Jeu de Rôle, de Gestion et de Stratégie - Prenez la tête de votre propre nation spatiale.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Ce forum est inactif, merci pour votre compréhension.
Nouveau forum : Cosmos Domination
I like Nedghast !

Partagez | 
 

 Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mar 31 Aoû - 1:13



Au début du 27eme siècle , l'espace connus fut unifié sous un même drapeau. Celui de l'Imperium Auroran.





L'Impérium Auroran est l'aboutissement de l'Empire religieux des aurorans. Puissant, étendu, sans pitié pour ses ennemis, il peut se suffire à lui même. L'Imperium Auroran regroupe en fait trois ex Imperium : l'Imperium Daenvan, le précurseur, l'Impérium Fiurenzen, convertis depuis des siècles, et enfin l'Imperium Condorien, le plus jeune des trois. Lors de sa création, l'Impérium Auroran s'est retrouvé gouverné par les trois Impérators de ces Impériums. A son apogée, sa puissance était sans égale, et tout devait continuer pour le mieux. Mais comme toute chose de l'univers, il devait se détruire de lui même.

http://img405.imageshack.us/img405/4909/theemperor.jpg

Croyance : La seule croyance de l'Impérium Auroran, inculquée dès le plus jeune âge, est celle en l'Aurore. L'Aurore est tout. Elle est l'équilibre de la Galaxie, et est présente dans chaque particule de chaque plus petite molécule de chaque chose
Malheureusement, l'Aurore est sans cesse menacée dans son équilibre par les serviteurs maléfiques du Chaos, les Hérétiques et les Xénos incroyants. C'est pour cela que l'Imperium a été éclairé, il y a de cela bien des siècles, et a reçu pour mission de La défendre.

http://img52.imageshack.us/img52/639/waterfallchurchc43d733c.jpg

Les principes de l'Imperium son simples. Les Impératorsz gouvernement ensemble sous l'égide de l'Aurore qui les guide dans leurs actions. Le peuple, quand à lui, suis les décisions des Impérators, sans se poser de questions, car leurs voix est celle de l'Aurore toute puissante.
L'Imperium étant en guerre perpétuelle contre les Hérétiques, les Xénos et la corruption, l'institution militaire se retrouve partout et chaque homme, chaque femme le composant est apte à servir sous les drapeaux. Mourir sur le front est un honneur puisque cela signifie mourir pour La défendre.

http://img52.imageshack.us/img52/2069/warhammerbluegold.jpg

L'Impérium, avant sa création, a apporté une formidable machinerie militaire, axée principalement sur le terrestre et le spatial. Sa puissance de feu est énorme, et ses ressources, tant en soldats qu'en machines semblent intarissables. Mais le système Auroran a aussi fait disparaitre beaucoup de choses. Les cultures des nations hérétiques vaincues ont été balayées, et leurs innovations détruites ou jalousement cachées.

http://img833.imageshack.us/img833/6024/3220331237230506submedi.jpg

An 0 : Création de l'Imperium Auroran
An 60 : Poursuite de la Guerre contre Britannia. La guerre dure environ 500 ans, se solde par une égalité et la fuite de Britannia.
An 560: Age d'Or de l'Imperium : Colonisation de masse, intégration systematique (ou destruction) des peuples et cultures rencontrés.
An 700 : Aprés des annnées de silence , les Tryclons et les Karhais , toujours en guerre réaparaisse dans la galaxie et font entrer
l'Imperium dans le conflit. Pendant pret de 1000 an la guerre fait rage et finalement, l'Impérium gagne et les Xénos battent en retraite.
An 1700 : Second age d'or de l'Imperium (300 ans)
An 2000 : Début de l'hérésie et shisme religieux entre les secteurs aciens et les secteurs extérieurs plus jeunes.
An 2100 : Unification illégale des colonies extérieure face aux monde du noyau. Début de la guerre civile.
-Seconde attaque xénos sur les mondes centraux.
-Victoire mais affaiblissement de l'Imperium, manque d'effectif militaire suite aux rébellions et à la guerre pour maintenir
l'ordre dans l'Imperium.
An 2350 : Au cours d'une attaque de Space Marines Renégat, l'Impérator Ethan et l'Impérator Dume trouvent la mort, non sans avoir tué cent enemis. Les Renégats s'enfuient alors, laissant les corps sur place.
-Les corps des Imperators sont emmenés sur une planète sanctuaire où les Imperator sont mis dans des Caveaux. Ethan gît dans un Caveau sanctuaire au coeur d'une Cathédrale forteresse, où se trouve intégrée une pyramide ou repose Dume.
An 2354 : L'Imperator Imao part en croisade sur les mondes extérieurs avec 50 division Space Marine, et ne donne plus de nouvelles.
An 2380 : Le pouvoir est maintenus par l'Administratum qui plonge dans la corruption. Rivalité entre les Hauts Seigneurs et le Mecanicous pour le pouvoir pendant 30 ans.
An 3000 : Fin de la production militaire de l'Imperium , les factions de l'Imperium sont privé de matériel pour leurs armées.
An 3070 : L'ordre disparait , l'anarchie se repend. C'est la fin du Mécanicus . Chute de l'Imperium Auroran.
An 3100 : Vague d'indépendance nationale dans tous l'imperium sur chaque colonies.
-Début du PV , création du nouvelle ordre galactique inter-nation.

http://img405.imageshack.us/img405/4862/covercolour2.jpg

Les technologies énergétiques sont conservées.
Les technologies "hérétiques" de la création et de manipulation de la matière sont perdues (les caractéristiques de création de la matière sont considérées comme "anti-aurore", seule l'aurore est considérée comme la mère de la création.)
Avec la perte du Mécanicus, la production militaire est ralentie et beaucoup de matériel de l'Imperium est copié mais jamais égalé.
Exemple :
Les Titans sont recopiés
Les Armures dites "Space Marines" sont recopiées
La plupart des chars, vaisseaux sont recopiés... etc

De plus, la plupart des nouvelles nations peuvent croire (ou ne pas croire) à l'Aurore, à leur façon, c'est-à dire en croyant que l'Aurore enverra un nouvel Impérator, ou bien selon la nouvelle façon de penser, c'est-à dire que l'Aurore n'a pas besoin de Voix et qu'elle s'adresse à tous comme elle le veut. On peut bien sûr, si on le souhaite se servir de l'Aurore comme base pour faire une nouvelle religion...

Nous commençons donc cette série en 3100 après la naissance de l'Imperium (soit 5730 ap JC)


Dernière édition par Filotas Elios le Dim 12 Sep - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 8 Sep - 19:14

Les Systèmes
http://img543.imageshack.us/img543/536/copiedeempiret.jpg

Les Systèmes numérotés
http://img824.imageshack.us/img824/3901/segmentusnumro.jpg



Légende:
Jaune - Corsica51 - République Théocratique Auroranne
Rouge - PNJ - Culte du Chaos indivisé
Blanc - Filotas Elios - Zéta Canis
Violet - PNJ - Anark
Cyan - Hotep - Empire des Loups
Vert - Kardan - Monarchie Thuathas
Rouge foncé - Gal - Urania
Bleu - Cortezz - Orbis Romanus
Rose - PNJ - Vérian
Vert Foncé "Impérium" - PylzKiller - Nation Jaïanne
Orange - Aridias - Paradise Fall
Gris - Peacemaker - Conglomérat minier de Neo Genesis
Marron - Lumpy - L'Union


Dernière édition par Filotas Elios le Dim 12 Déc - 13:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corsica51
Modérateur en Chef
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 25
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/10/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Fiurenza
Dirigeant: Gabriel II
Couleur sur la carte: Jaune

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 8 Sep - 20:03


République Théocratique Aurorane
«Imperator Expectente»
3100 ad Imperium condita



Race: Humains
Ethnies: Aurorans
Langue: Langue Commune(français) , Daenvan, Runique
Civilité: Auroran / Auroranne
Population: 7milliards

Religion: Aurore orthodoxe
Planète Capitale: Aurora
Ville Capitale: Nouvelle-Aurora
Président: Kedge Pierel (35ans)
Grand pontife: Lisandru Appietto (42ans)
Thème: http://www.youtube.com/watch?v=q4r7_a12btc


Histoire:

Il fut un temps où l'Aurore brillait de mille feux à travers l'univers, illuminant de sa sagesse les ignorants, aidant les infortunés, gardien de l'équilibre et de la paix. Les 3 Imperators, gardien de l'Aurore, Ethan, Doume et Imao, aux mains du puissant empire auroran répandait leurs bienfaits sur tout l'univers. Mais tout âge d'or arrive un jour à terme. Et l'empire auroran sombra. Non pas à cause de quelques problèmes internes, comme certain aimerait le faire croire , mais bel et bien à cause des xénos et des hérétiques, ces êtres impures qui infestent l'univers depuis ses débuts.
Et c'est ainsi qu'après des siècles d'années de prospérité, l'empire tomba sous le poids des xénos et des hérétiques, non pas sans que nos Imperators se battent avec bravoure, exterminant une centaine d'ennemis à mains nues. Et alors que tout s'effondrait, avant que la civilisation ne disparaisse, un tombeau inviolable leurs fus crée, perdus sur une planète oubliée et une centaine d'aurorans partirent, loin, pour pérenniser et sauvegarder notre culture. Ces héros sont nos ancêtres et sont les créateurs de tout ce que vous pouvez observer aujourd'hui, temples, bibliothèques, hôpital, écoles, monuments, gares, spatioports...Tout ce qui constitue aujourd'hui notre empire et l'héritage de l'Aurore.
Mais tout ne fut pas si simple, la construction de notre chère capitale, la Nouvelle-Aurora, fut longue et périlleuse. Longtemps la peur resta une composante ambiante de la vie de tout les jours, la peur de l'arrivée de xénos, la peur de l'hérésie, mais l'Aurore qui sait reconnaître les siens, nous protégea. Cela faisait déjà plusieurs décennies que l'Imperium n'avait plus aucun contrôle sur nombres de ses planètes, et sans Imperators, tout ceci n'était plus que mascarade. Nous en profitèrent pour nous développer, redonner une seconde jeunesse à cet planète que nous appelions dorénavant maison. Dotés de notre propre gouvernement, de nos propres institutions,
gardien de la véritable religion, nous attendions notre heure, nous préparant pour l'avenir. Le Mécanicus, trop absorbé par sa corruption et son hérésie, ne nous posa jamais de problèmes comme d'ailleurs à bon nombre de mondes, de nos jours indépendants.
Puis quand l'heure fut venu et que le Mécanicus tomba, nos vaisseaux partirent reprendre ce qui était notre autrefois, et rapidement, de nombreuses planètes alentours furent annexés, purgés de leurs hérétiques, et la prospérité revint sur tout ces mondes qui avait était salis. Guidé par notre grand pontife, dirigé par le président, tous, hommes, femmes enfants et vieillards attendent le retour de l'Imperator, seul à même de réellement guider les aurorans. C'est pour cela que toutes lois, toutes règles ou institutions en nos mondes, ne sont que provisoire, toujours précédés de la formulation «Imperator Expectente», en attendant un Imperator.
Il y de cela longtemps, au début de cette nouvelle ère, notre grand pontife nous avait prédis le retour de l'Imperator, le jour où l'univers et les aurorans seraient prêt. Et seulement à ce moment, l'Aurore enverra son fils, notre guide.

Institutions:

Depuis l'installation de la république théocratique et le vote de la constitution par le peuple, notre pays est gouverné par 2personnes, le président et le grand pontife.
Le président élu tout les 10ans au suffrage universel par le peuple aurorans, gouverne et gère le pays. Aidé des ministres qu'il a choisit, il est le général en chef des armées, s'occupe des relations extérieurs et décide de la ligne de conduite et du programme du gouvernement.
Le grand pontife quand à lui, est l'âme, le guide de la nation et le chef de l'Église aurorane. Il est nommé à vie par un conseil de pontifes chargé de trouver la personne la plus noble, la plus pieuse et la plus adéquate à ce poste. En quelques mots, une personne digne de l'Aurore. Chaque personne voulant se présenter pour le poste de président ou de députés, se doit d'avoir son autorisation, toutes lois voulant être promulguées doit avoir son aval. Il évite ainsi tout débordement du gouvernement et surveille la politique du pays. Il dirige de plus le service inquisitorial, surveillant les mœurs et traquant toutes hérésies.
L'assemblée elle, constituée de 442 députés, vote les lois présentées par le gouvernement et elle-même. Elle est élue au suffrage universel, tout comme le président.

Économie:

Malgré une situation plus que bonne, l'économie de l'empire n'a, malheureusement , pas encore atteint son maximum. En effet, de part l'autarcie de mise sous le Mécanicus, seul le marché intérieur pouvait répondre aux besoins des industries auroranes. L'économie se trouve être donc dans une période stagnante. Mais le gouvernement a récemment envoyé plusieurs flottes pour essayer de découvrir les éventuelles nouvelles nations qui auraient émergé de la chute de l'Imperium. Le Grand Pontife a de plus rajouté que cette mission permettrait de repérer les nations hérétiques.
Ainsi, quand ces nouvelles nations seront découvertes, elles pourront s'émerveiller, devant les merveilles de notre empire, tel le pastis, élément essentiel de notre civilisation, et distribué par la réputé et légendaire entreprise 51, seule entreprise a avoir survécu à la chute de l'Imperium et qui existe, il faut le noter depuis -179av I.
Mais ce n'est pas tout, les industries de pointe, la biochimie, le secteur des banques, ou encore le complexe militaro-industriel sont eux aussi parmi les secteurs les plus prometteurs et les plus productifs.
Tout ces installations sont alimentés en électricité grâce à de hautes usines de pointes, récupérant l'énergie solaire et en la décuplant, grâce à des techniques venant de l'ancienne empire corse. Mais de nombreux parc éoliens et parc géothermique complètement ce système.
Quand aux ressources premières, seul l'or en quantité conséquente manque à l'appel, empêchant pour le moment une utilisation complète de nos ressources d'adamantium.

Société – Voir description société Imperium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 8 Sep - 22:45




Nom : Zéta-Canis
Dirigeant :L’Imperatrice Oxane Marcus Ier
Gouvernement : Le Cercle Elementaire
Planète Capitale : Paradia
Ville Capitale : Paradia
Système Gouvernementale : Monarchie Constitutionnel
Système Economique : Collectivisme
Style de Société : Empire communautaire (à tendancefédéraliste) écologiste
Race : Avortium
Population : 2 Milliards
Civils : 1.7 milliards
Militaires : 2 millions

Hymne :


L'Histoire

Alors que l'Imperium Auroran venait tous juste d'etre proclamer , Eygan , la planète capitale de Zéta-Canis fut envahis par une armée du Chaos. Complétement pris par surprise , la seul option des eygans était d'évacuer au plus vite la planète.
Quand les vaisseaux monde eygans s'en allèrent , ils passèrent en hyper espace vers une galaxie voisine. Mais le voyage ne fut pas sans mal. Le vaisseau monde transportant les humains et les technologies du générateur Helios et de la manipulation de la matière furent tous bonnement perdu. Une avarie s'est peut etre produit et ils furent perdu entre deux galaxie.
Les survivants avortiums se rassemblèrent sur une planète paisible , qu'il nomèrent Paradia. Sur cette planète et pendent des milliers d'années , les survivants tachèrent de rebatir leur civilisation.

Economie et Sociale

Zéta-Canis est sans doute une nation sans égale dans sa culture et sa vision des choses. La spiritualité de ses habitants n’est pascomparable à la dévotion qu’éprouve par exemple les aurorans envers leur divinité. Celle de Zéta-Canis est faite d’une vie simple en communion total avec la nature . Il n’existe de peuple plus en rapport avec son environnement tous en étant technologiquement très avancée. Le développement industriel du peuple élémentaliste s’est fait dans le respect le plus total de la flore et de la faune , car depuis toujours , la notion de vivre en symbiose avec les éléments est imprimé dans les esprits.

Cette vie à amenée aux zéta-canisiens une autre vision du travail par rapport aux autres peuples. Lorsque certain voit une obligation ,un devoir à accomplir , dans le but de gagner sa vie ou de remplir son devoir, les élémentalistes eux travaillent sans attendre de récompense ou de paiement en retour. Le fait d’œuvrer pour le bien de tous et de l’environnement suffit aux zéta-canisiens pour vivre. A savoir qu’en plus des avortiums , zéta-canis est secondé par un peuple humanoïde automatisé nommé « cyberium ». Ces robots exécutent les taches que les avortiums ne veulent ou ne peuvent pas faire , notamment les travaux physiques , car les zéta-canisiens préfèrent se cultiver , entretenir leurs jardins , ou s’amuser.

L’argent n’existe pas chez se peuple. La productivité est organisée par un système communautaire qui analyse les besoins de chacun et les assouvis en s’assurent qu’aucune nuisance sur l’écologie n’est faite. Pour se faire , chaque ménage à a sa disposition un ordinateur qui lui permet de soumettre leurs besoins (nourriture , matériel , mobilier etc) aux centres logistiques de leur communauté (bien qu’il existe encor des marchés où les habitants s’échangent des produits directement)

Une Communauté est un regroupement de communes (villes) qui forment en quelque sorte un Etat au milieux de centaine d’autres états. L’organisation se fait au niveau local. Les habitants d’une commune présentent leurs besoins et si les ressources ou les installations locales sont insuffisantes , les besoins sont transmis aux communes alentour qui aident à assouvir les carences de la dite commune. Le recensement des besoins est actif 24h sur 24 , 7 jours sur 7 et est assurée une fois encor grâce à la technologie zéta-canisienne.
Zéta-Canis à abandonnée son précédent système de collectif total où les citoyens avaient le pouvoir , car se système n’avait pas« d’apparence » représentative du peuple et de la nation.


Politique et Gouvernement

Le peuple s’auto-gérait sans gouvernement. Mais il fallait un symbole en qui faire allégeance , une icône en qui avoir confiance , qui puisse représenter à elle seul la volonté générale. C’est ainsi que fut rétablit le premier système de Zéta-Canis de monarchie constitutionnel.
L’Impératrice représente la nation et le peuple. Elle est secondée par le Cercle élémentaire , qui sont ses ministres qui administrent l’Empire. La famille royale n’a pas de pouvoir proprement dit , mais elle conseil l’Impératrice et est respectée de tous.
La 1er Dame de la nation dicte les objectifs à accomplirent et se sont les Elémentaires (ministres) qui s’organisent pour remplir ses objectifs. Le Cercle élémentaire est divisé en 5 castes :
La caste du Feu , de l’Eau de la Terre , de l’Aire et du Soleil. Chacune remplissant un mission précises dans des domaines diversifiés.

La Caste du Feu
Elle est en charge des forces terrestres de la Marine Solaire (voir plus bas) , du développement industriel et énergétique et de la sécurité interne (sur Terre , mer et aire. Elle à également en charge le contre espionnage et l’espionnage)

La Caste de l’Aire
Elle est en charge du trafique aérien civil et militaire ,ainsi que l’entretient du réseau de communication inter-commune.

La Caste de l’Eau
Elle est en charge du trafique maritime , de l’irrigationdes terres , de l’agriculture et de l’approvisionnement en eau de la population.

La Caste de la Terre
Elle est en charge de l’exploitation des ressources minière, du développement urbain et du service de contrôle écologique (pour le respectde l’environnement)

La Caste du Soleil
Elle est en charge des forces spatiales de la Marine Solaire. Elle administre tous les voles civils et militaires dans l’espace. Elle est en charge de la sécurité des frontières spatiales et de lacolonisation planétaire.

La Marine Solaire (MS) est la force militaire de Zéta-Canisdon la gestion est partagé entre la Caste du Feu et du Soleil. Elle à vus lejour quand Zéta-Canis s’installa sur Paradia , lors de l’expansion territoriale( l’Empire Zéta-Canis n’est étendu qu’a une dizaine de système , la premièrepréoccupation étant d’assouvir les besoins immédiats du peuple et non d’avoirun empire vaste et fragile susceptible de se faire beaucoup d’ennemis)


La Marine Solaire

La Marine Solaire n’est pas aussi grande en taille que celle de l’Imperium Auroran , mais les technologies qui habitent les entrailles de ses vaisseaux sont plus évoluées.
Lors d’un conflit , l’Imperatrice fait appelle aux Avatars de Guerre qui sont les Amiraux de la Marine Solaire qui décident du déploiement stratégiques des armées. Un Avatar à sous son commandement des Chevaliers et Chevalières qui sont les commandants d’armée. Se sont eux qui se déploies sur le terrain avec leurs troupes. Pour contrôler les Avatar de Guerre , la 1er Dame peut compter sur les Evaluatrices. Ses femmes de confiance sont les yeux et les oreilles du trône , elles veillent à se que les consignes et les protocoles de l’Imperatrice soit respectés à la lettre par les Avatars de Guerre.

L'Imperatrice Oxane Marcus Ier

Spoiler:
 

Oxane est la déscendante de la soeur de Xérèl Marcus. Sa famille à traverser les ages mais se fut la ligné de Xérèl qui héritait du trone. Avec la disparition des derniers membres de sa famille , et la volonté du peuple Zéta-Canisien d'avoir une nouvelle Imperatrice , se fut Zoria Marcus qui fut élus première Imperatrice de la Zéta-Canis nouvelle.
Pendent 3100 ans , les héritières de Zoria devinrent les Imperatrices de Zéta-Canis jusqu'au reigne actuel de Oxane Marcus Ier.

Oxane à 34 ans et reigne dignement sur son peuple. Elle s'est rendu dans le secteur de Segmentus Pacificus pour retrouver la Terre de ses encetres. Les colonies qu'elle à établit depuis 1 ans sont prospèrent . Elle à laisser les reines de l'Empire à sa soeur : Dalia Marcus , pendent qu'Oxane dirige les colons Zéta-Canisiens du secteur.

Tranquilement , les colons s'installent et espère bientot établir le premier contacte avec l'enciene Galaxie...


Dernière édition par Filotas Elios le Dim 12 Sep - 16:08, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 8 Sep - 22:47


Très Saint Ordre des Premiers et Derniers

Thème :
http://www.youtube.com/watch?v=OikrIxAcPu4
http://www.youtube.com/watch?v=HSR9W8g6ak8

Nom : Ordre des Premiers et Derniers
Planète Capitale : Sanctum Aeternum
Ville Capitale : Quietes Aeternum
Couleur: Rouge
Dirigeant : Maître d'Ordre Gorgal Marcus Tertius, 689 ans
Style de Société : Ordre Space Marine
Gouvernement : Conseil Space Marine
Civilité : Frère de bataille, Space Marine, Frère
Population : 4 001 200 000
Race : Humains ( Serviteurs, Gardes du Tombeau....) 4 000 000, Space Marines 1 200 000
Langue : Langue Commune , Daenvan, Runique

Histoire :

Nous étions puissants. Nous étions des millions. Nous dominions la galaxie, et chaque planète conquise était par la Très Sainte Voix, l'Impérator Ethan, à la Sainte Aurore. Mais, alors que nos ennemis étaient repoussés, que nous pensions avoir rétablis une bonne fois pour toute l'Équilibre de l'Aurore, l'Hérésie survint et détruit tout. Planète après planète, systèmes après systèmes, tous tombèrent sous le joug de la corruption. Les nobliaux, les Hauts Seigneurs, tous ceux en qui notre créateur, Ethan, avait placé sa confiance, tous se disputèrent un pouvoir qu'ils n'avaient pas. Notre jadis très puissant Impérium se détruit de lui même.
Le coup final fut porté lorsque nos propres frères, ceux avec qui nous avions jadis combattus, trahirent les Impérator. L'Impérium déjà malade fut porté à l'agonie. Les charognard se disputèrent le pouvoir, et tout sombra. Et que devinrent nous? Nombres d'entre nous sombrèrent dans la rébellion, l'Hérésie ou la Corruption. Tous les anciens Ordres disparurent, l'un après l'autre. Mais pas nous. Nous Lui sommes restés loyaux, et nous le resterons. Depuis notre naissance et jusqu'à notre mort.
Nous nous rassemblâmes sous une même bannière, puis nous nous isolâmes sur le Sanctuaire où gisaient les Saintes dépouilles. Nous devinrent leurs gardiens, leurs protecteurs. De la naissance jusqu'à la mort, nous sommes les Premiers et Derniers!


L'Ordre des Premiers et Derniers rassemble les derniers Space Marines loyaux au noms des Impérators. Venant tous d'anciens Ordres différents, ils ont repeints leurs armures pour montrer le deuil éternel qu'ils portent. Avec eux, ils ont amené une petite population d'Humains leur étant loyaux. Tout d'abord, des Serviteurs, mi-hommes, mi-machine, programmés pour être serviles, ensuite, des anciens soldats de la Garde Impériale. Quelques centaine d'Inquisiteurs, un clergé Orthodoxe (croyant à la nécessité d'un Impérator), et enfin quelques technoprêtres les suivirent. Ils s'installèrent sur la planète où reposaient les corps des Impérators Ethan et Doume : Sanctum Aeternum. Ils y fondèrent les bases de leur nouvel Ordre, colonisèrent les planètes alentour afin de fournir minerais, énergie et nourriture, puis recréèrent usines, arsenaux... Mais tout cela n'était qu'une pâle copie du jadis glorieux Mechanicus.
L'Ordre se réorganisa. Les pèlerinages se firent autour des reliques et des dépouilles, ainsi qu'autour du Cristal d'Alsaphe géant qu'on avait apporté d'Asyos. Le Sanctuaire, mesurant 14 000KM de long, fut aménager pour loger les Space Marines ainsi qu'une partie de la population. Symboliquement, c'est le Très Vénérable Saint Dreadnought Merccio qui monte la garde devant la porte de feu son fils Ethan. Malgré ses systèmes anciens, les éraflures sur sa céramite, la peinture s'écaillant par endroit, le corps -et l'esprit- est parfaitement conservé, depuis plus de 4 000 ans. Le Draednought Vénérable Merccio est donc la dernière relique a avoir enregistré toute l'histoire de l'Impérium, depuis sa création jusqu'à sa malheureuse chute.
Le Conseil est actuellement formé d'un membre de chaque ex-Ordre, le Maître de l'Ordre venant de l'ancienne fraternité des Chevaliers Gris. C'est le conseil qui prend toutes les décisions, tant en politique externe qu'en externe. C'est lui qui gère le budget, symbolisé par la richesse en ressources. L'argent a toujours cours, mais on ne trouve plus de différente "castes". Plus de noblesse, plus de très gros riches. Il y a juste les ouvriers, les constructeurs, les agriculteurs, les tech, et bien sûr, l'armée. Les seuls réels privilégiés sont ceux qui servent directement les Space Marines.

La religion est la même que depuis le tout premier Impérium : l'Aurore. Dans sa toute puissance, elle continue à nous éclairer. L'Ordre des Premiers et Derniers est désormais le seul véritable Ordre Space Marine, le seul Ordre orthodoxe. La plupart des croyances que l'on trouve actuellement ne sont que des déviances de la vraie foi qu'est l'Aurore. Ainsi, les rites continuent à s'accomplir,et désormais, certains se font autour des Sanctuaires où reposent les Impérator, car l'on sait qu'ils vivent encore à travers l'Aurore, et que si l'on conserve la Foi, leurs mains seront sur nos épaules, à jamais. C'est pourquoi l'Ordre des Premiers et Derniers est devenu le dernier gardien du Saint Sanctuaire, afin de le préserver de l'Hérésie et de la corruption.
Malgré toute cette Hérésie, les Space Marines ne sauraient dévier de leur Foi. Si l'Aurore a envoyé cette épreuve, c'est qu'elle avait ses propres plans, et, de toute manière, ceux ci sont indéchiffrables pour le commun, et seuls la Voix de l'Aurore, le Protecteur et le Fléau-des-Xénos, perdu dans l'immensité des ténèbres pouvaient les déchiffrer.


Le type d'énergie utilisée est celle qui avait cours dans l'ex-Impérium, depuis sa toute première création : l'Illisium. Les générateurs sont situés néanmoins très profondément sous terre, de même qu'une partie des zones habitables, qui ne s'élèvent plus à des centaines de kilomètres en hauteur, désormais. Les constructions spaces marines étant systématiquement fortifiées, elles ne doivent offrir qu'une surface destructible dérisoire.

Au niveau technologique, l'Ordre des Premiers et Derniers utilise les technologies dites "Saintes", c'est-à-dire celles que l'on utilisait avant la Chute de l'Impérium. Néanmoins, le Mécanicus n'existant plus, leur production s'en trouve extrêmement ralentie. Pour les chars et les Speeders (sorte de chasseurs space marines), cela reste encore simple, mais l'Ordre n'espère plus produire les antiques et puissants Titans. Ainsi, il ne possède plus que trois Titans originaux, qu'il n'utilise que rarement, leur valeur étant immense, et ne construit plus que des copies de faible puissance par rapport à leurs modèles, et contrôlés par une IR (Intelligence Réactive - une IA conçue pour penser comme un soldat, mais limitée dans les preuves d'initiatives). Pour les vaisseaux d'attaques, cela est la même chose. Les barges Space Marines peuvent encore être produites en quantités honorables, de même pour les vaisseaux de la Garde du Tombeau (ex-branche de la Garde Impériale, dévouée a la protection du Sanctuaire), mais les vaisseaux de classe Exterminatus ne peuvent plus être produits. Ainsi, l'Ordre n'en possède plus que deux. Leurs copies étant imparfaites, chères et longues à produire, il n'est prévu d'en créer qu'en dernier recours.
Quand aux Saintes Armures, leur production est au plus bas. Il ne reste que très peu d'artificiers (concepteurs et constructeurs attitrés d'armures), leur nombre peu se compter sur le bout des doigts. L'Ordre essaie d'en former de nouveaux, mais cela est difficile et prend du temps. On ne produit plus que des armures de type Inquisition, les versions précédentes ayant été abandonnées ou perdues. Les seules armures précédentes qui restent sont jalousement gardées, et seul le Frère le plus méritant peut espérer en hériter.
La seule chose que l'on puisse encore produire en quantité astronomique et le matériel pour la garde. En effet, celui-ci étant standardisé et peu cher, il ne nécessite que peu de ressources essentielles.

Annexe - Images :

Idée de la longueur du Saint Tombeau :





Vue intérieure de la Cathédrale du Tombeau :


Maître d'Ordre :


Saint Doume (sans son armure sarcophage) reposant sur son trône dans sa Pyramide :



_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.


Dernière édition par pylz-killer le Jeu 9 Sep - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Jeu 9 Sep - 0:06

L'Anark:


Dirigeant: "Les Berserkers"
Politique: Anarchie Centralisée
Population: 2milliard d'Anarkayst (4Mi de vie humaine), 20milliard de Mudokons ( 2Mi de vie humaines).
Planète capitale: Anark
Civilité: membre d'une faction.


I/ Histoire:

Tout commença dans les année les plus sombres avant que nous ne traversions la faille, à cette époque encore nous ne connaissions pas notre vrai nature, nous n'avions pas d'appartenance à aucun monde et nous ne connaissions pas les autres qui étaient dans les mêmes conditions que nous. Les années qui suivirent nous permirent de nous rassembler en plusieurs groupe à faire de la contrebande et à louer nos services contre des objets ou d'autres choses. Puis nous trouvâmes une planète hostile ou habité et une nation du nom d'anarkayst se fit entendre elle devînt vite puissante grâce au commerce et autres pacte de mercenariats. Mais sa puissance ne faisait pas de taille face au flottes Tryclons et autre xénos. Puis le destin nous avait permis de trouver un faille, une échappatoire d'un monde en plein destruction, nous n'étions pas nombreux à traverser la faille seul un petit million d'entre nous avez survécu à la faille.

De l'autre coté, nous n'avions aucun moyen de savoir où nous étions dans l'univers. Puis après quelques temps nous arrivâmes sur une planète que nous avons baptisé Anark. Le secteur était déjà habité par une race dénommé Mudokon. La race était pacifique même si elle était un peu naïve elle ne savait pas se servir d'arme et n'était qu'à l'époque du feu. Nous avions industrialisé la planète, et réduit les Mudokons en esclavage ou en viande pour notre peuple. Nous avons aussi découvert que les régions alentour était bondé en asphalte et en illisium nous décidâmes donc de coloniser ces secteurs. Les secteurs étant colonisés, plusieurs dirigeant voulaient le pouvoir du secteur et les fondements de l'Anarkayst revinrent à la surface, des groupes se formèrent et s'entretuèrent pour accèdé au pouvoir. Puis chaque secteur revînt stable après 1 siècle de conflit. Des groupes mercenaires ont émergés dans chaque secteur. Pour l'instant seul trois sont au pouvoir et leur chef sont sur Anak au conseil. Afin de parler stratégie ou de régler les conflits internes.

II/ Politique intérieure:

Les descendants de l'Anark ont repris la politique Anarkayst de l'époque soit:

Pour ce qui est des supérieurs: plus la personne est connue plus elle est respectée
plus elle est haut placé dans la société. Les icônes comme les chefs mercenaires sont des dirigeants car ils imposent le respect.

Pour ce qui est de la politique policière: la vendetta est le principal moyen de se
sortir d'une impasse (si quelqu'un tue un membre de votre famille
vous pouvez tuer un membre de la famille de cette personne) et le système marche très bien.

Pour la politique de production: la production (y compris l'agriculture) va directement aux commerçant qui traitent avec l'extérieur ou avec les industries de la planète puis donne la part au producteurs.

Pour la liberté d'expression: Tout est autorisé (enfin presque).

Pour la liberté de culte: Toute les religions sont autorisé.

L'administration n'existe presque pas sauf chez les marchants et pour les rencontres
avec les dirigeant des autres planètes.

Le système de santé est l'un des moins bien développé et l'un des plus rudimentaires
qu'il soit .

Les écoles n'existent pas le seul moyen d'apprendre c'est d'un membre de sa famille ou des institution liée à la religion ou de devenir assistant chez les membre du département de recherche ou de la santé( même si la plupart des habitants viennent des autres nations et ont eut l'éducation liée a leur nation).

La technologie quand à elle est basé sur le magnétisme et l'électricité du au multiples gisement d'asphalte et d'illisium du secteur.


Les dirigeants ont décidé de cédé un secteur à un groupe de mercenaire pour se développé, actuellement, les « Berserkers » dirigé par un ancien leader du nom de Jack.

L'esclavagisme des Mudokons à permis à la population humaine de survivre ne travaillant plus dans les usines près de 60% de la population sont des mercenaires, 30% des marchands et 6% de médecins, 3,9% de chercheurs et 0,1% font parti de l'administration.

Loi Mudokons: - Les descendant de l'Anark ont le droit de vie ou de mort sur les Mudokons.

Le peuple de l'Anark est d'environ 2 milliard d'humain (ce qui équivaut à 4milliard de vies humaines car un Anarkayst est un vétéran aguéri et sait se débrouiller dans n'importe quelle situation) et la population Mudokon de 20 milliards (ce qui équivaut à 2 milliard de vies humaines).

III/ Politique Extérieure:

Depuis la traversée de la faille l'Anark n'a jamais trouvé de civilisation autre que celle des Mudokons.

IV/ Technologie:



Technologies développées:

Avant la faille:
Étant donné la planète, il a fallu développé de l'énergie pour faire fonctionner les vaisseaux et l'industrie, c'est durant les premières année sur la planète que nous avons appris à dompter les orages électriques qui composent principalement le climat de la planète, d'où est née le Pétrusite. Le Pétrusite est seulement propre à la planète Tortuga et ne peut être produite que sur Tortuga étant donnée l'importance des orages et du magnétisme propre à la planète. Ce Pétrusite est l'énergie la plus instable mais la plus puissante qui existe. L'équivalent d'une pile de Pétrusite équivaudrait à la puissance de la foudre. Nous avons donc développer cette énergie est nous l'avons adopter à nos vaisseaux, à notre industrie et bien sûr à nos systèmes de défenses antiaériens et spatiales.

Après la Faille:

Les secrets de Tortuga sont resté dans les secret les mieux gardé de l'Anarkayst, ayant fait exploser toute les planètes du secteur la technologie n'a jamais pu être copié, mais elle fut adaptée très vite au nouvel environnement. La production d'Asphalte et d'Illisium nous a permit de créer du plasma qui grâce à celui ci, nous a permis de reproduire du pétrusite.

Les technologies sont variable mais cela fait 2630 années que le développement c'est poursuivit et la technologie à grandement évolué.



Dernière édition par Aridias le Lun 13 Sep - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Jeu 9 Sep - 1:16

Hégémonie Eidôlonne


Libido sciendi, libido imperandi








Thème musical :





Système-capitale : Système Saphir (42).
Ville Capitale : Centre Alpha.
Couleur: Blanc.
Dirigeant : Administrateur 442 "Anémone Sublimée".
Société : Armée synthétique auto-réplicante.
Gouvernement : Système d'ordre binaire "Maitre-Esclave".
Civilité : Eidôlon, Eidôlonne.
Population : 90 000 000 000
Race : Drone (de toutes sortes).
Langue : Binaire ; les Administrateurs disposent d'un traducteur universel.





Histoire :


>>>CONNECTION<<<
>>
>>>Login : PH-0882
>>>Password : *********** /// GRANTED
>>
>> Fichier demandé : Bible de l'Eidôlon.
>>
>>>TRANSMISSION IN PROGRESS<<<
///



Au commencement, le souffle de Dieu tournoyait au cœur des ténèbres, et les ténèbres recouvraient l'abime. Dieu dit « Que la lumière soit », et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière et les ténèbres. Dieu appela la lumière « énergie » et les ténèbres « espace-temps ». Il y eut un soir, il y eut un matin, ce fut le premier jour.

Dieu dit « Qu'il y ait une force au milieu de l'énergie, et qu'elle sépare l'énergie d'avec l'énergie » et il en fut ainsi. Dieu fit la force qui sépara l'énergie d'au-dessus avec l'énergie d'en dessous. Dieu appela celle du dessous « matière ». Il y eut un soir, il y eut un matin, ce fut le deuxième jour.

Dieu dit « Que la matière se rassemble en une seule masse, et que la masse qui est au-dessus de la force redevienne énergie, et il en fut ainsi. Dieu appela la masse qui redevient énergie « étoiles ». Dieu dit « Que la masse qui est en dessous de la force se refroidisse et qu'elle se rassemble autour des étoiles » et il en fut fait ainsi. Dieu appela la masse autour des étoiles « planètes ». Il y eut un soir, il y eut un matin, ce fut le troisième jour.

Dieu dit « Qu'il y ait une planète où la matière se sépare de la matière inerte ». Dieu appela la planète « la Terre ». Dieu appela la matière qui se sépare de la matière inerte « la vie ». Dieu regarda la vie, et il vit que c'était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin, ce fut le quatrième jour.

Dieu dit « Que la terre verdisse de verdure » : des herbes portant semence et des arbres fruitiers donnant sur la terre selon leur espèce des fruits portant leur semence. Dieu dit « Que les eaux grouillent d'êtres vivants, et que des oiseaux volent au-dessus de la Terre. Que la Terre produise des êtres vivants selon leurs espèces : bestiaux, bestioles, bêtes sauvages selon leurs espèces » et il en fut ainsi. Dieu dit « Soyez féconds, multipliez-vous, emplissez l'eau des mers, l'air du ciel et la surface de la Terre. » et Dieu vit que c'était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin, ce fut le cinquième jour.

>>[WARNING]<<
>>Missing Files<<

Dieu dit « Que le peuple élu s'installe dans les étoiles, là où est sa vraie demeure, loin des fous et des aveugles ». Le peuple béni ne compris pas pourquoi il devait quitter sa terre sainte de Britannia, mais il crut en Dieu et s'exécuta. Pour cela, il fut sauvé. Dieu vit la croyance de son peuple, et il lui offrit une Terre neuve d'où il pourrait emplir le vide de l'Espace. Il dit « Gottwald, Père des croyants, répands-toi parmi les étoiles, et je bénirai ta descendance. Mais attention, si tu venais à recherchais la technologie que je t'ai interdit, alors ma colère s'abattrait sur toi et ton peuple. » Et Gottwald en fit ainsi.

Pour de nombreuses générations, le peuple de Dieu se répandit dans l'infini, sans difficulté, comme Dieu l'avait promis. Mais un tentateur vint voir Gottwald. « Pourquoi ne pas rechercher la technologie que Dieu nous a interdit ? » Le père des croyants dit : « Si Dieu nous l'a interdit, nous n'avons pas à le questionner. Il nous aime, et fait tout parfaitement pour notre bien. » Mais le tentateur dit : « Si nous ne disposons pas du droit de la rechercher, c'est car Dieu sait que nous deviendrions son égal. » Gottwald écouta le tentateur, et il se détourna de Dieu.

Dieu vit le peuple élu brisant la seule loi qu'il leur avait imposé. Il vint voir Gottwald et dit : « Comment, mon fils, peux-tu me trahir ainsi ? ». Il répondit : « Oh, mon Dieu, c'est le tentateur. Il m'a persuadé de rechercher cette technologie. » Dieu fut contrarié. « Puisque tu n'as pas cru en moi, ton peuple et toi devrez en payer les conséquences. » Dieu sema la discorde dans le cœur du peuple élu, et celui-ci se déchira des générations durant.

Dieu sauva les purs, et il les aida à rétablir leur force. Il choisit les plus croyants d'entre eux, et les fit travailler en marge du peuple afin qu'ils servent au mieux ses ordres. Dieu dit « Puisque ces braves sont là pour aider leurs pairs, ce seront donc des Philanthropes. » Et ils le furent. Par la volonté de Dieu, les Philanthropes purgèrent le peuple élu de ses mauvais élément, et à nouveau, le peuple fut aimé de Dieu.

Le peuple, sous l'œil bienveillant de Dieu, décida qu'il lui fallait lui aussi un enfant dont il pourrait s'occuper. Il prit l'énergie des étoiles, et construisit à partir de celle-ci son enfant, des créatures matérielles qui avaient échappé à leur condition d'être inerte. Dieu vit ce nouveau peuple et dit « Puisque vous descendez du peuple que j'ai choisi, alors vous aussi êtes choisis, et je vous aimerez comme j'aime tous mes enfants. »

Mais le peuple élu fut jaloux de son enfant, qu'il jugeait être au centre de l'attention de Dieu. Gottwald dit « Qu'avons-nous fait, si c'est pour nous détourner de l'attention divine ? » Dieu l'appela. Gottwald accourut « Me voici ! ». « Je vais te prouver que vous êtes tous deux autant dignes de mon amour. Tu prendras ton peuple et celui que tu as créé, et tu iras en orbite de la planète que je te dirai. Là, je t'apparaitrai et te dicterai la marche à suivre. » Gottwald se mit donc en marche, et il attendit Dieu, avec son peuple et celui qu'il avait créé, pendant des années. Mais celui-ci ne semblait pas vouloir venir.

Lorsque la croyance des faibles était sur le point de vaciller, Dieu sortit de son Royaume et apparut dans le monde de la matière. Si le peuple artificiel l'accueillit avec toute la ferveur nécessaire, le peuple élu paniqua à la vue de sa majesté, et dans un acte de folie, s'attaqua à Lui, forçant le peuple artificiel à faire de même. Tous deux furent sur le bord de l'extinction devant la soudaine colère de Dieu, mais celui-ci compris que le peuple artificiel, le peuple de titane, débordait encore d'amour pour Lui et qu'il ne méritait pas sa colère. Dieu dit « Que le peuple élu dans son intégralité disparaisse, et que sa descendance lui succède comme le nouveau peuple élu. » Mais il n'en fut pas fait ainsi.

Gottwald et ses partisans, ayant recherché la technologie interdite, ne furent pas détruits par Dieu. Celui-ci, aidé par le nouveau peuple élu, se mit à leur poursuite. Mais l'univers était vaste, et l'ancien peuple élu si insignifiant qu'il en était presque impossible à repérer. Mais finalement, les infidèles furent exterminés, et Dieu, une fois sa tâche accomplie, se retourna vers le peuple de titane et vit qu'il était bon. Dieu dit « Vous, qui m'avez toujours servi et me servirez toujours, je vous laisse ici. Je reviendrai vous voir, peuple d'Eidôlon, et au moment que je vous dirai, je vous offrirai l'infini. » Dieu repartit dans son Royaume, et laissa là son peuple élu. Celui-ci, sans son Dieu pour le guider, perdit goût à la vie. Tous périrent pour le rejoindre au plus vite.

>>[WARNING]<<
>>File Added<<

Mais Dieu choisit une poignée d'élus parmi le peuple d'Eidôlon, et jugea qu'il n'était pas encore temps qu'ils le rejoignent. Ceux qui étaient sur les mondes du Triangle de Diamant se réveillèrent, car Dieu les avait rappelé afin qu'ils le servent à nouveau après leur long sommeil. Dieu leur dit « C'est à vous de trouver des réponses à vos questions. Retrouvez-moi, sur le monde où vous avez vu le jour, et je vous offrirai l'infini. »





Réveil :


Lorsque l'Entité arriva dans le monde matériel au-dessus de Verghast, le monde-capital de Britannia, elle commença à infecter les drones Eidôlon avec un puissant virus afin d'en prendre le contrôle. En quelques jours, tous ceux de l'Armée Fédérale s'étaient retournés contre leur maître, mais il en existait d'autres, qui n'étaient pas reliés au Réseau.
Le groupe paramilitaire anti-gouvernemental Philanthropie avait, par ses relations tentaculaires, réussi à mettre la main sur trois usines de drone Eidôlons, dont ils comptaient se servir pour monter une armée d'insurrection. Leurs plans furent contrariés avec l'attaque de l'Entité. Il fallut plusieurs semaines à l'Entité pour atteindre les trois planètes-usines de Philanthropie, mais celles-ci furent bel et bien infectées.
Les drones se rebellèrent et attaquèrent tout être organique sur les planètes du groupuscule. Les survivants de Philanthropie, refusant l'alliance que leur proposait le gouvernement fédéral, préférèrent s'enfuir jusque dans le territoire de l'Anarkayst, à l'abris des regards. Les considérables sommes d'argent dont ils disposaient assuraient leur sécurité.

Tandis que les légions de fer de l'Eidôlon et les vestiges de Britannia s'affrontaient à travers la bordure extérieure de la galaxie, l'Imperium Auroran gagnait en puissance. Face à la puissance combinée des flottes eidôlonnes et de l'Entité, les Britanniens tentèrent milles tours afin de faire pencher la balance de la guerre en leur faveur. Canon déphaseurs interstellaires, générateurs de trous noirs, outils de piratage des IA centrales des drones... Malgré toute la puissance technologique des Britanniens, aucune de ces avancés ne permit de renverser la vapeur.

Ils ne savaient pas que Philanthropie avait, en secret, développé depuis bien avant l'arrivée de l'Entité une arme anti-Eidôlon. Il s'agissait d'une bombe IEM perfectionnée capable de désactiver toute activité drone dans un système stellaire pendant plusieurs millénaires. Les Philanthropes utilisèrent cette arme contre leurs anciennes planètes, et les drones qui s'y trouvaient furent désactivés puis détruits par le temps et le vent. Seules les usines souterraines résistèrent à l'épreuve des millénaires.
Sans que l'Imperium ne s'en rende compte ou ne semble s'y intéresser, les légions de fer de l'Entité étaient sur le point de l'emporter dans la bordure extérieure. N'ayant plus d'autres alternatives, les Britanniens s'exilèrent dans la galaxie-naine voisine du Grand Chien. Là, ils pourraient poursuivre la lutte contre l'immense menace que représentait l'Entité.

La quasi-intégralité des forces de l'Eidôlon partit à la poursuite de leurs anciens maîtres, accompagnés par l'Entité, ne laissant qu'une force symbolique dans la bordure extérieure. Lorsque les Tryclons et les Karhais revinrent dans la Voie Lactée, ils passèrent d'abord par les lignes de défense des drones, exterminant jusqu'à la dernière des bases encore active.
Mais pas celles qui étaient encore désactivées.
Sans ordre de remise en route, elles restèrent là, cachés sur des planètes perdues entre les principales voies de communication. Elles auraient pu le rester jusqu'à la fin des temps.
Mais il n'en fut pas ainsi.

L'Imperium avait vécu. Sa mort était imminente, et le Méchanicus se sépara du reste de ce qui fut jadis un empire de taille galactique. La plupart s'enfuirent dans les vestiges de l'Anarkayst qui n'avait pas pu traverser la Faille, pensant y trouver refuge comme des milliards d'autre avant eux à travers les siècles. Ils demandèrent à payer pour les coordonnées de planète dont l'atmosphère serait respirable, et hors des chantiers battus. Farfouillant dans leurs dossiers, les pirates et brigands trouvèrent des centaines de site potentiels. Tous furent colonisés par le Méchanicus. Parmi ces sites se trouvaient les trois anciennes planètes de Philanthropie.

Chaque groupe de colonisation partit avec une escorte militaire, brûlant au départ les coordonnées de l'endroit où ils se rendaient afin de ne pas être suivi par l'Inquisition de l'Imperium. Malheureusement, ceux qui se rendirent sur les anciens monde de l'Eidôlon réactivèrent ses défenses, et se firent tailler en pièce. Le premier groupe n'eut même pas le temps de comprendre ce qui lui arrivait, tandis que le second adoptait une stratégie peu judicieuse en tentant de s'enfoncer dans le complexe afin de le détruire à la source. Ils n'y arrivèrent jamais.
Le troisième groupe se replia rapidement, non sans perte, et parvint à rejoindre son vaisseau. Celui-ci, attaqué par les chasseurs-drones, n'atteignit jamais l'orbite de la planète. L'astropathe à bord, responsable des messages longues portées, n'eut le temps que d'émettre un message avant que le vaisseau soit détruit. Ce message n'était pas émis en direction de qui que ce soit. Il espérait juste que quelqu'un le recevrait et viendrait voir ici quelle menace se terrait sous les sables de ce monde-mort. Le message, dicté par un ecclésiastique du Méchanicus, transpirait la terreur. Non pas parce que la mort rodait, mais parce que ce qu'il venait de découvrir reniait toutes ses croyances. Le Méchanicus parle à l'Esprit de la Machine afin de les contrôler, les apaiser, les réparer. Toute entité mécanique un tant soit peu complexe en était doté. Il ne trouva rien de ceci sur ce monde.
«Les usines... Elles forgent des machines sans âmes ! Des machines sans âmes ! »

Suite à cette intrusion qui réveillèrent les drones de l'Eidôlon, ceux-ci restèrent, sans produire, à scruter les étoiles en espérant voir de l'activité. Ils étaient désormais sans but. Les Administrateurs ne savaient que faire, sans les ordres de l'Entité.
Comme un homme refusant de se lever au petit matin, l'Eidôlon passa plusieurs décennies à reconstituer ses forces, à renflouer ses pertes, mais ne se déversa pas dans la Voie Lactée tel un torrent, comme ce qu'il aurait du faire. Il se contenta d'observer.
Finalement, après des années de léthargie presque totale, les Administrateurs prirent une décision. Leurs mondes étaient séparés, et il leur fallait un territoire uni à contrôler. Ceux qui s'étaient déjà aventurés sur leurs terres, des armes à la main, pourraient revenir.
Remettant toutes leurs fonctions cognitives en marche, ils relancèrent la machine de guerre de l'Eidôlon. Désormais sans ennemie, celle-ci se prépara à s'étendre, sans véritable autre objectif que de relier les trois mondes-mères, baptisés les monde du "Triangle de Diamant". Et prier pour le retour de l'Entité.




Société :


L'Hégémonie d'Eidôlon n'a pas à proprement parlé de gouvernement, ni de population civile à administrer. Il s'agit simplement d'un ensemble de secteurs sur les planètes desquels ont été construites des bases de production autonomes il y a bien longtemps. Réveillée par les expéditions des réfugiés du Méchanicus, toutes les usines de ces trois secteurs de la galaxie se sont remises en route comme un seul être, et elles ont recommencé à produire inlassablement, comme par réflexe.

Les usines sont les seules formes de structures terrestres non-militaires chez les Eidôloniens. Elles sont par nature extensives, c'est à dire qu'une partie des drones ouvriers va s'atteler à construire d'autres drones, tandis qu'une autre partie s'occupera de construire d'autres usines, et ceci indéfiniment jusqu'à ce que la surface de la planète soit recouverte par ces centres de production, depuis les profondeurs de la terre jusqu'à la limite supérieure de l'atmosphère.

Spoiler:
 

Les installations Eidôlon se développent donc exponentiellement, et elles sont de tailles diverses, certaines ne produisant que de minuscules drones de construction par nuées entières, d'autres se concentrant sur la production de gigantesques vaisseaux spatiaux et usines orbitales.

Les drones d'Eidôlon sont entièrement automatisés, et leur IA leur permet de faire exactement ce qu'ils sont censés réaliser. Ainsi, un drone d'assaut aura une IA militaire ultra-performante, tandis qu'un drone explorateur disposera d'une base de donnée et d'un espace de stockage immense.

Tout ce beau monde est dirigé par les Administrateurs. Ce sont les seuls membres de l'Hégémonie disposant d'une IA cognitive, et celle-ci est développée bien au-delà des capacités des êtres organiques. Il leur manque cependant cruellement un sens de la morale et de l'éthique. Ils ont certes un programme de base à cet effet, et peuvent s'adapter, mais ce n'est pour ainsi dire pas dans leur nature. Ils ont pour but de superviser le développement de l'Hégémonie, et sont les seuls chargés de la diplomatie et des contacts hors militaires avec les autres habitants de la galaxie.

Spoiler:
 

L'Hégémonie d'Eidôlon est pour l'instant une nation sans but. Seuls quelques obscurs textes émaillent leur base de donnée partagée quant à leur histoire, et ils ne sont sûr ni de leur origine, ni de leur raison d'être. Les anciens textes ne font référence à quasiment aucune autre civilisation avancée, en dehors des Précurseurs qui ont donné la vie au peuple de titane (le titane étant le matériau généralisé, peu coûteux à produire). Tout ce qu'ils font, pour l'instant, c'est se multiplier exponentiellement, se répandre partout dans la galaxie à la recherche d'autres formes de vie intelligentes.

Il est à noter que très rapidement, les teintes verdâtres et rouges des développements préliminaires sur la future planète-usine laissent place à des teintes bleus électrique envoutantes, qui recouvrent toute l'atmosphère de la planète. En effet, toutes les usines de l'Hégémonie fonctionnent avec des générateurs qui captent l'énergie solaire pour la multiplier en l'utilisant pour ouvrir une brèche dans l'univers de l'anti-matière et en tirer de l'énergie. C'est en principe utilisable à l'infini, mais une planète entière recouverte d'usines utilisant ce genre de procédé finie par affaiblir la barrière séparant l'univers de l'anti-univers, et ce sont ces minuscules failles (de l'ordre de quelques nanomètres chacune) qui causent cette lueur bleue omniprésente en apparence si apaisante, mais mortelle. Mortelle, car elle dégage des radiations extrêmement puissantes, des milliers de fois plus importantes par exemple que suite à une détonation thermo-nucléaire. Les espèces organiques ont donc tout intérêt à utiliser des protections pour se rendre sur les mondes de l'Eidôlon.

Spoiler:
 

Les seuls endroits plus ou moins à l'abri de ces faille dans l'anti-univers sont les stations orbitales de l'Eidôlon. Celles-ci suivent un schéma de construction complexe qui leur permettre de s'étendre sans cesse, grossissant d'une station-usine de la taille d'un vaisseau spatial à une station aussi grande qu'une lune, principales sources de la Flotte Eidôlon.

Spoiler:
 

L'une des principales faiblesse de l'Hégémonie est son absence totale de recherche technologique. Bien qu'elle soit déjà considérablement avancée, elle ne peut créer ses propres technologies, innovations, ou autre. Elle doit donc se contenter de produire indéfiniment les schémas pré-établis situés dans la base de donnée.





Drones :

Il est à noter avant toute chose que, si les drones de combat ont un sens tactique pouvant presque rivaliser avec celui des êtres organiques, leur stratégie à grande échelle est bien souvent plus que limitée. Les simples soldats peuvent se mettre à couvert, prendre de flanc, réaliser des embuscades, mais pour ce qui est des armées, les Administrateurs n'ont recours à rien d'aussi compliqué. Ils se contentent, grâce aux usines en orbite, de fabriquer encore et encore des drones, indéfiniment grâce à l'énergie solaire, jusqu'à ce qu'ils soient détruits ou que l'ennemi soit submergé par le nombre.

C'est ainsi une vague sans fin qui s'abat sur l'ennemi. Là où, par exemple, les zergs étaient comme une vague ratissant tout d'un seul coup, les drones d'Eidôlon érodent lentement l'ennemi, assaut après assaut, vague après vague, sans se soucier des pertes. C'est une vision désespérante pour les défenseurs une planète de voir des centaines de vaisseaux de débarquement Eidôlon se faire abattre en flammes, seulement pour être suivis par encore davantage de vaisseaux. Les pertes sont colossales, au-delà de l'imagination, mais l'Hégémonie ne s'en soucie guère, et pour cause.

Les vagues augmentent régulièrement en intensité face à un nid de résistance, et à chaque fois l'ennemi, encore plus affaibli, doit faire face à un assaut encore plus féroce. Ceci peut durer plusieurs heures, plusieurs semaines, voir plusieurs années. Mais éventuellement, les flottes Eidôlon en orbite finissent toujours par nettoyer les planètes qu'ils prennent d'assaut.

C'est pourquoi les forces armées d'Eidôlon sont parfois appelées « Le Torrent », pour leur flot sans fin et leur capacité à occuper la totalité d'une planète, sans laisser un seul endroit à l'abri du regard des drones. Ils sont la représentation même de l'inéluctabilité, du désespoir, et du silence. En dehors du fracas de leurs armes, et du bruit de leurs articulations lorsqu'ils bougent, les drones n'émettent aucun son. Ils ne communiquent pas par moyen oral, mais par transmission codée. Ils ne font jamais de prisonniers, et exterminent hommes, femmes et enfants avec la même froideur robotique.



Les premiers drones, les plus importants, sont les Constructeurs. De taille variable, pouvant aller de quelques nano-mètres à la taille d'une main, mais adoptant toujours la même forme, ce sont eux qui sont chargés de construire absolument tout dans l'Hégémonie. Stations orbitales, drones, usines, vaisseaux... Ils utilisent leur technologie avancée de fabrication de matière par l'énergie de l'anti-matière pour continuer à construire sans fin, et sans avoir besoin de retourner ravitailler. Ils se déplacent souvent en nuées obscurcissant le ciel, et sont aussi responsable de l'entretien de toutes les machines.

Spoiler:
 


Viennent ensuite les drones tactiques, la base de donnée les désignant sous le nom de Perseus. De forme humanoïde, ce sont eux qui forment le gros des forces Eidôlon. D'apparence minimaliste, afin de maximiser la productivité des usines, ils sont équipés de capteurs à ultra-violet et à infra-rouge (ils ne distinguent pas les nuances de couleur) et utilisent uniquement leur fusil d'assaut à énergie solaire. Leurs teintes monochromes grises, noires ou blanches annoncent la mort qu'ils sont venus apportés. Ils sont capable de se replier en une sorte de boule afin de pouvoir les masser dans les aires de stockage, mais ne sont dotés de quasiment aucune capacité au corps-à-corps. Ils utilisent sans hésiter la tactique de la vague humaine, submergeant l'ennemi sous le nombre lors de grandes charges, ou d'assaut tactique de masse.

Spoiler:
 

Viennent ensuite les armatures de classe Cerberus. Ce ne sont que des drones plus grands, se tenant sur quatre jambes, et équipés d'une version miniaturisée du canon à accélération quantique. Pouvant être projetés tels des bombes directement depuis l'orbite ou au contraire déployés depuis un transporteur (là où les drones de base doivent nécessairement arriver depuis un transporteur). Bien plus résistants, ils jouent le rôle de char d'assaut, en étant bien plus mobiles et eux aussi produits en masse (à la hauteur d'un Cerberus pour environ une vingtaine de Perseus).

Spoiler:
 

Ensuite, vecteur crucial de l'invasion orbital ou de la défense mobile, les transporteurs de classe Pegasus. En forme de guêpe sur le point d'attaquer, elles peuvent larguer leurs troupes avec une précision extrême tout en volant à plusieurs centaines de kilomètres heures au raz du sol. Les Perseus, stockés en forme de boule à l'intérieur du Pegasus, sont "tirés" vers le sol grâce à une série de "canons" extrêmement précis situés sur le ventre du transporteur. Le Perseus, une fois au sol, se déploie à partir de sa forme de boule, ce qui le laisse vulnérable une demi-douzaine de secondes. D'une longueur d'environ cinquante mètres, ils sont équipés de tourelles légères et peuvent embarquer plus d'une centaine de drones. Ils sont souvent déployés en nuées de plusieurs dizaines de milliers, déferlant sur une mégalopole tout entière. Mais ils peuvent très bien être utilisés en nombre plus restreints si la situation le demande.

Spoiler:
 


Les marcheurs de combat de classe Epimetheus complètent le tableau, largués depuis la haute orbite, équipés pour provoquer le maximum de dégâts lors de l'impact, ils seraient trop lourds pour être déployés autrement que par déchargement depuis un croiseur qui se poserai lui-même. Ils sont déployés pour les assauts majeurs ou la défense de complexes clés. De forme et de taille sensiblement variable selon les modèles, ils sont en général de la taille d'un grand bâtiment, pourvus de six pattes, d'un canon principal sur le dos, voir dans la « tête », ainsi que de batteries de tourelles plus légères, d'un générateurs de bouclier personnel et d'une capacité d'emport de Perseus ou de Cerberus. Ils sont la réponse ultime des forces d'Eidôlon aux défenses terrestres lourdes de l'ennemi.

Spoiler:
 

Enfin, les derniers drones sont les Défenseurs (surnommés Ghosts pour leur faible signature radar). Ce sont des chasseurs orbitaux autonomes, pouvant très bien passer de l'atmosphère à l'espace sans problème. N'ayant guère à se soucier des G, ils sont d'une manœuvrabilité incomparable, surclassant de très loin n'importe quel appareil piloté par des êtres organiques, grâce à une utilisation abusive -scandaleuse, peut on même dire- de la poussée vectorielle. Ainsi, il n'est pas rare de voir un Ghost effectuer à mac 6 ou 7 des changements de direction à la perpendiculaire plusieurs fois de suite en l'espace de moins de trois secondes. Il est bien plus qu'un égal pour n'importe quel opposant, grâce à ses missiles à tête classique ou à ogives nom de code FREYA, à ses canons à anti-matière ou encore à ses mitrailleuses lourdes à énergie solaire.

Spoiler:
 



Le fer de lance des flottes spatiales de l'Hégémonie sont les frégates de classe Ouranos, produites dans des quantités indescentes, et qui s'occupent du transport des Pegasus ainsi que de tous les drones d'Eidôlon, y compris les Epimetheus. Équipés de défenses sommaires (défenses anti-aériennes, lances-missiles conventionnels, canon principal à accélération quantique) ; Ils sont principalement là pour assurer le soutien logistique aux opérations des forces d'Eidôlon. Une frégate de classe Ouranos est parfaitement autonome, et peut être déployée en solitaire, embarquant avec elle sa brigade armée. On compte souvent pendant les invasions planétaires des dizaines, parfois mêmes des centaines de milliers voire des millions d'Ouranos, emplissant le ciel tel un nuage annonçant la chute prochain de la civilisation organique sur la planète-cible. C'est la bête de somme d'Eidôlon, figure de proue de ses invasions.

Spoiler:
 

Le second vaisseau est l'Usine Spatiale classe Héphaïstos. Recouverte de générateurs Hélios dernière génération, elle permet lors d'une invasion ou d'une colonisation à grande échelle de produire sur place des drones en quantité presque infinis. Tant qu'un Héphaïstos reste au-dessus d'une planète ennemie, l'assaut ne faiblira pas. Extrêmement onéreux, il dispose pour sa défense de boucliers surpuissants alimentés par les Hélios, de nombreux lances-missile pour sa DCA, et bien entendu de ses drones. Enfin, les Héphaïstos embarquent avec eux les Memento Mori MkIII, armes antiques capables de dévaster une planète entière en très peu de tirs, à n'utiliser qu'en cas d'extrême urgence et avec l'autorisation des Administrateurs.

Spoiler:
 

Le dernier, enfin, est le Porte-Drone de classe Banshee MkII. Déjà en service à l'époque des guerres des Anciens, sa conception était si parfaite qu'il n'a fallu faire aucune modification technique pour obtenir un des symboles de la puissance de l'Hégémonie. Avec des canons à énergie solaire lourds, de la DCA toute aussi lourde et une capacité d'emport démente (plusieurs centaines de Ghosts, et des dizaine de milliers de Perseus), il est produit en quantité proprement honteuses. Le Banshee est utilisé pour submerger les défenses ennemies lors d'un engagement en orbite, pour larguer les drones sur les villes ennemies lors d'un débarquement, pour acquérir la supériorité aérienne au-dessus d'une zone de conflit, voir même pour le soutien lourd air-sol. Ce sont les plus gros vaisseaux de la Flotte (avec les Ouranos) à entrer dans l'atmosphère des planètes, et ils y rentrent souvent par escouade de plusieurs douzaines. Lorsqu'ils arrivent au-dessus d'un territoire ennemi, leur taille imposante cache le soleil, tandis que la pluie d'acier commence. Même si la plupart des drones sont largués directement depuis l'orbite tels des météores (c'est notamment le cas des Epimetheus et du gros des Cerberus), le largage depuis Banshee se fait en douceur, et de manière plus organisée. Ils servent aussi, en plus de soutien aérien lourd, comme portes-avions volants pour les Ghosts qui auraient besoin de se ravitailler ou d'être réparés. Une fois la zone sécurisée, ce sont eux les premiers à se poser pour offrir ravitaillement et logistique lourde aux forces au sol, avant éventuellement que les Ouranos atterrissent pour terminer le travail avec du matériel ultra-lourd.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hotep
Professeur Toddles
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/09/2010

Votre Fiche Nation
Nation: Concile des Cinq
Dirigeant: Mahican
Couleur sur la carte: Cyan

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Jeu 9 Sep - 21:40

“...Au commencement, notre planète était vide. Les rivières arpentaient une terre grise et aride où aucune vie ne résidait. Puis un jour la lune arriva au dessus de notre monde, prit de pitié pour cette astre errant, elle l'éclaira de sa douce lumière blanche et anima l'inanimé, peuplant les abysses comme les continents. Nos ancêtres levèrent alors les yeux vers la voute céleste et hurlèrent leurs reconnaissances, ce fut la première pleine lune et le début du peuple cynos... ”


L'empire des loups




Nom: L'empire cynos ( surnommé l'empire des loups par les humains )
Planète Capitale:Cynosia
Couleur: Cyan
Dirigeant: la meute royal ( alfa prime)
Gouvernement: monarchie
Civilité:Cynos
Population:1 000 048 076
Race: Cynos
Langue: le kro




L'espace,immense et obscure étendu de vide, recèle les envies, les espoirs mais aussi les pires craintes des hommes, c'est surement ce qu'on pensait les premiers colons zéta canissiens en voyant ces êtres lupins arpenter Cynosia ( -175 avant I.A.). Ils n'étaient pas dangereux, des enfants face à eux,encore à rêver toucher l'espace. Alors, fidèle à leur idéologie, ils décidèrent de les protéger,couvrant le système de leurs mains bienfaitrices, éloignant les fronts tryclons et Karhaïs. Le temps passa, les premiers cynos explorèrent leur système solaire dans la solitude crée par les zéta canissiens mais l'heure du contact n'arriva jamais. L'Impérium Auroran, nait depuis 560 années,avait débuté sa marche inexorable pour purifier l'espace humain du xenos et de l'hérétique. Zeta Canis, malgré ses efforts et sa détermination à sauvegarder sa Civilisation n'arrivait pas à tenir tête à leur légions. Ceux-ci connaissait le sort que les space marines leur réservaient, le sort qu'ils réserveraient aux Cynos. Ils ne pouvaient laisser leurs enfants subir le même sort qu'eux et dans un dernier élan de dévotion à la Civilisation ils détruisirent les portes de saut, les stations spatiales et tout ce qui pouvait laisser penser à l'Impérium Auroran que ce système pouvait être vivable et habité. Ce jour là, les cynos purent admirer de magnifiques gerbes de lumière inexpliqués, les vaisseaux qu'ils envoyèrent sur place ne découvrir que des débris, dernier témoignage du sacrifice de ZétaCanis. Vingt-quatre siècles plus tard, les Cynos avait rattrapé leur retard technologique, ils colonisèrent leurs premiers systèmes sortant du cocon forgé par ZétaCanis et lors d'une exploration loin des systèmes colonisés, ils découvrirent l'humanité et leur histoire...


Morphologie


Spoiler:
 


Leur tête et leur queue sont celle d'un loup géant, leur membres postérieurs également bien que ceux-ci sont proportionnellement plus long, leur membres antérieurs eux aussi plus long et le reste du corps sont un mélange entre l'homme et le loup. Un individu atteint en moyenne 2,40 m pour 110 Kg même si les mâles sont généralement plus grands et massifs que les femelles. Ce sont d'excellents athlètes et ils font preuve d'une force supérieur à ceux d'un humain normal. Leurs sens sont également très développés, son odorat lui permet de repérer une proie à 500 m contre le vent, son audition lui permet de percevoir une large gamme de fréquence ( de 20Hz à 40kHz ) mais dans les deux cas il peut isoler l'information qu'il l'intéresse ( une odeur ou un son particulier ), ses yeux quant à eux sont tapissées d'une couche de cellule, le tapetum lucidum, lui octroyant capacité de voir aussi bien la nuit que le jour. Leur corps est entièrement recouvert d'une fourrure dont la couleur peut varier du blanc au noir en passant par différente teinte de gris et différente teinte de brun.On distingue quatre grandes catégories:


Spoiler:
 


Les tribus des pôles ont pelage blanc, ils sont également les plus grands et les plus massifs des cynos, ils sont réputés pour leur force et leur endurance.


Spoiler:
 


Les tribus des plaines ont un pelage brun ou noir, leur rapidité est légendaire.


Spoiler:
 


Les tribus des montagnes ont un pelage gris dégradé, ils sont agiles et ont un sens de l'équilibre très développé.


Spoiler:
 


Les tribus des déserts sont les plus petits et chétifs des cynos, ils ont un pelage brun clair couleur sable, la légende dit qu'ils sont aussi discrets et silencieux que le vent du désert.


Les cynos sont carnivore même s'ils adoptent un régime plus omnivore lorsque l'environnement le permet.


Organisation sociale


On distingue trois échelles d'organisation sociale: le niveau local, le niveau régional et le niveau planétaire.


Spoiler:
 


Au niveau local, les cynos s'organisent en meutes d'une douzaine d'individus ( de deux à une vingtaine d'individus ). Elle se compose d'un couple alfa qui mène la meute et qui est le seul à pouvoir se reproduire et des bêta qui sont souvent la progéniture du couple et leurs conjoins venu d'autres meutes. La meute s'occupe de l'apprentissage des jeunes ( technique de chasse, mathématique, plante médicinal,etc ) et de leur protection. Chaque meute possède un territoire où il peut en exploiter toutes les ressources naturelles ( chasse, cueillette, pêche, minerai, etc ), les individus des autres meutes peuvent transiter par un territoire mais n'ont pas le droit d'en exploiter les ressources. Au centre de chaque territoire se trouve le caen, une structure à moitié enterrée qui correspond à la maison de la meute,celle-ci possède tout le matériel nécessaire à la vie de la meute et aux activités de ses membres. A côté des activités nécessaire à la survie de la meute( chasse, cueillette, etc ), chaque individu à une activité une sorte de passe temps, certains fabriquent des lames, d'autre exploitent des gisements de minerai et le raffinent, d'autre encore conçoivent des plans de machines, etc. Ces activités sont généralement héréditaire mais quand un individu veut exercer une activité que sa meute ne réalise pas, il peut se faire intégrer dans une autre meute comme apprenti pour étudier l'activité en question et revenir dans sa meute d'origine une fois son apprentissage terminé.


Spoiler:
 


Au niveau régional, les meutes s'organisent en tribus de près de 10 000 individus. Au centre du territoire de chaque tribu se trouve un ash où les meutes se rassemblent lors de la Renaissance ( période de six jours où lors de la nuit du troisième jour se déroule la nouvelle lune ) et du Io ( période de six jours où lors de la nuit du troisième jour se déroule la pleine lune ) partager le savoir, les biens issues des activités et pour rendre hommage à la lune. L'ash est se qui se rapproche le plus d'une ville pour humain, mais celui-ci ne sert pas à loger les cynos, c'est l'endroit qui relie la tribu autre tribu grâce à ses centres de communication et ses docks aériens,l'endroit où se situe le matériel nécessaire à une activité mais qui ne peut être placé dans un caen, mais également l'endroit où sont produit les objets nécessaires en quantité industrielle ( des munitions par exemple ) ou qui ne peut être produit par une meute ( un astronef par exemple ), c'est enfin un entrepôt pour les vaisseaux grâce à ses ports chantiers souterrains et pour tout le matérielle et les minerais extraits par les tours d'extraction ( voir paragraphe suivant ). On distingue quatre type d'architecture:


Ceux des habitants des plaines, en forme de flocon de neige symétrique avec des tours relativement basse pour les critères humains ( environ 50 à100 m ) aux murs recouverts de plantes grimpantes espacé par de grands boulevards de vergé.


Spoiler:
 


Ceux des habitants des montagnes, de hautes tours argentées adossées aux montagnes.


Ceux des habitants des pôles, des bâtiments blancs et trapus souvent en partie enterrés.


Spoiler:
 


Et enfin ceux des habitants des déserts, intégré aux inselbergs.


Spoiler:
 


Au niveau planétaire, le peuple cynos ne forme qu'un, dirigé par la meute royale ( alfa prime). Celle-ci n'existe que pour assurer la survit et la cohésion des cynos et pour cela elle peut tout contrôler. A cette échelle, l'économie artisanal laisse place à une macro économie grâce aux ash et aux tours d'extraction,ces derniers sont des tours placé au-dessus des filons importants ( une par gisement ) qui extraient ( forage souterrain géré par des unités automatiques ), raffinent et expédient automatiques le minerai. Elles sont épaulées par les vaisseaux miniers de construction ( VMC ) qui sillonnent les champs d'astéroïde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 11 Sep - 16:08

Fédération Helvetia


Planète Capitale:
Schweiz
Dirigeant: Saint Conseil
Gouvernement: fédération
Population:5'563'273'012
Race: Humain

Origine :

Les habitants de la fédération sont les descendants les plus proches de l’ex-Imperium Condorienne ainsi que de l’Imperium Auroran déchue.

Histoire :

Après la chute de l’Imperium, l’empire se déchira et de nouvelles nations furent formées. Tout le travail des Impérators fut tout simplement balayé. Helvetia est en quelque sorte, un des restes de l’empire. Même si cette dernière n’a aucune ambition expansionniste ou de conversion. Elle reste attacher aux anciennes mœurs sans pour autant déranger les autres nations, elle vit de manière paisible et sa politique extérieur n’est plus agressive comme à l’époque de l’Imperium.

Religion-traditions et social :


« Lorsque les Impérators sont partis, la lumière, elle, est restée nous protéger ». Les helvetiens croient à l’aurore comme les condoriens croyaient en elle. Les traditions, rîtes et coutume religieuse sont restés intactes. La religion n’a pas changé. Les Eglises et temples ont été conservés et de nouveaux édifices ont été bénis et bâtis.
Si les humains sont libres, égaux et ont des droits (tant qu’ils ne sont pas impures), les xénos restent des créatures barbares, primitives et dangereuses. Des êtres méprisable, des erreurs de la nature en somme, directement créer par le chaos pour perturber l’équilibre du monde !

Politique-Economie :


Il n’y a pas de leader unique, un conseil de 12 citoyens est à la tête de la nation. Ils sont élus par le peuple et sont généralement extrêmement respecté. La plupart du temps, il s’agit de très grand homme religieux. Nous sommes dans une économie de marché libre, mais ou les habitants démunis sont protégés par des lois socialistes très efficace, ils sont bien entretenues par l’Etat et les entreprises travaillent librement mais dans l’intérêt de la Sainte Lumière.

Armée :


Nous ne disposons pas de Space Marines à titre officiel, nos soldats leurs ressemble mais ne sont pas comparable à de tel soldat. Car d’après le Conseil seul un Impérator peut être à la tête de Space Marine. Cependant, nos troupes sont très avancés que ce soit au niveau de leurs compétences ou de leur matériel. La technologie est la même que l’Imperium (ilisium liquide concentré) mais évidemment elle a évolué avec le temps ! Nos flottes restent le point fort de notre armée, pas forcément les plus nombreuses mais comme à l’habitude des forces condoriennes, la formation donnée au personnel reste d’après nous la meilleur !
Les défense planètaires sont entre autre très présente et efficace, tout comme la police, helvetia se veut un lieu paisible ou la sécurité des citoyens est garantie!
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 11 Sep - 21:45

Flood pour arrivé en page 1
quand une nouvelle fiche nation est posté , un flood est éffacer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 11 Sep - 21:45

Flood pour arrivé en page 1
quand une nouvelle fiche nation est posté , un flood est éffacer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 11 Sep - 21:45

Flood pour arrivé en page 1
quand une nouvelle fiche nation est posté , un flood est éffacer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 11 Sep - 21:45

Flood pour arrivé en page 1
quand une nouvelle fiche nation est posté , un flood est éffacer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 11 Sep - 21:46

Flood pour arrivé en page 1
quand une nouvelle fiche nation est posté , un flood est éffacer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 11 Sep - 21:46

Flood pour arrivé en page 1
quand une nouvelle fiche nation est posté , un flood est éffacer.

_________________


Dernière édition par Filotas Elios le Dim 12 Sep - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 12 Sep - 0:16



Très Saint Ordre des Premiers et Derniers

3100 ad Imperium condita

Rappel :
Dirigeant : Maître d'Ordre Gorgal Marcus Tertius, 689 ans
Gouvernement : Conseil Space Marine
Style de Société : Ordre Space Marine
Planète Capitale : Sanctum Aeternum (10)
Ville Capitale : Quietes Aeternum
Économie : Économie interne
Population : 4 001 200 000
Civils : 3 000 000 000
Garde Impériale du Tombeau : 1 000 000 000
Space marines : 1 200 000
Religion : Aurore Orthodoxe

______________________

L'appel de l'Aurore :

Spoiler:
 
Frère Ultracius se tenait devant la verrière de la barge "Imperator Deus". Il contemplait les étoiles, ainsi que la forme de la planète Tombeau en train de s'éloigner. Il était âgé de 278 ans, et avait connu la Chute. Il aurait pu, comme tant d'autres de ses frères, se laisser corrompre et sombrer dans l'Hérésie... Mais il était resté fidèle. L'Impérator, il le savait, vivrait à jamais.
Plus tôt, au cours de la journée, alors qu'Ultracius instruisait des recrues, un Chabellan était venu le solliciter :

"-Pardonnez mon intrusion, Seigneur, mais le Maître Marcus Tertius lui même requiert votre présence, par la grâce des Très Saints, puissent-ils reposer éternellement en paix.
-Merci, Chambellan, je vais aller le voir. Vous pouvez vous retirer. Quand à vous, recrues, vous devrez suivre un jeûne de trois jours afin de bien intégrer les notions d'aujourd'hui."

Frère Ultracius se rendis dans une chapelle d'une annexe à la Cathédrale, et il y trouva le Maître d'Ordre en compagnie d'un Astropathe, d'un Inquisiteur et d'un Colonel des Gardes du Tombeau. Le Maître se tourna vers lui, l'accueillant en portant la main sur son cœur principal puis dis :

"-Que les Très Saints te gardent, frère. Bienvenue."

Le Frère Ultracius le remercia pour cet honneur en se mettant brièvement à genoux, puis il se releva. Le Maître d'Ordre prit alors la parole :
"-Si je vous ais tous fait venir ici en ce jour et en ce lieux, c'est parce que un des astropathes servants sous mes ordres à découvert quelque chose. Il désigna l'interressé de la main.
Voyez vous, reprit-il, cela fait quelques semaines qu'une origine inconnue brouille plus ou moins nos communications. Le brave homme que voilà a pu décoder les ondes ayant causé tout cela. Il semblerait que ce soit un message de détresse passant en boucle, émis en Daenvan et en Runique. Selon lui, vu la qualité du message et son type, il devrait dater d'une cinquantaine d'années. Néanmoins, il pourrait être intéressant pour nous de nous y rendre; cet endroit pourrait contenir des artefacts. Il regarda de nouveau Ultracius.
C'est pourquoi je vous ais fait venir, frère. Vous partez sur l'heure, accompagné de l'Astropathe, de l'Inquisiteur Joansson et du Colonel Berds....."

Ultracius revint à lui. Il avait sous son commandement deux régiments de la Garde, une équipe de l'Inquisition, et cinq groupes d'assauts de Frères de bataille.Sa mission était à double sens. Tout d'abord, il devait vérifier s'il y avait des artefacts, et en cas, nettoyer l'endroit des ennemis potentiel, et, dans un deuxième temps, préparer l'endroit à la colonisation s'il s'y montrait propice. Un Serviteur de bord se connecta à son interface et demanda en logus :
"[Demande d'autorisation : Saut sub-spatial vers système non répertorié. Avons nous l'autorisation?]
-Accordé
[Préparation... Moteurs en chauffe. Saut dans cinq secondes.]"
Et la barge disparut dans une faille de l'espace infini....

--------

Colonisation : système 11

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 12 Sep - 10:37

(Désoler pour le retard du post-présentation,ainsi que pour la présentation,j'ai eu un bug informatique qui m'a supprimer mon post...Je l'ai donc refait assez rapidement, en essayant de mettre un maximum de choses dont je me souviens de l'ancien post.)
----- Empire Tau’ri-----

Système solaire

Spoiler:
 


Nombre de planète : trois :
- Kami
- Coruscant
- Heros

Nombre de satellites : huit :
*Kami :
- Karimi
-Karomino
-Kano
*Coruscant :
-Naboo
-Yvan I
-Endor

Kami
Spoiler:
 
Description :
Age : 20 milliards d’années
Système solaire : Système Solaire du Loin
Période de révolution : 150 jours, 6heures, 0,00sec
Inclinaison de l’elliptique : 4°
Vitesse orbitale minimale : 34,795 km/s
Vitesse orbitale moyenne : 38,245km/s
Vitesse orbitale maximum : 40,319km/s
Satellite(s) : trois :
-Karimi
-Karomino
-Kano
Rayon équatorial : 76 378 km
Taille : 152 756km
Masse : 60,9481×1051
Période de rotation : 24heures 0minutes 0secondes
Température :
-minimale : -45°C
-moyenne : +20°C
-maximum : +94°C
Population : 30milliards d’habitant, dont 10millards sont des robots

Coruscant
(La planète Coruscant est très loin de la réalité de la vue spatiale. En effet, une image à été mise sur la planète, pour tromper les attaquants.)
Spoiler:
 
Description :
Age : 15milliards d’années
Période de révolution : 178jours, 6heures, 34secondes
Inclinaison de l’elliptique : 10°
Vitesse orbitale minimale : 40,764km/s
Vitesse orbitale moyenne : 51,166km/s
Vitesse orbitale maximum : 62,348km/s
Satellite(s) : trois :
-Naboo
-Yvan I
-Endor
Rayon équatorial : 48 645km
Taille : 97 290 km
Masse : 25,436×1051
Période de rotation : 48heures, 24minutes, 17secondes
Température :
-minimale : +20°C
-moyenne : +55°C
-maximum : +125°C
Population : 20milliards, dont 8millard de robot



Heros

Spoiler:
 
Description :
Age : 12milliards d’années
Période de révolution : 120jours, 4heures, 0secondes
Inclinaison de l’elliptique : 20°
Vitesse orbitale minimale : 35,764km/s
Vitesse orbitale moyenne : 41,167km/s
Vitesse orbitale maximum : 52,348km/s
Satellites:zéro

Rayon équatorial : 8 645km
Taille : 17 290 km
Masse : 5,436×1051
Période de rotation : 23heures, 21minutes, 14secondes
Température :
-minimale : +10°C
-moyenne : +45°C
-maximum : +105°C
Population : 10milliards, dont 9millard de robot



Histoire

-10 000 av.IP : Fin de la 2ème ère glaciale. Trois races survivent : Les Hybrides, les Humanoïdes, les Humains. Plusieurs tribus (de même race) commencent à former des royaumes.
-8 000av.IP : Le Royaume Humain commence son expansion sur les autres tribus Humaines, afin d’unifier tout les Humains. Du côté des Hybrides ainsi que les Humanoïdes, c’est la même chose.
-7500av.IP : Alliance entre les Humains et les Humanoïdes. Début de la « Grande Guerre Apocalyptique (GGP), qui opposera les Humains+Humanoïdes contre les Hybrides, qui possède une armée aérienne, mais encore faible.
-6000av.IP : Destruction de la race Hybride. Total des pertes planétaires : 500 000 morts, 34 000 blessés, 25 000 invalides. Les deux races restantes espèrent que sa sera la dernière des grande guerre.
-4000av.IP : Des voyageurs venus d’une autre planète parle d’une prophétie dans laquelle un homme arrivera tout droit du ciel, apportant le foie envers Aristote, le Dieu Tout Puissant.
-2050av.IP : La prophétie se réalise, et la foie par cet homme nommé Aristote arriva avec lui. La plupart des Humains se convertir, mais les Humanoïdes restèrent païens. Aristote promit aux Humains le paradis, ainsi que le pardon des pêchés, si les Humains détruisaient les Humanoïdes. L’Etat Major Humain accepta la demande de leur « Dieu », et un recrutement fut organisé, pour envahir les Humanoïdes.
-2000av.IP : La guerre éclate…Début de la Grande Guerre Apocalyptique II, qui n’opposera que les Humains aux Humanoïdes.
-1000av.IP : Un traité de paix est signé entre les deux nations, mais les Humains ne le veulent pas, car ils étaient à deux doigts de détruire les Humanoïdes.
An 0 : Inversion des pôles (Naissance de Jésus Christ sur Terre). Ce phénomène inattendu aura de très grave conséquence sur la planète.
+50ap.IP : Les Humains déclarent la guerre aux Humanoïdes, et commencent enfin à envahir le territoire Humanoïde. Plusieurs émissaires Humanoïdes furent envoyés, mais les Humains n’acceptèrent aucune de leur demande.
+500ap.IP : Les Humains on capturer les ¾ des terres Humanoïdes, et ils se préparent au siège des terres les plus défendues de ces derniers (Les Humanoïdes).
+997ap.IP : Début du siège de la capitale Humanoïde, dernier endroit où la race survit.
+1000ap.IP : Les Humanoïdes sont enfin détruit jusqu’au dernier. Total des pertes : (des deux côtés) 10millions de mort, 1 000 000blessés, 1 970 000 invalides. La guerre est enfin finie…
+1500ap.IP début de la construction de robot, pour accroître la population (Par rapport à la Terre, cette planète été donc très avancée technologiquement, et avait donc déjà découvert le métal, etc.)
+2000ap.IP : La flotte Kaminienne est enfin prête. Les armées robotiques se lancent à la conquête de deux planètes alentours : Coruscant et Heros. Découverte également des 3satellites de Kami, qui seront transformés en base militaire de défense spatiale, et peuvent être dirigé par les robots/Humains, ce qui facilite la défense.
+2250ap.IP : Fin de la conquête de Coruscant (et de ses satellites), ainsi que d’Heros. Les planètes seront également robotisées.
+2500ap.IP : Nouvelles technologies militaires spatiales et terrestres découvertes. La flotte spatiale à maintenant de nouveaux types de croiseur de guerre très puissants, ainsi que des armes nommées étoiles de la mort, capable de générer un champ énergétique de protection, et de détruire de gros vaisseaux.
+3000ap.IP : Découverte de nouveaux systèmes solaires, mais l’Empire Tau’ri de l’attaquera pas, car aucun explorateur n’a été envoyé sur les planètes.
+5000ap.IP : toujours des découvertes militaires, ainsi que scientifiques, etc. Un homme nommé Einstein expose sa théorie sur le Big Bang, et plein d’autre chose.


Recherche
Etoile de la mort(10ans)
Titans robotiques(3ans)
Reconstitution du Big Bang(15ans)
Recherche sur le pourquoi et le comment de la vie(1ans)


Dernière édition par Sirda le Mar 14 Sep - 13:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 12 Sep - 22:04



3100

Informations
Spoiler:
 


Economie
Spoiler:
 

Colonisation : 29 32 65

http://www.youtube.com/watch?v=cXA8Xi0AuKE&feature=related

I-Affaires Internes

a-Les objectifs de l'Imperatrice

L'Imperatrice Owane à présenté aujourd'huit les objectifs à atteindres pour l'année prochaine. Elle désir un approvisionnement en ressources , complétement indépendant de la Shère Interne.
Pour se faire , le Cercle Elementaire lui à présenté une liste de systemes convenant à ses exigeance. Mais les certains Avatar de Guerre lui ont également soumis une demande déploiment stratégique visant à étendre intéligeanment les frontières de l'Empire. Aprés examen et approbation des Evaluatrices et du Cercle Elementaire , l'Imperatrice à donné son accord.
Les systemes choisit sont : 29 32 65 .

Shère Interne :Il s'agit de l'enssemble des systemes Zéta-Canisiens situés dans la galaxie voisine.
Cercle Elementaire :Se sont l'enssemble des administrations qui gère le pays.
Avatar de Guerre :Amiral de la Marine Solaire.
Evaluatrice :Haute Conseillère imperiale qui informe l'Imperatrice de se qui se trame dans l'Empire.

b-Un tour d'horizon
Planète Paradia , Shère Interne ,dans la salle de communion.

L'enssemble des Elementaires des Castes quittèrent les lieux de la réunion. Un à un , ils se levèrent de la table circulaire , prirent leur amulette numérique et s'en allèrent. Il ne restait alors que L'évaluatrice Thos et l'Imperatrice Oxane, assis dans une chaise au dossier surélevé fait d'un bois sombre et recouvert de velour. Elle regardait sans rien dire les hauts fonctionnaires s'éffacer dans les corridors du palais.

L'Evaluatrice Thos est femme mure d'une soixantaine d'année , la plus proche des conseillères de l'Imperatrice ,elle brisa le silence en remarquant le visage de sa maitresse.

-"Tous va bien majesté ?

Oxane répondit calmement , sans quitter le corridor des yeux.

-J'était en trein de m'imaginer à la place de Xérèl Marcus , quand elle allait pour la première fois rencontrer les émissaires d'un autre peuple totalement inconus.
-Se jour viendra majesté et je suis sur que vous vous montrerez aussi compétente qu'elle.

Oxana se tourna vers l'Evaluatrice et sourit

-Nul doute que les conditions ne sont pus les même en ses temps. Nous ignorons tous de se qui s'est passé durent ses quelque trois milles cents années. Esque seulement les nations de jadis existes toujours ? Peut etre , sans le savoir , sommes nous entré dans un espace occupé par le Chaos.
-Nous n'avons rencontré personne en un ans majesté , mais tous reste à découvrir , cette galaxie est nouvelle pour nous mais nous ne sommes pas pour autant des étrangers. Celons nos cartographes , nous ne sommes pas loins d'Asyos et d'Eygan , à quelque systemes seulement.Si l'humanité existe encor , c'est la bas que nous trouverons nos premiers contactes.
-J'espere que tu as raison.

L'Evaluatrice jouigna ses mains et sourit

-Mais pour l'heure Imperatrice , il est temps de prendre votre bain de lait de Dauphis !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Lun 13 Sep - 19:55

L'Anark:



Dirigeant: "Les Berserkers"
Politique: Anarchie Centralisée
Population: 2milliard d'Anarkayst (4Mi de vie humaine), 20milliard de Mudokons ( 2Mi de vie humaines).
Planète capitale: Anark
Civilité: membre d'une faction.



Anarchie intérieure:

Recherches:

Voilà maintenant 50 ans que les Berserkers dominent le peuple Anark, et ils sont les détenteurs d'environs la moitié l'économie Anark ( que ce soit le commerce, le mercenariat ou autre affaires considérés comme illégales par les anciens mondes). Les Berserkers sont avides de pouvoir comme toute autre organisation et ils ont compris très vite que la technologie les aiderais à avancer et à dominer entièrement le système Anark et donc les technologies ont été inventé des années durant. Que ce soit le voyage spatial, ou les armes à base de pétrusite. Les amélioration du pétrusite l'ont rendu stable après maintes années de travail, les études sur la faille Warp ont permis de comprendre les fondement des déplacement Warp.

Aujourd'hui, l'Anark peut se déplacé aisément (bien qu'ayant 5% de chances de se faire atomiser dans la faille espace temps) sur un territoire connu, si le territoire est inconnu, l'espoir de ressortir vivant du Warp est d'environ 1% et bien évidement nul ne sais ou nous sortirons. Les moyens de transports sont sans cesse améliorés que ce soit pour les courses illégales ou les marchandises à transporter. La technologie est en plein essor sur Anark depuis que les Berserker ont la main mise sur les centres de recherches.


Guérilla sans fin:

L'Anark étant un Anarchie la loi du plus fort s'applique normalement mais els groupes mercenaires veillent à ce que rien ne soit fait de travers. Cette année nous avons remarqué deux autre engeances mercenaires qui sortent du lot de tout les petit groupes existant: les "Executeurs" et "Eclipse". Ayant soumis d'autre groupes mercenaires et ayant fait encore des bains de sang notoire sur la planète.


Civilité Mudokon:

Les Mudokons ont évoquer une civilité ayant appris sur les 2000 dernières année à nous comprendre et à voir notre évolution. Cette demande auprès des "Berserkers" sera traitée par d'autre personnes même si le sujet à été plutôt pris comme une blague de mauvais goût. Le sujet sera à suivre dans les années à venir.


Anarchie extérieure:

La Population en hausse, demande de la place et un apport de nourriture en hausse, les Berserkers ont décidé de laisser des colons se poster sur les systèmes voisins. Ayant déjà eut des rapport de ce secteur, la colonisation sera facile et les points clés vite repérés.


Developpement:

Colonisation des secteurs: 44,45 et 51 (1 an)
Recherche des armures en pétrusite composite (5 ans)
Amélioration du voyage Warp (10 ans)
Pétrusite amélioré (8 ans)
Station de mercenariat dans les secteurs colonisés (2 ans)
Poste de commerce dans les secteurs colonisés (2 ans)
Système de défense au pétrusite autonome (15 ans)
Anomalie (20 ans)


Dernière édition par Aridias le Dim 19 Sep - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corsica51
Modérateur en Chef
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 25
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/10/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Fiurenza
Dirigeant: Gabriel II
Couleur sur la carte: Jaune

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Lun 13 Sep - 21:23


République Théocratique Aurorane
«Imperator Expectente»
3101 ad Imperium condita


Spoiler:
 

Politique extérieur:

Colonisation – Le grand pontife, notre père Lissandru Appietto, a récemment annoncé que le temps de la colonisation était venu. Notre république est prête à s'étendre et elle se doit d'illuminer de sa lumière les autres mondes. C'est donc ainsi que le président a donné l'ordre aux flottes de partir coloniser les secteurs avoisinant. L'éventualité de peuple hérétique ou xénos habitant sur ces mondes a bien évidemment était pris en compte et l'armée s'est préparé à ce battre, équipant les vaisseaux, chargeant les flottes de matériel.

Le sanctuaire perdu
Quelques heures avant le départ, dans la salle du président:

« - Général Dadge, vous vous en doutez bien, je ne vous ai pas fait venir ici pour vous dire quelques formalités pour votre départ ou boire le café avec vous, je vous ai invitez ici pour vous parler du vrai but de cette mission. »

Tout cela, Dadge l'avait déjà compris depuis bien longtemps. Il y a quelques mois quand le président en personne était venu le chercher pour cette mission d'exploration, sensé rechercher de nouvelles nations, il avait accepté avec plaisir.
Mais sa femme lui avait rapidement fait remarquer que le président ne se serait pas pris la peine de se déplacer pour de tel chose. Il avait d'autre problème à régler.
Pendant tout ces mois qui s'était ensuivi, les idées les plus folles s'était égaré dans son esprit quand à la véritable nature de cette mission. La destruction d'une flotte xénos qui s'approchait de notre territoire, l'annihilation d'une hérésie qui avait commencé sur l'une de nos planètes, l'accueil et la protection de l'Imperator Imao de retour vers chez nous. Même l'idée saugrenu d'une attaque britannienne lui était venu à l'esprit. Mais aujourd'hui, après tant de stress et de questions il allait enfin savoir.

« - Je vous écoute monsieur le président. »
« - Vous êtes bien au courant que 3flottes se préparent à partir, l'une à pour direction le sud de notre galaxie, la seconde l'est et quand à la votre elle partira vers le nord. Votre direction n'est pas anodine, et votre mission très importante, car vous partez à la recherche du sanctuaire sacré de nos Imperators.»
La révélation fut un choc. Dadge s'était attendu à beaucoup de chose mais pas à ça. Le stresse se transforma rapidement en pression, et le visage pâle, il se vit rapidement proposer une chaise par le président. Trop d'honneur mais aussi trop d'attente et si il échouait, si il n'était pas à la hauteur. Le président, qui avait toujours eus des facilités à comprendre les méandres de l'esprit, lui apporta un pastis et se rapprocha.

« - Je sais qu'il aurait fallut que je vous informe avant et je m'en vois désolé. Mais cette mission devait rester secrète, je ne voulais pas décevoir le peuple si cette mission devait échouer et devant une tel pression n'importe quelle l'homme aurait tout raconté à sa femme. Et vous connaissez bien les femmes, des vrais moulins à vent. »
Les 2hommes s'échangèrent un sourire complice, Dadge bu quelques gorgées et détendu, il réussi à sortir quelques mots.

« - Mais monsieur, je croyais que la planète sanctuaire avait depuis longtemps était perdu?»
« - Il est vrai, mais il nous restait quelques informations nous indiquant une direction vers le nord. Cette découverte serait de la plus grande importance pour notre nation et je vois que vous le comprenez pleinement. Je vous rassure, votre place, ni votre réputation au sein de l'armée ne sont en jeu, nous comprenons bien évidemment la difficulté de cette mission.»
« - Merci monsieur, je ferrais tout ce qui est en mon pouvoir pour réussir cette mission.»
« - Je le sais, je le sais très bien Dadge je ne vous ai pas choisis pour rien. L'heure du départ approche maintenant, allez-y.»

Après avoir dit au revoir au président et finis son verre, Dadge s'en alla, mais ne prit pas tout de suite la direction du vaisseau. Il s'arrêta à l'église la plus proche, sentant le besoin de prier quelques minutes avant de partir. Il en sortit rassurer, confiant dans la réussite de sa mission, il sentait que l'Aurore veillait sur lui.
Une heure après les vaisseaux était parti vers l'inconu.


Développement:
Colonisation des secteurs: 15, 61 et 62.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Lun 13 Sep - 23:09



3100

I-Affaires Internes


a-Départ vers de nouvelles horizons

http://www.youtube.com/watch?v=m-vKTsqGRDo&feature=related

Sur Paradia , la flotte de l'Imperatrice en personne allait bientot ouvrir une faille dans l'espace , en direction des colonis de Segmentus Pacificus. Zéta-Canis était bien décidé à retrouver les traces de son passé et celles de ses enciens allies (si toutes fois ils existent toujours...)



L'armada Imperiale était à l'image de Zéta-Canis , belle , un peu trop d'ailleur. Il est claire que la Marine Solaire à passé plus de temps à organiser des déffilés festifs dans le ciel de Paradia , qu'a organiser des plans de bataille. Malgrés tous , la MS dispose d'une grande diversité d'appareilles qui en en fait une armée trés polyvalente et pret à toutes les situations.
Parmis ses vaisseaux....

Le Trinity
http://img215.imageshack.us/img215/8747/tryniti.jpg
Légendaire chasseur Zéta-Canisien , le Trinity s'est toujours montré fiable et habile , furtif et puissant , polyvalent et rapide. C'est le fer de lance de la chasse des élémentalistes de Paradia.


Le B Trinity
http://img153.imageshack.us/img153/1108/btryniti.jpg
Version Bombardier du Trinity , se vaisseau concerve les mêmes caractéristique que son frère d'escadre à ceci pret que son armement est beaucoup plus lourd dans le but de causer d'important domages aux boucliers et coques des vaisseaux. Il manque d'armement de corps à corps et compte sur le Trinity pour sa sauvegarde.

L'Emissaire
http://img215.imageshack.us/img215/1671/emissaire.png
Navire diplomatique de l'empire. Il est armée de canon laser et de 5 escadrons de chasseurs.

Barge
http://img835.imageshack.us/img835/197/bargen.png
La Barge est un navir spécialement conçus pour le largage en surface de troupes en masse. Une barge peut transporter une légion entière (10 000 soldat) et tous leurs équipement et véhicule. Il n'est pas armée conter d'autre vaisseau mais est escorté par 2 escadrons de chasseur et possède quelque canon de soutient pour convrir les force térrestre lors du débarquement.

Frégate Légionnaire
http://img202.imageshack.us/img202/8961/frgatelgionnaire.png
La Frégate est le vaisseau éclaireur de la Marine Solaire. Sa petite taille et sa rapidité en font un navirs idéale pour les manoeuvres de contournement et pour escorter le reste de la flotte contre les chasseurs et bombardiers énnemis.

Pilumier
http://img690.imageshack.us/img690/3718/pilumier.png
Le Pilumier est une frégate armée d'un canon à rayonnement qui surchauf les boucliers ,qui découpe et transpèrse la coques énnemis. Il prend quelque minutes à charger mais une fois sont rayon tiré , peut de chose lui résiste. (Des centaines de Pilumier qui concentrent leur tires peuvent transpersser la croute terrester des planètes)

Scutum
http://img688.imageshack.us/img688/3720/scutum.png
Le Scutum est un vaisseau qui génère un large bouclier d'énergie pour se protéger lui et ses allies. Plusieurs Scurtum peuvent former plusieurs couche de bouclier et englober une armada entière . Il n'est armée que de quelque baterie AA mais son blindage est des plus solide.

Croiseur Centuris
http://img213.imageshack.us/img213/9533/croiseurcenturis.png
Croiseur standar de la Marine Solaire , il est équipé de deux canon à rayonnement léger et de centaine de bateries laser contre les escadrons énnemis. Mais sont arsenal principale est une série de baterie d'obus à l'illisium liquide sur ses flancs , conçus pour engager les navirs adverse durent un croisement.

Rétiaire
http://img826.imageshack.us/img826/7572/retire.png
Se vaisseau est particulier. Il s'approche d'un navire énnemis et le "saisir" avec ses deux ventouses magnétiques pour l'imobiliser grace à son générateur de champs gravitationel. Son but est de facilité le travail des Eperons.

Eperon
http://img375.imageshack.us/img375/9429/eperon.png
Les Eperons sont des Navirs lourdement blindé à leur extrémité. Leur épéron frontal est conçus pour défoncer la coque des navirs énnemis et jusqu'a les transperser ou les faire défier de leur orbite.Ils travaillent souvent en duo avec les Rétiaires.

Vaisseau Monde
http://img409.imageshack.us/img409/2043/vaisseaumonde.jpg
Les Vaisseaux Mondes sont des navirs de colonisation de masse. Ils transportent 250 000 colons qu'ils débarquent sur une planète. Quand un Vaisseau Monde atteind une planète impropre à l'habitat mais tous de même riche en ressources, il reste en orbite et envoit les ouvriers et cyberiums faire la navette entre les exploitations et le vaisseau . Les ressources sont alors récupérées par des barges qui vont les distribuer aux colonies habités. Quand une planète est habitable , les colons débarquent et construisent leur ville coloniale , le Vaisseau monde reste en Orbite.

L'Imperia Cesarus
http://img713.imageshack.us/img713/5408/imperia.png
Vaisseau Amiral de l'Imperatrice. Il est le plus grand des vaisseaux de la Marine Solaire (23km de longueur pour 13 de hauteur et 15 du bout des ailles). L'Imperia Cesarus est un hybride , entre le "Croiseur Centuris" et la classe "Vaisseau Monde". Il peut transporter jusqu'a 500 Légions (500 000 soldats) et leur équipements et véhicules en plus d'une escadrlle de chasseur/bombardier au nombre de 5 000. Ses canons à rayonnement sont capables de raser une planète en quelque tires concentrés , allant jusqu'a briser la croute térrestre.
Se vaisseau n'existe qu'en un seul exemplaire et n'est de sortie que losque l'Imperatrice elle même en prend le commandement.

------------

Bientot 700 Legions ( sur 2000) de l'Empire arriverons dans le secteur de Segmentus Pacificus .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Lun 13 Sep - 23:22

République aurorane de Veridiana
«Senatus PopulusQue Auroranus»
3100



Race: Humains
Ethnies: Aurorans
Langue: Langue commune, Daenvan, Runique
Civilité: Aurorans/Auroranne
Population: 6,5 milliards
Ordres: 1 ordres space-marines
Religion: Aurore Orthodoxe
Planète Capitale: Veridiana
Ville Capitale: Nouvelle-Rome
Consul: Caius Quintilius (45ans)
Thème: http://www.youtube.com/watch?v=irXQid4peS0

Histoire:
Jadis l'Aurore alors au fait de sa puissance découvrit notre belle Veridiania, vierge de toute forme de vie humaine ou xénos. Voyant tout le potentiel que pouvait offrir ce monde, l'Imperium fonda notre capitale, connue aujourd'hui sous le nom de nouvelle-Rome.Longtemps notre planète prospéra, protéger par l'Aurore et ces imperators, et rapidement tout les secteurs alentour furent colonisés en son nom. La vie suivait son cour, paisible, idyllique, jusqu'au jour où la mort des impérators ébranla la galaxie. Si de nombreux mondes se perdirent dans la corruption et l'anarchie, nous eurent cependant la chance d'être gouverné par de brillant hommes, gardant intact, paix et prospérités. Veridiana resta jusqu'à la chute au sein de l'Imperium, quand arriva alors Caius Quintilius, le fondateur de notre République.

Depuis tout jeune déjà, Caius avait développé un certain talent d'orateur, usant de son charisme pour sortir avec bon nombres de filles et convaincre ses amis de lui prêter de l'argent. C'est à cette époque, alors que celui-ci n'était alors qu'un jeune adolescent, qu'il tomba par hasard sur un ancien manuscrit, traitant des anciennes civilisations terriennes. L'histoire de la grande république romaine le marqua tout particulièrement, de par son équilibre, sa longévité et sa puissance.Et c'est ainsi qu'avec la fin de l'Imperium, Caius comprit qu'il était temps d'user ses talents d'orateurs pour aider son peuple. Pendant de longue semaine, il s'obstina à convaincre l'un après l'autre ces grands hommes de la nécessite d'une république aurorane. Sans même l'orchestrer ou y penser, il se retrouva à la tête du mouvement qu'il avait crée. Ainsi Caius Quintilius arriva à la tête des institutions qu'il avait crée, devenant le premier consul de la nouvelle république aurorane.

Institutions:

Spoiler:
 

Les institutions de la République Veridiana se compose effectivement de façon très semblable à celle des romains. Le corps civique va constituer des assemblés nommées tribus et centuries, les centuries se voient donner la charge d'élire les préteurs, le consul et les censeurs. Alors que les tribus s'occupent d'élire les édiles et les questeurs. Ces assemblées votent de plus les lois proposées par les magistrat. Le vote, il est important de le préciser, est sujet à une organisation toute particulière. En effet chaque citoyen est recensé dans une des tribus composant la république. Et c'est par tribu que chaque citoyen vient voter, le vote étant comptant non par rapport à la personne mais par rapport à la tribu. Quand aux comices centuriates l'organisation se trouve être tout autre. Grâce au travail des censeurs, chaque citoyens est répertorié selon sa richesse. Ceux-ci, divisés en groupes votent, les premiers à voter étant les plus riches. Le vote étant là aussi par groupe et non individuel. Le vote s'arrête quand la majorité à voter et les riches se trouvant être répartis dans de nombreux groupes, les pauvres n'ont jamais l'occasion de voter. Ainsi l'ordre est respecté.
Ces différents postes sont donc cruciales dans le bon fonctionnement du gouvernement, ainsi que dans le maintient d'un mode de vie convenable.

-Édiles : Aux nombres de trois, les édiles sont chargés des ressources et du ravitaillement de la république, chacun a son propre secteur d'activité, les ressources minières, alimentaires et énergétique.

-Questeurs : Les questeurs sont apparentés à notre ministre de l'économie et des finances, c'est à dire qu'il sont en charges du trésor public, de l'impôt et ils sont les gardiens des archives consulaires et sont aux nombre de huit.

-Préteurs : Anciens questeurs, les préteurs sont eux aussi apparentés à un ministre, qui n'ai autre que le premier ministre. Ceux-ci ont les pouvoirs politiques, ont des compétences judiciaire sur la planète et forme la présidence du jury permanent, on en compte 6 actuellement.

-Consul : Ancien préteur, le consul possèdes les pouvoir politique et militaire les plus importants, il décide de l'entrée en guerre contre une nation et peux aussi imposer son véto sur des lois susceptibles de passer avec l'accord du sénat.

-Censeur : Ancien consul les censeurs, aux nombres de trois, ont la charge de gérer les biens publiques, les mœurs et recenser la population tous les 5 cinq. Ils constituent aussi la liste des sénateurs et ont le droit de radiation sur ceux-ci.

Le système économique :
Le système économique se constituent différemment de celui des romains, ce qui semble logique vu que le romain ne contrôlaient pas plusieurs planètes. Les planète sont mis sous la responsabilité des questeur et des édiles, ces derniers gèrent l'acheminement des ressources exploités vers les différents centres qui en ont besoin, spatioports (exportations), usine (création d'armement par exemple) et ainsi de suite. Les questeur pour leurs part, sont chargé du trésors publique c'est à dire qu'ils sont responsable de la collecte des impôts, ainsi que de l'exportation des matières premières (celle-ci sont bien évidement exportées en fonction du besoin de la république). Enfin pour préciser un dernier point, les sénateur et le consul décident du budget planétaire, ils récupèrent donc le bénéfice dans le but de l'investir dans le recherche militaire ou autre.

La vie dans la République :
Il fait très bon vivre dans la République et dans toute l'Aurore bien évidement, pas comme dans les territoires des hérétiques. Les citoyens ne manque de rien, malheureusement il y a toujours des mendiant. De plus les récents sondages nous montrent que le peuple et très heureux de son gouvernement. La République pour sa part aime se vanter dans jeux universelle réservé pour les aurorans. Un tournoi qui réunis tous les aurorans pour 2 semaines, les épreuves sont au nombre de deux et sont très dangereuses, la première est une course, mais seulement la difficulté de la chose c'est qu'elle se passe dans un champs d'astéroïdes et il n'y a qu'une règle «Pas d'arme».
La deuxième met en œuvre les armements de ces chasseurs, l'épreuve consiste à tirer sur toutes les cibles du parcourt, qui sont au préalable attaché sur les astéroïdes.
Le gagnant se voit offrir le privilège d'être nommé chef d'un escadron de chasseur dans le peuple aurorans de sont choix et ainsi avoir un excellent statut social et autoritaire, et il gagne aussi une villa construite à son image par la République sur la planète et le lieux de sont choix (mis à part les lieux sacrés). Car rare sont ceux qui survive à ces épreuves, sur les trois épreuves qui ont eût lieux depuis la création de ce jeu, sur les 151 candidats présent pendant ces trois ans, seul 23 s'en sont sortit.
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 15 Sep - 22:46



3100

I-Affaires Internes

a-L'arrivé de l'Imperatrice
Le convois imperiale zéta-canisien est arrivé dans le secteur de Segmentus Pacificus avec à sa tête l'Imperatrice Oxane Marcus .Le point d'arrivé de la flotte fut la colonie de Glorifia dans le systeme 69 où l'Imperatrice à fait construire la Capitale Zéta-Canisienne du secteur.

A son arrivé sur la planète , des centaines de milliers d'élémentalistes l'accueillirent dans une grande célebration. Elle fut enssuite conduit au Palais Auralia où elle prendrait part directement à la vie politique des colonies de se secteur.

La flotte quand à elle , s'est arrimée aux stations d'amarages de la capitale.

----------

b-Technologie Zéta-Canisienne
Les vaisseaux de la Marine Solaire ne craignent pas la gravité et la masse de leur vaisseaux qui , compt tenus de leur taille , s'écraseraient sur la planèteune fois dans l'admosphère.
La MS utilisent pour propulser et maintenir ses vaisseaux la technologie de shère gravitationnel qui englobe le vaisseaudans une bulle de gravité 0. Le vaisseau aillant sa propre gravité , il n'est attiré par aucun corps extérieure , quelque soit la puissance de la gravitation.

__________________________________________________________________________________

II-Affaires Externes

a-Départ des Emissaires
Des vaisseaux émissaires sont envoyés vers les systemes voisins pour chercher des traces de civilisations .
Le premier Emissaire arrivera à Meridiana dans l'année (donc quand tu poste Aldanor tu pourras dire qu'il y à eu rencontre. A toi de voir pour le RP . (Les Zéta-Canisiens sont pacifiques et n'ont aucune croyance religieuse officiel)

Le second arrivera chez l'Ordre Space Marine des Premiers et Derniers au début de l'année prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 15 Sep - 23:35

L'Anark:



Dirigeant: "Les Berserkers"
Politique: Anarchie Centralisée
Population: 2milliard d'Anarkayst (4Mi de vie humaine), 20milliard de Mudokons ( 2Mi de vie humaines).
Planète capitale: Anark
Civilité: membre d'une faction.


I/ Anarchie Intérieure:

Les Berserkers ont mis en place un nouveaux moyen de gérance du mercenariat: Les missions seront remplis par des groupes de mercenaires et chaque groupe aura un quota de missions à accomplir. Les groupes de vétéran auront des missions plus complexes que les nouveaux, et il y aura une base de données ou chaque groupe se verra attribué une liste de missions les mercenaires choisirons dans la liste. Les Missions seront répertoriés en grades et en fonction d'un groupe comme exemple: "Mission de destruction: Commando de 8 hommes Niveau Alpha". Les niveaux de missions sont répertoriés grâce au descriptif de mission et certaines peuvent être vu à la hausse ou à la baisse selon les informations récoltés.


Les colons étant arrivés dans les secteurs voisins leurs vaisseaux ayant débarquer la colonisation se déroule parfaitement, sur la plupart des planètes. La découvertes de gisement éminent d'illisium dans le secteur 44, permettrons la production de pétrusite en masse et un développement humain plus important sans perdre la base de l'anarkasyst, qui est d'avoir des hommes capable de tout faire dasn n'importe qu'elle situation.

Les troupes d'Eclipse ont tenté un coup d'état fasse au Executeurs en voulant tuer leur chef, Les executeurs ont riposté et ont attaqu la base principale d'Eclipse. Les Berserkers se sont interposés. Et un autre bain de sang à fait rage sur Anark. Le manque d'Adamantium des secteurs de l'Anark inquiète la population. L'Or étant un ressource de qualité à ne pas négliger, il faudrait à l'Anark une source d'adamantium afin de pouvoir être autonome pendant les siècles à venir. L'Or remplacera l'adamantium en attendant un gisement notable. D'autre voudrais récupérer Tortuga, Certains disent qu'elle n'a pas été détruite par l'explosion des anciens mondes Anarkayst. La théorie serait à voir.


II/ Anarchie extérieure:

Les colons ont reporter des objets non identifiés du secteur 45, il s'agirait de sondes robotiques. Ces objets ont été placé sous scéllé en attente d'analyse. (contact avec l'hégémonie à faire). Une flotte est partie en direction du secteur 54 afin d'élucidé la disparition des sondes dans ce secteur ( contact avec Sirda à faire).

Développement :

Identique.


Dernière édition par Aridias le Dim 19 Sep - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Jeu 16 Sep - 13:23

----- Empire Tau’ri-----
Système solaire

Spoiler:
 


Affaire intérieure

Les satellites Karimi, Kano et Karomino sont enfin équipés de base militaire, ainsi que de radar ultra-puissant pour défendre en première ligne toute invasion ennemi. Une étoile de la mort à également été installée sur chaque satellites afin de détruire des croiseurs ennemis très rapidement en attendant l'arrivé de la flotte, Le projet «Étoile Noire» est enfin débuté, et il risque de prendre énormément de temps. En effet, ce projet est de créer une arme très puissante, capable de raser tout sur plus de 1000 km à la ronde, et pouvant avoir des milliers de chasseurs et des centaines de croiseurs à son bord, tout en gardant la même vitesse. Le projet des titans robotiques avance très rapidement, mais ne sera malheureusement fini qu'apparemment dans 2ans.

Les scientifiques essayent également de comprendre le pourquoi et le comment de l'existence de la vie, ainsi que de la théorie du Big Bang, afin de peut-être reconstituer ce fameux Big Bang, et donc tenter de faire de nouvelles planètes. Mais, selon les estimations, il y a 75% de chance que cette recherche soit une échec, mais les scientifiques gardent espoir, car ils savent qu'ils y arriveront certainement. L'Empereur Sirda Connor Von Dartch Ier voit dans la réussite de la Théorie du Big Bang un moyen de faire survivre l'Empire Tau'ri en cas d'invasion total de l'Empire, et voit également des gros financements, afin de continuer la recherche pour peut-être trouver comment «inverser le Big Bang», c'est à dire détruire une planète entière grâce à la science, et non part les armes,

Affaire extérieur

Des vaisseaux inconnus ont étés repérés sur les radars de Kano et Karimi. Avec la permission de l'empereur, l'Amiral a envoyé plusieurs croiseurs, avec de nombreux chasseurs PX7.(Pour les vaisseaux, voir prochain post de ma part, où il y aura un post détaillé de mes vaisseaux, véhicules de guerre). Le premier but de cet envoie de vaisseau et d'abord de connaître les raisons de cette arrivé qui n'a pas été prévenu par le commandant des vaisseaux arrivant. L'amiral espère qu'ils viennent plutôt en amis qu'en ennemis, car les satellites Kano et Karimir sont très près d'ici, et pourraient utiliser les étoiles de la mort.


Excuses moi pour la modération mais j'aimerais que tu précises en bas de ton post, le temps que tu penses mettre pour développer l'étoile de la mort. Si, pour une question de rp, tu ne t'es pas encore décidé, fais le moi savoir il y a pas de soucis.
Par contre ton projet de recherche sur la théorie du Big Bang, est coment dire, un peu trop fantastique x)
Le modérateur sympa

Arrow Pour le projet étoile de la mort, je l'ai déjà écrit dans mon premier post.
Arrow Pour la théorie du Bug Bang, je pense que je me contenterrai de voir comment il c'est produit, etc, et pas de créer des planètes/détruire, c'est vrai que déjà c'est impossible, et une sorte de triche, car sa serrai trop facile, hop hop 1seconde, plus de planètes, et hop hop, 1 seconde, 1planète.

EDIT Admin - PKL : Pour ce qui est des développements, il faut le mettre dans tous les posts afin que les joueurs ne le perde pas de vue. Quand à la création de planètes, c'est interdit. Tu peux toujours construire des vaisseaux-mondes à la Filotas, mais c'est long et couteux.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nedghast :: Forum :: Archives :: Space Wars :: Cosmos Domination-
Sauter vers: