Jeu de Rôle, de Gestion et de Stratégie - Prenez la tête de votre propre nation spatiale.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Ce forum est inactif, merci pour votre compréhension.
Nouveau forum : Cosmos Domination
I like Nedghast !

Partagez | 
 

 Pays Virtuel Chapitre I : Asyos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   Ven 10 Oct - 23:38

Confédération Avortium d'Aysos
An 82 (période de transition)

Arch ruminait dans ses quartiers. Il fesait les cents pas depuis bientôt trois jours. Se remémorant les évenments récents.
On toqua à sa porte.
_Oui?
Deux gardes entrèrent, suivit de près par Matel.
Celui ci alla vers Arch.
_Tu va être incarcerer Arch.
_Et pourquoi donc?
_Parce que je sais que c'est toi qui a créer le mouvement Avor et qui à destabiliser notre nation.
_Foutaise, tu ne sait rien sur cette organisation.
_A vraiment? Et toi qu'en sait tu? Regarde sa.
MAtel lui tendit un bloc de donnés. Arch le parcoura rapidement.
_C'est faux!
_Au que non Arch, tout est vrai.
_Sa serait le mouvement Avor qui aurait abatut mon père?
_Oui, comme tu le voit toutes les preuves sont sous tes yeux.
_Comment ont-ils pu me faire sa ! A moi, c'est moi qu'ils leur ai tout donnés!
Je les tueraient, Matel, je te le jure, je vais les tuer. Laisse moi partir!
_Si je te laisse les anéhantir, tu aura peut-être une chance de resté "libre". Mais sache que sa ne sera jamais plus comme avant.
_Je ferait tout ce que tu me demandra si tu me laisse m'occuper de ces chiens.
_Soit, mais tu ne sera pas seul. Tu aura le commendement de ta légion, et tu sera accompagner par les CHildrens of Duty et les Aysos Hope (deux autres légions). Je n'ai pas encore totalement confiance en toi.
_Je les tueraient Matel, et je t'amenerait leurs têtes sur un plateau.
_Très bien, dans ce cas je t'ordone de partir sur le champ.
_Encore une chose mon seigneur.
_QUoi?
_JE veut Natak avec moi, s'il vous plait.
_Accordé, je vait le faire liberer.
_Dans ce cas je part sur le champ mon seigneur.
Et Arch franchit la porte.
Une fois qu'il fût bien éloigné, un des soldat hota son casque, se n'était d'autre que le Général Andreas, le princeps des Aysos Hope.
_Mon seigneur, vous êtes fou de laisser ce malade aller combattre avec la totalité de sa légion.
_Non Andreas, il va nous menez directement à l'ennemi, l'exterminé et apporter la paix en confédération.
Une fois cela fait...................Tuer le!............... a suivre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   Sam 11 Oct - 10:34

{-Eurasie-}
82

…Les 15 soldats venaient de franchir avec le vaisseau la ligne de front, ils allaient atterrie dans une ville où les combats se faisaient de plus en plus nombreux, ce n’était pas Trance par sécurité pour les 15 hommes, c’était une autre ville elle aussi partagé au Nord par les Fédéré et au Sud par les Aurorans, personne même ceux qui combattaient ne connaisse sont nom, et c’était le cadet de leur soucis.
Contrairement au 20 Kilomètres parcourut et aux nombreuses petites villes prises survolées, celle-ci était très active, lorsque les hommes après s’être fait rapidement identifier descendirent du vaisseau, aperçurent des soldats qui couraient de tout les côtés, des projections de pierre et même des balles qui sifflait très prêt d’eux, quand ils voulurent se mettre à l’abri, un mecha ou un tank on ne savait pas trop, la poussière et l’explosion cachait la majeur partie et ne laissait voir qu’un énorme bout de métal qui commencé à tombé vers les 15 Eurasiens, ils se mirent aussitôt à courir avec des soldats Aurorans vers la place la plus proche, dans la course des soldats se faisait emporté par des grenade et des rafales de balles venant de tout les cotés.
3 Eurasiens étaient arrivé à la place les autres étaient resté à l’arrière pour retirer un soldat prit dans les décombres. Pour ne pas perdre de vie le colonel ordonna aux 3 soldats de ne pas bouger et de se mettre à couvert pendant que les combats cessent.
Après 1 heures d’attente, la place devenait accessible, Dimitri n’avait pas eu de nouvelle des 3 hommes depuis trois quart d’heure, l’homme blessé accompagné par deux autres Eurasiens retournaient au vaisseau, les autres devaient retrouver les 3 hommes perdues.
Au bout de 15 minutes seulement, ils apercevaient deux d’entre eux, l’autre était au sol, il s’était pris deux balles dans le bras et l’autre dans le torse, bien que son gilet les protéger des deux balles c’est en faite la percutions d’un bloc de roche qui l’avait amoché. On lui avait administré les premiers soins mais il devait allait directement à un hôpital (hôpital Eurasien, sa va de soie).
Dimitri interpela deux Aurorans :
Colonel Dimitri : Soldats !!!
Les deux hommes (hommes Aurorans) se retournèrent et lui firent un geste de la tête pour montrer qu’ils écoutaient.
Colonel Dimitri : Avez-vous des prisonniers, on à deux hommes gravement blessé et on n’a pas de temps à perdre.
Soldat Auroran : Des prisonniers ? C’est chiens de Fédérés méritent de mourir, on doit les exécuter, vous en avez pas besoins Eurasiens, on s’en occupe.
Colonel Dimitri : On à pas risquer nos vies pour entendre ça, montré nous le chemin qu’en on finisse.
Soldat Auroran : Ils appartiennent maintenant à Auroran, et nos ordres sont de les tués.
L’autres Soldat : Laisse tomber, tu connais les Eurasiens, c’est pas nous qui allons leur apprendre à tuer les avortiums de la fédération, c’est au bout de l’avenue, prenez l’ancien rond point et devant la salle de danse, c’est là qu’ont les rassemble avant de les tué, en général ils nous fournissent des informations, mais ils meurent de toute façon, dépêchez vous si vous voulez arriver avant que les balles ne les tues, mais attendez vous à ce que l’ont vous empêche de les prendre, parce que tous ceux que vous verrez voudront qu’ils meurent.
Le groupe se dépêcha d’arriver avant l’exécution, au bout de 3 minutes à sprinter, ils arrivèrent devant la salle de danse, les trois quart venait déjà d’être tué, Dimitri les arrêta, il en resté encore une bonnes vingtaine et sa suffirait largement à remplir la mission, les Aurorans leur permirent d’en emmener avec eux seulement 9 d’entre eux, Dimitri choisi 9 avortiums en bonne forme physique.

Le vaisseau repartie ensuite pour reprendre du carburant et soigner les 2 blessés, ensuite les 13 hommes (deux étant toujours à l’hôpital) retourneraient dans deux jours dans la capitale, c’est un autre groupe de soldats qui allait reprendre la relève et conduire les prisonniers dans leurs cellules, leur cellule se trouvait dans l’ile de Cantaria…

Civil :
_Anatolie et venu rendre visite aux Eurasiens de la colonie de diamants, par la même occasion, il alla inaugurer le nouveau nom officiel de la ville.
Certains pensaient que ce serait « la nouvelle Eurasie », mais le nom sera « Jefferson » (connotation anglaise, les Eurasiens parlent anglais et un peu russe), se sera la troisième ville d’Eurasie, d’ici quelques mois, elle aura un président qui appliquera tout les ordres venant d’Anatolie et e la capitale.
Anatolie souhaite que la ville soit le lieu d’accueille de tout les humains, et pour ça, il à une idée, encore faut il que le peuple soit en accord avec lui, surtout les citoyens de Jefferson.

_Anatolie au vue du développement de la langue Anglaise en Eurasie a décrété que l’Anglais serait la première langue du pays, en effet 100% des Eurasiens parlent anglais, 70% des Eurasiens parlent russe et anglais, 30%des citoyens ne parlent pas russes, donc les 70% auront un petit avantage puisqu’ils parlent les deux langues, mais maintenant tout le monde devra parlait anglais.
Cette nouvelle lois à était accepté par tout le monde sans exception, puisque tout le monde parle l’anglais néanmoins, le russe passera de langue officiel à langue secondaire.
Ceci est la première des règles (qui viendront plus tard) qu’Anatolie souhaite appliqué pour avoir une meilleur Eurasie.
1) _une seul langue officiel
2) (d’après les plans d’Anatolie, elle sera mise en place l’année prochaine).

Cargo détruit :
Pour tout ceux qui connaisse l’histoire ce n’est ni plus ni moins un accident des réacteurs ou des moteurs arrières, d’ailleurs cette histoire semble tellement banale que le président s’en ai pas attardé, bien que e soit le premier accident de ce type.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   Sam 11 Oct - 12:25

Confédération Avortium d'aysos
82 (période de transition)

Après une semaine de préparatifs, arch et les 2 autres légions étaient partis pour la région d'Empira.
D'après Arch, le MA se cachait dans une ancienne base désafecté de l'empire Iratien situer sous la montagne.
Les trois forteresse volante sed tenait côtes à côtes et volaient à faible vitesse. Les troupes de la légion White Guards (celle de Arch) desçendaient au sol, accompagné des Aysos Hope. Les Childrens of duty n'était la qu'en renforts( et accesoirement pour exterminer les troupes de Arch une fois le MA exterminer).
Arch se tenait sur son trône, regardait la montagne et les quelques escarmouches qui se déroulaient au sol avec les troupes du MA. D'après lui il devait y avoir deux cents soldat ennemis.
Natak n'était pas a ses côtés, ce qui inquièta Margor, un techniciens de cartographie infiltrés par Matel. Il se tenait sur le pont et demanda une permission pour aller au toilette.



Base de missile de Neo Nastrada.
Entrée Sud
_Alors quest-ce que tu pense de Matel? demanda Triok, un garde de la porte.
_Personnelement je pense que c'est un beau jour pour nous, il vaut beaucoup plus que cet imbécile de Arch. lui répondit le second garde.
_Tout à fait d'accord.
_regarde, des véhicule en approche.
Les trois camions en approche s'arrètèrent devant le guitoune.
_Bonjour messieurs, livraison de vivres et de matériel de netoyage pour la base voici nos ordres de missions et nos acréditations.
Triok regarda les papiers, tout était en règle.
_Je doit effectuer une fouille de chacun de vos véhicules.
_Aller-y.
Triok fouilla les véhicule et ne trouva que des caisses de nourriture et de fourniture sanitaire, les grosses caisses etaient beaucoup trop "chiante" a ouvir se dit-il et sortit des véhicule.
_Aller-y les mecs.
_Merci bien mon cher.

Zone d'attaque du MA
_Ici le général Andreas, je déploit ma forteresse a 700 mètres au nord de notre position pour une frappe aérienne de mes cannons.
_Ici Arch, affirmatif Andreas, faite mouvement.
Le révérence fit mouvement et se détacha du groupement de forteresse.
_Arrivé estimer dans 10 minutes, vitesse réduite pour un meilleur pillonage. Andreas terminé.
Et l'écran s'éteint, laissant Arch aprécier le vut du champ de bataille.

Pendant ce temps, dans les toilettes, Margor était en train de préparer une transmission direct pour Matel quand la porte s'ouvrit. Deux soldat leur mirent en joue quand il le virent trafiqué sont communicateur personnel. Il fût conduit directement devant Arch.

Base de missile de Neo Nastrada
Zone de déchargement.

Les trois camion se garèrent, dos à la bordure pour que les techniciens puissent décharger les véhicules.
Bolovk ouvrit la porte d ela remorque et comença à décharger les caisses. Après plus d'une demie-heure de déchargement tout fut finit.
Un des chaufeurs du camion se déplaça vers lui.
_Merci pour ce que tu a fait brave avortium, ton esprit sera remercier dans l'haut-dela.
Bolovk ne comprenit rien et n'eu guère le temps de réfléchir car une balle lui traversa le crâne, tiré d'un silencieux, personne ne l'entendit mourrir.
Le chauffeur se dirigea ensuite vers les caisses et en ouvrit une avec un pied de biche.
Ce n'était pas de la nourriture qui se tenait dans la caisse, mais des membres des Unbelievers(légion de Natak) qui en sortirent. EN tout, ils devaiet êtres une cinquantaines dont Natak.
_Aller! leur dit-il

Zone de combat du MA

_Monseigneur, nous avons trouver cet ingénieur en train de passer une communication illégal.
_Je vois que Matel n'a pas confiance en moi. Arch se mit à rire.
Et il dégaina sont épée.

Base de missiles de Neo Nastrada
Zone de commandement.

_Ici Natak, nous ne nous sommes pas encore fait repéré.
_Sergent Koila, placer les charges sur la porte.
Après 15 secondes de travail, la porte volait en éclat.
Les légionnaires tuèrent tou le personnel de la salle.
_Je veu qu'on puisse lancer un missile d'ici 20 minutes soldats, reprogramé moi tout sa et ouvrer moi une communication pour le "Rédemption"
_Affirmatif monsieur. et les soldat se mirent au travail

Zone de comabt du MA

l'écran du colonel Tigra, princeps des Children of Duty s'alluma et laissa apparaitre le visage de Arch.
_Tigra, nous avons un problème technique, un de nos réacteur fuit et une surchauffe à provoquer un incendit, nous demandons l'aide de plusieurs de vos techniciens(les Children of duty étaient particulièrement doué pour l'ingénieurie)
_Affirmatif Arch, veuillez ouvrir vos ponts d'amarages. lui répondit Tigra après avoir vérifier les dire de arch sur les capteurs termiques de sont vaisseau.
Et les deux vaisseaux mirent un "couloir " en commun pour laisser venir la dizaine d'ingénieur des Children Of Duty

_Monsieur, Le capitaine Natak demande une transmission
_Accordé. répondit Nauman
La voix de Natak retentit dans sur le pont du vaisseau.
_Nous sommes prêt!
_PArfait, envoyé les coordonnées.

Base de missiles de Neo Nastrada
_Monsieur, missiles lancé, impact prévut dans 7 minutes.
_PArfait, que le "Persévérence" viennent ici dans une heure.

Zone de combat

A bord du Révérence, Andreas se préparait à donner l'ordre de cannoné la montagne qui servait de base au MA quand sont opérateur radar le prévint d'une signature inquiétante
_Monsieur, OVNI se rapprochant de nous à grandes vitesse.
_Des chasseurs?
_Négatif, on dirait un missile.
_Impossible, le Mouvement Avor ne dispose de ce type d'armes longue porté, vous vous trompé opérateur, revérifier moi cela. Activé tout de même les boucliers on ne sait jamais.
Après deux minute de calculs, l'opérateur revient vers Andreas
_Monsieur, c'est toujours la même signature, impact dans 30 secondes.

Andreas venait de réaliser sont erreur. Les boucliers ne tiendraient pas.
_Moteur à plein régime, direction nord ouest.

Quand le missile à Alsaphe percuta le coté babord du Révérence, les boucliers absorbèrent un petite partie de l'onde de choc, la forteresse volante fût ensuite projeter au sol violemet par le souffle de l'explosion, faisant d'imense tonaux sur le champ de bataille, labourant la terre, détruisant des vies. On se serait cru dans un accident de la route en 2008, mais la c'était un engin de 400 mètres de long et paisant plusieurs milliers de tonens qui s'écrasait au sol.
Il n'y eu aucun survivant à l'intérieur du vaisseau.

L'écran de arch s'alluma laissant apparaitre le visage de Tigra.
_Vous avez vu sa?! mais quest-ce que-c'était???
_La question n'est pas quest-ce que c'était mais de qui c'était? lui répondit Arch

La porte s'ouvrit et laissa sortir les ingénieurs des CHildren of duty de leurs forteresse. Lorsque 'ils se présentèrent devant la porte du Pérséverence, celle si s'ouvrit, laissant apparaitre une dizaine de soldat en armure complète qui les tuèrent sans hésiter.

_J'active mes boucliers, au cas où il y en à d'autres. expliqua Tigra à Arch.
_Il n'y en aura pas d'autres Tigra.
_Quoi?
Arch activa son communicateur et releya ses ordres aux artilleurs.
_Ouvrer le feu!

Les artilleurs crépirent le couloir établit entre les deux vaisseaux, cela avaient laisser une sorte de brèche dans la coque qui fendit le vaisseaux en deux, au même moment la passerèlle de commandement du Halo(forteresse des children of duty) explosa, toucher par des obus.
LA forteresse s'écrasa au sol, laissant apparaitre un énomr nuage de fumée.

Arch ouvrit la bouche.
_Nos troupes sont équipés de combinaisaont étanche, pas le reste des Aysos Hope au sol.
Tiré des obus au gaz, de plus sa éradiquera le reste du mouvement Avor.
_Affirmatif mon seigneur.
_Une fois cela effectuer, mettez moi en contact avec les princeps des "Hummans Eaters", des "Knights od Darkness", des "Drinkers of blood", des "New Breed" et les "Unbelievers" de Natak.
_Il sera fait selon vos odres maitres!

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   Sam 11 Oct - 21:12

Confédération Avortium d'Aysos
82

Cela fesait deux mois.
Deux mois qu'Arch avait exterminer les Aysos Hop et les Childrens of Duty. Deux mois que les deux camps se préparaient à la plus grande bataille qu'Aysos a jamais vu.
D'un côtés: les légions rénégates composées des "Withes Guards", des Hummans Eaters", des "Knights od Darkness", des "Drinkers of blood", des "New Breed" et les "Unbelievers".
De l'autre, les fidèles de Matel composé des "Sons of Nauman", des "Behemoths", des "Confederatio Madeus" et de la légion "Tartarus".

Arch contrôlait une flotte et une armée bien plus important que les défenseurs et la bataille eu lieu à seulement 30 km de Neo Nastrada.
Plusieurs missile furent tiré se jour là et nombre de forteresse volante furent détruitent.

Mais la partie la plus intéressante de cette histoire est sans doute le duel titanesque que se livrèrent Arch et Matel sur le Maëlstrom, la barge de bataille des Sons Of Nauman qu'Arch avait récupérer un mois avant la bataille.

La bataille fesait rage et Arch se trouvait sur la passerelle de commandement quand soudain, la porte s'ouvrit.
Matel était là. Bien entendu Arch savait que son vaisseau avait subit un raid d'infiltration il y a une heure.

LEs deux avortiums se regardait dans les yeux.
_MAtel, regarde. Ne voit-tu pas ta défaite? Les avortiums en ont assez d'êtres les esclaves de l'humanité.
_Non Arch, tu nous à trahit, tu a trahit ton père!
_Je me suis damné pour ma nation, mon peuple. Je me suit dévoué corps et âmes à la cause du Virus Avor!
_Tu n'est qu'un fou. Regarde, tut tue tes frères!
_Rejoint moi Matel, et ensemble nous détruiront les humains.
_Non, Arch, je ne te suivrait jamais.
_Soit. Si tu n'est pas avec moi..................alors tu est contre moi!
Et les deux avortiums dégainèrent leurs épée energétique.
Les techniciens faisaient encore leurs travail jusqu'a ce que le duel commence, ensuite, ils fuirent la passarelle.
Après plusieurs violents coups de la part de Matel, Arch lui retourna un violent coup de poing dans la figure. Matel se releva avec la lèvre en sang.
Il envoya sa lame direction la jambe gauche d'arch que celui-ci para.
Après plusieurs minutes d'échange et d'esquives, Arch commençait à montrer des signes de fatigue.
Matel en profita et mit toute ses forces dans un coup qu'Arch esquiva mais qui coupa en deux une conduite de vapeur d'eau.Arch en reçut un violent jet et toute la partie gauche de son visage subit une brulure au troisième degrés.
Matel en profita et Arch ne put parer le coup qu'avec sont bras.
Ce qui lui valut une coupure au niveau du coude.
Arch venait de perdre sa main droite et son épée.
Matel lui donna un coup de pied qui le mit a terre, sur le dos.
Matel lui pointa sa lame sous la gorge.
_C'est finit Arch, je t'ai vaincut. Ton reve d'empire avortium a été détruit.
_Non! hurla Arch
Non, jamais.
_Je vais t'achever maintenant.
Soudain, une des portes du pont s'ouvrit et Natak en sortit avec un fusil d'assaut. Il tira plusieurs rafales sur Matel.
Matel les évita et fonça sur Natak, à qui il coupa le fusil en deux ce qui eu pour effet de faire prendre la grenade situer sous le canon et faire exploser Natak.
Matel se retourna et vit qu'arch brandissait un revolver du 20ème siècle dans sa direction.
_AUCUNE LIMITE A MON POUVOIR! hurla t-il
et il tira sur Matel, qui ne put éviter les balles du fait qu'il croyait arch au bord de la mort.
La première balle pénétra sont crâne, la seconde se logea dans son poumon gauche et la troisième dans son foie.
Matel était mort, Arch avait gagner.

Après plusieurs jours de bataille, Arch avait définitivement exterminer la résistance. Plus de 30 000 avortiums étaient morts durant la bataille.

Voila, demain je posterai le final de la Confédération Avortium d'Aysos.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   Dim 12 Oct - 10:03

Confédération Avortium d'Aysos (Final)
Année dite 82

Sur une colline surplombant le champ de bataille, on pouvait apperçevoir deux avortiums sur une colline.
Ce point de vue était idéal pour observer le carnage qu'avait été cette bataille. De la fumée s'élevait encore des épaves de véhicules. On pouvait aperçevoir des milliers de cadavres.

_Nous avons échouer Mork(princeps des confederatio madeus)
_Oui Bultiger(princeps des behemoths). Quand je pense que nous sommes les seuls qui nous en sommes sortis.
_Ils ne reste plus que nos deux légions et elle sont en piteuse états.
_Soit, mais qu'allons nous faire maintenant?
_Nous allons nous cacher, en attendant une époque meilleur pour nous et notre peuple.
_Certe, nous ne pouvons pas empecher ce qui va ce passer. Mais nous pourrons essayer.
_Oui mon ami. Je part avec ce qui me reste de ma légion m'exiler dans un endroit reculé.
_Je vais en faire de même.
_Adieu mon ami, puisse un jour meilleur se lever au moment où nous ressortiront de nos tombes.
_Adieu mon frère.
Sur ce, les deux avortiums en armure se sérèrent la main et partirent dans des directions opposés.


Neo Nastrada était en effervécence. Les fêtes battaient leurs plein. Arch était revenu triomphant de la bataille et avait abattu le traitre MAtel, serviteur des humains. Désormait les avortium était devenu une nation libre.
Après la bataille, s'en était suivit une période de massacre ou quasiment tou les humains de la confédérations avaient été trainés dans les rues et lapidés, crucifié, dépeucer, brûler, battus à morts.
On voyait encore d'immense charniés brulant dans les grandes villes. Des montagnes de cadavres brûlaient sur les places principales. L'atmosphère au dessus de l'ile d'Ilandsis avait prit une teint rougne-noir et le ciel bleu d'aysos était remplacé par des nuages noir et des éclairs. L'air était chargé en cendres et les rayons du soleil ne passaient plus à travers les nuages.

Arch marchait sur un tapis rouge, tout autour de lui les gardes maintenait la foule. Il se dirigait vers sont trône, au sein du palais de Neo NAstrada.
On lui avait greffé une main bionique à la place de celle qu'il avait perdu contre Matel. et il n'avait pas voulut subir des greffe de peaux pour sont visage, préférent montrer à tout le monde que c'était lui qui avait tuer Matel.
A côté du trône, se tenait Natak, rafistoler de tout les bouts suite à l'explosion de la grenade. Il était méconaissable et personne ne verait plus jamais son visage.
( http://trottine.t.r.pic.centerblog.net/80q7stl9.jpg )
Arch monta les marches, fiers de se qu'il avait accomplit.
Il proclama l'Imperium Avortium le 12 Juillet 82 soit le 12 juillet 2200.
Les historien nomerait cet événement "La seconde renaissance" la première étant l'évolution de l'empire Iratien au premiers jours de la colonisation d'Aysos.
LA foule se dispera aux premières heures du soir.
Arch s'assit sur son trône, et pendant de longues heures donna des directives à diverses membres du nouveau gouvernement. Natak serait le régent de l'Impérium.
Il mit son haume et entra en phase aves le trône, qui lui fournirait les besoin nutritif essentiel.
Et il entra dans une phase d'ibernation, pour récupérer de ses blessures physique mais aussi mental.
Il resta assis sur son trône Dix ans!
http://empireearth.free.fr/galerie/photos/roi-liche.jpg

Fin de la première époque! 🆒
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   Dim 12 Oct - 17:46

Voici le dernier poste de l'E.U.C.U


L’enquête sur l’atentat de l’an 79 à débuté l’an dernier, un suspect a été arêrté. Après 2 mois d’interrogationet de torture diverses, il a avouer orchestré l’attentat mais il n’était pas seul.
En effet, ceci a beaucoup profité à quelqu’un d’autre :Ivan notre actuelle président. De plus on aurai découvert que celui-ci avait falcifié les élections. Celui-ci se fit arrêté et l’assemblé nationnale décida que pourque cela ne se reproduise plus, l’assemblé nationnale sera le pouvoir excécutif. Le senat quant à lui récupérera le pouvoir legislatif.
Cependant l’E.U.C.U sera dissoute pour reformer l’Urania.
L’Urania redeviendra communiste et ainsi gardera ses origine.
Revenir en haut Aller en bas
DarkFeer
Créateur Fantôme
Créateur Fantôme
avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : France
Date d'inscription : 24/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation:
Dirigeant: Roy Campbell
Couleur sur la carte:

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   Dim 12 Oct - 18:08

"- Regardez ! Quelquechose est en train de s'écraser !"
"- Qu'est-ce que c'est que ça?!"
"- Appellez les autoritées !!!!"


Tels étaient une infime partie des cris que l'on pouvait entendre dans tout Asyos.
Un énorme objet, enflammé, était en train de s'écraser sur notre planète.

Nous pensions alors que un groupe séparatiste avait réussi à mettre la main dans la plus grande discrétion sur des missiles.
Mais nous avions tort. Grâce à des systemes extremements performants, il s'avèra qu'il s'agissait d'un Satellite.

Les seuls satellites en orbites autour d'Asyos étaient ceux pour les télécommunications. Hors, après avoir contactés les services s'en occupants, ils étaient toujours à leur place...

Deux jours plus tard, un convoi de scientifiques partit en direction de la zone du crash. Les recherches n'eurent pas à être très compliquée, un énorme halo de fumée noire se déversait lentement dans l'atmosphère, au dessus du satellite.

Nous le retrouvions dans un piteux état, en plein milieu d'une jungle dense.



Impossible de savoir quel satellite était-ce, et surtout d'où il venait !
Deux jours et deux nuits fûrent nécéssaires pour pouvoir y pénéter, après avoir retirés tous les branchages et autres lianes en bloquant l'accès.

C'était un petit espace clos, qui était automate, dû à l'absence de cadavres à l'intérieur.
Tout était HS, sauf, un petit local, dans un matériel inconnu, extremement résistant.

Après plusieurs heures de recherches, il n'y avait plus d'intéréssants. Nous prîmes quelques clichés du crash, tout le monde repartit, mais le local fut mit en examen.

De longues heures passèrent, des jours, des mois...
Jusqu'à ce que un de nos logiciels de décryptage les plus compétents réussisse à lire les codages qui s'y trouvaient.

Citation :
... Negotiav 243. Satellite de format X-3. Lancement depuis le Territoire Allemand à : New York. Dirigé par le scientifique Anat Mark. Exploration du Systeme Solaire numéro 5342 à la recherche des scientifiques et colons qui partîrent après les incidents dans les années 2080-2090. Cap 235-347. Instruments V-X à contrôle superposés au Centre de Commandement Terreste (C.C.T.) et à la Base Lunaire Apollo de la N.A.S.A..

... Ce fut une révélation d'une incroyable force pour tous les Asyoséens ... Leurs ancêtres sont toujours là, ont eux aussi évolués, et depuis le début de notre départ, nous recherchaient activement ...

Les sytemes politiques se braquèrent sur des projets spatiaux, pour retrouver trace de la Terre et de nos ancetres. Les mathématiciens récupèrérent toutes les données permettant de relocaliser la Terre. Des vaisseaux furent construits, des astronautes entrainés, des plans...
Les conflits s'arrètèrent brusquement. On avait oublié tous les problemes d'Asyos, tous les problemes du quotidien. On ne pensait qu'à une seule chose. La Terre.

Le vaisseau ARK-1 est actuellement sur le chemin de notre oubliée planète...





Le voyage se passa sans problèmes, les scientifiques d'ailleurs en profitèrent pour tracer quelques cartes stellaires.

6 jours entiers, 6 jours de voyage pour aller à ces coordonnées... Coordonnées qui furent éronnées...

La Terre ne s'y trouvait pas, rien ne s'y trouvait. Le vide. Du simple vide.

Les scientifiques eurent du mal à cacher leur rage, ce qui se répercuta sur le moral de l'équipe.

*Bip..* *...Bip..*

"- Capitaine ?"
"- QUOI ENCORE ?!"
"- .. on a un signal sur le radar.."
"- OUAI, DANS CE TROU PERDU? BIEN SUR ! PAS BESOIN DE ME DONNER DE FAUX ESPOIRS..*Bipp.*Biiip..* .. Hein?! Laissez moi voir ça !"

*Bip..* *Bip..*

"- C'est un signal qui provient près d'ici mon Capitaine."
"- Allons-y ! Et maintenant ! Hahaha, j'ai failli avoir peur ! On l'a retrouvé cette fichue Terre ! BRAVO ! je suis fier de vous !!!"

Deux heures passèrent.

"- Capitaine.. planète en vue.."
"- HAHAHAHA ! Sortez le champagne !!!"
"- Capitaine.. à moin que le réchauffement climatique est complètement modifié la Terre.. ce n'est pas la Terre."
"..Quu..Quoi?!"
"- Capitaine, il faut vous faire à cette idée. La Terre, on ne l'a trouvera pas. Les coordonnées sont trop complexe et..."
"- SI LEN CEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !.. Hmmpf...Je....j-.. Allons voir ces foutus signals !"

Le vaisseau atterrissa dans une zone complètement désertique, où le vent soufflait incroyablement fort. Il faisait une nuit d'encre, et il y avait une puit d'une intensité incroyable. Nous n'avions jamais vu un climat semblable. Une zone désertique et humide.

" - Bon, c'est quoi ce bordel ?! "
" - ... Une planète mon capitaine. "
" - Et vos signals?! "
" - .. Je ne sais pas. Ils sont pourtant sur notre position.. Peut-être une source éléctromagnétique naturel.."

*CRRRRRRRKAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA*

Un énorme bruit éclata et fit siffler les oreilles des scientifiques.

Une énorme bête mécanisée surgit près du vaisseau. Les scientifiques étaient térrifiés, ils ne bougeaient plus, paralysés par la peur.

Son bras mécanique longeais le vaisseau.. Passant près d'un scientifique...
*TRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAACK*
Le scientifique se fit déchicté par la puissante machine.
Les autres paniquèrent, s'enfuirent, mais se firent vite rattraper par la bête.
Un à un, libèrèrent leurs âme au profit d'un être sanguinaire.



Cette fuite quelques peu laborieuse, permit une chose. De sauver un seul scientifique, qui eut la rapidité d'esprit de rester caché dans le vaisseau. Rapidement, il atteignit une capsule de sauvetage : programmée pour retourner sur Asyos...

Tapotant comme il pouvait dans la pénombre, à la recherche du bouton d'éjection.
* Ejection enclenchée. Repliez vos bras. Retenez votre respiration. ... Lancement. *

Une énorme détonation se fit retentir, du fait que la capsule de sauvetage, n'étant pas positionné correctement à cause du crash, perça tout le flanc droit du vaisseau.

Le retour du scientifique sur Aysos déplaça tous les grands dirigeants, scientifiques et médias...

C'est à partir de cela que tout commença...


Par DarkFeer

_________________
DarkFeer - Administrateur

Me contacter
Nouveau joueur ? Guide pas à pas


J'en parlerais à mon agent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   Dim 12 Oct - 23:12

Voici l'histoire finale des Aurorans (désormais appelés Daenvans)

C'était la guerre. Une guerre qui durait depuis 5 ans. Les braves soldats Aurorans se battaient bravement face à la Fédération cantienne, de nombreuses machines comme le Dreadnought, censée faire basculer le front furent créées, mais la front piétinait tout de même. De milliers de soldats tombaient, d'un coté comme de l'autre, et cette guerre semblait durer éternellement. Puis un jour qui semblât être celui de la fin des Aurorans arriva. La Corporation se joignit aux fédérés pour une raison encore inconnue aujourd'hui. Les forces mises en commun de ces deux nations firent reculer les Aurorans, qui malgré toute la bravoure dont ils étaient capables n'en étaient pas moins inférieurs en nombre. Puis l'Eurasie se décida enfin à rejoindre Aurora et une contre attaque sanglante, menée par les prêtres Eurasiens et Aurorans, par l'Impérator et le président Eurasien fit définitivement basculer le front. Les Fédérés et la corporation reculèrent, et les colonies fédérées furent tout simplement réduites en poussière. Heureux de leur victoire commune, les deux peuples nouèrent des liens très forts. Puis ils se séparèrent. Aurora poursuivit la Corporation et l'anéantis, tout simplement. L'Eurasie, quand à elle, attaqua la Confédération. De nouveau le monde s'embrasait.
De son côté, l'Impérator Pyre était tout à son succès lorsque de violentes disputes éclatèrent avec sa femme, qui n'approuvait pas son comportement. Elle lança un appel à tous les Avortiums Aurorans, leur disant de fuir cette nation qui devenait la proie du fanatisme religieux, et qui était assoiffé du sang et de guerre. Des milliers d'Avortiums s'envolèrent a bord de véhicules volés, et les Humains réagirent d'abord avec effarement, puis essayèrent de les en empêcher. Les Avortiums, qui pensèrent à une attaque, se révoltèrent et tuèrent les Humains essayant de les retenir. Pyre, qui siégeait dans l'ancien palais construit en l'honneur de lui et sa femme fut consterné, et cet événement finit de le faire sombrer dans la fanatisme envers l'Aurore. Cet événement fut appelé "l'Hérésie". Néanmoins, dans un esprit stratégique, Pyre avait prévu de couper la retransmission sur le champ de bataille, et les soldats Avortiums Aurorans continuèrent de se battre. Ils n'apprirent l'évènement qu'a la fin de la guerre, lorsque les milliers d'Avortiums Aurorans réaparuent sur Cantium et mirent à bas la "république " qui y siégait : Xérel remonta sur son trône et sa fille, désormais princesse prit sa suite; les soldats Avortiums (aurorans, je le répète), ne se remirent pas de cette trahison et la plupart devinrent fous à lier, ils furent nommés les "Légions Damnées".
Les Aurorans décidèrent d'abandonner leur ancienne patrie pour se réfugier autour du palais, c'était une façon comme une autre d'oublier leur passé.
Désormais guidés par leur haine des "Hérétiques", leur soif de sang et de batailles, les Daenvans, puisqu'ils se nommèrent ainsi, jurèrent d'éradiquer toute forme de croyance divergente de la leur. Seuls les Eurasiens qu'ils considéraient en amis de pars l'aide apportée au cours de la guerre seraient épargné de la colère de ce peuple fanatique.
10 ans durant, les Daenvans furent fidèles à Pyre, qui passa le pouvoir à son fils, Merccio, qui est désormais le nouvel Impérator, encore plus dévoué et fanatique que son père....

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   Mer 26 Jan - 18:42

Note du modérateur : Le Topic est désormais lock.




_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pays Virtuel Chapitre I : Asyos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pays Virtuel Chapitre I : Asyos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22
 Sujets similaires
-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Wikileaks: Les pays Arabes peu tendre envers l'Iran
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nedghast :: Forum :: Archives-
Sauter vers: