Jeu de Rôle, de Gestion et de Stratégie - Prenez la tête de votre propre nation spatiale.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Ce forum est inactif, merci pour votre compréhension.
Nouveau forum : Cosmos Domination
I like Nedghast !

Partagez | 
 

 Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Sam 7 Fév - 20:32

[Étant donné que je n'ai pas grand-chose à dire, aussi bien en politique intérieure qu'extérieure, ce message sera un message de pur rp, qui me permettra de combler mon retard dans la guerre contre la CGU. Merci de votre compréhension.]


La pâle lueur du soleil matinal d'Eygan se déversait à grand flot dans le 21e hangar du Damoclès. Des centaines de techniciens effectuaient les dernières vérification sur les vaisseau de transport Hieronymus, avant que ceux-ci ne s'envolent vers les terres de la CGU, vers la guerre et la victoire. Des dizaines d'engins étaient alignés, et n'attendaient que le feu vert du haut-commandant avant de lancer la procédure de décollage. En l'occurrence, il s'agissait de Jeremiah Gottwald qui avait embarqué dans le Damoclès afin de s'assurer de la stabilité du bouclier Blaze Luminous, et de gérer les forces expéditionnaires Britanniennes.

Armandus appréciait ce spectacle. L'ouverture du 21e hangar donnait sur l'océan d'Eygan, dont les vapeurs acides semblaient venir jusqu'à lui pour lui picoter les narines. Mais il savait bien que cette impression n'était que psychologique, le Blaze Luminous étant activé, aucune matière extérieure ne pouvait les atteindre. Ils étaient stationnés ici, sur les côtes de l'Esperium depuis bientôt une semaine, préparant l'invasion à grande échelle. Une division blindée avait été fournie aux Niger Templum, mais ceux-ci s'assuraient désormais du ravitaillement autant que possible, et les difficultés logistiques ne seraient en aucun cas comparable. Il avait bien fallu tout ce temps de préparation avant que le Damoclès soit prêt à assumer le ravitaillement d'un million de soldats en zone hostile, tous les jours.

Les lumières du hangar passèrent d'un orange reposant et synchrone avec la lueur de l'aube à un rouge vif et mordant. Les techniciens dégagèrent la piste de décollage en courant alors que les premiers chasseurs-bombardier Irenaeus se plaçaient en position, avant de s'envoler les uns après les autres à une vitesse incroyable. Quelques minutes plus tard, ils avaient tous pris l'air, et c'était désormais les soldats de l'infanterie Britannienne qui couraient pour prendre place dans les Hieronymus.

Armandus suivit son escouade, et s'assis sur le siège qui lui était réservé, comme il l'avait toujours fait à l'entrainement. Ceci serait son premier assaut aérien. Comme pour la grande majorité de ses camarades. Certains avaient bien débarqué d'un Hieronymus en terrain ennemi, mais il ne s'agissait le plus souvent que de quelques rebelles mal équipés, pas d'une super-puissance militaire. Toutefois, ce ne serait pas le premier combat pour Armandus. Il avait déjà participé à l'offensive qui avait repoussé la nation qui deviendra la CGU hors des terres de Cantium. Lui et ses frères d'armes avaient depuis toujours rêvé d'avoir un jour l'occasion de se venger de cette invasion aussi massive qu'imprévue.

Une minute plus tard, les portes latérales du Hieronymus se fermèrent alors qu'une lumière verte rassurante envahit le hangar. L'ordre d'assaut avait été validé. Deux par deux, les vaisseaux de transports décollèrent lourdement et se mirent en vol stationnaire en attendant que toute la force d'invasion soit prête. La première vague, composée de l'intégralité de la IIe Armée Fédérale, se préparait pour le combat.

Ils étaient vingt et un dans le vaisseau de transport, comme toutes les escouades standard Britanniennes. Quatre sous-escouades de cinq soldats et un chef d'escouade. Armandus n'était qu'un caporal, et dirigeait quatre de ses camarades au combat. Les promotions ne l'avait jamais intéressé. Ce qu'il voulait avant tout, c'était servir les intérêts de Britannia, et exterminer ses ennemis. Et participer à de grands combats. Aujourd'hui, il allait être servit.

Après un check-up final, dix-sept milles cinq cent Hieronymus, embarquant au total environ trois-cents cinquante mille soldats s'élancèrent vers les côtes de la coalition des gouvernements indépendants, accompagnés par presque autant de chasseurs-bombardiers. Les ennemis de Britannia allaient trembler. Et d'anciennes rancunes allaient être assouvis. Le lendemain matin, le vent de la guerre aura définitivement tourné en faveur de la Fédération Impériale et de ses alliés. Ou tout du moins était-ce ainsi que tout était prévu.

La vision était magnifique, épique, homérique. Nul doute que la vue de dizaines de milliers d'appareils volant au-dessus des vagues sous une aube naissante était un spectacle inoubliable, mais Armandus n'en profita pas. Il n'avait pas le coeur à se laisser distraire par de si futiles distractions, et ne fit pas l'effort de se lever jusqu'aux meurtrières-fenêtres latérales. Une poignée de soldats, toutefois, se disputaient afin de disposer du meilleur angle de vue. Le caporal se mit à penser si de tels troubles étaient présents dans tous les transports.

« Attention les gars, on arrive bientôt en vue des côtes de la CGU ! » le sergent, chef de l'escouade d'Armandus, s'était levé afin de donner un simulacre de discours. « Tenez-vous prêts pour l'assaut, dès qu'on est sur place, sortez du Hiero' et mettez-vous à couvert. On se regroupe sur la ZA, et je vous donnerai d'autres instructions sur place. Il ne devrait pas y avoir trop de résistance, alors plutôt que de prier pour rester en vie, priez pour que les Niger Templum nous ait laissé quelque chose à tuer. Mais soyez prêts à toute éventualité, c'est bien compris ? » les soldats répondirent en cœur. « Ce sont ces bâtards qui nous on envahit il n'y a pas si longtemps, mais ce n'est pas une raison pour faire de représailles sauvages. Si jamais vous faites des prisonniers, vous me les ramenez. On verra bien ce qu'on en fera. Compris ? » cette fois-ci, la réponse ne fut plus qu'un murmure désapprobateur. Le sergent ne chercha pas à leur faire répéter, il était lui-même opposé à ces ordres.

« Côtes de la CGU en vue. » annonça le co-pilote. « Atterrissage dans trois minutes, soyez prêts. C'est étrange, les Niger Templum auraient du nous contacter depuis un petit moment, maintenant, non ? Ils nous avaient pourtant dis que tout le terrain sur un rayon de dix kilomètre autour de la balise était sécurisé. J'espère juste qu'ils n'ont pas... »

L'homme n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'une alarme retentit dans tout le Hieronymus. « Bordel, c'est quoi ça encore ?! » hurla le pilote. «Défenses anti-aériennes lourdes de la CGU droit devant, nombreux intercepteurs en approche rapide, fortifications cotières intactes... C'est une blague ? Manœuvres d'évasion ! 

Le vaisseau vira brutalement de coté, et Armandus ne dut qu'à son harnachement le fait de ne pas s'écraser contre son camarade en face de lui. « Manœuvres d'évasion. » répété la co-pilote, alors que des bruits d'explosions retentirent au dehors. Les secousses étaient plus qu'importantes, mais le caporal se décida à se détacher, et se leva jusqu'à la fenêtre.

La vue était apocalyptique. Des milliers de chasseurs-bombardiers foncèrent vers les côtes en hurlant, espérant pouvoir attaquer les DCA coalisés, tandis que le reste des Irenaeus se jetaient à corps perdu contre les intercepteurs ennemis afin de protéger les Hieronymus. De son point de vue, on aurait dit deux gigantesques essaims de mouches se mélangeant et tourbillonnant à toutes vitesses. Des missiles anti-aériens lourds venant des côtes vinrent se fracasser en plein milieu, emportant plusieurs appareils d'un coup. Armandus entreprit de les compter. Un, deux, quatre, neuf, vingt... Le ciel devint bientôt embrumé de la fumée des missiles et des carcasses d'avions qui se consommaient dans les airs. Une nouvelle violente secousse projeta le caporal au sol. Il resta face contre terre quelques secondes, comme sonné par ce qu'il venait de voir. Jamais il n'avait pris part dans un combat d'une telle ampleur.

« On ne va pas y arriver ! » cria le pilote. « Mais si on va y arriver ! » répliqua le co-pilote en essayant d'hurler plus fort que son voisin. « J'vous dis qu'on ne va pas y arriver, enseigne ! » ; « Avec tout le respect que je vous dois, chef, fermez votre gueule et restez concentré sur le pilotage de ce... ! Missile droit devant ! »
Un autre changement de direction brutal envoya Armandus voler contre le mur.
« C'était moins une. Belle esquive, chef. Je vous avais dit qu'on s'en sortirait. Hey, les soldats à l'arrière, on est au-dessus de la terre ferme, préparez-vous, on vas se poser et repartir aussi sec, pas question de... »

Le pauvre copilote n'eut pas le temps de terminer sa phrase avant que le Hieronymus ne soit coupé en deux par l'explosion d'un missile. Armandus, qui avait glissé jusqu'à l'arrière du vaisseau, fut aspiré par l'appel d'air et éjecté au-dehors. Ses camarades restés harnachés n'eurent pas autant de chance, et ceux qui survivront à l'impact moururent dans l'incendie du vaisseau sans pouvoir se détacher de leur siège.
Le caporal ne passa que quelques secondes en chute libre, mais le peu qu'il put voir le remplit d'effroi. Des dizaines et des dizaines de Hieronymus tombaient en flamme dans la jungle, alors que les tirs de DCA zébraient le ciel et éclaircissaient la fumée qui avait recouvert tout le champ de bataille. On n'y voyait pas à trois kilomètre, mais de nombreuses lueurs parvinrent à percer le brouillard artificiellement créé, annonçant des combats plus intenses encore un peu plus loin. N'ayant pas de parachute, le caporal ne put rien faire d'autre que serrer les dents en attendant sa mort. Il sentit l'impact un quart de seconde avant de perdre connaissance.


Dernière édition par Alaric83 le Sam 7 Fév - 20:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Sam 7 Fév - 20:33

Armandus se revit, grandissant dans un quartier populaire d'Acquae Tarbellicae. Il revit ses parents, puis camarades de classes, sa femme, ses enfants, les membres de son unité. Il revit la cérémonie d'obtention du brevet d'étude standardisé, son mariage, le jour de son engagement dans l'armée. Il repensa à tout ce qu'il allait abandonner derrière lui. Une famille, des amis. Son pays.
« Tu veux vraiment mourir ici ? »
Sa femme lui souriait. Elle était ravissante, comme toujours. Une grande lumière l'entourait. Armandus voulait lui répondre, mais il ne put prononcer un mot. Il eut l'impression de sentir les larmes lui monter alors qu'il la voyait s'éloigner, et qu'il se sentait partir...
« Tu veux vraiment mourir ici ? Parce que c'est ce qui va se passer si tu ne réagis pas ! »
Cette fois-ci, il vit son père, dans son uniforme d'officier de la marine Britannienne. Il le regardait d'un œil affligé, comme si il constatait un échec qu'il avait depuis longtemps prévu.
« Oh ! Tu vas mourir ici, tu m'entends ? On te laisse ici si tu ne bouges pas, soldat ! »
Son instructeur apparut devant lui, intransigeant comme toujours. Bien que ses pensées étaient toujours confuses, Armandus sentit à nouveau la sensation de l'air sur sa peau.
« Bordel, il bouge pas du tout, même si il respire. Vois ce que tu peux faire pour le ramener parmi nous, Brutus. »
L'image devint trouble pour le caporal, et il lui sembla que son esprit se remettait en ordre avant qu'une douleur intense ne l'envahisse.

Il ouvrit les yeux. Un visage inconnu et balafré se tenait au-dessus de lui, le poing levé. Armandus entendit des cris derrière lui, accompagnés de bruits de course. « Mais non, pas comme ça ! Quand je te dis de le réveiller, Brutus, je te ne parles pas de le tabass... Oh, vous êtes réveillé ? »
Le sergent était maigre et trapu, bien en-dessous de la carrure du soldat Britannien moyen. « Excusez le caporal Brutus, il ne comprend pas toujours tout très bien... Je suis le sergent Ideus. On vous a retrouvé accroché aux lianes d'un arbre. Un coup d'chance qu'elles aient été là pour vous amortir, ou on aurait juste trouvé une purée de vous. Vous êtes ?

« Je... Caporal Armandus... Que s'est-il passé ? »
Le sergent Ideus le considéra d'un drôle d'œil, et demanda d'un signe de la tête à Armandus de se retourner. Il se souvint alors, l'invasion, le crash, à peu prêt tout. Et la bataille était loin d'être achevée. Des dizaines de missiles volaient toujours en tous sens alors que les milliers de chasseurs continuaient leurs balais mortels.
« Pendant combien de temps suis-je resté inconscient ? » demanda le caporal.
« L'attaque a débuté il y a huit heures. On est définitivement pas sur la bonne ZA, et apparemment, la CGU a capturé la balise des Niger Templum et l'a déplacé jusqu'au cœur de leurs défenses côtières. Ils voulaient nous annihiler avant qu'on ne puisse débarquer et les prendre à revers. Ça a marché. » débuta le sergent. « Apparemment, la plus grosse partie de la première vague a rebroussé chemin lorsqu'elle a vu ce qu'il y avait en face d'elle, mais malheureusement pour vous et pour moi, nos pilotes ont préféré foncer. Le mien a été abattu juste après nous avoir déposé. On a détruit une batterie anti-aérienne, mais les trois quarts de mes hommes y sont restés. On s'est ensuite enfui dans la jungle, et c'est à ce moment là qu'on vous a retrouvé. Les Irenaeus sont revenu titiller les défenses il y a dix minutes. A mon avis, ils vont essayer de submerger la DCA par le nombre avant que la première vague ne se décide à débarquer en force. Ils doivent surement attendre au-dessus de l'océan depuis tout ce temps, les pauv' gars. »
« Ce sont nous, les pauvres gars, sergent. Combien d'entre nous sont encore en vie ? »
« J'sais pas. Peut-être dix mille. Ou vingt mille. P'têtre même soixante mille. J'en ai aucune idée. Toujours est-il qu'on est assez nombreux pour effrayer les soldats de la CGU au point qu'ils restent dans leurs fortifications et ne viennent pas nous chercher. Moi j'dis, on attend et on se regroupe avec ceux qui restent pour... »
« Vous dites que les Irenaeus ont attaqué il y a dix minutes ? »
« Tout juste. »
« Alors on a encore vingt minutes avant l'arrivée de ce qui reste de la première vague. Il y a une batterie de DCA pas loin ? »
« A cinq-cent mètres d'ici. »
« Allons-y. »
« Vous... Rah, le pire, c'est que je sais que vous avez raison. Ca ne vous dis vraiment pas qu'on reste planqué dans la jungle, nous ? Je veux dire, on peut très bien dire que vous êtes resté dans le comas pendant encore une demi-heure, non ? Vraiment pas ? Bon... Allez les gars, on va se faire une autre batterie de DCA ! 
»

La batterie n'était pas plus grosse qu'un bunker surmonté d'un lance-missile anti-aérien et entouré d'un réseau de tranchées. Depuis leur couvert, dans la jungle, Armandus et l'escouade d'Ideus, au total six hommes, pouvaient apercevoir une centaine de soldats de la CGU, avec de nombreux points d'armes lourdes en soutien. Le bunker anti-aérien était construit sur un petit promontoire, sur une falaise côtière, de sorte que les angles d'attaques se réduisent au minimum. Une véritable petite forteresse.

« Bon, caporal Armandus, je crois que vous comprenez comme moi que cela signifie que notre rôle dans l'attaque s'arrête ici. Maintenant, trouvons-nous un abris et attendons le reste de la IIe Armée. Il ne fait aucun doute qu'ils sauront maitriser la situation, et... »

Alors que le sergent parlait, trois chasseurs-bombardiers Irenaeus apparurent au-dessus de l'océan, pourchassant à toute vitesse deux chasseurs de la CGU. A cette distance, on ne pouvait avoir une vue nette, mais lorsqu'un des intercepteurs de la CGU se transforma en une boule de flamme et tomba dans l'océan, les soldats Britanniens ne purent s'empêcher d'avoir le sourire aux lèvres. Il ne dura que quelques secondes. La batterie anti-aérienne s'activa, se tourna vers les aéronefs de Britannia, et lança trois missiles lourds. Les Irenaeus décrochèrent à toutes vitesses, et tentèrent d'éviter en s'enfuyant dans des directions différentes, mais aucun ne pu esquiver l'impact. Trois boules de feu virent rejoindre la première dans l'océan. Le dernier chasseur de la CGU passa en rase-motte au-dessus du bunker, comme pour le remercier, avant de se relancer au cœur de l'intense combat aérien qui faisait rage au-dessus sur toute la côte.

« Pas question qu'on abandonne... On ne peut pas les laisser gagner ainsi. Pas maintenant. Il doit y avoir quelque chose à faire... » Armandus réfléchissait à haute voix depuis bientôt cinq minutes avant qu'il ne s'arrête subitement. « Vous avez entendu ça ? »
« En avant, pour la Sainte Britannia ! All Hail Britannia ! »
« All Hail Britannia ! » le cri de guerre retentit tout prêt de la position des hommes d'Armandus alors que prêt de deux-cents fantassins Britanniens chargèrent le réseau défensif entourant le bunker. D'autres avaient eu la même idée qu'Armandus.

« C'est de la folie, cela ne marchera jamais » tenta d'argumenter Ideus. Mais le caporal Armandus ne l'écouta pas, et rejoint ses camarades dans leur charge, accompagné de Brutus. Les mitrailleuses lourdes de la CGU taillèrent en pièce des dizaines et des dizaines de soldats avant que ceux-ci ne puissent se jeter dans les tranchées, baïonnette au canon. Les soldats de la CGU étaient armés de leurs fusils-tronçonneuse Lanzor, mais ils ne purent résister au nombre des soldats Britanniens. Ils ne pouvaient tout simplement pas les tuer assez vite.

Une fois la première tranchée prise, Armandus essuya le sang de sa baïonnette tout en laissant tomber le cadavre d'un soldat CGU. Il se risqua à un coup d'œil vers le bunker anti-aérien. Ils avaient perdu prêt de cent cinquante hommes lors de l'assaut, et il en restait quasiment autant à la CGU. Et les vaisseaux Hieronymus seraient à portée de tir d'ici cinq minutes. Les Britanniens tentèrent d'avancer non plus au corps à corps et à découvert, mais tranchée par tranchée, en utilisant leur fusil Pilum plutôt que leur baïonnette. Mais cela n'allait pas assez vite. Au loin, on pouvait déjà apercevoir l'immense nuage de Hieronymus qui s'approchaient à grande vitesse.

« Pourquoi est-ce qu'ils n'ont pas débarqué chez les Niger Templum, plutôt que revenir ici ? » ragea Armandus.
L'énorme lance-missile au sommet du bunker se mit en position, et verrouilla les vaisseaux Britanniens. Les missiles allaient pleuvoir par dizaine, et autant d'escouades allaient mourir, leur vaisseau s'écrasant dans l'océan acide.
« Fils et filles de Britannia ! A moi ! All Hail Britannia ! »
Armandus sortit de la tranchée, alors que le cri de guerre se répercutait chez tous ses frères d'armes. Il parvint même à reconnaître celle d'Ideus, juste derrière lui. La cinquantaine d'hommes et de femmes se lancèrent vers les défenses de la CGU, sachant pertinemment qu'ils ne s'en sortirait pas. Mais il fallait le faire. Les mitrailleuses se mirent à cracher, et les soldats tombèrent les uns après les autres.

« Avancez ! Chargez ! Si vous mourrez ici, d'autres prendront votre place ! Continuez ! »
Armandus s'époumona en hurlant tout en vidant son chargeur, jusqu'à ce qu'une douleur sur-aigu submerge sa jambe gauche. Il tomba au sol, mais lorsqu'il tenta de regarder d'où elle venait, il se rendit compte que sa jambe avait été emportée par une rafale d'arme lourde. Il ne restait guère plus qu'une dizaine de soldats encore debout, et tout espoir était perdu. Armandus posa son regard sur le lance-missile anti-aérien, attendant de voir l'engin de mort lancer ses maudits engins. Les secondes passèrent lentement. Il lui sembla que le temps s'était arrêté. Les mitrailleuses continuaient d'hurler tandis que les blessés suppliaient qu'on vienne les aider. La fumée commença à se former autour du lance-missile, signe qu'il venait d'être activée. Encore une seconde, et il pourrait tirer. Si seulement...

Tout le bunker anti-aérien explosa. Un cri de guerre inhumain retentit dans la jungle, alors qu'une dizaine de demi-géants en armure sortirent de celle-ci, accompagnés de moitié moins de chars Britanniens. Ces derniers commencèrent à lacher salve après salve sur les défenses de la CGU, et les Space Marines se jetèrent sur les survivants coalisés, les découpant en morceaux avec leurs épées tronçonneuses, à coté desquelles les Lanzor de la CGU faisait bien pâle figure.

Armandus admira le spectacle, alors que plus d'une dizaine de milliers de Hieronymus envahissait le ciel sans aucun dérangement, déposant la IIe Armée quasiment sans opposition. Mais finalement, la douleur fut trop forte, et il perdit de nouveau connaissance.

Il se réveilla dix jours plus tard, dans un hôpital du Damoclès. Il avait été rappatrié, et c'est alors qu'il avait pu apprendre toute l'histoire.

Les forces spéciales de la CGU avaient bien capturé la balise des Niger Templum, juste assez de temps pour en faire une réplique. Ces derniers finirent par la récupérer, mais les dispositifs de brouillage radar coalisés se mirent en route à ce moment précis, coupant toutes communications -ce faisant, ils révélèrent leurs positions et furent détruits peu après-.
Toujours est-il que la IIe Armée se jeta droit dans le piège, et fut taillée en pièce. Elle parvint à se replier, grâce au sacrifice des Irenaeus, mais une part non négligeable fut tout de même larguée en territoire ennemi. Pendant huits heures, ils durent, par leur propres moyens, s'occuper des défenses anti-aériennes de la CGU, avant que les renforts des Niger Templum et de la première division blindée britannienne, qui avaient été contactés entre-temps, ne puissent arriver. Ils réduisirent au silence toute la DCA ennemie par une action coordonnée avec les Irenaeus, revenus en soutien, hormis quelques pièces dont celle que visait Armandus. Les Space Marines avaient attendu l'assaut des Britanniens afin de profiter de la diversion pour saboter le bunker, de sorte que le stock de missiles explose au moment de faire feu. C'était peut-être lâche, mais c'était le moyen le plus sur de sauver des milliers de vies Britanniennes.

Désormais, la II Armée Fédérale est solidement implantée sur la côte de la CGU, et est quasiment au contact de Jacinto -la zone de largage est bien plus à l'ouest que ce qui avait été prévu-.
Qui plus est, les forces spéciales de la CGU ont été massacrés par les Niger Templum suite au vol de la balise, et le système de brouillage a été détruit. De plus, les pertes ennemis sont non négligeables, puisqu'on les estimes à prêt de cinquante milles hommes, sans compter la destruction de toutes les défenses côtières. Environ deux-mille chasseurs ennemis ont aussi été abattus dans le combat aérien.

Toutefois, les pertes Britanniennes sont effroyables. On estime qu'environ cinq mille Hieronymus ont été détruits, et moitié moins d'Irenaeus. Un peu plus de cent-vingt mille valeureux soldats Britanniens sont morts au combat, en ce jour tragique.

Mais au moins, la tête de pont est solidement implantée, et de plus en plus de renforts sont acheminés sur le terrain qui a déjà été capturé. Les maigres tentatives de contre-offensive de la CGU ont été repoussés sans coup férir, et d'ici un mois, l'intégralité des forces expéditionnaires Britanniennes pourrait se lancer à l'assaut de Jacinto, la capitale de la CGU.

-Le caporal Armandus sera par la suite rapparié sur Asyos, se verra remettre deux médailles, et offrir le rang de Haut-Citoyen, à sa sortie de l'Armée. Il vit aujourd'hui avec sa famille dans une villa sur une petite île à l'ouest d'Acquae Tarbellicae-
Revenir en haut Aller en bas
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Dim 8 Fév - 21:55

Impérium Daenvan
121
______
Asyos
Ex-Urania:
La plupart des soldats envoyés en ex-Urania n'ont pas eu a user de leurs armes, en effet, la plupart des villes étaient en ruine, et les rares survivants malades ou mourants. La zone de l'ancienne mégalopole de Plont n'est désormais plus qu'un amas de morceaux d'immeubles, de routes, de maisons... De grands incendies brûlaient encore quand l'armée y est arrivé. Plusieurs camps de réfugiés ont été construits afin d'accueillir les survivants, et les Ordres non militaires on participé activement à la construction de bâtiment en "dur", afin que les survivants puissent avoir un logement décent. La preuve étant faite que Daenva ne court plus de danger étant faite, seule la moitié de l'armée envoyée (soit 1 000 000 de soldats) est donc retournée à la vie civile en Daenva.
---
Officieusement, l'armée à aussi remis en place les exploitations de diamant et d'adamantium d'ex-Urania.
---
De l'aide a aussi été envoyée aux soldats d'Eurasie sur place, de nombreux Ordres ont ainsi participé financièrement à la construction de bâtiments solides, a la mise en place d'hopitaux...
_________
Eygan

On pouvais voir les fumées de combustion monter dans le ciel, depuis le territoire d la CGU. Le capitaine Jonas, comme des milliers et des milliers d'autres soldats daenvans, regardaient vers le territoire CGU. Ils savaient que beaucoup d'entre eux mourraient aujourd'hui sur le champ de bataille, mais cela serait fait pour la bonne cause. Les britanins ayant été détournés de leur objectif principal, le combat serait plus difficile, car les soldats de la CGU avaient sûrement eu le temps de remettre en plac leur défenses.
Quelques heures plus tard, on put apercevoir la côte nettement, et des masses noires flottaient sur l'eau. La flotte de la CGU attendait tranquillement. Au bout de quelques minutes, elle se mit à tirer, et des boules de feu apparurent au sein de la formation des transports et des chasseurs daenvans. Soudain, le pilote se retourna et dit au Capitaine: "dites à vos hommes de s'accrocher, on va faire une manoeuvre dangereuse". a peine quelques minutes après, le "big nose" comme le surnomait les soldats, fit un demi-tour serré. Le capitaine put apercevoir, à travers un petit hublot en plasverre, que la plupart des transports faisaient de même. Seule une petite formation de chasseurs foncait vers les navires.
Les 50 chasseur daenvans arrivèrent rapidement au contact, et ils furent très rapidement descendus par les cuirassés CGU. Malheureusement pour eux, un des chasseur portait ce qui causerait leur perte. D'un seul coup, tous les chasseur remontèrent en vitesse, sauf un, qui lâcha quelque chose, entouré de leurres, avant de remonter extrêmement vite. La chose s'avérait en fait être une EPD-7. La bombe explosa juste au dessus de la surface, et les bateaux, qui naviguaient en formation sérrée, furent tous touchés par les arcs électriques. La plupart des marins furent tués sur le coup, et les survivants purent voir que les bateaux ne répondaient plus, que leurs défenses étaient désactivées; leur organisation disparut rapidement, et bon nombre de collision mortelles eurent lieu.
Après cet événement, les milliers de transports et chasseurs revvinrent, et purent avancer vers la côte, qui n'était plus très protégée, du fait des destructions causées par les Niger Templum. Rapidement, les soldats purent apercevoir les bordures de Jacinto. Les défenses automatiques s'activèrent, ainsi que les boucliers, et les appareils daenvans recommencèrent à s'écraser. Mais les soldats pouvaient enfin débarquer. A bord du transport du capitaine Jonas, on se préparait pour le saut. "
Cap:-Vous êtes prêts?
Soldats:-Oui, capitaine!
Cap:-Bon, on entre dans les capsules!"
Le transport comptait environ 50 soldats, plus un char d'assaut, soit 3 capsules de l'arguage pour les soldats, et un pour le char. Le débarquement se passa sans encombre pour la section, et le transport put repartir embarquer d'autres soldats. Le carnage commenca: les soldats de la CGU ne s'attendaient pas à voir débarquer des ennemis ici, et ils se faisaient prendre de revers, malgrès leur GPS, et découper au corps à corps, car ils n'avaient pas l'entrainnement casi-ancestral du corps à corps. Les premières lignes de Jacinto avaient été rapidement enfoncées, mais une ligne de front s'installa rapidement....

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Lun 9 Fév - 17:55

Imperium Avortium
121


Tandis qu'un corps expéditionnaire volait en direction d'Eygan pour mettre aux arrêts Aenor, lui et le Général Acrone(j'ai changer le nom Alaric) Supervisaient la phase d'assaut sur Jacinto.
En Avortis c'est plus de 700 000 qui on été tuer pour assurer la survie d'Eygan tout entière, ce choix à répugner plusieurs soldats mais le virus est déjà beaucoup moins présent sur le sol même si des cas de contagions sont toujours présent.
La FRRA va être déployée en fer de lance durant l'attaque sur Jacinto, grâce à des transports rapides précédés de raids aériens, l'unité d'élite de L'Imperium ouvrira une brèche dans les défenses de la CGU et permettra à l'Imperium de finir enfin cette guerre qui n'a que trop durée.
______________
Sur Aysos, Zuul se cherche un remplacent car d’ici l’année prochaine il devra passer le pouvoir à son successeur. Le peuple ne se fait pas de soucis, il a foie en Zuul.
Sur Aysos, ce sont 23 cargos, 8 Avors et 2 Veljnar qui ont été construits dans le but de renforcer la présence Impérial sur Eygan et d’assurer la victoire.
Les troupes viennent de partir et arriveront sur Eygan courant 122 avec plus d’un million de soldats prêt à en découdre.
Concernant la trahison d’Aenor, Zuul se garde de la divulguer au peuple du fait de chuter dans les opinons et ainsi de faire une transition de pouvoir mouvementée. Seul les plus haut gradés sont au courant, les communications avec Eygan ont été coupées par Aenor d’une part et Zuul à fait crypté le système satellite Impérial pour que les autres nations n’apprennent rien.
________________
Eygan
Aenor à fait mettre en quarantaine Avortis pour éviter que le virus se répande. Les soldats présents portent tous un masque à gaz et une combinaison étanche et patrouillent dans les rues des villes. Heureusement que le virus ne s’attaque qu’au avortiums et donc les aliments ne sont pas toucher par lui et on peut donc continuer de produire de la nourriture.
Elle est acheminée dans un seul et unique endroit d’où elle est expédié sur le front.
Idem pour les munitions.
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Lun 9 Fév - 18:10

\Union Fédérale des Territoires Européens/


121

Politique Intérieure

Élection Présidentielle
Le 1er tour des élection présidentiel est terminé.

Caroline Timolin est selectioné avec 43% des vois
Joé Karison est selectionné avec 37% des vois
Hans Donchtein est éliminé avec 20% des vois

La campagne se poursuit.
----------

Espagne
Des milliers d'indépendantistes soutenues par l'ensemble des corps d'armées espagnole revenue en Espagne , ont renversé le gouverneur Alberto Jociko . L'armée fédérale s'est rassemblé à la frontiere espagnol sous les ordre du général Galion. La guerre civil risque d'éclaté si sa dégénère.
(dsl pour le petit poste )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Chapitre IV   Lun 9 Fév - 21:20

2238:Espagne:

Un groupe de quatre personnes sont arrivé au pouvoir et on renversé le Gouverneur Jociko,ce groupe a la tête des séparatistes espagnol on récupéré leur armé,malheureusement les forces militaires de U.F.T.E sont présente a la frontière.Les dirigeants gardent leurs identité secrète,sauf pour le dénommé Matt,le porte parole et le quatrième du groupe.Les trois autres se font surnommé L,M et N.Ainsi la crise social due a la défavorisation de certain pays tel que l'Espagne pas l'U.F.T.E,ces quatres personnes en ont profité pour prendre le pouvoir durant les élections,donc plus grand chaos militaire du moment.Maintenant que ce groupe est en place,la population se calme et se remet peu a peu de cette crise,seulement les forces militaires présentes aux frontières sont une grande menace pour la pays,aussi pour la première fois,L intervint directement par le biais de la presse:

Je me présente,je suis L,l'une des personnes en place au gouvernement de l'Espagne.Le pays sort d'une crise social sans précédent,les troupes a nos frontière constituent une menace pour nous,mais nous ne comptons pas entrer en guerre,seulement nous le pouvons.A présent je vais vous exposez nos revendications,cher futur président de l'Union Fédérale des Territoires Européens,premièrement nous demandons a ce que toutes les forces militaires espagnol nous soit restitué,de plus toutes personnes étant détenue dans votre état et étant espagnol devra rentrer dans ce pays.Pour cela nous vous laissons un an.Mais nous attendons une réponse d'ici deux mois.Je sais très bien que vous n'êtes pas stupide,et que malgré le fait que ce journal ne soit pas censer vous parvenir il vous parviendra,ou alors vous en aurez échos.Nous attendons votre réponse.

Sincère salutation,L.

Tout ceci pris quelques jours,a présent l'Espagne risquait de rentrer en guerre,et les forces armées était mal préparé.Les directicves de M furent donné en un délais record,un tiers de nos soldats gardaient les positions a la frontière,les deux autres tiers ramenait la population en des lieux plus reculé de ce qui serait peut-être le champs de bataille.La population semblait prête a faire face a une tel menace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: 4   Lun 9 Fév - 22:26

Avortias
Politique Intérieur :

La reconstruction de Tokyo avance bien dans 2ans la ville sera totalement fini et le port sera opérationnelle.

D'aprés quelque rumeur qui circule en ville le gouvernent prépare une opération militaire de grande envergure sur l'Asie du sud.
Le gouvernent a déclarer que les 3Million de soldat envoyer il y a 3ans dans le Sud du pays on était déployer pour soutenir les garde frontière.

Des fond on était débloquer pour la reconstruction des chantier naval de corée. 5Ans de Reconstruction.

Des zone industriel commence a être construite ou reconstruite.
Le premier objectif du gouvernent et de relever la puissance de l'industrie de la chine et sont économie.

TOP SECRET :

Le Bunker qui a était construit sous le centre ville de Tokyo et opérationnelle.


Spoiler:
 

Politique Extérieur :

Le gouvernement D'Avortias et pour que L'Espagne soit indépendante et soutien toujours sont fidèle allés européen et lui demande de ne pas attaquer l'Espagne pour éviter un génocide.

L'Empereur John et partie se matin pour New York.

Reconstruction des chantier Naval de la corée : 5ans
Projet TimeGate : 6ans
Reconstruction de Tokyo : 2ans
Reconstruction ou construction des zone Industriel.


Dernière édition par Joramy le Lun 9 Fév - 22:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corsica51
Modérateur en Chef
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 25
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/10/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Fiurenza
Dirigeant: Gabriel II
Couleur sur la carte: Jaune

MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Lun 9 Fév - 22:31

« Empire de Fiurenza »
119

Politique intérieur :

Le deuxième canon sol-espace de Fiurenza est fini. Suivit par rapport au plans de Britannia, il sera donc alimenter en énergie solaire. Cela fait, avec le rail-gun payer avec la CGU, 2 protections contre les attaque provenant de l’espace, les corse peuvent donc maintenant dormir sur leurs 2 oreilles.

La nouvelle armure de nos spaces-marines est enfin fini. Plus légère, moins grosse, plus rapide de construction, mais toujours aussi résistante, cette 2ème version a atteins toute les attentes que le pharaon avait placé dedans. Sa production a déjà commencé, et elle équipera nos troupes d’ici l’année prochaine.

Les installations défensives sont enfin prête, et sont éparpillé sur tout l’empire. Canon dca, piège, bunker, mines dans la mer, tout a était prévus, l’empire est prêt à mener la guérilla si il faut défendre le pays, et les soldats sont maintenant entraîner à cette art.
Si un quelconque ennemie se présente au porte de la nation, il devra payer un mètre d’avancée, par une dizaine de morts.

Quelque part, sur Eygan, dans un spatiaux-port..
- Embarquement immédiat pour Asyos, le vaisseaux va décoller dans quelques secondes, veillait attacher vos ceintures.
Cette voix, si familière, de l’hôtesse de l’air annonçant son message, ne fit même pas réagir Damien, et il mit mécaniquement sa ceinture.
Il était un habitué de ces voyages là, il l’avait effectué plusieurs fois déjà, depuis qu’il était sur Eygan. Pour gagner de l’argent, Fiurenza avait proposé au gens, en payant évidemment, de pouvoir retourner sur Asyos pour affaire, voir de la famille, vacance…
Mais Damien n’était pas de ce voyage pour cela, il avait une mission bien particulière.
La voix de l’hôtesse reparla une seconde fois pour informer les passager, que l’on pouvait à nouveau se lever.
Damien en profita pour se lever, et parti au toilette. Il rentra, et fermi la porte, ouvra le robinet pour se mouiller le visage.
Ce pour quoi il allait sur Asyos, personne ne le savait, et il ne pouvait en parler à personne, et toute la pression qu’il avait sur ses épaules, énorme, ne pouvait n’être que garder, sans faire, inévitablement échouer la mission.
Suite dans 4 mois…

Estimation du temps :

Canon sol-espace : fini
Porte-nef : 1an
Asp-II : fini
Projet « Thor » : 3ans
SmPa : 4ans
Autosuffisance : 1an
6 nouvelles villes : 3ans
Réseau routier et ferroviaire : 3ans
Nouvelles centrales et usines : fini
Projet « Mars » : 8ans
Installation défensives : fini

Population :

Asyos : 35.374.998 habitants
Eygan : 8.630.000 habitants (3.950.000 habitants en plus tout les 2ans à partir de maintenant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Mar 10 Fév - 6:43

\Union Fédérale des Territoires Européens/


121/2238

Politique Intérieure

Election

Alors que Caroline Timolin était sur le point de remporté les élections , la récente scission avec l'Espagne à énnormément éfraillé les citoyens européens et ont voté à 64% pour Joé Karison qui à une politique plus sécuritaire que Caroline. Il est deviens le 3eme président de la Fédération Européenne pour 5 ans.

Alors qu'il ne s'est pas encore installé à Londre (les présidents gouvernent depuis leur capitale d'origine , même si Berlin est la capitale économique) et son gouvernement n'est même pas encore constituer , que sa premier mesure est d'ordonnée au général Galion de rentré à Paris. Les troupes fédérales quittes donc la frontière Espagnol est rentrent dans leurs garnisons en France. Dans quelque pays , des manifestants ont montrés leur mécontentement à l'indépendence espagnol et les accuse de fragilisé l'Europe et son union.
Si le président ne se montre pas à la hauteur des attentes , il est possible que l'Europe tombe en désunion. M.Karison à de lourdes résponsabilité et de ses actions dépendra de l'existence même de l'Europe.

Quand le gouvernement aura été constituer et que le président serra pleinement opérationnel pour son mandat (50 jours) il annoncera ses premières mesures pour le pays.
----------
Calendrier
-Léopard V : 4 ans
-Force de Capture pour les Camps de Travailles : 1 ans
-4eme Élection Présidentiel : 5 ans

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Chapitre IV   Mar 10 Fév - 9:32

2238:Espagne

Politique Extérieure:

Les troupes des états d'Europe ont été retirer,aucune réponse n'est encore parvenue,N,en charge de la direction des affaires étrangères pars a Londres rencontrer le président.

Politique interne:

Les troupes militaires gardent leurs positions,M,suppose a une feinte,aussi les soldats garderont les positions encore un trois mois.

L,après avoir envoyer N et Matt rencontrer le président,commence a rétablir l'économie interne du pays:retour a la monnaie nommée "Pesetas".

Le peuple semble accepter cette proposition,la reconstruction des maisons détruite durant les manifestations contre le gouverneur sont en bonne voie.

M,créé une section spécial dans l'armée tenue secrète pour le peuple,constitué d'ingénieur: Division des recherches et développement technologique.Cette unité est comme sont nom l'indique une unité de recherche,ayant pour but de créé toute sortes d'armement innovant,ainsi que des protections pour le pays.L ayant pris connaissance de se plan approuve et trouve judicieux une telle initiative.

M,remet au gout du jour la torture pour les prisonniers de guerre,ainsi que le service militaire obligatoire a 18 ans,et ce dernier durera un an,sans aucun repos.

L,fait une demande officiel au peuple,les reconstructions des domiciles doivent être secondaire,a présent le plus urgent est de créé des ports et reprendre l'île de Gibraltard.
Revenir en haut Aller en bas
DarkFeer
Créateur Fantôme
Créateur Fantôme
avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : France
Date d'inscription : 24/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation:
Dirigeant: Roy Campbell
Couleur sur la carte:

MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Mar 10 Fév - 9:51

Union Avortium des Territoires Russes






Une facade d'un mur de protection, qui n'était pas en règles, s'est effondré en Zone Est, aux frontières de la "Zone Fantôme" (Entre la Russie et la Chine). Ce mur, déjà fissuré, sans aucune protection annexe et quelques rares effectifs, fut donc le théâtre d'un assaut prolitarien.

L'Armée a donc été mobilisée immédiatement sur la zone, créant donc un champs de bataille.
Des bombardements au napalm ont étés effectués aux abords de la zone, pour empêcher d'autres "renforts" prolitariens. Actuellement, la zone est toujours classée "En combat", et le gouvernement a encore envoyé de nouveaux renforts. La possibilitée d'un 'Bombardement Massif' est à l'étude..


__________________________________________________________________________


Plusieurs centrales nucléaires de l'Est commencent à tomber à l'abandon. Sans aucune maintenance, le risque grandit de jour en jour pour les populations Russes. L'Armée a donc odonné l'évacuation des matériaux radioactifs de 2 centrales menaçantes. Tout sera transporté en plusieurs convois aériens, puis largué sur les terres d'Australie.

Déjà plusieurs manifestions ont eu lieu pour lutter contre cet acte inhumain étant donné le restant de la population Australienne. Mais le gouvernement a clairement indiqué que si ce n'était pas eux, ce serait nous, et que nous n'avions pas le choix.

Le désasemblage des parties dangereuses des deux centrales commence dès cette semaine.


_________________________________________________________________________

L'Armée compte se doter d'un nouveau Sous-Marin dans le courant des années qui viennent. Ce batîment permettra la sécurisation de zones maritimes à risque, protégeant ainsi les côtes d'immigration prolitarienne.

_________________________________________________________________________
_________________________________________________________________________

D.Ivanov a adressé ses félicitations pour le mandat de M.Karison. Il se déplacera à son inauguration.

_________________
DarkFeer - Administrateur

Me contacter
Nouveau joueur ? Guide pas à pas


J'en parlerais à mon agent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Mar 10 Fév - 20:07

Coalition des gouvernements unis
121
POLITIQUE INTERIEUR-EXTERIEUR

cela faisait 4 ans que le combat faisait rage sur Eygan, la CGU seule contre tous, mais aujourd hui, tout allait basculer, Avortis avait été déjà contaminéé, bientôt ce seraient Deanva, Brittania, Imperium, personne ne serait à l' abri, mais ils faudraient déjà repoussé tous ces envahisseurs...
*dans la capitale de la CGU*
*les soldats de Deanvan campaient à la périphérie, ils faisaient mauvais temp, et les soldats de Deanva ne voyait presque rien*
quand soudain, un des soldats eu la tête littérallement arraché par un tir de sniper, les fantassins de la CGU ayant le Gps et les visions thermiques, ce fut un carnage totale, 1 million 5 cent mille soldats avaient eu ordre de contre-attaque, les 5 tartans et les Hadès du porte-avion détruisant les tanks de l' Imperium Deanvan sans pitié, la marche inexorable de la CGU pour reprendre pied dans la périphérie de la capitale, au bout de 2 jour, ou les perte Deanva furent intenable, la retraite fut sonnée, mais le piège se déclencha à se moment là, les troupes qui s' était enterré et qui n' avait pas bouger sortir de leur gallerie et massacrèrent les fuyards, après ce combat acharné, les soldats se réinstallèrent au abord de la ville, installèrent des défenses, mirent un place un immense réseau de mine, prêt à contenir la deuxième vague d' assaillant, ce fut au totale 3 million de soldats prêt à défendre toute la population de la CGU coincé dans ce dernier bastion de liberté face au envahisseur
----
prêt du Damoclès
l' immense vaisseau s' était posé et commençait à ravitailler les soldats au sol, quand soudain, une alarme retentit, des chasseurs bombardiers avait été repéré, les nuées d' intercepteur Brittanien commencèrent à décoller, mais ils n' eurent casiment aucune utilité, les bombardiers larguèrent seulement quelque bombe sur les soldats et repartirent aussi vite, mais dans une de ces bombes, le plus grave pour les soldats Brittanien et l' équipage du Damoclès était qu' une de ces bombes contenait le fameux virus. les quelques blessés furent emmené dans l' hopital de la ville géante, et le personnel du vaisseau qui était à terre réambarqua, personne ne savant, que toute ces personnes qui était hors du vaisseau contenait en elle, le virus le plus dévastateur connu(à moins que les soldats Brittanien n' aient une tenue isolée comme les tenue Hazmat, je rapelle qu' un masque à gaz ne protège pas d' un virus :;): )

Bon, Yoann, on veut bien être compréhensifs, mais à un moment donné, il faut s'arrêter. Je préfère ne pas lister toutes tes incohérences, qui sont nombreuses, et laisser le travail modératif à quelqu'un d'autre -je manque de temps personnellement-. Mais si la prochaine fois, tu essayais de te renseigner un minimum avec les personnes concernés avant de dire "J'extermine 3 millions de soldats et je roxxx tout", ça se passerait surement mieux. Encore, tu aurais fait un poste d'une taille conséquente, avec un beau récit rp placé au milieu, on aurait pu à la limite accepter. Mais la, rien, en deux paragraphes ça y est tu as retourné la guerre comme ça.
Je demande donc à tout le monde de ne pas prendre en compte ce message. Amicalement, Alaric.


(pour le corse sur Asyos, je le ferai dans mon prochain post)

Bon...C'est à moi que reviens "l'honneur" ( :--: ) de te modérer.... Regarde ce que j'ai surligné en rouge....
1-D'où mes soldats campent? Ils ont installée une ligne de front, c'est à dire des tranchées; et ils surveillent constamment l'ennemi...Et puis, mes soldats sont pas les premiers peqs venus, ils sont entrainés hein.
2-"Ne voyaient rien" ... Alors ça, sa m'a bien fait rire...Ils sont équipés de visée assistée, de visions thermique et infrarouge, et tu crois qu'ils voient rien venir? -_-'
3-Il me semble que j'avais détruit ta flotte grâce à une EPD-7, à moins que ton porte-avion ne fut ailleurs. A répondre à me passant le lien du post concerné (par mp, msn bug)
4-Le réseau de mine en soit ne me gêne pas, c'est juste le fait que des mines, surtout immenses, c'est long à construire, et ce d'autant que c'est profond. Donc ce que tu dis est trop vague.
5-Il me parait logique qu'une bombe qui tombe et qui ne contient rien sert forcément à larguer un truc biologique...
6-Ce point ci ne me parait pas clair, il faut voir avec Alaric. Ah, et le "quasiment aucune utilité" => n'importe quoi. Si des intercepteurs décollent, ils explosent forcément quelques bombardiers....
Bref, je te demande de revoir ton poste, et ce totalement. Merci de ta compréhension
PKL

PS: je rappele que je n suis pas là a partir d'aujourd'hui (16h) jusqu'a samedi.
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Mar 10 Fév - 20:23

\Union Fédérale des Territoires Européens/


121/2231
____________________________________________________

Politique Intérieure

Gouvernement
Le président Karison à fait son discour et annonces ses prochaines réformes.
-
Mon chere concitoyens ,

Merci de me faire confiance pour relever l'Europe de la crise . Je sais que chacun de vous avez des doutes ou ont peur de l'avenir. Mais sachez que ma présidence serra pleinnes de changements .Notre économie , notre libérté , la justisse , la sécurité , l'éducation et j'en passe , tout va changer en s'améliorant. Certain pensse que la scission avec l'Espagne va nous conduire à la désunion. Mais c'est faut , nous savons désormait se qui se passe quand on défavorise quelqu'un , il s'en va. Et bien je vous promet de faire du dévelopement économique des pays du sud et de toute l'Europe , ma priorité absolue en plus de maintenir la paix avec notre nouveau voisin. Soillons unis dans l'éffort d'une Europe nouvelle et libérale , qui en a finit avec la guerre et ne pensse qu'a prospéré et vivre dans la paix , non pas seul dans son coin , mais s'ouvrant au monde et fait profité de son marcher et de cette paix , à tout ses voisins , qui soit de l'Ouest , de l'Est ou du Sud !
J'en fait le serment , je ne vous décevrez pas.

merci à tous
-
Le président à donc fait son discoure et quelque heure après , à présenté ses premiers réformes au sénat:

-La privatisation des entreprises du secteur tertiaire et secondaire avec l'aide de la banque fédérale qui leurs ferons crédit pour racheter ses entreprises qui appartenaient autre fois à l'Etat. (L'Etat pret de l'argent pour que les entrepreneur achete les entreprise de l'Etat . Au finale l'Etat gagne plus d'argent grace à l'empreint et les intérets qui vont avec)
-Rassemblement de 500 millions de C" pour l'italie et la Grece , argent mit sous la résponsabilité des gouverneur de ses états pour finencé les travaux dans leur états.
-Augmentation de 0.5% des impots

Elles ont toute été acceptées et d'autres réformes sont envisagés mais viendrons petit à petit.
----------
Militaire
[Top Secret]
2 milles soldats de la garnisons anglais sont en rassemblement en Irlande sous les ordres du président pour l'annexion de l'Islande dans 1 moi. Le président s'expliquera en publique aprés l'annexion.
__________________________________________________

Politique Extérieure

Espagne
-Nous n'avons aucune intention de vous nuir et vous n'en avez pas les moyens , la paix est donc évidante. Et pour la concrétisé , nous vous proposons un pret d'un milliard de Crédit avec un intéret de 100 millions C" et une ouverture commerciale.
Chacun doit aider l'autre et faire profité l'autre de ses avantages. Nous vous informons également que les corps d'armées espagnoles sont en se moment même à l'appelle pour un rapatriment sur leur térritoire nationale.

USI

-J'ai ordonné à plus de 2 milles soldats d'annexer l'islande dans le moi qui vien. Le but de cette annexion et d'offrir à nos force un balcon sur l'Atlantique contre la piraterie et une zone d'escale pour nos navirs . Je vous propose une ouverture commerciale entre nos deux pays et enssemble faire profité à tous les bien faits du capitalisme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Mar 10 Fév - 22:03

Imperium Avortium
121


Sur Eygan, la confusion régnait. Au moment de lancer l'assaut sur Jacinto, un ordre venant du vaisseau amiral de la flotte ordonnait le repli dans l'espace.
C'est ce que firent les 18 cargos et ainsi, la flotte composée de 8 Avors(deux sont inutilisables donc 8 à la place de 10) et d'un Veljnar s'éloigna d'Eygan, direction non connue. C'est ainsi qu'Aenor et 700 000 soldats partirent dans le vide intersidéral.

En Avortis, le peuple était laissé à lui même, les vivres avaient été emportés par la flotte d'Aenor, plus de 14 millions d'avortiums allaient mourrir soit du virus, soit de faim, soit de conflit interne qui commencent à éclatés.
_____________________
Sur Aysos, la flotte était en mode stationnaire autour de Phoenix.
L'odre de partir serait bientôt donné.
Bien entendu, les autorités sont au courants du virus car il s'est répendu bien avant la trahison d'Aenor et Zuul a décrété qu'aucun vaisseau venant d'Eygan ne pourra atterir en Imperium
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Mer 11 Fév - 17:18

USH

121 / 2231

Politique Intérieur

Pont de commande du porte-avions USS Iowa, à 300 kms de la baie de New-York

" - Capitaine, 3 navires non-identifiés repérés à 10 kms au Sud, ce ne sont apparemment pas des pirates, mais on a aucune idées de leurs intentions.
- Si ils sont arrivés ici, il y a peu de chances que ça soit des prolitatriens agressifs mexicains, ils ne sont pas assez fous pour tenter d'attaquer aussi loin de la frontière ... On ne sait jamais, je veux que trois détachements de Marines héliportés se posent sur ses navires et évaluent la menace, et je veux deux F-311 prêts à intervenir au moindre problème, qu'ils survolent les navires.
- A vos ordres "

Et c'est ainsi que 60 soldats décollent à bord de trois TH-61, suivi de près par deux chasseurs-bombardiers

_______________________________


Les recherches sur de nouveaux armements utilisant les muscles aritificiels se sont révélés fructueux, les prototypes du "Irving" sont enfin finalisés et prêts à être produits, ils sont armés de deux missiles TOW modernisés, de dux mitrailleuses Browning de calibre 20mm et d'une mitrailleuse de calibre 7.62 inciendiaire embarqué dans la coque, destiné à lutter contre les menaces de fantassins situés à distance, à proximité il utilise ses pattes, qui lui permettent de sauteret frapper, il dispose par ailleurs d'une tentacule disposant d'une batteries de capteurs et servant à attraper, mais aussi à lancer des grenades contre les cibles cachées dans des batiments par exemple, il peut aussi enfoncer des murs en béton/pierre avec sa tête. Sa coque peut résister à des tirs d'armes légères et à quelques missiles ou coups de canons, toutefois ses pattes sont bien moins résistantes

( bon, vous aurez probablement devinés la tronche du bestiaux noel )

Spoiler:
 

Ils disposent aussi de fumigènes et de leurres anti-missiles, et est controlé entièrement par IA. Il est destiné à remplacer les chars dans les opérations de guérilla urbaines, et à les assister en forêt, toutefois, il est exclu qu'ils servent en combat en zone de plaines ou désertiques, du fait de la faible protection de leurs pattes
__________________________________

Des serres ont été mises en places pour l'agricultures, et de nouvelles germes résistantes à la pollution sont plantées en dehors des serres. Les analystes prévoit une baisse progressive des famines dans le pays grâce à ses nouveaux moyens.

__________________________________

Les chercheurs des différents labos du pays planchent maintenant sur la création d'une combinaison de combat résistante dans les zones prolitariennes dangereuses, comme les régions parfois irradiés par les bombes atomiques au Mexique, ou les déserts/marais toxiques ...

Par ailleurs, des spécialistes du camouflages et des scientifiques ont été réunis dans des centres de Recherches au Nouveau Mexique pour créer de nouveaux motifs de camouflages pour les uniformes militaires, ces derniers pourraient permettre d'économiser de nombreux millions par rapports à la création de dispositifs dits " camouflages optiques "

__________________________________

Le président W.T.Frighton a lancé la rénovation du réseau maritime et ferroviaire commercial, pour aider de nouvelles routes commerciales à s'épanouir, paar ailleurs

[TOP SECRET]Par ailleurs, le président est favorable à l'offre du l'U.F.T.E et se dit prêt à intervenir en renfort si l'U.F.T.E en ressent le besoin[/TOP SECRET]

__________________________________

Politique Extérieure

L'USH soupçonne les rebelles espagnols d'être de mêche avec les trafiquants d'armes fournissant les prolitariens d'Amérique du Sud, et exige que les mystérieux dirigeants révolutionnaires cessent de se cacher derrière des pseudonymes et se montrent au monde

__________________________________

Des satellites placées au-dessus de la Zone entre la Russie et l'Europe de l'est a, il y a peu, décelé d'anormaux signes de chaleur et de radioactivité dans la zone abandonnée de Tchernobyl, des experts pensent que cela pourrait être le signe que le Sarcophage du réacteur a cédé, et qu'il faut s'attendre à de nombreux mouvements de prolitariens qui vont tenter de fuir la zone, ils recommandent aussi de construire un nouveau sarcophage pour éviter un nouveau désastre ... ( HRP : comme dirait le capitaine Price, " L'hiver nucléaire c'est pas ma saison préférée " noel )

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Projets :

Rénovation du système ferroviaire et maritime : 3 ans
Nouvel attirail pour explorer les zone prolitariennes : 5 ans
Nouveau camouflage : 5 ans
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Mer 11 Fév - 19:05

note: tu n' as détruit que 1 cuirassé et 1 destroyer, le reste étant resté à Jacinto, soit 1 cuirassé et 1 porte-avion(voir page 3)
Coalition des gouvernements unis
121
POLITIQUE INTERIEUR-EXTERIEUR

Eygan
(comme marqué, ne pas tenir compte de l' attaque sur le Damoclès)
après plusieurs jour de diplomatie très difficile, un accord fut passé avec Brittania, toute leur troupe se retirerait de la zone de front pour repartir avec le Damoclès, laissant ainsi, les nigers templums et Deanva seule..., l' accord?, tout est secret pour le moment, la seule chose officiel et que un cessez-le-feu à été signé, et ce, sans condition, du moins, officielement
*top secret*
plusieurs chose concernant le virus furent abordé avec le diplomate durant la discussion
----
sur la ligne de front Deanva-CGU
les soldats de la CGU regardait leur Gps, voyant tout les petites taches thermiques laissé par les soldats ennemi
tout d' un coup, un signe ou la ligne de front avançait s' alluma sur les Gps, tout les soldats sortirent des maisons, chargant sur les positions de l' Imperium Deanvan, malgré les tronconneuses, le nombre impressionant de soldats était intenable, les tranchées furent vite envahi par la masse de soldats

Soldat de la CGU: CHAAAARRGGGEEZZZ
*les mitrailleuses Deanva crachant des centaines de balles, mais rien n' arrétait cet masse de soldats*
*ils arrivèrent vite vers les tranchées malgré les pertes qui était considérable*
Capitaine Deanva: bordel, empechez les d' avancez
Soldat Deanva: ils sont trop nombreux mon capitaine
Capitaine Deanva: sortez vos épée tronç *BLAM*
*la tête du capitaine avait été arraché par un tir de sniper*
Soldat Deanva: Merde!
*la masse arrivé dans les tranchée se jeta sur les ennemis à la baionnete et à la tronçonneuse du fusil Lanzor*
*malgré les épées tronçonneuse qui donnait un avantage nette, le moral de la CGU était au plus bas, la retraite allait être sonnée, tout paraissait perdu si la contre-attaque échouait, mais les Hadès et les tartan vinrent sauver la situation, les premiers blindé furent explosé par les Hadès alors que les avions et bombardiers de Deanva étaient descendu comme des pigeons par les Tartans, encouragé par l' aviation, les soldats continuèrent à ce battre, jusqu à pouvoir finalement faire avançer le front jusqu à la périphérie de la ville, les 5 derniers tartans et les Hadès du porte-avion était encore dans le feu de l' action pour soutenir les hommes, quand au soutien aérien lourd de l' Imperium Deanva, il ne pouvait plus arriver à cause de la supérioté aérienne totale de la CGU*
Soldat CGU: n' en laissez aucun vivant, tuez tous ces chiens, commes ils l' on faits avec nos frêre et nos fils, tuez les tous!
*3 soldat Deanva capturé et désarmé furent ammené devant un mur ou il furent executé, un dernier soldats bougeait encore, il leva un bras en disant "pitié" *BLAM*, le capitaine de la CGU venait de l' achever d' une balle de pistolet dans la tête*
Capitaine CGU: crève sale fanatique

les première lignes de défense enfoncée, le combat fut ensuite du combat de rue, chaque maison, chaque rue étant utilisée pour se protéger, les premiers jours, l' avancée fut rapide, mais le front patina assez rapidement, laissant Deanva à la périphérie de la ville, ce fut à ce moment là, que le piège se referma, les soldats qui avaient creusé des tunnels, sortir et se dirigèrent vers Jacinto, alors que l' autre moitié restait assez éloigné, empéchant le ravitaillement terrestre de passé, le ravitaillement spatial étant bloqué par le rail-gun et le ravitaillement aérien bloquer par les tartans et les Hadès, les blindés furent de l' Imperium Deanvan furent les premiers à souffrir cruellement du manque de munition et de carburant, tandis que les soldats n' aurait bientôt plus de réserve de nourriture, le future paraissait très sombre pour les soldats de Deanva coincé à Jacinto, alors que 300'000 hommes furent déployé en renfort pour exterminer les spaces marines de Niger templum, alors que 2 million de soldats, sont déployé dans Jacinto pour repousser Deanva de la capitale, on compte environ plus de 20'000 mort en quelque jour, et on epnse, que la situation ne s' améliorera pas...
----
en outre, toute l' armée se prépare à une contre-attaque massive sur Deanva, seule maintenant dans ce combat, il ne pourrait pas tenir sur une planête qui n' est pas la sienne, et sans renfort constant, de plus, les chantiers automatique ont recommencé à construire le vaisseau de classe X-304, nom de code tyrranic, le chantier était situé dans le champ d' astéroide, et étant un des meilleurs secret de la CGU, seule Eventine, le président de Rendili, et le personnel de la station connaissait la position de ce chantier spatial, on pense pouvoir le sortir d' ici 3 ans, la CGU ayant des plans assez spéciaux pour Deanva

Tyrranic: 3 ans


Dernière édition par satisha le Jeu 12 Fév - 12:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corsica51
Modérateur en Chef
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 25
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/10/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Fiurenza
Dirigeant: Gabriel II
Couleur sur la carte: Jaune

MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Mer 11 Fév - 19:11

« Empire de Fiurenza »
119

Politique extérieur :

Beaucoup de choses se sont passé ces dernières semaines, entre la fuite de l’Imperium qui vient de quitter sans raison le front en CGU, et la planète du même coup, et Britannia qui vient de signer la paix avec la CGU.
Une paix signé en échange d’un antidote pour les populations d’Esperium, et Napoléon a décidé de son initiative personnel, d’envoyer des forces corses là-bas comme soutien humanitaire pour aider Britannia à donner l’antidote, et tenir l’ordre et la paix, pour éviter une guerre civile comme il y en a eut en Avortis, avant l’arrivée corse.
200.000 troupes ont donc était envoyé sur tout le territoire d’Esperium.

Une mobilisation général a était lancé sur Asyos et Eygan, les troupes seront armées avec les toutes nouvelles armes et armures, les 2 flotte se prépare, 8 millions d’hommes sont prévus pour Asyos et 1.8 pour Eygan. L’industrie marche à plein régime pour fournir équipement, véhicules, tanks et avions. La raison de tout cette agitemen sur le territoire corse n’a pas était donné.

Les gouvernement d’Eurasie et de Britannia, on était prévenu pendants que Damien était en trin de contaminer Daenvan, enfin de fermer leur frontière, et ainsi éviter la contagion dans leur pays innocent, et sans aucun rapport avec la guerre.


Damien arriva sur Asyos, 4 mois après son départ, comme il était prévus. Il débarqua dans l’ancien territoire de Fiurenza, maintenant contrôlé par Britannia, mais ou les voyages s’opérait toujours, en direction pour Eygan.
Damien prit tout de suite en arrivant, un avion pour Daenvan, et y arriva quelques heures après. Avant même que l’avion atterrisse, il s’injecta le virus, qu’il avait sur lui depuis le début du voyage, et enfin d’éviter tout contrôle, jeta la seringue dans les toilettes de l’avion.
Il avait pour mission, directement donné depuis les plus hautes instances de la CGU, de répandre le virus sur la plus grande partie d’Asyos.
Il parti donc, et voyagea dans la capitale du pays, pendant 1 ou 2 heures, puis reprit l’avion pour d’autres ville de l’empire.
Ceci dura encore 2jours, la seule cible du virus étant Daenvan, pout faire le plus de contamination, il parcourra les villes de Daenvan de long en large, jusqu’au lendemain, visitant les centre-ville, les monuments, les ports, les petits village, rentrant dans certain hôpitaux, même si cela fut plus compliqué, Damien se faisant, forcément attraper au bout d’un moment, mais d’une grande utilité dut à la fragilité des patients, qui attraperont plus vite la maladie et donneront des travails que les médecins n’aurait pas forcément eut, et les exposants eux-mêmes au virus.
Les port aussi on était visité, Damien discutant avec les marins, allant boire un coup dans les bars du port. Ces gens que l’ont pensait si affreux et inhumain sur Eygan, n’étant en faite que des humains comme nous. Et il allait payer pour les
Atrocités de leurs maîtres. Damien le comprenait maintenant, parlant avec ses marins..
Mais ce moment de faiblesse partit vite, Damien se rappelant ce que ces monstres ferais à son peuple et à sa famille si il ne le faisait pas. La pensée de sa mère morte pendant l’attaque de Rendilli dans d’effroyable condition lui donna la foi en sa mission, et il finit sa bière, d’un trait, et continua sa route.
Cela faisait bientôt 2jours, il avait visité toute les grandes villes à chaque endroit important, tellement d’endroit que le gouvernement aura bien du mal à endiguer la contagion. Les endroit que Damien avait le plus tenu à visiter, était les temples de l’Aurore, c’est immondice prônant le fanatisme, la guerre, et la mort.
Il était resté plus longtemps qu’à son habitude dans ces temples, faignant une visite des églises, qu’il disait magnifique quand quelqu’un le questionnait.

Enfin au bout de quelque heures, le moment fatidique arriva. Damien regarda l’heure, il comprit que son temps ici-bas était fini, mais il savait qu’après cette action, il pourrait revenir récompenser après sa réincarnation, et il mourut donc l’esprit tranquille, après quelques douleurs qui lui firent perdre connaissance. Damien étant à ce moment là, en ville, un attroupement de personne vint s’agglutiner autour de lui, personne qui pensait bien faire, en l’aidant, mais qui marchait en faite, doucement vers la mort….

(petite précision Damien est un habitant de la CGU )

Estimation du temps :

Porte-nef : 1an
Projet « Thor » : 3ans
SmPa : 4ans
Autosuffisance : 1an
6 nouvelles villes : 3ans
Réseau routier et ferroviaire : 3ans
Projet « Mars » : 8ans


Population :

Asyos : 35.374.998 habitants
Eygan : 8.630.000 habitants (3.950.000 habitants en plus tout les 2ans à partir de maintenant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Mer 11 Fév - 19:46

Imperium Avortium
122 (faut suivre les gens^^)

Sur la station Phoenix
_Commandant, nous captons une vingtaine de signaux non identifier en provenance d'Eygan!
_Ouvrer un cannal!
L'écran s'aluma et on put voir le général acrone.
_Ici Acrone, faite savoir à Zuul que je ramène Aenor sur Aysos.
_Affirmatif je transmet.

1 minute plus tard, Zuul interférait avec Acrone
_Mais pourquoi avez vous ramenez la totalité de la flotte?
_Daevan se charge de l'espace aérien et les cargo sont là pour recharger des troupes et du matériel.
_Bien, je vais m'aranger pour vous dégager une aire d'atterissage.
La connection se coupa.

La flotte passa à travers celle en stationnement autour de Phoenix. Les soldats frèchement recrutés purent voir les terribles blessures de certains vaisseaux qui avaient combatu la CGU.
__________________________________
Au même moment dans la salle de conférence du Veljnar restant.
Aenor se tenait devant plus de 2 000 avortiums membres de la FRRA.
_Mes frères! Dans moins de deux heure, l'âge d'or de la râce avortium commencera! Vous avez choisit de me suivre dans la plus grande guerre qu'il l'y a jamais eu. La trahison de Arch ne sera rien à côté de ce que nous allons acomplir!
Nous ne trahissons pas notre nation, c'est elle qui nous à abandonné. Nous envoyant guerroyé au fin fond de l'espace pour un rêve qui ne sera jamais réalisable. Nous sommes partis avec le coeur gonflé de courage et qu'avons nous trouvés sur Eygan? Un combat deja perdu, une race avortium faible et soumise. Nous en voulons pas de cela. Nous avons été mis à mal par les vanités humaines. Maintenant nous avons compris, compris que notre race est maudite! Mais nous n'avons pas perdu espoir, vous m'avez suivit et je vous en serait à jamais reconnaissant!
Je vais être séparé de vous mais vous savez ce que vous avez à faire. Vous avez vu de vos yeux le futur. Ne le laissez pas vous détruires!
Mes frères, la victoire est à portée de main!
_______________
Quand le Veljnar se posa dans les environs d'Avor, plus d'un milliers de légionnaires attendaient. Aenor fût escorter dans le quartier de haute sécuriter. Ainsi, Acrone venait de conquérir la place de favori envers Zuul.
Il expliqua au leader de l'Imperium qu'Avortis était perdu et que les corses les avaient trahis(rappel: j'ai agit par déduction il y a quelques post) et que le ravitaillement manquait cruellement sur Eygan.
_______________
Les ingénieurs impériaux ont reçut l'odre d'installer des serres de cultures dans les vaisseaux cargo pour créer du ravitaillement sur place.
En parallèle, un nouveau type de vaisseau va être batit. Il sagira d'usine d'armement volante. Il suffira d'amener les matières premières et on pourra créer des munitions à volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Jeu 12 Fév - 9:33

Quelque part en Ex-Urania
An 122


La plupart de la population avait soit péri dans le souffle des bombes soit à cause de brulures mortelles des bombes. Le nombre de victime s'élevait à 23 millions de citoyens Uranien. Les réfugiés des nombreuses villes voyageait vers la ville sainte de Gïaa. Ces réfugiés ne trouvèrent que désolations, la villes était en ruine. Cependant des réfugiés s'étaient réorganisés près de cette ville en camps de réfugiés. Ces camps étaient au nombre de trois, comptant au totale 5 millions de personnes vivants dans des conditions souvent très défavorable. Pas d'eau courante, pas d'électricité, la plupart des habitants vivant dans des bidons villes, etc... Chaque campement avait un "dirigeant", qui se chargeait de tout(milice, distribution d'eau, etc...). L'ensemble de ces trois dirigeants formait un triumvirat.
-Le camp de l'Est avait pour dirigeant Erik Faubourg, un dirigeant assez ferme et qui ne plaisante plus avec le sécurité et la criminalité. Pour lui, tout vols, agressions ou autre valait le peine maximale, la mort. C'est pourquoi dans le camp de l'Est la criminalité était extrêmement faible voir inexistante.
-Pour le camp de Nord, sa dirigeante n'était entre autre que la fille de la dernière dirigeante de l'Urania(Adriane): Julie Mäuher. Elle avait survécu car elle se trouvait en pleine campagne durant le grand Amageddon(explosions des bombes). Sa politique était quasiment celle d'Erik Faubourg à la seule différence qu'elle n'exécutait pas ses criminels, mais elle les bannissait tout simplement de la "communauté".
-Et enfin la camp du Sud, n'avait que pour dirigeant le patron des anciennes grandes firmes qui dirigaient le pays avant l'Armageddon. Il n'a pas particulièrement de politique contre la criminalité.

Dans ces camps circulait la rumeur qu'il y avait des survivants de la Megapole de Plont, mais seulement dans la ville souterraine qui ne s'était pas écroulé durant l'Armageddon. Mais la plus terrifiante de ce rumeurs était que les pays extérieurs s'étaient mêlés de cette histoire, et qu'ils avaient pour ordres n'annexer tout les territoire Uraniens, et que s'ils trouvaient des survivants, ils les tueraient...

Cependant, le Triumvirat voulait organiser une "expédition" pour aller dans le ville de Jefferson. Et ainsi de faire état de la situation catastrophique du gouvernement. Mais aussi pour signaler que les terres, mines et autre appartenance de l'ex-Urania, allait devenir celle du Triumvirat jusqu'à ce qu'un gourvenement pour le pays tout entier soit remit.

Une deuxième expédition aurait, elle, pour but d'aller chercher des survivants de la Megapole de Plont. Et d'emmener des ingénieurs en énergie pour aller réactiver les centrales désaffectés des souterrains de le Megapole de Plont.

Le Triumvirat, organise la reconstruction totale de la sainte ville de Gïaa. Cette reconstruction prendra certainement plusieurs années du fait de la manœuvre peu qualifié et surtout du peu d'homme en très bonne santé.

__________________________
Un peu d'histoire:
La ville de Gïaa est appelé ville sainte en raison de son nom ayant une forte ressemblance avec le dieu Gaïa, dieu vénéré des Uraniens. Mais durant la Grande Guerre, les troupes Uraniennes avaient stoppés l'avancée des troupes de l'ex-Impérium (celle de Arch) et mener une contre offensive. Cette ville peut-être comparé à celle de Stalingard durant la Seconde Guerre Mondiale.

L'Armageddon, terme désigné par les survivants des multiples explosions, fait référence à un passage du livre sacrée de la religion Gaïaenne. Dans ce passage il est marqué que "les feux luminessants arrivant des extrêmes viendront anéantir le saint Empire"(le saint Empire était aussi un autre nom de l'Urania, mais seulement pour les croyants). Les feux luminessants peuvent s'apparanter aux Hydrogènus, le saint Empire à l'Urania. Cependant le passage des" arrivants des extrêmes" n'est à l'heure actuel pas encore "déchiffré". Ce passage étant intitulé:"l'Armaden", qui traduit de l'Uranien veut dire Armageddon.

_______________________
Projet:
Reconstruction de Gïaa. Fin: 3ans
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Jeu 12 Fév - 15:18

Avortias
Politique Intérieur :

les principal ville D'Avortias seront rejoint par une ligne de trains a grand vitesse a travers l'empire.

Partant de L'ouest juste a l'ile japonaise.

D'après les média des mouvement de rebellions se prépare en chine.
Le gouvernement a indiquer que ceci n'était pas possible et que l'empire était souder.

----------

Un chantier de construction de Forteresse Volant a être construit et sera finis dans 2ans.

----------

TOP SECRET :

Le centre de commandement sous Tokyo a finis d'être construit le gouvernemt et l'état major a commencer a être intaller.

Le projet TimeGate a commencer a était transférer dans la section de recherche.


-------------
Politique Extérieur :


Avortias / USH

Avortias propose la mises en place de plusieur ligne maritime entre nos 2 nation.

Reconstruction des chantier Naval de la corée : 5ans
Projet TimeGate : 6ans
Reconstruction de Tokyo : 2ans
Reconstruction ou construction des zone Industriel 6ans.
Chantier Spatial : 2ans



Dernière édition par Joramy le Jeu 12 Fév - 18:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Jeu 12 Fév - 18:07

Imperium Avortium
122

Zuul vient de nommer Acrone comme chef de l'état, celui-ci étant revenut "victorieux" d'Eygan. Zuul ayant deja dépasser de deux ans son manda. Aenor lui était toujours détenut dans la abse secrète sous Avor.
C'est ainsi que Zuul ordonna à la flotte de repartire direction Eygan, la totalité de la flotte donc 12 Avor et 2 veljnar + 18 cargo soit 1 millions, 700 000 soldats partirent pour Eygan, les vaisseau charger à bloc de ravitaillement, de plus, des serres ont été installer dans des cargo et les usines d'armements sont en pièce détacher dans les vaisseaux, il ne reste qu'a les assemblé durant le voyage pour Eygan. Ainsi, il n'y aura plus de problème de ravitaillement. De plus, chaque soldat à ordre qu'une fois les pieds sur Eygan il ne doivent pas retirés leurs masques.
Le plein de missiles à alsaphe à été refait ce qui porte à 56 le nombre de missile disponibles.
Daevan n'est pas seul dans cette guerre, si l'Imperium s'est retiré c'est uniquement pour mieux se regrouper.
_____________
Sur Aysos, Zuul une fois la passation de pouvoir effectuer à tenu à interoger Aenor. Celui ci lui expliqua la débacle d'Eygan et se dit prêt à assumer ses fautes. Il est pour l'instant au arrêt et Zuul est nomé ministre de l'économie.
Acrone à obtenue les pleins pouvoir du fait de la guerre et dispose ainsi de la totalité des ressources du pays pour faire la guerre.
Ainsi, plusieurs mesures ont été prisent.
Tout dabord, la rupture des relations diplomatique avec Fiurenza, ensuite, combattre jusqu'a la mort la CGU, venir en aide à Daevan si le besoin s'en fait sentir, unifier tout les avortiums et prendre Eygan par tout les moyens!
____________
Un système de brouillage radar par onde magnétique est en cours de création, ainsi les radars sertont tous bonnement faussé par utilisation du champ. (une tatative d'élaboration a été faite en 1942 mais c'est soldé par un échec).
La construction d'abris au saint de l'Imperium commencent, il reste plus de 500 000 soldats sur l'Ilandsis pour la défendre en cas de revers.

Bon, j'aimerais savoir d'où tu sort tes 18 cargos? Merci d'avance...
PKL
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Ven 13 Fév - 7:22

\Union Fédérale des territoires Européens/

122

Politique Intérieure

Militaire
Il n'y a pas eu de combat en Islande. L'île étent peuplé d'habitants "isolés" du reste du monde , cependant , ils ont énnormément perdues à cause du réchauffement climatique , l'ile est souvent l'objet d'inondation.Sa population se compte à 17 milles habitants. Les troupes n'ont eux aucun mal à pacifier l'île qui n'était pas dangereuse (même si on nous à avouer que des pirates font escaladent de temps en temps sur l'ile pour ravitailler)
L'Islande (que l'on peut qualifier à l'Europe , particulièrement l'Irlande) fait partie de l'Europe (c'est pour comblé un trou dans la carte et évité qu'on est à faire un tour de magie "POUF , l'ïl est à moi xD)

http://images1.hiboox.com/images/0709/74a83f8a0d94ca8f4706f66f03832e34.gif
---
http://images0.hiboox.com/images/0709/62187658dd33ca5dc7d83778c7bcc661.gif
----------
Sociale
La privatisation des entreprises du secteur secondaire et tertiaire se passe bien pour un début. 27% du secteur Tertiaire et 16 % du secteur secondaire sont privatisés , grace aux crédits de la banques fédérales.Les rentré d'argent sont énorme grâce au remboursement de ses empreints .
----------
"The Society for world peace"
Cette entreprise d'armement , autre fois à l'Etat , vient de trouvé un acheteur : Bob Akerman
Cet anglais à eu audace de racheter l'entreprise à l'Etat qui ne pouvais refusé une tel demande étend donné la rentré d'argent que cela engendrerais. Désormais , c'est le partenaire principale de l'armée Européenne.
-----
A moins d'un ans avant sa terminaison , le président Karison à fait stopper le projet "Force de Capture pour les Camps de Travailles". Ce projet lancé par l'encien président , n'est plus du tout au gout du jour de l'Europe et serra remplacé par d'autres projets militaires. Le générale Galion (qui dirigeais les armés françaises à la frontières Espagnole) à prévenus le président à se sujet , le président garde envers le générale une grande confiance désormais. les deux hommes ont finalement parlé d'un tout nouveau projet.
Vus que dans le programme du président Karison , il est marqué "modernisation de l'armée" , et bien le plus tôt serra le mieux.
Les forces européenne sont principalement fait d'unité basique semblable plus ou moins à celle qu'on trouvaient durent la grande guerre. Mais avec la SWP (Society for world peace) résament acheter , le projet semble réalisable.
Il s'agit de la création d'un corp d'armée d'élite qui devra progressivement remplacer l'ensemble de l'armée. Les soldats y serraient équipés des derniers technologie militaires , en matier d'armure , de communication , de détection et d'armement. Mais les soldats ne sont pas les seul à etre renouvelé , les char , l'aviation et la marine est également le fruit de recherches. Etent donnée l'immensité du projet , il est claire qu'il ne se ferra pas rapidement.
On estime à 15 ans la finalisation de se projet qui ne vise qu'a faire des prototype et non pas à commercialisé ses nouvelles armes
C'est la création de la "Force de Réaction Rapide Européenne"
----------
Calendrier
-Projet FRRE : 15 ans
-Léopard V : 4 ans
-Force de Capture pour les Camps de Travailles : Annulé
-4eme Élection Présidentiel : 5 ans

_________________


Dernière édition par Filotas Elios le Dim 15 Fév - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Ven 13 Fév - 15:00

E.G.S (Empire Galactique Surchatlandien)
119

POLITIQUE INTERIEUR:
Dirigeant: Stéphane Imperior
Système politique: capitalisme
Race: humains
Popu: 10mio
Armee: 200.000

Ancien vétérant de guerre, Stéphane a fondé un nouvel Empire.
Afin d'assurer à son peuple un avenir. L'Empereur fortement développer l'économie en créant une banque nationnal, de nouvelles industries et de nouvelles mines d'exploitation. Pour éviter le risque de chomage, il a conservé une armée relativement présente et vu que le gouvernement souhaite une paix durable, l'armee est utilisée constament afin d'assurer la sécurité au sein du pays.
De plus, l'Etat emploie les chômeurs afin de construire des pistes d'atterissage ou des autoroutes.
Nous notons également la création de plusieurs aéroport à travers tout le pays.
Projet:
-centre de recrutement amelioré pour la A.D.I (ARMEE DEFENSIVE IMPERIALISTE) 1an pour le centre, 4ans pour 800'000 soldats (car ils sont formés mieux et plus rapidement grâce au nouveau centre
-renforcement des défences anti-aériennes et des frontières. 3ans
-2vaisseau de transport lourd commerciale. 1an
-Falcon-57 (vaisseau de combat pour escorte) nbres: 50 1an
-développement de bouclier à proton. 4ans

POLITIQUE EXTERIEUR:
je suis ouvert au marcher mondial.
De plus, la E.G.S. est un empire commerciale et recherche la paix avec toute les autres nations. En d'autres thermes, nous sommes une nations neutres. C'est pour ce fait que j'aimerai faire un traité avec tous les pays d'accord de respecter ma neutralité qui nous engagera à garder de bonnes relations aussi bien commercialement que militairement.

Top Secret:
-Etude approfondie sur la matière 3ans
-Etude approfondie sur le climat des différentes planètes 3ans

PS: c'est mon premier post dans PV. Alors j'aimerai savoir de la part des modos si il y a des incohérence à noter svp.

Notification Modérateur
Par : DarkFeer

Technologies Terrienne (très) peu développées pour l'instant au niveau spatial.


Dernière édition par Lt.imperor le Sam 14 Fév - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Ven 13 Fév - 16:55

Imperium Avortium
122
Acrone se tenait dans la baie d'embarquement du Veljnar. Il regardait les étoiles, pensif. Il menait désormais le combat et l'Imperium. Bien sur, personne ne savait que la trahison d'Aenor faisait partie d'un vaste plan organiser par celui-ci dans le but de reformer l'Imperium qui, depuis ses 40 ans d'existance n'a cesser de changer de politique. Les avortiums devaient avoir leur planète et sa serait Eygan, quel qu'en soit le prix!
Acrone se souffrait pas du fait de n'être que le subordonné d'Aenor car il comprenait la necessité de tel mesure. La CGU allait crouler sous les obus Impériaux, et rien ne pourrait arreter la marche des Avortiums!
__________________
photo d'acrone: http://www.hlfallout.net/images/content/videos/full/g-man.jpg
__________________
Face à la guerre, nous assistons à une motée des prix fénoménales sur les ressources fossiles comme l'alsaphe et les métaux. L'Imperium stoppe donc toutes ses exportations pour se concentré sur l'utilisation maximal de ses ressources
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   Ven 13 Fév - 19:21

Coalition des gouvernements unis
122
POLITIQUE INTERIEUR-EXTERIEUR


dans la station spatiale astéroide, on pouvait voir les machines recommençer à tourner à plein régime, on éspère sortir 1 destroyer stellaire en milieu d' année 123, et 1 Tartan en même temps, des Hadès sont aussi en construction, pour reconstruire l' air force de la CGU, les machines travaillants bien plus vite que les personnes construisant les premiers vaisseaux de la CGU sur Asyos il y' a plus de 20 ans, la construction sera rapide, et nous permettra de nous défendre un peu contre les envahisseurs, enfin nous l' ésperons, car, l' avenir est incertain, et ce sera, ou la victoire totale, ou la défaite totale...
----
les troupes Deanva furent petit à petit repousser hors de la ville, là, les troupes qui avaient pour but de prendre à revers l' Imperium Deanvan arriva juste à temp, ainsi, la grande armée de Deanva fut prise en feu croisé, et n' ayant que pour seul et unique option que de rester sur place, et d' essayez de tenir, en ésperant que leur dieu les sauveraient, bien sur, côté CGU, les pertes sont très lourde, mais maintenant que la ville est "sécurisée", nous avons de nouveau pu nous préparer pour affronter les prochains envahisseurs, qui oserait se heurter à nous
----
le combat venait aussi d' être engagé avec les nigers templum, les spaces marines furent bien plus puissant et résistant que tout ce que nous avions affronté, leur taille imposante fais peur au soldats certe, mais ces géants ne sont pas invincible, et nous le prouverons en rapportant le crane de leur soldats à leur maître, ses spaces

----
*une alarme sonnait dans le spatio-port de Jacinto*
Alarme: tous au station de combat, je repête, tous au station de combat, les pilotes de Tartans sont prier de rejoindre leur appareil au plus vite, coordonée, X-88, tout le monde doit être prêt à se battre, ceci n' est pas un exercice
*tout les pilotes de Tartans courait à leur vaisseau*
Pilote1: Putain, tu sais ce qu' il se passe??
Pilote2: non, mais à entendre ce que le général nous a dis pendant le briefing, c' est un truc important
Pilote1: c' est clair
Pilote2: mais, la zone X-88, c' est...
Pilote1: Oui...
Pilote2: ils veulent nous tuer ou bien??
Pilote1: on t' as très bien expliquez ce qu' on doit faire, le sort de la CGU est sur nos épaules
Pilote2: des fois, j' aimerai vraiment que cet guerre n' aie jamais eu lieu
Pilote1: à qui le dis tu...
*l' équipage entra dans le Tartan*
Pilote3: préparez les armes, on n' en aura besoin
Pilote4: bouclier au maximum
Pilote5: les réacteurs sont chaud, on peut partir
Capitaine: ok les gars, direction zone X-88, que dieu nous protêge
*le petite vaisseau décolla, accompagné des 4 autres Tartans, le but de leur mission?, vous le verrez plus tard dans le PV
----
le porte-avion s' est mis en état d' alerte maximum, tout les Hadès se sont préparé à décoller, le but étant le même que celui des Tartans, bien sur, les avions sont toujours sur le bateaux, mais dès que le signal serar donner, ce qui reste de la vaillante air force de la CGU décollera


Dernière édition par satisha le Sam 14 Fév - 8:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pays Virtuel : Chapitre IV Expansion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nedghast :: Forum :: Archives-
Sauter vers: