Jeu de Rôle, de Gestion et de Stratégie - Prenez la tête de votre propre nation spatiale.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Ce forum est inactif, merci pour votre compréhension.
Nouveau forum : Cosmos Domination
I like Nedghast !

Partagez | 
 

 Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Dim 20 Déc - 18:51

Urania
An 2456

Incident Ob-01:

Nous avions assisté à tout, sans rien faire pour autant, le combat Tryclon contre les Karhais. Nous avions captés de messages disant que les vaisseaux présents étaient d'origine humaine.

D'origine humaine, alors nous nous devions d'être leur allié, mais d'un autre côté un pacte nous liait avec les Karhais. Que devions nous faire? A peine nous avions commencé à creuser la question que le vaisseau Karhais était détruit, réduit en cendre. Nous nous devions d'établir un contact avec ces humains, à tout prix.

Nous désactivâmes les brouilleurs, puis la sonde s'approcha du vaisseau de commandement et lança un message en Uranien moderne et ancien :


"-Sonde appartenant à l'Urania, veuillez décliner votre identité ainsi que vos intentions concernant la République Communiste d'Urania."

--------

C'était le chaos total dans la Cité Spatiale Uranienne, les gens couraient partout, sans doute les civils voulait partir à tout prix pour ne pas être dans la feu d'une bataille prochaine. De toute façon, l'ordre avait été clair, ceux qui restaient devraient se battre pour l'Urania, or les familles qui ne pouvaient pas combattre étaient nombreuses.

Tout le monde devait être à son poste de combat. Une multitude de vaisseau avait été repérés. Tous d'origine inconnus, ils n'étaient apparemment pas Tryclons. Ils ressemblaient étrangement aux vaisseaux observés par la sonde So-34, leur signature énergétique était la même en tout cas.


"-Où sont-ils par rapport à la protection des brouilleurs? interrogea la général.

-Ils sont en dehors de la zone de brouillage, apparemment ils ne nous ont pas repérés, répondit un lieutenant-colonel."

Des multiples point lumineux apparurent sur l'écran radars.

"-Ils viennent de lancer des drones, deux sur 6 foncent sur notre positions, que faisons-nous mon général? interrogea le lieutenant-colonel.

-On capte un message des vaisseaux! répliqua un sergent."

Le message avait été capturé en Uranien ancien et en d'autre langues Terriennes, Asyoséenne et Eyganaises. C'était un message non guerrier apparemment. Tous furent totalement stupéfiés, cependant aucune réponse ne fut donnée. Les armes restèrent tout de même activées. Est-ce une tactique employé par les Tryclons afin de faire baisser la garde de l'Urania? Mais les sondes allaient bientôt entrer en contact visuel avec l'Urania, tous retinrent leur souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Dim 20 Déc - 19:12

Imperium Avortium
Année 2456

Planète Carnal, monde minier Impérial, habité par 345 millions d'avortiums. Dans les premiers jours de l'année 2454 un événement majeur pour l'imperium se produisit. Des mineurs, dans la logique avortium, décidèrent de ne plus aller travailler en voyant leurs conditions de vie misérables. En effet, la vie était très dur sur cette planète où la population vie sous la surface du sol, ils sont payés une misère et la population militaire y est très élevée du fait que cette planète est le coeur industrielle de l'Imperium. Cela n'était pas du mécontantement ou encore de la colère mais juste un constat pure et simple. 37% des mineurs refusèrent de travailler pendant deux semaines. Si bien que l'économie impériale se trouva rapidement paralysée. Ilbis demanda alors à un médiateur de gérer le conflit entre mineurs et l'etat.
Après une semaine de discution, aucun accord ne fut trouver pour satisfaire les deux partie, chacun ayant une vision différente de la logique, une chose assez surprenante dans l'histoire avortium. Le 2 fevrier 2454, une manifestation de mineurs dégénéra en émeute lorsque les soldats Impériaux ouvrirent le feu sur la foule, plus de 47 personnes moururent des mains des soldats. Les mineurs, voyant leur communauté attaqué s'en prirent au forces de l'ordre et s'unifièrent dans un mouvement de résistance. Au premier jour, plus de mille personnes étaient mortes. Les émeutes durèrent pendant 2 semaines jusqu'a ce que la loi martiale soit décréter sur la planète. Depuis, c'est une guerre civil qui se déroule sur Carnal. Des terroristes s'attaquent aux locaux des forces de l'ordre tandis que les troupes militaire s'en prennent au civils. La production de Carnal est considérablement ralentie et Tartarus pense à envoyé de plus en plus de soldats pour contenir le flot de mineurs révolté qui ne cesse de grandir. Après presque un an "d'opération de maintient de l'ordre"(selon le gouvernement) on compte deja plus de 45 000 morts.


Il y a un an, les vaisseaux de combat de la 5e flotte, en patrouille dans la périférie de l'espace Impériale tombèrent sur un vaisseau portant un blason bien connut des Impérium, celui de Daevan. Ce vaisseau d'exploration avait pour but
l'exploration et d'établire des relations diplomatiques avec les éventuels contact. L'Imperium reçut les membres de cette nation autrefois alliée et leur firent savoir que l'Imperium était disposé à commercé avec eux et à entretenir des relations diplomatiques amicale. Depuis, les Membres de Daevan sont rentré chez eux avec cette bonne nouvelle.




2 stations de combats autour de Tartarus: finies
colonisation de la planète 23 : finie
colonisation orbite de la planète 22: 2 ans.
Missiles à alsaphe : 3ans
Création de la grande flotte impériale : 8 ans, retardé pour cause de conflit :9 ans
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Dim 20 Déc - 19:38


Zéta-Canis


2456


Informations

Spoiler:
 

Gestion
Spoiler:
 

Intérieur

Élection Consulaire

Les citoyens Zéta-canisiens ont élus leur nouveau 1er Consul qui siégera pendent 5 ans à la tête du pays. Valnores Quotar à 51 ans , c\'est un Humain du Partis Républicain Marcusiens (voir page précédente). C\'est un homme droit et de confiance et malgré son opposition , c\'était un proche amis d\'Anatolie et il est populaire auprès du peuple. Il est pour l\'ouverture sur les autres pays , mais veut surtout voir son pays en ten que grande puissance. Il est Auroran pratiquant et à une profonde admiration pour la Terre.

Valnores à prononcé un discoure pour remercier Daenva et l\'Impérator des honneurs qu\'ils font à Anatolie , il aimerais faire son premier voyage non-officiel pour rencontré l\'Impérator et prier avec lui pour la sauvegardes des âmes et l\'anéantissement des ennemis de nos peuples .

----------

Colonisation
La colonisation du systeme dans la zone B va se poursuivre. Les planètes 1 , 2 , 3 , 4 et 6 vont bientot etre relier au reste de la république.
Valnores à prévenus que se systeme serra entièrement préservé des annexion étrangère et que toute incursion serra stoppé net et par la force. Valnores apporte un profont intéret à la sauvegarde de systemes entiers contre le piétinement d\'autre peuple.

----------

Guerre Xénos
Les Karhais sont devenus les ennemis 1er de Zéta-Canis depuis se matin. En effet , car la planète 64 vien à nouveau déshuiler des attaque de Karhais. 3 vaisseau de la flotte républicaine viennent d\'explosé contre un seul grand vaisseau Karhais bien armée. La planète est en sécurité mais sa sécurité à baisser de moitier. Valnores , le 1er Consul à déclaré qu\'il ne reculerais jamais fasse aux agression xénos et qu\'il donnera à l\'armée les moyens nécessaires pour défendre le peuple de la Terre Sainte.

----------

Drone d\'annihilation
Les drônes d\'annihilation équipe désormait la Garde Républicaine. Ses missile à tête chercheuses sont intéligents. Il suivront leur cible quelque soit l\'obstacle . Ils sont munis d\'une caméra qui leur permet d\'aller au dela des simples contre mesures thermiques et peuvent même traversser des obstacle sans explosé (un petit météor par exemple , le drone le traverse mais n\'explose pas) et n\'enclanche son explosion qu\'une fois la cible atteinte , sa évitera de cause des dommages involontaires.

----------

La Corvette
http://www.noelshack.com/up/aac/corvette-2a812f5a23.jpg

La Corvette est le nouveau vaisseau de soutient anti-chasseur de la flotte.Il est équipé de l\'hyper propulsion , de canon laser de contre mesure , et de lance missil ainsi que d\'un bouclier . Les premiers exemplaire sont construit en masse dans le cadre de la guerre contre les Karhais pour la défense de Zéta-Canis et du Consortium Galactique.

----------

Projets
Colonisation des planètes 1 ,2 , 3 , 4 et 6 de la zone B : 1 ans
Construction d\'une porte d\'hyper-saut en orbite de la planète 55 : 1 ans
Recherche sur une Arme de Destruction Massive à l\'Illisium Liquide Concentré :1 ans
Capteur thermique planétaire (générateur) : 16 ans
Projet IOCA (voir page 3) : 1 ans
Contrôleur Météo : 5 ans
Création de matière : 22 ans
Drone d\'annihilation (missil) : Terminé
Sphère de camouflage: 4 ans
Défense Orbitale d\'Eygan : 1 ans
Laboratoire sur les virus : 30 ans
Corvette : Terminé
Frégate : 2 ans
Cuirasser : 4 ans
Croiseur : 7 ans

_________________


Dernière édition par Filotas Elios le Dim 20 Déc - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Dim 20 Déc - 19:43



Impérium Daenvan
2456

Rappel :
Spoiler:
 

Calcul des PP :
Spoiler:
 


__________
Politique Extérieure :

Impérium avortium :
L'Impérium Daenvan est en joie d'avoir retrouvé un de ses anciens alliés. La proposition commerciale nous intéresse : nous sommes prêts à vous acheter des minéraux, du gaz et des produits rares contre 10 PP/an, pendant 5 ans. Cela vous convient-il?

Zeta-Canis :
L'Impérator se fera une joie de recevoir le nouveau 1er Consul Zeta-Canisien, afin de prier pour la sauvegarde des âmes de chaque nation.
__________
Politique Intérieure :
L'Impérium est désormais dans son heure de gloire la plus grande depuis sa création. Il est, avec Zeta-Canis, l'empire galactique le plus étendus. Ces habitants sont innombrables, sa culture peut-être retrouvée un peu partout sur les mondes connus, ses revenus sont immense. Enfin, les autres nations qui jadis nous considéraient comme des moins que rien devrons seront obligés de reconnaître notre supériorité.

----
Planète inconnue, orbite éloignée, pont de l'Ildirion.

"-Mon Commandeur, nous avons un retour sur les sondes 5 et 8. Devons nous employer les caméras?
-Allez y"
Les écrans grésillèrent un peu, puis s'allumèrent. Un cris stupéfait s'échappa du préposé au sonde lorsqu'il découvris une station spatiale gigantesque sur ses écrans. Le Commandeur Hadrian Zacarius prit la parole, en s'embrouillant quelque peu...
"-Qu'est-ce que... Non, ce n'est.. Mais... Heu... Bon, activez les diffuseur de messages automatiques.
-Mon commandeur... Ils sont en train de cibler 3 sur 6 vaisseaux de notre flotte...
-Que? Bon, faites partir un message automatique de la sonde disant d'où nous venons et qui nous sommes, ça les calmera peut-être"
Un lumière orangée s'alluma sur le pupitre, et l'hologramme de Jiane Nomar, commandeur du Glorius Adamant apparut.
"-Zacarius? Je me propose pour avancer mon vaisseau, afin de leur montrer nos intentions pacifiques. S'il le faut, je ne répliquerais pas s'il nous tirent dessus.
-Que, non, arrêtez ça de sui..."
Mais Jiane fit la sourde oreille et se déconnecta, alors que son vaisseau entamait la phase d'approche....

Développement et Colonisation :
Colonisation :
Remodelage et colonisation de Drandis : 2 ans
Colonisation de Mars & transformation en monde forge : 4 ans
Colonisation de Venus & transformation en monde militaire : 2 ans
Colonisation d'Alambra et installation d'usines de raffinage : 5 ans
Colonisation de Rednum, Cadia et Fieldris : 2 ans
Colonisation de Victoris, Crux, Antagonistes Primus : 3 ans

Développement :
Agrandissement des arsenaux spatiaux d'Asyos : Terminé
Création de 2 flottes supplémentaires, et rehaussement du nombre de vaisseau par flotte à 500 : 2 ans

Recherches :
TOP SECRET : Développement d'une base spatiale colonisatrice avec Fiurenza : 3 ans
TOP SECRET : Création des Grey Knights : 5 ans
Création du Titan WarLord : 4 ans

Nouveau :

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.


Dernière édition par pylz-killer le Dim 20 Déc - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Dim 20 Déc - 21:14

Urania
An 2456

Incident Ob-01:


"-Mon général! Nous avons reçu une communication de la part des vaisseaux inconnus, annonça le sergent.

-Faites moi écouter ça."

Un message automatique apparu, il disait qu'ils appartenaient à l'Impérium Daevan. Le général réfléchit quelques instants

"-I.A. Blius, recherche dans la base de donnée historique Impérium Daevan et sors moi tout ce que tu peux de ça. Et fait moi un résumé des informations s'il te plait, ordonna le général.

-Affirmatif! obéit l'I.A.
"

Quelques secondes passèrent, puis l'I.A. annonça à haute voix :

"-Impérium Daevan, nation Asyoséenne. Particularité : est dirigé par un empereur et lutte contre la menace Tryclon à l'aide de guerriers puissant appelés Space Marine. Le dernier contact remonte à 214 ans.

-Je vois. Statut militaire par rapport à l'Urania il y a 200ans?

-Statut : amical.


-Monsieur! Monsieur! Un vaisseau se rapproche de nous, il est seul, armement désactivé, déclara rapidement un officier au radar.

-Dites leur qu'ils sont les bienvenus en Urania. Baissez les boucliers, désactivez les canons et envoyer un message leur disant que nous sommes la nation Uranienne, j'espère qu'ils sont souviendrons de nous. Au quel cas, remontez les boucliers au maximum et attendez, déclara le général.

-Bien! répondirent en cœur différents officiers.
"

Le message fut passé pendant que les boucliers et les canons de la Cité Spatiale se désactivèrent.
Revenir en haut Aller en bas
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Dim 20 Déc - 21:56



Impérium Daenvan
2456

Rappel :
Spoiler:
 

Calcul des PP :
Spoiler:
 


__________
Politique Extérieure :

Sur le pont de l'Ildirion...
Le préposé aux sondes se retourna vers le commandeur avant de prendre la parole :
"-Mon Commandeur, regardez, la station baisse ses boucliers et ses armes!
-Je vois cela. Ouvrez moi un canal de discussion avec le Glorius Adamant, dit Zacarius au serviteur de communication.
-[ouverture du canal...]
-Glorius Adamant? Nomar, avez vous des informations?
-Oui, Zacarius, fit l'hologramme de Jiane, apparemment, nous avons retrouvé l'Urania.
-Que... C'est... Comment dire...
-Impressionnant? Magnifique?
-Oui, Nomar, je pense que ces deux mots conviennent parfaitement. Bien, je pense que le reste de la flotte peut s'approcher. Je vais prendre mon vaisseau diplomatique personnel. Terminé.
-[fermeture du canal...]
-Extrachargez vers les autres bâtiments ce message : a tous les commandeurs, nous avons retrouvé l'Urania. Je constitue sur le champ un corps diplomatique. J'ai besoin de 3 Commandeurs, ainsi que de deux diplomates. Que ce qui sont volontaires le fasse savoir, nous passerons les chercher sur leur bâtiments. Terminé.
-[extrachargement...]
-Passez en intrachargement confidentiel de type rapport. Nom : Zacarius, prénom : Hadrian, rang : Commandeur. Mon autorité est-elle reconnue?
-[reconnue... Zacarius Hadrian, Commandeur. Intrachargement de votre rapport, numéro 450-AAP...]
..."
Après cela, un petit vaisseau sortit du croiseur, passa par trois autres vaisseaux de la flotte, avant de se diriger vers la station....

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Lun 21 Déc - 1:07


Zéta-Canis

2456

Informations
Spoiler:
 

Gestion
Spoiler:
 

Intérieure

Amélioration du Focon
(Force d'Oppération de Combat Orbitale Numérisé)

http://www.noelshack.com/up/aac/focon-c4780bd857.jpg
Le Soldat Focon de la Garde Républicaine va être amélioré en s'inspirant du Méchanoïde Poséidon. Son armure balistique serra composée de nouveau matériaux encore plus flexible et solide , grâce à un caoutchouté naturel découvert ressemant sur une des planètes colonisée. Tous les Focons seront également équipé d'une lame sur les avant bras pour combattre au corps à corps rapidement . Ils seront aussi équipé d'un petit bouclier personnel pour les attaque à distance et d'un propulseur gravitationnel pour effectuer des voles sur plusieurs kilomètres , rechargeable par pile à illisium liquide et par rayonnement solaire.

----------

Colonisation
Une colonie spatiale est en construction en orbite du soleil de la Zone B. Cette installation abritera une communauté scientifique et militaire de 50 milles habitants. Elle effectuera la liaisons entre le secteur B et A . Une porte d'hyper saut serra installé à la station qui pourra de se fait surveillé les allé et venus dans le systèmes. Une flotte militaire est également cantoné à cette station avec une dizaine de navire de combats.

----------

Arme de Destruction Massive à l'illisium liquide concentré.
Grâce à l'union d'Uranium enrichit à l'illisium liquide , la flotte serra équipé d'ogive nucléaire à plasma. Le premier teste de cette bombe se révèle être un grand sucés mais le dégagement d'énergie ionique , ionise l'atmosphère qui se charge d'électricité et provoque de trés violentes trempette ionique sur un large secteur de plusieurs kilometre. Les débats se succède pour l'utilisation de tel armes sur des planètes. L'Ogive Nucléaire Plasmatique ne serrais utilisé que dans l'espace pour évité des domage aux planètes , mais c'est encore à débattre.

http://www.noelshack.com/up/aac/f44f00e700131f0d6ad36d69bfac4f71-c55a008787.jpg

----------

Projets
Colonisation des planètes 1 ,2 , 3 , 4 et 6 de la zone B : 1 ans
Construction d'une porte d'hyper-saut en orbite de la planète 55 : 1 ans
Recherche sur une Arme de Destruction Massive à l'Illisium Liquide Concentré :1 ans
Capteur thermique planétaire (générateur) : 16 ans
Projet IOCA (voir page 3) : 1 ans
Contrôleur Météo : 5 ans
Création de matière : 22 ans
Drone d'annihilation (missil) : Terminé
Sphère de camouflage: 4 ans
Défense Orbitale d'Eygan : 1 ans
Laboratoire sur les virus : 30 ans
Corvette : Terminé
Frégate : 2 ans
Cuirasser : 4 ans
Croiseur : 7 ans

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Lun 21 Déc - 12:31

Urania
An 2456

Informations relatives à l'Urania:

Spoiler:
 

Intérieur:


Incident Ob-01:


"-Avons nous une réponse de la part des vaisseaux humains près de la planète ciblé par le rayon rouge? interrogea le chef scientifique.

-Aucunement, ils semblent ne pas nous avoir repérés malgré la désactivation des brouilleurs. Leur armement est toujours inactifs, les boucliers activés. Ils semblent nous ignorer totalement, répondit un scientifique


-Soit. Faites revenir la sonde en Urania, mission terminée. Vous avez fait du beau travail messieurs! congratula le chef scientifique.
"
Un dernier message fut donné aux vaisseaux en visuel (ceux de Zeta-Cannis), disant que l'Urania reviendrait pour une mission diplomatique. Puis la sonde rentra sans encombres et fut stocké dans un hangar militaire au cas où l'Urania aurait besoin de nouveau d'une sonde.

--------

Extérieur:

Diplomatie Urania-Impérium Daevan:

Les diplomates furent accueillis dans la Cité Spatiale de Gïaa, une relation amicale fut tout de suite établit en sachant que l'Impérium Daevan luttait toujours même après 200ans contre les Tryclons. Les Uraniens expliquèrent la situation du pays communiste à l'heure actuel, il n'y avait rien d'alarmant sauf qu'une attaque Trcylon était redouté à tout heure de la journée, chaque jour de l'année (1 année = 1095 jours, ce qui est égal à 3 ans terriens*).
Puis la situation de Daevan fut expliqué aux Uraniens par les techdiplomates (qui furent très bien accueillit par les trois I.A. (Gulio, Juper et Afep) qui gèrent la Cité Spatiale**). L'Urania fut surpris de savoir qu'en deux cents ans, l'Impérium avait créé un véritable empire galactique.

Notes diverses:


*Pour des soucis de représentation du temps les Uraniens ont séparés une année Uranienne en trois années terriennes, ainsi une année représente 1/3 du tour total effectué autour du Soleil.

**En Urania, la plupart des I.A. ont été programmés pour être efficaces tout en ayant une conscience communiste(c'est-à-dire qu'ils favoriseront les besoins de la majorité avant tout), ils ont souvent des caractères humains : ceux de leur créateur très généralement. Ces I.A. ne prennent aucunes décisions importantes, ils sont la plupart du temps
des conseillers (surtout dans les institutions de commandement et du pouvoir exécutif).


Dernière édition par GalGregory le Lun 21 Déc - 17:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Lun 21 Déc - 14:33

Confédération Condorienne

2456

Gestion:
30PE pour 6 planete
armée 3PA
developpement: 27
An prochain: 7.7PE/planète$

Resumer de la colonisation (j'ai pas le temps de faire un gros pavé et sa post vite ses temps :p)
Planète 1 2 3 C colonisé!
Le blocus du système C est maintenue mais la colonisation des planetes restantes est suspendue
Système A: Colonisation des planètes 27 28 30.
Porte hyper saut en constructions autour du système C et une a coté des planetes 27 28 30.

Ilisium concentré:
Cette technologie lancée au départ par zeta canis est capitale et ses possibilté sont énorme c'est pouquoi, la confédération a decidé de lancer cette recherche.

Projet:
GP:
Grace au sponsor des boisson alcoolisé officielle de Fiurenzan les recherches ont été avancée d'un an! Le GP aussi!
station spatiale: 1ans
trois nouveaux circuit: FINI
GSU
TV: 1ans
Prochain GP: 2ans
Colonistation:
planètes C 1,2,3: FINI
27 29 30 A 1an
Porte hyper saut*2 2ans
recherche:
TS: Détecteur laser 1ans
armes de destruction massive au gaz illicum concentré 2ans
Dévellopement Mecha very weight: 3ans
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Lun 21 Déc - 16:46


Zéta-Canis

2456

En Orbite de la planète 64
Alors que le vaisseau uranien s'apprêtait à partir , une flotte de 10 vaisseaux de la Garde Républicaine sortir de l'hyper espace et détectèrent le vaisseaux uranien.

Opérateur : Commandant , on à un vaisseau étranger sur le radar !

Le commandant enclencha l'intercom du vaisseau.
Commandant : A tous le personnel au poste de combat , se n'est pas un exercice , je répète : que tous le personnel se met au poste de combat . Que les Poséidons soit prêt à décoller , enclencher le bouclier , armer les tourelles , SE N'EST PAS UN EXERCICE!

Après avoir donné ses ordres , le commandant s'approcha de l'écran de contrôle.
Commandant : Contacter nos vaisseaux.
Opérateur : Ils ne répondent pas mon commandant , d'après les scanners leur coque externe est fortement endommager .
Commandant : Et notre invité ?
Opérateur : Classe inconnus , Origine Inconnus .
Commandant : Mettez moi en com avec eux. Soyez pret à envoyer à ouvrir le feu à mon signal.
Opérateur : A vos ordres.

Commandant : Ici le Commandant Gérunso du vaisseau de combat l'Oder de la Guard Républicaine Zéta-Canisienne , répondez svp.
(On ferra un RP sur msn Gal)

-----------

Colonisation
Alors que la Zone B était en colonisation , une flotte tryclon de huit vaisseaux sortit de l'hyper-espace et s'attaqua à la cité volante de la planète 5.
La ville tien le coup et à riposte. Quatres des vaisseaux tryclons explosèrent. Puis une heure plus tard ,un autre vaisseau sortit de l'hyper espace , c'était un vaisseau Karhais qui détruisit deux autres vaisseaux tryclons , La Cité coloniale Zéta-Canisienne termina les derniers vaisseaux tryclons , les Karhais s'en sont alors prit à la cité volante qui du s'enfuir de la planète. Deux Destroyer partent reconquérir la planète.

Spoiler:
 

----------

Industrialisation forcé.
Les pertes sont énormes fasse aux xénos en si peu de temps. Le 1er Consul Valnores à déclarer que l'industrie militaire battrait son plein et que la Garde Républicaine verra sa mains d'œuvre se multipliais dans les années qui suivent.

"Nous ne plieront pas fasse aux ennemis de la Terre Sainte. Nous la défendrons quelque soit le prit , même si sa signifiait la fin du monde civilisé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Lun 21 Déc - 17:31



Fédération Impériale des Planètes-Unies de Britannia.

« Si Vis Pacem,
Para Bellum »











Informations
Spoiler:
 

Gestion
Spoiler:
 










Suite au retour relatif de Britannia sur le devant de la scène, celle-ci s'est mise à lancer des opérations de colonisation à très grande échelle, pour garder le rythme en face des nouveaux empires en pleine expansion. C'est pourquoi trois planètes relativement proches de l'étoile du système solaire de Verghast ont vu d'immenses flottes se réunir au-dessus de leur orbite et commencer l'installation de stations orbitales et/ou de bases à la surface. Dénuées de toute forme de vie, les trois planètes se sont rapidement soumises à la technologie de la Fédération Impériale, qui a donc pu s'installer dans des conditions relativement favorables. Si au départ les installations n'étaient habitées que par des drones, leur développement fait que de plus en plus de citoyens britanniens font le choix de s'installer loin de chez, en quête de connaissances, d'aventures ou de solitude. C'était il y a maintenant quatre ans de cela.

Cependant, alors que cela faisait soixante-quinze ans que la Fédération Impériale se remettait de sa terrible guerre civile tant bien que mal, ces quatre dernières années ont été à nouveau synonymes de souffrances et de peines pour les britanniens.

Tout fut déclenché peu après le début des colonisations. Le groupe terroriste connu sous le nom de Philanthropie réapparu après trois quarts de siècles d'absence. Dénonçant publiquement les velléités décrites comme impérialistes de Britannia, ils firent sauter les moteurs d'un croiseur de bataille Lilia Litviak encore à quai, déclenchant une réaction en chaine qui entraina la mort de près de 15 000 citoyens. Les destructions matérielles furent bien plus importantes, et il fallu un an et demi avant que le chantier naval soit à nouveau opérationnel.

Sur Verghast, une armée de drones datant des Troubles apparu comme par magie il y a trois ans et demi, dans une montagnes à quelques dizaines de kilomètres d'une mégalopole. Utilisant une technologie Séleucus vétuste, ils s'étaient multiplié, attendant dans l'ombre une occasion de frapper. Ce sont plusieurs millions de Sentinelles et de Protecteurs ancien modèle qui se sont abattus sur la ville, la mettant à sac pendant plusieurs heures. L'Armée Fédérale sur place tint bon, et finit par repousser l'assaut ennemi, en grande partie grâce aux drones britanniens loyaux, et lorsque le gros des renforts arriva, la cité était déjà sauvée. Malheureusement, une demi-journée de combat de rues d'une intensité jamais vu depuis des générations dans Britannia avaient aboutis à un million de morts, la plupart des civils sans défense face aux drones dans les premières heures de l'attaque.
Le lendemain, la montagne qui accueillait les drones fut investie par les drones de l'Armée, qui durent se battre pour chaque mètres de tunnel gagné.
Il fallut une semaine avant que le cœur de la base put être atteint. Lorsque deux divisions d'infanterie furent envoyés afin de trouver des informations quant à l'origine de ce carnage sans raison apparente, des dizaines de dispositifs FREYA éclatèrent à l'intérieur de la montagne, provoquant son annihilation pure et simple, ainsi que la mort de deux dizaines de milliers de soldats supplémentaires.
Une cellule de crise fut bien entendu ouverte pour aider à la reconstruction, au soutien psychologique et à la traque des responsables -tout porte à croire que les drones coalisés renégats n'auraient pas attaquer d'eux-même-, et au jour d'aujourd'hui il semble bien que le groupe Philanthropie soit une fois encore derrière la catastrophe.

Il y a trois ans jour pour jour, une expédition fut menée sur Stella Tarbellicae afin de trouver un site convenant à l'installation d'une deuxième cité. Plusieurs groupes composés de milliers de soldats, géologues et urbanistes furent donc dépêchés aux quatre coins de l'immense cave où se trouvait la cité principale. Alors que les études allaient bon train, l'un des groupes découvrit un trou dans le sol si petit qu'il échappait aux scanners géologiques, et à peine assez gros pour qu'un homme puisse s'y engouffrer, trou donnant sur un tunnel extrêmement profond. Après que le contact soit perdu avec les sondes envoyées à l'intérieur (après une décente de plusieurs kilomètres de profondeur), le commandant du groupe pris une décision lourde de conséquence. Il n'alerta pas le QG, et fit descendre le régiment d'infanterie qui l'escortait. Ceux-ci descendirent en file indienne, grâce à une corde plus que longue, et une fois arrivée en bas -les communications ne passaient pas, la roche étant trop épaisse-, un messager fut renvoyé. Apparemment, se trouvaient sous leur pieds à plusieurs kilomètres une grotte humide, parfaitement plate, similaire à celle où vivaient les britanniens, mais remplie d'une sorte de liquide bleuté arrivant aux genoux.
Le reste du groupe descendit sur le champ, afin d'étudier la zone, mais un petit groupe d'ami décida de déserter et de retourner prévenir le QG. L'expédition utilisa ses scanners pour étudier la seconde grotte, et découvrit qu'elle était d'une envergure au moins égale à celle située au-dessus. Des prélèvements furent recueillis, et le groupe s'avança plus en avant. Sans sources de lumière suffisante, ils durent se contenter de lampes torches (certes extrêmement puissantes) et de fusées éclairantes. Ils finirent par tomber sur ce qui s'apparenta à une immense colonne de pierre renversée de la taille d'un demi gratte-ciel, ou un « gros boudin » comme le fit remarquer un soldat qui escortait le dirigeant. Sans plus attendre, des prélèvements furent forés directement dans la colonne, et de larges blocs en furent extraits. Cependant, ce n'était pas une colonne de pierre.
Celle-ci s'anima subitement, et révéla sa nature. L'expédition venait de tomber sur les véritables propriétaires de la planète, des vers annelés à peau de pierre d'une
taille colossale. La créature, surprise et tirée de son sommeil, s'enfuit devant les cris et les tirs d'armes lourdes des avortiums et des dyclonius. Ceux-ci entreprirent des lors de repartirent, et commencèrent à évacuer la grotte, inondant le canal radio d'appels désespérés pour la surface. Alors que seuls quelques dizaines d'hommes avaient pu remonter, une demi-douzaine de vers déboula en trombe et écrasa le groupe en une poignée de minute sous leur taille et leur poids monstrueux.
Moins de huit heures plus tard, la colonie de vers était éveillée, et entreprit de remonter à la surface, à la poursuite de ceux qui avaient osé les déranger. Des centaines de vers sortirent un peu partout autour de la cité, et se mirent en route au même instant, comme poussés par une conscience commune. L'armée était en état d'alerte depuis le rapport des amis déserteurs, et des défenses purent être mise en place grâce au témoignage des quelques survivants de l'expédition,
mais rien n'aurait pu préparer la cité à tel ennemi. Il ne cherchait pas à gagner du terrain, ou pilonner la ville à distance. Non, il chargea les faubourgs, et se répandit dans les rues en détruisant tout à leur passage ou s'enroulant autour des immenses buildings afin de les faire chuter, dévastant des quartiers entiers en l'espace de quelques instants. Les forces fédérales furent débordées dans un chaos apocalyptique, et ce furent aux drones de stopper les vers. Malgré leur nombre, ils ne ressemblaient pas à d'avantage que des essaims de moustiques autour d'éléphants se déplaçant à près d'une centaine de kilomètres par heure. Une demi-heure seulement après l'arrivée des vers, une bonne partie de la ville était en ruine, et il fut décider d'utiliser des FREYA pour contrer cet ennemi. Des drones Ghosts s'occupèrent de larguer largues des ogives sur chaque ennemi, oblitérant un quartier à chaque tir.
Le fait de tirer des centaines de FREYA sur un espace si réduit consuma une grande partie de l'atmosphère du dôme entourant la ville (le reste de la planète est soumise au vide spatial, je le rappelle), tant est si bien que des dizaines de millions de citoyens moururent d'asphyxie avant que le taux d'oxygène redevienne décent. Au final, en trois quarts d'heure, c'étaient pas moins d'un demi-milliard de britanniens qui avaient trouvé la mort, tandis que la ville était rasée à environ 15% (ce qui n'est pas rien pour une cité de 8 milliards d'habitants).
Le traumatisme fut énorme pour tout Britannia, et des expéditions punitives furent levées pour annihiler par le FREYA toute colonie se trouvant sous les pieds des habitants de Stella-Tarbellicae. Seulement, aucun autre vers ne fut trouvé, ni aucun indice sur leur origine, leur mode de vie, ou pourquoi ils étaient en sommeil depuis tout ce temps. Des études nous apprirent que leur peau était faite d'une sorte de pierre renforcée, presque aussi résistante que de l'acier pur, et que le liquide présent dans la cave inférieur n'était autre qu'une sorte de bouillon originel contenant des doses alarmantes de plancton. Étrangement, la profondeur et la proximité avec le noyau de la planète semble faire que ce liquide résiste au fait de ne pas être dans une atmosphère, et des recherches sont en cours pour comprendre ce phénomène semble-t-il inexplicable.

Cela fait deux ans et demi que sont partis les Convois. Suite aux événements de Verghast et Stella Tarbellicae, nombreux furent ceux, parmi la population comme parmi les hautes sphères du gouvernement, à penser que Britannia ne pouvait se contenter de deux planètes pour sa population. Certes, les drones avaient acquis trois nouvelles planètes, et les êtres organiques pourraient bientôt y vivre, mais nombre de citoyens voulaient partir loin, très loin, vers un système lointain où ils n'auraient pas à se reposer sur des générateurs de chaleur artificiel, à devoir créer un écosystème à part entière, à devoir se soucier des nations rivales et impérialistes. Bref, ils voulaient une nouvelle Terre, un nouvel EDN-1. Des dizaines de Convois spatiaux, de tailles très diverses (de quelques vaisseaux légers à une véritable armada) fut rassemblée en quelques mois, et deux milliards de citoyens embarquèrent avant que chaque Convoi ne s'enfonce dans les profondeurs lointaines de la galaxie. Ils se séparèrent rapidement, chacun traçant sa propre voie, mais avec les mois, on perdit le contact avec de plus en plus de Convois. Certains s'étaient tout simplement enfoncés trop loin, sortant de la zone d'émission obligatoire (on considère qu'une fois une certaine distance prise, les Convois ne sont plus tenus d'envoyer des drones pour tenir la métropole informée de leurs avancées, sauf en cas de découverte de planète viable) ; tandis que d'autre disparurent sans laisser de trace. Quelques enquêtes furent menés, et il apparut que tel convoi était sorti de Distorsion trop près d'un trou noir, que tel autre s'était égaré dans une nébuleuse, ou encore qu'un convoi de taille modeste avait été attaqué par un cuirassé lourd tryclon.
Cependant, lorsque le plus grand Convoi, le Megaroad-01 (immense armada de centaines de vaisseaux lourds, composé d'une grande partie de la flotte fédérale, et embarquant à lui seul un milliard de britanniens) cessa d'envoyer de ses nouvelles, la panique commença à saisir les dirigeants de la Fédération Impériale. Ils réalisèrent qu'ils étaient pris au piège, et que la fuite n'était plus une option. La construction de défenses, de drones et de vaisseaux reprit de plus belle, et avec les incidents se multipliant chez les nations voisines, il ne fut pas difficile de convaincre les quelques réfractaires. Aujourd'hui, l'armée Britannienne n'est plus qu'une troupe de dissuasion, mais une véritable force d'intervention. Rien à voir avec la Flotte de l'époque de l'apogée de Britannia, qui avait arrêté l'immense armada tryclonne venu raser Asyos, mais tout de même.
Cependant, il y a cinq mois, un vaisseau gravement endommagé sortit de Distorsion au-dessus de Verghast. Survivant de l'expédition du Megaroad-01, il expliqua que celui-ci avait été harcelé par une forme de vie insectoïde non-tryclonne lançant attaque après attaque sur le Convoi. Après plusieurs semaines de combat, des pertes conséquentes et une recherche de l'origine de ces assauts, la planète mère de cet ennemi ( opposant dénommée sous le nom de code Vajra) fut découverte. Contre toute attente, c'était une planète idyllique, parfaitement apte à accueillir une vie humaine. Seulement, les forces Vajra étaient bien plus imposantes que prévu, composées de milliers de vaisseaux organiques. Les forces britanniennes utilisèrent toute la force de frappe à leur disposition, mais au final, l'immense majorité du Convoi fut détruit, en même temps que la plus grande partie des vaisseaux Vajra.
Quelques usines spatiales de classe Héphaïstos avec leurs escorteurs se réfugièrent dans l'immense ceinture d'astéroïdes entourant le système solaire. De là, elles continuèrent à produire toujours plus de drones et de vaisseaux légers, harassant les Vajra et leur infligeant toujours plus de pertes. Le système solaire, situé dans le secteur H de la carte galactique, fut déclaré objectif prioritaire par le gouvernement Britannien et une seconde flotte fut mise sur pied afin d'achever la conquête et d'entamer la colonisation. La Megaroad-02, embarquant moins de civils mais d'avantage de vaisseaux de guerre, de soldats et de drones, a sauté pour le secteur H il y a six semaines de cela, au cours d'une grande cérémonie. Britannia a rejeté toute les propositions d'aide de ses alliés ou sympathisants, arguant que ce système avait déjà été souillé par le sang britannien, et que c'était aux frères des morts du Megaroad-01 de coloniser ces planètes en leur nom.
(HRP : Je vais coloniser le secteur H, non pas par pur ambition impérialiste mégalomanique gratuite, mais parce qu'un ami de ma prépa aimerait se mettre au pays virtuel. Étant nouveau, je lui ai proposé de prendre une colonie dépendante de ma nation (je l'aiderai pour commencer) dans un secteur qui lui serait unique (afin qu'il ne soit pas envahit dès le départ, ou soumis à de trop grandes pressions). Je vous remercierais donc de ne pas remettre en question cette colonisation -vous en avez parfaitement le droit, mais bon, autant faciliter l'insertion des nouveaux joueurs-.)

Il y a dix-huit mois maintenant, une attaque informatique virale à grande échelle fut déclenchée contre le Réseau des Avortiums. S'infiltrant dans leur esprit, ce virus provoqua la mort cérébrale instantanée de 27 millions de citoyens, et altéra considérablement le comportement de 134 millions d'autres (approximativement). Par altération, on entend que les victimes furent prises de démence et attaquèrent sauvagement toute autre personne non-infectée à proximité, jusqu'à ce que mort s'en suive. Ceci rappela douloureusement les souvenirs de l'attaque par nano-robots de Daeva, il y a de cela plusieurs siècles. Seulement, cette fois-ci, les infectés restèrent en pleine possession de leurs moyens, et ceux qui disposaient d'armes en firent usage. Les combats firent ragent entre les forces de l'ordre et les victimes du virus. Un pilote de chasseur contaminé largua même son ogive FREYA en plein sur un quartier populaire, oblitérant des millions de vies d'une pression de gâchette. Les survivants infectés se réfugièrent dans les égouts ou dans les caves, et continuèrent leur guérilla et leurs attentats pendant de longs mois. On estime à 220 millions le nombre total de citoyen décédés (incluant les infectés), et si le virus n'est pas revendiqué, la faute est une fois de plus rejetée sur l'organisation
terroriste Philanthropie. Il était dès lors très clair que la FIPUB était une nation en état de siège.

Il y a un an, l'Impératrice Sarah Gottwald, avec l'aimable autorisation de l'OverSeer, a autorisé le relancement de la recherche pour un clonage limité, en raison des immenses pertes qu'a subi Britannia, et ceci dans le but d'assurer la survie de la nation dans son ensemble. La production de drone a largement augmenté en parallèle, le temps que l'armée Fédérale organique puisse prendre le relais. On estime qu'il faudra environ cinq ans avant que les forces terrestres britanniennes d'intervention soient à nouveau majoritaires sur les drones. En revanche, il a été décidé que la Flotte serait quant à elle d'avantage automatisée, de sorte que les Banshee n'aient plus besoin d'aucun équipage, de même que les Héphaïstos, tandis que les Lilia Litviak ne seraient plus commandés que par un seul capitaine. Ceci devrait permettre d'accélérer la production de vaisseaux -la formation de l'équipage étant la partie la plus longue- et donc à long terme d'assurer la pérennité de Britannia. Toutefois, les capitaines, étant seuls aux commandes, se verront injecter des nano-robots qui seront l'assurance de leur loyauté, et permettra au gouvernement en cas de rébellion de reprendre immédiatement le contrôle du vaisseau.
De plus en plus de jeunes gens s'enrôlent également dans l'armée, la principale raison étant bien souvent un terrifiant désir de vengeance (du fait des centaines de millions de morts de ces dernières années). Toutefois, à l'avenir, on pense à cloner massivement les soldats les plus aptes au combat, afin d'éviter aux familles d'avoir à pleurer à nouveau la mort d'êtres chers.

Une opération de rafles et de purges à grande échelle a été lancée il y a de cela 8 mois. La campagne, mobilisant une grande part des forces fédérales, ne visait à
rien de moins qu'au démantèlement total de l'organisation Philanthropie. S'étendant sur plusieurs mois, ces opérations virent des dizaines de millions de citoyens arrêtés, le plus souvent par dénonciation, et des centaines de milliers d'exécutions pour haute trahison (après un jugement équitable de la cour martiale fédérale, bien entendu). Si la peur de l'arrestation ambiante ne contribua pas à l'amélioration des conditions de vie en Britannia, l'intense série d'attentats qui s'ensuivit (plusieurs milliers) persuada l'opinion publique de l'inutilité de ces purges, certains allant même jusqu'à demander des négociations avec Philanthropie. Toutefois, depuis la fuite d'Asyos, les services de contre-renseignement Britanniens se sont quelques peu rouillés, et une répression par la terreur ne marcherait à l'évidence pas -et serait surtout en opposition complète avec l'idéal de la FIPUB-.
La situation changea du tout au tout lorsque, suite à une descente dans l'un des quartiers généraux présumés de Philanthropie, des preuves irréfutables prouvèrent que les terroristes avaient au minimum des connections très étroites avec des groupuscules dit du Chaos. Il semblait déjà évident que Philanthropie avait perdu de vue ses idéaux, mais avec cette découverte, la question du financement de l'organisation ou de l'origine de son matériel ne firent plus de toutes. A l'évidence, l'organisation n'était désormais guère plus qu'une branche du Chaos. Certes adaptée au système Britannien, et persuadée d'agir pour le bien de tous, avec même parfois la sympathie du peuple, mais des renégats déments tout de même.
La Fédération Impériale des Planètes Unies en appela à toutes les nations combattant ces « hérétiques » afin qu'elles puissent apporter leur aide et leur expérience à Britannia dans ce combat. Le message fut particulièrement insistant envers l'Inquisition de l'Imperium Daenva, réputée experte dans les traques et les purges.

Cela fait deux heures que la flotte de colonisation qui se regroupait au-dessus de Verghast est partie. La cause ? La découverte il y a un mois d'un système solaire dans le secteur galactique G d'une planète où la vie se serait développée, et qui en serait encore approximativement au stade du jurassique terrien, avec la quasi-totalité de la planète recouverte d'une flore abondante (principalement des jungles, des savanes ou des algues marines). Mais ce que la sonde britannienne a rapporté de plus intéressant, c'est la présence sur la surface de champs électro-magnétiques démesurément puissants (les seuls champs comparables connus se trouvent au cœur des étoiles). Les premiers relevés laissent à penser que ces champs proviendraient d'une roche encore inconnu situés dans le sous-sol de la planète. Si cette découverte venait à se confirmer, et que l'on pouvait extraire suffisamment d'échantillons de roche pour pouvoir analyser sa consistance et le reproduire grâce aux générateurs Seleuceus (ce qui fait tout de même plusieurs dizaines de tonnes), alors nul doute que Britannia obtiendrait un avantage considérable dans la course aux armements avec les nations rivales.
Malheureusement, avec la destruction du Megaroad-01, l'envoi du Megaroad-02 et les nécessités de la défense de l'espace Britannien, sans compter la chasse
contre Philanthropie, les moyens d'intervention à longue distance de la Fédération Impériale sont plus que restreints. Ce sont seulement douze vaisseaux, dont un antique Damoclès, qui sont partis vers cette nouvelle planète baptisée Aegis. Elle aura pour but d'étudier le minerai, de commencer sa récolte, d'évaluer la possibilité de colonisation de la planète, d'entamer la construction de stations orbitales au-dessus de chaque planète du système, d'établir des relations avec toute espèce pensante à l'intérieur du système, et de défendre le secteur G contre toute intrusion de flotte ennemie. Des renforts seront régulièrement envoyés afin d'étendre la domination britannienne dans ce système solaire.
En parallèle, trois croiseurs d'assaut et une usine spatiale ont été envoyés en orbite de la planète 10 afin d'y construire plusieurs stations orbitales, et à terme plusieurs bases à la surface, afin de préparer une future implantation de citoyens britanniens.

Enfin, six ambassadeurs dyclonius ont été désignés, et se sont dirigés avec leur suite vers les planètes capitales des principaux empires stellaires (Imperium Daenva, Imperium Avortium, Zeta-Canis, Fiurenza, Eurasia, SSU) dans le but d'établir des relations diplomatiques approfondies, de construire des ambassades, de lancer si possible le commerce entre nos nations, et de remettre Britannia au premier plan sur la scène politique interstellaire, après une période d'absence. Il est désormais très clair que la Fédération Impériale ne compte pas rester une puissance de second plan, mais espère bien devenir une force majeure à l'instar de Zéta Canis ou de l'Imperium Daenva.


Dernière édition par Alaric83 le Lun 21 Déc - 19:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Lun 21 Déc - 19:17



Impérium Daenvan
2456

Rappel :
Spoiler:
 

Calcul des PP :
Spoiler:
 

____________
Politique Extérieure :

Urania :
C'est avec une grande joie que nous rétablissons les relations politiques, et peut-être économiques si vous le voulez bien, avec votre nation que nous pensions disparue. Il serait par ailleurs bénéfique de vous expliquer diverses stratégies sur le combat face aux Tryclons, et par inversement, que vous en fassiez de même avec nous.
Par ailleurs, une proposition d'axe économique avec votre nation est envoyée : pendant 3 ans, nous vous achèterons de la technologie ou des matières premières pour 5 PP. Êtes-vous intéressés?
----

Zeta-Canis :
L'Impérium Daenvan est prêt à vous apporter son soutient dans la guerre contre les Tryclons/Karhaïs. Si vous êtes d'accord, notre 1ere et notre 3ème flotte vous accompagneront dans le système que vous souhaitez nettoyer et défendre.
----

Fédération Impériale des Planètes-Unies de Brittania :

Station de contrôle de la SSCL (Station Spatiale de Commerce de Luna, la deuxième et plus grande Lune d'Asyos), 10MK.
Les transactions se passaient normalement, le ballet des vaisseaux de commerce s'effectuait comme d'habitude, bref, la journée s'annonçait monotone pour les membres de la station de contrôle. Sur un écran holo, quelque part dans la salle, un journaliste expliquait la découverte d'Urania par l'expédition d'exploration. Cette grande nation n'était donc pas disparue, comme tout l'avait laissé penser... Le Techsurveillant Alhan, qui était de faction ce jour là, s'ennuyait passablement, et référençait des informations intéressantes sur sa noosphère, avant de les classer dans des sous-dossiers sur sa mémoire tampon secondaire. Soudain, une petite alarme le tira de son occupation, et il se brancha sur la console pour visualiser la noosphère du centre de surveillance. D'un seul coup, des milliers d'indicateurs, rouge, bleus, verts, indicant les différents vaisseaux en transit, s'affichèrent. Alhan, d'un mouvement de bras, sélectionna la partie qui avait déclenché l'alarme. Un vaisseau non référencé, qu n'empruntait pas les voies de transit règlementaires. Il envoya un message en logus, en code, ainsi qu'en Daenvan :
"[Vaisseau inconnu, ici le centre de surveillance, veuillez vous placer dans la voie de transit AA-550, et veuillez nous envoyer vos identifiants.]"
Il n'y eu pas de réponse. Alhan tenta avec une nouvelle configuration binaire.
"[Vaisseau inconnu, je réitère ma demande. Veuillez vous placer sur la voie de transit AA-550, et nous envoyer vos identifiants.]"
Cette fois, il y eu une réaction : le vaisseau sollicitait une conversation holo. Alhan le redirigea sur le canal principal du centre de surveillance, pour que tout le monde puisse voir. L'image n'était pas très bonne, et grésillait, car apparemment le vaisseau utilisait une technologie de communication très différente de celle de l'Impérium. Le personnage s'anima, et parla en Latin ancien. Il y avait quelques différences avec le Latin Daenvan, mais on arrivait rapidement a des correspondances.
"-Bonjour. Je me nomme Hermanus Achilleus, et je suis un diplomate de la FIPUB, que vous connaissez sous le nom de Brittania." Ses derniers mots provoquèrent en émoi profond dans la sale. D'un coup, Alhan vit des centaines de requêtes noosphèriques partir et revenir, et il enregistra plusieurs vaisseaux qui avaient verrouillé le vaisseau Brittanien. Alhan se précipa d'envoyer des ordres d'arrêt d'armes. Le Britannien repris.
"-Je sais ce que vous pensez de nous, mais notre nation a bien changé. Nous pouvons vous envoyer des informations, si vous le désirez... En vérité, je suis venu, avec ma suite, solliciter une entrevue avec votre Impérator..."

Environ 4 heures plus tard, dans la salle d'audience du palais d'Aurora...

Harmanus s'avança sur le tapis rouge brodé d'argent, flanqué des deux côtés par la garde d'honneur Space Marine, en armure bleue, imposants, qui ne bougeaient pas d'un pouce. Chacun avait son casque sur la tête, mais le diplomate Britannien sentait qu'ils le regardait. Il s'avanca encore quelques mètres, puis, au fond, l'Impérator Ethan se leva, descendit les marches, et s'approcha de lui. Hermanus avait rapidement eu le temps d'apprendre l'étiquette qui seyait à son rang, et mit un genoux à terre, tête baissée, avant de se relever, et de prendre la parole.
"-Impérator Ethan, je viens au nom de la nation Britannienne..."
L'Impérator le regardait fixement, son visage était comme taillé dans la pierre.

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Lun 21 Déc - 20:18

Imperium Avortium
2456

Conflit sur Carnal, deuxième année de trouble. Ville de Tone

Celest était mineur sur Carnal depuis 4 ans et ne participait pas au conflit opposant les membres de la faction de rebelle et l'état. Il se contentait de vivre et de creusé toujours plus profond dans le sol. Il rentrait chez lui, encore en habit de travail. Quittant le tramway qui vennait de s'arreté, il décendit et se dirigea vers sa demeur. Il vit que la rue était boucler par l'armée et que les soldats fouillaient les himmeubles. Il arriva et un militaire l'interpela, lui demandant la raison de sa venu dans la rue. Il lui répondit qu'il rentrait chez lui. Le soldat lui demanda de le mener jusqu'à son habitation, ce qu'il fit. Arrivé dans sa maison, il vit que la porte avait été défoncer, et que son épouse ainsi que ses deux enfants étaient à genoux, les mains sur la tête.
_Votre famille est accuser de posseder des informations succeptible d'aider l'insurection. Pouvez vous nous éclairer monsieur?
_Non, nous ne possedons déjà pas grand chose, je ne pense pas que nous avons ce que vous affirmer.
_Au contraire, nos avortiums ont trouvés ceci à votre domicile. Dit il en tendans une plaque de données.
Voyer plutot.
Celest consultat la plaque de données.
_Ce sont des informations factices, nous ne savons pas de quoi vous parlez!
_Non, vous mentez.
_Je vous affirme que ces données ne sont pas vrai, je suis un honnete citoyen et je vous demande maintenant de quittez ma demeure.
_ Abater la fille! Dit le sergent avec qui il conversait depuis un moment.
Le soldat qui tenait en joue la famille tira et la petite fille de 5 ans de Celest se retrouva avec un trous à la place de l'oeil gauche.
Celest regarda le spectacle, les avortiums ne pouvait pas avoir de sentiment, mais lui se trouvait dans un état proche de la haine, la logiue avortium voulait que si l'on s'en prend à un membre de sa famille, l'auteur des fait devait être punit. Pour Celest, peut importe s'il fesait partit de l'armée ou non, cet avortium allait mourrir!
Il atrapa une lampe a pied et s'en servit d'arme sur le sergent, lui assenant un violent coup en pleine tête, il tomba à terre. Celest sauta sur le deuxième soldat pour lui piquer son arme tandis que le sergent ordonna l'execution du reste de la famille. Celest atteignit l'avortium juste après la première détonation et ne pue sauver sa femme. Mais il réussit à pousser l'avortium par la fenêtre, celui ci tomba 10 mètres plus bas, mort. Célest Regarda sa femme et sa fille morte, et vis sont fils de 12 ans qui avait le regard vide. Il sentit une douleur au niveau de son épaule gauche, une autre au niveau de son bassin et vis du sang s'écouler sur ses habilles. Le sergent s'était relevé et lui avait tiré dessus. Il perdit conaissance en sentant un objet contendant lui heurter l'arrière du crâne.


Le conflit sur Carnal prend de plus en plus d'empleur, les militaires arrêtent à tout va et des renforts de carnal ont été envoyés(10 000 soldats.) Il n'est pas rare de voir des voitures s'arreté et des avortiums armé d'explosif en sortirent. Des grenades exploses sur les façades des postes de police, des fusillades éclatent en pleine rues ect...


Ilbis, leader de l'Imperium à envoyé La 3e flotte impériale en direction des planètes 29 et 30 de la zone A dans un soucis d'étendre l'Imperium.


L'armée Impériale est un peut vieillisante et cela se voit dans le conflit sur Carnal. Si bien qu'un énorme programme d'amélioration va être lancer. Un nouveau type de mécha va être créer, ainsi que de nouveau uniformes. Des recherches vont à nouveau être mener sur les armes Sonique comme cela était le cas en Imperium il y a deux cent ans. Cette réforme suit le projet de création d'une nouvelle flotte stellaire. Le projet prendra 5 ans.


2 stations de combats autour de Tartarus: finies
colonisation de la planète 23 : finie
colonisation orbite de la planète 22: 1 ans.
Missiles à alsaphe : 2 ans
Création de la grande flotte impériale : 7 ans, retardé pour cause de conflit :8 ans
Modernisation de l'armée : 5 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mar 22 Déc - 8:13


Zéta-Canis

2456

Intérieur

Le Projet IOCA (Intelligence Organique pour un Controle Artificiel)
Serra bientôt terminé . La technologie se révèle des plus efficace et est actuellement en trein d'être installé sur les futures appareille de la flotte ainsi que sur le méchanoide Poséidon. Grace à IOCA Les équipages pourront etre réduit au strickt minimum dans les vaisseaux et d'autre vaisseaux pourront ainssi etre mis en service.

http://www.noelshack.com/up/aac/kimberly_cockpit_view_by_message2god-6e5d519079.jpg

----------

Recrutement dans la Garde Républicaine

Le recrutement de pilotes et de soldat dans la Garde Républicaine ba son plein. Les jeunes se décide à faire leur service militaire et beaucoup s'engage définitivement dans l'armée des citoyens pour protéger la Terre Sainte. Se taux de recrutement s'ajoute à la meilleur répartission du perssonnel et donc encor plus de vaisseaux et méchanoide seront en service trés bientôt.
Nous avons été prit par surprise avec les tryclons et les Karhais , mais maintenant , nous sommes décidé à vaincre.

http://www.noelshack.com/up/aac/mech_battalion_girl_by_micchu-f4e19b1e43.jpg

----------

Projets
Colonisation des planètes 1 ,2 , 3 , 4 et 6 de la zone B : 1 ans
Construction d'une porte d'hyper-saut en orbite de la planète 55 : 1 ans
Recherche sur une Arme de Destruction Massive à l'Illisium Liquide Concentré :1 ans
Capteur thermique planétaire (générateur) : 16 ans
Projet IOCA (voir page 3) : 1 ans
Contrôleur Météo : 5 ans
Création de matière : 22 ans
Drone d'annihilation (missil) : Terminé
Sphère de camouflage: 4 ans
Défense Orbitale d'Eygan : 1 ans
Laboratoire sur les virus : 30 ans
Corvette : Terminé
Frégate : 2 ans
Cuirasser : 4 ans
Croiseur : 7 ans

Extérieur

Urania
Aprés avoir prit contacte avec le vaisseau diplomatique Uranien autour de la planète 64 , un rendez-vous dans le moi suivant avec un représentant Daenva serra organisé autour de cette même planète pour discuter des possibles accord entre les trois pays.

La planètes serra protéger par au moins 10 vaisseau de la Garde Républicaine. Les trois autres vaisseaux déjà
sur place appartenant à la 1er flotte de défense de la zone , se sont replier sur Eygan pour réparation.

Britannia

Le représentant britannien fut respectueusement accueilli sur la planète "14-A".
Zéta-Canis aurais besoins d'aide concernant la technologie de création de matière à partir d'énergie. Si Britania acceptait nous pourrions peut être offrir quelque chose d'autre en échange

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mar 22 Déc - 12:06

Imperium Avortium
2457

Quelle fût la surprise pour les vaisseaux Impériaux lorsqu'il croisèrent la délégation diplomatique de Britannia. Celle ci fût conduite sur Tartarus. Là bas, Ilbis les reçut avec une certaine réticence dut fait que les Britanniens avaient 200 ans plus tôt exterminer quelques centaines de milliers de soldats Impériaux. La délégation leur raconta tout les malheurs de Britannia par la suite et le leader conclut que cela était une punition juste et décida de tirer un trait sur le passé. L'Imperium se dit prêt à divers échange commerciaux avec cette nation. La délégation est repartit hier matin vers l'espace Britannien.


Carnal, deuxième année de conflit, ville de Tone, Base des services secret Impériaux.

Celest se réveilla , il était debout, les bras enchainer de manière à mettre son torse en évidance. Devant lui se tenait un avortium avec un masque noir.
_Ah, vous êtes enfin réveiller monsieur, je començait à me demander si le sergent n'y était pas aller trop fort lors de votre arrestation.
_Qui êtes vous?
_Mon nom n'a absolument pas d'importance, ce que vous devez savoir, c'est que mes suppérieurs m'on charger de vous faire avouez ce que vous savez par tous les moyen. Dans la logique avortium, tout individu peut endurer jusqu'a un certain point la douleur. Ensuite il part cart cette douleur est insupportable. C'est ce qui va vous arrivé si vous ne nous livrés pas vos informations.
_Je n'est pas d'information, je suis un mineur, je suis venu sur cette planète il y a 4 ans pour changer de vie et m'occuper de ma famille. Je n'est rien à voir avec les activistes rebelles que vous rechercher!
_Vous mentez monsieur, nous avons trouver ce bloc de données chez vous!
_Mais vous voyez bien qu'il est faux, même un abrutit en informatique s'en rendrait compte. Ce bloc est récent et je n'en ai pas aquérit depuis deux ans.
_ Baliverne, vous allez parler!
L'avortium s'approcha avec des ustenciles de torture....


Les vaisseaux en approche des planètes 29 et 30 sont arrivés en orbites. Les deux planètes sont viables. L'un est une planète tropicale, avec une atmosphère entièrement composer d'oxygène, les scientifiques ont donc décider de nommer la planète 29 Condor. La planète 30 quand à elle est composer de divers climat, ce qui rappel la Terre. Elle à donc été nommé Nastrada, en l'honneur du premier lieu sur pour un avortium sur Terre. Les deux planètes recevront des portes d'hyper saut et la colonisation prendra trois ans pour chaque.


TOP SECRET
Les recherches sur les armes sonique ont reprises. Le but est de créer une arme de destruction massive grâce aux onde sonique. Plusieurs projets sont déjà à l'étude dans les laboratoirs Impériaux.


Une flotte (une navette diplomatique et 4 croiseurs) ont été envoyés en direction de l'espace de Zeta Canis dans le but de rétablir des relations diplomatiques avec cette nation.



colonisation orbite de la planète 22: 1 ans.
Missiles à alsaphe : 2 ans
Création de la grande flotte impériale : 7 ans, retardé pour cause de conflit :8 ans
Modernisation de l'armée : 5 ans.
Recherches sur les armes soniques : 5 ans.
Revenir en haut Aller en bas
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mar 22 Déc - 13:49



Impérium Daenvan
2457

Rappel :
Spoiler:
 

Calcul des PP :
Spoiler:
 


__________
Politique Extérieure :

Zeta-Canis :
notre proposition d'offrir de l'aide militaire tient toujours.

FIPUB :
L'Impérator avant patiemment écouté le discours du diplomate Britannien. Il s'était calmement retenu de revenir sur le passé, sur ces années de guerre, de mort, et de haine commune. Lorsque le diplomate eu terminé son discourt, l'Impérator le fixa durant un long moment. Il le dominait de sa haute taille. Lorsqu'il vit que le Dyclonius commencait à transpirer, il prit la parole. En 340 ans d'existance, la Voix de l'Aurore avait eu le temps de prendre connaissance de tous les rouages de la politique. Il expliqua au diplomate qu'il était lui même pret à faire table rase sur le passé, mais que la nation elle même risquait d'acceuillir la FIPUB avec froideur, ou pire, de la colère. Il congédia par la suite le Diplomate dans une suite prévue pour les gens deson rang, avant de préparer un message holographique pour la Fédération Britannienne :
Au début du message, il fixa d'un regard dur l'objectif de la caméra,comme il ferait si un dignitaire Britannien s'était tenu devant lui. Il prit enfin la parole en latin ancien (celui utilisé par Britannia).
"Je suis le Très Saint Impérator Ethan, Voix de l'Aurore, Béni du Pretum Seniorus et défenseur de l'Impérium. Je suis désormais agé de 355 ans, et je n'ai pas oublié la rancoeur qui nous animait jadis. Mais je ne suis pas rancunier, et je suis prêt a faire table rase sur nos différents... Pour ce qui est de ma nation, le travail sera plus long, et plus difficile. Vous comprendrez donc que nos relations ne sont pas destinées a être des plus amicales." Il fit une pause, avant de reprendre.
"Pour ce qu'il en est de... Philantropie, l'organisation que vous jugez ratachée aux Hérétiques, l'Inquisition se doit de combatre toute forme du Chaos, où qu'elle se trouve, n'importe quand. Ainsi plusieurs vaisseaux de l'Inquisition feront le voyage jusqu'a votre nation; et je ferais moi même partie du voyage, car un retour sur la scène diplomatique de cette envergure mérite plus que de simple échanges holographiques.
Que Sa lumière vous illumine et sauvagarde vos âmes." Il tapota ensuite quelques chosesur sa noosphère privée, et envoya le message via des transfert supraluminiques.

Impérium Avortium :
Nous sommes au courant des problèmes encouru par votre nation, et cela nous atriste au plus haut point. Aussi, si vous le permettez, des membres de l'Inquisition veulent venir voir de leurs propres yeux les troubles vchez vous, afin de déterminer s'il sagit d'une éventuelle branche du Chaos...
Par ailleurs, notre proposition d'achat de matières premières pour 10 PP pendant 5 ans tient toujours.
___________
Politique Intérieure :
Dans le système Antagonistes-Primus (D), plusieurs champs d'astéroïdes rentables ont été découverts : ceux-ci renferment de grandes quantités de minéraux et de gaz qui peuvent adier au développement économique du système. Ainsi, de grande stations de raffinage et d'extraction seront installées durant les trois prochaines années, afin de permettre le développement économique du système.

-----
Une énorme flotte Tryclon est apparue dans le système Solaire Terrien, assiegant Mars. La 4ème, 5ème et 3 ème flotte de la Garde sont arrivés à la resscousse, ainsi que l'Ordre de la deuxième fondation (l'un des 11 nouveaux Ordres) les "Space Wolves", des Space Marines recrutés parmis les soldats venant des planètes gelées; ce sont des soldats sauvages, barbares presque, qui grâce à des modifications biologiques, se laissent pousser les canines (qui ateignent la taille d'un index humain). Cet Ordre est spécialisé dans le combat contre les Tryclons, et il n'est pas rares de voir des Space Marines accompagnés de loups géants d'Altares (je rappele qu'un SM fait 2.50m, regardez le rapport de taille)
Spoiler:
 

Développement et Colonisation :
Colonisation :
Remodelage et colonisation de Drandis : 1 an
Colonisation de Mars & transformation en monde forge : 3 ans
Colonisation de Venus & transformation en monde militaire : 1 an
Colonisation d'Alambra et installation d'usines de raffinage : 4 ans
Colonisation de Rednum, Cadia et Fieldris : 1 an
Colonisation de Victoris, Crux, Antagonistes Primus : 2 ans

Développement :
Création de 2 flottes supplémentaires, et rehaussement du nombre de vaisseau par flotte à 500 : 1 an

Recherches :
TOP SECRET : Développement d'une base spatiale colonisatrice avec Fiurenza : 2 ans
TOP SECRET : Création des Grey Knights : 4 ans
Création du Titan WarLord : 3 ans

Nouveau :

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mar 22 Déc - 17:06


Zéta-Canis

2457

Informations
Spoiler:
 

Gestion
Spoiler:
 

Extérieur

Impérium Avortium
Le représentant impériale fut conduit jusqu'à Eygan. La capitale Avortis n'avait pas tellement changée en 200 ans, elle est juste 5 fois plus étendue.
Le 1er Consul Valnores à reçus personnelement la délégation Impériale et les ont accuillit avec une grande courtoisi , bien qu'apparement , les impériaux s'étonnaient de voir un Humain à la tête de cette nation d'origine avortium.
Ils firent connaissance et devant un verre d'alcool chacun des deux partis ont présenté leur volonté de renouer de vive relations.

L'Impérium Avortium et Zéta-Canis partage un même systeme économique et il serrait possible alors de faire des troques de marchandises "Valeur X = Valeur X".
Valnores expliqua également la position militaire de son pays envers les tryclons et les karhais . Le diplomate Impériale était tous aussi surpris d'entendre que la femme d'Anatoli fut enlever par les tryclons et que les karhais avaient tenté d'envahir une colonie Zéta-Canisienne.

L'entrevue se termina et la délégation Impérial put repartir avec un dossier bien charger. Il serrait donc plus tard , question de commerce à court terme et peut etre plus à long terme. L'Encienne ambassade Impérial fut réaménager , prêt à accueillir de futures ambassadeurs impériaux.

------------

Daenva
Votre offre d'assistance est généreuse trés saint pere. Nous acceptons votre aide , et nous vous affront également la notre. Les xénos et les hérétiques du chaos vont connaitre Sa juste colère. Je propose que nos flottes coopère dans les missions de sécurité du territoire Daenva et Zéta-Canisien. Un apport tous particulier serrait intéressent à la protection de notre systeme solaire où Eygan et Asyos se trouve. Avec votre aide , nous pourrions établir un large périmètre de sécurité , composé de sonde radar , de flotte de patrouille , de station spatiale avant poste , et de divers garnisons un peu partout.

----------

Alliance des Systèmes Solaire
Zéta-Canis souhaiterait aider votre alliance à se développer . 50 PE est envoyer à l'Alliance et serra répartit entre chacun de ses membres. Utilisez cette aide avec sagesse pour le bien commun.

----------

Porte d'Hyper Saut en Orbite de la planète 55
La construction de la porte d'hyper saut sur en orbite de la planète 55 est terminé , désormait les vaisseaux non équipé d'hyper espace pourront se rendre à cette adresse rapidement.

----------

ADM nucléiare à l'illisium liquide
L'ADM est terminé et oppérationnel. Le sénat à décrété que son utilisation serra uniquement dans l'espace et non térrestre étant donné la puissance de cette arme elle pourrait causé de trop grand domages aux planètes victime de cette arme.
Tous les Destroyers en sont équipé avec 10 ogive chacun utilisable contre les flottes ennemis.

----------

IOCA
Le Projet d'Intéligence Organique pour Controle Artifficiel est terminé. Le systeme est installé sur les Poséidons (méchanoide) et sur l'enssemble des véhicules de la Garde Républicaine et pourra plus tard trouver son utilité dans le civil.

----------

Défense A-Sat d'Eygan
Le systeme de défense A-Sat (Satellite d'Attaque) est de nouveau oppérationnel , désormait Eygan est en mesurede se défendre seul sans l'intervention de la flotte grace à des centaine de millier de canon orbitaux prêt à ouvrir le feu sur toutes hostilités.

----------

Projets
Colonisation des planètes : /
Construction d\'une porte d\'hyper-saut en orbite de la planète 55 : Terminé
Recherche sur une Arme de Destruction Massive à l\'Illisium Liquide Concentré :Terminé
Capteur thermique planétaire (générateur) : 15 ans
Projet IOCA (voir page 3) : Terminé
Contrôleur Météo : 4 ans
Création de matière : 21 ans
Sphère de camouflage: 3 ans
Défense Orbitale d\'Eygan : Terminé
Laboratoire sur les virus : 29 ans
Frégate : 1 an
Cuirasser : 3 ans
Croiseur : 8 ans

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mar 22 Déc - 18:50

Imperium Avortium
2456

Imperium Daenvan:
Nous seront ravis de commercer avec vous.
Nous n'accepterons pas que des "inquisiteurs" viennent sur notre sol. Ce probleme est Impériale et ce sont les Impériaux qui le régleront. De plus les opération de maintient de l'ordre seront bientôt terminer car le calme revient
TOP SECRET
C'est totalement faux, les combats sont de plus en plus violent.


Zeta Canis.

Merci de nous prévenir de la menace qui pèse sur l'espace humano-avortium. Nous prenons en considération vos avertissements et nous vous informerons si une éventuelle menace se trouve à nos frontières.
Par ailleurs, il est évident que notre nation est prête à troquer avec la votre pour nimporte quelle ressource.


Les colonisations des deux nouvelles planètes Impériale se passent bien, des milliers de colons viennent de Tartarus mais aussi de Carnal, la plupart fuient les combats sur la planète pour mettre leurs familles à l'abri. Sur la planète, les renforts de l'armée ont permis d'appaiser les tensions durant un temps, mais les combats semble reprendre.


TOP SECRET
La surveillance des frontières augmente. L'Imperium à décider de mettre en place un service d'Immigration très performant pour ainsi lutter contre l'immigration illégale, mais aussi contre les espions des autres nations. Inutile de dire que les humains ne seront pas accepter sur notre sol. De plus, sur chaque planète, un centre sera mis en place dans une zone assez déserte pour l'atterissage des étranger pour que leurs origines soient examiner.


TOP SECRET
Les service secret, commencent un devellopement sur une molécule qui permettrait de faire reprendre aux avortiums un aspect humain. Ainsi, les espions pourraient infiltrer une société humaine. Le projet durera 3 ans.


colonisation orbite de la planète 22: 1 ans.
Missiles à alsaphe : 2 ans
Création de la grande flotte impériale : 7 ans, retardé pour cause de conflit :8 ans
Modernisation de l'armée : 5 ans.
Molécules pour les espions : 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mer 23 Déc - 10:43

CONFEDERATION CONDORIENNE
2457

Gestion:
9planètes: 7.7PE/planète
total: 69.3PE
Armée: 4PE
Développement:65.3PE
Productivité an prochain: 14.23/an

Crise de la SSU: (vu que skorm et satisha arrêtent... J'efface cette partie du post si un des deux joueurs veulent rejouer ou si les admins sont pas d'accord car j'ai pas le temps d'attendre qu'un modo se connecte. Et si un joueur veut rejouer je lui redonne ses nations avec un autre rp et de toute facon je n'ai pas annexer les nations)
Depuis environ 5-6ans, la confédération n'a eu aucune nouvelle de ses alliés UCF et Skorm. Inquiète, des diplomates Condoriens ont été envoyé dans les planètes mères des deux nations. Une fois arrivé, les différents diplomates ont frôlés la crise cardiaque en apprenant se qui s'était passé! Suite à une crise économique de l'UCF, les différents chefs d'Etat des nations alliées ont tenté d'étouffer l'affaire afin de ne pas inquiété les autres planètes et pensant pouvoir la régler seul. Cependant, des diplomate de la République terienne unis arrivèrent découvrant ce qui se passaient, ils acceptèrent de garder le silence et d'aider l'UCF. Le bilan était catastrophique, la RTU fut pris dans la spirale de la crise. La famine ainsi que des pénuries énergétique ravagèrent la population. Suite à un coup d'Etat les dirigents des nations furent exécuter. Toutefois, le gouvernement révolutionnaire ne put gérer des empires aussi vastes. Arrivant au bord du gouffre, la confédération décida de prendre en main ses alliés. Meme si les condoriens sont décu que ses alliés ne pensa pas à demander de l'aide, des alliés restent des alliés et il est de notre devoir de les aider. Aussitôt, l'armée condorienne fut mobilisé dans les planètes alliés et ainsi que dans leur colonies. Un gouvernement condoriens temporaire fut mis en place et la gestion des ressources et de la productivité des planètes sont envoyé dans les caisses condoriennes afin de mieux les gérer et ainsi garantir aucune corruption. L'aide de Zeta-Canis (les 50PE devant être reparti entre les membres de la SSU) a entièrement été envoyé à l'UCF et la RTU afin de les sauver. La confédération cède sa part car elle n'en a pas réellement besoin, elle a déjà recu une aide qui la beaucoup aider, cette aide ne serait pas utile si la confédération en grignotait un bout et elle est nécessaire à la survie des nations alliées.

Colonisation:
Les planètes 4 5 6 7 du secteur C vont enfin être colonisé car le blocus ne peut plus rester car il sert à peut près à rien et on a besoin de l'aide de l'armée ailleurs (voir ci-dessus)
La colonisation des autres planètes se fait bien et à part la planète 2C et 29A, les planètes colonisées ne sont pas tellement habitable mais fournissent beaucoup de ressource. Nous espérons que ses ressources pourront sauver nos frères...

GP:
GSU a recu l'ordre d'annuler temporairement sont GP car l'heure n'est pas au divertissement. Les portes-paroles essaient de négocier cette décision mais le gouvernement ne changera pas d'avis. Nous nous excusons auprès de nos sponsors (ou plutot de NOTRE sponsor).

Technologie:
TOP SECRET: le détecteur laser fonctionne parfaitement, les vaisseaux occultés ou furtif ne sont plus un problème pour nous et se système de détécteur s'adapte aux missiles!
Ions et IEM avancé: cette technologie de l'UCF a été reprise et achevé

Politique extérieur:
Daenva: nous vous livrerons des informations sur nos nations. Ainsi que des diplomates car nous sommes près à vous aider dans votre combat!
Zeta-Canis: Nous invitons votre nouveau consul car il a d'entrée été très aimable envers nous et nous voulons lui montrer notre gratitude. Nous rembourserons l'an prochain les 40PE qui ont aidé la confédération a devenir ce qu'elle. Si vous avez besoin de nous, n'hésitez pas une seule seconde! Nous avons besoin d'information quant aux marquages des vaisseaux inconnu stationnant en orbite au dessus des planete 29 30A. (voir si dessous)
Fiurenza: nous aimerions prendre contact avec vous afin d'améliorer nos relations.

La confédération Condorienne s'engage à aider militairement et économiquement dans la mesure du possible, toutes nations confondues dans une quête tant que celle-ci soit bonne et juste.

Imperium-Confédération:
Des vaisseaux de colonisations inconnue sont en orbite au dessus des planete 29 et 30A colonisé par la confédération il y a moins d'un an.
Ils n'ont certainement pas remarquer que les planètes ont déjà été colonisé.
-Chef, des vaisseaux inconnues ont été localisé au dessus des planètes 29 et 30A
-Comment ca inconnue!!
-Leurs marquages ne ressemblent à aucun de ceux que nous connaissons. Mais il ressemble a des vaisseaux de colon!
-Alors comme sa ils veulent squatter! Eh ben on va leur montrer que c'est chez nous ici! Armez les canons et activé les boucliers!
A ce moment, une image apparue, c'était un député condorien:
-Amiral cessez vos bêtises! rangez moi tout ca. Cette planète n'est pas assez protégée pour résister à ses vaisseaux et on a pas besoin d'un autre problème sur le dos, on ne sait rien d'eux et leur vaisseau ne ressemble pas à des ruches si sa se trouve c'est une nation très puissante! Essayez de communiquer PACIFISTEMENT aavec eux et de mon côté, je vais contacter Zeta-Canis ainsi que d'autres nation afin de voir si ils reconnaissent ses marquages.
-A vos ordre! Je vous envoie les photos! Vous là-bas! Mettez-moi en contact avec les vaisseaux et désactivé les armes sa pourrait les irriter... Mais resté sur vos gardes!
-Bien amiral! Connection établie!
Message:
-Ici l'amiral Gunta de la section 963 de l'armée condorienne. Vous violez notre espace spatiale, veuillez vous identifier et respecter notre territoire. Nous n'avons pas l'intention de nous montrer hostile mais veuillez abondonner toutes tentative de colonisation dans ce secteur. A titre d'information, nous vous envoyons une carte indiquant notre territoire afin que ce genre d'incident ne se reproduise plus. Terminé.


Projet: La confédération reprend les projets de l'UCF et de la RTU en financant ses recherches:
Colonisation:
4 5 6 7 secteur C 1an
UCF:
ions et IEM avancé: Fini
aggrandissement des chantiers de Iridonia: 3 ans
L'armée SSU sera annulée mais les vaisseaux continueront d'être produit et équiperont l'armée Condorienne: nouvelles flottes: 3ans
brouilleur d' hyper-espace: 3 ans
GP:

station spatiale: FINI
trois nouveaux circuit: FINI
GSU
TV: Fini
Prochain GP: ?
Colonistation:
planètes C 1,2,3: FINI
27 29 30 A FINI
Porte hyper saut*2 1ans
recherche:
TS: Détecteur laser fini
armes de destruction massive au gaz illicum concentré 1ans
Dévellopement Mecha very weight: 2ans

J'ai corrigé tes deux derniers postes dude, tu as oublié que tu ne t'occupais plus de la galaxie F, mais de la galaxie C. T'inquiètes pas, pas de souci, c'est pas grave, je comprends j'oublie souvent des petits détails comme sa moi aussi. Sur ce bonne soirée.
Le modérateur sympa.

J'avais pas fait gaffe merci


Dernière édition par Lt.imperor le Mer 23 Déc - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mer 23 Déc - 12:36

Imperium Avortium
2456

L'incident des planètes 29 et 30 est plus que regretable. L'Imperium s'en excuse et fait savoir à la confédération Condorienne que nos relation ne changeront aucunement.
Les vaisseaux ont donc été rediriger vers la zone H.


TOP SECRET
Pour mettre fin au conflit minier sur Carnal, Ilbis vient de décider de créer une unité capable de gerée toutes les situations. Ce sont des soldats qui seront modifier génétiquement et méchaiquement. Ils répondront aux seuls ordres de Ilbis et seront déployés dans un an.


Le vaste programme de restructuration militaire de l'Imperium va encore s'étendre. En effet, les planètes de l'espace Impériale ne sont absolument pas préparer à une invasion de grande envergure, commme une Karahis par exemple. Tartarus recevra donc 4 stations de combat supplémentaire, portant à 32 le nombre. Des milliers cannons sol-espace vont être installés dans toutes les grandes villes. Les stations permettront de couvrir les angles morts de ces canons.
On va également installé 3 chantiers spatiaux automatisés.
Sur Mongommia, les deux stations se veront recevoir 2 jumelles ainsi que 200 canon sol espace railgun.
Sur Carnal, Plus d'un millier de cannons SE(sol-espace) seront installés et la dizaine de stations de combats se vera en recevoir 5 autres. De plus, 6 chantiers spatiaux automatisé (déjà fait dans Aysos) seront installés en orbite. On estime que le temps de production de vaisseau sera diviser par 2.
Sur Orion, la planète recevra deux stations de combats ainsi que 200 cannons sol espace. La planète n'est peuplé que par 5 millions de colons pour l'instant.
La planète n° 22, renommée Bastion quand à elle recevra, en plus de sa station et de ses sattelites lance-missiles une nouvelle station de combat. Cette planète rappelons le est la porte d'entrée de L'imperium pour tout les secteur de l'ouest de la galaxie. Cet immense projet prendra 6 ans.
Le tout sera géré par plusieurs IA développé au cour de la permière moitié de ce siècle (voir Histoire Impériale).


colonisation orbite de la planète 22: 1 ans.
Missiles à alsaphe : 2 ans
Création de la grande flotte impériale : 7 ans, retardé pour cause de conflit :8 ans
Modernisation de l'armée : 5 ans.
Molécules pour les espions : 3 ans.
Unité chargée de regler le conflit sur Carnal : 1 an
Modernisation de la défense spatiale: 6 ans.
Revenir en haut Aller en bas
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mer 23 Déc - 19:09



Impérium Daenvan
2457

Rappel :
Spoiler:
 

Calcul des PP :
Spoiler:
 
__________
Politique Extérieure :

Impérium Avortium :
Nous vous enverrons donc 10PP pendant 5 ans contre des matières premières...
Par ailleurs, nous vous fournissons les signes distinctifs du Chaos, car il se peut que les troubles soient causés par une de ces ramifications hérétiques.
L'étoile du Chaos
Spoiler:
 

On compte environ 1 576 variations, de plus, on trouve souvent parmi les adeptes du Chaos les insignes de leur ancienne nation barrés de rouge.

---
Zeta-Canis : le soutient militaire commun est donc lancé. Aux frontières de Zeta-Canis et de Daenva, des stations de défenses seront construites, des patrouilles seront organisées, des flottes communes seront mises en place. Bref, un immense réseau de défense va voir le jour d'ici quelques années. Par ailleurs, l'Inquisition elle-même formera une police commune, dans l'optique de la détection efficace des Hérétiques, des invasions xénos et des terroristes.

---
Urania : le commerce avec votre nation aura donc lieux. Pendant 5 ans, nous vous achèterons pour 5 PP de la technologie et/ou des matières premières.

---
FIPUB :
L'Impérator, des membres de l'Inquisition ainsi que votre diplomate et sa suite viennent de partir vers votre planète mère.

________
Politique Intérieure :

Plusieurs troubles ont eu lieu dans le système Antagonistes. 350 membres d'une branche Armée du Chaos ont été capturés et jugés pour Haute Hérésie. Leurs cranes bouillis ornent désormais les murs du palais d'Aurora...

----

Guerre sur Mars :

La flotte Tryclonne était bien plus importante que prévue... Néanmoins, après une bataille spatiale acharnée, et grâce aux Space Wolves, la flotte Tryclonne a été mise en déroute, et elle a fuis vers un endroit inconnu de la galaxie. Néanmoins, selon les vecteurs obtenus par triangulation, il est fort possible qu'elle se soit dirigée vers l'UCF.
Mais, malgré leur fuite, les tryclons ne sont pas partis sans un petit cadeau : ils ont laissés sur Mars plusieurs ruches mineures, qui sont en l'heure actuelle en train d'être détruites par les touts nouveaux Titans produits par la forge Martienne.

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mer 23 Déc - 20:10



Fédération Impériale des Planètes-Unies de Britannia.

« Si Vis Pacem,
Para Bellum »











Informations
Spoiler:
 

Gestion
Spoiler:
 




Avec l'accueil des ambassadeurs britanniens dans la plupart des empires stellaires, c'est un tout nouveau ministère des affaires étrangères qui a du être mis en place. Des négociations se sont ouvertes quant à un possible échange commercial avec l'Imperium et Zéta-Canis, et quant aux conditions de l'intervention de l'Inquisition daenvanne sur le sol britannien. Pour l'heure, la délégation inquisitoriale est placée dans une station spatiale touristique en orbite au-dessus de Verghast, et sont traitées avec tous les honneurs en attendant l'arrivée de l'Impératrice (les différents rp à faire sur msn).

Une frégate de patrouille a connu quelques défaillances techniques en orbite au-dessus de la planète A-11, et a du se poser en catastrophe. Cette planète avait été laissé à l'abandon du fait d'une atmosphère quasiment inexistante, laissant la surface très exposée aux radiations solaires, ainsi qu'une température bien en dessous de zéro et une terre stérile, composée principalement de sable ou de granit. Toutefois, alors que l'équipage effectuait ses réparations, il a été attaqué par plusieurs milliers de tryclons en fureur, sortant du sol sous leurs pieds. Au prix de lourdes pertes, ils parvinrent à les repousser suffisamment longtemps pour pouvoir envoyer un message de détresse au commandement spatial, mais l'ensemble de l'équipage fut submergé bien avant que les renforts n'arrivent . Les quelques croiseurs envoyés à la rescousse ont aussitôt dépêché des drones à la surface pour enquêter. Ils révélèrent qu'il s'agissait là d'une colonie tryclonne coupée du
reste de la ruche depuis assez longtemps pour être retournée à l'état sauvage. Ne disposant plus d'aucune technologie, ils n'en restaient pas moins de redoutables prédateurs.
Seulement, pendant le raid, les tryclons ont pu récupérer certaines pièces d'équipement sur la frégate échouée, et pourraient tenter de réparer le transmetteur longue portée pour appeler leurs frères dans le système solaire. Ceci étant tout bonnement intolérable, une force d'intervention, composée principalement des forces de défenses britanniennes (des vaisseaux d'ancienne génération, donc), fut constituée dans le but d'exterminer toute présence tryclonne. Elle procéda à un barrage orbital constant, mais lorsque les unités d'intervention furent déployées, elles ne purent que constater que la planète était constellée de ruches sauvages de taille plus ou moins importante, formant entre elle un immense réseau sous-terrain couvrant une bonne partie de la planète. Une unité Gantzer fut déployée, et récupéra sans aucune difficulté le transmetteur longue portée avant le début de l'invasion. Trois usines spatiales furent placés en orbite, et commencèrent à larguer toujours plus de drones. Les combats font rage dans les souterrains, tandis que le terrain est difficilement gagné face à des ennemis innombrables. Mais Britannia compte bien emporter cette guerre d'usure, principalement grâce au fait que les Héphaïstos peuvent continuer à déployer des drones indéfiniment, tandis que chaque perte tryclonne affaiblie la ruche dans son ensemble.
Plusieurs bases, opérées par les forces de l'armée régulières, ont été installées à la surface pour superviser les opérations. De plus, des travaux ont été lancé pour
construire une immense station spatiale de combat censée ravitailler la flotte Britannienne. Étant donné que la purge totale prendra des décennies, et ne sera sans doute jamais achevée, l'OverSeer a jugé préférable de construire le QG spatial de la Flotte (dont l'emplacement était encore sujet à débat) au-dessus de la planète A-11.
Des unités automatisées de construction ont également été déployées afin de préparer la construction de citées coloniales à la surface de la planète, protégées des rigueurs du climat, du manque d'atmosphère et des radiations par des boucliers très performants. Tout porte à croire que Britannia veut faire de son intervention sur la planète A-11 (baptisée Minos) une démonstration de force aux yeux des différents empires stellaires.

Pendant ce temps, le renforcement de l'Armée Fédérale se poursuit. On estime qu'il faudra encore de nombreuses années avant que le système de clonage limité puisse être remis en œuvre, et plus de temps encore avant que l'on se passe des divisions de drones lors des conflits terrestres, mais le projet est en bonne voie. Quant à l'automatisation des forces spatiales britanniennes, elle devrait être achevée un peu plus tôt, et on espère commencer la production en série des tout nouveaux « vaisseaux-drones » d'ici un peu moins d'une demi-douzaine d'années.

L'expédition Megaroad-02 est arrivée dans le secteur H. Forte de la plus grande partie de la Flotte Fédérale, elle n'en fut pas moins terrifiée en voyant que tout le système solaire avait été transformé en un véritable cimetière de vaisseaux, alors que les carcasses des navires du Megaroad-01 flottaient un peu partout. C'était près d'un milliard d'âmes britanniennes qui reposaient ici, attendant que leurs frères viennent les venger. Toutefois, la contemplation de ce spectacle de désolation fut interrompue lorsqu'une flotte Vajra de bonne taille attaqua une usine Héphaïstos et ses escorteurs, survivants du 01, dans la ceinture d'astéroïdes. Toute la force de frappe du 02 se porta à la rescousse des rescapés (qui avaient jusque-là pratiqué une tactique de guérilla), et détruisit l'opposant sans trop de pertes. Cependant, alors que les survivants du 01 se ralliaient au 02, le gros des forces de défense Vajra se réunit au-dessus de leur planète mère afin de faire barrage à la nouvelle flotte d'invasion. Après plusieurs jours de manœuvres tactiques et d'engagements mineurs autour de planètes secondaires, le Megaroad-02 se prépara à se lancer tout entier à l'assaut du monde principal Vajra. Avec plusieurs centaines de navire côté britannien, et presque autant côté Vajra, la bataille promettait d'être intense et difficile.
Cependant, au moment de lancer l'assaut, plusieurs vaisseaux sortirent de l'hyperespace en périphérie du champ de bataille. Les navires de l'Imperium Avortium furent immédiatement considérés comme hostile par les Vajra qui envoyèrent une flottille à leur encontre. Mimétiquement, la flotte du 02 lâcha un détachement qui vint contrer les insectes juste avant qu'ils ne puissent lancer l'attaque sur les vaisseaux de colonisation de l'Imperium. Alors que la bataille s'engageait, une liaison radio fut tentée par l'amiral britannien en charge du 02 afin de déterminer ce que venaient faire des navires impériaux sur une terre que Britannia avait pourtant réclamé. Si, pour des raisons politiques, la FIPUB avait refusé toute demande d'assistance formel pour la conquête du secteur H, l'amiral ne refuserait surement pas un coup de main inattendu, surtout que la victoire est loin d'être acquise pour les forces fédérales. Bien entendu, tant que cela n'aboutit pas à des demandes territoriales... (Rp à achever sur msn).

Dans le système G, la flotte de colonisation est arrivé sans encombre et a immédiatement commencé à construire des stations relais en orbite au-dessus de chaque planète, et a envoyé un bon nombre de drones à la surface de la planète Aegis, afin de pouvoir en apprendre un peu plus sur son écosystème et surtout sur le précieux minerai qui y avait été détecté. Le reste des planètes du système semble dénué d'intérêt, mais des colonies orbitales seront tout de même construite à terme. On prévoit même d'implanter des bases avancées à la surface si jamais on juge que l'attrait touristique ou scientifique est suffisant. Mais pour l'heure, c'est Aegis qui attire tous les regards, tant l'écosystème semble unique et complexe. Les premiers rapports indiquent que les champs magnétiques extrêmement importants détectés à la surface de la planète pourraient provenir d'une réaction du minerai rare avec les radiations solaires. Une station spatiale de taille moyenne est en cours de construction au-dessus d'Aegis, et des bases au sol seront déployées dès l'an prochain. On espère que les premières installations civiles pourront être construites dans les 50 prochains mois.



Projets :

Conquête de l'espace du secteur H : Estimations à 1 an.
Colonisation de la planète A-10 : Estimations à 2 ans.
Colonisation de la planète A-11 : Estimations à 3 ans.
Colonisation du système G : Estimations à 4 ans.
Automatisation quasi-totale de la Flotte : Estimations à 5 ans.
Fin de la purge du groupe Philanthropie : Estimations à 6 ans.
Fin de la création de la Grande Flotte Britannienne : Estimations à 7 ans.
Dispositif de clonage limité : Estimations à 8 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Mer 23 Déc - 22:39

Urania
An 2457

Intérieur:

Flotte Tryclonne en déroute:


Champ Radar Nord, il était 6h29 du matin, l'équipe qui était en charge de surveiller l'espace pendant la nuit devait être changée dans une demi-heure environ, seulement les radars décelèrent un déplacement de flotte anormal qui se dirigeait tout droit sur l'Urania.

"-Regarde ça! annonça une Xélianne qui était devant l'écran du radar qui avait détecté quelque chose d'anormal.
-Quoi? lui demanda l'avortium qui était à côté d'elle.
-Je capte 34 échos de vaisseaux, quasiment tous identiques. Et un beaucoup plus gros.
-Fais une analyse plus poussée des vaisseau, détermine leur vitesse, leur origine et leur point de chute.
-Bien!"

Après quelques minutes où les scanner du radar concerné furent en pleine action, c'était pas moins de 34 vaisseaux Tryclon de puissance moyenne et un vaisseau amiral qui furent découverts :

"-Alors? interrogea l'avortium.
-Leur point de chute à été calculé, ces vaisseaux seront à porté de tir de la Cité Spatiale. Ils vont très certainement traverser le champ de brouillage. Cependant je ne pense pas qu'ils pourront envoyer de message à cause du brouillage.
-Quel sont les origines de ces vaisseaux?
-Je crois bien qu'ils sont Tryclons.
-QUOI???!!!"

L'avortium alla tout de suite prendre son téléphone et contacta les généraux de l'armée les prévenant du danger imminent qui eux prévinrent la présidente.



35 minutes après la première alerte, la Cité Spatiale était en état d'alerte générale. Les généraux chargés de la défense de l'Urania étaient tous présents, au nombre de 11 plus la présidente qui assistait à la séance par vidéo-conférence.

"-Madame la présidente, mes collègues et moi-même avons établis un plan, annonça un général. Dans un premier temps, les troupes Tryclonnes débarqueront très certainement ici. Il nous suffira alors d'utiliser, disons une centaine d'ogive Hydrogénus Mark III pour éliminer environ une vingtaine de vaisseaux tout au moins....
-Soit, et ces ogives ne risquent pas de causer des dommages collatéraux? Car vous savez très bien tout comme moi que depuis que des routes commerciales ont été ouvertes avec les capitalistes et Zeta Canis que milliers de vaisseaux passent par la Cité Spatiale toute les semaines, répliqua M. Mäuher.
-Tout les vaisseaux non militaires ont été avacués de l'espace proche et moyen de l'Urania, répondit-il. Comme je le disais une vingtaine de vaisseaux Tryclons seront détruits par l'effet destructeur des bombes. Ensuite, nous enverrons juste après quelques milliers de drones kamikazes pour réduire au maximum leurs boucliers voire même en désactiver. Enfin nous enverrons nos drones de combat Su 54-TC par millions afin de combattre l'ennemi et de l'empêcher d'attaquer la Cité avec des vaisseaux légers ou des chasseurs. Pendant ce temps là, les milliers canons plasma et les millions de canons rail-gun de la Cité Spatiale ferons feu sur les vaisseaux restant en sachant que la Cité sera épaulée par les 13 croiseurs que nous avons en réserve.
-Je vois, et combien de temps sera-t-il nécessaire pour la préparation de cette opération?
-Une heure voire une heure et demi, si tout se passe bien pendant la phase 1 et 2 du plan, les Tryclons seront tellement affaiblit qu'ils ne verront pas la mort venir les accueillir.
-Soit, vous savez que vous avez carte blanche sur la question Tryclonne, alors faites que cette vermine soit éliminée le plus vite possible.
-Bien Madame."

La communication fut terminée ainsi que la réunion. Chacun de ces généraux savaient ce qu'ils avaient à faire et en seulement une heure et quinze minutes tout fut prêt. Elle seul chose manquait, les Tryclons.



2h45 après la première alerte. Les alarmes sonnèrent dans toute la Cité, la population avait été évacuée en hâte et seul le personnel militaire était sur la Cité, tous étaient à leur poste d'alerte, tous les canons étaient prêts, les ogives étaient prêtes elles aussi.
Les Tryclons étaient sortis de l'hyperespace.
Ils furent accueillit par la centaine d'ogive Hydrogènus Mark III qui s'élancèrent en même temps, il fallut seulement sept secondes pour que ces dernières aillent de la Cité Spatiale à leur point d'impact prévu. Lorsqu'elle explosèrent, toutes les ondes qu'elles soient radars, de communications ou autres furent saturées dans tout le système solaire provocants des dysfonctionnement de gravité moyenne. Pendant quelques secondes les planètes du même système solaires purent voir dans le ciel comme une deuxième étoile. Mais cette lumière intense ne laissa place qu'à un champ de ruine, sur 35 vaisseaux Tryclons comptés (dont un amiral), seul 5 vaisseaux furent assez loin de la zone d'impact pour survivre à cet enfer : La température estimé se rapprochait de celle d'une véritable étoile. D'une étoile peu chaude, mais une étoile quand même.
Le reste de vaisseaux Tryclon (le vaisseau amiral avait été détruit grâce aux Hydrogènus) qui restèrent furent achevés par les drones kamikaze qui explosèrent par milliers détruisant ainsi les vaisseaux déjà très affaiblis.
Finalement, les drones de combat et les canons de la Cité Spatiale restèrent inactifs durant la bataille la plus courte de l'histoire de l'Urania et très certainement de celle des Tryclons. Il fut rapidement décidé que les ruines des vaisseaux Trcylons ne seraient pas recyclés ou déplacés. Ainsi, ce message allait être fort. Ceux qui projetteraient d'envahir la terre promise des communistes mourrons, rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Jeu 24 Déc - 12:26

Imperium Avortium
2456


Colonisation:
La vaisseaux en route pour le secteur H on changer de cap et reviennent vers l'espace Impériale. Il devient vraiment genant de ne pas pouvoir coloniser des planètes pour le peuple de L'Imperium. Des envahisseurs viennent prendre les planètes de notre propre système solaire. C'est un affront fait à l'Imperium qui, venant ici, abandonnant ses ambitions guerrières pour laisser les peuple vivre en paix, ceux ci reviennent encore à la charge, deux cents ans après prendre pocession d'un bien qu'il ne leur appartient pas! L'Imperium lavera l'affront dans une semaine ou dans 15 ans.


Carnal.
Le conflit minier semble s'ettoufer. En effet, cela fait deux semaine qu'aucune attaque n'a été réportorier. Néanmoins, le gouvernement reste sur ces gardes et maintient sont couvre feu.


TOP SECRET
Devant la vague de colonisation constante des autres nations et du peut de place qu'elles laisses à l'Imperium, celui ci n'a d'autres choix que de construire des lieux de vie artificiel pour son peuple. Des monceaux de métal commencent à être acheminés dans l'espace pour construire de nombreuses colonies. Le projet prendra du temps et couterâ extremement cher au peuple Impériale, mais c'est la seul solution.

Mongommia
De gigantesque trout sont creuser dans l'émisphère sud de la planète, le moins peuplé. La terre, le minerai et le remblait son acheminer ensuite dans l'espace ou dans les endroits où l'on en a le plus besoin. Le projet "exodus "commence.


colonisation orbite de la planète 22: 1 ans.
Missiles à alsaphe : 2 ans
Création de la grande flotte impériale : 7 ans, retardé pour cause de conflit :8 ans
Modernisation de l'armée : 5 ans.
Molécules pour les espions : 3 ans.
Unité chargée de regler le conflit sur Carnal : 1 an
Modernisation de la défense spatiale: 6 ans.
Projet "exodus": 10 ans
colonie spatiale : 5 ans .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    Jeu 24 Déc - 15:47

Confédération Condorienne
2457


Politique extérieur:
Les vaisseaux inconnus appartenaient à l'imperium avortis, une nation avortium vivant dans le même secteur que les planètes colonisés.
Quoiqu'il en soit, les vaisseaux ont quitté les lieux et ont affirmé qu'il n'y aura pas de répercution pour le moment même si l'Imperium n'avait pas l'air d'être très contente de nous voir dans le coin. Mais nos députés ne s'en font pas trop car la Confédération n'est pas le seul pays à s'être implanté dans se secteur. Cependant, nous ne savons pas de quoi est capable l'Imperium. C'est pourquoi la défense de nos colonies dans le secteur va être fortement augmentée car nous ne laisserons pas nos frères à la merci de n'importe qui.

Urania:
Nos radars ont repérer une grosse anomalie près d'une zone non-habitée du secteur (pour ceux qui n'ont pas remarquer c'est là ou se trouve urania). En effet, 34 vaisseaux non-identifiés sont apparus dans cette zone. Quelques heures plus tard, ces vaisseaux ont disparus et nos capteurs ont vu une immense lumière apparaitre quelques secondes. Nos détecteurs lasers n'ayant pas une portée suffisament élevée, n'ont pas pu voir si les vaisseaux se sont simplement occulté. Inquiet nous avons envoyé la flotte SpaceStorm escorté par la 101e escadrille de chasse. Tous les vaisseaux ont été équipés de détecteurs laser et sont en approche de la zone mystérieuse. L'émetteur des vaisseaux ont été progammé pour émettre en boucle le message 512 qui indique le but de la flotte (trouver ce qui est arrivé dans le secteur). Il s'agit d'un message binaire qui peut donc etre traduit par n'importe qui!

Britania:
Nous aimerions commercer avec vous et avoir des informations sur votre nation. Nous vous envoyons déjà les notres.

Daenva:
Nous attendons que nos diplomates soient accueilli.

Politique intérieur:
Les 50PE offert par Zeta-Canis ont été bien utilisé et il semblerait que la situation se stabilise. Toutefois, l'UCF et la RTU ne peuvent survivre sans l'aide de la Confédération.
Le parlement Condorien a jugé capitale que la Confédération s'approprie les colonisation de l'UCF et de la RTU et produisent pour la Confédération. Seule les planètes mères peuvent espérer un jour d'être indépendante.
Pour l'heure, le gouvernement provisoire condorien vient d'être mis en place. Des vaisseaux remplis de ressources affluent vers les planètes. La vie redevient peu à peu normale. Dans les zones riches, le travail reprend gentillement et recommencent à produire. Le taux de chômage et de pauvreté est très élevé. Pour lutter contre cette hausse de chômage, la Confédération a ouvert et précoir d'ouvrir des entreprise publique géré par l'Etat. Les employers sont bien payé, ont du travail et permettent de produire plus.
TOP SECRET Resistance:
Nos centres de rensegnements suspectent des groupes terroristes composé principalement des anciens révolutionnaires qui ont tenté le coup d'Etat d'organiser la Résistance. Des agents d'élite entraîné depuis leurs plus jeunes enfances vont être formé afin d'empêché la résistance.
Ces espions ont été formé toute leurs vie au combat au corps à corps et à feu, à récupérer des informations sans se faire remarquer, au maniement de tout véhicule ou arme, à s'adapter à n'importe quel environnement (survie camouflage...), ils sont aussi doté d'une logique et réflexion extraordinaire qu'ils ont développé pendant leurs formation. Inutile d'ajouter que personne connait leurs existance excepter quelques haut-placé de l'Etat-major. Leur formation ainsi que le développement de nano-machine permettant d'accroitre les capacités du cerveau et les 5 sens est en cours.

Planète 6C:
Une forme de vie intelligente a été découverte. Il s'agirait de grosse créature agressive et poilue vivant comme des hommes des cavernes. Nos sondes nous ont permis de repérer leurs terrains de chasse ainsi que leurs habitat. La seule équipe entrée en contact avec ses créatures a été massacrée. Pour le moment, nos colonies sont en dehors de leur territoire mais les bâtiments ont été optimisé afin de pouvoir repousser ses bêtes sans les éliminer. Nous déciderons des mesures à prendre en temps voulu.

Nouveaux projet (les anciens sont affiché juste en dessus...):
Renforcement des défenses des colonies 27 29 30A: 1an
Top secret: agent secret+nanomachin: 5ans
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pays Virtuel Chapitre V : Space Wars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Star Wars Pocket Models TGC
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nedghast :: Forum :: Archives-
Sauter vers: