Jeu de Rôle, de Gestion et de Stratégie - Prenez la tête de votre propre nation spatiale.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Ce forum est inactif, merci pour votre compréhension.
Nouveau forum : Cosmos Domination
I like Nedghast !

Partagez | 
 

 Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 12 Déc - 11:50

H.S: je reviens après deux bons mois d'absence. Je vois que je n'ai plus que mon restant de flotte de mon Empire, que je continuerai bien sûr de contrôler. Merci à ceux qui m'ont aider dans cette guerre, je leurs revaudrais ca, si je peux.



----- Empire Tau’ri-----


Spoiler:
 


Exil et découverte :


L’Aristote, navire personnel de l’Empereur.

« - Majesté ? commença l’Amiral Taran »
« - Oui ? Un problème Amiral ? »
« - Problème ne serai pas vraiment le mot juste. Je dirai plutôt chance. »
« - Comment cela ? Une chance d’avoir 60 millions d’habitants en exil avec soit, à cause d’un Empereur incompétent ? »
« - Non, pas de ca que je parle…Nous avons découvert une planète habitable. Nous sommes à quelques jours d’elle, et d’après nos données, elle est habitée par environ 60 milliards d’habitants, mais sont neutre à notre égard. Nous allons là-bas ? »
« - Oui, avertissez la flotte entière de se rassembler là-bas. Au faite Amiral, reste-il des résistants sur Coruscant ? »
« - Il me semble que oui Majesté. Malheureusement, nous n’avons plus aucun contact avec eux, mais je pense qu’ils doivent être encore en vie. Vous voulez que j’ordonne de lancer des appels sur les différentes stations de Coruscant ? »
« - Oui, ce serai formidable. Nous pourrions avoir beaucoup d’informations, voir même pouvoir lancer une « contre-attaque » avec eux, voir même, si possible, qu’ils réactivent les canons ioniques afin de détruire les vaisseaux ennemis arrivant/partant. »
« - Vos désirs sont des ordres Majesté fini l’Amiral, après s’être incliné. »

La flotte, composée du navire personnel de l’Empereur, d’environ deux milliers de chasseurs tous types, ainsi que d’environ 500 croiseurs tous sortes et de deux étoiles de la morts, et une centaine de vaisseaux de transports géants, fait donc route vers celle planète qui est à l’extrémité total de l’Univers connu, qui sera certainement la nouvelle planète-capitale de l’Empire Tau’ri. Des sondes très rapides ont été aussi envoyés en premier sur la planète, avec de tenter une prise de contact avec le dirigeant de cette planète, si elle est unifier.

Une réunion de grande importance a été faite dans l’Aristote, afin de planifier le lieu d’atterrissage, ainsi que le futur plan de la capitale, et des villes alentours. Un vaisseau rempli de scientifique est également dans la flotte. Les scientifiques devront faire des recherches sur la planète, les espèces animales y vivant, etc; "Pour la Science".


La résistance à Coruscant :


Salle de réunion, Base sous-terraine secrete de Yioni(partie-Ouest de la ville)

« -Nous sommes combien exactement dans cette base, ainsi que combien de véhicules blindés? lança le Général Ari »
«- A la louche, je dirai environ 1 500 soldats, et pour les véhicules, seulement 10, mais nous avons deux quadripodes blindés d’attaques. Nous devons avoir dans le hangar sous-terrain un croiseur ionique et 50 vaisseaux de chasses, me semble t’il, de quoi faire une petite percée pour s’enfuir. ; répondu le commandant Sherpa. »
« -Et pour la base Yra, il y a du monde et du matériel ? »
« -Possible, il y a normalement 13 500 hommes de garnisons, et peut-être 140 véhicules blindés, et environ 70 vaisseaux, soit deux croiseurs ioniques, trois cuirassés Aricha et 65 chasseurs lourds je crois, répondit Sherpa »
« -Nous avons une connexion avec eux ? »
« -Négatif, les ennemis ont tout coupé, mais nous devrions pouvoir les rejoindre par le tunnel qui relie toutes les bases. »
« -Formez une équipe de dix hommes, et partez à la base avec eux, afin d’établir contact, et organiser une résistance. Au fait, pas de liaison avec la flotte ? »
« -On en a eu il y a quelques jours, mais depuis plus rien. Leurs derniers signaux émettaient de l’Ouest de l’Univers, dans les systèmes où la guerre ne fait apparemment pas rage. Si jamais on arrivé à s’en sortir, il nous faudra au moins trois ans pour les rejoindre, et vu notre actuel flotte disponible, ce serai très risqué, mais je ne perds pas espoir. »

Chemin Base sous-terraine secrete de Yioni-Base sous-terrain secrete de Yra

L'équipe nommée "Heros Squardon Rescue" part à toute vitesse dans le tunnel. Ils ont emportés avec eux un canon lourd déplacable, en cas de bouchon causer par les explosions sur la surface, malgré les deux kilomètre de profondeur de la base. Le chemin n'était pas bien compliqué:
-Tout droit
-Tourner à droite, puis à gauche
-Toujours tout droit
-Tourner à gauche
-Composer le code, et entre dans la base Yra
Mais même si il est simple, il peut-être dangereux, notamment si les ennemis ont trouver l'accès, et ce serai alors la fin de la résistance connue sur Coruscant. Théoriquement, il n'y aura pas de problème, mais ce n'est qu'un espoir.

Désolé de devoir t'éditer, mais je dois te prévenir que Coruscant a subi un Exterminatus, c'est-à dire une destruction totale, tant à la surface qu'a une profondeur sous-terraine importante. En gros, plusieurs milliers de bombes Atomicae de charge exterminatus ont été lâchées sur la planète, visant à tout simplement tout détruire. Les seuls survivants possibles sont donc ceux qui se trouvent à des profondeurs énormes sous la croûte terrestre. Bon jeu,
PKL




Partie MJ :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 12 Déc - 14:45






Spoiler:
 


[size=24]Acte de diplomatie[/size]
L'Imperatrice à été mise au courant de l'attaque Tryclone dans le systeme 63 et désir évité d'enter en gurre contre cette entité milénaire . Par le passé , Zéta-Canis avait réussit à parlementé avec se peuple et à négocier une treve et même de faire des recherches en commun.
L'Imperatrice Oxane souhaite de tous coeur que le SHeeva à la tête des tryclons dans cette zone soit d'humeure à parler plutôt qu'a poursuive une veine campagne de conquet sans réèl motivations.

C'est pourquoi , un vaisseau Emissaire à été envoyé dans le systeme à l'Est de Loriador , plus précisément , dans le secteur 77.
L'Imperatrice salura le SHeeva , lui demandera des explication sur l'attaque faite par les tryclons précédament , ainssi que des possibles négociations de paix , voir plus si affinité.


Commerce avec l'Anark
Aprés avoir été reçus par le chef des Berserkers , l'Imperatrice Oxane à assisté à une vidéo montrant les aurorans de la République Théocratique Auroran , bombarder Coruscante avec des bombes atomiques. L'Imperatrice à été choqué devant un tel recour à des armes de se genre , et comprend toute l'ampleure de cette guerre qui n'est qu'une succésion de génocides sans aucune réèls motivation que la conquet. Oxane à promis de parler avec les aurorans pour tacher de les raisonner et trouver un chemin vers la paix , car c'est facil pour quelque dirigeant loins de la guerre et de la soufrance de jeter à l'abatoire des milliers de soldats et de massacrer des population entière , car pour eux , se n sont rien de plus que des données et des rapports de situation auquel ils imposent leur signature sans réèlement savoir se qu'ils font réèlement.
"Quand un seul meurt , c'est une tragédie , quand se sont des millions qui meurt , se n'est que des statistiques"
-Staline

En autres , Oxane fut accompagné d'un cortège d'hommes d'affaires désireux d'acheter quelque millions d'esclaves Mudokons aux esclavagistes locaux , pour remplacer rapidement les Cyberiums.
L'Imperatrice à décliné toutes responsabilités dans de tel actes , car les négociations ont été faites entres chefs d'entreprises privés indépandant de l'Etat.
En échanges , de hautes personalités du Luxe ont trouver acheteurs parmis quelquesAnark désireux de s'offrir se qu'il y à de plus chics.


Echanges avec l'Empire des Loups
Désireux d'en apprendre plus sur les Cynos , un Diplomate-Marchand fut envoyé dans l'empire des Loups pour en apprendre plus sur leurs coutumes mais aussi sur leurs mets et leurs préparation médicale et cosmétiques dans le but d'en apporter une partie en Zéta-Canis et mieu comprendre se peuple. En échange, les artisants bijoutiers zéta-canisiens ont pus trouver des acheteurs cynosien qui désir porter de beaux objects brillant reflétant la lune et le soleil.

Avec cette échange , Zéta-Canis espère bien faire découvrir aux autres peuples sont talent pour les produits de grandes gammes et sa gastronomie miraculeuse , en y associant des mets venus d'autres horizons.

Loriador resplandissante


Aujourd'huit , c'est une nouvelle LOriador qui s'est élever sur la planète du même nom , capital de l'Empire Zéta-Canisien. Les hautes tours du Palais de Prisme et ses imeubles de blancs et d'argent , témoigne de la releve de l'Empire , enfin guérit de ses désordres passés.

Parmis les choses à voirs dans la ville d'Or et d'Argent , se sont ses nouvelles infrastructures , plus belles qu'autre fois.

L'une des entrés de la ville


Le celebre Temple de l'Unité de la ville , restauré.
http://img338.imageshack.us/img338/2621/architectureq.jpg

Les rue de la villes , faites de plusieurs nivaux menant aux différant quartiers de la ville.


Le Palais de Prisme , là où résident le Sénat , les Castes Elémenaires et l'Imperatrice.
Sa porte


Ses tours


Les hautes tours du Palais de Prisme sont grande , mais se ne sont pas les plus hautes structure , en émoigne les Tours d'Argent de Loriador , qui font à la fois lieux de forum , d'achat , et d'échange , mais aussi de pont entre deux rives de la ville.

http://img704.imageshack.us/img704/2622/differentworlddifferent.jpg

L'Avortium à églement profité de la grande croissance du pays et avec la privatisation accéléré de l'économie et des échanges , une nouvelle classe sociale bourgeoise s'est créer et habite une grande majorité de la ville capitale , leurs entreprises étant principalement situer sur les Vaisseaux monde et les colonies de l'Empire.

http://www.terafans.com/uploads/1276104551/gallery_24_4_628319.png
http://www.terafans.com/uploads/1277775583/gallery_24_4_3848362.png
http://www.terafans.com/uploads/1277775583/gallery_24_4_547058.png
http://www.terafans.com/uploads/1276640586/gallery_24_4_4028509.png

La future mains d'oeuvre serra éssentielement composé 'esclaves mudokons pour palier à la révote cyberium et à la chute dramatique de la population avortiums , ainssi , une grande majorité d'avortiums serra composé de hautes personnalité à la vie aisé , mais sur chaque tête de chaque avortium incombe le devoir de défendre la partie cointre ses énemis , se qui implique d'avoir une connaissance de l'art de combatre et de tuer. Chaque avortiums est donc lié à la Voie du Guerrier , il est à la fois citoyens propriétaire de ses terres et de son commerce , mais aussi défensseur de l'Empire , tendi que les esclaves eux ne sont destiné qu'a armée les citoyens et à leur procurer les ressources nécéssaire à la défense du pays.

Projets en cours
- PsyTech : Renforcement des liaisons atomiques de la matière. Terminé
- PsyTech : Raffinage des minerais par énergie psy. Terminé
- PsyTech : Les cadeaux des Eldars : Chaque années durent 28 ans
- Economie:Reconstruction des infrastructures de production : 2 ans

Recherche Guerrier Aspect
Gardien : 2 ans
Benshee : 3 ans
Araignée Spectrale : 6 ans
Renger : 4 ans
Arlequin: 5 ans
Exarque : 4 ans
Grande Prophétesse: 9 ans
Archonte/Avatar de Khaine : 14 ans

Recherche Mechanisée
Char Falcon : 4 ans
Char Scorpion : 6 ans
Titan Colosse Galactique : 4 ans



Partie MJ :
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 12 Déc - 21:09




Culte du Chaos Indivisé

3104


Rappel :
Spoiler:
 

(ce post est purement RP)

Il y a quelques temps...

L'Aurore continuait à s'adresser à Dicus, même si ce dernier ne pouvais plus user de ses pouvoirs psychiques. Il ne l'entendait que faiblement, mais sa voix pure le réconfortait, et, pensait-il, accélérait sa guérison. Mais dernièrement, de nouvelles choses s'étaient ajouté à son esprit, et parasitaient Ses discours. Des sortes de caquètements grattaient à la bordure extérieure de son esprit, comme un homme décidait à harceler quelqu'un toquait à sa porte la nuit.
De plus, Dicus ne dormait plus paisiblement, la nuit. C'était la première fois qu'il faisait des rêves aussi étranges, et parfois même affreusement atroces et réalistes. Une fois, il rêvât qu'il marchait dans la Cathédrale-Tombeau, mais celle-ci lui paraissait s'agrandir sans fin, et une lueur rouge sourdait des murs, qui se couvraient d'une masse organique vivante et palpitante. Une autre fois, il se trouvait devant les Saints Tombeaux, mais soudain les dépouilles se levaient, marchaient vers lui, tombaient en poussière, et, dans un nuage verdâtre, des Démons apparaissaient devant lui, riant et l'appelant. Il avait décidé de ne pas en parler. Pour des raisons politiques, d'abord, et ensuite, par fierté personnelle.
Et maintenant, ça. Le caquetage s'était mué en murmure, qui allait et refluait comme une vague souillée d'une pollution indescriptible. La bouillie informe que formait les voix était incompréhensible, et parasitait ses réflexions et ses moments de méditation. Quand il se décida enfin à passer outre sa fierté, le murmure s'était mué en grondement. Sa façon d'agir, de parler et de raisonner s'était changée, elle aussi :
il était plus brusque, renfermé et colérique. Une fois, il avait frappé une servante qui lui apportait un verra d'Amasec, parce qu'il ne trouvait pas celui-ci à son goût.
Dicus s'était rendu à la Chaire d'un Praetum Seniorius. L'encens lui piquait le nez et lui faisait avoir des hauts-le cœur, mais il continua néanmoins d'avancer. Un grattement perpétuel et un grondement de colère lui tiraillaient l'esprit, et il avait mal à la tête. Le Praetum le fis entrer dans un confessionnal, et pris la parole :"
-Seigneur, vous me semblez troublé... Que vous arrive-t-il, et en quoi ma modeste personne peut-il vous aider?
-Je... Je ne sais. Je n'arrive plus à mettre mes idées en place, Praetum, et je perçois de plus en plus faiblement les murmures de l'Aurore. Et des voix insidieuses me tourmentent sans cesse.
-Que... Que dites vous? Non, ce n'est pas possible, mais... Serait-ce la souillure en vous?
-Je vous demande pardon? Dicus s'était levé
-Rassemblez vous, je vous en prie, Seigneur, je.... Je vais en référer à des supérieurs qui vous aideront surement et...
-Vous osez? Vous osez insinuer que l'Hérésie m'a touché? Et vous, ne seriez vous pas corrompu?" Les poings de Dicus étaient resserés sur eux mêmes et tremblaient de colère. Les grondement dans sa tête hurlait des litanies atroces, maintenant. Dicus s'avança vers le vieux Praetum qui restait vissé sur sa chaise de peur. "Je crois que vous avez perdu la Voie, vieux fou! Je crois que je vais vous purger, pour Sa Lumière!"
Dicus saisit le vieil homme à la gorge, et le souleva de terre. Ce dernier glapis en agitant les jambes, et, d'un seul coup, de son autre main, le Prince lui arracha la trachée et rejeta le corps sur le côté. Puis, perdant tout force, il se laissa tomber sur un siège. Le sang gouttait de ses mains et souillait sa toge et son armure cérémonielle.

Quelques temps après...

Dicus était retourné à ses appartements et n'en était plus sorti depuis deux jours. Les voix avaient continué de le tourmenter, enflant de plus en plus, jusqu'à ce qu'il eut l'impression que sa tête allait s'affaisser sur elle même. Il était prostré sur sa chaise, la tête entre les mains, essayant de chasser de son esprit ces voix pernicieuses. Mais cela ne marchait pas. Au début, ses membres, incontrôlables, avait déchirés tentures et tapis, et détruit le bois lambrissé qui décoraient les murs. Avec du recul, les motifs formés donnaient mal aux yeux, faisaient mal à la tête et donnaient la nausée. Si l'on prenait encore plus de recul, il formaient une étoile maléfique.
Soudain, sans crier gare, on défonça la porte. Plusieurs Space Marines, en armure Aegis, entrèrent en pointant leurs lances énergétiques vers Dicus. L'un d'eux pris la parole : "
Prince Dicus, en vertu des droits d'omnipotence conférés à la Sainte Inquisition, nous avons le devoir de vous placer aux arrêts et de vous soumettre à la Question pour Hérésie, meurtre et Corruption."
L'intérréssé releva la tête et fixa les Space Marines. Ses yeux étaient d'un noir incarnat, et sa tête ne lui faisait plus mal, désormais. Il se leva, en marchant calmement vers eux, dans un signe de soumission. Soudain, il sourit, révélant une dentition de carnassier, et s'adressa aux Space Marines impassibles :
"-Mais je suis tout disposé à vous suivre, pauvres fous. Il gloussa, sembla être à l'écoute de quelque chose qu'il ne pouvait entendre que lui seul, Oui, oui. J'ai vu la vérité, bande de lèche-bottes d'une fausse divinité! Rejoignez moi, tant qu'il en est encore temps!
-Corruption! Hurla le chef de l'escouade, en fonçant vers Dicus
-Dommage, fit simplement celui-ci" Il ouvrit la main, et sa chair explosa, laissant pousser des griffes démesurée. Il laissa foncer le space marine, puis disparut et réapparut au-dessus de lui. Il était passé à travers le Warp. Il saisit le casque du Guerrier, et lui imprima une torsion à 360°. Le corps continua un instant d'avancer, avant de s'écrouler en défonçant une bibliothèque. Un des membres de l'escouade actionna son lance-flamme Fuseur, mais Dicus matérialisa un bouclier psychique qui envoya les flammes des deux côtés de la salle. Les autres voulurent lancer une attaque psychique contre lui. Grave erreur. Le Prince déchu la contra, et le ressac psychique fit exploser deux des Space Marines; trois autres s'écroulèrent en hurlant en se tenant la tête, avant qu'ils ne s'écroulent sans bruit et que du sang tombe en gouttant des jointures du casque. Les deux derniers connurent un sort bien pire pour leur esprit. Dicus s'était téléporté entre eux. Grâce à ses griffes, il transperçât les blindages des casque et pu accéder à leurs esprits, qu'il torturât avec une infine cruauté. Cela ne dura que quelques instants, mais, à la fin, les Space Marines furent vaincus. Il restèrent debout sans bouger, pendant quelques secondes, puis armèrent leurs bolter et se mirent derrière Dicus. Ce dernier sortis de sa chambre et, par le couloir, pris la direction du Haut Conseil.

Actuellement...

Les Mondes brûlaient dans des flammes psychiques. Les âmes s'envolaient pour que les Dieux Sombres se repaissent de leur énergies. Dans les mondes nouvellement colonisés, des centaines et des centaines de croyants furent abattus, empalés et placés sur les murs des chapelles et des temples désacralisés. Les cités villes brûlaient, et ceux qui n'avaient pas rejoins le Chaos étaient jetés en pâture aux Démons ou étaient enchainés et convoyés comme des esclaves. La vague de Corruption était partie du monde-capitale et avait fondu sur tous les territoires. Les messages de détresse avaient été interceptés et remplacés, les flottes résistante anéanties par la Corruptions ou les renégats. Des planètes avaient connu des holocaustes à la bombe virale et se résumaient hostiles à toute vie à leur surface. D'autres avaient subis une destruction méthodique et ne formaient plus que des champs d'astéroïdes.
Mais le pire évènement allait avoir lieu sur l'ancien monde-capitale de l'Ordre.

Dicus se tenait à l'entrée des Saint Tombeau. Derrière lui, les tours, chapelles et Chantries de la Canthédrale-Tombeau brûlaient. Les cadavres des prêtres, soldats, ou encore Space Marines qui étaient restés fidèles à l'Aurore jonchaient les couloirs. Des têtes ornaient des piques et des crânes empilés supportaient des cages où étaient enfermés des Astropathes corrompus. Le Prince Déchu tendis la main vers les portes d'andamantium, qui fondirent comme du beurre en libérant une fumée violacée. il s'avança, suivi de Space Marines renégats qui avaient repeint leurs armures et les avaient ornés de symboles du Chaos. Le Prince, grâce à sa puissance psychique énorme décuplée par la folie du Chaos, réduisit en pulpe les derniers membres de la Garde du Tombeau. Les tirs ne lui faisaient rien, en effet, il avait dépouillé le Maître d'Ordre lui même de son armure, de ses propres mains, et l'avait fait modifier par un Artificier - avant de le sacrifier aux Dieux Noirs. Une fois que les symboles pieux de la lumière furent jetté à bas et détruits, Dicus se fit porter les dépouilles d'Ethan et de Doume. Agitant les mains, il les fit se soulever, et, se concentrant, un flux noirâtre passa des corps à lui. il aspirait les dernières facultés psychiques encore contenues dans les corps, et supprimait les énergies de leurs âmes. une fois cela terminé, les corps tombèrent en poussière. Le Prince déchu ordonna que l'on mette le feu aux tombeau, et il remonta.

Il se trouvait en haut d'une tour encore miraculeusement intacte, mais que la Souillure avait corrompue. Cela lui rappela un rêve qu'il avait fait, il fut un temps.
Derrière lui, se trouvait le Dreadnought Merccio, qu'il avait éveillé à la Vérité. Celle-ci l'avait rendu à demi fou, et l'avait poussé à tout détruire sur son passage durant deux bonnes heures. Désormais, des technoprêtres avaient été attachés à son armure tels des Christ sur un calvaire, et leur esprit était tout entier voué à apaiser la machine colérique. Dicus usa de ses pouvoirs pour imposer son image à tout ceux qui se trouvaient en bas. Des démons mineurs pourchassaient des hommes afin de les dévorer, et les dernières poches de résistances Space Marine étaient défaites. Dicus écarta les bras, faisant jouer les chaînes au bout desquelles pendaient les têtes des membres du Conseil, et pris la parole :
Spoiler:
 

Je suis Dicus, Prince du Désespoir, Porteur de Mort et Modeleur du Warp! Hurlez, pour le Chaos! Les Dieux Sombres vous regardent, et faites leur honneur! Du Sang pour le Dieu du Sang! Des Sacrifices pour le Dieu du Changement! Luxure et Corruption, pour le Chaos Indivisé!"
A ce discourt, des milliers de voix tonitruantes ou corrompues répondirent, alors que dans les autres systèmes, les gouvernements planétaires finissaient d'être soumis.
Par la suite, des renégats de la Garde, qui avaient rejoins le Pacte de Sang, apportèrent des proies fraîches à Dicus. Celui ci partis d'un rire dément, et, alors que les pauvres humains se débattaient dans leurs chaînes, il aspira leur énergie psychique et la relâchât. D'abord, il ne se passa rien, les corps sans vie des sacrifiés s'écroulèrent sans bruit, alors que leurs cris de douleur et de terreur résonnaient encore dans l'air. Mais ensuite, la réalité semblât devenir floue, et des lueurs violettes apparurent dans l'espace et dans le ciel. La terre, soudain, trembla, et des éclairs de corruption jaillirent de nulle part. Le Prince du Chaos, hurlant des invocation démoniaques pointa ses bras vers le ciel, et une sombre énergie fut projeté, liant entre eux les points violets, qui n'étaient autre que des ouvertures sur le Warp tumultueux. Ces failles s'agrandirent, se rejoinrent pour n'en former plus qu'une, énorme, qui continuait de grandir dans le ciel de l'ancienne capitale de l'Ordre. Soudain, l'orbite de l'astre se déstabilisa. Il était aspiré, ainsi que tous les vaisseaux se trouvant en orbite, dans la faille qui continuait de grandir. En un clin d'œil, la planète avait disparu à l'intérieur, et cela déstabilisa encore la faille qui s'agrandit et se mua en une sorte de trou noir. Celui-ci ingéra encore deux systèmes adjacent, et perturba fortement ceux qui se trouvaient non loin. Plusieurs vaisseaux, usant de la technologie du Warp pour croiser, furent irrémédiablement perdu pour leurs nation. Des télépathes et des "magiciens" furent tués sur le coup ou frappés de folie. Les survivants, qui avaient réussi à fuir, avant de se retrouver dans les griffes des Renégats d'autres systèmes et d'être sacrifiés avaient renommé ce trou noir "l'Oeil de la Terreur".


A suivre



-------------------
Développement - Recherche - Construction

Remise en marche des fonderies de Mars (46%) : 2 ans
Colonisation et réhabilitation du secteur 63 : 1 an
Réparation, purge et réaffectation du vaisseau classe Exterminatus corrompus et des Titans Impérator corrompus : 4 ans
Réaffectation et mise en place des Titans Warhouns : Terminée


Partie MJ
Spoiler:
 

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.


Dernière édition par pylz-killer le Dim 12 Déc - 23:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 12 Déc - 22:20

EVENT


Invasion démoniaque :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mar 14 Déc - 18:55

L'Anak:


Spoiler:
 

Une bande de lâche pour un Dieu pourri:

Jack était dans la tour Anarkayst, il venait de discuter des prochaines opérations à tenir face au Auroran, il fallait continuer à pousser la guerre vers leurs terres. L'Anark avait réussi à sauver une partie de Coruscant plus de 30% de la planète était intact, lors de la bataille finale, la guerre avait ravagé bon nombre de maisons sur Coruscante mais une partie de la planète ne fut pas touché par les bombardement. De cette partie la reconstruction de Coruscant avait commencé, elle avait débuter par restaurer ce qu'il restait de la ville puis la construction sur les multiples cratères allaient être rude pour les ingénieurs Anarks. Jack pensait à toute cette vie qu'il avait entre les mains et à tous ceux qui croyait en lui. Il tenait d'une main le verre de Whisky de l'autre sa cigarette. Il était enfin seul le dernier Emissaire venait de partir avec l'impératrice Oxane, il n'avait même pas le temps de lui adresser deux mots hormis les quelques discours politiques officiels, mais ainsi va la vie d'un Anark. Il était assis de tout son long dans le fauteuil comme si rien ne pouvait l'atteindre, il bu un peu de son verre, et alluma sa cigarette se retourna et admira de par la grande baie vitrée Anark, la capitale de son peuple.

Jack se leva étirant son dos, cigarette à la bouche, il inhala la fumée et la recracha avec un souffle qui tenait à dire "enfin terminer avec ces conneries". Il s'approcha de la vitrée jusqu'à y poser son bras sur cette vitre. La cigarette à la bouche et son verre poser sur une sorte de petite table en bois. Il regardait fixement la ville regardant à quel point il avait pu bâtir en 300 ans. Il regardait tout autour de lui la nuit était déjà là il ne pensait pourtant pas avoir passer autant de temps dans cette pièce. Il regardait à droite et à gauche pensant trouver quelque chose d'intéressant. Un peu d'action. Mais pas l'ombre d'une fusillade ni d'un accident. Il se rememorait les instant sur Tortuga où tout les jours il se battait dans les bars et qu'il tuait sans réfléchir. Aujourd'hui le peuple était devenu un peu plus docile comprenant mieux leur place dans le monde. Il essayait de s'imaginer le front Auroran le voyant combattre dans une épopée héroïque, mais ça place était de protéger Anark pas de la laisser sans surveillance comme ce que Rawne aurait fait à l'époque.

Il se retira légèrement pris son verre et le bu d'une traite et termina ça cigarette tranquillement, il regardait le plafond en rêvassant puis sorti son couteau de combat. Et ce dit qu'il n'avait pas utiliser cela depuis 200 ans environs depuis la dernière insurrection des Executeurs. une bonne époque pour l'Anark aussi. Il commença à se servir un autre verre quand soudain il fut entourer de démon de toute sorte le regardant fixement, mais tout disparu d'un coup. Et il vit Merccio d'un coup comme s'il était la pour lui, mais il semblait changer. Jack reconnaitrait cette cible entre mille, il avait échoué ce jour là, il avait échoué en les laissant partir, mais gloria elle était bien morte, Ethan l'était aussi d'après les nouvelles, mais Merccio vivait encore et jack ne pouvait laisser cela passer. Mais il disparu comme les autres démons. Une vision de Rawne venant du Warp peut être. Mais Jack sentait que quelque chose se préparait. il couru vers la fenêtre et regarda sa ville s'éteignait secteur par secteur des Auras violettes se morfondait sur le sol et le ciel lui était ouvert sur une faille Warp. Les vaisseaux de la première flotte avait engager un combat ardu dans l'Espace au vu des lueurs bleutés qu'émettait les canons.

Soudain Jack se pris d'un vieux ressentit celui d'une poussée d'adrénaline que seul les assassins les plus expérimentés pouvait ressentir même au bout de 200 ans d'inactivité, ses réflexes étaient toujours là. Il était toujours frais et disponibles ils voyait tout au ralentit, son reflet dans la vitre affichait que quelque chose était derrière lui. un démon, il entendait sa respiration haletante de plusieurs, mais d'un qui émettait un bruit sourd de haine et de colère. Jack ne regarda même pas avant de se retourner et d'envoyer un de ses couteaux dans l'œil du démon qui hurlait une phrase qui ne donnait pas la peine d'être écouté.
Les autres démon eux chargèrent sans réfléchir le premier ennemi qui s'approcha de trop près dans un mouvement fluide et précis se fit décapiter sans mal par la lame au pétrusite de Jack. Il commença lui aussi à charger vers l'ennemi. Sa lame découpa un deuxième sans mal, Jack avançait dans des mouvement extrêmement précis vers la table, il était pourtant en train de courir mais pour Jack cela semblait une éternité. en arrivant près du rebord en ayant esquiver un coup d'épée il récupéra un fusil planqué sous sa table. Un fusil à canon scié à répétition. sans crier gare il visa celui qui tenta de le tuer et appuya sur la détente. Une gerbe sang rouge vif vit teinté les murs et le sol. Jack coupa la jambe d'un protagoniste se trouvant derrière lui sur la table. Il lui trancha en esquivant un coup fatal. Puis jack tendit sa lame à l'attention de la nuque du démon sa chute sur la lame était synonyme de sa mort. Il tira sur un protagoniste encore proche de lui avec le fusil. le tout dasn un mouvement tourbillonnant destiné à tuer un autre avec l'arme blanche. Il était encore une dizaine et cela ne faisait que 10s secondes que Jack se battait, il décida d'en finir vite même s'il trouvait ça amusant son peuple avait besoin de lui. Il tira donc les 4 autres cartouches du fusil visant la tête des démons.
Chaque Tir fut parfait, le tout dans un rythme parfait, ce qui amena deux démon à s'approcher de lui dangereusement. Tellement qu'il du bloquer l'épée d'os du démon avec sa lame et jeta son fusil à la figure d'un autre pour le déstabiliser un instant. Il mit en surcharge sa lame au pétrusite ce qui à eut pour incidence de trancher la lame du démon, Jack se décala légèrement afin de laisser le coup d'épée aller de lui même au sol, et son revers de lame eut raison des deux démon qui ne pouvait pas parer les coups. Puis Jack lança sa lame Vers l'un d'eux elle transperça le crane d'un démon qui chargeait vers lui. Les trois démons restant chargeait eux aussi et Jack se mit à courir vers son bureau pour y récupérer une arme un pistolet à barillet. qu'il récupéra au vol en sautant par dessus le bureau. Il visa toujours avant de toucher le sol un démon donc la tête explosa et un autre dont le cœur explosa chaque balle avait était décisive les deux démons retombèrent un au sol l'autre s'écroula sur le bureau et Jack toucha le sol. Le Démon survivant était en l'air après à fendre jack en deux, mais celui-ci roula au sol pour esquiver,tout en tirant sur la baie vitrée. Le démon planta son épée dans le sol tenta en vain de la retirer avant que Jack ne le poussa par un coup de pied fabuleux en dehors de son bureau. On put entendre le craquement des os du Démon qui arriva après quelques secondes au Rez de chaussée.

Jack voyait qu'il n'avait pas perdu la main, mais était toujours sous cette adrénaline et cela voulait dire qu'il y en avait encore dans les parages, il rejoint son bureau calmement. Pris les munitions pour son barillet d'un manière posée, puis commença à rechargé une à une les balles. Puis comme il le présentait la porte explosa en morceau accompagné dans cette explosion de deux Wardogs qui malgré le choc continuait de tirer dans la zone de la bête. Il fini de recharger arma l'arme tout en observant sa victime dans un calme des plus morbides un démon chevauchant un autre plus gros, il eut pour seul phrase:


"Ils savent plus quoi inventer dans le Warp"

Le démon chargea de toute son âme tentant de destituer Jack, mais il visa le cavalier ce qui permit à Jack de sauter de coté et la bête immonde tomba elle aussi avant de s'écraser plus bas. Jack regardait plus bas et voyait la ville qui croulait sous cette infamie. La bataille sur Anark fut plaisante pour la population.

Les vaisseaux venait de larguer une bombe au Pétrusite dans la faille Warp ce qui détruisit la plupart des vaisseaux ennemis et réduisit la faille au néant l'électricité revint aussi sec. La flotte stationnaire mis à sac les derniers vestiges des démons. Enville les poches de résistances furent détruites par la population local. Rawne aurait eut une phrase pour ça: "Faut pas se croire plus fort que l'Anark.".

Quelques jours plus tard après ce combat, tout les corps des démons ont été rassemblés afin d'être brulés. Et l'État Major fut rassembler afin de parler de la crise actuelle. Jack ne pensait pas que ce soit les seuls touché par cette crise et cela ne présageait rien de bon pour tout le Segmentum Pacificus. L'issue du sommet se conclut par l'idée d'envoyer un emissaire chez les Aurorans afin de négocier une trêve chez les Aurorans, un premier vaisseaux sera envoyé vide contrôler par une IA afin que l'Aurore évite de tuer l'un de nos diplomates. Et aussi nous enverrons un message sur des fréquences publiques dans les secteur voisins Aurorans afin de donner un lieu de rencontre afin de négocier une trêve.




Partie MJ :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 18 Déc - 12:04

----- Empire Tau’ri-----


Spoiler:
 


Exil et découverte
:

L'Aristote, sur le système Pandora(188).


«-Majesté?relanca l'Amiral Taran »
« -Quoi encore? Un problème?répondit l'Empereur »
« -Nous avons attérit sur le système 188. Nous avons du dévier de notre trajectoire initiale, car la dirigeant n'a pas voulu de nous, donc nous avons changé de trajectoire. Nous sommes maintenant sur la planète Pandora. »
« -D'accord. Des données sur la planète? »
« -Oui. Il n'y a pas d'habitants, si ce n'est que les animaux qui y vivent. Nous sommes en quelques sortes sur la planète Terre, il y a environ 200 millions d'années, soit dans le Jurassique. Il y a donc toutes les espèces animales qui y vivaient. Mais nous pouvons bien sûr établir des villes. Nous avons aussi repéré des animaux volants, nommés Ikrans(Avatar), terrible animaux volants. Nous devons partir ou rester? »
« -Nous allons rester. J'ai longuement étudier sur Terre dans mon enfance, et si Pandora ressemble à Terre, nous devrions pouvoir nous en sortir. Par contre, nous devrons construire dans les falaises. »
« -D'accord. Nous avons d'immenses falaises, pouvant contenir la place d'une capitale comme il se doit. On doit creuser à l'intérieur pour construire la capitale? »
« -Oui. Pensez également à faire des bases près de la falaise, afin de cacher les vaisseaux dedans. Il faut que personne ne sache que nous sommes ici, compris? »
« -C'est compris Majesté. Vos désirs sont des ordres, finalisa l'Amiral Taran avant d'aller appliquer les ordres. »

Après une révérence de sa part, il prit contact avec des commandos. La mission était simple: creuser un immense trou dans la falaise, afin d'y construire une ville. Bien sûr, une protection sera mise sur la falaise, pour éviter que des doutes soit émit quand on voit un gros trou creuser au canon ionique.Une bonne heure après l'ordre, le tir ionique fut effectué. Une énorme détonation résonna, et puis plus rien. Rapidement, des maintenances furent construites pour soutenir la falaise, en cas d'effondrement. Quand la ville sera fini, les maintenances ne seront plus utiles.

Le matériel transporté fut descendu assez rapidement par les colons, et ils commencèrent aussi la construction d'immeubles. La falaise faisait environ 1,5km de haut, sur une dizaine de large. Elle pourrai donc contenir plus de cinq milliards d'habitants environ, et c'était bien l'objectif de l'Empereur. D'autres villes seraient certainement construites dans le futur, mais rien n'était certain. La ville-capitale est baptisée "Taukra".

Les militaires, pendant ce temps, commencer à installer les bases « tout prêt faites », qui étaient transportés dans les vaisseaux. Des canons ioniques étaient installés un peu partout autour de la falaise, afin de pouvoir contrer une éventuelle attaque, et des groupes d'explorations étaient organisés pour découvrir les alentours. Un bouclier énergétique devrai certainement être fait, pour éviter que les dinosaures viennent déranger la population, ainsi que détruire des installations. Les bases sont bien sûr sous-terraine. Des missiles nucléaires sont également pointés vers l'atmosphère, afin de tirer en cas d'arrivée de vaisseaux hostiles à l'Empire.


La résistance à Coruscant:


« -Général? lanç a un soldat »
« -Quoi encore? »
« -Nous avons reçu des ordres bien précis. »
« -Et quels sont-ils? »
« -Évacuer la planète par la porte inter-spatial, et faire sauter la planète Coruscant. »
« -Vous êtes pas malade vous? Jamais nous ne ferons ca! »
« -C'est un ordre direct de l'Empereur en personne. Il dit qu'il en va de l'avenir de l'Empire. »
« -Que l'Empire aille au diable! L'Empereur ne nous a jamais ordonner de sortir défendre la planète, et maintenant, par sa faute, nous sommes bloqués ici! Et maintenant, il nous demande de l'aider, alors qu'il n'a plus rien fait pour nous! C'est vraiment se foutre de nous! »
« -Monsieur, l'Empereur a dit qu'il fallait qu'on les rejoignent sur la nouvelle planète, afin de reconstituer la totalité des forces. »
« -Jamais nous reviendrons vers lui! Nous allons rester ici, un point c'est tout!ordonna violemment le Général »


Les rumeurs étaient déjà dans toutes les bases encore « en vie » que le Général refuser d'auto-détruire la planète, ainsi que d'aller sur Pandora. Des rébellions avaient lieux, et le Général en était conscient. C'est bien pourquoi qu'il forma une milice personnelle, afin de se défendre en cas d'attaque. Le siège de cette « rébellion » était les quartiers personnels du Général en personne.

Mais il ne resterai certainement pas très longtemps ici, car c'est presque 1000 personnes qui allaient l'attaquer, alors que sa milice n'était constituée d'environ 100 hommes. Malgré qu'ils avaient les armes les plus puissantes de la base, ils ne pourraient certainement pas tenir très longtemps.


Mais un homme, possédant le code pour l'activation du canon ionique, désobéit au Général. Il y a environ 110 vaisseaux, 50 véhicules blindés et 5 000 soldats qui reste sur Coruscant, mais il fallait le faire... Un tir fut effectué, puis deux, puis trois, et un quatrième...Les tirs étaient à puissance maximale, et le noyau de la planète Coruscant fut touché gravement. Les bases explosèrent entièrement, et personne ne fut là pour savoir si la planète explosa ou pas...Tout du moins, l'Empereur fut averti de cela avant que l'acte soit fait, et quelques instants avant, il avait déclarer officiellement le Général Ari, le commandant Sherpa et les miliciens traîtres à la nation. Il déclara également les soldats présents héros de la nation, et une médaille fut faite en l'honneur du soldat qui déclencha les quatre tirs ioniques sur le noyau de Coruscant....



Partie MJ :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corsica51
Modérateur en Chef
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 25
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/10/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Fiurenza
Dirigeant: Gabriel II
Couleur sur la carte: Jaune

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Ven 7 Jan - 16:33

République Théocratique Aurorane
«Imperator Expectente»
3108 ad Imperium condita


Spoiler:
 

Politique extérieur:

A la table des négociations - « - Bonjour membres de la Fédération Helvétianne. Je me présente, Kedge Pierel, président de la République Théocratique Aurorane et dirigeant de la planète Terre. Tout d'abord, veuillez m'excuser pour le retard de cette réponse. Notre nation était en guerre l'année dernière et je pense bien que vous comprendrez le peu de temps que j'avais. C'est donc avec du retard, mais avec une réponse positive que je vous répond. Cependant, comme vous l'avez constatez, le Chaos s'est emparé de notre voisin et les frontières ne sont plus très sur. C'est donc en toute amitié que nous vous conseillons d'attendre avant de réaliser ce projet.
Avec mon amitié la plus sincère, Kedge Pierel. »

Vestige du passé – Des karhaïs c'était installé sur l'une de nos planètes, plus loin vers le sud de notre empire. Alors que ceux-ci cherchaient le tombeaux des Imperators, ils étaient arrivé chez nous, tuant toutes personnes sur leurs chemins pour s'y installer. Personne ne comprit la raison de cette manœuvre, mais ce que tout le monde savait, c'est que la RTA n'avait pas de temps à perdre avec ces pauvres xénos, vestige d'un passé lointain et poussiéreux. Une attaque groupé et rapide aurait suffit certes, à anéantir leurs présence, le tout sans trop de pertes. Mais avec la récente apparition du Chaos à nos frontières, il n'était plus question de perdre du temps, des hommes et du matériels avec des karhaïs. Le sanctuaire étant à présent aux mains du Chaos, certainement détruit par leurs mains impies et un message fut donc envoyé aux karhaïs.
Les coordonnées du sanctuaire était indiqué, ainsi que l'information prévenant de la présence du Chaos sur la planète. La flotte aurait toute liberté pour partir tranquillement vers ces coordonnées ou rentrer chez elle, sans qu'une quelconque attaque de notre part puisse l'inquiéter. Cependant, le gouvernement demanda dans ce message, que dans l'éventualité où les karhaïs décident de maintenir leur direction vers le Sanctuaire, d'informer la RTA de la situation sur place et principalement de la situation du Sanctuaire ainsi que des dépouilles.

Dans les flammes – Cela faisait maintenant 1semaine que les démons était arrivés. Mon contingent space-warrior est moi même avions était envoyé en périphérie de la ville, sécuriser et nettoyer la zone. Pendant ce temps le gros de la flotte après avoir sécurisé le centre-ville était parti aux frontières de l'empire sur Asyos et Fiurenza, prête à se battre. Je me retrouvai donc seul, 42hommes à commander, sans soutien logistique, ignorant totalement la nature de l'ennemie.
Le soleil commençait à se coucher, mais pourtant j'avais l'impression d'être en plein jour. Les flammes des habitations attaquées, éclairaient de toute leurs vivacité les alentours. Je regardais ce spectacle, effaré depuis le toit d'une maison que nous venions de sécuriser, malheureusement trop tard, les corps des habitants torturés peignant de leurs sang les murs du foyer. Au même moment je vu un homme courir quelques mètres en-dessous de moi, essayant d'échapper à quelques démons le pourchassant. Alertant les autres, je prit mon fusil et tira dans sa jambe. La balle le prit en plein dans son élan, permettant à l'homme pourchassé d'enfin prendre un peu de distance. Les démons arrêtaient derrière celui que j'avais touché, semblant être leurs chef, levèrent les yeux, nous regardant d'un air narquois. Tout d'un coup, les 5démons s'envolèrent à l'unisson, se dirigeant vers nous. Mes camarades, tous positionnés se tenait prêt à ouvrir le feu quand ils arrivèrent. Les démons arrivèrent face à nous et bien évidemment, nous les attendions et les balles commencèrent à fuser. Un des démons qui avait eut la malchance d'être positionné au mauvais endroit et au mauvais moment se prit la plupart des balles, le faisant en un clin d'œil, revenir d'où il était venu. Nous fessions donc face à trois démons, quand ce détail me frappa l'esprit. Les démons auparavant 5, étaient 3 face à nous l'un d'entre eux étant mort. Mais où pouvait bien se trouver le dernier. C'est alors au moment où je réfléchissais à cette question, que le démon manqua à l'appel sauta de derrière, sur l'un de mes hommes, le déchiquetant affreusement de ses grandes griffes en plein de petit morceau.
Levant la main et criant je fit alors signe aux autres de se rapprocher et de former un cercle. Nous étions donc coller, l'un à l'autre, chacun protégeant l'arrière de l'autre, divisé en 3cercles distinct. Continuant bien évidemment à bouger, à tourner, les coup de feu reprenaient en puissance.
Un deuxième démon se cognant bêtement contre une bouche d'aération de l'immeuble, se prit plusieurs rafales en pleine tête, coupant celle-ci du reste du corps et le faisant tomber. Ils n'étaient plus que trois, mais mon instinct me disait que le plus coriace était à venir. La preuve m'en fut rapidement apportée quand un démon se jeta brutalement sur nous. Tentant de défaire notre position, de nous éloigner les un des autres, il trancha, dans une précision inouïe, la gorge de deux malheureux se trouvant sur son chemin, avant de se retrouver debout en plein milieu du cercle.
Essayant d'attraper une arme, il prit par le cou l'un des space-warriors, lui piqua son fusil et le jeta de par dessus le toit. Mais pendant que le démon jetait mon défunt compagnon par dessus le rebord, mon arme toujours prête à tirer et mon esprit, toujours aux aguets, une balle sorti de nul part se planta directement dans son cœur, avant même que je puisse tirer ou entreprendre quoique-ce soit.
Le temps de tourner la tête et deux balles de plus arrivèrent droit sur les deux derniers démons restant. Un premier temps abasourdi, ne comprenant pas ce qu'il se passait, je me mis à chercher au alentour, essayant de trouver le visage, le corps ou une quelconque trace de notre bienfaiteur. Sorti de nul part, cette personne mystérieuse commença à apparaître à nos yeux, c'était un fantôme.
Si l'État-Major ne nous avait pas donné de soutien logistique, c'était justement parce-que nous n'en avions pas besoin. Le fantôme nous expliqua alors que lui et un millier d'autres fantômes avait était dépêché sur les mondes attaqués enfin de traquer ces démons et d'aider les space-warrior sur le terrain. Lui demandant pourquoi il n'était pas intervenu plus tôt, avant que mes hommes commencent à se faire tuer, il me répondit tout simplement, levant les épaules, qu'il venait tout juste d'arriver. Il s'excusa alors de ne pas pouvoir continuer cette charmante discutions plus longtemps et nous fit remarquer que nous aussi, nous avions encore beaucoup de travail. Il partit comme il était venu, sans laisser de trace. Je me retournas alors vers mes compagnons, car en effet, beaucoup de zones restaient encore à nettoyer. Cette bataille était encore loin d'être finis.

Politique intérieur:

L'odyssée de l'espace – Le message était arrivé il y a quelque mois de cela maintenant. L'on avait réussi à retrouver les zergs, ceux-ci vivaient sur des planètes lointaines, très loin du segmentus pacificus, mais le point le plus important dans cette histoire, est qu'au cours de leur périple, l'équipage avait croisé de nombreuses planètes. L'univers est grand et nous n'en connaissions qu'une infime part. Cette nouvelle avait relancé la question de l'exploration et pourquoi pas, de la colonisation et un hypérion avait était préparé à cet effet. Scientifiques, militaires, techniciens et colons avait était préparé et le vaisseau enfin prêt, était parti, direction l'ouest et l'inconnue (secteur 170).

Quelques hommes jouaient au carte, d'autres buvaient et papoter au bar du vaisseau, mais l'ennuie pesant, se faisait sentir. Cela faisait maintenant 2mois que le voyage avait commencé et toujours nul signe de vie stellaire. Nul planète, nul étoile, juste le vide et la profondeur du noir interstellaire. Tous attendaient avec impatience l'arrivée, ayant à l'esprit l'importance de cette mission tant pour notre nation que pour l'Aurore, seul le devoir permettait aux hommes de rester calme, patient face à la passivité.
Bien évidemment, quelques femmes étaient montées à bord, infirmières, adjointes de bord des capitaines, cuisinières, femmes de ménages, égayant grandement la monotonie de la vie sur l'hypérion de part leurs beauté et leurs frasques nymphomanes. Chaque homme de l'équipage avait pu, pendant quelque temps s'amuser mais il n'y avait pas assez de femmes pour tuer tant de temps à perdre. Un groupe d'ami, pour passer le temps et s'occuper, avait crée un groupe de jeu de rôle. Appelé « donjon et dragons », les joueurs avaient crée nains, orc, barbares, guerrier et sorcier, issue de l'univers fantastique collectif. Créant et avançant dans leur propre univers, les joueurs, dont la grande majorité avait prit des nains (pas d'elfes évidemment) s'amuser à imaginer découvrir des nains à leur arrivée, pactisant avec eux, buvant de nombreuses bières et mener la belle vie sur cette nouvelle terre.
La vie continua ainsi de nombreux jours jusqu'à qu'un jour...

« - Planète en vue, planète en vue!!! » La voix résonnait dans tout les couloirs du vaisseau. L'hypérion sortait d'une torpeur de plus de 2mois et était enfin arrivé à destination, mais qu'allait-il trouver sur place?

Rien n'est finit – Bastien marchait sereinement vers le petit parc central occupant son université. Bastien avait 19ans, étudiant en philosophie, la vie était belle pour lui. Il avançait vers son arbre préféré, rejoignant ses amis déjà là-bas, préparant un join pour bien commencer l'après-midi. Il faisait beau en cette belle journée de juin, le soleil brillait, la température dépassait 25degrès et bastien n'avait pas cours. Oui, bon d'accord, je me dois d'être sincère avec vous lecteur, bastien avait cours, il séchait bien évidemment comme tout bon élève de lettre se respectant.
Il sortait de philosophie antique, où il avait étudié Socrate assis autour du prof faisant cours sous l'un des nombreux oliviers mis à disposition pour faire cours dehors.
Il aurait put continuer, aller en cours toute la journée, mais tout ceci n'était pas très sérieux. Aller en cours et ne pas fumer de join? Pour se faire engueuler plus tard dans la soirée par sa weed? Non merci, bastien était quelqu'un de tranquille et il ne voulait pas se battre, même défoncé avec sa weed.
Il rejoignit donc ses amis dans le parc, s'installant entre 2jolies filles, toujours roulant son join, tentant vainement de draguer. Deux amis à lui, venus d'universités voisine, Florent et Philippe-Michel attirant toute l'attention des demoiselles. Les heures passèrent, tous riant, les joins tournant, puis tandis que bastien se prélassait, défoncé dans l'herbe une étrange chose arriva. Haut dans le ciel, des vaisseaux impériales passaient, vaisseaux pourtant sensé être sur le front.
Bastien ne comprenait pas, les vaisseaux impériaux, gigantesque, recouvrant de leurs ombres ce qu'il traversait, était pourtant interdit de passage au-dessus des universités de lettre depuis qu'un étudiant, défoncé, était mort par la faute d'un de ses vaisseaux lors d'un bad. Quelque chose d'étrange se passait et la curiosité occulta vite toutes autres pensées de son esprit. Bastien se leva, enlevant ses 2amis quelque peu énervé des bras des jeunes femmes et ils partirent rapidement en centre-ville.
La foule était immense sur la grande place devant le palais présidentiel, tous ayant vu la flotte survolait la ville en direction du spatio-port. La guerre était-elle finit? Bastien et ses amis voulait en avoir le cœur net et ils se faufilèrent donc à travers la foule, essayant de se frayer un chemin jusqu'au palais. Arrivés à destination, ils attendirent, une heure, peut-être deux, ils ne savaient plus, en roulant des joins, attendant une quelconque réponse à tant de questionnement.
Au bout de tant d'attente, le président Kedge Periel sorti, s'avança sur le balcon donnant sur la place, où les présidents de la République avait prit l'habitude de faire leurs discours.
« - Chère concitoyennes et concitoyen, je suis venu ici pour répondre à vos questions. Les vaisseaux que nous avons tous vu survoler la ville sont bien ceux provenant du front. Cependant, il est de mon devoir de vous préciser que la guerre n'est pas finis. Si la flotte est revenu ici, sur Aurora, c'est sous l'impulsion de quelques amiral effrayé, lâche, ayant fui le combat. Nos fières guerriers restaient au combat, devant faire face à des troupes amoindris, ont préféré suivre ces lâches pour ne pas mourir vainement et sauver de si précieuse vie. La bataille s'annonçait pourtant victorieuse et je vous promets que ces lâches seront jugés et punis d'une façon des plus exemplaires. C'est donc à mon grand malheur que je vous annonce que la guerre n'est pas finis et que les troupes renforcées et mieux préparées repartiront rapidement au combat. Ces barbares, ces criminels de l'Arnak doivent payer pour leurs crimes et nous ne les laisserons pas s'en sortir impunément. Vous comprendrez la nécessité de cette guerre, même si celle-ci n'enchante personne. »

Le président reparti à l'intérieur du palais, laissant la foule à sa réflexion. Bastien et ses amis étaient pour le moins des pacifistes, chose certes commune pour des étudiants en lettre, mais le besoin de justice était plus fort que tout et malgré les effets du cannabis sur eux, ils comprenaient la malheureuse nécessité de cette guerre. Ils repartirent tranquillement en direction de l'université, fatigué de tant de marche, car après tout, cette guerre ne les touchait pas.

Pourtant quelques mois plus tard...
La chambre était vide, obscur, silencieuse. Seule la petite lumière de la télévision et les bruits en sortant meublés les lieux. Bastien écoutait attentivement ces bruits, ces sons, tranquillement embobiné sous sa couette. Cela faisait plusieurs jours qu'il n'avait plus cours. C'était le chaos en ville et tous avait peur, lui y comprit. Il ne sortait plus, comme le reste de sa famille d'ailleurs. Il attendait devant sa télévision, essayant de recueillir quelques informations, essayant de comprendre ce qu'il se passait. Quelques informations avait circulé, l'on parlait d'attaque de démons, d'équilibre rompu, de monter en force du chaos, mais rien de bien précis. Tout ceci n'importe quel auroran pouvait le deviner par lui même, les autorités cachait quelque chose, mais il fallait attendre. Dehors, l'armée avait était envoyé nettoyé les rues, tuant tout démons trainant dans les rues de la Nouvelle-Aurora, pendant que le gouvernement avait conseillé aux population de rester chez elles. Comme si sa porte allait empêcher un quelconque démon de rentrer...
Se levant, il partit quelques minutes, s'absentant de devant le poste. Quand il revint de ses occupations, un flash info était en train d'être diffusé en boucle à la télé. Le Grand Pontife allait donner une allocution à la télévision d'ici quelques minutes, expliquant tout de l'étrange situation se déroulant dans le pays.
Bastien resta scotché au téléviseur tout le long, voilà trois jours qu'il attendait des informations, des réponses. L'allocution dura pendant une demie heure. Lissandru Appietto prévenu dès le départ, que des heures sombres attendait notre nation. Allonger dans son lit, bouche bée, bastien prit alors connaissance de toute la situation. Le Prince Dicus, désigné par beaucoup comme futur Imperator et fils désigné de l'Aurore avait était touché d'hérésie. Quelques rares soldats de l'Ordre, restait fidèle à Sa voix était parvenu à rejoindre Asyos, où là il en avait informé les autorités de la RTA. Tout les mondes contrôlés par l'Ordre avait était touché par l'hérésié, les aurorans restaient fidèles tués, égorgés, torturés, les mondes souillés, pollués de leurs infamies. Personne n'avait imaginé tel choses, même si pendant plusieurs jours l'Ordre en charge de l'administration d'Asyos, coupé de toute communication avec le secteur 10 avait commencé à rependre l'inquiétude.
L'on ne savait ce qu'il était arrivé aux tombeaux des Imperators Ethan et Doume, mais les choses étaient préoccupante. Au main du Chaos qui sait, quel horreur ils pouvaient faire subir aux tombeaux.
De nombreux vaisseaux de la RTA, commerciaux ou de pèlerinage furent prient d'assaut par le Chaos, tuant tout passager à son bord. Un problème dans le Warp aurait de plus était remarqué sans que personne ne puisse savoir de quoi il en est.
Un vieille ami devenait ennemie et la guerre continuait de plus belle. Puis soudain, alors que tous pensaient la fin proche, la RTA acculait de toute part des hérétiques, le Grand Pontife annonça qu'une paix avait signé avec l'Arnak. Cessant toutes hostilités, les deux nations avaient signées la paix, permettant ainsi à chacun de se concentrer sur un ennemie commun.
L'allocution continua encore quelques minutes mais Bastien était déjà parti. Il en savait assez, sa vie n'allait plus être la même peut-être pour toujours, ça il le savait, il comptait donc profiter de ses derniers instants de tranquillité. Il ouvrit son frigidaire, prenant quelques tomates, du chèvre, puis levant le bras attrapa une baguette et une bouteille d'huile d'olive. Profiter, il en était bien décidé, la guerre allait peut-être l'amener mourir sur une terre lointaine et sombre. Il se décida donc à sortir, ouvrant la fenêtre donnant sur la terrasse. Dans les hauteurs de la ville, face à la mer, il s'installa, se préparant ce met si délicat qu'il avait l'habitude de préparer. Il mangea, puis sorti filtre, feuille et tabac. Et alors qu'il allumait sa cigarette, laissant sortir la fumée, d'autres fumées s'élevaient depuis la ville, laissant présager l'arrivée de jours sombres.

A la recherche du passée – Le message avait était reçu. La mission avait réussi au plus au point, dépassant les espérances données en elle. Le rapport faisait état d'un contact réussi et sans accroche avec la Reine de la Nuée, Sarah Gotwald, apparemment nouvelle reine des Zergs. Un accord avait était conclu entre les deux races, ne restait plus qu'au vaisseau parti en mission, de repartirent dans une autre direction, accomplir sa part du contrat. Le gouvernement classa rapidement ces informations top-secrète et l'accomplissement de la nouvelle mission, urgente et de question vital pour la nation. Le vaisseau parti donc rapidement, direction Loriador, là où se trouvait les dernières personnes à savoir. Une ancienne civilisation perdu devait être retrouvée.

Ceinture de fer – Les forteresses militaires viennent d'être finis et partant du spatio-port, sont partis directement, après une évidente montée des troupes, dans leurs directions respectives. C'est donc dans les secteurs 60 et 62, au frontière de l'Empire, ainsi que dans les secteurs Fiurenza et Asyos, pour protéger des planètes d'une importance culturel énorme, que sont partis les forteresses. Les divisions des forteresses sont entièrement constitué de space-warrior et de fantôme. Équipée de toutes les armes et défenses possibles, canons solaire, tourelles, puissant laser et de nombreux boucliers, les forteresses spatiales auroranes sont quasiment imprenable. Chose importante à préciser, la guerre contre l'Arnak a donné la nécessite d'installer des mesures anti-abordages et c'est ainsi que des lance-missiles à tête chercheuse se sont vu installer tout autour des portes des hangars. Tout vaisseau étranger

42 – En ces temps de malheur et de guerre, l'ouverture de la station 42 en orbite de Fiurenza, après les dernières finition, fut accueilli avec enthousiasme par la population venu assister à l'inauguration de la station. Un concert mémorable du jeune groupe 42 Nights of Static, de jolies demoiselles servant en petite tenue les verres de pastis aux invités, tout cela depuis les fontaines de pastis, un monde fou, cette inauguration fut une vrai réussite tant pour la station elle même que pour ces participants. Le lendemain vit d'ailleurs étrangement le cours de la bourse d'un des plus puissants groupes pharmaceutiques du pays, producteur des ¾ des aspirines en circulation, monter en flèche. Quand à la station 42 elle-même, déjà très connu, l'on attend d'ici les prochains mois les premières retombées de cette fête dont le bouche à oreille devrait donner une publicité monstrueuse.

Space-Marines – Avant tout ça, avant le Chaos, avant la perte de tant de gens, de tant d'amis j'avais reçu des données venant de l'ordre. Un ami ingénieur de là-bas, qui avait récupéré des plans, d'anciens plans. Les gouvernements avaient décidé de partager les données, reforger une armée commune, reforger la future force de l'Imperium. J'avais donc reçu les plans, le lancement de la production avait commencé. Puis tout ça est arrivé, mon ami est mort mais le projet space-marine continuait. Évidemment depuis que les démons était arrivé en ville, semant terreur et désarroi, le gouvernement devenait de plus en plus pressant, de plus en plus pesant. Le projet a donc était lancé, je pense d'ici 4ans, moi, les autres techniciens et toutes la machine industrielle derrière nous arriverons à produire suffisant de ces armures.
D'après ce qu'on m'a dit, le projet devrait devenir un tournant dans l'histoire du pays et permettre d'assurer sa sécurité pour de bon.
J'ai hâte de voir ce que donnes ces fières soldats à l'œuvre. Une dernière chose avant que je retourne travailler, pour plus de rapidité vu les besoins urgent de l'armée en ces temps-ci, le recrutements des hommes pour ces unités d'élites a était lancé, en parallèle de la production d'armures.


Développement:
Agrandissement du réseau de transport spatial: 1an
Forteresses militaires : fini
Grognards Impérials : - Création équipement -> fini
- Recrutements et entraînements -> 1an
Space-Marines : - Création équipement -> 4ans
- Recrutements, modifications génétiques et entrainements -> 8ans

Station 42 : fini

Déplacement des flottes:
3flottes direction le secteur 13
3flottes direction le secteur 22
3flottes direction le secteur 70
3flottes direction le secteur 24



Partie MJ :

Spoiler:
 


Dernière édition par Corsica51 le Mer 9 Fév - 0:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Ven 7 Jan - 21:32

Nation Jaïane

"Oïane Idabi L'naa"
Dans le ciel nous nous élevons

An 595 du calendrier Jaïan
3108 du Calendrier Général




Thème musical :
http://www.youtube.com/watch?v=2kRWsE9QZN8&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=4CdlaH0y7Jo

Nom : Nation Jaïanne
Planète Capitale : Neenan, 221
Ville Capitale : Avara
Couleur: Vert Impérium
Dirigeant : cf Gouvernement
Style de Société : Harmonie et Étude (défini dans Culture)
Gouvernement : Conseil
Civilité : Jaïan, Jaïanne
Population : 6 342 895 476
Race : Jaïans
Langue : Jaïaner
Secteurs possédés : 221, 224, 207

Histoire :

La colonie de Neenan venait d'entrer dans le groupement de planète important de son secteur. Celui-ci comptait quelques dizaines de systèmes solaires, et pas loin de cinquante six planètes viables pour la colonisation. C'était l'âge d'or de l'Impérium, et tout était prospère. Oh, il y avait bien la guerre, dans les secteurs extérieurs à l'Empire, mais, dans le secteur privilégié de Neenan, qui se trouvait dans le Segmentum Pacificus, on ne connaissait plus la guerre depuis près de mille ans. Néanmoins, des troupes pour la Garde étaient régulièrement levées, et la planète pouvait être fière d'en être à sa quatre-vingt cinquième fondation.
Les plus hautes spires de la cité s'élevaient vers un ciel bleu pur et semblaient toucher l'espace. Le plus haut bâtiment de la planète était la Cathédrale-Cardinale Saint Ethan, dont la plus haute tour, la tour des Pénitents, culminait à six kilomètres de haut et projetait son ombre sur les bâtiments civils alentour. Ce qui avait fait la richesse de cette planète était un minerais extrêmement rare, utilisé désormais dans l'Impérium pour les modules antigrav, en remplacement des anciens qui fonctionnaient encore à la post-combustion de l'Illisium. Ce minerais, le Klend, du nom du scientifique l'ayant découvert, avait la propriété très spéciale de pouvoir inverser la gravité s'il était soumis à une impulsion énergétique. Une cité-usine du méchanicus s'était même installée sur le continent occidental de la planète, trois fois plus grande que la terre, afin d'étudier les applications fabuleuses du Klend. Mais ce que les adeptes effectuaient dans les souterrains sombres était bien plus officieux....

Puis toute cette harmonie finit peu à peu à tomber en décrépitude. Des conflits émergeaient partout dans l'Impérium, les xénos envahissaient des secteurs entiers, de plus en plus de régiments devaient être levés. Neenan, voulant bien faire, avait levé son deux centième régiment. C'était plus de six milliards d'hommes et de femmes qui avaient rejoins la Garde pour se déplacer perpétuellement de conflits en conflits. Nous étions alors en 2154, et les Ages Sombres de l'Impérium approchaient...

Le schisme avait eu lieu, et l'Impérium s'effondrait, morceau par morceau, lentement mais surement. Années après années, siècles après siècles, des secteurs tombaient faute de troupes, d'autres se rebellaient contre l'autorité, d'autre encore, isolés du reste de l'Impérium, choisirent de ne plus fonctionner qu'en vase clos, ce qui précipita leur fin d'une façon sombre et brutale. Sur Neenan, la prospérité n'était plus. L'économie stagnait par pénurie d'ouvriers, car la Loi Supremi avait été décrétée, permettant ainsi de lever autant de troupes que nécessaire pour l'effort de guerre. Ainsi, deux tiers de la population avait été entrainée et envoyée à la guerre, ce qui ne faisait pas moins de 210 Régiments supplémentaires. Les cités jadis glorieuses paraissaient bien vide, et la gloire ancienne d'avoir été une des planètes à avoir fondé des Régiments prestigieux semblait terne. Sentant que quelques chose approchait, les adeptes du Mechanicus, dans leur cité-forge, accélérèrent leurs expériences et les finirent, puis mirent le projet en sommeil.
Peu de temps après, les Impérator furent tués, ce qui finit d'achever l'Impérium déjà agonisant. L'empire se morcela et disparut dans les limbes de l'espace, morceaux par morceaux. Sur Neenan, la cité-forge eu peur de la réaction belliqueuse éventuelle de la part du peuple, et commença à évacuer. Cet acte fut interprété comme de la lâcheté par le Seigneur Gouverneur qui décréta que l'on devait empêcher l'Adeptus de fuir. Une guerre mineure s'ensuivit, détruisant la Capitale Planétaire et une bonne partie de la cité forge. alors que les vaisseaux de l'Adeptus s'enfuyaient, la Tour des Pénitents s'écroulait, lentement, dans le bruit qu'aurait fait une montagne s'écrasant au sol. Les autres cités sombrèrent à leur tour dans le chaos et se livrèrent des guerres mutuelles dévastatrices. Lorsqu'il n'y eut plus assez de personnes pour combattre, le calme revint. On n'avait plus de nouvelles de l'extérieur, et, de toute manière, personne ne s'en souciait. La maladie, les catastrophes et les bêtes sauvages étaient devenues les inquiétudes prioritaires.

C'est un homme sale et taraudé par la faim qui ré-activa par mégarde le programme alors qu'il cherchait de la nourriture. Lorsque les systèmes s'allumèrent, il prit peur et s'enfuit. Il mourut cinq jours plus tard, perdu dans la cité-forge, ébouillanté par un jet de vapeur sortant d'une canalisation brisée. Pendant ce temps, le programme remettaient des machines cachées en route. Au-dehors, les derniers humains finissaient de mourir.

Cinq mois plus tard, les deux premiers spécimens furent terminés, mais, imparfaits, il ne réussirent pas à s'adapter et moururent deux jours après leur sortie. Le programme, évolutif, conçu clandestinement, car les "ordinateurs pensants" étaient prohibés dans l'Impérium, continua à améliorer les spécimens pendants un an. Les derniers ajouts que les adeptes n'avaient pu faire eux-même. Une fois cela fait, le programme relança la séquence de création, en modifiant encore de ci de là des détails mineurs. et, cinq mois plus tard, quatre spécimens adultes furent lâchés dans la nature, deux mâles et deux femelles. Le programme, jugeant son devoir accompli, activa son auto-destruction, conformément au code HGXXX-001101-K-1001 séquençage 4 encrypté au plus profond de son système. Une partie de la cité en ruine disparut avec lui, mais les spécimens étaient déjà loin.

Ceux ci prospérèrent, et suivirent un schéma évolutif semblable à celui des humains archaïques, à ceci près que leur évolution corporelle et mentale avait déjà atteins son maximum. En quelque dizaine d'années, ils étaient déjà des centaines. En un siècle, plusieurs centaine de milliers, et leur capacité technologique était semblable à celui du XIXème siècle terrien. Ils s'étaient nommés les Jaïans dans la langue qui s'étaient développée loin de toute influence, les textes inscrits sur les ruines demeurant incompréhensibles.
Les Jaïans étaient des humanoïdes semblables aux humains par bien des aspects, mais des détails important les différenciaient néanmoins. Le plus gros de tous étaient le fait qu'ils pouvaient voler; leurs bras leur servaient à la fois de manipulateurs et d'ailes, et leurs longues plumes, sombres ou multicolores étaient protégées là où elles se plantaient dans la chair par des écailles argentées. Leurs oreilles étaient allongées et leur visage avait adopté un profil plus aérodynamique, mais, sortis de ces détails, ils étaient très semblables de physique. Là où ils différaient en profondeur, c'était au niveau physiologique : là où un humain aurait atteint l'âge adulte physique et psychologique vers 20 ans, un Jaïan le faisait vers 16. Ils avaient aussi une espérance de vie plus longue de 10 a 20 ans, et une résistance physique accrue. Les Adeptus avaient voulu jouer aux dieux en créant la vie, et, si l'on considérait les Jaïans comme une réussite, ils n'avaient pas été là pour assister à leur succès. Et c'est en partie à cause de ce fait que les Jaïans ne leur aurait pas plus.
Le programme, étudiant l'histoire humaine, avait jugé que le profil neural de l'Homme n'était pas bon. Ainsi, il avait créé ses spécimens avec une façon de penser et d'appréhender le monde totalement différente. Les Jaïans ne ressentaient pas de haine et de peur naturelle envers ce qui leur était différent, de même, l'harmonie entre eux était quasi parfaite. Et leur principale occupation était d'innover et d'étudier. ils étudiaient à peut près tout ce qu'ils pouvaient voir leur environnement, leur société, leurs pairs, les étoiles - d'ailleurs, de nombreux embrasement spatiaux les interloquèrent vivement- la vie. Leur instinct de survie était d'ailleurs lui aussi très développé, et ils apprirent à façonner des armes afin de se défendre pratiquement dès leur accès à la conscience. Mais leur profil psy n'en fit pas des être violents, et ils préférèrent toujours se servir de leurs armes pour se défendre plutôt que pour attaquer. Ils vivaient en osmose avec leur environnement, et avaient réutilisé les ruines laissées là par une civilisation inconnue pour créer leurs villes. La plus grande se situait dans et autour de la tour gigantesque, longue de vingt Moth ( 3Km, l'ancienne Tour des Pénitents, vous l'aurez compris), ils en firent leur capitale et le centre de leur politique.
Les Jaïans continuèrent à se développer rapidement, recyclant les ruines de bâtiments pour n'en "conserver" que le haut, et laissant la nature reprendre droit sur la terre. En cinquante ans, la majeure partie de la planète était colonisée, et le niveau technologique était proche du milieu du XXI ème siècle terrien. En utilisant les technologies anciennes découvertes sur la planète, les Jaïans furent rapidement en mesure d'apprendre comment aller dans l'espace et de lancer leurs premières fusées. Les centrales à fusion étaient elles aussi construites, alimentant des villes devenant de plus ne plus grandes. Cinquante ans plus tard, les premiers vaisseaux longues portée étaient lancés à l'assaut du système solaire.

Cent ans plus tard, le développement atteins était proprement outrageant. en seulement deux cent ans d'Histoire, les Jaïans avaient rattrapé leur retard technologique et avaient colonisé l'intégralité de leur système solaire. Ils avaient abandonné les moteurs à Illisium pour faire fonctionner leurs moteurs spatiaux au profit de ceux à antimatière inépuisables puisque pouvant trouver leur énergie directement dans l'espace, et avaient remplacé leur systèmes de centrales à fusion par d'énormes éoliennes volantes, mues par la force des vents atmosphériques (technologie expliquée plus bas). Ils avaient su tirer partie des artefacts trouvés sur les autres planètes et s'étaient dotés d'un parc de drones très important, permettant ainsi d'automatiser totalement -ou du moins en grande partie- les constructions et autres travaux dangereux que pouvaient engendrer la société, si parfaite fut-elle. A partir de ce moment, le développement se fait encore plus rapide, et la curiosité des Jaïans encore plus grande. ils décidèrent de se tourner vers le lointain, de repousser les limites de leur connaissances actuelles, et des sondes rapides furent lancées à travers l'espace. Elles rapportèrent l'existence de plusieurs dizaines de groupement de systèmes solaires viables pour la colonisation, l'étude et l'exploitation. Ce fut, dès lors, l'objectif principal des Jaïans : atteindre cet "ailleurs inconnu". Mais ils s'opposaient à un gros problème : le temps. Y aller de manière conventionnelle serait bien trop long. Ils avaient bien découvert l'existence des failles spatiales, des trous de vers et autres trous noirs, mais ne savaient pas les utiliser. Des expériences furent tentées, l'une visant a intégrer aux vaisseaux des générateurs de trous de vers, mais l'expérience fut un échec et une planète se retrouva coupée en deux, une des moitié restant sur place, l'autre expédiée on ne sais où dans l'espace profond. Depuis, l'exploration spatiale fut restée en statu quo.

C'est un évènement majeur, quelques décennies plus tard, qui leur permis de partir, tout en les confrontant à leur premier grand mal. Un jour, une faille spatiale s'ouvrit dans un système solaire mineur de la nation, et des vaisseaux en sortir. Dans le système, c'était l'effervescence, on n'avait jamais observé ce phénomène... Néanmoins, même si on était prêts à accueillir les "Rheïa", les hors monde, on restait tout de même méfiant. Et c'est cela qui sauva le système entier. en effet, ce qui était sortis de la faille n'était autre qu'une flotte nomade du Chaos cherchant à ne répandre que mort et souffrance. Il fallut la perte d'une planète pour qu'une réaction se face. L'ost fut mis en déroute, non sans avoir détruit énormément de drones. Mais ce qu'il laissa derrière lui fut l'une des découvertes les plus importantes pour les Jaïans. En effet, ceux-ci, grâce à divers types de senseurs, purent découvrir le Warp et le fait que les Jaïans étaient tous psy-actifs, bien que leur "pouvoirs" se résumait souvent en une sensibilité accrue et une lecture des émotions simplifiée. Pour eux, cela avait toujours été naturel, mais voilà qui expliquait beaucoup de choses. En quelques années, les Jaïans développèrent des moteurs Warp, les premiers prototypes se révélant être très efficaces : le premier secteur externe avait été atteins en quelques heures seulement, alors qu'il aurait fallut plusieurs siècles pour y parvenir avec un moteur conventionnel. Ce succès entraina la construction d'une vague de vaisseaux de colonisation qui furent lancés vers ces secteurs. Néanmoins, on avait pas oublié l'attaque du Chaos, et, dans le même temps, on développa des drones spécialisés dans le combat en toute situation, des armures personnelles et la technologie du bouclier fut grandement améliorée, les rendant hyper-résistant et peu couteux en énergie.

Alors que la colonisation se passait, les Jaïans durent faire face à une nouvelle menace : une planète était infestée d'humanoïdes brutaux, arriérés et quasi incompréhensibles. des tentatives furent engagées pour ouvrir un contact amical avec eux, mais les "peaux-vertes" comme les appelèrent alors les Jaïans (il s'agissait en fait d'Orks) se révélèrent êtres totalement étrangers au concept de "diplomatie". Les Jaïans durent donc s'en débarrasser, même s'ils auraient préféré mettre la planète en quarantaine, car des artefacts technologiques importants s'y trouvaient. La planète fut donc nettoyée, colonisée, et l'artefact étudié permit une avancée technologique très importante dans le domaine militaire.

C'est dans ce contexte que, trois cent ans plus tard, la nation Jaïanne, vivant dans la paix et l'harmonie, décida d'élargir de nouveau ses frontières...

Contexte social, Culturel et Politique :

Social :

La société Jaïanne est assez bien structurée. En effet, dotés d'une grande intelligence, les Jaïans savent que pour qu'une nation tienne debout, chacun doit avoir une place et œuvrer pour le bien commun. Néanmoins, l'égalité est omniprésente parmi les Jaïans qui n'utilisent pas de système monétaire, n'en ayant pas besoin, et n'en ayant d'ailleurs jamais eu l'idée. Chacun sait qu'il doit œuvrer pour le bien de l'autre et le vice autant que l'avarice parait inutile sinon stupide à l'intégralité des Jaians. Cette façon de faire se base sur le système des drones, qui construisent, nettoient, aident les Jaïans dans la vie de tous les jours, qui le leur rende bien malgré l'absence de pensée réelle des robots.
Vivant en harmonie les uns les autres, le meurtre ou le vol est pratiquement inexistant, seul des personnes ayant des problèmes mentaux non soignés (BASGNIIIII) les commettent, avant d'être repérés et pris en charge. La plupart des domaines sociaux développés sont ceux de l'éducation, de la médecine et de la recherche en général. Récemment, (enfin, depuis quelques siècles ) le domaine de tout ce qui touche aux facultés psy a aussi commencé à attirer du monde, des mouvements Warp assez conséquent étant observés de plus en plus souvent.
Enfin, il est important d'ajouter que les Jaïans n'ont pas de religion à proprement parler, en tout cas, pas au sens humain du terme. Ils ne sont pas fermé au concept de religion, ou anticlericaux, non, ils n'y ont juste jamais été confrontés. Néanmoins, la plupart pensent qu'ils ont été portés sur Neenan par les "Plaga Rhenn", littéralement, les choses-machines, et que ceux-ci leurs ont offert les bases de leur civilisation avant de disparaitre dans l'espace, d'où les ruines trouvées sur beaucoup de planètes.

Au niveau de la vie personnelle, les Jaïans ne sont pas très regardant quant à possession de choses et de biens matériels, comme le seraient les humains, par exemple. Les Jaïans, eux, adoptent un style de vie plus sobre et proche de la nature, et il n'est pas rare de voir certains habitants faire pousser des plantes grimpantes à croissance rapide qui recouvriront leurs maisons.

Culture :

Étant un peuple intelligent et curieux de nature, la culture Jaïanne en est de fait très développée, les arts musicaux, picturaux et autres arts de développement personnel et spirituel sont très développé au sein de la population. La rhétorique et la diplomatie sont des choses omniprésentes dans les écoles, qui apprennent aussi les bases de la stratégie. Après quelques années d'études sur une base commune, les jeunes Jaïans peuvent se spécialiser dans une catégorie spécifique ou continuer à suivre un chemin général, avant de s'engager dans un travail, dont ils pourront changer s'ils en ont envie. La vie est, de fait, très libre pour les Jaïans, le seul domaine étant un peu plus rigide étant celui de l'armée; en général, le peu de personne le rejoignant le font par empathie pour leur pairs, et décident de vouer leur vie à leur défense.
un autre concept important de la culture Jaïanne est celui de la Voie. En effet, on considère que chaque individu doit trouver sa voie, nécessaire dans l'accomplissement de soit, et chacun y voue une grande partie de sa vie. Les personnes n'arrivant pas à la trouver sont grandement aidées par leurs semblables, car l'on considère que, en plus du bonheur commun, le bonheur personnel et l'épanouissement de soit est une chose importante, et un Jaïan aura du mal à supporter qu'un de ses pairs s'enferme dans la tristesse car n'ayant pas trouvé une chose lui correspondant.
La vie sentimentale des Jaïans est aussi très différente de celle des humains. en effet, la physiologie humaine fait que ceux-ci sont très attachés à leur compagne ou compagnon une fois qu'ils sont ensemble, et la rupture est un phénomène très difficile chez eux, mais cela ne fonctionne pas ainsi chez les Jaïans. En effet, pour eux, la vie est un éternel changement, et ils pensent qu'il serait stupide de contrer ce phénomène en restant toute sa vie avec la même personne. Ainsi, des couples se font et se défont sur la base de la compréhension mutuelle; le concept d'amour ne leur est pas étranger et est même très présent, mais celui-ci n'est pas un frein au changement, bien qu'il y ait des couples qui, étant très soudés, restent ensemble pour toute leur vie.

Politique :

La politique Jaïan est assez simple. En effet, ceux-ci vivent en communauté planétaire. Chaque ville élit un "Gaan'lo", un représentant qui formera avec ses pairs un Conseil Mineur, et dont la tache est de veiller au bon fonctionnement de leur planète et d'élire un "Gaan'ly", un Représentant planétaire, qui rapportera problèmes, remarques et demandes inhérentes à sa planète au sein du Conseil de secteur. Les Conseils de Secteur élisent chacun un Gaan Laïr, un Grand Représentant, qui siègera au Conseil Jaïan, où seront gérées les demandes et où seront prises les décisions, avant d'être transférées aux Représentants de grade inférieur.
Par rapport à la politique extérieure, ce sont les Jaïans qui ont choisi celle de l'exploration, de la découverte qui en sont chargés. La diplomatie pourrait être assurée par tous, mais ce sont de fait ceux-là à qui il incombe d'établir des relations extérieures.
Il est à noter que les systèmes politiques humains leur sont inconnus, même si leur système peut se rapprocher de l'ancien système Canisien (début du PV actuel).

Développement technologique :

Énergie :

Les types d'énergie utilisés peuvent se scinder en deux parties : le spatial et le planétaire. L'énergie utilisée dans le spatial est celle qui fait avancer les vaisseaux. Comme indiqué plus haut, l'énergie faisait avant les vaisseaux en "espace réel" est celle de l'antimatière. Soumise à une impulsion énergétique, une faible dose d'antimatière fournis une poussée extraordinaire, et, de plus, elle est inépuisable et peut-être trouvé n'importe où dans l'espace. pour les voyages en "hyper espace", des failles Warp produites par des amplificateurs psy branchés à l'esprit de "pilotes Warp" permettent de réduire considérablement le temps de voyage, malgré le danger inhérent à la navigation Warp.
L'énergie dite "planétaire" est celle utilisée sur les planètes de Jaïa, elles incluent des énergies propres, comme l'utilisation de la force du vent, des mers, de la lumière et des vents solaires.
L'énergie du vent est néanmoins la plus utilisée, et des immenses station d'éoliennes planent dans la basse atmosphère, profitant des vents forts. Ils sont maintenus en l'air grâce à des propulseurs antigrav, utilisant le minerais de Kland. Bien sûr, des générateurs de secours à fusion sont prévus, et enterrés loin dans le sol afin de prévenir toute attaque et toute destruction majeure, mais les éoliennes sont très défendues elles aussi grâce aux très puissants boucliers Jaïans. Ces stations sont fixes et envoient leur énergie à des capteurs en forme de coupole placés au sol, celle-ci est d'ailleurs visible et forme des sortes de piliers bleus translucides à travers le ciel.

Technologie générale :

Générateurs à antigravité :

Ces générateurs sont en réalité des réacteur inversant la gravité, grâce aux capacités du mystérieux Minerais de Klend. En effet, celui-ci, soumis à une impulsion énergétique, faible ou puissante, permet d'inverser la poussée de la gravité plus ou moins fortement. Par ailleurs, il est très intéressant à utiliser, car s'use lentement et des quantités réduites peuvent fournir une poussée plus qu'acceptable. Il équipe en général comme moteur secondaire ou tertiaire les vaisseaux et véhicules qui l'utilisent lorsqu'ils pratiquent le vol en atmosphère.

Drones civils :

Le DUG ou Drone à Usage Général est un robot polymorphe pouvant servir pour toutes formes de tâches, civiles ou militaires. Sa forme de base est humanoïde afin d'être plus "engageant" et amical. Ses capacités cognitives et ses capacités de réflexion sont élevée, mais il n'est pas doté de conscience propre.
Leurs tâches sont variables, et peuvent aller de la construction de bâtiments à la réparation de vaisseaux dans le vide spatial en passant pas l'assistance médicale et la protection de civils. Ils peuvent voler grâce à des réacteurs dorsaux, et leur alliage, très solide, est étudié au niveau moléculaire afin de pouvoir résister des dizaines de siècles. ils sont alimentés par des générateurs à antimatière.
Tous les DUG sont aussi doté d'un Module de Défense Multiple, comprenant un bouclier déflecteur a spectre large et expansible, d'une arme de tir alliant munition solides et laser, et d'un module de réparation et de soin d'urgence.
Les Drones sont conçus pour réagir aux injonctions Jaïans, mais ne sont pas connectés à une mémoire générale. néanmoins, chaque drone peut se connecter à un autre (un nombre maximum de drones simultanément connectés a néanmoins été fixé) ainsi qu'a la base informatique Jaïan si sa tâche le requiert.
La variante spécialisée dans la défense est le DUGM (pour Drone à Usage Général Militaire), qui est spécialisé dans la défense et l'attaque. Ils sont toujours connectés en escouades de trois, et profitent d'une armure corporelle, d'armes et de systèmes de propulsion plus développés, mais ne peuvent pas effectuer de tâche générales. néanmoins, ils disposent toujours du MRUSU (Module de Réparation et de Soin d'Urgence).
Ces drones sont ceux produits en masse, au même titre que les drones militaires spécialisés (voir section armée).

Informatique :

L'informatique est une technologie extrêmement développée au sein de Jaïa. Néanmoins, il est totalement différent du système humain, basé sur un système binaire (même s'il a évolué grandement, sa base est toujours binaire). Chez les Jaïan, l'informatique est plus semblable à un système nerveux qu'a une plaque de donnée, et les liaisons sont assurées par des sortes de "nerfs" mircroscopiques, qui forment ensuite, regroupés, fils et câbles extensibles et bleutés (on ne sait pas pourquoi, mais le bleu est une des couleur de référence en Jaïa); les Jaïans se sont basés pour développer leur système informatique sur leur propre cerveau, et leurs rares unités centrales ont une forme plutôt ovoïdes. Pourquoi rare? parce que les informations sont contenues dans toutes les fibres qui parcourent bâtiment, rues, etc... De fait, s'il y a une panne, les informations ne se perdent pas, en effet, ces fibres ne requièrent que peu d'énergie, et se rechargent à la lumière du soleil.
Chaque Jaïan, enfin, dispose s'il le souhaite d'un implant qu'il peut se faire greffer à la base du cortex, afin de pouvoir se connecter au Réseau où et quand il le souhaite, du moins, au sein de la sphère d'influence Jaïanne. Lorsqu'il le fait, une interface semble flotter dans sa vision, et il peut ainsi naviguer tout en vacant à ses occupations.

Transports :

.Planétaire :

Module de Transport Général "Jan'ne" (MTG)
Ce module semi automatisé et long de 30 a 70 mètres est très flexible niveau spécialité. Ses capacités lui permettent de transporter des matières premières comme des voyageurs, car il se compose en fait de deux parties : le transport à proprement parler, et les modules, qui peuvent être des cuves, des bacs, des sortes de "wagons" et bien d'autres encore. Son usage sert principalement sur les courtes distances afin de passer d'un point d'une planète à un autre rapidement, ou bien pour relier des stations en orbite. on le retrouve au sein de toute la nation, car sa production est simple et peu coûteuse. Sa grande flexibilité lui permet aussi d'être employé à usage militaire afin de transporter des DUGM ou des Chars drones, par exemple.

.Spatial :

Vaisseau de Transport Modulaire "Jan'had" (VTM)
Ce vaisseau est en fait la version évoluée du MVT, permettant d'effectuer des trajets interplanétaires. il est doté d'un moteur conventionnel et d'un moteur Warp, mais ses capacités réduites le cantonnent souvent aux voyages intra-système solaires. néanmoins, on le retrouve souvent comme vaisseau d'exploration. Sa taille est le double de celle du MTG

Vaisseau de Transport Intersolaire "Oonis" (VTI)
L'Oonis est un vaisseau de transport à très fort tonnage, conçu pour relier différents systèmes solaires entre eux. Il est presque entièrement automatisé, la seule présence Jaïane à bord étant le "pilote Warp" le commandant de bord et deux lieutenants. Il est doté de puissants moteurs conventionnels lui permettant d'arracher son poids, si besoin, à l'atmosphère d'une planète. Comme toutes les autres nefs J?aïanes, il est modulable pour pouvoir s'adapter au type de chose à transporter.

Vaisseau de Transport Inter Secteurs "Kal'alo" (VTIS)

Ce gigantesque vaisseau est conçu pour transporter des milliers et des milliers de tonnes de marchandises, de biens, ou des millions (sinon des millions) de passagers d'un secteur à un autre. Il ne se pose que peu souvent sur les planètes, en effet, les entrée en atmosphère de vaisseaux de cette taille ( 3 Km) provoquent des destructions atmosphériques et ont pour effet à long terme de dérégler le climat et la biosphère. Son équipage est composé de 50 personnes dévolues au pont ou à la gestion de passagers éventuels. Des drones de défense lourds sont aussi embarqués, pour la défense si un ennemi hypothétique venait à croiser la route de ce vaisseau.

Note : tous les vaisseaux de transport "civil" peuvent être adaptés si besoin est à un usage militaire (mais toujours à titre de transport), néanmoins, leur puissance sera moindre. Ils disposent de plus tous de la même technologie de bouclier, quelle que soit leur taille.

Technologie de bouclier :

La technologie du bouclier est très développée en Jaïa, pour deux grandes raison. La première se trouve être l'avancement technologique des Jaïans, et la seconde le fait qu'ils répugnent a être des attaquants et préfèrent encaisser que donner des coups. C'est pourquoi le bouclier énergétique a été l'une de leur priorité d'avancement technologique, plus que dans certains domaines civils.
Les boucliers sont donc développés pour être très résistants, à la plupart des influx physiques connus; ils résistent à un large spectre d'attaque, physiques, électriques, soniques... de plus, ils nécessitent moins d'énergie que les boucliers humains et peuvent de fait tenir plus longtemps sans surchauffer et donc s'arrêter.

Combinaison de Protection Personnelle "Mi'ja" (CPP)

Cette combinaison très résistante en matériaux modulés au niveau moléculaire a pour but de protéger son porteur, tout en augmentant considérablement sa force et en lui offrant une interface facilité avec les véhicules, et les interfaces de contrôle en général. Elle fonctionne aussi bien en atmosphère que dans le vide spatial, et protège aussi bien la peau que les plumes des porteurs. Son autonomie dans le vide (une fois hermétiquement close) est de trois jours, et si les réacteurs intégrés ne suffisent pas à rejoindre un terrain connu, une balise d'appel au secours peut être activée. Cette combinaison est surtout usitée par le personnel de transport spatial.

Technologie militaire :

Armure d'Attaque Corporelle "Leïa'tnan" (AAC)

Cette armure, basée sur la même technologie que les CPP ont pour but de protéger les rares troupes Jaïannes se battant au front. Solides, maniables, elles ont pour but de protéger un maximum son ou sa porteuse, tout en décuplant ses capacité, tant physiques qu'au niveau des sens. Cette armure leur permet bien entendu de voler, mais aussi d'effectuer des opérations d'abordage ou de s'occulter à la vision de l'ennemi. Elles disposent d'un bouclier personnel et d'une autonomie conséquente, et servent notamment à manier le Fusil à Implosion (cf description plus bas).
Néanmoins, contrairement à la CPP, cette armure dispose de plaques solides articulées qui, de part leur développement à un niveau encore plus petit que celui des molécules, peuvent aisément encaisser deux missiles avant de devoir être changées.

Fusil à Implosion "Leïk'un Laa" :

Ce fusil extrêmement lourd est conçu pour percer les blindages les plus solides et pour mettre hors combat les cibles les plus dangereuses. il fut conçu suite à l'attaque du Chaos. Des armures furent récupérées et étudiées. Elles étaient extrêmement solides et résistaient à la plupart des attaques solides et énergétiques (en quantités raisonnables) ainsi qu'a la plupart des explosion. Et c'est là que l'idée toute simple vint. Puisqu'elles résistaient aux explosions, pourquoi ne pas tenter contre elles.... Des implosions? Des tests furent effectués, et se révèlent concluent. Un jeune scientifique proposa alors de coupler cette technologie avec celle du "Leïk'vii" (Bolter) et du "Leïk'jan (canon psy) déjà connues grâce à des artefacts mais inusités car jugé inutile pour le Leïk'jan. après plusieurs années de recherches, le résultat fut concluant.
L'arme tire des balles à haute vélocité propulsées par la force magnétique. Le technologie du psycanon leur insuffle de la puissance du Warp grâce aux capacités psychiques du porteur, et lorsque la balle atteint sa cible, elle fait implosion et, grâce à l'énergie du Warp, crée de minuscules trous noirs de moins d'une nanoseconde. C'est pourquoi ce fusil est parfois surnommé le "trou noir ambulant". De plus, vu que les "micros trous noir" ont une masse très "faible", ils se dissipent très rapidement, et cette dissipation entraine un flash gamma, surchauffant la matière autour d'elle et la transformant en plasma. Cette dissipation entraine en plus un rayonnement de photons qui irradie quelques peut la cible et fait cuire les équipements électroniques dans son diamètre d'action (pas plus d'un mètre).
Néanmoins, une sécurité est appliquée sur l'arme en cas de défaillance, et les balles ainsi que le générateur du psycanon sont séparés et désactivés jusqu'au dernier moment (avant le tir) afin de pas créer un effondrement catastrophique en cas d'explosion, de perte... La cadence de tir est semblable à celle du bolter lourd.

Drone Tank moyen "Kel Daïa"

Ce Drone est à la fois conçu pour le soutient, le transport et l'attaque. Doté d'un canon à plasma à tir simple, son rôle principal est donc la destruction de chars ennemis et de postes fortifiés fixes. Son rôle secondaire est le transport d'unités, sa capacité de charge, fournie par des unités antigrav, lui permettant de transporter trois escouades de DUGM. il est aussi doté de boucliers déflecteurs à l'avant et à l'arrière, et de panneaux blindés sur les côtés servant à la protection des déploiement d'unités.

Drone Tank Superlourd "Kel Aoh"

Ce drone a usage multiple est conçu pour la destruction d'unités lourdes comme légères et la destructions de places fortifiées. Son blindage conçu à un niveau micro-moléculaire est très solide, et compense le manque de diversité de son armement. Doté d'un bouclier énergétique complet, il dispose d'un générateur à antimatière, et de deux modes de déplacement : aérien et terrestre. Le déplacement terrestre est assuré par des paires de "pattes" rehaussées de roues conçue pour le tout terrain et pour supporter son poids. Le mode aérien est assuré par trois générateurs antigrav, lui permettant ainsi de se déplacer rapidement d'un point de déploiement à une zone cible.
Son armement est composé de deux paires de mitrailleuses lourdes antichar tirant des munitions perce-blindage et/ou explosives, d'un lanceur de missiles, d'un canon laser de puissance moyenne et d'un canon à Implosion, la version dévastatrice du fusil à implosion. Sa taille est à peut près le double de celle du DTM.

Drone de Chasse Multifonction "Kel Ankh"

Ce Drone volant est conçu pour le déplacement rapide, le bombardement ou le harcèlement de cibles. Il est conçu pour pouvoir passer du mode atmosphérique au mode spatial, mais ne dispose cependant pas d'un réacteur Warp, et ne peux donc être efficace que sur de courtes distances. Son armement de base est composé d'une paire de mitrailleuses plasma lourdes, d'une mitrailleuse à munitions solides, mais il peut être complété par un stock de bombes ou par une soute servant à transporter jusqu'à deux DTC ou cinq escouades DUGM. Sa taille équivaut à la longueur du DTM. Son blindage est semblable à celui des vaisseaux spatiaux long courrier, et il dispose d'un bouclier personnel.

Vaisseaux spatiaux militaires et semi-civils :

Militaire :

Drone Spatial Lourd "Kel Rhera"

Ce Drone à usage uniquement spatial est conçu pour la destruction d'appareils ennemis rapides et pour le harcèlement de cibles importantes. Il est doté d'un blindage construit sur le même schème que celui des Frégates Jaïannes et dispose d'un bouclier personnel. Doté d'un moteur conventionnel et d'un moteur Warp afin de pouvoir escorter une flotte, il est très mobile du fait de réacteurs disposés à des endroits stratégiques lui permettant de faire des virages à angle quasi droit. Son armement est composé de deux canons à plasma, d'un canon laser léger déployable, ainsi que d'une batterie de missile à Implosion moyens. Sa taille équivaut au double de celle du DCM.

Frégate "Jada mann"

Cette frégate est chargée d'un double rôle : à la fois l'attaque légère, mais aussi la défense. Son blindage est étudié pour résister aux tirs à énergie comme aux explosions et agressions extérieures. Son armement basique lui permet de se défendre contre un ou deux vaisseaux de puissance équivalente, mais là où elle fait la différence, c'est sur le plan défensif. En effet, en plus d'un bouclier personnel normal, les Jada Mann disposent d'un générateur à bouclier lourd partiel (un bouclier encore plus puissant que ceux de base, qui sont déjà bourrins) qui peut être dirigé dans la direction souhaitée afin de défendre des vaisseaux se trouvant derrière. La taille de ce bouclier est modulable, mais équivaut au maximum à celle du vaisseau; en outre, il dispose de cinq générateurs à antimatière à lui seul pour fonctionner si le besoin s'en fait sentir.
La taille de cette Frégate est de un kilomètre de long.

Croiseur d'attaque "Jada Neesam"

Ce vaisseau, lourdement armé, est destiné à la destruction d'unités en général plus lourdes que lui. En effet, en plus de disposer d'un blindage conséquent et d'un bouclier respectable, le tout ré-haussé d'une défense anti chasse raisonnable, sa puissance réside dans ses trois canons à Implosion orientables. Un seul tir d'un de ces canons peut aisément détruire un vaisseau d'une puissance comparable ou légèrement plus haute, et la puissance des trois canons combinés peut aisément réduire en... faire disparaître un Cuirassé au bout de quelques secondes. Néanmoins, là où toute sa puissance prend réellement effet, c'est lorsque les Frégates l'appuient en se servant de leur bouclier défensif. En effet, à ce moment là, cette arme de destruction hallucinante deviens tout bonnement inattaquable. Sa taille avoisine les six kilomètres de long. Sa forme lui viens du fait qu'il est une récupération d'ancien plans plus ou moins interprétables trouvés dans le système solaire de Neenan.

Vaisseau-Usine lourd "Jada Ko'lea"

Ce vaisseau est un monstre par bien des points. Tout d'abord, sa taille : avoisinant les trente kilomètres, il éclipse par son ombre les autres membres de la flotte qui paraissent bien minuscules à coté de lui. Ensuite, par son armement et sa défense. Sa défense, tout d'abord, est assurée par un alliage recomposé au niveau micro-cellulaire afin de résister à la plupart des tirs connus, et son bouclier, semblable en puissance au bouclier lourd de la Frégate, voit son alimentation assurée par vingt et uns générateurs à antimatière, rien de moins.
Ensuite, son armement pourrait faire pâlir beaucoup d'amiraux : doté de deux macro-canons à Impulsion orientable, ce vaisseau peu servir à la fois d'arme de dissuasion, en cas de siège planétaire, par exemple, ou de destruction de vaisseaux super-lourds ennemis, doté de rangées et de rangées de batteries anti missiles, de lance missiles à dispersion (un missile, qui, une fois ayant touché sa cible, y disperse des particule hautement explosives et autopropulsées qui explosent quelques secondes après leur relâchement) et de batteries plasma et laser, ce vaisseau est une forteresse quasi-imprenable. Enfin, son dernier rôle sert à la fois à dissuader, apeurer et décourager l'ennemi. En tant que vaisseau-usine, il peut produire, grâce à la récupération d'éléments présents sur place ne plus des stocks embarqués des vagues et des vagues de drones, qui seront recyclés à chaque perte grâce à des rayons tracteurs les ramenant au vaisseau. Cette partie là du rôle du vaisseau est assurée en énergie par treize générateurs à antimatière auxiliaire au système de base.

Semi-Civil :

Vaisseau d'Exploitation "Luba l'nor"

Ce grand vaisseau fait plutôt office, à première vue, de station spatiale que de vaisseau interstellaire, mais il n'en est rien. En effet, sa forme est bien inspirée d'une station et à pour but de pouvoir accueillir de plus petits vaisseaux en transit ou des matières premières, mais le rôle principal du Luba l'nor est l'exploitation de planètes non viables pour la colonisation Jaïanne, comme les géantes gazeuses, les amas rocheux ou encore les nuages de gaz. Ce vaisseau d'exploitation est conçu pour pouvoir abriter 500 000 personne y vivant en vase clos, et est doté d'une usine servant à la fois à fabriquer des drones à usage civil que militaire, ceux-ci se cantonnant à exclusivement à la défense. Doté de boucliers extrêmement puissants (dont la puissance est seulement deux fois inférieure à ceux du vaisseau-usine), le Luba l'nor peut vivre en autarcie quasi indéfiniment, du moins jusqu'à ce qu'il arrive à fuir, ou que les boucliers soient percés; en général, il est toujours accompagné de VTSI qui ont pour but de rallier la nation depuis les confins lointains où se trouve le Luba. Sa taille avoisine les 2 Km de long pour 5 de "hauteur".

Vaisseau Monde "Luba Kell Ooda"

Ce vaisseau est tout bonnement gigantesque. Sa taille est à elle seule un moyen de dissuasion de l'attaquer pour des vaisseaux de petite taille ou faiblement armé. En effet, il mesure 70 kilomètres de longs pour 30 de large et 50 de haut à son point culminant. Néanmoins, il n'est guerre dangereux dans une bataille du fait de son manque d'armes autres que des batteries défensives et quelques usines à drones. Son rôle n'est pas là, en effet, il fut créé dans l'optique où un envahisseur dangereux et très puissant, trop pour les Jaïans, attaque la nation et ne lui laisse pas d'autre optique que fuir.
Toute la puissance de ce vaisseau réside, une fois encore, dans ses boucliers, les plus puissants que les Jaïans n'aient jamais créés. A pleine capacités, il faut pas moins de 257 générateurs à antimatière afin de les faire fonctionner. Utilisé à pleine capacité, ce vaisseau peut embarquer 2,5 milliard de personnes, ainsi que toute la logistique que cela implique, en outre, une baie d'encrage protégée sur chaque flanc permet d'accueillir des petits vaisseaux utilisés comme défense, comme des frégates ou des croiseur.
Lorsqu'il n'est pas utilisé pour protéger le peuple, son rôle peut se cantonner à stationner dans une région d'un système sans planètes afin de servir de "point de relâche" aux vaisseaux marchands, par exemple; la colonisation de nouveaux mondes peut aussi faire partie de son office si celle-ci implique le déplacement d'un grand nombre de population. Comme le Luba l'nor, le Luba Kell Ooda est doté d'interface permettant la récupération de matières premières directement sur des planètes rocheuses, gazeuses ou des nuages de gaz, afin de pouvoir assurer son autonomie s'il devait emmener en errance pour les sauver une partie de la population Jaïanne.

Images :
Jaïan
Jaïanne
Station eolienne antigrav
Centre d'extraction, bouclier et Jaïan mâle en CPP
Drone à usage Général
DUG militaire
MGT
VTM
VTI
VTIS
CPP
AAC
Fusil à Implosion
Drone Tank Moyen
Drone Tank Superlourd
Drone de Chasse Multifonction
Drone Spatial Lourd
Frégate "Jada Mann"
Croiseur d'attaque "Jada Neesam"
Vaisseau-Usine lourd "Jada Ko'lea"
Vaisseau d'Exploitation "Luba l'nor"
Vaisseau Monde "Luba Kell Ooda"





Partie MJ :

Spoiler:
 

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.


Dernière édition par pylz-killer le Jeu 17 Fév - 20:39, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 8 Jan - 17:03




Spoiler:
 


I-Une visite inattendue.

A la frontière ouest de l’Empire , le vaisseau de la République Théocratique Auroran fut rapidement intercepté par une frégate de la Marine Solaire. Que faisait un vaisseau humain pret de nos frontières , faisant cap au cœur de notre territoire ? Si les aurorans avaient voulus nous contacter , pourquoi n’ont t’ils pas fait appelle à un de nos Oracles de vision ? Cela aurait été plus simple de nous avertir !

C’est pourquoi , 2 autres frégates rejoignirent le vaisseau étranger et lui demandèrent quel était la raison de ça venus dans l’espace de la première Dame (l’Imperatrice Oxane).
( je sais pourquoi tu vien , mai je fait mon « Bosgniiiiii » xD )


II-La revanche d’un peuple

La nouvelle concernant la corruption globale de l’Ordre des Premiers et Derniers à fortement choqué le peuple qui à immédiatement vus le danger se profiler à la frontière Ouest de l’Empire et réclame déjà de se venger du Chaos qui nous à jadis persécuté et contraint à la fuite.

L’Imperatrice Oxane à organisée un session extraordinaire dans la salle du trône du Palais de Prisme avec le reste de son état major. La décision de repousser le plus tôt possible les troupes du chaos des frontières actueles de l’Empire fut prise et après avoir soumis sa requête contre l’Ordre des Premiers et Derniers , le Sénat à très majoritairement approuvé sa décision faisant entré en guerre l’Empire face à notre ancien allié.

Attaque des territoires de l’Ordre des Premiers et Derniers : 63 70 11

Déplacement des armées

Systeme 63 : 2 armées
Systeme 70 : 2 armées
Systeme 11 : 2 armées

Systeme 66 : 2 armées
Systeme 67 : 2 armées

( c’est qui qu’arrive ? C’EST FIFI !!! )


III-Colonisation des systèmes 26 , 25 et 34

Déplacement des armés

Systeme 26 : 1 armées
Systeme 25 : 1armées
Systeme 34 : 1 armées

Nous avons perdu tous contactes avec Hégémonie , on ignore comment et pourquoi elle n’émet plus. Quoi qu’il en sois , ses planètes sont maintenant désertes et Zéta-Canis préfère ne pas perdre de temps pour solidifier sa position.

Espérons que nous ne tomberons sur rien d’ignoble dans notre quête… (Vajra , est tu là ? xD)


IV-Exploration du système 83

On le sait , le Chaos se profile également au Nord de l’Empire. Mais es qu’il à réellement conquit cette zone ou es qu’il ne faisait que passer par là ? Si les explorateurs ne révèlent rien d’anormal , il se pourrait qu’une colonisation du système soit envisagé , sinon , nous envisagerons d’autres options.


V-Loriador , la cité d’or et d’argent….mas qu’en est t’il du reste de l’Empire ?

Loriador est un exemple parfait de la réussite du peuple avortium , mais la planète capitale est une planète parmis temps d’autre et il serrait fantastique que toutes les planètes de l’Empire soit d’une tel qualité sociale et économique.

Se qui n’est pas le cas. La crise étant passé par là , le peuple qui à du luter très dure tous se temps et faire de Loriador une planète luxuriante n’est pas composé de riches marchants ou de travailleurs aisés.

Le reste de la population vit parfois dans une grande insalubrité , mais n’étant pas médiatisé aux autres nations , cette image de Zéta-Canis n’est pas retransmise dans les horizons.



Le « bas-peuple » est composé en partit de simple ouvriers , travaillant avec ferveur pour la gloire de l’Empire , de l’Imperatrice et des dieux Eldars , mais pour se qui est du reste , soit 34% de la population , qui vivent dans les colonies , la vie n’est pas toujours facile.

On assiste étonnement à des scène de vols et de crimes pour les avortiums les plus mécontent , ceux qui se sont eux même exclus du système et qui refuse la Communion et préfère se débrouiller par leurs propres moyens. Il font parfois marchandage avec quelques autres marchands étrangers , de façon clandestines (Anark) ou alors s’engage dans la piraterie ou son membre de secte ou de communauté d’idéalistes pro-révolutionaire ou anarchiste .

Se peuple là , c’est le peuple de derrière les coulisses , ceux don on préfère oublier l’existence.
Mais voilà , les gouverneurs font de plus en plus pressions aux Sénat pour que les choses changes et que Loriador ne soit pas le centre favorie de l’Imperatrice et demande une réorganisation de l’Empire , pour plus d’indépendances pour les gouverneurs et que l’Imperatrice ne généralise pas sa politique à tous les systèmes et qu’une politique de « cas par cas » soit instauré.

Etant seul avec ses ministres de la Caste Elementaire , l’Imperatrice à effectivement du mal à gérer l’ensemble des planètes et un nouveau système serra envisagé.



Projets en cours
- PsyTech : Renforcement des liaisons atomiques de la matière. Terminé
- PsyTech : Raffinage des minerais par énergie psy. Terminé
- PsyTech : Les cadeaux des Eldars : Chaque années durent 28 ans
- Economie:Reconstruction des infrastructures de production : 2 ans

Recherche Guerrier Aspect
Gardien : 2 ans
Benshee : 3 ans
Araignée Spectrale : 6 ans
Renger : 4 ans
Arlequin: 5 ans
Exarque : 4 ans
Grande Prophétesse: 9 ans
Archonte/Avatar de Khaine : 14 ans

Recherche Mechanisée
Char Falcon : 4 ans
Char Scorpion : 6 ans
Titan Colosse Galactique : 4 ans




Partie MJ :

Spoiler:
 

_________________


Dernière édition par Filotas Elios le Lun 10 Jan - 23:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hotep
Professeur Toddles
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/09/2010

Votre Fiche Nation
Nation: Concile des Cinq
Dirigeant: Mahican
Couleur sur la carte: Cyan

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 9 Jan - 1:26



L'empire des loups

3108

Spoiler:
 

Pluie verte

L'ensemble du luna s'était mis à trembler signe de la rage du pilote seul l'α' le retenait encore. Se retenir, il le devait car agir dans la précipitation serait fatal pour... il n'arrivait pas à prononcer son nom, il ne pouvait imaginer une telle chose mais la réalité était là pour lui rappeler, le monde mère était attaqué, souillé par ces... ces... choses. D'un seul coup de poing il voulait les incinérer, tous sans exception, une simple action pour libérer sa colère... non, il l'a mis de côté, il n'en avait pas besoin pour l'instant, si telle était leur désir ils ne trouveraient que la mort ici et celle-ci arriverait en temps voulu. La vaisseau cessa de frissonner, Soka su que chaqu'un avait mis sa rage de côté en attendant ses ordres, il devait maintenant les mener au combat, un combat qui malgré les apparences était bien partie pour eux, les sept flottes de Cynosia et les douze VMC de l'empire étaient là à cause du premier lithovaisseau et même si quelques proies avaient réussi à arriver dans les luna, ils s'étaient retrouvés bloqués aux premiers sas qui ne les reconnaissant pas comme cynos refusaient de leur obéir mais quand ceux-ci daignèrent enfin s'ouvrir, ce n'était que pour permettre à un croc d'argent d'accomplir sa danse macabre. Les vingt Gardiens activèrent le bouclier planétaire, ceux au sol devrait se débrouiller seul mais ils n'auraient plus à craindre les proies dans l'espace. Tous les vaisseaux regardèrent ces cailloux avant de se fondre dans le noir de l'espace.

- Euh, Boss, y son pula.
Gorg s'énerva, il prit le gretchin à ses côtés et le balança sur celui qui tenter d'écouter les interférences sur sa radio. Les Boyz ne répondaient plus, ces chiens le privaient des plaisirs du combat, ça ne se passerait pas comme ça, il tuerait au moins le quart non la moitié de leur population avant de l'asservir. Il frémissait déjà à ce que ceux-ci allaient lui apporter, les mécanos s'en donneraient à cœur joie et ils avaient intérêt. Les plaintes des Grots ( surnom péjoratif des gretchins ) commencèrent à remonté à travers le space hulk, ils avaient beau taper sur les téla-tépula ceux-ci refusaient de fonctionner correctement et les boyz tapant sur les grots pour leur faire réparer plus vite n'arrangeait rien. Gorg n'aimait cette teknologie des gretchins, trop douce à son goût, il préférait employer la bonne vielle méthode:
- Lé boyz, sé le moment dalé leur montré qui sont lé ork ! * le vaisseau enfin si on peut l'appeler comme ça résonna des cris des boyz brandissant leurs Kikoup's *
Il regarda alors vers la planète:
- A tou lé space Hulk cap vers no't futur terrain d'jeu. Pour Gork et Mork!
Toute la structure trembla alors que les moteurs se mirent en marche faisant voler en éclat leurs dômes de protection ( enfin dôme est un bien grand mot, les moteurs avaient été construit sous la surface de l'astéroïde ), leur victoire était dorénavant assurée...

Soka était tendu, tout se déroulait comme prévue, l'armada, furtive, c'était divisée en douze groupes de sept luna et un VMC, un groupe pour chaque lithovaisseau. Les luna avaient ensuite contourné les astéroïdes et leurs flottes de défense pour se placer dans leur dos à environ 10 000 kilomètres d'eux, pendant ce temps les VMC s'étaient positionnés sous le “ventre” des lithovaisseaux. Le plan était simple, la proie pensant que l'armada s'était enfuie faisait machine avant toute vers Cynosia, les lithovaisseaux dérivant se retrouveraient alors obligés d'employer leurs moteurs comme la dernière fois et dès que ceux-ci seraient activés et déployés, les vaisseaux luna feraient alors feu sur ceux-ci, la suite dépendait de l'effet de la destruction des moteurs. Soka était sur qu'ils utilisaient une sorte de combustible et que la destruction des moteurs entraineraient l'explosion des lithovaisseaux emportant la majorité de la flotte des proies stationnant autour d'elle ou par les débris de l'explosion, les dernières proies survivantes seraient alors achevées par les Gardiens et le VMC. Mais il ne pouvait ignorer l'hypothèse que la destruction des moteurs n'eussent qu'un impacte mineur sur les lithovaisseaux, dans cette hypothèse les VMC lèveraient leur “voile”( le système de furtivité cynos ) et attaqueraient la flotte du lithovaisseau avec une puissance juste suffisante pour les forcer à venir vers les VMC, ceux-ci pouvant aisément supporter les attaques de cette flotte.Une fois celles-ci assez éloignées ils les occuperaient pendant que les luna continueraient de tirer dans les plaies laissées par les moteurs, avec un peu de chance, les lithovaisseaux imploseraient à force de coup répété sur leurs structures. Mais qu'importe le cas, il serait fixé dans quelques minutes...

- Mahican, réveilles-toi petit frère.
Mahican ouvrit paresseusement les yeux, il était bien par terre étendu de tout son long et bouger n'aurait fait que dissiper cette état. Sa sœur le regarda avec plus d'insistance affichant ce sourire d'ainé, ce louveteau était mignon comme ça et la cérémonie ne voulait surement pas signifier grand chose pour lui malgré les efforts de père pour lui expliquer, il n'était pas encore assez mature pour la ressentir consciemment. Mahican la regarda avec un air pathétique mais elle ne se prenait plus à ce jeu depuis longtemps et acculé il se releva péniblement. Dehors les ocarinas avaient débuté leurs conversations, accompagnées ponctuellement de quelques chœurs et le tout rythmé par de légères percutions métalliques, la cérémonie débutait. Mahican et Aïalah se pressèrent vers l'entrée de la serre mais quelques choses n'allait pas, la musique avait laissé place à des détonations chaotiques, elle ne sentait plus que la rage et la peur autour d'eux et cause de cela Mahican s'était caché instinctivement derrière elle. Elle hésitait à sortir de la serre mais un hurlement d'alerte mis à bas ses doutes, elle sortie sa dague de chasse et ouvrit le sas laissant pénétrer une odeur inconnu mêlée à celle de plusieurs cynos mort, Mahican sera encore plus la patte de Aïalah. Ils sortirent doucement inspectant chaque odeur mais à peine le sas s'était il refermé qu'une explosion de fumée noir se produisit devant eux laissant vite place à une créature verte brandissant une lame. Celle-ci se rua immédiatement sur eux obligeant Aïalah à stopper sa lame avec sa dague, son petit frère entravait trop ses mouvements pour qu'elle pût se permettre de faire durer le combat, elle devait y mettre un terme. Elle pivota anti-horairement sur son point d'appui pour laisser partir le coup de lui-même, lame fit quelques étincelles en glissant sur la dague. Elle allait lui entailler la colonne vertébral mais la créature s'effondra au sol alors que le cynos sur son dos lui sectionnait le cou. L'action avait focalisé ses sens sur la proie, elle n'avait même pas porté attention à l'arrivé du cynos ni à celle de ses dix autres compagnons:
- Rien de casser?
- Non
*Mahican fit un signe de négation*
- Je suis Akoda, suivez nous.

Le blizzard soufflait sur l'ash empêchant le moindre feu de prendre racine, encore et toujours comme pour calmer les êtres qui y résidaient. Ici bas, la neige était immaculée de vert, du rouge tachetant ce tableau abstrait qui n'avait de signification que pour ceux qui le foulaient. Akoda était à cran comme tout le reste du groupe, l'air était de plus en plus empli de relents mortuaires, de proies comme de cynos, les détonations avaient depuis longtemps laissé place à d'éparses bruits métalliques. Ils étaient douze maintenant: lui, Aïalah et son petit frère Mahican qu'ils avaient trouvé près des serres, huit cynos de la meute de combat des Iriak en armures et... Echo de la meute des contrôleurs, une chance, tout reposait sur lui, en l'accompagnant jusqu'au bâtiment de contrôle au centre de l'ash il leur donnerait accès à tous les capacités de l'ash, seul un groupe de proies leur barraient encore la route.

Nobz avait beau la tournée dans tous les sens, elle refusait de se déboiter, il la bloqua avec ses pieds et frappa un grand coup sec dessus, elle laissa enfin s'en échapper ce crack salvateur, il sectionna ce qui la retenait encore, un magnifique trophée, c'est ce qu'aller devenir cette tête de chien. Narzul commençait à s'exciter, Nobz en avait l'habitude, ce dernier était violent même selon les critères orks et sa bande avait déjà éliminé tous les adversaires de la zone, en somme il allait se défouler sur eux alors que chaqu'un était occupé à ramasser des dents pour sa fortune personnelle alors autant lui porter le premier coup. Il allait lui mettre sa plus formidable droite quand il partit en courant laissant le coup partir dans le vide, les autres abandonnèrent très vite leurs récoltes pécuniaires pour le suivre dans sa charge frénétique sur les adversaires qui venaient d'arriver, tellement frénétique que les orks en tête du cortège explosèrent, Nobz avait pris l'habitude de laisser ses “compagnons” déminer les éventuels explosifs avant de chargé mais là quelque chose retenait son attention, des trois chiens essayaient d'en profiter pour contourner leur groupe et entrer dans le bâtiment, il allait se faire une joie de s'occuper d'eux.

Echo toucha un bas relief du bâtiment de contrôle, le portail se renfonça sur lui même avant de se scinder en trois parties pour s'ouvrir:
- Va mener tes frères Echo nous allons les retenir... *il regarda Mahican* ... emmènes le avec toi, ( à Mahican, il voulut adoucir sa voix tout en gardant son sérieux ) tu devras le protéger tant qu'il sera lié à la machine.
Mahican acquiesça, le portail se refermait il eu juste le tant de voir une créature verte se précipiter sur Akoda avant que celui-ci soit complétement clos.
Echo pénétra dans la salle de contrôle, le siège de symbiose était seul au milieu de la salle circulaire tout était à sa place. Il s'était à peine assis sur celui-ci qu'il sentait déjà les souffrance de la machine aux bords de son esprit, il devait l'apaiser, il ferma les yeux laissant son “esprit” se mêler à elle, il était l'ash désormais et il sentait, voyait, entendait et même goûtait les être qui le parcourraient ou qui ne le pouvaient plus. Il ne devait pas oublier ça mission, il réveilla les Ikaïra ( transporteurs cynos ) qui étendirent leurs grandes ailes engourdis avant de s'élancer dans le blizzard, il activa les cristaux soniques de l'ash, pour ce combat il se serait leur yeux et leur jambes.

Le mystère

Les ordres de venant de Cynosia étaient clair, les flottes devaient garder leur positions pour protéger le territoire d'une intrusion sauf contre ordre. Même si cette décision était dur, elle était tout de même nécessaire. La flotte du secteur 1 venait juste de rentrer de sa mission d'exploration quand elle a croisé les lithovaisseaux sortant de l'hyperespace, elle essaie de calculer son point d'origine mais en attendant les résultats, les luna ont miné toutes la zone de sortie d'hyper-espace avec des condensateurs énergétiques. Si jamais un vaisseau ork réapparaissait là, il aurait la chance de faire parti d'un magnifique feu d'artifice, les autres vaisseaux pourront passer par défaut sous le contrôle de la flotte du secteur 1.


Hum... un problème?

La frégate Korrigan était amarrée à la Tour cynos côtoyant un vaisseau aux lignes épurées Zéta-canissien ainsi qu'un transporteur de la RTA largement modifié. Les Thuathas discutaient avec l'émissaire Zéta-canissien, tous deux patientaient dans la salle centrale de la Tour depuis plusieurs jours mais aucun d'entre eux ne savaient ce qu'il se passait, les cynos avaient été très vague sur la raison de leur attente parlant de sanctuaire profané rendant ces derniers encore plus perplexe sur la situation. Une carte holographique du secteur flottait au-dessus de la salle, des points rouges, des points verts, les canidés courant en tous sens, il se passait quelque chose mais le terme sanctuaire leur faisaient hésiter à leur en parler et dans toute cette agitation un individu que l'émissaire leur indiqua comme étant anark les aborder fréquemment pour tenter leur vendre du mukudons grillés...


Les recherches de la meute des oroa

Il est 9h30 du matin, dans le caen tout le monde retient son souffle, l'un des cynos place un skitari ( une sorte de petit rongeur ) dans une petite sphère puis la referme et appuie sur le seul bouton qui était apparu à sa surface, immédiatement des chiffres défilèrent sur celle-ci, un compte à rebours, il s'empresse de s'éloigner de la machine. 5... 4... 3... 2... 1... la sphère disparaît pour réapparaitre un mètre plus loin dans des détonations quasi simultanées, le chercheur se précipite vers la sphère et l'ouvre en vitesse, le skitari est toujours en forme et saute dans les pattes du cynos qui le porte au ciel, immense détente, cris de joies et embrassades car en ce petit matin la meute des Oroa venait de réaliser le premier saut quantique de l'Histoire...
Cela faisait plusieurs années que la meute des Oroa étudiait le comportement de microsingularités artificielles créées par une petite modification sur un générateur gravifique, pour ceux qui auraient oublié:
Spoiler:
 
Suite à la modélisation mathématique des phénomènes qui s'y déroulaient qui au passage a révélé tout un pan de la physique unifiée des hautes énergies, les chercheurs ont très vite vu le potentiel de cette découverte, la création de trou ver...
Comment ça marche?
Un moteur gravifique est utilisé pour créer des isosphères1 d'antigravité autour de lui, soit a un point sur l'une de ces isosphères que l'on nomme A, on appelle u le vecteur qui relie le centre des sphères de gravité à ce point. Le moteur inverse la gravité au point a et l'augmente créant un puits de gravité qui s'étend dans ce qu'on appelle l'hyperespace ou les quatre dimensions de notre espace macroscopique plus les sept dimensions quantiques, pour simplifier voici une représentation pour un espace en deux dimensions “plongé” dans une troisième:
Le “tentacule” s'étend dans l'hyperespace avant de retomber vers l'espace normal, lors de cette “chute” il se produit un phénomène au point de chute appelé effet stalagmite créant un autre tentacule qui croît vers le premier jusqu'à leur jonction. Le trou de ver ainsi créé est contre-intuitivement à ce que nous montre l'image très court à peine quelques femtomètres de longueur mais son étroitesse est du même ordre , il est de plus très instable et s'effondre sur lui-même en quelques attosecondes, en somme impossible de faire passer un vaisseau, c'est là qu'intervient le champs d'antigravité.
Pour faire passer le vaisseau, le moteur gravifique imprime à la bouche du trou de ver un mouvement de vecteur -u pour le faire passer au antipode du point a sur l'isosphère A, quand l'isosphère A pénètre dans le trou de ver la force d'antigravité qu'elle lui imprime l'élargi et donc le stabilise, en somme les “bords” du trou de ver suivent les “bords” de l'isosphère A permettant au vaisseau de passer, idem de l'autre côté du trou de ver. Pour résumer, le vaisseau ne bouge pas, c'est le trou de ver qui “glisse” autour de lui, quand celui-ci arrive au antipode du point a sur l'isosphère A il s'effondre( remarque: on peut noter que la création, l'élargissement, le rétrécissement et enfin la disparition du trou de ver émet de l'énergie sous forme de radiation lumineuse venant d'une interaction entre les forces gravitationnelles et le vide quantique, celle-ci est inoffensive car se situant dans le domaine visible ). Toutes ces opérations ne durent que quelques millisecondes, pour un observateur le vaisseau aura juste disparu / apparut dans un flash de lumière.
Simulation pour le saut d'un luna:
Spoiler:
 
Une autre remarque est à faire, tout ce qui se trouve dans l'isosphère A est déplacé, cela à deux conséquences importantes:
- Si un objet à une partie à l'intérieur de l'isosphère A et l'autre partie à l'extérieur de celle-ci, lors du saut seul la partie dans l'isosphère A sera déplacé, l'objet aura donc été comme coupé.
Simulation de saut près d'une surface:
Spoiler:
 
- Lors d'un saut en atmosphère, celui-ci provoque l'arrivée ou le retrait brutal d'un volume égal à celui de l'isosphère A, suivant ce dernier cela va de la simple détonation à l'onde choc très violente ( un peu comme jeter un pavé dans une marre ).
C'est bien tout ça mais où se situe la sortie du trou de ver? Soit x la sortie du trou de ver, le point de chute en espace réel du “tentacule” dépend de deux choses: la puissance utilisée pour créer le trou de ver et le vecteur u. Pour commencer, le vecteur u définit le sens et la direction de la demi-droite [a;x), c'est sur celle-ci que se trouvera la sortie du trou de ver, ensuite la position de x sur la demi-droite [a;x) dépend de la puissance utilisée pour fabriquer le trou de ver. On les relie par l'équation suivante:
d = bW
avec d la distance ax en mètre ( m ) , W le travail apporté en joule ( J ) et b une constante en mètre par joule ( m.J-1 )

u et W peuvent être définis très précisément permettant une très grande précision des sauts mais la seul ombre au tableau est que b n'a pas encore était évaluée expérimentalement, les conditions d'utilisation dépendront donc de celle-ci mais les tests de ce matin ont d'ors et déjà montré que la consommation d'énergie était très importante, les chercheurs pensent qu'elle mobiliserait la quasi-totalité de l'énergie d'un vaisseau type luna, si ce n'est plus...

1 : une isosphère est une sphère à la surface de laquelle tous les points prennent une même valeur physique.



Partie MJ :

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mar 11 Jan - 17:04

Rapport de bataille
Pillage du monde-mère Cynos
[Secteur 4]


Factions engagées :L'Empire des Loups et Horde Tribale Avorkar



Horde Tribale Avorkar

Spoiler:
 

Empire des Loups

Spoiler:
 


Vainqueur : L'Empire des Loups !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 12 Jan - 0:18

Paradise Fall

(De retour pour le service)


******Accès à la base de donnée de l'Executeur-483 en cours*****


Nom : Paradise Fall
Planète Capitale : New Paradise (Baptiser par le lieutenant Jonkow avant que l'Executor-483 se fasse descendre sur la planète)
Ville Capitale : *Erreur dans l'archive*
Couleur: Orange
Dirigeant : Aridias
Société : Organisation de Mercenariat Géopolitique (OMG) noel
Gouvernement : *Inclassable* Anarchie lié à de multiples groupes en guerre
Civilité : Mercenaire
Population : 200 000 mercenaires
Race : Cardian (variante humaine cf description)
Langue : Cardiast
Secteurs possédés : colonisation en cours du secteur 239


I/Histoire:


L'empire Cardian est un empire vivant dans un système bien lointain du Segmentum Pacificus, cet empire était des plus totalitaire prônant la suprématie Cardienne sur les systèmes voisin. Les années de guerres durèrent et beaucoup de races furent anéantis pour une cause futile qu'une suprématie tel que celle des Cardiens, mais cette dernière avait mobiliser des mondes innombrables et avait éradiqué toute menace extérieur.
L'empire Cardian avait connu des années de guerres pendant plusieurs millénaire afin de pacifié des centaines de millier de secteur. Rendant à l'empire Cardian une apogée jamais vu, l'empire c'est dégradé au fil des années. A cause d'une expansion trop importante où bien de forces trop inopérantes dans ces secteurs, les rébellion et le terrorisme était devenus anodins et habituelle dans la vie d'un Cardian vivant dans un secteur terminus où éloigné des secteur fondamentaux ou aristocrates de Cardian. Les rébellion furent matés, mais certains secteur furent donnés à d'autre gouverneurs afin de diriger des parcelles des systèmes entiers afin de déléguer la tâche de l'administration dans les secteurs éloignés et les secteurs pauvres. Une fois cet solution déployés de nombreux gouverneurs devinrent véreux et désireux de diriger eux même l'empire de Cardian. Des groupes mercenaires furent formés d'ancien bataillon, ou de renégats cherchant un emploie, cela à était une véritable avancée et les groupes mercenaires s'entre tués faisaient de l'espionnage, utilisait des ADM afin de faire perdre la tête au gouverneurs du système voisin. Ces techniques était autorisés par l'empire, car elle permettait un relancement économique de l'empire pour l'armement et la défense. Ces groupes furent un à un détruit avec le temps, et comme il n'existait qu'en bordure rien n'était arrêté de la part des systèmes fondamentaux, cela les arrangé sur beaucoup de points de vus.

Des centaines d'année passèrent et un jour tout dégénéra, les systèmes terminus s'étaient alliés où avaient du s'allier afin de faire perdre la tête à la faille de l'empereur. Il tentèrent de retenir la menace et des groupes de mercenaires furent payés. Ces groupes retournairent leurs veste étant payé pour le plus offrant. Mais un groupe du nom de "Paradise Fall", avait décidé de joueur la fourberie. Ce groupe était dans le top 3 des groupuscules mercenaires, et comptait plus de 10 milliard de troupes des véhicules et des vaisseaux dernière génération, des fond économiques illimités. Mais voulant jouer le double agent, il tombèrent sur des données confidentielles. C'est données contenait ***Erreur Archive**** ainsi que des plans militaires de vaisseaux classe Executor dont le 483 qui était en construction sur une planète du secteur principal. Au vu des informations dénichés et de l'importance de celles-ci, il décidèrent de récupérer l'Executor-483. La bataille fut rude, mais Pardise Fall récupéra ledit Executor-483. Celui-ci avec son équipage du abattre seul l'armée de l'empire Cardian et tout les autres groupes mercenaires. L'Executor-483 étant un modèle prototype de vaisseaux titanesque, il avait eut du mal à encaisser entièrement la flotte Cardianne et tout les groupes mercenaires en même temps. L'équipage de l'Executor décida de réduire les flottes armées à néant malgré les dégâts considérables endurés en plein milieu de la bataille qui semblait perdu d'avance le Général "Aridias" (diminutif d'Arifleck Diasisnos) préféra entrer des coordonnées aléatoires qui le menèrent dans le Deep Space.

L'équipage pensa ses blessures et tentèrent de réparer en vain les dégâts causés à l'Executor. Pendant 5 ans il errèrent dans l'espace jusqu'à arrivé à l'étoile la plus proche. Il y trouvèrent une planète habitable déjà habitée par de multiples Xénos et semblables de Cardians. Le lieutenant Jonkow baptisa la planète Paradise. Ses mots se terminèrent par l'explosion des moteurs du vaisseau, le Vaisseaux venait de se faire abattre par une technologie inconnue, en plein point faible de sa structure. Le vaisseau descendit et entra en fusion avec l'atmosphère, l'impact fut brutal. Quelques modules de sauvetages furent utilisés afin de sauvé l'équipage, mais le plus gros était toujours à l'intérieur. le vaisseaux n'avait pas subits de dégâts trop importants, les hommes encore à l'intérieur venaient de se faire secoués et des morts étaient à déplorer. Mais le plus gros avait survécu. La base de donnée affichait que 200 000 mercenaires avaient survécu à l'impact que ceux dans les modules de sauvetages étaient trop loin de l'émetteur principal de l'Executor pour savoir leur état de santé, il étaient affiché manquant, ou disparu.

Malgré tout cela, la survie à une guerre, au Deep Space et maintenant à un accident, il ne tardèrent pas a comprendre que leurs malchance n'était qu'à leurs débuts. Ils étaient en territoire hostile, l'Executor-483 leur fit un topo, de la situation de ce qu'il avait pu capturer de la planète, la situation était catastrophique....


II/Cardian:



Le Cardian est à proprement parler un être humain, légèrement plus robuste, car au fils des années, il s'est adapté à un climat rude sur des planètes hostiles. Son histoire débute il y a des millénaires, les Cardians était des humains habitant sur la planète Cardianis, cette planète avait pour réputation d'être hostile que ce soit les prédateurs des innombrables forêts, des sangsues géantes des marais, ou tout autre plante carnivore. L'humain du s'adapter à ces conditions de vies prédisposant les facultés physiques au facultés intellectuelles dans un premiers temps. Une fois des villages construits à l'abris des prédateurs, les enseignement basiques fut enseignés et un développement constant fut en proie à la survie Cardienne. Ayant une identité forte et une fierté d'avoir survécu à des mondes hostiles. Les planètes du secteurs furent colonisés toute plus hostiles les unes que les autres. Cette survie constante était à la fois dans les gènes et dans l'esprit du Cardian. Il avait toute fois adapter son style tribal à un style beaucoup plus contemporain. Les politiques se sont souvent servie de l'idéologie du Cardian comme étant une race supérieure. Cette race serait à effigie des plus grands, et le nationalisme en fut ressortit de plus belle après tout ce temps, et les premiers peuples Xénos furent exterminé devant la suprématie Cardianne. Ce qui caractériserait le Cardian à un humain serait à la fois son évolution et bien sûr sa volonté de vire ainsi que sa pensée.

Les Cardians de sexe masculin mesurent entre 1m80 et 2m30, pèse entre 90kg et 120kg, ils sont pour la plus part musclés à cause d'un endoctrinement stricte dans l'armée. D'un niveau d'études supérieurs à cause de ce même endoctrinement Cardian qui prône la sagesse de l'esprit avec la force du corps. Habitués au mondes hostiles que ce soit des mondes volcaniques, glaciers ou bien tempérés. Ils ont acquis par nature dans les gênes une immunité contre toute sorte de maladie. Leur longévité c'est elle aussi accrue, mais cela grâce au techniques de réhabilitation du corps développés sur Cardian, un homme peux vivre jusqu'à 250 ans.

Spoiler:
 

Bien sûr des avantages subsiste des désavantages comme toute choses, les gênes ont aussi bien évolués qu'il en sont défaillant, les Cardians sont victimes d'une dégénérescence dû à leur passé tribal, la rage, les Cardians sont investit de rage qu'ils ont appris à régulé. Il n'est pas rare de voir un Cardian péter un plomb et frapper un mur pour rien. C'est pour cela aussi que les Cardians sont voués à l'armée où au mercenariat afin de canaliser cette rage au combat.

Le Cardian de sexe féminin quand à lui peut mesurer entre 1m60 et 1m85 leur poids varie entre 45-70kg. Les femmes sont beaucoup plus sveltes que les hommes moins abruptes et beaucoup plus rapides qu'eux à cause là aussi de l'endoctrinement Cardian militaire lui aussi, car l'armée ne voit que des égaux en chaque personnes. Les femmes étaient utiliser en guerre comme infiltratrice, et comme espionnes. Pour cause elle subissent un endoctrinement plus stricte mentalement et moins lourd physiquement. De plus l'idéal Cardian sur la femme parfaite est appliqué à la règle et est inclue au programme militaire. Les femmes Cardiannes détiennent les mêmes avantages que les hommes Cardians, mais leur rage n'est pas effective, elle est tout bonement inexistante.
Spoiler:
 


III/ L'Executor-483:


***Attention!***

***Éléments confidentiels***

***Peut de renseignement ont pu être mis sur cette page pour des raison de sécurités du vaisseaux***

***Merci de votre compréhension***

Spoiler:
 

L'Executor-483 est un prototype crée par l'entreprise ********** sur Cohrinte IV dans le sous secteur principal 26-45A. Ce vaisseaux est classé top secret par l'empire Cardian. Les armes à son bord et ses systèmes de navigations sont eux aussi des armes prototypes créer par la même entreprise. Le centre de communication que vous utilisez actuellement est bien sûr un système d'intelligence artificiel du dit vaisseaux. Analyseur de schéma tactiques, statistiques des troupes en temps réels, état des soldats en combat, archivage automatique des renseignement triage des dossiers, permet l'accès au réseaux radio, hyperfréquence, satellite et au H-WTR, proposition d'assitance au vol stationnaire, gestion des munitions, paramétrage et calibrage des tirs, utilisations d'armes de destruction massives, utilitaires de survies intégrés et d'autres fonction classées pour l'instant.

L'Executor est à la base un prototype pour l'armée Cardienne. Il aurait servit de base spatial haute performance ajoutant des annexes au vaisseaux, où bien de vaisseaux amiral Lourd de classe A. Nul ne sais les intention de l'armée vis à vis de ce vaisseaux hormis les hommes du Paradise Fall or aucun partage des documents secrets n'a été fait au navire afin de compléter son archive.

IV/Paradise:


Spoiler:
 
La planète Paradise se trouve dans le secteur 239 du Segmentum Pacificum qui est un territoire inconnu pour les Cardian, ces données ont été récupérer via des transcription codés du secteur et le piratage de bases de données non protégés des systèmes voisins, l'histoire de ce secteur est flou et mérite plus de détails certains aspect de l'histoire ne coïncident pas avec d'autre versions, on peu qualifié les secteur voisin de multiples secteur en proie à la guerre d'après les activités spatiales et des quelques relevés thermiques de saut spatiaux et de champs de batailles spatiaux. Nous avons aussi remarquer que tout les vaisseaux des systèmes voisins avait pour habitude d'évité ce secteur pour une raison inconnu les planètes du secteurs semblent être riches d'après les relevés cartographe de l'Executeur-483.

Depuis qu'une force inconnu nous a fait nous écraser sur cette planète, nous sommes en mesure de dire que l'air de la planète est respirable sans masque à oxygène, des taux parfaits de dioxyde de carbone et d'oxygène sont plus que satisfaisant, toute créature mammifère peut prendre place sur cette planète, les relevés géologiques ont permis de distingué un sol riche en métaux de toute sortes, en roches diverses et également composé d'eau en abondance de l'eau de source pour la plupart des sites, hormis les lacs salés. Les relevés de l'Executor-483, nous montre que la planète dans sa surface est composé à 30% d'eau. L'eau n'est pas salé comme sur la plupart des planètes, mais bien douce, pour cause le sodium se fait rare sur la planète il n'en existe que dans certains lacs salés. Hormis pour les fait scientifiques, la planète est recouverte d'un grand désert et d'immenses forêts partout sur le globe, les saisons sont régulières, un écosystème parfait, malgré le climat tropical qui prédomine essentiellement.

L'Executor-483 a aussi relevé des photos de grandes villes abandonnées pour la plupart, le désert quand à lui serait habité par des tribus, hors les forêt ont pris le dessus sur les villes. Et certains créatures immenses semblent y prospérer, hors impossible à identifié. Le peu que l'on sache c'est le nombre de conflit qu'à eut cette planète en une nuit, l'Executeur à pu dénombré plus que 15000 champs de batailles différent dont certains qui sont encore en bataille. La population semble hostile et qui plus est, elle est divisé en clan. Cette planète est considérer comme extrêmement dangereuse. Par contre on suppose que le tir venait de la planète, qui ce dernier avait pu nous abattre sans problème.

***Attention!***

***Les données de Paradise peuvent changé au fils des années.***

***L'archive sera mise à jour en conséquence.***

V/Paradise Fall:


Paradise Fall est bien sur le nom de "l'entreprise" mercenaire, créer en l'an 3020 du calendrier Auroran, ou en 32560 d'après le calendrier Cardian. Le Paradise Fall fut créer après les guerres internes Cardiennes et fut d'ailleurs l'une des dernière factions mercenaires à être créés et à survivre plus de deux années sans s'être fait annihiler par un plus gros groupe. Leurs action étaient principalement basés sur les infiltrations et les préventions de dommages collatéraux sans compter les assassinats. Le groupe avait su perduré et prendre de l'ampleur avec l'âge. Le groupe s'était rapidement fait une place parmi les plus grand.

En 200 ans d'activité il avait pu enfin se hisser au sommet du classement prenant part à d'innombrables batailles et chacun des rapport de bataille fut bien sur archivé afin d'apprendre des erreurs lors des combats. Une amélioration constante qu'elle soit tactique ou qu'elle vienne de l'amélioration de l'équipement, était la clé du succès de Paradise Fall. Permettre à ses hommes d'obtenir le meilleur pour qu'ils soient plus performant était ce que faisait Paradise Fall. Les armes employés par Paradise Fall pouvait être de tout type de la simple lame à l'ADM, elle touchait à tout et se servait efficacement de celles-ci.

Paradise Fall est organiser selon les plus vieilles lois d'endoctrinement militaire: une personne ayant fait ses preuves au combat est une personne haut gradée, mais celle-ci peut refuser l'augmentation. On ne trouvera pas de nouveau parmi les plus haut gradés. hormis des conseillés tactiques ou des techniciens afin de superviser les champs de batailles. La structure militaire étant pyramidale si un plus haut gradé prend une décision alors la suite de sa structure suit ses ordre. Il est a noté que les unité se trouvant le grade en dessous sont apte a conseillé et à discuter les ordres.

A l'inverse de beaucoup de structure militaires celle des Cardian est unique toute les armées sont confondues, chaque homme sait piloter, conduire, tirer. L'endoctrinement Cardian à permis une diversité des actions sur le terrain. "Des Cardians parfait pour un champs de bataille parfait" tel est la doctrine. Bien évidemment certains excellent dans certains domaines et d'autre non. Un bataillon peut être envoyé en mission de réco ou en mission de bombardement ou dans n'importe qu'elle type de situation sans avoir de mal. A cela, les Cardians sont les militaires les plus polyvalents sur un champs de bataille. Paradise Fall suis ces principes à la lettre et conditionnent l'entrainement continu.

VI/Armée et Tactiques de Guerres:


L'armée Cardienne prône le principe de guerre moderne, et sait tirer parti des avantages ainsi que des inconvénients d'être en sous nombre pour une opération. Les différentes initiatives de combats ont été analysés pendant des années et les généraux militaires Cardians ont tous la même conclusion, les groupes de commandos sont la meilleure option pour n'importe quelle situation. Les embuscades sont un bon moyen de faire baisser les moral ennemi et destabilisé les structure militaires en abattant les haut gradés en premier fait parti de la meilleur situation de combat. Les tactiques d'assaut en profondeurs sont aussi de bon objectifs de guerres déstabiliser l'ennemi sur son propre terrain le couper des renforts, éliminer les axes de ravitaillement.

Les guerres sont longues et périlleuses si des objectifs comme cela sont mis de coté. Les Tactiques avancés sont les meilleurs envoyé l'élite faire de la reconnaissance et détruire des points clés sont le fondement d'une bataille gagnée d'avance. Les techniques de guerre employant des unités lourdes tel les véhicules blindés ne sont utilisé qu'en cas de conflit contre un ennemi trop puissant pour être évincé avec de simples escarmouches.

Paradise Fall emploie principalement des unités d'infanteries très bien entrainés, ainsi que quelques blindés et des véhicules de déploiement légers.

Les unités d'infanteries sont essentiellement commandés par un plus haut gradé au seins d'un escouade les escouades sont composés de 4 à 20 unités afin d'établir sur un champs de bataille une multitude de points de rencontre afin de dispersé l'ennemi et de le mettre en déroute au plus vite. Les unités d'infanteries servent principalement d'unité de reconnaissance ou d'assassinat. les plus grosses sections sont employé contre un ennemi résistant ou en nombre afin de lui faire perdre du temps au déploiement ou d'éliminer un maximum les dirigeants des sections ennemies. On peut aussi retrouver des unités individuelles d'infiltration tel que des assassins ou des infiltrateurs chargés de détruire des points clés ou de tuer des dirigeants ou de récolter des informations classés secrètes. On peut également entrevoir des unités de démolition équipés en conséquences.

Pour ce qui est de la communication entre section des radios portatives sont placés dans les sacs de chacun des membres d'une section afin de pouvoir communiqué en cas séparation ou pour communiquer avec d'autres sections plus en avant dans les secteurs voisins afin de jouer de concert et de faire tourner la balance d'un conflit beaucoup plus vite. Une radio quand à elle plus volumineuse sert de relai pour faire état des avancement de la section à l'Executeur 483. Qui traite les données et enregistre chaque action d'une bataille et conseille les haut gradés dans leurs décisions.

Spoiler:
 

Pour les unités blindés qui servent principalement de soutien au troupes d'infanterie, un tank crée il y a près d'un millénaire dans l'empire cardian à fait ses preuves en guerres urbaines, en milieu aride et en forêt tropicale, c'est le tank C.R.A.B. Mélange entre le tank classique et le tank marcheur le C.R.A.B se distingue surtout pour son blindage profilé et ses facilité de mouvement dans n'importe qu'elle zone du globe, les armes du C.R.A.B se distinguent par un canon mitrailleur vulcan jumelé et d'un canon principal tirant des obus à uranium appauvri avec une cadence de tir de 1.2tir/sec.
Le tank peut passer du mode marcheur au mode route en moins de 5 secondes et peut tirer avec ses armes sans problème grâce au canon à recul et au stock de munition automatiques intégré au canon.
Spoiler:
 

Pour finir malgré le fait que toute unité à besoin d'un transport, pour se déployer au plus vite sur un champ de bataille, les Cardian ont trouvé un compromis entre un transport de troupe aerien et sol. Il ont créer l'Intruder X23, ce véhicule peut rouler sur 3 roues utilisant des turbines et peut s'envoler en cas de besoin. Les véhicule peut contenir de 20 hommes sans compter le pilote. De plus l'intruder est investit d'une d'une tourelle lourde anti-char tirant des munition HPE-HEI soit des munition à haut coefficient de pénétration et explosive une fois arrêtée. Toute fois ce transport manque de blindage par certains endroit, mais les troupes se trouvant à l'intérieur de la soute sont protégés efficacement à l'inverses de celles sur les sieges extérieurs et sur la tourelle. Qui plus est ce véhicule léger n'est pas utile pour des temps de guerres ouvertes. Il sont utilisés principalement pour déployer des troupes par des voies aériennes sures. Les intruders peuvent aussi largués leurs soutes, qui leurs permet de déployé par module les troupes si la ZA est trop périlleuse.

Spoiler:
 


VII/ Technologie:

La technologie dépend essentiellement de l'Executor 483, il peut copier et permettre la création d'usines d'un certains type s'il touche au plans d'une autre nation. Pour l'instant l'Executor 483, peut uniquement créer les véhicules cités précédemment ainsi que les armes suivantes:

Le ISA-X35:

Ce fusil d'assaut est l'arme de base de l'armée Cardienne polyvalent, avec une possibilité de personnalisation assez énorme ainsi qu'une cadence de tir respectable, permet l'utilisation de multiples type de munitions ainsi que la possibilité de changer les pièces facilement sur un champs de bataille en cas de nécessité. Possibilité d'ajout d'une lance grenade ainsi que de viseurs laser. Entre autre ont pourra noté que chaque arme possède un nom propre et se trouve être chouchouté par son utilisateur, car d'après la doctrine Cardienne une bonne arme est une arme en bon état.
Spoiler:
 

Le MX-354:

Le fusil d'assaut anti-personnel, les balles utilisés dans cette arme sont des balles HPE-HEI des munitions utilisé pour annihiler les véhicules blindés légers en quelques tirs, cette arme bien qu'imposante pèse seulement 8,5kg chargé, contient 24 balles et dispose d'un compensateur de recul très performant. C'est une arme de destruction, visé quelqu'un avec ça reviens à lui arracher le torse en un tir, contre un véhicule blindé léger, quelques tirs suffisent pour le mettre hors service, pour les blindés lourd, il suffira de viser les points sensibles de la structure afin de les immobilisés et de les détruire. Bien sur se retrouver en face d'un tir de barrage comme celui la reviens à exterminer tout ce qui se trouve devant.

Spoiler:
 


Mise à jour terminée.


Partie MJ :

Spoiler:
 


Dernière édition par Aridias le Ven 4 Fév - 15:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 12 Jan - 0:30



Spoiler:
 


I. Repositionement stratégique

La République Théocratique Auroran à envoyée son vaisseau émissaire pour conclure un pacte de coalition très important avec Zéta-Canis. L'Impératrice à reçus l'ambassadeur auroran et pendent plusieurs heures , elle et son état-major se sont mit d'accord avec l'état-major auroran pour conclure d'une stratégie contre le Chaos.

Top Secret
Spoiler:
 

Suite donc à la nouvelle coalition entre les deux pays , la Marine Solaire opère un nouveau déplacement stratégique et n'envoie pas d'armée dans le territoire 11. Les deux armées qui devaient s'y rendre seront postées en territoire 65 et y resteront jusqu'à nouvelle ordre , de cette façon les territoires 65 et 67 , cote à cote pourront plus facilement défendre le nord de l'Empire en cas d'attaque.

Positionnement des armées
2 armées se replit du secteur 11 et reste dans le secteur 65 .


II. En marche pour la guerre


La bataille du secteur 63

Les deux flottes formaient un triangle face au monde capitale du système , sous contrôle du Chaos. Les deux Chevaliers , chacun dans son vaisseau amiral , positionnaient leurs forces avec soins.
La Marine Solaire faisait cap droit sur ennemis qui avait former une barrière de vaisseau entre la planète et la Marine Solaire. Mais la détermination des zéta-canisiens était grande et les Eldars les observaient. Il fallait mettre un terme à cette corruption et sécuriser les frontières de l'Empire au plus vite !
Zéta-Canis à assez souffert dans son histoire pour en plus se retrouvé un nouvelle fois en danger face à cette éternel adversaire.
C'est donc remplit de courage et de détermination que les deux flottes de 5 milles vaisseaux chacune , toutes classes confondues , se dirigèrent vers l'adversaire qui visiblement n'avait pas l'attention de partir et avait jusqu'à poussé le vice en intégrant d'ancien vaisseau zéta-canisien parmi leur rang.
Une tel insulte emplit de haine le cœur des marins avortiums qui avaient hâte de laver cet affront et en punissant les esclaves des dieux noires !

Les deux cordes avançaient à toute vitesse , formation triangle en position Tortue.

Les Scutums en avant , les Pilumier en arrière et le reste de la flotte qui les suivent pret à fondre sur l'énemis et couper ses ligne en deux.

Voici comment le plan Zéta-Canisien devait se présenter (dsl filou j'ai pas le bon ordi pour faire des shémas pour cette fois )

Phase 1
En position Tortue , les deux flottes attaque chacune un des Pôle de la planète , espérant divisé les armés du Chaos en deux ou mieux encor , les encercler.

Phase 2
L'attaque est lancé. Les Scutums protège la flotte pendant que les Pilumiers font leur mouvement verticaux pour tirer avec leur canons longue porté et précis tous en se protégeant des tires ennemis.

Phase 3
Les forces énemis auront subit beaucoup de perte en théorie , et devrons soit se disperser soit renforcer leur ligne.
Dans le premier cas , la flotte prendra la position Arc de cercle fermer pour faire face à tous les angles de tire de ennemis
Dans le second cas , la flotte prendra la formation Arc de cercle inversé , pour prendre ennemis dans un mouvement de tenaille poignant.

Phase 4
Une fois les vaisseaux du Chaos à porté , les chasseurs et les bombardiers Trinity seront lâchés pour s'attaquer aux boucliers et aux chasseurs adverse , et les navires termineront le travail.

Si tous se passe bien , les deux chevaliers seront reconnus comme des héros !

Pour le secteur 70 , la même stratégie serra employée mais en coordination avec les forces de la République Théocratique Auroran. (Dsl , j'ai pas trop l'inspiration pour faire deux stratégie dans deux endroits différents. Mais par défaut , la Marine Solaire emploiera cette tactique , avec toute la discipline qui lui est propre.)
Mais en cas de soucis , les Chevaliers ordonnerons le repli des armées.

III.Exploration du secteur 83 et alliance tryclone

Au moins nous avons nos renseignements : Le Chaos est bel et bien présent dans tous le nord de l'Empire. L'Imperatrice sait qu'elle n'est pas la seul concernée.

Elle à conclus avec le Sheeva et les tryclons à l'Est de son empire , un traité spéciale :

Zéta-Canis s'engage à fournir de la nourritures ( viande ) en abondance au vaisseau ruche tryclon , en échange de leur aide en cas d'attaque. De plus, un vaisseau ruche Tryclon et son escorte (2 flottes) son en permanence au service de Zéta-Canis, en temps de paix ou de guerre.
Et bien l'heure est venus pour Zéta-Canis de faire jouer ses excellentes relations qu'elle à avec les sheevas pour défendre l'Empire. L'Imperatrice Oxane demande au chef des tryclons d'occuper les armées du Chaos au Nord , le temps que Zéta-Canis et ses allies puisent terminer avec les armées du chaos à l'Ouest. De cette façon , Avortiums et Tryclons feront front ensemble pour repousser le Chaos et agrandir leurs deux empires respectif par la même occasion. Une manière pour les deux peuples de trouver de nouvelles terres et de combattre un ennemis commun qui menace tous le monde y compris les sheevas. Cela redora le blason des tryclons envers les autres peuples.

IV- La naissance d'une géneuse...

On trouve quelque mouvements de contestation parmi le peuple , concernant la politique d'Oxane , mais aucun n'est vraiment un obstacle aux ambitions de l'Imperatrice et sa politique.
Enfin c'est que pensait les membres du gouvernement , car en réalité , il existe une personne parmi le peuple qui risque de devenir la gêneuse du gouvernement.

Alison Mêdison.
Jeune humaine de 28 ans , cette femme est une vrais patriote mais qui est en total désaccord avec l'Imperatrice Oxane. Elle à grandi comme beaucoup dans la misère et la guerre. Ses parents vivaient sur Paradia , l'ancienne capitale de l'Empire , dans la galaxie du grand chien , avant l'attaque du Chaos , son père avortium , sa mère humaine . Quand celui si assiégea la planète , Alison était déjà partit pour "le nouveau monde" où elle travaillait dans les vignobles de Verdéland , une planète agricole quelque part dans le système 64. Quand elle appris la nouvelle , elle savait que ses parents étaient mort sur Paradia , et quitta ses vignes pour l'effort de guerre et s'engaga dans les usines d'armement de l'Empire , n'aillant que la haine et la vengeance en tête et la tristesse dans le cœur.

Quand la guerre fut terminé , elle avait espéré que Zéta-Canis changerais et irais reconquérir Paradia. Mais se n'était pas l'avis de l'Imperatrice Oxane qui préféra construire une nouvelle capitale , sur Loriador , plutôt que de reconstruire Paradia , aujourd'hui laissé comme tel et abandonné. puis les crises se succédèrent , d'abord économique , puis financière lorsque les cyberiums se sont rebelles. Elle tien pour responsable l'Imperatrice qui selon elle n'a ni le cran , ni l'envie de faire de Zéta-Canis une vrais nation , comme elle le fut dans le passé.

Elle commença alors à faire l'agitatrice dans parmi les ouvriers avec qui elle travaillait , en leur parlant du véritable destin de l'Empire et des méfait de l'actuel impératrice. Puis elle à faillit rejoindre les renégats , mais renonça quand l'Impératrice mit fin à leurs agissements.

Alison à depuis retrouvé son vignoble , mais de temps en temps , se montre en publique dans les bars et les places publiques , et ne manque pas une occasion pour salir l'Imperatrice Oxane.
Alison est humaine , mais son cœur est avortium et avoue qu'elle est fière d'avoir grandi parmi les avortiums , quel respectait tous leurs combats depuis leur naissance jusqu'à aujourd'hui , mais que leur destin est freiné par une bande de politiciens d'incapables et de corrompus qui on perdu de vus les intéret de l'Empire.
Alison commence petit à petit à se faire un nom sur sa planète et déjà des partisans la rejoigne et distribue des tracte dans les villes , grâce notamment à ses relations dans les imprimeries mais aussi à son propre site internet ou elle explique l'histoire des avortiums , son amour pour cette race , ses idées et se qu'elle pense de l'Imperatrice et se qu'elle aurait fait à sa place.
Une personne qu'il faudra surveiller...



Partie MJ :

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 12 Jan - 17:28

L’UNION
Spoiler:
 

Historique de L’Union :

100 ans avant notre ère :

Un groupe important d’humain arrivèrent sur une planète du fin fond de la galaxie, la planète qu’ils nommèrent Terminus. Cette planète totalement vide de toute présence vivante contenait d’énorme ressource naturelle, des minerais tels l’uranium, le platine et autre métaux précieux pour un développement militaire et industriel d’importance.

75 ans avant notre ère :

Les humains commencèrent à coloniser de nombreux monde à la périphérie de Terminus, et c’est sur une planète isolé du reste du sous secteur, qu’ils découvrirent le peuple des Shangheilis. Ce peuple était en pleine décadence, et si les humains n’étaient pas intervenus dans leur développement ou plutôt leur redéveloppement, ils se seraient éteints en moins d’un siècle.

25 ans avant notre ère :

Les humains et les Shangheilis se rencontrèrent sur un monde central du sous-secteur, le monde Tssossen. Après prés de trois mois de négociation, de discussion et de signature de traité, l’Union vit le jour, et elle allia Humain et Shangheilis dans un même et unique Empire.

De nos jours :

Le peuple de L’Union est enfin près à entrer en contact avec le reste de la galaxie, car nos senseurs longues portées ont détecté des émissions non négligeable d’énergie brute. L’armée fédérale se tient près ainsi que les diplomates du ministère des affaires étrangères… Il est désormais plus que temps de nous faire connaitre auprès des autres races et des autres nations Humaine…

La société de l’Union :

La population humaine ainsi que la population Shangheilis, vivent sur les mêmes mondes, ont les mêmes droits et les mêmes devoirs envers l’Union. La mixité n’est pas encore très présente mais déjà ont commence à sentir les effets de cette population mixte. Les humains étant extrêmement ingénieux et les shangheilis d’une force quasi-sans limite, la séparation des rôles dans l’Union est bien présente.
L’Union est une méritocratie, que l’on soit humain ou sangheilis tous peuvent accéder au rang de conseiller, de général, de capitaliste etc.… La société de l’Union est séparée en plusieurs strates :

La strate citoyenne, comprenant les ouvriers, les techniciens, les soldats, les marchands… Cette strate est la plus importante de toute l’Union, comprenant prés de 65% de la population active. A ce niveau la population paye des impôts, mais les moins importants, qui correspondent à 5% de leurs revenues mensuelles. De plus l’état aide énormément cette strate, les étudiants sont aidés, les ménages aussi permettant ainsi un taux de chômage quasi-nul, car l’investissement que réalise l’état dans cette partie de la population lui est rendu immédiatement par les impôts sur le revenue.

La seconde strate est la strate industrielle et marchande : Elle comprend tout les chefs d’entreprise et les chefs des familles marchandes. Ici nous voyons apparaitre la deuxième taxe des impôts, la population de cette strate paye 10% de leur revenu. Ceci permet de créer des aides et des subventions pour la strate citoyenne. Les responsables des usines, des manufactures et des centres de vente sont présent dans cette caste, ils régulent l’activité industrielle et économique de l’union.

La troisième et dernière strate de cette société est la strate Conseillère, étant le haut de la pyramide de l’état, payant 15% de leurs revenus à l’état. Cette strate comprend les conseillés et tout les hauts dignitaires de l’Union, ils sont responsable de la conduite de l’état et des mondes de l’Union…

Spoiler:
 

Les Principaux mondes de l’Union :

Spoiler:
 
Monde : Tssossen
Capitale planétaire : Tssossen
Responsabilité dans l’Union : Monde capitale de L’Union, comprenant le parlement et le congrès de L’Union. C’est sur ce monde que la mixité entre humain et Sangehilis est la plus importante. C’est sur ce monde que les différents ministères ont leurs sièges, les différents ministères sont sous la responsabilité et des humains et des Sangheilis. Les principales usines et entreprises de l’Union possède leurs sièges sociaux sur Tssossen, c’est pour ces différentes raisons que ce monde est extrêmement important dans l’Union. Tssossen est entouré par deux lunes, Uni et Ration, et sur ces lunes on trouve des bases militaires et des spatiaux ports permettant la défense de notre monde capitale.

Spoiler:
 

Monde : Terminus
Capitale planétaire : Volias
Responsabilité dans l’Union : Terminus est le premier monde colonisé par les humains dans ce sous secteur, il comprend une des plus importantes communautés d’humain du secteur et est complètement industrialisé. Sur ce monde, la présence d’usine de traitement des matières précieuses, des centres de fabrication, des usines des manufactures… Sa présence non loin de plusieurs mondes forteresses nous permet de distribuer des produits manufacturés tel que des armes, des vaisseaux ou des véhicules en tout genre. Il n’existe que deux mondes tels que Terminus et ils sont tout les deux sous la protection de la marine et de l’armée de l’Union, son importance est donc primordiale.

Spoiler:
 

Monde :Shang
Capitale planétaire : Shang
Responsabilité dans l’Union : Monde originel des Sangheilis, ce monde est une forteresse depuis la mise en place de l’Union, étant donnée la grande force de ce peuple ils sont parfait pour constituer une force militaire de grande importance. C’est sur ce monde que l’on trouve la grande majorité des centres de formation et autre camps d’entrainement militaire. Ici nous trouvons aussi la principale académie spatiale de l’Union car le peuple de ce monde est un grand peuple de navigateur et de combattant.


Spoiler:
 
Monde :Linc
Capitale planétaire : Olm
Responsabilité dans l’Union : Le cadre idyllique de ce monde à permit à l’Union d’en faire un centre de recherche et d’enseignement de grande importance. C’est sur ce monde que sont réalisé près de 85% des recherches de l’état, de la médecine, de l’armée et de la technique. La proximité avec les mondes du noyau permet la protection de ce monde sensible (voir carte des mondes ci après). De plus l’importance de l’éducation dispensé sur ce monde permet de maintenir un niveau d’éducation de la population parmi les plus importante de ce sous-secteur, du moins en comparaison avec les quelques nations de second ordre rencontrée jusqu’alors.


La carte du Sous secteur :

Spoiler:
 

Monde frontière : les mondes frontière sont des mondes de taille variable ou la présence de la civilisation de l’UNION est importante tout autant que l’armée et le corps diplomatique. Tout est fait pour promouvoir la civilisation de l’Union sur ce monde ainsi que de prémunir toute invasion.

Monde de l’Union : Les mondes de l’Union sont des mondes sans spécialisation particulière, sur cette place on trouve des mondes pro-humains ou pro-shangheilis, c’est sur ces mondes que l’on note le plus haut taux de natalité de l’union. Leur sécurité est assurée par des bases militaires positionnées sur la planète ainsi que la proximité avec un monde forteresse.

Monde forteresse : Ce sont plus des camps militaires de taille démesurée, tel Shang, que de véritable planète, Chaque monde est sous le contrôle de deux gouverneurs militaires, un humain et un sangheilis. Ces deux gouverneurs ont toute autorité sur la population civile et militaire de ces mondes.

Monde agricole : Il s’agit de monde entièrement voué à la production de ressource naturelle pour la population de l’Union. Ils sont généralement des exo-planètes complètement remanié pour nourrir les mondes.

Monde industriel et de recherche : Ce sont principalement des mondes avec de nombreuse ressources naturelles pour les industries, sauf pour Linc qui est entièrement tournée ver la recherche. Ces mondes sont sous la protection exclusive de l’armée et de la marine spatiale. De par leur importance stratégique ils sont extrêmement sécurisés.

La technologie de l’Union :


L’énergie atomique :

L’énergie atomique est connue depuis des centaines d’années, et au fur et à mesure que le temps passé, la technologie évoluait pour finalement atteindre son paroxysme en construisant des générateurs d’énergie atomique de taille humaine. En effet après des centaines d’années les générateurs d’énergie sont devenus extrêmement important dans une société humaine civilisé. De plus l’énergie atomique est aussi utilisée dans les vaisseaux spatiaux pour les moteurs sub-spatiaux et les défenses rapprochées. Le reste de l’alimentation est généré par un générateur d’instabilité d’antimatière.

L’antimatière :

L’énergie émise par un générateur d’instabilité d’antimatière permet de créer une énergie brute 1000 fois supérieure à l’énergie atomique. Ce système est réalisé dans une chambre spécialisé dans laquelle nous faisons entrer en contact une très faible proportion de matière avec une faible proportion d’antimatière. Cette technologie n’est pas une création de l’homme mais bien une prouesse technologique du peuple sangheilis. Cette technologie permet de décupler les capacités énergétique du sous secteur Union, ainsi que de fournir au différent monde de l’Union, une énergie suffisante pour ne pas polluer ces mondes.

Moyens de déplacement spatial :

Slipstream space (renommé Slipspace), est un terme général pour qualifier les sept dimensions quantiques de l’infinitésimal utilisées pour voyager plus rapidement que la lumière. Faire une transition d'un endroit à un autre via slipspace est connu saut le mot "glissement", ou "saut".

Ce nouveau moyen d’emprunter des « tunnels » en "Slipstream", techniquement appelé "Shaw-Fujikawa espace», a été utilisé dès après que les scientifiques constituent la preuve de son existence. Slipspace est un domaine répondant à d'autres lois physiques, qui permettent le voyage supraluminique sans effets secondaires (comme l'hyperespace de la populaire Star Wars films, bien que les navires de voyage Shaw / Fujikawa espace soient beaucoup plus lents que l'hyperespace. Un navire dans l'hyperespace pourrait traverser en jours ou en semaines une distance qui prendrait un mois ou des années pour un navire dans Shaw / Fujikawa. Voyager plus vite que la lumière n'est pas instantané; des sauts "court" peuvent régulièrement prendre jusqu'à deux mois, et des sauts "long" peuvent durer six mois ou plus. Ce qui explique pourquoi la plupart des navires de l'empire ont des chambres cryogéniques.

Le SFTE (Shaw-Fujikawa Translight Engine) génère un champ de résonance, qui, lorsqu'il est couplé avec la physique inhabituelle d’un Slipstream, permet de considérablement transiter en un temps plus court entre les étoiles.
Bien qu’aucun scientifique ne sache pourquoi le temps de déplacement entre les étoiles n'est pas constant, de nombreuses théories disent qu'il existe des "remous" ou "courants" au sein du Slipstream. Il existe généralement cinq à dix pour cent d’écart dans les temps de trajet entre les étoiles. Cette incohérence temporelle a forcé les tacticiens militaires de composer des stratégies de combat uniques, entravées qu’elles étaient pour obtenir avec succès des attaques coordonnées. Nous sommes parvenus à obtenir une version finement réglée de cette technologie, de loin supérieure au Conseil de sécurité Shaw-Fujikawa Slipspace, qui était le conseil des répliquant. Pour expliquer simplement, nous dirons qu’au lieu de simplement déchirer un trou dans slipspace,on coupe un très beau trou dans le tissu de l'espace-temps et se glisse dans cet slipspace avec précision (un peu comme un scalpel par rapport à un couteau de boucher).
Il en ressort avec la même précision, étant capable de tracer un chemin avec une marge d’erreur d'erreur ne dépassant pas un atome.

Les IA :

L’intelligence artificielle existe à de nombreux niveau de technologie, ces IA peuvent prendre plusieurs apparences bien que leurs capacités intellectuelles restent identiques, elles sont en effet capable de prendre une forme humaine grâce à un générateur de similitude alimenté par une pile atomique implanté sur la base du système de L’ia.

Les IA ont plusieurs utilisations, nous pouvons les trouver sous la forme de superviseur dans les villes et les usines. Les superviseurs permettent d’améliorer les capacités et la gestion de ce genre de site. La deuxième utilisation permet d’implanter les IA dans le domaine militaire et de la recherche, par exemple chaque vaisseau militaire ou civil détient ou moins une IA qui aide à la gestion de ces vaisseaux.
Spoiler:
 

Les projecteurs d’énergie :

Le projecteur d'énergie est une arme dévastatrice. Il tire un mince faisceau d'énergie très long et qui est extrêmement précis et destructeur. Capable de détruire les vaisseaux en traversant bouclier et coque sans effort. Au même moment les projecteurs peuvent réduire en cendre les mondes, les rendant totalement incapable de donner la vie.

Pour la plupart, il ne s'agit pas toujours de détruire tout l'oxygène, mais les formes vivantes devaient mourir après avoir été incapable de se déplacer (en raison de la fonte de surface), de manger ou de boire. Le "Glassing" est scientifiquement connu sous le nom de "vitrification", qui est défini comme la conversion d'une matière ou substance de verre, généralement par le biais de l'application de chaleur.

C’est un spectacle d’une rare beauté, mais qui fait extrêmement peur du fait de son implication dans le processus de la vie, ou plutôt de la mort d’un monde. La majorité des vaisseaux utilisant les projecteurs, restent des vaisseaux qui sont soumis à d’importantes mesures de sécurité pour éviter le moindre problème en relation avec les projecteurs.

Spoiler:
 



La médecine dans l’Union :

La médecine de l’union est séparé en deux parties bien distincte, mais elles ont chacune leur importance et leur succès auprès de la population de l’Union.
La première partie est la médecine Humaine, celle-ci dépend entièrement de la régénération des cellules et des organes par le clonage limité ainsi que par la mise en place de matériaux et de méthode qui tire leur énergie de l’atome. Tout est fait pour maintenir un niveau de santé optimal dans la population de l’Union.

Le Clonage limité permet de récupérer des organes totalement compatible avec le sujet, les médecins peuvent reproduire tout les organes principaux et secondaire, excepter le cœur et le cerveau qui sont des organes bien trop complexe pour être cloner avec cette méthode limité.

Pour le cœur, les ingénieurs biomédicaux sont, depuis quelque décennie, capable de concevoir des cœurs artificiel avec un pourcentage d’acceptation du corps de près de 99.99%, laissant une petite partie d’aléatoire. Cette médecine est typiquement humaine, est nous allons donc étudier la médecine traditionnelle Sangheilis.

Cette médecine repose principalement sur l’émission d’énergie magnétique ainsi que de l’utilisation de médecine à base de plante. Ce côté ci de la médecine est plutôt orienté vers les maladies et les problèmes de moindres importance telle les maladies grippale etc… Mais on note aussi l’utilisation de cette médecine dans les thérapies curative et la psychologie.

L’industrie de l’Union :


L’industrie de haut niveau et à grande échelle est géré par une dizaine d’entreprises, entreprises dans les qu’elle l’état est le deuxième actionnaire majoritaire. Les industries sont orientées dans toutes les directions, aussi bien l’armée que la production de produit pour la population civile. Ce type de production se trouve généralement sur les mondes de l’union et non pas sur les mondes industriels, mais le conseil ne met pas de côté l’importance de ces industries pour maintenir un niveau de vie conséquent dans l’Union.

Viens ensuite les industries énergétique, ces usines sont présente sur tout les mondes de l’Union, ont les trouve sous toutes les formes, que ce soit des générateurs atomique, des générateurs d’instabilité d’antimatière ou des champs d’éolienne ou bien des puits géothermique. Ce type d’industrie est d’une importance capitale pour l’Union, car sans ceci, les mondes de l’Union retomberaient dans l’ère moyenâgeuse.

Le troisième type d’industrie de l’Union dépend des ressources planétaires présente dans le sous secteur, ces industrie sont présente uniquement sur les trois mondes industriels. On note la présence d’usine de traitement des minerais, des raffineries, des usines d’extractions et des mines plus ou moins loin implanté sur les astéroïdes ou les planètes. Ce que l’on remarque c’est que la majorité des extractions sont entièrement automatisé avec une gestion générale de la part des ingénieurs et des techniciens de l’Union, tout est fait pour préserver la santé et la vie des employés de ce genre d’industrie.

L’armée de l’Union :

La Wehrmacht :

Nous allons commencer pas étudier l’armée terrestre de l’Union, nommé la Wehrmacht en post-allemand, cette partie de l’armée est sous le commandement du Généralissime Val’Rioth. Dans la Wehrmacht les soldats sont autant humains que Sangheilis, mais nous notons que les deux races de l’Union ont leur poste bien définie. Nous allons donc les étudier avec leur équipement et leur technique de combat.
L’infanterie Humaine :

La garde nationale :

Il s’agit de l’unité militaire humaine qui garantit la paix sur les différents mondes humains ainsi que sur la capitale Tssossen. Il s’agit généralement des jeunes appelé lors des trois années de services obligatoires. Malgré leurs jeunes âges (18-22 ans), ils sont encadrés par des officiers de l’armée de carrière, et cela leur permet de servir admirablement leur nation.
Ces soldats, qu’ils soient hommes ou femmes ont un équipement de pointe pour leur fonction, premièrement ils possèdent une tenue en kevlar renforcé avec des plaques d’armatium de près de 10mm protégeant les principaux organes. Pour ce qui est de l’armement, les gardes possèdent un fusil-mitrailleur utilisant des munitions à l’Uranium appauvri de 16.55mm, comme arme de soutiens les soldats ont le choix entre une mitrailleuse légère de 44.56 uranium appauvri et un lance grenade à fragmentation.

Spoiler:
 


Eclaireur :

Les éclaireurs sont des soldats spéciaux envoyés à l’avant des déploiements militaires important, leur principale mission est de concevoir des « cartes » traitants de l’emplacement des militaires ennemis. Ces cartes sont des relevés graphique et topologique de ses avancements, de plus ils sont responsables de l’établissement des routes utilisé par l’armée terrestre. Leurs équipements sont en relations avec leur mission, premièrement leur uniforme est personnalisé, on ne note aucune ressemblance entre les soldats.

On note néanmoins une corrélation entre les matériaux utilisé, le kevlar et le cuir renforcé. Néanmoins le reste de leur équipement est entièrement normalisé, principalement équipé de fusil à lunette MS-75, équipé de lunette thermique, et infrarouge. Chaque chargeur contient six balles de 25 mm à l’uranium appauvri, en plus de cette arme les éclaireurs sont équipés de carabine M-21. Sans compter ses armes, ils sont équipés de tout l’équipement nécessaire pour créer les cartes de relevé militaire, les relevés topologique etc….

Spoiler:
 

Troupe de choc :

Les troupes de chocs humaines sont formé par les sangheilis et c’est pour cette raison que les hommes et les femmes de ces sections sont extrêmement considérées par ce peuple de guerrier. Leur déploiement se réalise lors d’opération spéciale, tout leur équipement est orienté pour obtenir une puissance importante. Les fusils automatique et les armes de soutient sont personnalisé par les membres de ses sections, on note donc la présence d’arme spéciale tel que les lances roquettes, les fusils mitrailleurs ou pistolet mitrailleur….

En plus de ces armes les troupes de chocs sont équipé d’amure de combat en armatium, avec du kevlar pour relié toute les parties de cette armure. Ses troupes fonctionnent sous section de cinq à sept membres, comprenant un officier, un sous-officier et tout le reste de la section sont représentés par les soldats de rang.

Ce qu’il faut noter c’est que tout les ans on note près de 15.000 demande de mutation dans ces troupes de chocs, est qu’à la fin il ne reste plus que 1.500 soldats qui sont sectionner pour continuer dans ces troupes d’élite de l’Union. Leur formation est entièrement réaliser par les sangheilis sur les mondes forteresse et les quelques mondes sauvages qui ne sont pas colonisé.
D’après ce peuple, les humains sont parfait pour ce type de mission car leur adaptabilité est légendaire, leur dévouement envers l’Union est sans équivalence. De plus ils cherchent tout le temps la perfection de leur art, c’est pour cela que ce groupe de soldat est en continuel amélioration.

Spoiler:
 


Soldat de rang et de la marine spatiale :

Dans l’armée de l’Union, les humains sont aussi présents dans l’armée de base, ils sont entièrement formés par les humains, sur des mondes forteresse. Néanmoins en termes de pourcentage les humains sont moins présents, car ils sont plus attirés par les groupes spéciaux ou la recherche.
Malgré cela les humains ce présentant au recrutement pour l’armée dite basique, sont formée au mieux et équipé de la même manière que n’importe quel autre volontaire de l’Union. Ils reçoivent une armure de kevlar et d’armatium, avec un casque équipé de localisateur et de cartographeur permettant d’avoir une vision globale du champ de bataille. Et c’est pour cela que les officiers humains sont des meneurs d’hommes hors pairs et sont généralement présent sur le champ de bataille avec leurs hommes, les menant à la victoire ou la mort…

Spoiler:
 

L’infanterie Sangheilis :


Soldat de rang et de la marine spatiale :
Les sangheilis étant des guerriers hors pairs, il était normal de les voir présent à près de 70% dans les forces militaire de l’Union, ils sont équipés par les industries humaines sous les conseils des soldats eux même, ils sont formés par les meilleurs officiers de la Wehrmacht qu’ils sont sangheilis ou humain. Dans cette optique les militaire Sangheilis étudient les techniques humaines et Sangheilis leur permettant des capacités optimales sur le champ de bataille.
Ce qu’il faut noté c’est que l’équipement Sangheilis est très différent de l’équipement humain. Equipé d’armure énergétique alimentée par mini-pile nucléaire émettant un petit bouclier personnel permettant de protéger le soldat. De plus leurs armes sont aussi équipé de ce type de mini-pile nucléaire, permettant l’utilisation non pas de munition solide mais de munition énergétique pure. L’envois de ce type d’énergie est extrêmement destructrice.

Spoiler:
 

Les troupes d’élites :

Les troupes d’élites Sangheilis sont des soldats d’exception choisit uniquement selon les bravoures et le courage dont ils ont fait preuve au combat, ils sont formée de la même façon que les troupes de chocs humaines. Leurs équipements est le même que celui des soldats de rang et ceci ne les empêche pas de réaliser les mêmes missions que les troupes de chocs humaines.

Spoiler:
 

Les troupes Mixtes :

Les chevaliers de L’Union :

Au-delà des troupes de chocs, plus loin que les élites, les chevaliers de l’Union sont des élites parmi les élites. Ils sont formée par les meilleurs généraux de l’Union, et ce, sur tous les niveaux, que ce soit en ingénierie, en biomédecine, en navigation spatiale ou en soldat de base. Ont compte en tout 5.000 chevaliers dans l’Union, ils sont totalement indépendant des différents groupes d’armée et sont uniquement sous le contrôle du Conseil qui envisage des les déployer ou pas.
Leur équipement leur est personnel est chacun choisit la sienne, les humains ayant plutôt tendance à prendre des armures intégrale en alliage, des exo-armures, tandis que les Sangheilis ont plutôt tendance à prendre des armures plus légère leur permettant de combattre avec une très grande agilité.

Spoiler:
 

Les brigades blindées :

Au fil des ans l’Union à su mettre au point tout un système de brigade blindée équipé avec du « fait maison ». Utilisant principalement de mini générateur atomique pour se déplacer il à fallut bâtir des monstres d’acier et de fer autour des différents générateurs. Tout les unités blindées sont rattaché à des groupes d’armée de la Wehrmacht.
Commençons tout de suite avec la force de frappe :

Char de bataille MC-21

Spoiler:
 
Ce blindé est typiquement humain, sortit de l’imagination de concepteur porté sur la puissance de feu, il est équipé d’un canon de 75mm tirant des ogives à l’uranium appauvri avec une dose assez conséquente d’explosif. Il faut cinq pilotes pour conduire ce monstre d’acier et mener sa mission à bien, généralement les MC-21 avance par groupe de trois blindés et sont rattaché à divers groupes de combat de la Wehrmacht.

Warthog:

Spoiler:
 
Cette jeep montée sur 4 roues motrices pourvues d'un moteur permettant des vitesses excellentes ainsi qu'une maniabilité hors du commun peut être utilisé a différente fin. En effet suivant l'optimisation pressente, mitrailleuse, lance roquette, ou même soute … le warthog peut réaliser les misions de soutien logistique, reconnaissance, soutien d'escouade d'infanterie et bien d'autre encore. Il s'agit donc d'une arme d'une grande mobilité.

Troupe mécanisé :

Les troupes mécanisé sont elles aussi affecter à des groupes de combat de la Wehrmacht, de plus on remarque que certain ont été réalisé pour des humains tandis que d’autre non. Ce qu’il faut noter c’est que chaque « mécha » est équipé d’un superviseur ou d’un IA pour aider le ou les pilotes dans leur combat.

Transport de troupe F-T26 :

Spoiler:
 

Ce sont des mastodontes toujours bâtit autour d’un habile système d’alimentation atomique, les F-T26 permettent de déplacer près de trois cents soldats et petit véhicule (type wartog) sur les champs de bataille. Equipé d’un système de défense basique ils ont toujours besoin d’une escorte.

Unité tactique R-2

Spoiler:
 

Mécha de combat orienté sur le guerre de position il est conçut pour des pilotes humains car c’est bien leur système de combat. Equipé de mitrailleuse ainsi que d’une lance roquette il permet de maintenir un position défensive efficace.

Unité d’assaut R-1

Spoiler:
 

Ces mécha sont, contrairement au R-2, principalement orienté pour le combat rapide, ils sont principalement construit pour des pilotes Sangheilis, bien que quelque humain fasse partit des pilotes de R-1.Equipé d’une arme à la manière des fantassins, en l’occurrence un fusil d’assaut, ils évoluent de la même manière, en escouade de 4 à 6 mécha avec un officier.


Unité de la garde nationale R-0:


Spoiler:
 

Il s’agit de mécha de première génération principalement utilisé pour maintenir la paix sur les planètes de l’Union et pour apporter un soutien non négligeable à la garde nationale si l’un de nos mondes venait à être envahit.
Les R-0 évoluent de la même manière que leur frère R-1, ils sont principalement rattachés à des escadrons de la garde et sous le commandement d’un officier de l’armée. On remarque que les pilotes de R-0 finissent généralement par devenir des pilotes de R-1 après leur service terminé.

Artillerie mobile M-20 :

Spoiler:
 

Bâtit sur une base de R-2 mais avec des renforts de métal le M-20 est équipé de quatre lance mini-ogive nucléaire permettant des frappes dévastatrice à moyenne et longue portée, on note la présence obligatoire de six hommes pour faire fonctionner ce monstre d’acier.

La flotte spatiale :


La marine spatiale est équipé par l’état et les industries militaires, ont note la présence de trois type de vaisseaux, humains et sangehilis, sans compter les deux types de chasseur ainsi que les transports de troupes. La marine est sous le contrôle de deux grands amiraux, à la façon du conseil ils sont humains ou non. Chaque groupe de marine a un ou deux voire même trois groupe de la Wehrmacht, ceci dans le but d’augmenter l’efficacité de l’armée.

Croiseur de bataille classe Alamot :

Spoiler:
 


C’est un navire de guerre lourd. Ils sont nombreux dans la flotte de l’union, c'est donc le croiseur le plus commun. Equipé d'un bouclier énergétique, de tourelles laser à impulsions, et des lanceurs de torpille plasma, son utilisation en fait l'un des principaux navires de guerre lourds pour les opérations militaires.
Caractéristiques:
• Longueur: 5,782.2 mètre
• Largeur:1. 861,7 mètres
• Hauteur / profondeur: 830,8 mètres
• Vitesse Slipspace: Plus de 3,2 années-lumière par jour


Super croiseur:

Spoiler:
 

Ils sont conçus principalement pour les scénarios d'assaut planétaire, l'aide de leurs puissants boucliers d’énergie et leurs armes à percer les défenses orbitales, ainsi que le transport et le déploiement d'un grand nombre de troupes au sol, en font de terribles vaisseaux. Ils possèdent également un vaste hangar, capable de transporter un grand nombre de canots, et de grandes flottes de fantômes et de chars, le long d'un à deux Scarab. Des frégates peuvent même accoster sur les pan des vaisseaux. Les super croiseurs sont également utilisés comme fleurons, leaders des flottes de l’Union dans la bataille. Bien que conçus pour lutter en combat planétaire, ils excellent dans les combats navire à navire, possédant plusieurs batteries de laser d'impulsions, lance-torpille plasmatique et au moins un Projecteur d'energie.

o Longueur : 9,346 mètres
o Largeur : supérieure à 1862 mètres
o Hauteur / profondeur de plus de 700 mètres
• Vitesse Slipspace: Plus de 3,2 années-lumière par jour

Destroyer classe Faust :

Spoiler:
 


Vaisseau humain par excellence ont l’emploi majoritairement pour patrouiller sur les routes spatiales de l’Union mais aussi pour assurer la sécurité des transports de troupes ou de marchandise d’importance. Notons qu’un petit groupe de combat peut être embarqué à bord et que le vaisseau peut être totalement indépendant.
Longueur : 3,540 mètres
Largeur : supérieure à 862 mètres
Hauteur / profondeur de plus de 700 mètres
Vitesse Slipspace: Plus de 3,2 années-lumière par jour
Armement : 3 CAM, missile tactique nucléaire, batterie de DCA laser et autocanon….
Note : centre de commandement et de recherche présent à bords.



Partie MJ :

Spoiler:
 


Dernière édition par lumpy le Sam 29 Jan - 18:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 16 Jan - 22:11

Nation Jaïane

"Oïane Idabi L'naa"
Dans le ciel nous nous élevons

An 596 du calendrier Jaïan
3109 du Calendrier Général



Spoiler:
 

Politique Intérieure :

Une ouverture sur de nouveaux mondes

Leyna porta son regard vers le ciel, où des vaisseaux volant à haute altitude traçaient de longue lignes blanches. Elle même se trouvait à très haute altitude, et portait une combinaison Mi'ja afin de la protéger du froid de la haute altitude et de lui fournir de l'oxygène en quantité suffisante. Elle se trouvait sur l'une des 12 265 stations éoliennes géantes qui volaient dans l'atmosphère de la planète, en haute altitude. Leyna faisait partie du service administratif d'entretiens des stations, mais aimait bien parfois mener d'elle même les groupes de Drones servant à réparer ou a effectuer des maintenances. Cela lui permettait, en quelque sorte, de dominer le monde, de s'élever encore plus haut qu'elle n'aurait pu le faire naturellement. Soudain, un grésillement dans son oreillette la tira de sa torpeur. un drone venait de la prévenir que la maintenance était terminée. Leyna soupira dans son casque, se retourna, et se dirigea vers l'équipe de maintenance. En effet, les pales étaient de nouveau en mouvement. La station étaient composée de quatre éoliennes tournant à l'horizontale, dont les pales mesuraient 370 mètres de longueur. A pleine vitesse, le choc entre une de ces pales et une armure de protection militaire aurait pu facilement trancher le métal de l'armure en deux. Le vent pouvait se montrer extrêment fort, en haute atmosphère. Le drone chef d'équipe se tenait droit devant elle, en attente d'ordres. Leyna lui indiqua qu'ils pouvaient reprendre le transport et qu'elle se débrouillerais pour descendre. Le drone obéis, ayant compris ce qu'elle sous-entendait.
Lorsque le transport ne fut plus qu'un petit point descendant vers les tours de la cité en contrebas, Leyna s'appuya sur la rambarde blanche, pris un peu d'élan et se jeta dans le vide. Le vent claquait contre l'armure, la faisant ralentir, alors, elle plaqua ses deux bras contre elle. En quelques secondes, elle avait atteins une vitesse vertigineuse, et la cité en contrebas se rapprochait dangereusement vite. Un voyant d'alerte s'alluma dans son casque, lui indiquant qu'elle allait enfreindre les règles de circulation si elle continuait encore. Alors, presque à regret, Leyna deploya ses bras sur ses côté et commanda l'ouverture des protections, et ses grandes plumes blanches, légèrement argentées, se déployèrent et la freinèrent d'un coup. Le changement de vitesse fut légèrement étourdissant, et, pendant quelques secondes, Leyna ne sut plus où elle se trouvait. Puis, reprenant ses esprit, elle profita des courants aériens pour suivre l'itinéraire indiqué par un assistant dans son casque pour rentrer chez elle.

La nuit commençait à tomber, et les grandes fenêtres incurvées, bordées de plantes grimpantes, laissaient passer la lumière du crépuscule doré si caractéristique de Neenan. Leyna se trouvait sur la terrasse avec sa soeur, son compagnon du moment et son neveu, et tous profitaient de l'air frais du soir en dégustant des fruits. Vivant seule pour le moment, Leyna avait proposé à sa sœur et sa famille d'habiter avec elle. En effet, elle avait retapé plusieurs pièces en ruine se trouvant au dernier étage d'une ancienne tour dans la ville, avec l'autorisation du Conseil de la cité. Cela lui avait permis de se doter du confort de base, ainsi que de plusieurs pièces de vie qu'elle avait agrémentées avec plusieurs objets d'art ou de grandes plantes. Les chambres étaient seulement fermée à l'extérieur par de grandes baies vitrées légèrement incurvées. Alors que Rhane, sa sœur, discutait avec son homme, un léger avertisseur sonore retentis dans la pièce, et le système la prévins, grâce à la puce implantée dans son cortex, qu'un visiteur attendait à la porte. Leyna se leva, puis alla ouvrir la porte. Le visiteur se présenta comme étant un certain Noney N'lo, attaché au service d'exploitation et de colonisation de nouveaux mondes. Leyna se demanda ce qu'il pouvait bien lui vouloir. Elle le fit s'asseoir sur un morpho-fauteuil, lui servi à boire de l'eau fraîche et cristalline, puis l'écouta...

Quelques mois plus tard, Leyna disait au revoir à sa Rhane, son compagnon et son neveu, et leur confiait son habitation. en effet, elle partait pour un an, peut-être plus. En effet, le Conseil Jaïan lui même avait sut reconnaitre ses compétences en ingénierie énergétique naturelle, et l'avait inscrite sur la liste temporaire d'une nouvelle mission d'exploration et de colonisation. Alors qu'elle marchait vers la sortie, avant de prendre son envol, elle se remémora ce qu'on lui avait expliqué. Quelques mois plus tôt, des équipes chargées de l'exploration extra-secteurs avait découvert trois rassemblement solaires viables. Chacun rassemblait en moyenne entre trois et huit systèmes solaires, et plusieurs expéditions étaient montées afin de les explorer et, s'ils s'avéraient être viables, les coloniser. Une autre des missions, serait, d'après ce qu'on lui avait dit, d'essayer de trouver des artefacts et de les analyser. en plus de cela, Leyna avait entendu en laissant traîner son oreille que des drones d'exploration seraient lâchés dans l'espace, dans le nord virtuel de l'espace, car on avait sois-disant récupéré des ondes.



Leyna embarqua à bord du VTM Jan'had numéro 6, avec quelques deux cent autres membres de sa partie de l'expédition. D'après les on-dis, le nombre total de personnes à y prendre part, en comptant les autres secteurs à explorer, aurait été de deux cent-milles personnes. Leyna pris place entre un Jaïan d'assez grande taille, plutôt séduisant, et, d'après le marquage de sa combinaison, appartenant au service de sécurité, et une Jaïanne qui lui ressemblait beaucoup. Cela ne la dérangea pas outre mesure, mais elle trouvait quand même cette ressemblance bizarre. Néanmoins, son attention fut bientôt monopolisée par le décollage. Elle avait déjà pris ce type d'appareil, mais jamais pour se diriger vers une orbite éloignée de sa planète. A l'intérieur, on voyais qu'il y avait quelques habitués. Quelques secondes après le décollage, un avertisseur indiqua qu'il fallait se sangler, afin de laisser le temps au générateur de gravité virtuelle de se mettre en route. Tout le monde le fit, puis sentis la gravité disparaitre pour quelques secondes avant de revenir. Les sangles se défirent d'elles même, et le pilote pris la parole : " Nous arriverons à destination dans 4 minutes et 25 secondes. Bon voyage et bonne chance à vous!"...
Leyna regarda par la baie vitrée à l'avant du module la masse illuminée et gigantesque qui grossissait au fur et à mesure que le VTM avançait. On lui avait dit qu'elle embarquerait à bord d'un des 50 Luba'lnor qui composait son expédition. Elle avait d'abord cru à une blague, mais cela s'avérait finalement vrais. Le vaisseau de transport s'approcha encore avant de pivoter pour se ranger à côté d'autres vaisseaux semblables. L'arrimage se fit en douceur même si il y eut une petite secousse. Le stabilisateur d'atmosphère du sas, à l'arrière, relâcha un peu d'oxygène avant de s'ouvrir. Le personnel navigant dirigea les passager vers l'intérieur, leur fournissant à chacun un plan virtuel ainsi que la cabine qui leur était affectée. Leyna était affectée au pont -56, décerné au personnel "Annexe - Exploitation et mise en place" de l'expédition. Elle s'y rendis en empruntant un ascenseur ultra rapide qui lui fit parcourir en quelques secondes un bon kilomètre de distance.
Alors qu'elle déposait ses affaires dans sa cabine, une voix parla dans un haut parleur ainsi que dans son interface virtuelle personnelle, indiquant à l'équipage et aux membres de l'expédition qu'ils pouvaient, s'il le voulaient, se rendre sur un pont d'observation afin d'assister au départ.
Quelques instants après, Leyna se trouvait devant une grande baie s'ouvrant sur les profondeurs de l'espace, avec une bonne cinquantaine de ceux qui seraient ses nouveaux collègues pour un moment. Soudain, un compte à rebours eu lieu, et un léger mouvement se fit sentir avant de disparaitre, mais on voyait clairement que le vaisseau avançait. Leyna regarda un peu plus loin, et vit une partie de la flotte se mouvoir. Puis, l'un des vaisseaux sembla déchirer l'espace avant de disparaitre dans une lueur violette sombre, suivit très rapidement par un, puis deux, puis une dizaine d'autres, en comptant les quelques vaisseaux de défense, essentiellement des frégates, mis à la disposition de l'expédition. puis, soudain, la baie s'occulta légèrement, et le vaisseau plongea à son tour dans le Warp.
----------
Les expéditions ont été envoyés vers les secteurs suivants :
225 - 206 -208
Si l'exploration s'avère être fructueuse, la colonisation devrait commencer d'ici la fin de l'année.


Politique Extérieure :

Sommes nous seuls dans l'espace?

C'est la question que se pose la plupart des formes de vies intelligentes ayant pu accéder à l'ère spatiale. Et, en l'occurrence, la réponse est non. En effet, la nation Jaïanne a déjà eu affaire à des races étrangères et totalement différentes d'elle. Néanmoins, depuis, plus aucun signes de vie excepté des ruines trouvées sur des planètes ou des champs d'épaves dans l'espace. C'est pourquoi, en corrélation avec les expéditions d'exploration, plusieurs drones dotés de moteurs warp seront lancés vers les différents points cardinaux virtuels de l'espace, mais la plupart furent concentrés vers le Nord virtuel. Les coordonnées sont entrées aléatoirement, et les drones ont pour mission annexe de répertorier ce qu'ils trouvent et de mettre à jour leur plan de route en conséquence. En effet, c'est de ce "côté" si l'on puis dirent, qu'on été captées des ondes et diverses émissions, dénotant une activité quelconque. La mission des drones et de faire des sauts Warp d'une durée calculée, puis d'analyser ce qu'ils trouvent à la sortie pour se diriger vers les zones d'émission afin d'entrer en contact avec une possible civilisation. ils devront juger l'intensité de l'avancement de la population, son degré de dangerosité, et, en conséquence, choisir d'entrer en contact pour servir de relais ou non.


Développement - Recherche - Colonisation :

Colonisation : secteurs 225 - 206 -208
Exploration : envois de drones avec coordonnées aléatoires, mise à jour à chaque sortie de voyage Warp


Partie MJ :

Spoiler:
 

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mar 18 Jan - 21:43




Informations
Spoiler:
 


I-Quels sont tes projets ?

L'action se déroule sur la planète agraire de Verdéland . Petite planète forestière parmi les premières colonisées par l'Empire Zéta-Canisien depuis son retour dans la Voie Lactée. Dans sa ville paisible en bordure de foret et de champs , au milieu des structures argentées l'élevant comme des flèches vers le ciel , Alison Mêdison se tenait sur une estrade , face à un publique attentif , composé de quelque cinquante avortiums et humains. La police était sur place , mais ne faisait que surveiller sans réagir.
Dans une posture de grand chef , elle termina son discoure en levant le doigt bien haut et prononça ses mots avec une grande vigueur qui ne laissa personne indifférent.

-... nous devons faire entendre notre voie et faire en sorte que notre volonté soit faite , celle du peuple !

Un tonnerre d'applaudissement clôtura la séance et Alison , descendit de l'estrade , accueilli par ses camarades agricoles qui lui serrèrent la main , lui tapotèrent l'épaule , avec de grand sourit et des félicitations. Quand elle pus enfin sortir de la foule , elle pus enfin poussé un soulagement. Encore sous la pression du discoure , elle ferma les yeux un instant et souffla profondément pour se vider de tous se stresse. Dans sa salopette bleu taché de terre et son haut marron troué , elle avait pas fière allure mais c'est comme sa qu'elle aime s'adresser à ceux qui l'écoute , pour montrer qu'elle appartient à "leur" camp. Ses cheveux noir et sa peau blanche lui donnais un ère sombre mais aussi une beauté sans pareil , car son visage est délicat bien que ses mains soit rudes , forger par le travail. Elle souffla une dernière fois et rouvrit les yeux , apaisée.
Soudain , elle entendit un klaxon et une petite navette blanche 4 places descendit du ciel , pour se garer à ses cotés.
Alison ne fit aucun geste si se n'est un petit sourir , manifestement contente de voir cet engin. L'une des portière coulissante de l'appareille s'ouvrit et un homme d'une trentaine d'années , cheveux brun , grande taille , corpulent et très beau , en sortit et fixa Alison dans les yeux. C'était Dan-var Cosale , son petit amis et collègue de travail.
Elle marcha alors prêt de l'individu et le serra dans ses bras trés fort , puis lui glissa un baisé avant de prendre ses mains et de lui parler , droit dans les yeux.
-J'suis contente que tu soit venus , mais j'ai terminé a l'instant , dit elle avec un sourire ironique
L'homme eu soudain l'ère embarrassé et tenta de s'excuser
-Désolé , j'ai pas pus me libérer plus tôt , j'ai encore tous les champs nord contrôler et je manque de main d'œuvre , si seulement le gouvernement m'accordait plus d'aide...
-Se n'est pas grave , l'essentiel c'est que tu soit là !
Ils se fixèrent longuement avec de tendres sourires , puis ils entrèrent dans la navette et s'envolèrent ensemble vers le spatio port en orbite de la planète.
La station spatiale n'était pas grande , mais constamment en activité , si bien qu'il fut difficile de trouver une place où se garer. Mais une fois arrivé , le couple entama une petite marche jusqu'à un autre parking de navette , celle si plus grosses , conçus pour voyager plus profondément dans l'espace.
Dan-var s'installa à la place du pilote et expliqua alors à Alison , le programme de la journée
-Tu va être contente ,il parait qu'une étoile s'est effondré sur elle même dans le systeme voisin , le trou noir est actuellement en trein de traverser un nuage de gaz stellaire , sa te dit d'allé voir sa ?
Alison fut ravit et boucla sa ceinture sans rien dire. Pas de nouvelle , bonne nouvelle , ils partirent ensemble dans une porte de saut pour rejoindre le systeme voisin , en orbite d'une autre planète colonisé.
Une fois les scanners passé , le vaisseau pus librement vogué dans l'espace. Au bout de quelque minutes à peine de vol , le vaisseau s'arrêta à quelques milliers de kilomètres à peine du trou noir , qui happait les gaz autour de lui et distordait se qu'il y avait derrière lui.

Spoiler:
 
Bien qu'en temps normal leur vaisseau aurais été atiré vers le centre de gravité du trou noir , celui si resta immobile malgré la puissance de l'aspirateur spatiale. Aillant enclenché sa sphère de gravité , le vaisseau était insensible à la gravité , quelque soit sa puissance , et Alison et son amis pouvait tranquillement observer le phénomène sans risquer de se faire "manger".
Allongé sur Dan-var , Alison avait fermé les yeux , et son compagnon commença alors à lui caresser les cheveux , puis s'intérogea de se silence.
-A quoi tu pense ? fit il
-Rien , je réfléchissait à se qui se passe autour de nous. Le Chaos , les aliens , le gouvernement , tous sa me remplit l'esprit à un point inimaginable.
-Je finirais par croire que tu t'intéresse plus à la politique et tes discours qu'a moi.

Bien que cette phrase soit ironique , Alison savait qu'il n'avait pas tous à fait tord. Elle repris la conversation
-Dit toi qu'on est en trin de gâcher tous notre potentiel pars que nous somme dirigé par une famille d'incapable , dopée par le pouvoir et ne sachant plus comment réagir face à tous ça.
-Qu'es que tu veut y faire ? Se sont les Marcus , la digne ligné de Zéta-Canis. Ils sont toujours été là et quand ils n'était pas au pouvoir , on avait que des tarés à notre tête. Qu'es que tu crois ! Le peuple à encore fois en elle , et puis elle n'a pas le choix non plus , il n'y a pas de réel opposition qui puisse faire changer les chose.
-Ba sa va changer et trés bientôt. J'espère pouvoir apporté mon soutient à quelqu'un de confiance , un politicien qui partage nos idées et qui éssailera d'obtenir une élection libre au Sénat pour basculé l'Imperatrice.

-Quel sont tes projets ?
-Faire en sorte que notre fils de 15 ans grandisse dans un univers qui lui ressemble.
-Mmm
Ils firent silence pendent de longues minutes , puis repartirent quand l'amas de gaz fut totalement aspiré par le trou noir.

----------

-Alison est sur la planète Verdeland

_______________________________________

II-"Vaut mieux tard que jamais"

Orbite de Paradia ,ancienne capitale en ruine de Zéta-Canis , Galaxie du Grand Chien.
-Station de surveillance en orbite de la planète

Paradia , n'est plus un paradis. C'est une immense ruine où autre fois s'élevaient les plus hautes tours d'argents de tous l'empire et qui ne forment désormais que des montagnes de gravas.
La Marine Solaire à voulus garder une petite ganisons en son orbite , dans une station spatiale de défense.

Tous allait bien , quand soudain , les détecteurs s'affolèrent...

"BIP BIP BIP BIP BIP"
- Qu'es qui se passe ? fit l'officier de bord
-Nos scanners détecter une déformation spatiale , une faille warpique est en trien de s'ouvrir pret de la planète ! répondi le fonctionnaire devant ses écrans.
-A tous le personnel , aux postes de combat ! s'écria l'officier

Les canons de la stations pivotères en même temps vers la déchirure spatiale d'où émanant des eclaires d'énergie puissants. L'ouverture du Warp s'était agrandi , au bou de quelque secondes , un étranger objet en sortit , manifestement de style zéta-canisien , quoi qu'un peu dépassé au niveau esthétique. La coque était en métal d'andamantium , métallisé , rien avoir avec les coques argenté de la M.S. Puis se fut quelque centaine de milliers d'autres vaisseau qui apparurent. Leur taille était immence , on aurait dit des baleines.

Soudain...
-Ici le Jupiter 1 en provenance d'Eygan , nous avont été prit dans une étrange tempete durant l'hyper saut don nous venons de sortir. Nous avons perdu le convois transportant les Avortiums et le Conseil.

Le silence planait sur la passerelle de la station de combat. Chacun cherchait à comprendre la signification de tous ça. L'officier s'approcha du radio et ouvrit un canal vers le vaisseau étranger.
-Jupiter 1 , ici la station spatiale de défense de Paradia. J'ignore de quels vaisseaux vous parler , nous sommes les seul ici.Les corses ne nous ont rien dit en se qui concerne une expédition venant d'Eygan.
-Mais enfin , l'Imperium Auroran n'est pas au courant de notre départ ! Nous devons faire vite , il se peut que les troupes du Chaos qui on envahis Eygan nous suivent !Il faut à tous prit retrouver les autres vaisseaux. Cette planète est celle où il était prévus de se retrouver. Où sont les membres du Conseil des 7 ? Ou sont les vaisseau mondes de la Concorde d'Eygan ?!

Visiblement , les avortiums de la station avaient du mal à croire se qu'ils entendait. Se vaisseau étranger , manifestement de culture zéta-canisienne , prêtant appartenir à la Concorde d'Eygan qui à disparue il y à plus de 3100 ans lors de l'attaque massive du chaos dans la Voie lactée. L'officier eu un doute extrême et posa l'ultime question.
-Vaisseau Jupiter 1 , vous pouvez me dire en quel année nous sommes ?
-...en l'an 2470 du calendrier Asyoséen bien sur !

L'officier prit une longue inspiration déclara :
-Jupiter 1 , votre voyage dans le warp à duré 3109 ans...nous somme en l'an 3109 du calendrier de l'Imperium Auroran , soit l'an 5579 du calendrier Asyoséen...et l'Imperium n'existe pus , tous comme la Concorde d'Eygan...

Plus aucune réponse ne parvint à la station. Les vaisseaux Jupiter n'avaient pas bougés , d'un pouce. La Station demanda alors qu'une frégate la Marine Solaire vienne en orbite de Paradia pour effectuer un arrimage et une fouille de Jupiter 1

Une fois arrimé , l'équipage du Jupiter 1 fut analysé , ses quartiers fouillés et son vaisseau scannés de font en comble.
Tous humains...Les vaisseaux monde qui sont sortit du Warp sont remplit de familles , ils avaient tous des ténus spatiales de survit avec le logo de la Concorde d'Eygan sur le torse. Ils semblaient ne pas comprendre.
La plus part pensait que les avortiums qui les abordaient était des britaniens , ils avaient confiance mais se méfiât quand même.
Le commandant du Jupiter alla à la rencontre des avortiums et leur demanda d'un ton assé hésitant.

-Vous...vous êtes britaniens ?
Un avortium qui semblait être à la tête de l'expédition s'approcha de lui.
-Non , nous sommes zéta-canisiens. Nos encetres ont fait le même chemin que vous , sans rencontré de tempêtes Warp. Cela fait plusieurs siècles que nous avions colonisé se monde. Nous pensions vous avoir perdu à tous jamais.
Le silence se fit soudainement dans la foule.
Le commandant semblait perdu
-Vous voulez dire que c'est vous les avortiums qui nous suivaient ?
-C'est cela , mais apparemment , le warp vous à happé et vous à mis hors du temps pendent....longtemps. A l'époque nous ignorions tous du comportement du warp , mais nous avons apprit et nous le maitrisons aussi bien que les forces du Chaos.
-Mais alors , nos frères avortiums...
-Ils sont enterrés , ici , sur cette planète nommé Paradia , c'est là que nous nous sommes installé , au début...je suis désolé.


Et c'est en silence , dans les larmes et les mines appauvrit , que les humains se laissèrent examiné par les avortiums. Les enfants jouaient comme ils pouvait , les femmes rassemblait leurs effets ,les hommes parlaient pour en savoir plus.
5 milliard 724 millions d'êtres humains ont été recueillit.
Il a fallut un mois pour les répartirent dans les colonies de Zéta-Canis. La nourriture venait à manqué au début , mais les vaisseau monde avaient leur propre systeme de survit et ils purent resté en orbite des planètes jusqu'à se que les colonies soit adaptés à une tel vague de migration. Les travaux prendrais quelques mois , mais sa justifiait largement tous les sacrifices encourue et plus de 3 milles d'attente...

L'Imperatrice Oxane s'est rendu sur beaucoup de vaisseau et à charger les Oracles de vision de transmetre un message aux humains Eygan qui venaient d'arrivé.

"C'est par la force du destin que les dieux vous ont épargnés. Nous pleurons de ne pas vous avoir eu à nos cotés dans les temps difficile et je regret de vous dire que la nouvelle galaxie n'était pas si sur que nous l'avions espéré au début. le Chaos nous à retrouvé et aujourd'hui encore , nous le combattons. Je sais que c'est dure de quitté une guerre pour en retrouvé une autre alors que les espoirs étaient justement la paix sur Paradia.
Mes frères , mes soeurs. Pleurons nos morts et nos retrouvailles , mais soyez emplit de haine pour ceux qui sont responsable de milliers d'années de guerre galactique.
A chacun de vous , nous allons utilisé vos enciennes combinaisons pour vous transmettre toutes les donnés don vous avez besoins , ainsi que notre histoire depuis ses derniers siècle. Les soldats qui étaient en faction dans les forces de la Concordes seront réintégré dans la Marine Solaire.
Vous ne pourrez bien sur jamais rattrapé totalement votre retard , c'est pourquoi je vous demande de suivre et d'écouter les avortiums autour de vous. Ils vous guiderons et vous protégerons quoi qu'il arrive. En échange , aidez les."

______________________________

Projets en cours
- PsyTech : Renforcement des liaisons atomiques de la matière. Terminé
- PsyTech : Raffinage des minerais par énergie psy. Terminé
- PsyTech : Les cadeaux des Eldars : Chaque années durent 28 ans
- Economie:Reconstruction des infrastructures de production : 2 ans

Recherche Guerrier Aspect
Gardien : 1 ans
Benshee : 2 ans
Araignée Spectrale : 5 ans
Renger : 3 ans
Arlequin: 4 ans
Exarque : 3 ans
Grande Prophétesse: 8 ans
Archonte/Avatar de Khaine : 13 ans

Recherche Mechanisée
Char Falcon : 3 ans
Char Scorpion : 5 ans
Titan Colosse Galactique : 3 ans



Partie MJ :

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mar 18 Jan - 22:15

Yonche.

Conglomérat Minier de Neo Genesis.

Une brève présentation avant le rp’, plus de détails arriveront par la suite. (:

Situé sur les systèmes 186, 188 et 189, le Conglomérat Minier né de la création d’une colonie minière sur Néo Genesis, après la perte de la onzième flotte coloniale des rescapés du Cataclysme de Satellite City. Il regroupe environ hui milliards d’habitants, dont quasiment un milliard sur la seule Néo Genesis. Elle est spécialisée, évidemment, dans l’extraction de minerais, nombreux dans ces systèmes, mais aussi dans la transformation de métaux. La Planète Mère est également dotée de chantiers spatiaux et de docks aériens réputés pour leur importance et leur efficacité, livrant vers une multitude de systèmes du monde connu.

Système politique: Oligarchie dirigée par les patrons des grandes firmes minières et industrielles de la planète. Leur chef actuel est l’arrière petit fils du colon John Mc Kennen, propriétaire de toutes les mines et des usines d’extraction et de traitement de l’eau lourde. Le système est totalitaire, sur Néo Genesis: les autorités empêchent tous mouvements de contestation face à l’exploitation d’une part immense de la population dans les usines et dans les mines. Ainsi, le quotidien des mineurs se résume au travail et au retour dans les banlieues extérieures des cités-usines ou ils doivent participe à des séances quasi-forcées d’abrutissement médiatique. Il existe une très puissante police politique, sous les ordres directs de l’Oligarchie. La société est également très structurée en classes malgré le fait que les travailleurs connaissent tous les mêmes conditions de vie. Toutes les formes d’art non officiel y sont interdites. Il existe cependant quelques réseaux artistiques clandestins.

La police, très importante pour ce conglomérat, est également très hiérarchisée. De nombreuses forces d’intervention regroupent quelque millions d’hommes. La police anti-émeute, l’une des plus active, est la force la plus diversifiée existante. Ainsi, ils sont équipés selon les cas de boucliers ovales ou carrés, de matraques en fer rétractables, d’armes non létales… aussi bien que de pistolets mitrailleurs, d’arme de poing, etc.

L’armée est cependant quasi-inexistante, inutile à ce système militaire. Cependant, des sommes immenses servent à payer des mercenaires à l’Empire en cas de besoin.


L’histoire:
Année 4752 après le Cataclysme de Satellite City.

La navette croisait en tête, dans son apparente lenteur monotone. Dans l’espace de chrome étincelant de la salle des commandes, un silence totale régnait, que seul rompait la respiration régulière du capitaine du vaisseau et, tout aussi régulièrement, le froissement d’une page que l’on tourne. Un enfer auquel personne n’aurait cru pouvoir résister sur Satellite City, fait de vide et de silence. Soudain, derrière la porte, la douche de décontamination se mit en route. Avec précipitation, Vassily, le capitaine, glissa le livre dans un tiroir, qu’il referma en même temps que la porte s’ouvrit dans un bruissement de vapeur. Au garde à vous, le lieutenant Holt attendait que l’on lui permette de parler.
« Repos.
-Nous y sommes presque, capitaine.
-Vous vous foutez de moi lieutenant!? Les appareils ne détectent rien »
Vassily se précipita sur les écrans de commande, pianotant sur les claviers.

Dans la première grande salle, quelques huit cents personnes assistaient à un des spectacles habituels de l’Argos, le second plus grand des paquebots spatiaux jamais conçus. Fabriqué peu avant l’Errance des Trente Ans, il avait participé à presque toutes les colonisations, malgré son âge avancé. Il avait vu naitre et se faner d’innombrables vies d’hommes au cœur de son armature de titane. Et aujourd’hui encore, il tenait ferme, devant tous les autres vaisseaux colonisateurs. Alors que la fête battait son plein et que tous plaisantaient, un imprévu vint perturber le train de vie des aristocrates de l’Argos. Un éclair bref illumina la salle si violemment que tous plissèrent les yeux, à demi aveugles, et, soudain, toutes les lumières s’éteignirent sauf quelques lampes de secours. La panique monta dans la salle, alors que plus aucun appareil électrique ne répondait. Une seconde secousse frappa à nouveau l’appareil, provoquant de nouveaux hurlements.

« Plus rien ne répond capitaine! »
Holt et Vassily se démenaient à déchiffrer les indications étranges qu’affichaient les ordinateurs.
« J’ai jamais vu ces saloperies de symboles, hurlait Vassily, perdant son calme pour la première fois. Et on n’a plus aucune communication vers l’extérieur!
-J’ai rétabli l’ordinateur numéro sept.
-Le douze vient de tomber en rade… Préparez vous à organiser l’évacuation! Vite! »
Un nouvel éclair illumina le cockpit. Les capsules d’évacuation étaient bloqués. Un orage spatial… Vassily avait toujours cru qu’il ne s’agissait que d’une légende. Soudain, après avoir traversé un nouveau nuage, le vaisseau s’affaissa. Loin en dessous, la terre.

« Nous avons perdu la communication avec trois vaisseaux, amiral. L’Argos a disparu.
-Lancez des capsules à leur recherche! Tentez de retrouver leur signature radio… »
Désemparé, le chef de la flotte s’approcha de l’unique hublot de sa cabine. Au loin, une lueur mauve s’intensifiait et semblait bruler d’un feu dévorant tout sur son passage.
« Mettez les gaz…
-Comment ?
-Mettez les gaz! Vite! »
Il était déjà trop tard. Un troisième et dernier éclair happa le vaisseau et presque tous les autres, les faisant disparaître dans un néant nimbé de flammes.
« Néo Genesis. On l’a trouvée », murmura l’amiral dans ses dernières paroles.

« John Stryke.
-Mort dans le crash.
-Eric Olavson.
-Disparu. »
Le flot continu de noms n’arrêtait pas devant les restes d’épaves éparpillés. Beaucoup étaient morts. Presque tous les vaisseaux prolétaires étaient détruits ou disparus, et les corps s’entassaient dans leurs minuscules cabines. L’Océania, qui transportait près de neuf mille prolétaires s’était désintégrait en vol. Cà et là, des camps provisoires s’installaient. Il ne restait presque rien.

Sept semaines déjà depuis le crash de l’Argos. Quelques dizaines de milliers d’humains grouillaient déjà à la surface de Néo Genesis, la planète géante. Jusque là, presque rien n’avait été découvert. Ca et là, quelques cabines de titane, aménagées, s’étaient implantés sur la plage et, tout autour, des centaines de huttes et de taudis étaient déjà installés. Entre les deux, un no man’s land surveillé par des militaires faisait office de seule barrière réelle entre les classes. Une micro-société était déjà en train de se développer, et, petit à petit, les infrastructures humaines s’installaient.

Non loin de là, en effet, quelques mines étaient déjà prêtes à être exploitées: les ordres de mission n’avaient pas changé. Les ingénieurs s’affairaient à rassembler toutes leurs données pour créer et concevoir la cité des hommes qui s’installeraient ici. Soixante-dix mille paires de mains s’activaient à subvenir à leurs besoins et à créer une colonie florissante. Quelques tracteurs, sauvés de vaisseaux de transport tombés en mer, traçaient déjà les axes principaux de la route à quelques kilomètres de là. Sur la crique, déjà, des usines métallurgiques immenses et des fonderies écrasaient sous leur poids les traces de ce qui semblaient être de vagues campements inconnus.

La Ville était née, déjà. John Mc Kennen, patron de Raiton Ind, à la tête du Conglomérat Minier de Néo Génésis, l’administrait, entouré de quelques autres chefs d’entreprises. Sept ans plus tard, la ville dépassait le million d’habitants, et des accrochages de plus en plus fréquents et mystérieux se déroulaient à la frontière. Un matin de l’An 4764, tout le régime en place fut ébranlé.



Les technologies:
Les technologies de recherche et d’exploitation de ressources sont particulièrement efficaces dans le Conglomérat Minier. Cependant, les chercheurs, ayant hérité des techniques de Satellite city, maitrisent aussi la création de chimères comprenant des humains, mais aussi d’un arsenal de missiles et d’appareils relativement développés. Cependant, les innovations militaires ne sont presque jamais utilisées.

Je préciserai ca mieux plus tard, au fil du rp', c'est un peu compliqué là, faut que j'prenne le temps de gamberger un peu et d'observer. Merci d'vot' compréhension.



Partie MJ :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Lun 24 Jan - 1:38




Informations
Spoiler:
 

I-Une alliance de l'ombre

Alison Mêdison , l'oratrice qui fait parler d'elle pour ses idéaux anti-marcusiste , à été contactée par un mystérieux personnage nommé Marius Venturas sur une lune reculée de l'Empire. Marius serrait le chef d'un groupe de nationalistes religieux :La Confrérie des Templiers Noirs .Cette confrérie est inconnus du grand publique , et pourtant les templiers noirs sont bel et bien incrusté parmi la population depuis très longtemps. Leur influence se ferrait ressentir dans de nombreuses organisations gouvernementale et privés et survient grâce à leur anonymat vis à vis du publique. Ils ont mainte fois aider les dirigeants de Zéta-Canis à réalisé leurs desseins , bien que depuis des années leur participation fut quasi-nul et Oxane n'en connait pas non plus l'existence , à cause de ses idéaux que les templiers noirs réprouvent....tous comme Alison.
C'est pourquoi Marius Venturas s'intéresse tend à la jeune idéaliste , pour lui proposer une alliance , un soutient total pour pouvoir accéder au pouvoir , en échange , respecter les idéaux de la Confrérie des Templiers Noirs et de leur donner une véritable place au gouvernement.
Les Templiers sont des Chevaliers de l'Unité , mais qui refuse d'entrer en communion avec ceux qui ne sont pas chevaliers , c'est à dire avec le peuple , c'est pourquoi ils ne rejoignent pas les Lighsiders , les Chevaliers officiel du culte de l'Unité , et préfère la servir caché de tous. Tous comme les Chevaliers de l'Unité , les Templiers Noirs sont doué de pouvoirs psychiques et d'une parfaite maitrise des arts martiaux Ecclésiastiques du sabre laser. Ils se refusent également à la méditation et laisse pleinement leur sentiments agirent dans leur pratique du combat , à savoir , se nourrir de la haine et du plaisir pour remporter le combat.

Alison accepta à une condition : Qu'elle soit initié aux arts ecclésiastiques.
Marius à d'abord refusé , puis voyant son assistance , il accepta , mais avant il désirait tenté de rentrer en communion avec elle pour sonder son esprit. Se qu'il y vus lui glaça le sang...

Alison n'est pas une silencieuse (personne non psy) loin de là et pourtant elle ne dégage extérieurement aucune forme d'énergie psy. A l'intérieure cependant , la jeune femme semblait doté d'un pouvoir si grand que même Marius , chef de la Confréries des Templiers Noirs , redoutait une tel puissance. Il décida de se concentrer pour en savoir plus et là , il découvrit l'Ordre dans le Chaos , il découvrit les démons du Warp autour d'Alison , les tenant en laisse , il vit les avortiums unis derrière leur chef , ils voyaient les humains derrière eux.
Les armées de démons , enchainés à leurs pieds...
Puis soudain , Marius fut violemment repousser de l'esprit d'Alison.
La jeune femme semblait calme , mais Marius lui était affolé , ne savant pas comment interpréter se qu'il vus.
"Est elle une supposée chef du Chaos ? Ou celle qui l'auras vaincus ?"

Quoi qu'il en soit , Alison était plus qu'une simple fermière agricole aux idées de renverser l'Imperatrice et les Marcus. Non , Alison est celle qui apportera le véritable changement , celui qui redressera un empire trop "gentil" avec ses ennemis et qui à longtemps vécus dans un rêve qui est le Marcusisme. C'est donc après un grand doute suivit d'une grande réflexion qu'Alison et Marius conclurent leur alliance.

Peu à peu, le complot contre l'Imperatrice Oxane se met en place. Et Alison est prête à réaliser sa destiné.

________________________________________

II-Subvention des extracteurs miniers


Le gouvernement à décidé de re-équiper son armée notament dans la Marine Solaire pour multiplier au maximum de leur capacité la production des usines de chantier navale. A terme la Marine Solaire devrais pouvoir remplacer ses perte au fur et à mesure. Avec de nouvelles subventions , l'Etat espère que ses colonies puissent suffisamment s'appliquer
PS :Sa change rien au fait que si je perd une flotte dans une bataille ba qu'elle soit remplacer l'année prochaine. Juste que RP je pourrais dire que je n'ai eu qu'a rassemblé les vaisseaux déjà prêt depuis longtemps plutôt que de produire comme un malade pour rattraper les retards.

________________________________________

III-Le Commerce extérieure

Le gouvernement redoute la décision des marchand inter-stellaire concernant les acheminements des marchandises entre l'Empire Zéta-Canisien et la République Théocratique Auroran. En effet , il se pourrait que certain marchands , dans des proportions inconnues , décident de rompre leurs accords commerciaux avec notre voisin à cause de la guerre pour un temps indéfini. Le gouvernement à souhaité rassuré les marchands en leur expliquant que les systèmes de sécurités était opérationnel et que les attaques du Chaos n'arriverais pas jusqu'à eux. Mais esque cela sufira à convaincre la majorité de continuer les échanges avec nos partenaires ?

_________________________________________

IV-Déploiement des flottes tryclones

L'Imperatrice à remercier le peuple Sheeva pour lui avoir apporté son soutient.

Les deux flottes tryclone resterony dans le systeme 67. Quand au deux autres flottes de la Marine Solaire déja sur place , elles font mouvement vers le systeme 70 se qui fait 4 flottes au total présentent dans se secteur.
La guerre se poursuit.

__________________________________________


Projets en cours
- PsyTech : Renforcement des liaisons atomiques de la matière. Terminé
- PsyTech : Raffinage des minerais par énergie psy. Terminé
- PsyTech : Les cadeaux des Eldars : Chaque années durent 28 ans
- Economie:Reconstruction des infrastructures de production : 2 ans

Recherche Guerrier Aspect
Gardien : 1 ans
Benshee : 2 ans
Araignée Spectrale : 5 ans
Renger : 3 ans
Arlequin: 4 ans
Exarque : 3 ans
Grande Prophétesse: 8 ans
Archonte/Avatar de Khaine : 13 ans

Recherche Mechanisée
Char Falcon : 3 ans
Char Scorpion : 5 ans
Titan Colosse Galactique : 3 ans

----------

MSG au MJ
Es que la colonisations lancé l'an passé s'est bien passé ?



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 29 Jan - 23:03


Spoiler:
 
I-La révolte de Verdeland

Aprés avoir prit contacte avec les Templiers Noirs , Alison Mêdison à décidé d'entré en action . Elle à fait rassemblé tous les agriculteur de la planète Verdeland et les à unis par un discoure des plus charismatique et sonnant comme le tonnerre pour les incité à stopper la production agricole pour que le gouvernement entend le message.
Alison et ses partisans soutenus par les Templiers Noirs , se sont emparé de la station commerciale en orbite et ont confisqué toutes les marchandises , les condamnent à ne pas quitté le systeme solaire.

La jeune femme à également sus , grâce à un soutient non négligeable de quelque chevaliers de la confrérie , convaincre les prêtres de l'unité et les oracles de vision à difuser partout le message d'Alison. Elle exige la démission d'Oxane , la nomination d'un nouveau chef d'état et la confédération de l'Empire pour plus d'indépendance pour chaque systèmes.
Alison montre du doight le faite que la politique de Loriador n'est pas adaptée à l'enssemble des colonies , que chaque planètes doit avoir son propre gouvernement , unis par une constitution pour formé une confédération de systèmes.

Le message est passé et l'Impératrice Oxane désir rencontrer Alison avant que les choses ne dégénèrent.

------
-Alison fait l'ambargo de sa planète en prenant le contrôle d'une milice planétaire soutenus par les Templiers Noirs. Elle réclame la réorganisation de l'empire et plus de liberté pour les planètes trop soumise aux décision unilatérale de Loriador.

II-Programme de réarmement de l'humanité

Les humains défendant l'empire ne sont pas adaptés aux futures armures avortiums et ne peuvent pas êtres entrainés à la Voie du Guerrier. Cependant , il serrait regrettable qu'ils ne puissent tout de même pas s'engager dans l'armée. C'est pourquoi le gouvernement à décidé d'équiper l'humanité de l'armement et de l'équipement Avghost , facile à produire , peut couteux et efficace , cette armure longtemps utilisée par les avortiums dans le passé serra léguée aux nouveaux arrivants humains , restés patriotes. La production est lancée , les camps d'entrainements sont en construction et les premiers humains arrivent.

Armure Avghost que les humains porteront (le logo est bien sur remplacé par celui de Zéta-canis)
Spoiler:
 
Cette prise de décision à été décrite par un journaliste humain comme une forme de "soumission" de l'humanité à l'égard des avortiums et surligne le faite que " Les humains vont devenir les jouets/soldat des avortiums". Bien sur beaucoup démente une tel affirmation , autant avortiums qu'humains. L'impératrice à d'ailleurs souligné le faite que la Déclaration Universel du Marcusisme garantit l'égalité entre les humains et les avortiums et à évoqué les terribles conflits racistes du passé qui on déchiré la Terre , Asyos et Eygan il y à de sa des milliers d'années mais qui est resté dans les esprits.

"Caricature du journaliste"
Spoiler:
 
______________________________

III-Rocket Faraday


"Rocket faraday : protégé des impulsions électro-magnétique ils sont impossibles à désactiver avec une attaque IEM .
Ils annulent l'action des photons (origine de toutes les ondes électromagnétiques) qui se trouve être l'élément des boucliers d'énergie "traditionnel" et déflécteur. Se qui leur permet ainssi de les traverser sans être absorbé par plasma ou dévié par déflection .

Lors du tire , la cage faraday est rétractée dans la rocket pour que les propulseurs puissent fonctionner et diriger la rocket vers le vaisseaux ennemis. Quelques secondes avant d'entrer dans le champs du bouclier , la cage englobe le missile , désactivant la propulsion , et le protégeant des photons émanant des boucliers. Il se laisse alors porté par sa vitesse vers la cible sans subir de désintégration. Se dispositif est efficace à courte porté contre des larges bâtiments ( les chasseurs étant trop rapides et trop maniables pour pouvoir être touché par la rocket démunit de propulseurs ou de systeme de ciblage une fois la cage déployée)"

Se projet est actuellement en étude et les premiers prototypes arriveront dans quelque semaines.

______________________________

IV-Rayon de forage

Les entreprises d'extraction travaillent sur l'absorption de la matière via un rayon canalisant les particules de la matière depuis un vaisseau vers un gisement . Associé à la capacité psy de raffinage , cela augmenterait concidérablement la vitesse et la quantité d'extraction des entreprises et permettraient ainsi aux usines de produire beaucoup plus efficacement les besoins commandé par l'empire. A terme , est résultant de recherches privées , cette technique pourrait trés bien se retrouvé sur le marcher d'ici quelque temps.

----------
Les recherches prendront 4 ans

_______________________________

V-Implant psychique

Les laboratoires de recherches Psy-tech , travaillent sur un dispositif qui permettrait celons les scientifiques d'amplifier la capacité psychique des avortiums . Cet implant individuel installé à un endroit clef du cerveaux convertis l'énergie psychique pour la rendre plus importante en sortit. De tel implants risque au début de faire mal à la tête des porteur , mais à terme ils seront capable de maximisé leur capacité psy . Cela ne remplacera cependant pas les obligatoires entrainement cérébraux mis au point par les prêtres de l'unité , cependant cet entrainement serra plus facile pour eux et peut être même qu'au finale , ils n'en n'auront pus besoins.

----------
La recherche prendra 5 ans

______________________________

Projets en cours
- PsyTech : Implant psychique pour facilité le développement cérébrale.
- PsyTech : Les cadeaux des Eldars : Chaque années durent 28 ans
- Économie:Reconstruction des infrastructures de production : 2 ans
- Économie : Rayon d'extraction de la matière : 4 ans
- Militaire : Réarmement de l'humanité avec les combinaisons avghostes : 1 ans


Recherche Guerrier Aspect
Gardien : 1 ans
Benshee : 2 ans
Araignée Spectrale : 5 ans
Renger : 3 ans
Arlequin: 4 ans
Exarque : 3 ans
Grande Prophétesse: 8 ans
Archonte/Avatar de Khaine : 13 ans

Recherche Mechanisée
Char Falcon : 3 ans
Char Scorpion : 5 ans
Titan Colosse Galactique : 3 ans



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Lun 31 Jan - 21:14

Rapport de bataille
Réclamation des terres chaotiques
[Secteur 63]


Factions engagées :Empire Zéta-Canis et Culte du Chaos Indivisé



Empire Zéta-Canis

Spoiler:
 

Culte du Chaos Indivisé

Spoiler:
 


Vainqueur : L'Empire Zéta-Canis !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mar 1 Fév - 0:02

Bataille
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Ven 4 Fév - 0:37

L'Union pour l'Expansion Interstellaire ( U.E.I. )


Drapeau:
 
Dirigeant : Secrétaire Général
Gouvernement : Assemblée Générale des Nations et Conseil des Archontes
Planète Capitale : Prime (148)
Ville Capitale : Arcadia
Système Gouvernemental : Dépends des nations.
Système Économique : Diverse, mais très grande suprématie du productivisme sauvage
Style de Société : Rassemblement à tendance fédérale de nations.
Race : Multiples
Population : 45 Milliards

Position initiale : 146/148/147



Histoire et Organisation Politique :

Regroupement hétéroclite de nations originaires de la planète Prime ( Renommée ainsi dans toutes les langues de la planète au début de la colonisation spatiale. ), l'U.E.I. représente l'organe de décision commun des nations de la planète, et supervise le développement spatial. C'est, sommes toutes, un organe comparable à l'O.N.U., mais qui s'occupe d'une grande partie de l'expansion interstellaire, comme son nom l'indique. Sa création remonte à quelques dizaines d'années, d'un commun accord des belligérants de la Première Guerre Stellaire, qui, en opposant la République Fetiènne et la République Fédérale Enquiliate et leurs alliés respectifs, fut la plus meurtrière et, avec du recul, absurde de l'Histoire de leur Terre, mais aussi de leur système originel. L'Union œuvre donc en priorité pour la paix et l'harmonie entre les nations de Prime, afin d'agir en synergie pour une colonisation plus rapide et efficace de l'Espace. Elle est composée de deux grands organes de décisions principaux : L'Assemblée générale et le Conseil des Archontes, tout deux rassemblés à Arcadia, cité-enclave dans la République Fetiènne, et seule ville terrestre sous autorité directe de l'U.E.I. L'Assemblée est composé d'ambassadeurs des 156 états composants la planète, à raison d'un par état, et ce, quelque fusse son régime : Démocratie, Fédération, Royaume ou Directorat pour ne citer que les plus répandus. Son but est d'élire le Secrétaire général et de proposer lois et mesures à ce dernier et au Conseil. Le Conseil des Archontes quant à lui est composé des Archontes nommé par le Secrétaire Général, et représentant l'Union en tant que "Contrôleurs, Ambassadeurs et Régisseurs " ( Ce dernier en cas de force majeure toutefois. ) sur chaque planète colonisée par des nations de l'Union. Leur but, au sein du Conseil, est de voter les lois et mesures proposées par l'Assemblée, mais également de juger les crimes politiques et militaires les plus graves en qualité de Cour Pénale Interstellaire, disposant d'un pouvoir outrepassant les constitutions pour amener un fautif devant le parquet, fusse-t-il doté de l'immunité au sein de sa nation.

Histoire Pré-U.E.I.

Système solaire longtemps isolé au sein d'une Tempête Warp. Le système de la planète Prime n'apparut jamais vraiment sur les cartes stellaires du temps de l'âge d'or de l'Imperium, autrement que sous la mention de "zone à haut-risque". Cette relative quiétude permit l'avènement, pendant les millénaires séparant l'ère actuelle des temps anciens, de multiples civilisations basées sur une diversité de races intelligentes proprement impressionnante. Toutefois, chose étonnante, la première race "évoluée" de cette planète sont les humains, et les avortiums leur étant inféodés. La cause la plus probable d'une telle présence sur un monde en dehors de l'espace humain serait du fait de vaisseaux d'exploration qui, subissant la tempête Warp, se seraient écrasés à la surface de la planète, libérant, en même temps que les caissons cryogéniques et les capsules de sauvetage, des tonnes de produits et de débris divers et variés dans l'atmosphère, provoquant nombre de phénomènes et de mutations dans l'écosystème.

Au cours des siècles suivant, les rescapés du crash durent s'adapter à une vie simple, la plupart de leur technologie étant perdu ou rendu inopérante. Peuplant progressivement les plaines et forêts centrales de plusieurs continents, leurs civilisations, oubliant leurs origines organisèrent des sociétés prospères revenus à une Antiquité Technologique. Cette évolution prospère et pacifique, principalement ancrée dans les Arts et la Philosophie, dura près de 1500 ans. Au cours de cette période, quasiment aucune évolution technologique "majeure" n'apparut, à part les métiers à tisser à "navette volante" ou l'Imprimerie. Ce "Glorieux Âge" comme l'appellent les Humains et Avortiums de la planète, prit fin lorsqu'ils durent commencer à se défendre contre les incursions progressives de "Barbares" sur leurs terres : Les "Hommes-grenouilles", les "Hommes-Renards" ; mais également des "Hommes-Taupes" et des "Araignées intelligentes " infiltrant les cavernes des sociétés humaines des sous-sols, gardiennes des antiques carcasses enterrées, ayant perdue toute signification autre que spirituelle à cette époque. C'est le début de la transition vers l'"Âge Sombre", qui voit l'évolution technologique s'emballer, particulièrement dans le domaine militaire, pour contrer les Barbares et en particulier les hordes Kitsune ( Nom donné aux Hommes Renards par les archivistes des carcasses, et qui est resté. ), bien plus agiles, rapides et forts que leurs adversaires, mais également pour certains dotés de pouvoirs "magiques" étranges. Devant les pertes effroyables des Royaumes et Communautés humaines et avortiums, les savants se surpassèrent, et en l'espace de quelques centaines d'années à peine, furent conçus les arcs composites, puis les Arcs Longs, leurs pendants Yumi, puis enfin l'Arc à poulie, mais également l'Arbalète, et toutes ses innovations pour profiter également des systèmes à poulies couplées à des chargeurs rudimentaires. Malgré ces évolutions toutefois, et bien d'autres tout aussi meurtrières, efficaces ou simplement ratées, le front arrivait tout juste à être stabilisé, et le redéploiement d'armes récupérées sur les cadavres contre leurs inventeurs n'arrangea rien ...

C'est finalement avec la (re)découverte de la poudre que la situation se calma, car le vacarme des canons et canons à mains en plus de leurs résultats terrifiants, poussa les chefs des Hordes Kitsune, et plus généralement de toutes les civilisations barbares, à parlementer avec leurs anciens ennemis. Ces discussions, aboutissant pour la plupart à une paix rapide, vit l'avènement d'une nouvelle Ère Glorieuse, caractérisée par des avancées technologiques et scientifiques colossales dans bien des domaines : A peine 1 an après la paix signée avec les Kitsune, un scientifique de ces derniers, étudiant les technologies de leurs nouveaux alliés, découvre par hasard la machine à vapeur, et l'ironie voudra que les premiers générateurs électriques soit découverts par les Tors, les "Hommes-grenouilles". Malgré des conflits marginaux entre nations revanchardes, l'industrialisation se fera en très peu de temps, modelant durablement l'économie planétaire dans un productivisme forcené ( Qui se ressent jusque dans les mœurs, puisque que la natalité est extrêmement élevée, et que les familles comptant 10 à 15 enfants ne sont pas rares. ) et une total absence de respect de la nature, exception faite de certains animaux rares, tels que les renards sauvages, et de leur habitat.

En tout et pour tout, le "Moyen-Âge" sur Prime avait duré 50 ans et la période de barbarie et d'évolution comparable à la Renaissance, quelques 300 ans. Depuis la paix interraciale, 400 ans s'étaient écoulés quand l'on entra dans l'Ère Informatique, Nucléaire et Robotique. Cette période voit l'avènement et la diffusion à grande échelle par les moyens dématérialisés des courants "populaires". Courants qui mèneront, par la violence, le dialogue ou les grèves pacifiques, à la disparition d'une grande partie des régimes Autocratiques au profit de régimes plus représentatifs. Nous sommes alors à quelques siècles à peine des vagues d'indépendance de l'Imperium, et rien ne semble troubler les Primiens, persuadés encore d'être seuls dans l'Univers.

A l'heure où les régimes nouveaux sont encore balbutiants toutefois, se pose en catastrophe sur la planète une flotte de reconnaissance de l'Espace Concilien. Les navires avaient sous-estimés la Tempête Warp, et ont donc été contraints de se poser à l'aveugle sur la planète habitable la plus proche, afin de procéder à des réparations. Leurs capteurs défaillants ne les prévinrent toutefois pas de la présence de civilisations intelligentes à la surface de la planète...

La nouvelle fit l'effet d'une bombe sur la planète, peuplée à l'époque de déjà 12 milliards d'individus, et commençant sérieusement à dépérir au point de ne plus disposer des minerais exotiques nécessaires aux réparations. La période qui s'en suivit vit l'avènement de plusieurs nouvelles races au sein de la Planète, qui se fondirent à ses habitants non sans mal, mais également à une période d'avancement technologique colossale, au point de faire un bond de plusieurs dizaines de millénaires en avant, les mettant largement au niveau de l'Imperium Auroran à son apogée, sans toutefois disposer des centaines de monde le composant.

Le premier réflexe consécutif à la découverte du voyage spatial habité et viable fut la colonisation des autres planètes du Système de Prime. Cette colonisation fut sauvage et vénale, poussée au début par les plus grandes nations et alliances de la planète, pour alimenter la production faiblissante de leur planète-mère. A peine 50 ans après les "découvertes" liés aux Conciliens, les stations énergétiques fleurissaient en orbite direct et rapproché de l'étoile du système, et les stations orbitales de moissonnages récoltant les ressources à la surface des planètes gazeuses ou inhabitables côtoyaient les stations orbitales habitées. 60 ans après, éclatait la Première Guerre Stellaire, opposant les nations Humaines de la République Fetiènne et de la République Fédérale d'Enquiliate pour le contrôle d'Ulcan, riche planète gazeuse aux lunes multiples et regorgeant de minerais divers. Guerre qui ne manqua pas d'embraser tout le système solaire jusqu'à Prime elle-même, et faisant des dizaines de millions de morts. Après 6 ans de conflits, les pourparlers engagés quelques mois auparavant aboutissent à un armistice et un traité de partage de la planète et de ses ressources, mais également à la création de l'U.E.I., pour que de tels évènement ne se reproduisent plus. Depuis sa création et au cours des siècles qui ont suivis, les Primiens ont colonisés 2 autres systèmes stellaires, et compte bien poursuivre leur expansion...

Technologies ( Principales, les autres seront détaillées au fil des posts et du post militaire pour les technologies relatives au domaine militaire. )

Maitrise du Warp : Trônant en pleine Tempête Warp, les civilisations de la planète durent, dès leur mise en place de satellites, découvrir un moyen de résoudre les problèmes causées par cette anomalie, et avec le bond technologique effectué avec l'aide des Conciliens, le Warp put être dompté efficacement. Aujourd'hui, la maîtrise du Warp que possède les Primiens leur permet de voyager à travers lui non seulement avec des vaisseaux, mais également avec des dispositifs portables individuellement, et de taille réduite. Les applications qui lui sont alloués sont telles qu'il existe même, pour les vaisseaux les plus puissants, des torpilles se "téléportant" à l'intérieur même de leur cible pour y exploser, outrepassant ainsi son blindage et ses boucliers. Bien sûr, les dispositifs individuels et ses torpilles coûtent horriblement chers, mais leur utilisation à bon escient, malgré leur faible nombre, provoque des résultats proprement terrifiants. Par ailleurs, la tempête Warp a très tôt, dès l'Antiquité des civilisations de la planète, bombardée la planète de ses effets : Les sectes du Chaos y existent, mais les plus extrémistes et agressives sont fermement réprimées. En contrepartie toutefois, les "Mages" et autre "Sorciers", ces individus de toutes les races ayant des affinités, et faisant appel au Warp à diverses fins, sont monnaies courantes encore aujourd'hui. Leur aide est par ailleurs très appréciée.

Module SLM : Le Warp, bien que maitrisé par les Primiens, peut toujours leur faire défaut. Ainsi, ils ont inventé le Module SLM, équipant tout les vaisseaux, des plus petits aux plus colossaux, et servant principalement aux petits voyages à l'intérieur des systèmes.

IA : Avec l'arrivée des Conciliens, sont aussi arrivés les IAs, ayant permis par leur grande expertise des bonds considérables en informatique et dans les domaines de la robotique, de la micro-robotique et de la nano-robotique. Les IAs tels qu'utilisées au sein de l'Union et au sein de l'Espace Concilien sont bien plus évoluées que dans n'importe quelle nation de l'espace connue : Non seulement par leur conception dépassant de plusieurs millénaires les autres civilisation, mais également en raison du fait qu'elles sont considérées comme égales aux autres races, et ne leur sont pas inféodés. Elles peuvent être présentes dans des corps humanoïdes allant de l'armure de combat blindée à l'androïde "Replicant" ou à l'androïde robotique. Leur fonction toutefois, n'est plus décidée à l'avance, et l'on peut ainsi voir des armures initialement prévues pour le combat se reconvertir dans la cuisine ou la recherche après avoir été lestées de leurs armes, des Replicants initialement prévues pour l'enseignement ou le mannequinat servir dans l'armée ou l'exploration des milieux hostiles, des IAs de contrôle d'Usine évoluer dans le milieu de la chanson, ou des exosquelettes habitées d'une fibre artistique se lancer dans la peinture. L'intégration et l'évolution des IAs est telle qu'elles peuvent reproduire sur le même modèle que les espèces organiques, et qu'elles peuvent même le faire avec d'autre races, donnant naissance à des individus comparables à des cyborgs mélangeant les caractéristiques des parents. Les IAs par ailleurs, en plus d'être dotés de leur caractère propre et d'être sexués, évoluent constamment à partir de leur naissance, à l'image des autres races de l'Unions : Il y a des IAs "enfants", dans des corps d'enfants, qui deviendront progressivement des IAs "adultes", qui entreront dans le monde du travail, etc ... Seule exception notable : Les IAs ayant une très faible propension à vieillir ( Des Replicants l'ayant choisi la plupart du temps ), il n'existe quasiment pas d'IAs "vieilles", mais il existe des IAs évoluant jusqu'à avoir un caractère semblable à un "vieil" organique ( Type Papy/Mamie gâteau, ou vieil aigri se plaignant des jeunes ... ).


Partie MJ :

Spoiler:
 


Dernière édition par Maxus le Sam 5 Fév - 19:32, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Ven 4 Fév - 16:42

Paradise Fall

(De retour pour le service)


******Accès à la base de donnée de l'Executeur-483 en cours*****

Spoiler:
 

Politique Intérieure:

2 Heures après le crash:

"Ici, Aridias vous me recevez?"

(bruit parasite)

"Capitaine Hartcher, vous me recevez?"

"...... I.... Hartch.....lation....sit...tique....de..."

"Localiser moi leur fréquence, on doit les retrouver."

Quelques instants passèrent le temps que la procédure se termine.

"Hartcher on vous reçoit. QU'est ce qu'il se passe? à vous."

"On vous reçoit bien maintenant, on est tomber sur la population, et c'est plutôt moche à voir. (Tir constant en bruit de fond).... Bordel, mais vous allez m'abattre ces fils de...."


"Hartcher on vous envoie des hommes donner nous vos coordonnés."

"Butez moi ces chiens! (Tir s'intensifiant). On est au point 22-45-58 de la zone AE-45. On subit un tir assez nourri de véhicules hostiles. On est encerclé."

"On arrive Hartcher, dépêcher moi la 123e pour les sortir de là, envoyez des CRAB en soutien."


4 heures après le crash:

"Ici Executor-483 rétablissement du système terminé dégats subis 47% de dommages structurels, intégrité physique 84%, opération en ligne rétablies, mise en service de la carte tactiques en cours. Analyse. Tactique 25-45 recommandé dans la situation, sauvetages multiples demandé, minimisation des pertes... Ennemi inconnu structuration de l'échelle de danger en cours. Type: tribal, arme: seconde facture, tactique: aucune, anticipation de mouvement impossible."

5heures après le crash:

La 56e du capitaine Hartcher essuyait un tir nourri de toute part. La 123ème à mis près de 3 heures avant de retrouver celle-ci, il ne restait que peux de survivant à leur arrivée. Le module de sauvetage s'était écraser près d'une zone urbaine abandonnée, l'ennemi était visible, une sorte de peuple tribal cannibale et qui plus est à moitié muté. L'horreur de l'ennemi aurait fait tressaillir le premier humain venu, mais c'était des Cardian qui n'avait que la guerre dans le sang.

"Ici, la 123e, on est là pour vous prêter assistance. On va débarqué sur le point 25-56 sur la carte locale mise en place par l'executor."

"Vous en avez mis du temps."

Les troupes de la 123e escouade progressait dans les ruines de bâtiments, il avait rencontrer sur le chemin d'autre semblables à ceux que le capitaine Hartcher combattait actuellement. Les char débarquèrent sur la position du Capitaine afin de prêter couvert au capitaine et à ses hommes afin qu'il puissent engager une retraite sure. Le capitaine était accroupi derrière le char et avançait vers un bâtiment en ruine ou se trouvait les hommes de la 123e. Les char s'occupaient quand à eux de pilonner les véhicules ennemis et de réduire en centre les forces terrestres. LArrivé dans le bâtiment le capitaine félicita le travail de la 123e pour l'évacuation. Mais ce fut que de bref instant avant qu'un des membres de la 123e, le sergent Haufmann se face décapiter par une hache tribale d'un homme torse nu et recouvert de sang. Ce dernier fut instantanément abattu sur place. Les troupes reculèrent récupérant les munitions sur le corps de leur sergent et récupérant sa plaque d'ID.

Ce n'était pas la seule escarmouche en cours sur la planètes durant la semaine qui suivit ces altercation les troupes larguées par modles durent trouver un moyen de se regrouper vers l'Executor-483. La guerre était de mise une nouvelle fois pour le Paradise Fall mais cette fois-ci il devait combattre un ennemi sans morale et qui n'a peur de rien.

La semaine passa, pour le Paradise Fall, les sections de la 25e, 85e, 562e, 564e, 753e n'ont jamais pointer à l'appel général n'y ne sont revenu. Ces troupes ont été classé comme manquant à l'appel ou en attente de confirmation de statut. Sans compter un nombre conséquent de blessés du au crash et au escarmouches avec la population locale. Des murs ont commencés à être érigé autour de l'Executor-483 et les techniciens se chargent des réparation de moteurs ainsi que de la structure du vaisseau. Les conflits se font de plus en plus fréquent surement dû à l'intrigue des clans de la planète de voir quelque chose qui s'écrase sur leur planète. Le vaisseau étant en cours de réparation les troupes au sol doivent mettre en place des objectifs de récupération de matériaux ainsi que la localisation du tir. Or l'afflux monstre de troupes vers l'Executor-483 ne permet pas de lancé des pérations de reconnaissance en territoire ennemi.

La situation actuelle est des plus catastrophique, mais grâce au efforts combinés de Cardiens une défense absolue est en cours de lancement. Et d'ici là le flux devrais se calmer d'ici l'année prochaine. Et les premières opérations pourront se faire dès le début de l'année prochaine, on prévoit que l'Executor mettra 1 à 3 ans à se rétablir.

Politique extérieure:

Impossible pour le moment.


Partie MJ :

Spoiler:
 


Dernière édition par Aridias le Sam 5 Fév - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Ven 4 Fév - 20:58

Nation Jaïane

"Oïane Idabi L'naa"
Dans le ciel nous nous élevons

An 596 du calendrier Jaïan
3109 du Calendrier Général



Spoiler:
 

Politique Intérieure :

Sommes nous seuls dans l'espace? -Suite-

Système 225

Le premier système a avoir été exploré, se révélant vierge de toute civilisation quelconque, commença donc à subir les vagues préliminaires des phases de colonisation. Tout d'abord, les vaisseaux explorateurs analysèrent plus en profondeur les planètes découvertes, afin de déterminer avec exactitude leur fonctions futures. Des drones furent lâchés afin d'analyser l'air, les sols et les animaux présents sur les planètes viables pour une colonisation directe, et sur les autres, la composition des sols ou des gaz présents.
Après cela, la seconde phase fut mise en place. Les vaisseaux d'exploitation se mirent en orbite des planètes jugées les plus intéressantes, et des commissions exploratoires furent montées, de petits groupes de scientifiques, protégés par des drones militaires, descendirent sur les planètes. L'une d'entre elles était dotée d'une atmosphère trop lourde pour permettre le vol sans assistance mécanique aux Jaïans, mais les autres n'avaient pas de contraintes ors celles relatives à la nature. Les biosphères étaient stable, les climats suivaient une évolution normale, bref, une zone idéale pour permettre une colonisation. Après que ces commissions aient jugé les planètes acceptables, des modules de pré-colonisation furent placés sur les sols et dotées d'une population permanente, mais soutenue par les vaisseaux d'exploitation en orbite.
Autour des planètes non colonisables, les drones constructeurs se chargèrent de construire des modules d'usine en orbite, ou, pour les planètes solides et exploitables, sur le sol. L'exploitation serait lancée dès la construction principale terminée, et, en attendant les premiers vaisseaux de transport, stockée dans les soutes prévues à cet effet des vaisseaux d'exploitation en orbite. La planète à l'atmosphère toxique et celle perdant son atmosphère ne furent cependant pas jetées aux oubliettes et de minis stations d'étude furent placées dans leur orbite afin d'engranger des information sur les phénomènes particuliers qu'elles représentaient. Ce système viable serait donc ouvert à la colonisation "massive" très rapidement, d'ici un an ou deux.

Systèmes 206 et 208

Suite aux trouvailles des drones, il a été jugé préférable de ne pas entrer en contact avec les formes de vies repérées dans le système 206, mais de continuer à les observer de loin. Des drones furtifs furent donc lancés pour remplacer les drones exploratoires, afin d'en apprendre plus . Pour le système 208, les choses se révèlent être plus problématique. en effet, les Jaïans, s'étant déjà "frottés" au Chaos, savent qu'il est dangereux d'avoir un tel ennemi si proche de soi. De fait, ce système est fermé au passage de vaisseau pour le moment. une expédition serait peut-être envoyée dans le futur, mais, au moment présent, cela se révèlerait trop dangereux pour l'intégrité de la nation.

Une nouvelle voie s'ouvre


Grâce aux explorations des drones lancés au "sud" de la position Jaïanne, de nombreux systèmes semblant inoccupés ont été découverts. Les Commissions Exploratoires et de colonisation lancées à l'origine vers les systèmes 206 et 208 furent donc déroutées, l'une vers le système 220, l'autre vers le système 223. On espère vivement y découvrir des artefacts, car il a été noté que le système 220 était plus ou moins emplis de champ de débris divers et variés, mais trop abîmés ou vieux pour être apparentés à une quelconque civilisation connue. Néanmoins, par mesure de sécurités, quelques frégates escorteront ces expéditions afin de pouvoir les couvrir si des ennemis venaient à apparaitre.

------------------

Recherches sur l'amélioration possible des boucliers :

Un théoricien et physicien Jaïan, aiguillé par une chercheuse reconnue appartenant au département de la défense, planche sur une amélioration majeure des boucliers de défense terrestres et spatiaux. En effet, jusqu'alors, les boucliers se contentaient d'encaisser les dégâts et l'intégrité des boucliers n'était assurée que par des générateurs, certes très puissants, mais pas infaillibles. Les chercheurs travaillent actuellement à élaborer une technologie de bouclier capables, non seulement, d'encaisser les dégâts, mais en plus de convertir l'énergie des armes ennemies en energie utilisable viable pour s'alimenter, ce qui les rendrait théoriquement invincibles (du moins, jusqu'au seuil limite du convertisseur d'énergie). Néanmoins, pragmatiques, les chercheurs et chercheuses jaïans savent très bien que toute technologie de conversion d'énergie est faillible, et planchent donc en parallèle sur des évacuateurs d'énergie permettant de redistribuer l'énergie des armes ennemies non consommée par les boucliers vers les autres systèmes du vaisseau, ainsi que des "déversoirs" permettant, si les évacuateurs principaux ne suffisaient pas de libérer cette énergie directement dans l'espace, ces déversoirs étant dirigeables afin de ne pas causer de préjudices aux alliés se trouvant possiblement dans la zone. Les études et théories préliminaires sont prévues pour durer 4 ans. Si elles s'avèrent viables, la mise en place du projet devrait prendre entre 2 et 3 ans supplémentaire, ce qui ferait au maximum 7 ans.

Politique Extérieure :



A la recherche de nouveaux peuples :

Nous avions été légèrement échaudés par les découvertes faites dans les systèmes 206 et 208. Nous savions désormais que ces voies étaient, du moins pour l'une, fermée à toute tentative d'exploration plus poussée, et qu'il était encore moins question de colonisation.
Néanmoins, nous avions captés, grâce à nos senseurs nouvellement installés, de faibles émissions venant de l'est théorique de notre position. Cela n'était peut-être que des résidus, des échos fantômes, mais ce n'était pas par de simples tergiversations que nous en étions arrivés là. Nous nous devions, non, nous ressentions au plus profond de nous même qu'il fallait explorer plus avant, qu'il fallait découvrir quelque chose, quelqu'un... Les membres du Conseil et la population était unanime. Une nouvelle expédition d'exploration à base de drones fut montée. Les nouveaux appareils, furtifs, étaient en outre dotés de modules de communication intuitif basé sur l'apprentissage au fur et à mesure de langues inconnues, qui pouvaient être basées sur des systèmes de communication totalement différents : des capteurs olfactifs, auditifs, visuel, voyant par tous les spectres de couleur, nous nous sentions parés à toute éventualité possible.
Les nouveaux drones, dotés d'un bouclier léger, devraient envoyer des informations au fur et à mesure des explorations. S'ils découvraient quelqu'un, ils étaient censés couper les communication et ne se servir que des programmes semi-intelligents chargés à bord. N'étant pas armés, on les avait néanmoins dotés de modules d'auto-destruction pour les cas extrêmes.
Quelques semaines seulement après la fin de la construction des cinquante drones, ceux-ci, flambants neufs, furent acheminés jusqu'au système 225 en cours d'Adaptation afin d'éffectuer les derniers ravitaillement. puis, par salve de dix, ils engagèrent leurs modules furtifs et plongèrent dans l'inconnu. Les nouveaux colons se trouvant dans l'espace à ce moment purent apprécier leur vol gracieux et fluide, et leur disparition dans les immensités violettes du Warp. L'inconnu les avala en une seule bouchée, et nous ne savions pas ce que nous allions trouver dans son ventre.

Développement - Recherche - Colonisation :

Colonisation : secteurs 220 - 223
Adaptation à la colonisation de masse : secteur 225

Mise en place d'une théorie relative à un nouveau bouclier : 4 ans
[-> Mise en place du nouveau bouclier : entre 2 et 3 ans]

Exploration lancée vers les systèmes 229, 230 et 232


Partie MJ :

Spoiler:
 

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 6 Fév - 14:22


Spoiler:
 
I-La révolution féodale

Alison Mêdison , soutenus par l'Ordre des Templiers Noirs , un ordre de darksider convertit à des pratiques plus sombres , axées sur le nationalisme et l'élitisme plutot que sur l'internationalisme et l'égalitarisme , comme le préconisent leurs rivaux lightsiders , ont pus entré en contacte avec l'Imperatrice Oxane , sur Verdeland , la planète natale d'Alison , là où l'insurection contre le pouvoir imperiale débutâ.

Oxane et Alison ont parlementé des heures durant su la façon don les choses devraient se passer et comment l'Empire Zéta-Canis doit fonctionné. Alison reproche au pouvoir central de favoriser Loriador et d'uniformisé les déscision pour chaque planète et colonie. Alison défend la thèse qu'un pouvoir décentralisé , avec des politiques propre à chaque planètes et systemes permetra de répondre aux mieux aux besoin de la population et surtout de respecter les différences culturels qui existe d'un monde à l'autre.

En effect qu'on soit situer au nord pret du térritoire du Chaos ne donne pas les même habitude que si oin vit dans la CIté d'Or et d'Argent bien à l'abrit des combat ou encor sur une planète situé sur un axe commerciale florissant ou au contraire isolée.
L'Imperatrice à entendu les revendication d'Alison et lui à demandé les solutions qu'elle envisageait et ses revendication.

Alison à clairement décrit la façon don le Nouvel Empire doit s'organiser. L'Empire doit etre divisé en plusieurs régions semi-indépandantes pratiquant chacune sa propre piolitique en fonction de sa situation géographique mais unis entre elles par la loyauté qu'elle ont envers l'Empire et son Imperatrice. Ses régions serront elle même organisé à l'échelle de systeme solaire puis de planète. Afin qu'à chaque échelle , une politique particulière et propre à chacun puis répondre beaucoup plus éfficacement aux besoins de la population locale.
Point important , il faut instauré un systeme de loyauté par échelle , avec un suzerain qui apporte justisse et protection à son vassal qui lui procure tous le nécéssaire pour assuré son rôle.
En claire , Alison revendique clairement un féodalisme qui selon elle est "éclairé" car l'intéret général primera sur l'intérét individuel des nobles.

L'Imperatrice ne s'est pas prononcé et s'est contentée d'écouté attentivement Alison. Puis elle repartit sur Loriador avec Alison pour proposer au Sénat la mise en application d'un nouveau systeme.

Mais esque le sénat approuvera une tel décision sachant que le peuple est avec Alison ?
(Prise de déscision par le MJ)

----------------------
-Alison et Oxane ont présentée la nouvelle organisatio souhaité par Alison , au Sénat.

______________________________

II-L'Armure Naga

Les Nagas s'engagent eux aussi à suivre les avortiums aux cotés des humains pour combatre le Chaos . Leur armure à été étudié pour facilité au mieu leur mouvements naturels. Les unités Nagas serront organisées pour servir d'appuis aux unités humaines dans les combats. Mais leurs culture étant différente de celle des humains , ainssi que leur morphologie , il est donc logique qu'ils ne portent pas les même armes et armures.

Voici l'armure Naga.
Spoiler:
 

Le tous est de savoir dans quel proporsion les Nagas s'engageront dans la défense de l'Empire , car ils bénéficient d'un statue co , lié à l'Empire par un contrat de protectora.
-------------------
-Les Nagas combatent au nom de l'Empire avec leur propre armures.
______________________________

III-Lumière sur les Lightsiders et les Darksiders

Les avortiums sont dotés de pouvoir psychique trés poussé qui apparaissent naturelement chez eux qui leurs confit capacité d'unir tous leurs flux psychiques en un puissant pouvoir commun , de réflexion mais aussi de défense : l'Esprit de l'Unité.
Certaine personne parmis la population sont plus sensible à l'esprit et aux pouvoir psychiques que d'autres. Certain légérement au dessus de la moyen peuvent faire carrière dans la pretrise de l'Unité , pour porter conseil aux autres et organisé des COmmunion , moment ou les esprits se mêlent pour ne faire qu'un. Ou alors si ils ont assé d'expérience , aprés etre pretre ils peuvent devenir Oracle de VIsion , qui leur permet de communiqué instantanément avec n'importe quel autre esprit doué de capacité psy avancé , qulque soit sa position dans cette univers ou dans l'autre. Enfin , il y à les "paladin" de l'Unité. Ceux si sont des pretres guerrier aux pouvoirs largements supérieur au commun de la population , pouvant faire usage de leur force psy pour infligé la destruction à leur énnemis. Lévitation , control mental (des esprits faibles) , jet d'éclaires psy , et parfois même prédiction de l'avenir , font de ses personnes des etres exeptionnel , aussi appellés Lightsider. Ils défendent le "Bien" , et protège , au nom de l'Unité les autres , ils ne défende que la cause commune et n'ont pas d'ambition propre . Ils sont les serviteur de la justics et de l'égalité , de la justice et du pardon.

Lightsider avortium : http://s2.noelshack.com/uploads/images/13313851511697_jedi_fenelan_by_aikurisu.jpg

Ligthsider naga : http://s2.noelshack.com/uploads/images/19336860010611_general_ahsoka_by_raikoh14.png

Il existe un autre Ordre de guerrier paladin de l'Unité. Mais à l'inverse des Lightsiders , ils défendent avant tous leurs ambitions personnels et leur fierté pour soumetre les autres à leur volonté au nom de la loi du plus fort qui doit dominer les faibles sans aucun partage.
Ils sont en désacord avec les Lightsiders qui sont leurs principaux rivaux. Mais tous deux défende l'Unité et le peuple , c'est surtout dans leur politiques étrangère qui sont divisés.
Se sont les Darksiders. Ils ont les mêmes pouvoirs que les Lightsiders et son au moins en nombres équivalent dans tous l'Empire. Les deux pratiques sont toléré se qui apporte une autre touche de diversité dans l'EMpire Zéta-Canis et dans les cultures internes.

Darksider avortium :http://s2.noelshack.com/uploads/images/4417756030215_let_the_sith_win_by_daennika.jpg

Darksider naga :http://s2.noelshack.com/uploads/images/19855539547470_ahsoka__sith_stalker_by_raikoh14.jpg



______________________________

La colonisation des systemes 26 25 et 34

La colonisation de ses systemes s'est ien déroulé. Cependent , certaine planète étaient recouverte de villes fantômes aux forts taux de radiation. Pour les explorés , il à fallut revétire des protections ou ne pas quitter les navettes d'exploration. Visiblement , il s'agissait des colonies d'Hegemonie , avant que celle si ne disparaisse brutalement. Une enquet à été lanc dans le but d'en apprendre plus , notament au sujet de certain débris spatiaux qui gravite autour de certaines planètes et qui s'apparente à des épaves de vaisseaux...
----------
-Une enquet pour connaitre les causes de la disparision d'Hegemonie à été lancée.
______________________________

Projets en cours
- PsyTech : Implant psychique pour facilité le développement cérébrale.
- PsyTech : Les cadeaux des Eldars : Chaque années durent 28 ans
- Économie:Reconstruction des infrastructures de production : 2 ans
- Économie : Rayon d'extraction de la matière : 4 ans
- Militaire : Réarmement de l'humanité avec les combinaisons avghostes : 1 ans


Recherche Guerrier Aspect
Gardien : 1 ans
Benshee : 2 ans
Araignée Spectrale : 5 ans
Renger : 3 ans
Arlequin: 4 ans
Exarque : 3 ans
Grande Prophétesse: 8 ans
Archonte/Avatar de Khaine : 13 ans

Recherche Mechanisée
Char Falcon : 3 ans
Char Scorpion : 5 ans
Titan Colosse Galactique : 3 ans



Partie MJ :

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nedghast :: Forum :: Archives :: Space Wars :: Cosmos Domination-
Sauter vers: