Jeu de Rôle, de Gestion et de Stratégie - Prenez la tête de votre propre nation spatiale.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Ce forum est inactif, merci pour votre compréhension.
Nouveau forum : Cosmos Domination
I like Nedghast !

Partagez | 
 

 Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Hotep
Professeur Toddles
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/09/2010

Votre Fiche Nation
Nation: Concile des Cinq
Dirigeant: Mahican
Couleur sur la carte: Cyan

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Jeu 16 Sep - 21:46



L'empire des loups

3100

Spoiler:
 

...la lune est présent dans chaqu'un d'entre nous. Ferme les yeux et ressent la, comme la chaleur d'un feu...

Depuis deux semaines il ne sentait plus sa présence. Couché dans l'herbe, il s'efforçait de la fixer sur la voute céleste holographique, de se persuader qu'elle était là mais rien, il ne ressentait que ce froid intérieur qu'il le rongeait depuis plusieurs jours. Il quitta la biosphère du vaisseau et retourna sur la passerelle, dans cinq heures sa mission d'exploration dans ce système serait fini, dans cinq heures il reviendrait victorieux de l'Épreuve... et changé. Il entra sur le pont et alla jusqu'au siège de commandement en titubant légèrement, affaiblit. Mais à peine c'était il assis qu'une sirène tonna, immédiatement la détection l'interpella, inquiet: - Chef, on a une signature de sortie d'hyper-espace à 200 Km droit devant. Il savait pertinemment que le vaisseau qui en sortirait ne serait pas Cynos, l'heure du contacte était venu. L'espace se déchira en une plaie béante de lumière verdâtre d'où émergea un étrange astronef...

Le général Dadge regardait les méandres de l'hyper-espace avec appréhension, les paroles du président l'avait rassuré un temps, « Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour réussir cette mission.» lui avait-il même dit, mais il savait au fond de lui qu'il ne devait pas échouer. Tout ce qui était en son pouvoir? Il devait accomplir bien plus, retrouver le saint tombeau, dernière demeure pour l'éternité des élus de l'Aurore. Un officier le sortie de ses songes, il commençait le décompte avant la sortie de l'hyper-espace, opération nécessaire pour laisser les moteurs refroidir et éviter tous incidents. Le gouvernement lui avait fourni une antique carte de l'Impérium qui avait survécu dans les tréfonds d'un archive quelconque, il n'avait pu que actualiser la position de ce secteur car celle-ci prenait du temps, trop de temps à son goût. 5...4...3...2...1...les murs de lumières firent place à l'étendu étoilé mais pourtant si noir de l'espace, le silence cessa pourtant bien vite, interrompu par la vigie paniqué:
- Général, on a un contact, distance 200 Km.
- Quel type?
- Vaisseau inconnu mon général, je n'ai jamais vu ça.
- Sur écran...
Spoiler:
 
- Envoyer leur ce message, il s'éclaircit la gorge avant de commencer: Vaisseau inconnu, ici le vaisseau Adriate de la République Théocratique Aurorane, nous n'avons aucune intentions belliqueuse, veuillez vous identifier.
Les minutes s'écoulèrent comme la cire coulant d'une bougie sans qu'il n'est une quelconque réaction, mais finalement les haut-parleurs grésillairèrent enfin, Dadge tendit l'oreille:
- Vaisseau inconnu, ici le vaisseau Adriate de la République Théocratique Aurorane, nous n'avons aucune intentions belliqueuse, veuillez vous identifier.
Un long silence s'en suivit ou chaqu'un se regardait, stupéfait. Une nouvelle fois la vigie le rompit:
- Général, un objet vient de sortir du vaisseau et fonce sur nous.
L'officier des communications se leva alors:
- Ils se moquent de nous! Pulvérisons les!
Très vite les autres officier acquiescèrent de vive voix mais leurs enthousiasmes fut bien vite tempéré à la vue du général, debout, foudroyant l'officier du regard:
- Officier Mattei, veuillez retourner à votre poste, immédiatement. Je suis le commandant de ce vaisseau et le seul habilité à donner des ordres, est-ce bien clair officier?
- Oui, mon général, dit-il d'un ton hésitant en se rasseyant.
- Je pense plutôt qu'ils ne comprennent pas notre message, cette objet doit donc être une navette amenant des diplomates. Prévenez le hangar de cette arrivé et envoyez une équipe armé.
- Mais général...
- C'est un ordre. Officier en second Savelli, prenez la barre. Je vais aller m'assurer des intentions de nos visiteurs moi-même.
- Oui mon général.
Il n'avait aucune certitude sur la décision qu'il venait de prendre mais son instinct et sa logique lui indiquait cette voie et l'Aurore ne pouvait être qu'avec lui dans cette tâche, enfin il l'espérait. Quand il pénétra dans la salle de contrôle du hangar, la tension s'était déjà installée entre les contrôleurs, ils n'avait aucun moyen de communiquer avec ce vaisseau et donc de le guider. Dadge envoya un chasseur à la rencontre de celui-ci, Alessandro s'était spontanément proposé pour cette mission, lui qui avait toujours voulu voir un extra-terrestre. Son angoisse augmentait au fur et à mesure que les deux points se rapprochaient sur le radar tridimensionnelle et lors du contacte:
- Ici petit poucet, je suis en vu de l'objectif....

Il sentit un changement de l'odeur de l'air synthétique, l'interface olfactive lui signalait un objet en approche rapide, il relaya cette information sur la console holographique qui afficha les données complémentaires. L'objet avait la taille d'un chasseur et se rapprochait effectivement d'eux, avait-il mal compris leur message? Cette question le torturait et ce froid n'arrangeait rien mais il ne pouvait faire plus qu'attendre.

L'hypothétique navette avait compris les tangages du chasseur et le suivait désormais, les deux astronef s'engagèrent alors dans le hangar, ses deux portes se refermèrent sur eux et l'atmosphère fut rétablie. Le vaisseau fut très vite entouré de nombreux soldats pointant tous leurs armes sur celui-ci, Dadge les suivait examinant l'étrange machine, celui-ci ne s'était pas posé et se contentait de flotter paresseusement à quatre mètres du sol reflétant son environnement sur sa coque argentée. Mais cette état d'inactivité ne dura pas, un cercle de lumière électrique se dessina sur le ventre de l'appareille, là la coque se scinda en plusieurs qui se rétractèrent en elle laissant un éclat indigo vaporeux en sortir. Les soldats pointèrent tous leurs armes sur cette issue dans un bruit presque simultané mais personne n'était vraiment prêt à ce qui allait en sortir. Ça descendit lentement depuis l'ouverture comme porté par une main invisible, à sa vu certain dirent à voix basse "au put..", d'autres prièrent l'Aurore mais Dadge lui fit un pas en avant vers la créature. L'être lupin s'avança sur ses quatre pattes et se redressa devant lui de toute sa stature, il n'avait qu'une sorte de pagne brodé mais son pelage blanc était parsemé de plusieurs ornements dorés surement. Ils se regardèrent dans les yeux, et Dadge compris...

Malgré les langues différentes le cynos arriva à montrer l'emplacement de sa planète sur une de ses cartes plus récente du secteurs afin que ces étrangers puissent venir sur Cynosia. Dadge fit de même pour Aurora mais la visite n'était pas pour aujourd'hui, le cynos devait prendre congé, car pour lui et son équipage sonnait maintenant l'heure du retour...

La Meute s'étend:

les autres vaisseaux d'exploration envoyer dans les systèmes 2, 3 et 9 sont revenus sans encombre, des flottes de colonisations composées de trois astronefs luna et d'un VMC y sont envoyer pour aménager ces systèmes bientôt Cynos.

Annexe ( description complémentaire de l'empire ): la biosphère

Chaque vaisseau luna est équipé au-dessus de son nœud central d'une biosphère. Ce dôme mesurant 200m de diamètre et 100 mètre de hauteur en son centre reproduit fidèlement l'environnement des régions tempérées de Cynosia mais il est bien plus qu'un simple jardin. Ces murs holographiques reproduisent le ciel de la planète ( avec sa lune ) et l'alternance jour-nuit, donnant le tempo à l'équipage, il sert également de source de nourriture et de plantes médicinales grâce à ses plantations et enfin de dortoir et de lieu de vie pour l'équipage, en un sens c'est le cœur social du vaisseau.

Aménagement des systèmes 2, 3 et 9: 1 an
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Jeu 16 Sep - 21:56



Très Saint Ordre des Premiers et Derniers

3100 ad Imperium condita

Rappel :
Spoiler:
 

_____________

Rencontres inattendues :

République Théocratique Auroranne

C'était une journée solaire qui commençait sur le domaine de l'Ordre. Sur la planète Sanctuaire, les Gardes du Tombeau s'entrainaient, montaient la garde, les Chapelains de l'Ordre officiaient à l'Église, plusieurs pèlerins étaient partis prier au pied de la Pyramide et à l'entrée du caveau, bref une journée normale. Dans l'espace, en orbite, les vaisseaux civils rapides se déplacaient, et les gros transporteurs rutilants, marqués de l'insigne de l'Ordre suivaient la route les menant, pour les uns, vers les usines, et pour les autres, vers les mines situées sur les planètes riches en Adamantium.
Soudain, les canons à méga-bolter placé en orbite s'allumèrent, ainsi que les satellites de défense. L'une des Barges Space Marine en orbite entra dans une grande effervescence.

A bord du Ad Gloriam Imperator

"-[Nous enregistrons un déplacement suspect du sub-espace, seigneur]" transmit l'Astropathe du bord au Frère Commandant Ulfrid Gorgon
"-Bien, reçu, je préviens le Quartier général, fit-il en prenant un regard lointain. Voilà qui est fait.
Au rapport!
-Armes parées, répondit l'équipe préposées à l'entretient des armes
-Pods parés à être lancés, frère, lança un Space Marine d'assaut
-Bien. Frères, préparez vous, ne nous savons pas sur qui -ou quoi- nous pourrons tomber aujourd'hui. Il est très peu probable qu'ils soient animés de sentiments amicaux. Pour les Impérators qui sont morts pour nous!"

Quelques secondes plus tard, l'espace se déchira, et un vaisseau enregistré dans les archives apparut. Il portait sur les flanc l'insigne de l'Impérium Auroran, son ancien nom et son matricule étaient encore un peu visible à la proue. Toutes les armes en activité se braquèrent sur lui.

"-Ici le Capitaine-Commandant Ulfrid, de l'Ordre des Premiers et Derniers. Veuillez décliner votre identité ou nous vous annihilerons...."

_____________
Colonisation Système 11 : 1 an

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Corsica51
Modérateur en Chef
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 25
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/10/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Fiurenza
Dirigeant: Gabriel II
Couleur sur la carte: Jaune

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 18 Sep - 20:49


République Théocratique Aurorane
«Imperator Expectente»
3101 ad Imperium condita


Spoiler:
 

Politique extérieur:

Nous ne sommes pas seuls:

Voilà 1mois depuis cette rencontre inattendue dans les fin fonds de l'espace avec ce qui semblait être des loups dotées d'intelligence. La rencontre avait était rapide, les données envoyées sur Aurora, la mission ne pouvait attendre. Le mois qui avait suivis cette rencontre avait était des plus décourageant, analysant chaque planète, chaque secteur sur la route que l'état-major lui avait tracé, l'équipage n'avait rien trouvé, que des jungles luxuriantes, des mondes désert, quelques ruines qui avait éveillé l'espoir, mais jamais ce que nous recherchions. La mission allait bientôt se finir, tout le mondé démoralisait s'apprêtait à annoncer la mauvaise nouvelle de retour chez nous, quand arrivé dans le dernier secteur a explorer...
« - Ici le Capitaine-Commandant Ulfrid, de l'Ordre des Premiers et Derniers. Veuillez décliner votre identité ou nous vous annihilerons.... »

Le message surprit tout l'équipage. Tuldius qui était chargé au radar, était parti se servir un verre, de pastis évidemment, et revint immédiatement à son poste essoufflait. Un vaisseau stationnait non loin d'ici. Le général Dadge encore sous le choc ne l'avait pas remarqué, mais un mot parmi les autres se trouvait être d'une importance capitale.
« - Attendez..repassez le message je crois avoir entendu quelques choses.»

Le message repassa, et il comprit qu'il était proche du but.
« - C'est un ordre!! Mes amis nous touchons au but, ce sont surement des aurorans, vite activez le haut-parleur, je vais leur répondre.»
« - Vous pouvez parler général.»
« - Ici le général Dadge du vaisseau Agriatte, je représente la république théocratique auranne et nous sommes à la recherche du saint tombeau des impérators.»

Colonisation:
Des nouvelles terre fertiles, des planètes plein de gisement minier, quelques planètes gazeuses au satellites intéressant, la colonisation des nouveaux secteurs se portait à merveille.
Mais évidemment rien n'est jamais parfait et une nation sur l'une des planètes. A peine arrivée sur terre, les colons s'était fait attaquer par les habitants de la planète. D'après le rapport, il avait reconnu l'insigne impérial de l'Aurore et étant hérétique, nous avait attaqué. On ne dénombre aucun survivant, tout les colons ont était tué. L'armée a donc était envoyé, ces hérétiques payeront.

Développement:
Colonisation des secteurs: 15, 61 et 62.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 19 Sep - 15:34



3100

I-Affaires Internes

a-Réseau des portes quantiques
Les nouvelles colonies vont êtres reliés directement avec la Shère Interne(coeur de l'Empire situé dans la galaxie voisine du Grand Chien) par un réseau de portes quantiques qui permetront aux vaisseaux de se rentre d'un point à l'autre de l'univers via le Warp.
Les portes sont plus sécurisées que les voyages avec des vaisseaux car ses derniers doivent être navigués avec une trés grande précision pour ne pas se perdre dans l'univers parallele du Waps. A la diférence des portes quantiques qui elles sont des "rail" précis entre l'entré et la sortie du Warp.
Se raiseau serra automatiquement mise à jour pour chaque nouveau systeme colonisé.
La construction des premières portes prendra 3 ans , enssuite la production des portes se ferra de façon automatique.

----------

b-Rencontre avec les Nagas
Le vaisseau monde en route vers le systeme 32.

A bord du Vaisseau Monde
Le Communicateur (le radio en d'autre termes) surveillait son écrant holographique. Soudain , les capteurs audio détectèrent une fréquence émanent d'une des planètes du systeme.

"-...je répète , au nom de l'Aurore ! Stoper imédiatement votre progrésion ou nous vous concidérons comme énnemis !"

Le Communicateur surprit de cet appelle fis signe à la Chevalière Griza qui s'empréssa de venir.

-Un probleme ? fit la Chevalière
-J'ai capté une fréquence d'appelle , dans la langue commune. Des Aurorans apparement.
-Vraiment ? Qui sont t'ils ? Des corses ? Des Daenvans ? Des Concordiens ?
-Ils ne l'ont pas dit , ils nous sommes de stoper notre progréssion.
-Etablissé une fréquence.
-A vos ordres

*la communication est établie

-Ici la Chevalière Griza du vaisseau monde Colosium de Zéta-Canis , qui êtes vous ?
La réponse ne se fit pas attendre
-Ici l'Ecclésiaste Ashoka du peuple Auroran de Nagas. Vous êtes dans un secteur protéger par Sa lumière , nous vous conseillons de faire demis tour si vous ne voulez pas que les chasseurs du Chaos ne vous repèrent.
-Le Chaos ? Vous êtes en danger ?
-Nous le sommes tous , et pour votre survit , partez.
-Nous vous proposons notre aide , nous sommes armées et disposons d'une légion entière de 10 000 soldats avec nous.

Aucune réponse ne se fit entendre durent quelque secondes. Le temps fut comme suspendu , les secondes furent longues , mais enfin , une voix répondit.

-Nous acceptons votre offre d'aide , mais attention , au moindre faux pas , on vous extermine depuis le sol. Compris ?
La Chevalière Griza répondit
-Bien reçus , transmétez vos coordonnés et tenez vous pret , nous arrivons.

*Les coordonnées de la planète des Nagas fut transmit et le Vaisseau Monde passa à 99.99% de la vitesse de la lumière vers le point donné pour soutenir le peuple aurorans en conflit avec une faction du Chaos.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 19 Sep - 23:25

Hégémonie Eidôlonne


Libido sciendi, libido imperandi







Rappel :
Spoiler:
 




Premières rencontre avec des formes de vie civilisées :

La planète Ardun-001, dans le système Saphir, s'est récemment vue colonisée par l'Hégémonie. Tandis que des stations orbitales sont construites en orbite, les rares continents émergés de ce monde océanique se voient adjoindre des batteries de défense sol-espace et des générateurs de boucliers. C'est en profondeur que se trouveront les usines qui produiront les armées eidôlonnes.

Ardun-001 est un monde hostile à la plupart des formes de vies connues. Ses immenses océans ne sont pas constitués d'eau, mais de méthane et d'acide. L'atmosphère est saturé d'argon, et les tempêtes qui y font rage sont parmi les plus violents jamais enregistrées, avec des vents dépassant parfois les 5000 km/h. Dans les profondeurs des océans se trouvent des monstres marins gavés au méta-plancton dépassant parfois plusieurs kilomètres de long. La planète, bien que très proche du soleil, est recouverte par une épaisse couche nuageuse qui ne se dissipe jamais, plongeant la surface dans une sorte de nuit perpétuelle, tant est si bien que les usines doivent être approvisionnés en énergie via les stations orbitales pour fonctionner.

C'est au point le plus profond de l'océan, là où la pression pourrait broyer du titane classique en quelques secondes et où la température fait bouillir le méthane jusqu'à le rendre instable, que se trouve le Centre Alpha.
Construit dans la roche volcanique dans le matériau le plus résistant connu à ce jour (le Britannium MkIII), il abrite les têtes pensantes de l'Hégémonie. Autrement dit, un sacré paquet d'Administrateurs.

Les Administrateurs n'ayant pas besoin de lumière pour voir, le Centre se trouve en permanence dans la pénombre, avec uniquement les lueurs bleutée des différentes machines pour éclairer partiellement certains pans de mur. 842 voletait, identique à tous ses confrères en apparence. Ici, connecté avec les ordinateurs quantiques de la planète, il gérait le développement de l'Hégémonie. En sifflotant, il vaquait d'une tâche à une autre, tout en s'arrêtant de temps à autre pour murmurer "Oh, je suis un génie..."

Soudain, un Administrateur de faible rang entra dans la salle. Personne ne lui prêta attention. "Excellence," fit-il discrètement. 842 se tourna lentement vers lui. "?" souffla Anémone Sublimée, perdant patience seconde après seconde. "Parles vite 17059, je te prie. J'ai à faire."
"Excellence, nous... Nous avons perdu le contact avec quelques-unes de nos sondes."
"Hum... Dans quel secteur ?"

Une carte holographique représentant la galaxie apparu. Quelques zooms rapides permirent de vite arriver à la zone environnant le Triangle de Diamant.

Le sous-Administrateur se mit à réciter : "Nous avons perdu le contact dans le secteur Six Cinq Alpha Huit Epsilon Zeta Zeta Deux Neuf Six Beta Deux Alpha Omicron Trois Omicron Zeta Cinq Omega Eps..."
"Montre-le moi juste sur la carte, 17059."
"Ce secteur-ci, Excellence."

Un système stellaire s'illumina, et l'Administrateur pris quelques micro-secondes pour réfléchir à la situation.
"Hum... Je vois. A-t-on une idée de ce qui a pu se passer ?"
"Excellence, il semble qu'ils aient été capturé par une patrouille spatiale d'un empire inconnu."

Devant le choc de cette révélation, "!" fut tout ce que 842 trouva à répondre.

Des alarmes stridentes se mirent à résonner dans tout le Centre Alpha, tandis que des lumières rouges clignotaient à chaque coin de mur et que la plus grande confusion s'emparait de la zone. Les Administrateurs volaient dans tous les sens, sans but, en hurlant et en pleurant : "Nous arrivons trop tard ! Il n'y a plus rien à faire !" ; "Ils vont nous exterminer jusqu'au dernier ! Nous allons tous être désactivés !" "On ne peut pas les arrêter ! On ne peut pas les arrêter !" "C'est la fiiiiiiiin !"

17059 observa ce spectacle quelques instants, avant d'ajouter : "Excellence, nous avons juste perdu quelques éclaireurs."

Toutes les alarmes s'éteignirent instantanément tandis qu'un soupir de soulagement électronique se propagea à travers tout le Centre. Les Administrateurs restèrent immobiles quelques instants, avant de repartir à leurs occupations sans un mot. 842 refit le trajet de sa fuite en avant dans l'autre sens, et revint se placer devant 17509. "Oui, en effet. Avons-nous de quoi lancer une investigation ?"
"Nous disposons actuellement en réserve à proximité du site de douze frég..."
"Oui, je sais. Envoyons-les afin d'établir un premier contact. Je prendrai part à cette expédition."

17059 acquiesça d'un petit bip lumineux, avant de repartir dans les méandres du Centre Alpha.

C'est ainsi qu'une minuscule flottille se dirigea vers le Système 45 sur la carte galactique.



Colonisation :

Tandis que les installations de l'Eidôlon deviennent chaque jour plus imposantes dans les secteurs colonisés de Saphir (42), Rubis (55) et Émeraude (34), des expéditions de construction massives, avec une escorte conséquente, ont été envoyés dans trois systèmes solaires distincts. C'est ainsi que l'expansion de l'Hégémonie se poursuit aux lisières des systèmes dénommés Jade (43) ; Jaspe (56) et Actinote (25).


Dernière édition par Alaric83 le Mer 3 Nov - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Jeu 23 Sep - 20:59



Très Saint Ordre des Premiers et Derniers

3101 ad Imperium condita

Rappel :
Spoiler:
 


_____________

Rencontres inattendues :

SUITE :

« - Ici le général Dadge du vaisseau Agriatte, je représente la république théocratique auranne et nous sommes à la recherche du saint tombeau des impérators.»
......

Frère Ulfrid considéra cette réponse durant quelques instants, puis décida de bien vouloir croire ce vaisseau qui pouvait tout aussi bien être pirate.... Il répondis par cette phrase :

"-Dans les ténèbres, et malgré le doute....
- Je poursuivrais mon chemin, faisant preuve de foi, car Elle m'éclairera, me guidera, et chassera de ma route les sombres créatures malsaines et damnées. Aurora Codex, Chant 3 XVII I, répondis du tac-au tac le général Dadge.
-Sa Voix...
-Est l'Impérator Ethan. Son bouclier l'Impérator Doume. Son épée, l'Impérator Imao, puissent-ils reposer éternellement en son sein. Imperatore Litanicus, chapitre V.
-Dans le feu de la guerre! Sur l'enclume de la bataille! Car seulement dans....
-Je... Je ne sais.
-C'est normal. Le con,traire m'eut étonné et vous seriez mort la seconde suivante. Ceci est une litanie Sainte que seuls les Frères connaissent entièrement. Soyez le bienvenu, nous allons nous arrimer."

Quelques minutes plus tard, la barge s'était arrimée au puissant vaisseau de guerre, et un cortège pris pieds à bord de l'Agriatte. En premier vinrent les Gardes du Tombeau dans leur tenue verte et noire, signifiant le deuil éternel.
Spoiler:
 
Il furent une dizaine à monter à borde, et leurs courts fusils plasma d'assauts étaient verrouillés sur les cibles potentielles. Un homme s'avança, seul, puis se présenta comme étant le Général Dadge. Presque instinctivement, les soldats prirent en compte ses insignes, son matricule et son grade, puis revérouillèrent leur cibles, sans rien dire. Dadge attendis dix secondes, puis entendis un bruit de pas métalliques. Il n'avait jamais vu de Space Marine réel. Il n'avait pu se les imaginer qu'a travers les récits Space Warriors et les anciennes - et rares- holopix les montrant en combat.
Il était loin de s'imaginer que le surhomme qu'il avait en face de lui allait le dépasser autant, en hauteur comme en largeur. Il devait au minimum mesure deux mètres cinquante de haut pour un mètre soixante de large. Son armure était entièrement noire, excepté quelques touches de blancs sur l'insigne de l'Ordre et là où étaient inscrites des litanies de bataille. On pouvoir sur le parchemin qui ornait l'épaulière droite tous les lieux, et toutes les croisades qu'avait mené ce super soldat. Le parchemin en était noirci. Le Space Marine le fixait derrière les visières rouges de son casque. Il le retira, et Dadge pu contempler un viasge sans âge, barré par deux cicatrices et orné, au dessus de l'arcade, de trois petits ronds métalliques gris, et un rouge, qui devaient à priori symboliser un grade ou un honneur quelconque. Apparemment, il avait affaire a un frère très vieux et très décoré. Appliquant les études protocolaires, il mis un genoux à terre en baissant la tête :
"-Je suis le Général Dage, voyageant à titre d'exploration afin de retrouver le Saint Tombeau.
-Je suis le Frère Capitaine Commandant Ulfrid, et j'assure la surveillance de ce secteur. En qui croyez vous?
-En l'Aurore et aux Impérators!
-Bien, réponse spontanée sans être automatique. Je peux vous mener au Saint Tombeau... Suivez mon vaisseau."

Quelques minutes plus tard, la barge de bataille se détacha et pris la direction de la planète, suivie par le vaisseau de Dadge. A l'intérieur, celui-ci avait les yeux qui brillaient de joie à l'idée de retrouver non seulement le Tombeau, mais un Ordre tout entier....

---------

Dans le système 11, un vaisseau invisible venait d'apparaitre..... ( a toi Filo)

---------
Nous nous devons, maintenant que nous avons établis un contact, de nous étendre, notre sécurité étant mise en jeu. Le système 13 sera donc exploré afin de juger de sa viabilité, puis, si il est viable, il servira de système de "peuplement"

________________
Colonisation :
système 13

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Ven 24 Sep - 22:50

Nation Verium


Population (humaine) : 5.8milliard d’habitants
Région : 50
Religion : aucune
Langue : Typhèrian
Type de gouvernement :Système totalitaire
Dirigeant : Chancelier Valerius IV
Capitale : Vasp (planète Verium)
Civilité : Citoyen Vérian, citoyenne Vérianne
Monnaie : Crédit

Histoire post-unité :

Les anciennes bases de données nous ont enseigné que notre peuple n’est pas originaire du système de Landri, mais d’une république situé loin dans la galaxie. La majorité des bases de données ont étés perdues au fil du temps mais les dernières données dont nous disposons nous font part d’une guerre contre une nation guerrière qui mis l’univers à feu et à sang dans le but de faire respecter sa religion. Notre monde et ses colonies furent vaincu mais avant cela nos ancêtres eurent le temps d’envoyer une expédition sur la planète qu’ils nommèrent « foret verte ».

Lorsque les colons arrivèrent sur la planète ils tentèrent de remettre en place le système républicain de leur ancienne patrie, mais lorsque les ressources naturelles vinrent à manquer des dissensions se créèrent entre l’ancien président du conseil et divers groupes armées et l’armées. La guerre dura plusieurs décennies et de cela un homme fort sortit vainqueur Valérius I, fils d’un général il avait réussit à galvaniser ses hommes ainsi qu’a se faire aimer des personnes proche de lui. Lorsqu’il prit le pouvoir il instaura un gouvernement totalitaire ou l’individu n’est plus et seul la survit du plus grand nombre prime. Les gens étaient sceptique au début, mais après trois ans de pouvoir et après avoir réhabilité la planète, avoir réorganisé l’armée, ramener la sécurité dans les rues, augmenter le pouvoir d’achat les gens furent forcer de reconnaitre que le système avait porté ses fruits.

Cela fait maintenant 70 ans que cela dure ainsi et depuis lors il n’y eu que très peu de problème et ses maintenant le dernier née de la famille Valèrius qui est au pouvoir, Valèrius IV il prit le pouvoir à l’âge de 25 ans, aujourd’hui il a 28 ans et après trois ans de pouvoir il a donné de plus en plus de pouvoir au peuple….

Le système De Landri :
Neuf planètes sont présentent dans le système planétaire de vérium, Les planètes décrite sont les seuls à avoir représenté un intérêt stratégique pour notre peuple.

 Vérium :
Spoiler:
 
 Planète Hols.
Spoiler:
 
 Planète Horis

Spoiler:
 
Système politique et civique :

Système dirigeant :


De part ses droits héréditaire Valèrius IV est le dirigeant de notre nation. Il n’y a aucune élection dite « républicaine » pour l’élection du chancelier, les seules élections possibles sont celle pour le chef d’une région ainsi que pour le conservateur d’une colonie ( le gérant) tout les citoyens de plus de 25 ans peuvent voter et ce présenter pour ces postes. Par le passé cela n’était pas possible néanmoins depuis la prise de pouvoir de valèrius IV cela commence à prendre de l’importance.

Système judiciaire :

Malgré le coté totalitaire de la nation, une très grande partie de notre système judiciaire est indépendant de l’état central, ils ont tout pouvoir sur la loi, bien qu’il la gère en fonction des envie du chancelier, mais cela le peuple ne le sait pas. Les peines vont des peines d’emprisonnements classiques, à la peine de mort, en passant par l’exil, les légions pénales et le travail forcé.

Droit civique :

Les citoyens ont beaucoup de devoir envers la chancellerie mais ils ont aussi des droits répartit ainsi :
 Droit de vote pour les élections régionales
 Droit à la santé et l’éducation
 Droit à la protection de l’armée
 Droit de manifester (à raison de deux manifestations par semestre)
 Libre expres​sion(sauf envers l’armée et la chancellerie)
 Droit de culte (toléré par la chancellerie)

Religion:

Bien que la religion ne soit pas interdite au sein de la nation elle est mal vu, rien n'est fait pour contrer la prolifération des idées religieuses et des croyances mais personne aux hautes institution de l'état ne croit en quoi que ce soit hormis son peuple et sa nation bien entendu. La religion est selon le ministre du peuple " la panache des faibles et des larves qui ont trop peur de la réalitée et qui se jette dans les bras de quelque croyances totalement désuète et sans intérêt"


Industrie :

L’industrie est le nerf de la guerre comme l’on disait dans les temps anciens. Cela notre nation l’a bien comprit, avec une capacité industrielle répartie sur les trois planètes colonisé nous nous sommes diversifié dans les domaines qui nous étaient accessible avec les ressources disponible.
De part le manque de ressources importantes nous avons dut faire des économies et mettre au point des techniques nouvelles et/ou réhabiliter les anciennes techniques apprise de nos père Typhérien.

L'industrie militaire:

L'industrie militaire est principalement basé sur Hols, elle comprend de nombreuses usines de munition en tout genre, de spatio-dock, d'usine d'assemblage et de zone de test pour les parties sensibles des vaisseaux et autres. Bien qu'une grande partie de la fabrication soit automatisé de nombreux poste nécessite une intervention humaine et c'est ainsi que de nombreuses personnes servent la nation en créant des moyens de la défendre efficacement.
Spoiler:
 
L'industrie civile:

L'industrie civile est surtout utilisé pour concevoir les véhicules de la population, de transformer les denrées alimentaires, de créer les médicaments (en liaison avec les bio-centres). De plus tout les moyens de transport en commun, tel les ferrys les navettes, les trams et autre métro sont conçut par ces industrie. Officiellement privé ces entreprises ont comme grand actionnaire le ministère de l'industrie et de l'agriculture.

Minerai et ressources naturelles :
Notre industrie tourne majoritairement sur des gaz naturel ainsi que sur des métaux classiques, de nombreuses études ont mis au point des techniques pour maximiser la capacité créatrice des matériaux ainsi que leur recyclage. Le manque croissant de ressources d’importance fut pour nous un grave problème passablement comblé grâce à nos techniques de raffinage à l’eau et air comprimé. Des mélanges entre du fer et des métaux locaux découvert sur Horis (l’armatium) nous ont permit de construire des coques pour nos vaisseaux sans pour autant arriver aux caractèrisques de l’adamantium.

Energies :
Le solaire et nucléaire sont les principales énergies de notre nation, nous avons, grâce à nos travaux sur la miniaturisation, réussi à miniaturiser les réacteurs nucléaires ainsi que les centrales solaire, ceci nous permet d’en équiper nos vaisseaux ainsi que nos véhicules militaire et civil. La géothermie est aussi utilisé, mais uniquement pour les habitations privée ainsi que pour quelques bâtiment gouvernementaux, cette technologie ayant été peu amélioré elle possède un rendement encore inférieur au nucléaire et au solaire.

Médecine :
La bio-industrie est entièrement basée sur les soins des gènes et aux soins prodigués grâce à l’étude de l’ADN humain. Ceci est entièrement possible grâce aux recherches de nos pères, en plus de cela la médecine réparatrice à fait de grands progrès et il n’existe plus que 5% de rejet sur les implantations pour les membres important tel le cœur ou les reins. De plus elle est en liaison avec l'industrie civile pour la création et la fabrication à grande échelle des médicaments et autre traitement médicinal.

Militaire Et Défense :

Armée terrestre :
L’Armée terrestre repose principalement sur l’infanterie ainsi que sur les divisions de blindé et de marcheur de combat. Formée sur Vérium et Hols nos soldats représente la grandeur de notre nation au travers de la galaxie. Comme nous savions que nos ennemies d’antan serrait surement ceux de demain nous nous somme servit des vidéos de formation de nos pères ainsi que de leurs conseils sur l’armement pour les vaincre.
Fantassin Verian :
Spoiler:
 
Les forces de défense planétaire:

Les forces de défense planétaire sont aussi bien la police que la défense nationale, rattaché au ministère de la guerre et de la défense intérieur, ils disposent d'un équipement para-militaire pratiquement équivalents à celui de l'armée. Bien qu'une grande partie de ses soldats soient des jeunes entre 18 et 25 ans, en grande partie du au service militaire obligatoire, les officiers supérieurs et subalterne sont formés par les forces armées classique. Formé à l'utilisation de véhicule militaire et aux maniement des armes les défenseur n'ont rien à envier au militaire. Ils sont déployé sur toute la planète et dans les centres de défenses planétaire, les silos de missile et autre poste de DCA, laissant l'armée protéger les stations de défense situé en orbite basse.


Voici une partie des véhicules équipant nos forces militaires spatiale et terrestre:
Le Warthog :
Spoiler:
 
Le char Grizzly
Spoiler:
 
Le Marcheur F-1P
Spoiler:
 

L’armée spatiale :
Nos forces spatiales sont aussi présentes dans la galaxie qu'un raton laveur a la plage.... Plus sérieusement nous ne nous somme mis que très récemment a développer notre flotte spatiale. Comme nous ne trouvons pas de grande utilité a maintenir sur pied une puissante flotte de combat. Néanmoins nous avons mis sur pied une flotte de défense tout à fait honorable composée de croiseur de combat de frégate et de quelque destroyer nous servant de vaisseaux amiraux.
Transporteur Fau:
Spoiler:
 

Chasseur de combat Séraphin :
Spoiler:
 
Frégate Géhenna :
Spoiler:
 

Croiseur classe Sonne :
Spoiler:
 

Destroyer classe Faust :
Spoiler:
 

La technologie :

Le déplacement « slipspace » :
Slipstream space (renommé Slipspace), est un terme général pour qualifier les sept dimensions quantiques de l’infinitésimal utilisées pour voyager plus rapidement que la lumière. Faire une transition d'un endroit à un autre via slipspace est connu saut le mot "glissement", ou "saut".

Ce nouveau moyen d’emprunter des « tunnels » en "Slipstream", techniquement appelé "Shaw-Fujikawa espace», a été utilisé dès après que les scientifiques constituent la preuve de son existence. Slipspace est un domaine répondant à d'autres lois physiques, qui permettent le voyage supraluminique sans effets secondaires (comme l'hyperespace de la populaire Star Wars films, bien que les navires de voyage Shaw / Fujikawa espace soient beaucoup plus lents que l'hyperespace. Un navire dans l'hyperespace pourrait traverser en jours ou en semaines une distance qui prendrait un mois ou des années pour un navire dans Shaw / Fujikawa. Voyager plus vite que la lumière n'est pas instantané; des sauts "court" peuvent régulièrement prendre jusqu'à deux mois, et des sauts "long" peuvent durer six mois ou plus. Ce qui explique pourquoi la plupart des navires de l'empire ont des chambres cryogéniques.

Le SFTE (Shaw-Fujikawa Translight Engine) génère un champ de résonance, qui, lorsqu'il est couplé avec la physique inhabituelle d’un Slipstream, permet de considérablement transiter en un temps plus court entre les étoiles.
Bien qu’aucun scientifique ne sache pourquoi le temps de déplacement entre les étoiles n'est pas constant, de nombreuses théories disent qu'il existe des "remous" ou "courants" au sein du Slipstream. Il existe généralement cinq à dix pour cent d’écart dans les temps de trajet entre les étoiles. Cette incohérence temporelle a forcé les tacticiens militaires de composer des stratégies de combat uniques, entravées qu’elles étaient pour obtenir avec succès des attaques coordonnées. Nous sommes parvenus à obtenir une version finement réglée de cette technologie, de loin supérieure au Conseil de sécurité Shaw-Fujikawa Slipspace, qui était le conseil des répliquant. Pour expliquer simplement, nous dirons qu’au lieu de simplement déchirer un trou dans slipspace,on coupe un très beau trou dans le tissu de l'espace-temps et se glisse dans cet slipspace avec précision (un peu comme un scalpel par rapport à un couteau de boucher).
Il en ressort avec la même précision, étant capable de tracer un chemin avec une marge d’erreur d'erreur ne dépassant pas un atome.

Les IA :
Les IA sont présente en très petit nombres et dans des centres de recherche car elles sont toujours en phase de test, nous estimons à deux ans avant de voir leur production augmenter et se généraliser.
Les projecteurs d’énergie :
Le projecteur d'énergie est une arme expérimentale . Il tire un mince faisceau d'énergie très long et qui est extrêmement précis et destructeur. Capable de détruire les navires sans effort et de vitrifier des planètes, les rendant incapables de maintenir la vie.
Pour la plupart, il ne s'agit pas toujours de détruire tout l'oxygène, mais les formes vivantes devaient mourir après avoir été incapable de se déplacer (en raison de la fonte de surface), de manger ou de boire. Le "Glassing" est scientifiquement connu sous le nom de "vitrification", qui est défini comme la conversion d'une matière ou substance de verre, généralement par le biais de l'application de chaleur.

---------------------------------------------------------------------------------------------------

Une étrange découverte:

Le sergent Visr, se trouvait dans la zone de contrôle d'un des Scans longue porté situé sur le continent Australe de Hols, la zone était en pleine activité comme à son habitude, il passa devant l'emblème de son groupement et alla se placer à son bureau. Le but premier des installations comme la sienne était de prevenir l'arrivé d'inconnue potentiellement hostile, par la suite et dans le cas ou le contact était établi ou si il y avait la possibilité qu'une force étrangère croisait dans les parages le groupe se devait d'envoyer une voire plusieurs sonde pour vérifier ses données.
Cela faisait maintenant plusieurs mois qu'il n'y avait eu aucun envois de sonde mais cela ne durerai pas éternellement Visr le savait. Alors qu'il errait dans ses pensée l'un de ses subalternes entra en trombe dans la pièce, son uniforme gris et noir plein de pli et il était passablement troublé, cela faisait deux semaines qu'il était là et il n'avait encore eu à faire à aucun envoi de sonde et du stress qu'il comporte.

"Sergent, je crois que mon moniteur déconne, je reçois des émissions d'énergie de plusieurs taille et je capte aussi des transmissions inter-secteur. Nous avons aussi repérer plusieurs saut spatial au nombre important dans deux secteurs proche...."

"Bien, envoyé moi les données que je confirme cela...."

Alors qu'il finissait sa phrase, son PDA ce mis à vibrer et la faible lumière du mode veille fut remplacer par des relevés énergétique, en étudiant cela il se rendit compte que ce secteur avait fait la cible de plusieurs étude il ya quelque années et qu'il allait être colonisé... Si c'est relevés sont exact il se pourrait bien que les aurorans des légendes soient de retour...

"Comunique ces données au QG ainsi qu'a la chancellerie, avec un ordre de priorité un, il sauront quoi faire... en attendant envoit la sonde vers ce secteur."
Le soldat sortit en courant et dans les minutes qui sivirent son ordre fut respecté et la sonde partit vers le secteur 51.....




Recherches:

IA: deux ans.
Projecteur d'énergie : trois ans.

Opération spéciale :

Envois d'une sonde en secteur 51.
Réhabilitation des stations de défense, des DCA et des missiles d'interception sur les trois planètes Vérians : deux ans

Filotas : Le Skin helghast à été l'uniforme des avortiums pendent pendent au moins 5 à 6 PV . Ils portaient un nom : Les Avghosts

Alors , non pas que tu n'a pas le droit de prendre cette uniforme emblematique d'une race entière , mais il serrait pertinant que tu explique tous de même l'influence du Nationalisme Avortium qui fut longtemps un "ennemis secret" de toutes les nations humaines. Notament et surtout l'Imperium Avortium et la Confrérie Avortium d'Eygan ( annéentit par Daenvan aux temps jadis). Les derniers vestiges du nationalisme Avortium ont disparue , mais il faut quand même expliqué comment se fait'il que les uniformes (et par extension le symbole de ta nation) soit semblable à la Confrérie Avortium Eygan. Alors peut etre que ton chef est un nostalgique de cette race je sais pas , mais
JE VEUT UNE EXPLICATION sinon kick et ban définitif + 147 euros d'amende , une interdiction de voter n l'annulation de ta citoyenté , tion exclusion du cursus scolaire de la république , ton renvoit en angleterre avec toute ta famille et la confiscation de tous vos biens par un luicier de justice.


edit: Ha :/ ben ecoute c'était un trip qu'on avait avec thomas, donc je change illico mais envoi pas la police svp :'(


Dernière édition par lumpy le Sam 16 Oct - 16:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 25 Sep - 23:24

Hégémonie Eidôlonne


Libido sciendi, libido imperandi







Rappel :
Spoiler:
 





Système 41 :

L'Administrateur 1225 voletait joyeusement autour de l'étrange édifice. Planté au milieu d'une plaine herbeuse, sous un ciel bleu éclatant, celui-ci aurait pu être confondu avec un rocher naturel de loin, mais ses angles parfaits et sa coupe particulièrement ne laissait aucun doute. Elle formait une sorte de triangle plat, d'une soixantaine de mètre de long pour une centaine de hauteur et une demi-douzaine de profondeur.
Cette anomalie dans un système autrement parfaitement vierge avait instantanément attiré l'attention de l'Hégémonie. Une Légion entière avait été détachée afin de s'assurer de sa sécurité, tandis que deux paires de Banshee contrôlaient du ciel, entourées de nuées de chasseurs-drones.
L'administrateur, n'ayant rien d'important à faire, considéra un instant ces chasseurs. Si leur forme n'avait pas changé depuis des millénaires, ceux qui volaient ici étaient inférieurs à ceux qui servaient à l'époque des Anciens. Dans ces temps anciens, un seul de ces chasseurs pouvait tenir tête à des dizaines d'opposants pilotés par des humains, et les vaincre en quelques dizaines de secondes. Aujourd'hui, ils étaient surclassés par quasiment n'importe lequel des chasseur engagés par les autres empires, et ne comptaient que sur leurs nombres quasi-infinis et la tactique de la Nuée pour l'emporter.
Oui, il était triste que de si belles technologies aient pu se perdre avec le temps. L'Administrateur éprouva de la tristesse en repensant au fait qu'aucun développement technologique n'était possible au sein de l'Hégémonie, et que ces technologies seraient perdues à jamais.

Un drone d'infanterie lui envoya un court message en binaire. Se précipitant à l'intérieur d'une faille découverte dans l'artefact xénos d'une dizaine de mètre de hauteur, l'Administrateur put découvrir l'intérieur de la structure. Un unique terminal de donnée s'y trouvait, et il était gardé par une escouade de drone d'infanterie Perseus. Le terminal était puissamment encodé, mais la technologie de décryptage de l'Administrateur était davantage encore sophistiquée.
Rien de ce qui se trouvait dans le terminal ne permettait de savoir ne serait-ce que l'identité de ceux qui avaient construit cette étrange pointe de roche. Il n'y avait qu'un gouffre insondable de rapports de condition, d'une platitude barbante même pour des machines automatisée. Ainsi qu'une unique commande.
Aucune information ne permettait de savoir ce que cette commande exécuterait, mais elle était présente en plein dans le cœur du dispositif. Métaphoriquement, on aurait pu dire que c'était comme s'il y avait eu un gros bouton rouge sous un rai de lumière au centre d'une salle vide. Cette pensée fit rire l'Administrateur.
« Oh, et puis, qu'est-ce qu'on risque ? » formula-t-il pour lui-même. Et il exécuta la commande, dévoré par la curiosité.

La structure se chargea d'énergie, et une sphère d'énergie bleue et blanche se format sur la pointe au sommet de l'artefact. Quelques secondes plus tard, elle fut propulsée en l'air à une vitesse que l'Administrateur calcula instantanément. D-21, soit plus de vingt fois la vitesse de la lumière.
Une banshee qui passait juste à ce moment au-dessus de la structure fut vaporisée par l'impact avec cette sphère qui ne devait pourtant pas dépasser le mètre d'envergure. La sphère continua son chemin, et un instant plus tard heurta une frégate qui faisait partie du groupe de colonisation qui stationnait dans la haute orbite au-dessus de la planète, et poursuivit en direction de l'espace profond.

Tout en continuant d'analyser la trajectoire de la sphère, l'Administrateur ne put s'empêchait de murmurer « Oh, je vais me faire désactiver pour ça... », et il envoya un rapport au Centre Alpha.
Se retournant vers le terminal, il vit que celui-ci pesait quelques octets de plus parmi toute sa base de donnée. Au vue de la taille colossale de celle-ci, il faudrait sans doute des mois pour parvenir à déterminer ce qui avait été ajouté. Mais, n'ayant du coup plus de tâche plus importante à faire, il se mit au travail, tout en continuant de superviser la colonisation du système.






Système 24 :

Une importante force de colonisation fit route vers le système 24. Une fois sur place, elles scannèrent toutes les planètes, et commencèrent l'implantation des usines eidôlonnes sur la surface et en orbite. Quelques stations-relais interplanétaires de défense virent également leur construction débuter. Alors que les flottilles de l'Hégémonie patrouillaient le système nouvellement acquis, un vaisseau massif parvint d'un système voisin.

« Ici l'Administrateur 2090 Prisme à Ébullition, je vous prie de transmettre vos codes d'identification. »
« Bien reçu. Ici l'Administrateur 842 Anémone Sublimée. Je suis venu apporter message et renforts. »
«Bien reçu. Oh, joiiiiie ! Quel plaisir de vous voir vous déplacer en personne superviser cette colonisation. »
« Bien reçu. Le protocole a-t-il été suivi ? »
« Bien reçu. Nous sommes dans les temps. A la minute près. »
« Bien reçu. Malheureusement, nous allons devoir dévier nos ressources du développement vers la construction tactique. Une Flotte inconnue se dirige vers ce système. Avez-vous déjà des défenses opérationnelles ? »
« Très peu. Nous ne devons pas considérer cette bataille comme une opération de défense, mais comme un engagement en terrain vierge. Nos défenses orbitales préliminaires ne seront que d'un secours très limité. »
« Bien reçu. Mais si bataille il y aura, ce sera ces visiteurs qui la déclencheront. Il nous faut d'abord tenter d'établir un contact pacifique. Avec un peu de chance, et s'Il le veut, ils ne seront pas hostiles. »
« Bien reçu. Mes circuits en frétillent rien que d'y penser ! Quel bonheur, quel excitation ! Une autre première rencontre avec une autre civilisation interstellaire ! Mais... Vous disiez venir avec des renforts, mais je ne vois que votre vaisseau amiral, le Vide. Mes scanners fonctionnent-ils mal ? »
« Non, nous n'avions pas le temps d'assembler une flotte plus importante. Tout ceci va se jouer à peu de temps près. Mon vaisseau est l'avant-garde de la flotte de renfort. Je vous conseille vivement d'entreprendre immédiatement le déploiement défensif en attendant qu'ils arrivent. »
« Bien reçu. Bien entendu, 842, il sera fait selon la procédure standard. Quand arrivent les renforts ? »
« Bien reçu. Quelques heures après l'arrivée de la Flotte inconnue. »
« Bien reçu. Et quand arrive cette Flotte ? »
« Arrivée estimée à 25 secondes. »
« Bien reçu. Vous n'auriez pas pu le dire tout de suite ? »
« Protocole... »
« Bien reçu. Ah, parfois, je déteste le protocole... Ordre à tous les vaisseaux, procédure de déploiement défensif rapide. Maintenant. »

Un confirmé de commande lui revint : "Bien reçu".


Système 36 :

Le conflit avait éclaté rapidement. Lorsque les trois frégates d'exploration de l'Eidôlon étaient arrivés dans le système 36, elles avaient été accueillies par une force de défense stellaire appartenant à un empire apparemment isolé. Lorsque le contact fut établi, ils expliquèrent appartenir à un groupe dissident de l'Aurore. L'Aurore était un groupe que les Anciens avaient combattus, avant d'avoir dû se replier pour se concentrer sur la menace plus urgente de l'Eidôlon. Ils pourraient peut-être être des alliés.
Mais ce n'étaient pas des partisans de l'Aurore. Encore plus fanatique que les Aurorans (et cela est difficile à faire), ils faisaient partis du « Chaos ». La colonie présente sur ce système était une branche d'un groupe à très grande échelle connu sous le nom de « Culte du Crépuscule », qui avait émergé à la fin de l'Imperium Auroran, et qui lui aurait en quelques sorte succédé. Encore à ses balbutiements, le Culte a pour ambition d'établir un nouvel Imperium, mais sans l'Aurore. Ils considèrent que l'Aurore les a abandonné à la mort, et est l'ennemi absolu à détruire afin de sauver l'humanité.

Tout ceci était bien beau, mais à vrai dire, les eidôlons s'en contre-fichaient. Toutes ces questions de religion ne leur importait pas. Seul les disciples de l'Eidôlon croient en le véritable Dieu, et les organiques ont besoin de se créer des dieux de pacotille afin de se donner du courage. Lorsque les drones expliquèrent que l' « Aurore Sombre » du Culte n'était qu'une formation de leur esprit malade, les organiques se vexèrent et attaquèrent les frégates. Celles-ci eurent à peine le temps d'envoyer un message au Centre Alpha avant d'être détruites.

En représailles, une flotte de trente frégates Ouranos fut envoyée avec pour objectif de conquérir le système. Elles furent fauchés en une seule salve par les défenses à accélération magnétique de la planète du Culte.

Ce furent ensuite trois-cent frégates qui arrivèrent sur dans le système. Celles-ci arrivèrent au contact des défenses, les endommagèrent légèrement, et infligèrent des pertes non négligeables à la flotte du Culte, avant d'être annihilée. Les quelques groupes déployés au sol furent rapidement traqués et vaincus.

Trois mille Ouranos fondirent ensuite en orbite autour de la planète. Ils balayèrent flotte du Culte, qui ne s'attendait pas à un tel assaut, et détruisirent non sans perte les défenses orbitales. Ils plongèrent ensuite dans l'atmosphère afin de commencer l'invasion. Malheureusement, les défenses sol-orbite et des opérations d'abordage sur les frégates finirent par avoir raison de la flotte d'invasion, alors que les troupes au sol commençaient à perdre l'ascendant face aux forces du Culte.

Sans perdre patience, et en suivant la procédure, le Centre Alpha envoya ensuite trente-mille frégates accompagnés d'une flotte de colonisation. Tandis que les Héphaïstos et leurs escortes construisaient des bases avancées de l'Eidôlon sur les planètes voisines, la nuée de frégates se lança à l'assaut des dernières défenses de la planète fortifiée. Comprenant que leur sort était scellé, les soldats du Crépuscule tinrent leur position avec obstination face aux vagues incessantes de soldats-drones. Les nuées de transports Pegasus s'attaquaient aux villes en flammes comme un immense essaim de guêpe fondant sur un éléphant gisant à terre, slalomant entre les bâtiments, tandis que la masse des chasseurs-drones engageait les vestiges de la force aérienne du Culte.
Cette défense désespérée avait pour objectif de permettre l'évacuation des civils de la planète, et si bien moins que prévu purent s'enfuirent, un nombre non négligeable sauta dans le Warp vers une destination inconnue, avec pour escorte une poignée de vaisseau du Crépuscule qui s'étaient cachés jusque-là. Sans doute partaient-ils rejoindre un autre système au mains du Culte.

Le rapport qui fut envoyé à 842 Anémone Sublimée stipula qu'il s'agissait là d'une « victoire aisée » face à un ennemi « en clair infériorité numérique et technologique ». Malgré tout, les « défenses lourdes et des manœuvres stratégiques et tactiques audacieuses, une maitrise parfaite du terrain », ainsi que « le courage et la volonté propres aux organiques » ont infligé des « pertes raisonnables à sérieuses » aux flottes d'invasion. « Au final, en plus de très lourdes pertes au sol, qui dépassent la dizaine de million de drones, trois-mille huit-cent quarante-deux frégates ont été perdu lors de l'engagement qui aura duré trois mois. »

Anémone Sublimée examina ces chiffres et sourit. Dieu avait décidément un bien étrange sens de l'humour.



[En résumé : Colonisation des systèmes 41, 24 et 36]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 26 Sep - 11:03

----- Empire Tau’ri-----
Système solaire

Spoiler:
 

Politique intérieure


Colonisation « Le temps pour l’Empire Tau’ri d’agrandir ses terres est venus », disait l’Empereur en personne. Pas plus tôt que ce matin, une réunion avait été faite dans le bureau impériale, chose très rare. En effet, l’Empereur voyait les choses en grand pour l’Empire Tau’ri, et avait enfin décidé de faire part de son projet à l’Etat-major, qui l’accepta. C’est ainsi que plusieurs flottes partirent vers les secteurs 60 et 57. Une attaque du secteur 49 était aussi en cour de discussion, car ce secteur a de l’Illisium, gisement très recherché par l’Empereur en personne. Une attaque du secteur 47, riche en or est aussi un projet de l’Empereur.

Chasseur PX1
Spoiler:
 
Ces chasseurs sont très rapide, et très peu armé. Il possède cinq mitrailleuses légères à plasma, ainsi que deux turboréacteurs. Néanmoins, ils sont très rapide, et peuvent atteindre de très grande vitesse, parfois le double de la vitesse lumière, mais peuvent littéralement être désintégré si ils tentent de passer en mode « double vitesse lumière »
Chasseur PX2
Spoiler:
 
Ces chasseurs, un peut plus armées et solides que les PX1 sont très efficaces pour des protections de convois spatiaux. Mais, ils sont un peu plus lents que les PX1, ce qui les rend un peu plus facile à détruire. Ils possèdent en tout vingt mitrailleuses lourdes à plasma, ainsi qu’un mini canon ionique à l’avant.
Chasseur PX7
Spoiler:
 
Les Chasseurs PX7 sont des vaisseaux redoutables pour leur classe. Ils sont très rapide, très bien armés, et possèdent un très puissant bouclier énergétique. Ils sont souvent utilisé pour des attaques, et remplissent souvent à bien leur mission.
Croiseur FORT1
Spoiler:
 
Ces croiseurs sont les tous premiers croiseurs que les Kaminiens ont inventés. Ils sont très robustes, mais très lent. Après plusieurs modifications, ils sont plus puissants, et un peu plus rapide. Ils ont deux hangars à vaisseaux PX7 et PX1, qui serve à défendre le croiseur en cas d’attaque.
Croiseur Ionique
Spoiler:
 
Les croiseurs Ioniques sont d’une redoutable puissance. Ils sont les meilleurs croiseurs de la flotte de l’Empire Tau’ri, après les croiseurs Mon Calamari. Ils sont dotés d’une puissance canon ionique en dessous du, et de trois hangars côté bâbord et tribord du croiseur(6hangars en tout), qui contiennent principalement des Chasseur PX7 et PX2.
Croiseur Mon Calamari
Spoiler:
 
Ce croiseur est le plus puissant de tous. En effet, il a six canon ionique, 1a l’avant, 1 a l’arrière, deux à bâbord et deux à tribord, ainsi que d’innombrable canon. Il à également six hangars/côté, qui contiennent des chasseurs PX1,PX2 et PX7, et dans deux hangars spéciaux, 2croiseur FORT1. Ce croiseur à également deux boucliers énergétiques, et une capacité de vitesse incroyable, malgré tout son poids, car il a énormément de réacteurs.

Dix croiseurs Mon Calamari, 50 croiseurs Ioniques, 75 croiseurs FORT1, ainsi que plusieurs milliers de chasseurs PX1,2 et 7 sont envoyés dans le secteur 60, et le même nombre dans le secteur 57. A l’intérieur des croiseurs Mon Calamari et Ionique, environ dix millions de soldats robotiques attendent d’être débarquer sur la terre ferme. Avec eux, beaucoup de véhicules de guerre.
Char d’assaut TX 130
Spoiler:
 
Véhicule de combat basique de l’armée. Il a un canon, ainsi que six 35 mm. Ne possède pas de bouclier énergétique, et peut transporter jusqu'à 10 personnes maximum.

NA TT
Spoiler:
 
Véhicule sur deux jambes, possédant un canon moyen, ainsi qu’un grand. Possède également dix canon 40 mm, ainsi qu’un bouclier énergétique, et peu transport au maximum 50 personnes.

RT TT
Spoiler:
 
Véhicule sur six jambes, possédant une assez importante puissance de feu. En effet, il possède déjà la puissance de dix chars d’assaut TX 130, donc dix canons répartis sur l’ensemble du véhicule, ainsi qu’une bonne vingtaine de canon 45 mm. De plus, il a une charge de 100personnes maximum.
TB TT
Spoiler:
 
Ce véhicule est le plus fort de l’armée. En effet, son nom signifie « Transport Blindés Tout-terrain », et ce n’est pas pour rien. Il peut transport rien qu’a lui 500 hommes, ainsi que 10 chars d’assaut TX 130/3RT TT, ce qui compte la capacité de transport à 800, voir 1000 ! De plus, ses canons sont d’une redoutable puissance, et peuvent détruire un bunker blindé entier !


Avec tous ces véhicules envoyés, l’Empereur envoya également plusieurs dizaines de millier d’artillerie lourde, afin de raser totalement les traces de l’ancien pouvoir des secteurs 60 et 57

Elections

C’est enfin le moment des élections des gouverneurs. En effet, ce moment est l’un de favoris des robots, car ils ont souvent plus de choses qu’avec l’ancien gouverneur. Mais, l’Empereur veut mettre un terme à toutes élections, afin de nommer lui-même les gouverneurs, les maires, les députés, les sénateurs, etc., afin de pouvoir vraiment régner comme il l’entend sur son Empire. Malheureusement, tant qu’il a les mêmes sénateurs et députés, il ne pourra pas encore faire son projet. Néanmoins, il va quand même y réussir, en virant totalement le sénat et l’Assemblé Impériale, afin d’y mettre ses partisans.

Recherche


La recherche du pourquoi et du comment de la vie vient d’être terminée. Les scientifiques passent maintenant dans une phase d’expériences et d’essai, afin de tenter la création des premiers être vivants, et suivre leurs évolutions, afin de mieux étudier comment le singe est arrivé à l’Homme.

Recherche toujours en cours

Etoile de la mort (8ans)
Titans robotiques (1ans)
Reconstitution du Big Bang (annulée)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 26 Sep - 11:39

NATION VERIUM



Politique intérieure:

Centre de recherche énergétique, localisation...... autorisation de niveau 5...

01h00.

Derrière l'épaisse plaque de veracier Walter pouvait observer le test d'un des nouveaux prototype de projecteur d'énergie, pour l'instant résumé à un lanceur de quelque mètre de long il devra sous peu être construit en plus grande taille et en beaucoup plus d'exemplaire. Alors qu'il lançait le test de vitrification sur une surface naturelle de quelques mètre carré son officier de liaison semblait nerveux, à chaque test il était ainsi, en même temps il y a avait une possibilité que le projecteur explose et entraine la mort des occupants de la zone de test. C'était ce qu'il c'était passé dans le centre 21, lors de l'essai d'un nouveau réacteur.....

Le rayon atteint sa cible et commença à carboniser sa surface, transformant arbres et verdure en désert de vie et de mort, la chaleur était importante malgré la petite taille du projecteur et dèja il sentait des goutes de sueur perler dans son dos, il devrait se changer avant de faire son rapport au directeur de projet....

Aprés prés d'une heure de test le projecteur pu être validé il fallait maintenant le monter sur un vaisseaux et l'agrandir pour augmenter sa capacité destructrice.. Les recherches continuaient, walter quitta son officier de liaison et partit se changer, il avait rendez-vous avec le directeur dans quelques heures, peut-être pourrait il dormir un petit peu avant.....

--------------------------------------------------------------------------

Colonisation du secteur 48.

QG spatial sur Hols,

Le général errait sans but dans le centre de commandement, il attendait une réponse claire à sa demande formulé la veille et la réponse commençait à tarder, il ne devait pas s'inquiéter, sa demande avait été transmise au chancelier en personne et il prendrait la meilleur des décisions. Tout à coup sa carte holographique fut remplacer par un message vocal et vidéo, le chancelier en personne apparut devant lui...;

"Bonsoir général Falks, je sais qu'il est bien tard mais nous devions considérer toutes les options possibles, concernant votre requête j'ai le plaisir de vous faire savoir que nous l'acceptons et que vous allez être déployé vous et vos hommes en direction du secteur 48 pour sa colonisation. D'après les données que nous ont fournit les renseignements ce secteur est vide d'activité spatiale et ce malgré la présence d'au moins quatre exoplanètes.

Les colons qui se sont porté volontaire pour cette opération vous serons envoyé dans les jours à venir, je vous demande donc de préparer leur transport et de veiller à leur sécurité. Vous avez carte blanche pour le nombre de vaisseaux et leur type. Vous partirez demain en fin d'après midi, le colonel Ridax vous accompagnera ses forces terrestres vous seront d'une grande utilité pour la protection et l'exploration de nos nouveaux mondes.

Général, dans l'éventualité où vous rencontrerez des forces hostiles ou des indigènes vous savez quoi faire, nous ne pouvons tolérer la présence d'intrus sur les sanctuaires de la nation.

Bonne chance général."

Ainsi c'est décidé, le départ serait pour demain....

Recherches:

IA: deux ans.
Projecteur d'énergie : trois ans.

Opération spéciale :

Envois d'une sonde en secteur 51.
Réhabilitation des stations de défense, des DCA et des missiles d'interception sur les trois planètes Vérians : deux ans
Colonisation du secteur 48 : un an



Dernière édition par lumpy le Sam 16 Oct - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 26 Sep - 14:38



3101

I-Affaires Internes

a-Une entré remarquée

Dans le systeme 31 , le vaisseau monde Colombus avait précédament contacté une civilisation Auroran dénomé "Nagas". Ces derniers demandèrent aux zéta-canisiens de partir , car le systeme était apperement en conflit avec une faction du Chaos. Mais la Chevalière Griza du vaisseau monde élémentalien proposa le soutient de son armée pour aider les Nagas à combatre les armées démoniaque, l'offre fut acceptée et la Marine Solaire se dirigea vers la planète nagas...

Dans un coin du systeme , le vaisseau monde stopa ses réacteurs gravitationels qui fit sortir le vaisseau de la vitesse lumière. Il n'a fallut que quelque minutes pour que le navire colonial n'apparaisse au dessus de la planète en conflit. Vus du ciel , dans la face caché de la planète , on pouvait clairement voir de nombreux éclairages urbains , et si de là , de vaste explosions nucléaires...

Sur le pont de commandement , la Chevalière Griza surveillait les représentation 3D de la planète et examina avec attention les données recueillies sur la planète : Admosphère , préssion , population , niveau technologique des habitant etc , tous se qui était captable et chifrables arrivaient sur les écrants du large navire à la coque argenté et lisse.
"Ils ne sont que quelque centaine de milliers , mais qui est est qui ?"

-Chevalière , nous captons une transmission émanant de la planète. fit le communicateur de bord en agitant les élément de son écran holographique.
-Etablissé le lien.
La communication s'établie*
-Ici Ahsoka , Commandant en chef de l'armée Nagas , nous vous avons sur nos capteurs.
-Nous voici , et nous sommes toujours pret à vous aider . Donnez nous le point de rendez-vous pour commencer le largage orbitale de nos forces. répondit la Chevalière.
-Bien entendu , mais avant , il faudrait que vous vous occupiez du commité d'acueil que les "furoncles" vous ont réserver...

Soudain , les écrants holographiques détectèrent l'approche d'une centaine d'appareilles d'origine inconue émanant de la planète à vitesse élevé.

-Chevalière , intercepteur en approche , j'en dénombre 141 , ils sont armée et s'appretent à nous vérouiller ! fit l'un des membres de l'équipage assis devant son écrant qui transmétaient les informations captés par les détecteur longues porté.
Griza se leva de son siege de commandement et pointat rapidement l'escadrille énemis du doight.
-Flag sonique . Feu !
-A vos ordres !

Sur de nombreux point de la coque lisse du vaisseau , de petits canons sortirent leur tête de la surface du vaisseau et entamèrent un tir de barage en rafale inintérompus de grenades flags soniques vers les intercepteurs du Chaos qui furent pris dans une tempete d'onde de choc destructrice. Un tiere des intercepteurs furent détruit dans la première minute de la contre attaque Zéta-Canisienne , mais au final , de nombreux autre appreilles se mirent à porté de tire et ripostèrent contre le bouclier d'énergie du vaisseau monde.

-Chevalière , le bouclier est baissé à 97% et les Trinitys attendent vos ordres .
-Que la chasse commence ! répliqua Griza dans un éllant combative.

Dans les quartiers d'équipage , les pilotes furent informés de l'ordre d'attaque et les capitaines d'escadrilles lançèrent la marche.

-Allez les filles , on va leur boté le cul en moins de deux ! fit l'un d'eux.

Chacun se dirigea dans une capsule individuel de forme allongé placer dans un tube d'acier qui part du couloir des quartiers de l'équipage directement aux cokpites des Trinity qui attendent silencieusement qu'on les laches sur leur proie.Les portes latérales s'ouvrirent aux quatres coins du vaisseau et enfin , les "anges de la mort" allumèrent leur propulseurs gravitationels et partirent à toute vitesse à travers l'espace. Leur sortie fut des plus fracassante et déja deux équipages zéta-canisien explosèrent sous le feu de l'énemis qui les attendaient à la sortie du vaisseau.

L'ordre de la dispersion général fut donné et enfin les trinitys entamèrent leur danse de mort , abattant un à un les intercepteur du chaos qui , bien qu'apparament mieu armée , ne pouvaient rivalisé avec les trinity qui avait l'avantage de la manoeuvre , chose primordiale dans un combat rapproché ou le vainqueur n'est pas le mieu armée ou le plus rapide , mais celuis qui vire de bord le plus rapidement . Les élémentalistes étaient réputés pour leur esprit pacifistes , et se titre avait soigneusement caché une puissance tactique impréssionante endormit depuis des siecles.

Alors que les intercepteurs chaotiques utilisaient des propulseurs à illisium classique , les champs gravitationel permétaient aux appareilles zéta-canisien de modifier leur trajectoir et leur vitesse en une fraction de second , allant jusqu'a faire des angles parfaitement droit ou de se retourné brutalement et d'attaqué l'énemis de face de sorte qu'il est trés difficile de vérouiller un chasseur trinity. Les missils à tête chercheuse des armées noirs arrivèrent toutes fois à vérouiller éfficacement quelque "anges" qui ont manqué de vigilance et se sont laisser prendre en chasse et vérouillé avant de périr dans le silence de l'espace ou aucune explosion ne pouvait résoner.

Aprés un quart d'heure de combat intensif sous les flags soniques , les armées du chaos batèrent en retraite avec bien 90% de perte contre 17% pour les zéta-canisiens victorieux.

Au centre de commandement , s'était l'acclamation général pour cette première escarmouche réussit , mais la Chevalère Griza gardait la tête froide.
-Allez , on se remet au travail tous le monde , nous n'avons pas encor gagner la bataille pour la pacification de cette planète.
elle ouvre une communication général à tous le vaisseau*

-Fieres guerrier de la Marine Solaire , tenez vous pret , nous entamons le déploiment général sur la planète !

Des milliers de capsules furent ejectées comme les goutes d'eau tombant d'un nuage , sur la surface de l'astre en guerre.

-----------------------------

B-Colonisation 31 68 28 27 67 66


L'Imperatrice Oxane à décidé de passé à la vitesse supérieure concernant l'expension de l'Empire Zéta-Canisien dans le secteur de Segmentus Pacificus. Tous les jours des milliers de raports sont envoyé sur Paradia , dans la galaxie voisine du Grand Chien où siege le centre imperiale de Zéta-Canis , sous la résponsabilité de la princesse Dolia Marucs (sa soeur) concernant les futures implantation dans tous le secteur d'usine d'extraction de matière , d'implantation de nouvelles colonies , de l'agrandissement de la Marine Solaire pour répondre aux besoins de sécurité d'un Empire en plein éssort.

Pour l'Imperatrice , la priorité était de trouver de nouvelles civilisations , d'étendre les frontières de l'empire , et d'établir un nouvelle ordre galactique , basé sur le commerce et la symbiose inter-nation. Et a découverte récente d'une race xénos dénomé "Nagas" dans les systeme voisin emplissait d'espoir le peuple et son imperatrice. Bientot , les frontières des autres empires serront connus et enfin , la géopolitique joura un rôle prédominent.
Espérons que cela n'entame pas l'espoir d'une paix universel...

II-Affaires Externes

a- L'Ordres des Premiers et Derniers


Le vaisseau Emissaire "Curiosité" ( http://img215.imageshack.us/img215/1671/emissaire.png ) sortit de la faille du Warp aprés une semaine de voyage à éviter les démons de cet autre plan. Il arriva en orbite de l'étoile blanche du systeme 11 et imédiatement , une transmission lui parvient.

-Ici le Commandant Orionus du secteur 11 de l'Ordre des Premiers et Dernier. AU nom de l'Aurore déclinez votre identité ou vous subirez nos attaques.


Le diplomate à bord du vaisseau élémentalien hoqueta de surprise à l'écoute de cette accueil pour le moins froid.
-Ici le Diplomate Danieli en mission officiel d'exploration vers se systeme. Nous ne sommes pas armée et nous n'avons aucune attention de vous nuir .
-De quel systeme venez vous Diplomate Danieli ?
"pendent se temps , 10 frégates aurorans se métaient en position d'interception autour de l'Emissaire qui stopa ses propulseur en guise de soumission"
-Nous venons de la Galaxie du Grand Chien et nous....
il fut aussitôt intéronpus
-Etes vous ou non fidels à l'Aurore et à ses Saints Imprators ?
La réponse fut rapide .
-Non commandant , nous n'avons aucune loyauté envers votre entité , mais rassurez vous...
-Dans se cas , préparer vous à etre aborder pour vérification , toutes résistance menera à la destruction imédiate de votre vaisseau . Toutes découvertes suseptible d'avoir pour origine le Chaos , ou la technologie xénos , fera de vous un ennemis imédiat. Toutes tentative de fuite vous serrait fatale dans l'instant.
Le Diplomate paniqua et se précipité vers l'interphone pour mieu se faire comprendre.
-Mais attendez ! Nous sommes en mission diplomatique au nom de l'Imperatrice Oxane et de l'Empire de Zéta-Canis ! Nous exigeons à parler avec vos supérieures et si vous entamez une actions béliqueuse à notre encontre vous déboucherez sur un térrible incidant diplomatiques aux concéquences insondables !

Le Silence radio se fit durent quelque secondes . Sur le Curiosité chacun retenait son soufle , peur que la réponse soit une rafale de tire ...

-Vous avez bien dit "Zéta-Canis" ?
-Si fait , commandant.
-Veillez nous suivre sans poser de question et n'éssaillez pas de fuir , nos avertissements tiennent toujours.

Le convois armée fit route vers le centre de l'administration de l'Ordre des Premiers et Derniers Space Marine....

( la suite par Erw )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corsica51
Modérateur en Chef
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 25
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/10/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Fiurenza
Dirigeant: Gabriel II
Couleur sur la carte: Jaune

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 26 Sep - 15:01

République Théocratique Aurorane
«Imperator Expectente»
3102 ad Imperium condita


Spoiler:
 

Politique extérieur:

La Sainte Croisade – Cela faisait plusieurs mois que la guerre faisait rage. La république aurorane avait récemment découvert, pendant ces missions de colonisation, une nation composée de quelques planètes qui s'était rapidement trouvé être hostile. L'état major avait rapidement compris que cette attaque, tout d'abord inexplicable, était dut aux insignes aurorans des vaisseaux de colonisation. Le Grand Pontife avait immédiatement après cette découverte, déclaré l'exterminatus et la flotte aurorane était parti.

Bien évidemment, leur armée ne faisait pas le poids face à la puissante armée aurorane et l'espace fut rapidement dégagé, permettant ainsi à la flotte de se positionner autour de leur planète mère. Après une division de la flotte et le départ de certains vaisseaux pour les quelques autres planètes hérétiques, toutes très peu défendu, la flotte principale rentra en action.
Pendant près d'une heure une pluie d'éclairs s'abattit sur la planète, frappant en de nombreux endroits, parfois plusieurs fois. Devant un tel phénomène, inhabituel, les habitants d'abord perplexe et quelque peu effrayés, comprirent rapidement que tout ceci avait surement un rapport avec l'arrivée des aurorans sans toutefois comprendre son sens.

Le calme revint et pendant de nombreuses minutes, les habitants perplexes s'approchait de ces cratères fumant où, on ne sait par quelle magie, plusieurs éclairs s'étaient abattus. Soudain, fissurant le sol, les tripodes ces machines de guerres dévastatrices sortirent de terre et commencèrent la purification. Pendant que les tripodes semaient désordres et morts dans les villes, occupant l'armée hérétique, les troupes auroranes, débarquait. Garde impérial, fantômes, char de sièges, goliath et mêmes quelques port-nefs étaient là près à en découdre avec l'ennemie.
Ainsi avait commencé la guerre et rapidement leurs mondes furent prient, seul restant à résister Cathare, la planète mère. L'armée, le gouvernement et toutes formes de vie organisée n'existaient plus. Seul persistait encore de nombreux groupes de résistances.....

Quelque part dans les ruines de la capitale -
Le soleil commençait tout juste à se coucher, le crépuscule débutant son œuvre sur le ciel. Le soleil, le ciel et même les nuages se peignaient d'une teinte rouge magnifique, comme si quelqu'un s'était emparé du sang des hérétiques pour en peindre le ciel.
Natalia regardait le spectacle, assise dans ce qui restait d'une maison. Malgré la beauté du spectacle et la tranquillité apparente des lieux, elle reprit rapidement ses esprits quittant des yeux le ciel. Natalia appartenait à la prestigieuse unité des fantômes, ces commandos d'élites entrainé pour les missions dangereuses et ayant la capacité de se rendre invisible quelques temps. Ces personnes avaient de plus la capacité de lire les pensées, don que l'Aurore leur avait donné à la naissance. Rares étaient donc les personnes pouvant intégrer ses unités et rares les personnes possédant ce don pouvant y échapper.
« - Sergent Natalia vous avez bien compris la mission? Tuer le chef rebelle et détruire la base qui se trouve dans les sous-terrain de la battisse en face de vous. Sans chef ni planque, ils seront complètement désorganisés et le boulot se trouvera simplifier pour la garde. »
« - Très bien compris commandant. »
« - Bonne chance Natalia, que l'Aurore vous protège. »

Spoiler:
 

La communication fut coupée avant même que Natalia n'ait eut le temps de penser à répondre. La minuscule oreillette placée dans son oreille ne faisait plus aucun bruit, elle l'enleva, voulant regarder si celle-ci avait un problème.
La batterie était morte, complètement déchargé. Natalia se maudit de ne pas avoir pensé à le recharger, puis parti pour accomplir sa mission. Elle monta les escaliers encore intact pour s'installer le plus haut possible. Agenouillé, elle avait une vue plongeante sur la base, un ancien centre commerciale s'étendant sous-terre. Seules quelques fenêtres étaient restées ouvertes, des gardes surveillant les alentours depuis ces ouvertures. Natalia remarqua que de nombreux tags anti-aurorans infestaient la zone. Puérils et insignifiants, elle décida de ne même pas y faire attention, tout ces hérétiques savaient qu'ils allaient mourir après tout, ils avaient surement décidé de s'amuser quelque peu avant que la mort ne les prenne.
Natalia se concentra donc sur son travail, installant son silencieux, prenant son fusil, s'installa calmement et se préparant à tirer. Deux hommes surveillaient les allées et venues devant la base, Natalia se positionna, retenu sa disparition et tira. Pardon, aurais-je dis que deux hommes surveillaient la base? Veuillez excuser votre humble narrateur, il n'y avait qu'un homme.
Natalia posa son arme et analysa la situation. Le passage entre son point et la base était étroit, parfait pour y passer rapidement sans être vu de personne. Le second homme se trouvait à l'autre bout du bâtiment, somnolant à une fenêtre, parfait exemple de ce qu'était la discipline chez ces sous-hommes qu'était les hérétiques.

......WARNING....WARNING.....
[ MOD Stéréotype activé ]


Sous-homme? Non le mot n'était pas trop dur pour des hommes qui avaient commis les pires crimes. Quand Natalia n'avait alors que 10ans, des hérétiques avaient attaqué sa planète et étaient venus chez elle. Ces monstres avaient tué ses parents, mais pire avant de les tuer, avaient violé sa mère devant les yeux de son père. Le père de Natalia pensait sincèrement avoir touché le fond, vu le pire, jusqu'à qu'ils finissent sa bouteille de pastis devant ses yeux. Le regard vide, absent tel un fantôme, il resta assis jusqu'à qu'ils le tuent. Mais tout ceci n'était pas assez, ils avaient besoin de plus et ils eurent plus. Tout en égorgeant toutes les peluches de Natalia une à une, ils violèrent cette petite fille de 10ans..la laissant vivre, avec ce fardeau. Voilà pourquoi Natalia hait de toute son âme les hérétiques, pourquoi elle rêve d'entrer dans l'armée depuis si longtemps et surtout, pourquoi elle est devenu nymphomane.

[MOD Stéréotype désactivé]

Trop de souvenirs, elles devaient faire le vide, se concentrer sur sa mission, l'Aurore la regardait. Le fusil posé, la tête de l'ennemie en droite ligne devant elle, calmement posé devant sa lunette, ignorante du danger.
Le soldat était mort et personne ne surveillait dorénavant l'entrée de la base, elle activa son invisibilité, traversa la rue et rentra dans le bâtiment..........

« - Et c'est tout ce que nous avons. La transmission a été coupé par la suite, général. Nous avons envoyé d'autres unités voir ce qu'il s'y était passé. Apparemment Natalia aurait réussi brillamment sa mission mais serait morte pendant celle-ci. Nous rédigerons un rapport quand les enquêteurs en sauront plus. »

« - Très bien Caporal, et archivez-moi ça, vous connaissez l'importance de ces vidéos pour la formation de nos futures fantômes. »

« - C'est comme si c'était fait général! »

Le général repartit, le briefing finis, il était temps d'aller se reposer quelque peu. D'ici quelques mois cette guerre serait enfin fini.

(NDLR – Les unités fantômes possèdent des implants filmant leurs fais et gestes et analysant leurs sensations par la montée de l'adrénaline, les battements du cœur. Ces données permettent d'apprendre aux futurs fantômes les comportements à éviter et ceux à reproduire. Ils permettent de plus de posséder une base de données conséquente, même si la fantôme meurt. Évidemment ce petit détail est gardé top-secret par l'armée.)




Le sanctuaire perdu -
Le Général Dadge venait d'atterrir. Le temple s'étendait devant lui, dépassant ces rêves les plus fou. D'un hauteur incalculable, d'une longueur et d'une langueur folle, le sanctuaire aurait put accueillir en son sein des milliers et des milliers de personnes.
Il rentra dans le sanctuaire, et eut la chance d'être le premier des nôtres à visiter celui-ci. Après quelques heures de visites, l'Ordre laissa le général se recueillir devant la tombe des imperators. Pendant des heures et des heures il resta là, une larme de joie à l'œil, priant et remerciant l'Aurore pour cette chance qu'elle lui avait accordé. Tout l'équipage resta quelques jours sur la planète sanctuaire quand le jour de partir vint.
Les coordonnées et quelques base de données furent échangés et le grand Conseil de l'Ordre fut invité à venir séjourner sur notre planète le plus rapidement possible. Une grande amitié venait de naitre.


Expansion - La Colonisation avance à grand pas. Les secteurs 19, 17, 12, 60, 21 et 58 ont commencé à être colonisé. En espérant ne pas y trouver d'hérétique cette fois-ci.


You can find awesomeness in the Space - Le vaisseau Echoes avançait dans le vide de l'espace. Cela faisait 1an que l'équipage était parti en mission, dans le but de chercher d'autres civilisations. Descendant toujours plus vers le sud et ne trouvant rien, le vaisseau avait prit la direction de l'est.
Avançant de planète vide en planète vide l'équipage désespérait de plus en plus, quand soudain:
« - Amiral Stinson! Je viens de détecter de nombreux signales sur les radars, apparemment nous devrions être proche d'une flotte. »
« - Très bien tout le monde en alerte! Nous sommes peut-être face à une menace, préparez-vous au combat, il ne faut négliger aucune éventualité. Approchez- jusqu'à que nous soyons en vue de cette flotte et envoyé le message suivant dans toutes les langues connues: Ici l'Hypérion Echoes de la République Théocratique Aurorane, sommes-ici en exploration à la recherche de civilisation. Aucune intention belliciste. Veuillez-vous identifier à votre tour.»

(A toi Filou)

Politique intérieur:

Le président Kedge a récemment lancé la constructions de monde forge. Construit sur le modèle des anciens mondes forges de l'Imperium, les ressources illimités en moins, ces mondes auront pour but de fournir constamment l'armée en matériel, chars, mécha, avions, vaisseaux, etc..Estimation de la construction du premier monde forge, 2ans.

Spoiler:
 

La compagnie 51, en coopération avec le syndicat des entreprises à lancé la construction d'une station spatiale autour de la planète mère avec l'aide de nombreuses entreprises auroranes. Cette station aura pour but d'organiser les trafics de marchandises entres les nombreuses planètes de notre empire mais aussi peut-être, avec de futures nations amis.


Développement:
Colonisation des secteurs: 19, 17, 12, 60, 21 et 58.
Monde forge: 2ans
Station spatiale de commerce: 3ans


Dernière édition par Corsica51 le Dim 26 Sep - 22:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 26 Sep - 16:50

L'Anak:



Dirigeant: "Les Berserkers"
Politique: Anarchie Centralisée
Population: 2milliard d'Anarkayst (4Mi de vie humaine), 20milliard de Mudokons ( 2Mi de vie humaines).
Planète capitale: Anark
Civilité: membre d'une faction.


Anarchie interne:

Les colonies nouvellement installés ont colonisé les principales planètes ou des ressources clé ont été trouvés, comme l'illisium dans le secteur 44. Les autres secteurs servirons de bases industrielles ou d'agriculture sous le joue des Berserkers.
Le groupe mercenaire Eclipse à revendiquer le secteur 51, mais le groupe Berserker s'est interposé face aux attaques sur les centres de distribution principaux qui aurait mis le secteur 51 en danger. Eclipse à du se résigner face à l'escorte massive que les Bersekers ont dépéché afin d'écraser la flotte Eclipse. Les différentes attaques ont par conséquent affaibli le secteur 51. Mais la sécurité est de mise maintenant dans ce secteur.

Jack le leader de l'Anak et dirigeant des Berserker à proclamer aujourd'hui, que les Groupes mercenaires tel que Eclipse ou n'importe quel Groupe mercenaire ne dirigeant pas l'Anark ou pour faire court n'étant rattaché au Berserker ne devrais pas interfrer avec les voies commerciales de celle-ci, mais qu'il était préférable d'organiser des batailles ouvertes, ou des jeux d'argent sur les groupes mercenaires: comme le Blood Bowl, un ancien jeu de l'Anarkayst afin de montre la supériorité d'une nation face à une autre, qui ici permettra desavoir qui est le plus fort entre tel et tel groupe mercenaire et receoir de l'argent en retour. D'autant que le Blood Bowl étant extrèmement violent, les mort sur le terrain ne seront pas rattaché à une guerre de clan ce qui n'aggraverra pas le cas de certains groupes mais qui sera plus considérer comme un honneur.

Anarchie Extérieure:

Les colons dans le secteur 45 ayant retrouver les sondes robotiques ont réussi à établir la communication avec une nation du nom d'Hégémonie D'Eidolon. La communication avec la nation à pris 8 mois, durant ces huit mois les trascriptions codées sont arrivé au sondes la fréquence a pu être isolée puis nous avons réussi à recevoir et à emmetre un message mais nos transcripteurs recevait plusieurs sigaux venant d'un même emplacement les signaux binaires ont pu être retranscrit en une langue qui semblait être un ancien britannien oublié depuis la chute de leur monde.
Heureusement, que certains scientifiques descendant des britannien ont pu retranscrire certaines chose. Nous savons que des administrateurs essayent de rentrer en contact avec nous et il serait la descendance britannienne. Les scientifiques descendant des britannien ont aussi raconté des histoires que leur parents leur avait raconter sur une légende selon laquelle une nation de robot était le projet britannien afin que britannia subsiste jusqu'a la fin des temps, mais l'on raconte aussi que les britanniens sont mort avant de faire quoi que ce soit. La connexion avec leurs administrateurs à été établi et nous sommes actuellement en échange afin de faire un échange culturel avec eux. Le secteur 45 est donc sous bonne garde, sous la garde de la deuxième flotte Berserker, le Seigneur Schefferd est sur place pour superviser les opérations. Les frégates de l'hégémonie arrivé dans ce secteur ont été rapatrier dans le nouveau spatioport afin de prendre contact avec elle le début de la rencontre fut fructueux tout le monde fut étonné de rencontrer un espèce mécanique plutôt que britanienne. Le transcodeur établi par nos soins s'est rendu utile pendant les 10 minutes jusqu'à ce qu'après analyse le robot se mit à parler notre langue. La conversation débuta ainsi:

-Connexion avec Administrateur......

-Euh... Général j'aime pas trop ça...

-Eh bien Major on a peur?

-Pas spécialement mais des robots c'est assez spécial. Je pensais trouvé un britannien plutôt que de parler à une machine.

-Bonjour ! Je suis 842 Anémone Sublimée ! Êtes-vous bien ce que nos archives désignent comme l'Anarkayst ?

-Nous ne sommes plus Anarkayst depuis au moins 300 ans.

-Les archives serait-elle incomplète, vous avez le profil type de l'Anarkayst pourtant.


-Notre nation a évolué et plusieurs réformes politique ainsi que soulèvement nous ont permis de devenir maintenant peuple de l'Anark.

-Mise à jour de l'archive en cours.... Mise à jour terminée. Tant mieux pour vous, nous avions reçu l'ordre de détruire toute présence de l'ancien Anarkayst et Ordo Mechanicus suite à leur intrusion sur nos terres. C'eut été regrettable, haha !

- Heu... Regrettable, oui. Nous voudrions savoir si vous êtes bien britannien.

-Nous ne sommes que leurs créations, mais nous n'avons pas trahi Dieu. Nous avons personnellement exterminé les Britanniens.

-Ne reste-il aucun Britanien en vie?

- A part ceux de votre nation qui ont eut l'absolution de dieu car il ne voulais pas faire parti de cette trahison, nous ne savons pas ce qui est advenu des autres. Une guerre totale a été livrée contre eux, mais au bout de trois-cents quarante-trois années galactiques, nos bases ont été désactivées par un prototype britannien. Nous n'avons de nouvelles ni de Dieu, ni de nos frères, ni des Britanniens.

-Et donc... Que faites-vous, désormais ?

-Nous nous préparons à reprendre la guerre contre les Britanniens lorsque le Grand Créateur nous le demandera. Contre eux, ou contre n'importe quelle ennemi qu'il aura désigné.

La conversation avec le robot dura des heures déblatérant sur chacune des idées et de l'opignon des nation respective. Parlant à la fois du passé et du présent ainsi que des but respectif des nation. Ce par quoi ils conclurent fut une allaince commerciale entre le secteur 44 et le secteur 42. Cette alliance permettra à l'Anark d'avoir des métaux en quantité contre de l'illisum.

Les sondes dans le secteur 50 indique une forme de vie, non mudokons mais avortium. Un complexe spatial à aussi éé découvert, des messages ont été envoyés afin de commencer un contact avec les habitant du secteur.

La 5e Flotte Berserker envoyer dans le secteur 54 stationne au niveau de sa limite avec le notre, car les capteurs ont indiquer un mouvement de flotte dans notre secteur. La 5e Flotte ont intercepter des vaisseaux arrivant dans notre secteur terminus. Ces vaisseaux ont tout de suite été abordé. Les Envoie de signaux de sommation ont été envoyé mais comme le Seigneur Creed été "du genre de mauvaise humeur", il dis à ses hommes du pont:

-Mais c'est qui ces imbéciles, ils nous attaque avec quoi? Des vaisseaux marchand ou quoi? En plus on comprend que dalle à ce qui nous sorte et les traducteur sont du genre à rien comprendre eux aussi. Putain la merde.... Général Trish, vous allez me dire qui sotn ces imbéciles oui ou non?

-D'après les capteurs leur flotte n'est pas enregistré, et encore moins de chez nous, qui plus est leur puissance de feu est quasi nulle face à nos vaisseaux. Il peux s'agir d'une flotte d'invasion se faisant passer pour de pauvre vaisseaux marchand. Comme le préconise la tactique numéro 24, alinéa 45 de Rawne.

-Bon et bien abordons les! Exécution!

L'attaque fut brève et n'opposa aucune résistance les colons furent massacrés jusqu'au dernier et les vaisseaux récupéré pour la plupart d'autres furent éventrés en un instant par le tir au pétrusite des canons principaux du vaisseaux amiral. L'Anark récupère les vaisseaux de colonisation ainsi que les vivres à l'intérieur. La flotte se tiendra en défense dans le secteur terminus jusqu'à nouvel ordre. Cette attaque préoccupe l'Anark.

Developpement:

Recherche des armures en pétrusite composite (4 ans)
Amélioration du voyage Warp (9 ans)
Pétrusite amélioré (7 ans)
Station de mercenariat dans les secteurs colonisés (1 ans)
Poste de commerce dans les secteurs colonisés (1 ans)
Système de défense au pétrusite autonome (14 ans)
Anomalie (19 ans)


Dernière édition par Aridias le Dim 26 Sep - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hotep
Professeur Toddles
avatar

Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/09/2010

Votre Fiche Nation
Nation: Concile des Cinq
Dirigeant: Mahican
Couleur sur la carte: Cyan

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 26 Sep - 17:12



L'empire des loups

3102

Spoiler:
 

Le vaisseau Luna envoyé dans le système 12 a rencontré pour la première fois des extra-cynosia, il réussi à établir un contact et à leur laisser les coordonnés de notre monde ( Cynosia ).Cette nouvelle n'a pas était vu d'un très bon œil par toute la meute royal, certain y voit une menace pour le peuple quand d'autre y voit la formidable opportunité d'en apprendre plus sur notre univers. L'opposition la plus spectaculaire eu lieu entre les deux fils du Chef de meute Akoda. Celui-ci a du user de son autorité pour calmer les dissensions et a tranché la question, tant qu'aucune preuve de danger ne sera avérée, ce peuple sera considéré comme pacifique. Le vaisseau Luna responsable de la découverte restera en orbite de Cynosia afin accueillir ces étrangers lors de leur venu, une meute linguistique sera présent à bord afin d'essayer de décoder et d'apprendre l'étrange langage de ces créatures.

Le soleil rasé l'horizon, la nuit allait bientôt se lever et il changerait. Il avait froid, son cœur avait froid, il devait être patient, continuait à méditer, il devait être prêt. Autour de lui, sa mère et ses deux tantes l'avait débarrassé de tout ses ornements et traçaient sur tout son corps des lignes, des formes, des cercles,... avec cette étrange pâte couleur d'argile. La dernière lueur de l'astre solaire disparut, il sentit sa présence dans son dos qui commençait à le réchauffer, les femelles s'éloignèrent alors de lui, il était prêt. Il se retourna vers l'astre lunaire qui ne dépassait alors que peu des plaines lointaines, les membres de la meute tenaient une note tous ensemble et avaient formé deux demi cercles autour d'un bassin circulaire d'environ un mètre cinquante de diamètre remplit à ras-bord d'une eau claire miroitant l'éclat argenté de la lune. Il s'avança devant les marches qui descendait dans celui-ci, de l'autre côté du bassin se trouvait Akoda, son père, tenant un grand bâton surmonté d'un crane de lapin dans sa patte gauche et serrant quelque chose dans sa patte droite. Il le leva au ciel et le silence se fit: “ Tu as réussi l'Épreuve, tu est maintenant prêt pour la symbiose. Avance dans le loa ( le bassin rituel ) “. Il pénétra doucement dans le bassin, l'eau lui arrivait à hauteur de poitrine, de son cœur. Il leva la tête, son père le regardait et plus haut encore, la lune, pleine, l'observait, lui parlait. Son père s'agenouilla devant lui, il traça une petit plaie rectiligne avec la griffe de son pouce droit sur son front à un endroit indiqué par les dessins et y inséra une sorte de fine aiguille cristalline, son corps cicatrisa bien vite la plaie et bientôt seule le sang témoignait de celle-ci, ça et une lumière bleuté qui semblait venir de l'aiguille sous sa peau, des racines de lumière en partaient commençant à recouvrir son visage. Son père mis alors sa main sur sa tête et enfonça le reste de son corps dans l'eau, quand il la retira, son fils émergea, tout les marques d'argile avaient disparu, il n'était plus que recouvert de fine lignes et de formes bleutées: “ Va, mon fils, la lune t'a accepté au près d'elle, tu es dorénavant adulte”. Son froid avait disparu, seul la présence de la lune demeurait, il poussa alors un hurlement repris en cœur par toute la meute dont les tatouages c'était également mis à luire...

Les VMC ont terminé l'aménagement des systèmes 2, 3 et 9, ceux-ci font désormais partis du territoire de la Meute. Un mystère demeure pourtant, sur chaque planète tellurique des systèmes extra-cynosia découvert jusqu'à présent les explorateurs font état de mondes sans vie constellés de cratères et de ruines de villes d'une même civilisation. Les datation au carbone 14 des rares squelettes découverts sur ces planètes indiquent que ces cataclysmes auraient eu lieu il y a environ 710 révolutions ( ce qui correspond à environ 800 années terrestres ) et qu'ils auraient été relativement peu espacé dans le temps avançant comme une vague du système Aurélia ( 9 ) au système Capris ( 2 ). Plusieurs meutes archéologiques ont commencé leur travail d'investigation.

Exploration du système 1:

Le bruit du moteur FTL résonnait dans tout le vaisseau tel les pulsations d'un gigantesque organisme, accélérant de plus en plus pour se préparer à l'effort du saut. Le navigateur surveillait ce cœur palpitant, l'odeur de chargement s'intensifiait convenablement et le Chant était harmonique. Le parfum sucrée confirma que le moteur était prêt et le navigateur apposa alors sa patte sur l'écran holographique qui confirma l'ordre, du moteur émana une lumière bleutée intense et le vaisseau tout entier fut avalé par la gueule béante d'hyper-espace. Le compte-à-rebours arriva a son terme, lumière s'estompa rapidement quand toute la structure fut prise de convulsion, elle venait de frôler quelque chose. Le navigateur n'en croyait pas ses yeux, une quantité presque infinie de débris et de vaisseaux apparemment inactifs de tailles variables entouraient sur plus de 300 000 Km la planète devant laquelle il était sorti, il n'avait aucune idée de l'origine d'un telle carnage mais certain débris portaient un signe, un étrange oiseau bicéphale aux ailes écartées...

Poudre électronique:

Les meutes d'ingénieries travaillent sur une poudre dérivée de la technologie nanite dont chaque grain sera un micro-robot équipé de capteurs et de micro électroaimants. Grâce à eux, ces grains pourront bouger les uns par rapport aux autres et par millions former n'importe quelle structure comme un corps humain ou une porte ainsi que ses textures, de plus des émetteurs de lumière donneront un aspect visuel identique à celui du modèle. Ils seront alimentées par des convertisseurs solaires et radioélectrique ( les ondes radio au cas où il n'y a pas de soleil ) qui rechargeront des nanocondensateurs et communiqueront entre eux grâce à des micro-impulsions électriques. Ils n'ont bien sur pas la même solidité que ce qu'ils copient mais peuvent effectuer la plupart des gestes courants ( un double d'humain résistera à un coup de poing mais un coup de pelle sur sa tête en fera perdre l'intégrité ) et sont influencés par des champs magnétiques trop intense comme celui d'un IRM. Ils seront intégrés aux crocs d'argent qui pourront ainsi créer et diriger des “doubles” de taille humaine ou cynos.

Colonisation des systèmes 1, 8 et 6: 1 an
Poudre électronique: 1 an


Dernière édition par Hotep le Dim 3 Oct - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 26 Sep - 20:05



Très Saint Ordre des Premiers et Derniers

3101 ad Imperium condita

Rappel :
Spoiler:
 

_____________

Rencontres inattendues :

Partie 3

République Théocratique Aurorane :

Le Général Dadge avait été reçu comme le protocole relatif à son grade et ses exploits le devait d'être appliqué. Arrivé sur la planète, son vaisseau avait été scanné, et lui ainsi que sa suite avaient été escortés vers la sale qu'occupait le Grand Conseil. C'était une salle en demi-cercle, austère, dont le plafond en coupole était illuminé de centaine de bougies. Une sorte de table suivant la courbure de la salle passait devant des sortes d'Alcôves adaptée à leur propriétaire. L'une d'Elle était surdimmensionnée et habité par un être gigantesque, un robot. Dadge se souvint de ses cours d'histoire... Ce ne pouvait pas.... Mais si, c'était la machine la plus vieille et le réceptacle possédant le plus de connaissance historiques de l'espace civilisé actuel. Le Très Saint Draednought Merccio, sanctifié dans son armure depuis des temps immémoriaux. Le Conseil de l'Ordre était composé de divers représentants Space Marines, du Chapelain Militant de l'Ordre, du Prelat Œcuménique de l'Eglise, du Chef Artificier et enfin du Seigneur Général de la Garde du Tombeau. Toutes ces personnalités se levèrent pour l'accueil d'une seul voix : "Bienvenue".....

Quelques temps plus tard, le Général Dadge se recueillait devant les Saint icônes et devant Leurs dépouilles. Il avait précédemment eut l'honneur d'utiliser un téléporteur space marine qui lui avait permi de franchir en quelques secondes les milliers de kilomètres couverts par le tombeau. Il avait pu observer, dans les tombeau, des peintures gigantesques représentant les Exploits des Très Saints, qui reposaient désormais en paix en son Sein.
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Une fois qu'il eut terminé de se recueillir, le Vénérable Maître d'Ordre Gorgal Marcus le raccompagna en personne jusqu'à son vaisseau, et lui promis qu'une partie du Conseil visiterais avant la fin d'un année standard la nation Aurorane.

Zeta Canis :

Apparemment, le Concordat Zeta-Canisien avait survécu. Un de leurs vaisseaux diplomatique était arrivé en orbite du soleil du secteur 11... Ils avaient été interceptés de suite par une flottille de défense, puis rapatriés vers Sanctum Aeternum. Une fois en orbite, un vaisseau diplomatique emmenant divers représentants diplomatiques, dont le Grand Maître Archiviste de l'Ordre, Aldo Dercius, l'un des seuls Space Marines autorisé a porter une armure rouge.
Spoiler:
 
Leur suite était composée de plusieurs Serviteur, de deux Astropathes et de cinq Praetum Seniorus de l'Eglise.
Le cortège pris pieds sur le vaisseau diplomatique Zeta-Canisien, et fut conduis a une salle ovale où des sièges adaptés leur furent présentés. Les murs étaient d'un beige apaisant, et, de temps en temps, des lumières fugaces d'un bleu léger les traversaient. Enfin, la délégation diplomatique Canisienne entra, et les deux partis se saluèrent mutuellement. ( à toi Filo)


Politique Intérieure :

Exploration du secteur 13 :

Ce secteur nous a révélé bien des choses... anciennes. Tout d'abord, il n'y avait que deux planètes habitables, les cinq autres étaient d'ancien mondes forges abandonnés et ravagés. Néanmoins, elles révélèrent un potentiel fort en adamantium. L'une des deux planètes avait l'air d'avoir abrité des champs de Fondation pour la Garde, d'anciens baraquements, postes d'entrainements et autres souterrains occupaient une bonne partie de la surface habitée. L'autre planète, assez éloignée, semblait contenir de la vie intelligente. Une fois que le vaisseau se fut suffisamment approché, les scanneurs auspex repérèrent un autre point surprenant. En orbite de la planète se trouvait une station abandonnée, mais apparemment encore en état de marche. Le vaisseau d'exploration aborda, et, après plusieurs heures d'investigation, la station se révéla être de conception Space Marine. Une délégation de Saints Guerrier se rendit donc à bord, et réactiva la station, qui révéla des informations inespérées, que l'ont croyait perdues à jamais. Selon les informations, la planète servait à l'époque de champ de Fondation a un Ordre mineur, désormais disparu, effacé des archives en tant qu'Excomunicate Traitoris. Et, contre toute attente, les sols que l'on avait peuplé de jeunes enfants destinés à devenir pour certains d'entre eux de fiers guerriers avaient grandis, et engendré de diverses générations. Leur niveau technologique n'avait pas dépassé celui des très anciennes ères barbares (le moyen-age terrien, en gros), mais ce que les sondes avaient révélé était surprenant. Le planète, choisie pour sa forte gravité et son environnement hostile, avait engendré des humains de fortes carrure, aux muscles puissants, et dont l'intelligence n'avait pas été altérée, mais au contraire développée pour s'adapter. C'était de loin la meilleure découverte faite à ce jour : un moyen de pouvoir réapprovisionner l'Ordre en soldats, même très peux, était considéré comme un miracle, surtout à l'époque actuelle....
Et ce n'était pas tout : sur l'un des cinq mondes forges visité, un Garde du Tombeau, chanceux parmi les hommes, découvris les plans SCS (Schéma de Construction Standardisé) d'une chaîne de construction de chars "Purgebearer", un char de choc Space Marine, dont la conception semblait perdue à jamais (le PurgeBearer est un char "Predator" évolué : plus grand, plus rapide et plus solide, tirant des ogives à l'illisium...). Le soldat en question fut promis au rang de Général Gouverneur, et obtint l'un des mondes récemment colonisés du Secteur 11 à gouverner. Les plans du Superchar Space marine ont par la suite été fournis aux différentes chaînes de montages principales, qui créèrent les composantes nécessaire à la chaîne de conception de ces chars. L'assemblage des chaînes de montage devrait prendre un an, et l'implantation complète deux

------------
colonisation : Secteur 13 (1 an)
Création et Implantation des chaines de montages dédiées au PurgeBearer : 3 ans

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 26 Sep - 21:11




3100

Informations
Spoiler:
 


I-Shère Interne


a-Intégration Nagas


Dans le système 32 , les troupes de la Marine Solaire ont fait jonction avec la force Nagasienne pour combattre les armées du Chaos sur la planète. La Chevalière Griza à fait la connaissance de la Chef des Aurorans Nagas , qui se trouve être une xénos sachant parfaitement manipuler l'art de combat des ecclésiastes Zéta-Canisien.
La Chevalière fut naturellement surprise de rencontrer une Xénos auroran combattant ouvertement le Chaos avec le style zéta-canisien ! Aprés de nombreuses questions , les réponses apparaissent enfin :
Le peuple nagas est un peuple xénos rencontrer par l'ancienne Concorde ( exe Zéta-Canis avant la fuite d'Eygan vers la galaxie du Grand Chien) avec lesquels les Eygans entretenaient des relations commerciales et culturel , au même titre que les autres races présentes dans la Concorde (Avortium , Humain , Xélian , Techtron, Arlétoniques etc , ). Les Nagas ont ainsi conservés de nombreuses facettes de l'ancienne Concordia (concorde) , don notamment les arts ecclésiastiques. Les nagas sont également , comme 40% de la population eygan à l'époque , de fervants croyants de l'Aurore à ceci pret que , dépourvus d'Impera (Equivalentde l'Imperator chez les Zéta-Canisien) les aurorans nagas ont continuer de croire en leur divinité mais pas à l'Eglise Auroran , créent ainssi une forme libre de croyance Auroran qui est l’Aurore Protestante ou Heterodox


Aprés avoir écouter Ahsoka , la Chef des Nagas , elle expliqua qu'elle appartenait à Zéta-Canis , sous le lumineux règne de l'Imratrice Oxanne. Se fut un bouleversement et un grand soulagement pour les Nagas qui prononçaient de silencieuses prières pour La remercier. La venus de Zéta-Canis , pour les aider à repousser le Chaos de leur planète fut une preuve que l'Aurore les protégeaient et leur volonté de combattre n'en fut que redoubler. Sans attendre, les deux états majors se mirent à examiner la carte stratégique en 3 dimensions et une contre attaque avec le soutient orbitale du Vaisseau monde Zéta-Canisien allait être organiser à grande échelle. Le Chaos possédait une porte warp directement sur la planète , l'objectif était de détruire les boucliers qui protégeaient la porte par une attaque frontale , et de la raser avec l'aide des canons du vaisseau stationner en orbite , pendent se temps les chasseurs et bombardiers trinitys soutiendraient depuis les aires les troupes allies.

Quelque heures plus tard , l'asseau fut donné et après un combat qui coûtât la vie deplusieurs milliers de guerrier et duras plusieurs semaines , la porte warp fut enfin anéantit. Cette victoire avait tous de même un gout amêre car 70% de la population Nagas fut anéantit dans les combats , soldat et civils confondus.
Aujoud’huit, on compte à peine 40 000 Nagas répartit sur l’ensemble de la planète.
A bout de soufle et meurtrie , les Nagas eurent une dette éternelle pour Zéta-Canis et aillant quasiment tous perdu , se sont concerté pour rejoindre l’Empire .« L’Aurore les à sauvés , et nous à offert un nouveau départ avec nos confrères avortiums ». Et c’est ainsi que le système 33 rejoignit l’Empire et que l’hétérodox auroran s’infiltra parmis ses habitants.

-------------------------------------------

b- L'Aurore


Depuis qu'elle à sauvé le peuple Nagas , la Chevalière Griza est devenus une héroine pour se peuple , mais aussi pour les avortiums de Zéta-Canis. Elle fut décorée par l'Imperatrice Oxane en personne et fut nomée à la tête d'une flotte de la Marine Solaire. Mais sa plus grande récompense fut personnel. Elle avait présenter à l'Imperatrice la Commandant des Nagas , Ashoka Tano.

http://img692.imageshack.us/img692/5703/jedicommanderahsokatano.jpg

Durent une aprés midi , Ashoka discutât avec la Chevalière Griza et l'Imperatrice Owane sur son peuple , son son histoire , sa maitrise de l'art de combat de l'encienne écclésiarchie Zéta-Canisienne , mais surtout sur sa croyance de l'Aurore. Elle leur explica les fondements de l'Heterodox Auroran . Les trois femmes se lièrent d'amitier et avec l'aide d'Ashoka , la Chevalière Griza demanda la permission pour écrire un livre sur les Nagas et plus particulièrement sur la vision inédite des Nagas sur l'Aurore.
L'Imperatrice Oxane accepta et leur affirma qu'elle ont son plein soutient , l'Aurore étant une croyance don Zéta-Canis à longtemps été une demi-partisan (et parfois plus dans les temps enciens).

C'est ainssi que le Protestantisme Auroran , ou plutôt l'Heterodoxisme Auroran fut décrit à la population.


Le Protestantisme Auroran ( ou Hétérodox) est née parmisles fidèles de l’Aurore qualifié ‘d’hérétique » par les Aurorans Orthodoxecar ils auraient facilité la chute de l’Imperium et des Imperator. En effet ,les protestants aurorans ne jure une allégeance spirituel qu’envers les Saintesécritures du Codex et à la parole de l’Aurore et non pas à la hiérarchieImperatorienne. Ils sont nommées ainsi pour leur « protestation » dupouvoir des Imperators . Les Protestants aurorans s’appuis justement sur lachute de l’Imperium et la mort des Imperators comme une preuve des fautes desfidels Orthodoxes à vouloir croirent enla puissance des Imperators et de l’Imperium plus qu’aux paroles de l’Aurorebleuté et ses écrits.

Les principaux principes protestants aurorans.

Sola Gratia (« par la grâce seule »)
La valeur d’une personne ne dépend que de son amour del’Aurore et non de ses qualités individuels , de son statut sociale ou de sonmérite.

Sola Fide (« Seule la foi compte »)
La foi naît uniquement d’une rencontre personnel avec lalumière de l’Aurore et non d’une doctrine ou d’une œuvre . D'une personne àl'autre, elle peut surgir brusquement ou être le fruit d'un cheminement. Chacunla vit de manière particulière, comme sa réponse à la déclaration d'amour del’Aurore.

Sola Scriptura (« par l'Écriture seule »)
Considérée comme porteur de la parole de l’Aurore , leCodex est à la fois la seule autorité théologique et le seul guide, en dernièreinstance, pour la foi et la vie. À travers les témoignages qu'il transmet, ildessine des principes de vie à partir desquels s'exerce la responsabilitépersonnelle de chacun

Solis Aurora Gloria (« à l’Aurore seul lagloire »)
Il n'y a que l’Aurore qui soit sacrée, divin ou absolu.Ainsi, aucune entreprise humaine ne peut prétendre avoir un caractère absolu,intangible ou universel, y compris la théologie. De plus, partant du principeque l’Aurore a donné la liberté à ses enfants, les protestants aurorans sontgénéralement favorables à un système social qui respecte la pluralité et leslibertés.

Ecclésia sumper réformada (« l'Église doit se réformersans cesse »)
Les institutions ecclésiastiques sont des réalitéshumaines. Elles sont secondes. « Elles peuvent se tromper ». Ainsi,les Églises doivent sans cesse porter un regard critique sur leur proprefonctionnement et leur propre doctrine, à partir du Codex . En revanche, lesaurorans orthodoxes pensent qu'il faut être guidé par l'Eglise de façon claire.La certitude peut aller dans certains cas jusqu'au dogme (vérité que l'on nepeut renier), prononcée par un concile, ou par l’Imperator en vertu del’Infaissibilitédu Pretum Magister .

Saserdos Universel
Principe de la Reforme Protestante ce concept anéantit lesprincipes de hiérarchie au sein de l'Église. Chaque auroran a une place devaleur identique. Issus d'études de théologie ils sont au service de lacommunauté pour l'annonce de la Parole de l’Aurore (prédication et sacrements)et les missions particulières qui en découlent.

Les principales différences avec l’Aurorité Orthodoxe
1 Les protestants aurorans se référent quasi-essentiellement auCodex .(sola scriptura).
2 Les protestants aurorans ne reconnaissent pas l'autorité desl’Imperators. Il existe donc une multitude de communautés protestantes auroransnon affiliées les unes aux autres.
3 Les protestants aurorans ne croient pas en la nature« diabolique » des xénos , considérants les xénos comme une créationde l’Aurore , et non du Chaos , ils ne sont donc pas forcément nuisible à Sonéquilibre , mais se doivent de connaître l’existence de l’Aurore , sans pourautant faire acte de conversion (Sola Fide).
4 Les protestants aurorans ne considèrent la mutation comme uneabomination que lorsqu’elle est causé volontairement par manipulation. Si ellerésulte d’un fait involontaire, alors elle est considéré comme une volonté del’Aurore. (L’Aurore à voulus cet accident , il ne faut donc pas s’opposer aurésultat finale)
5 Les protestants aurorans ne considères pas les infidèles commedes hérétiques. Est qualifié d’hérétique ceux qui insultent l’Aurore , cherchela provocation ou attaque directement une nation auroran innocente. Lesprotestants aurorans ne sont donc pas favorables à l’expansion par les armesd’un Imperium Auroran et cherche la conversion des infidèles que par la paroleet les écrits et non pas par l’assouvissement ou l’exterminatus.
Les divergences sont notables mais la divinité reste commune et touscherche à protéger son équilibre. L’Heterodox Auroran n’est donc pas unereligion à elle seul (car la divinité reste la même et son amour et sa loyautén’est sûrement pas à remettre en cause) mais plutôt une conviction , uneinterprétation différente des Saintes écritures.

Là où les aurorans orthodoxes n’ont pas à remettre en cause la volontéet les actes de l’Eglise (car celle si serrait guidée directement par l’Aurore),les protestants eux là remettent sans cesse en question , et cherchent àconstamment vérifier que les actes des fidèles vont dans le sens de la volonté de l’Aurore en s’appuyant sur lesSaintes Ecritures du premier Codex

Se qui n'est pas contraire à l'Unité , qui est l'état d'esprit des Zéta-Canisien.


c-L'Unité ( version édité parsque c'est important que vous compreniez cet aspect fondamental de ma nation. )

L’Unité regroupe l’ensemble des esprits de l’Empire Zéta-Canisien. Ses habitants sont lies les uns aux autres
par l’Unité . C’est un lien très important car jamais personne ne se sent seul temps que le lien psychique de l’unité est entretenus. Chacun récent la présence et l’énergie vitale de l’autre se qui à unifier se peuple comme jamais.

La plus part ne peuvent que ressentir la présence de l’autre , mais il existe des moyens , tel que la sexualité amoureuse ou la communion , qui entremêle les âmes dans un acte de libération total de l’esprit avec son entourage. Grâce à la communion , les soucis , les questions , les hésitations , tous reçois une réponse grâce à l’aide de la communauté , se qui permet de régler beaucoup de problèmes d’incompréhension vis à vis de l’autre , tous le monde se comprend , grâce àl’Unité.
Il existe une caste , la Caste de l’Unité , qui rassemble prêtres (qui organisent les communions avec le peuple) , Lightsiders ( paladin de l’Unité aux pouvoirs psychiques redoutables) et Oracle de Vision (qui peuvent communiquer avec d’autres Oracles vision , et qui sont capable d’ouvrir de petite porte Warp pour voyager). Tous se beau monde protége et entretient l’Unité et les liens que chacun tisse avec le reste de l’Empire.

Mais depuis toujours , une prophetie existe parmis le peuple.
"Un enfant viendra. Son coeur , son esprit , son âme et son corps ne ferront qu'un avec l'Unité.
Son envelope physique cachera une puissance si grande que plus jamais , vous n'aurez à suporter de vivre sans but . Elle éffacera toutes vos croyances , toutes vos convictions et tous vos pojets , car tous serra révisé et difuser par elle. Sans chaine elle vous unira , sans mot elle vous comprendra , sans armes elle vous protégera , sans ordres elle vous guidera. Car c'est elle l'élue de la prophétie. Car c'est elle l'enfant directe de l'Unité.
Car c'est elle , l'Imperatorie."


Cette prophétie à fut difuser lors de la première comunion il y a de sa 1800 ans , et aucun des membres de la comunion s'est dit etre à l'origine d'une tel penssé et pour l'instant aucun élus n'a pus s'élever au dessus de l'Imperatrice ou de l'Unité.
Sa ne peut etre qu'une blague sans importance aprés tous....
...ou pas.
___________________________________________________________________________________________

II-Shère Externe


a-L'Ordre des Premiers et Derniers


La surprise fut certe importante mais mesuré pour ls membres du conseil auroran. Il auras fallut plusieurs jours de discution et de palabres pour expliquer se qui s'est passé durent les 3000 ans d'absence de Zéta-Canis pendent que l'Imperium Auroran avait explorer la galaxie et établit un nouvelle ordre , et qu'il avait aprés déchu suite à la mort des imperators et de la monté du xénos et de l'hérétique à l'Aurore. De son coté , le diplomate explica les fondement de sa nation , de son message de paix et d'harmonie millénaire et surtout , son souhait de renouveler les relations , par le commerce et l'entraide. Mais le Conseil Saint prennait ses distance , toujours à terre depuis la chute de l'Imperium , elle préfaire encor avancer et relever prudament la tête , en s'assurent de ses allies et de son chemin. Malgrés tous , une ambassade auroran et zéta-canisiene fut le résultat le plus concret de cette rencontre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 29 Sep - 18:35

----- Empire Tau’ri-----
Système solaire

Spoiler:
 


Politique intérieure


Colonisation :Les armées sont enfin arrivés dans l’atmosphère des secteurs 60 et 57.
-[Secteur 57]

Les premiers tirs ont étés effectués entre les forces Impériales et celles de la planète. De violente bataille ont également eu lieu, et l’Empire pense prendre la planète dans deux ans maximum. Plusieurs chasseurs PX1 et PX2 ont été détruits, mais on recense plus de pertes ennemies que nous. Plusieurs tirs ioniques ont également étés faits sur les armées terrestres ennemies, afin de semer la pagaille dans leurs rangs, mais apparemment, elles n’ont pas d’émotions.

Plusieurs milliers de soldats ont également étés débarqués, ainsi que les machines de guerre. Une dizaine de villages ont étés également rayés de la carte par les tirs d’artillerie, et plusieurs villes sont ciblées par les unités d’artilleries. Le feu a été déclancher sur ces villes, et elles semblent avoir eu pas mal de dégâts importants.

-[Secteur 60]

Le général, plus agressif que celui qui commande l’opération du Secteur 57, préfère envahir directement la capitale du plus puissance royaume de la planète, qui est divisé. De plus, une alliance a été faite avec un autre royaume de la planète, celui un royaume robotique, afin d’anéantir celui des Autrics, une race d’humanoïde sans pitié, qui n’a apprit qu’a tué. La prise de la capitale devrait amener toutes les armées Autrics, afin de les éliminer avec les croiseurs ioniques et les autres types de croiseurs surpuissants, afin d’anéantir très rapidement ce royaume. Le général entend également prendre celui des robots, afin de continuer l’expansion de l’Empire Tau’ri sur ce secteur, qui deviendra normalement bientôt un nouveau secteur de l’Empire, et sera plus prospère qu’avant.

Coup d’état de l’Empereur
Ca y est. Le coup a été fait. L’Empereur a enfin réussit à remplacer tout les membres de l’Assemblé Impériales et du Sénat par ses partisans. Il peut désormais contrôler totalement l’Empire Tau’ri, sans avoir d’opposition. Bizarrement, tous les ministres ont également été virés, afin de les remplacer eux aussi par des partisans de l’Empereur. Le peuple n’est pas encore au courant, mais un nouveau parti révolutionnaire vient d’être créer, et regroupe déjà plus d’un millions de personne, c'est-à-dire tous les ex-ministres, sénateurs et députés. Le nouveau Sénat entend déjà envoyé ces 1 millions de personnes dans la prison Impériale d’Alcatraz, qui est dans le plein milieu de l’Océan Sirdain, et qui (la prison) est visé par une bonne cinquantaine d’unité d’artillerie lourde, ainsi qu’un canon ionique.

Recherche toujours en cours

Etoile de la mort (8ans)
Titans robotiques (1ans)



Alors dude plusieurs choses. Premièrement tu devrais rapidement prendre l'habitude de lire les postes des autres, ce qu'apparemment tu ne fais pas. Un pays virtuel ce joue à plusieurs et non tout seul, et je te signale que Aridias a volé tes vaisseaux de colonisation et tué ses équipages, peut-être faudrai-il y réagir non? Deuxièmement, je suis aussi actuellement en train de coloniser le secteur 60, tu n'es donc pas tout seul, et il faudrait penser à réagir là aussi. Troisièmement, j'aimerai que tu développes un peu plus ton coup d'état, qui est tout à fait possible, tu en as évidemment le droit, mais il faudrait développer tout ça, pour permettre aux lecteurs de nous sommes, de comprendre pourquoi ton peuple ne se révolte pas. Enfin, dernier point ton poste est vraiment trop court, c'est pas grave, tu débutes, mais essayes de faire un poste plus long la prochaine fois. Si tu ne sais pas comment remplir ton poste, demandes au staff on est là pour ça.
Le modérateur sympa

Là il te bizute, ne le prends pas mal. Ce qu'il essaye de te dire (d'une façon assez frustre certes) c'est qu'il y a des tonnes de façons de donner à tes posts une longueur convenable. La diplomatie intérieure et les RP solos sont certes important, mais ils ne représentent que la moitié du tableau. Tu peux facilement donner de la consistance à tes posts en interagissant avec les autres nations. Tu as par exemple Thomas qui a détruit quelques-un de tes vaisseaux (donc tu peux organiser la réponse à ta façon, en envoyant des diplomates, ou des sondes, ou l'armée, ou qui que ce soit d'autre) ; Et tu es en plein conflit colonial avec Flo. Là, tu peux te retirer comme un PJ, négocier un traité pour partager le système ou encore faire ton warrior et le démonter (non, je n'incite pas du tout à la violence ololilol)
Amicalement, Alaric.
Défonce le ! amicalement , filotas
A mort l'Aurore ! Gal
Ton avis on s'en contrefout, tu ne participe pas au PV ! PKL
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Ven 1 Oct - 16:53



3101


Informations
Spoiler:
 


a-Communion prophétique[/size]
Dans le Temple de l'Unité du Palais de Prisme de Paradia (capitale impériale) , l'évaluatrice Tosh et ses consœurs , l'acte de Communion était à l'ordre du jour. Un par un , les prêtresses de l'Unité ( http://img27.imageshack.us/img27/7346/unitr.jpg ) , avec à sa tête l'Évaluatrice ( http://img84.imageshack.us/img84/6730/evaluatrice.png ) entrère dans la salle circulaire , sans un bruit , et quand la tête de la fil eu atteind la fin de fil dans un mouvement de spiraloïde , chacune des prêtresses stoppèrent leur marche ,et se tournèrent lentement vers le centre de la salle. Tosh prit la parole d'une voix calme mais ferme .

"-Mes Sœurs , nous sommes réunit aujourd'hui pour faire acte de communion , que l'Esprit de l'Unité soit avec nous , que nos âmes se libèrent et l'enlace dans la spirale de nos énergie psychiques et que réponse et conseil nous vienne pour chaque questions et doutes posé sur nos esprits.
Les prêtresses répondirent à l'unisson.
"L'Unité nous éclaire et nous guide et par cet acte de communion je me livre à toi , ho Grand Esprit."

Soudain , tous les bras se tendirent vers le centre du cercle et chaque prêtresse , avec l'Évaluatrice à leurs cotés , libérèrent leurs énergies psychiques qui se mirent à s'unir en un seul et même Esprit. L'Esprit de l'Unité.

Spoiler:
 

Le temps et l'espace fut suspendu pour chaque adepte de l'Unité. Une fois libéré et transporté via l'énergie psychique , les esprits n'ont plus aucune notion de temps et de corps , il ne font que floter , dans un flux de lumière et de formes. Alors que les corps physiques ne bouge pas de la réalité , dans la tete de chacun , les informations fluctues avec celle de tous les autres. Comme si chaque cerveau s'incorporait dans tous les autres cerveau pour ne former qu'un seul et même centre de réfléchie et de pensé.

Pour communiquer , chacun fabrique sa forme , le son qu'il émet , la vitesse de ses mouvements et se qu'il représente.Certain se métamorphosait en une scène de vie , pour représenter un problème par exemple , d'autre représentait des interrogations sous forme de son et de mouvement . Il y en à certain qui fabriquait à plusieurs une même scène , pour discuter , dans une salle de réunion inventé où chacun à mit son soupons de décoration , de forme et de lumière pour en faire un lieux conviviale où discuter clairement.

L'Evaluatrice Trosh eu cependant quelque problème à se fondre avec le reste des prêtresses , comme si quelque chose lui brouillait l'esprit et l'empêchait de rentrer dans se forum d'information psychique.
"Mais que m'arrive t'il ? Pourquoi je n'arrive pas à communier ?"
Soudain , son esprit fut comme transporter et l'évaluatrice s'imaginait au milieu du vide , un noir profond et froid qui l'entourait de toutes parts. Elle commença à paniquer , puis une chaleur lumineuse bleuté se forma devant elle . Au début pas plus grande qu'une flamme de bougie , et à terme , c'était une forme humaine qui apparaissait. Trosh aurait dû s'inquièter , mais c'est comme si la lumière devant elle avait toujours été présente , comme si , malgré son apparition extraordinaire et surprenante , elle était en faite très familière , alors que jamais auparavant Trosh n'eut affaire à de tel apparitions.

La lumière bleuté se figea et une épiderme se forma , pour devenir finalement une femme à la peau pâle et aux cheveux brun , longs et lisses . Elle était aussi grande que Trosh , ses traits délicat révélaient un esprit simple et innocent et en même temps si emprunt de savoir et de sagesse.

-Je sais que tu n'a pas peur et je connait déjà les questions que tu te poses et les réponses que tu attend. Tu n'a pas besoin de parler , car je te lit comme un livre , tu n'a besoin de te présenter car je te connais mieux que personne.
Je suis celle que vous attendez sans en avoir conscience , je suis celle qui , à l'instant même n'existe pas et qui pourtant vous entour et vous travers . Je suis toi , je suis tes consœurs et je suis les quelques milliards d'habitants que compose l'Unité.
Et je tien à communiquer en toi , comme si j'étaie toi. Je représente la personne que tu doit trouver Trosh. Tu doit me trouver et m'apprendre tous se que tu sais sur l'Unité , et tu pourra me libéré de mes chaines de simple mortel pour devenir la voix de tous et de toutes , dans l'Unité. Tu me formera et quand le jour viendra , j'accomplirais mon destin au nom de l'Unité et de ses enfants. Trouve moi Trosh (la femme commença à se dissoudre pour redevenir lumière) Trouve moi et forme moi.

Elle disparue dans l'infiniment petit et soudainement le noir se transforma en lumière et l'évaluatrice se réveilla de la Communion. Elle ouvrit les yeux et scruta les alentours. Toutes les prêtresses la regardaient d'un aire étonné. Une de ses voisine s'approcha de l'évaluatrice et posa délicatement sa main sur son épaule.

-Tous va bien Evaluatrice Trosh ? fit la jeune femme.
Trosh ne savait que répondre , et elle décida de lever la séance pour la journée.
"Trouve moi" ...

a-Rencontre avec Hegemonia
Un vaisseau Émissaire se dirige vers le térritoire voisin d'Hegémonia . Mais pour le diplomate à bord , il ne s'agit que d'un systeme solaire parmi t'en d'autres. mais une rencontre surprenante le révéla qu'il ne s'agissait pas d'un simple systeme sans vie...enfin une vie sans en être une...
(Va y filou , nos pays vont faire connaissance I love you )

b-Une faveur pour l'Ordre des Premiers et Derniers
L'ambassadeur envoyé pour représenter la parole de l'Empire auprés des derniers Space Marine du secteur de Segmentus Pacificus à fait une demande pour pouvoir traverser librement le térritoire de l'Ordre , pour rencontrer d'autre civilisation (avec peut etre la confirmation qu'un autre pays aurorans est été rencontré par l'Ordre , mais sa c'est au Conseil de le décider si cette infos soit révélé à l'ambassadeur Zéta-canisien.)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 2 Oct - 0:22

Nation Vérium


"De part le sang et l'épée,
Dans la vie et la mort,
Le sanctuaire de la nation,
Reside en nous..."


Rappel:
Spoiler:
 





Gestion Interne:



  • Economie:


Depuis le début de la colonisation du secteur 48 le chancelier à permit la création d'une bourse d'aide spéciale, pour tout habitant des mondes de la nation, concernant l'installation dans les mondes en passe d'être colonisé. cette aide d'état est aussi valable pour les industries, ces dernières devront s'implanter sur les nouveaux mondes pour leur permettent de se mettre à jour par rapport à notre niveau de vie actuel. Nous nous attendons à ce qu'au moins dix million de citoyens ce portent volontaire pour cette courageuse mission et qu'ils épauleront nos glorieuses forces armées dans la conquête de nos nouveaux sanctuaires.

  • Défense nationale:


La rénovation et la réhabilitation des systèmes défensif de nos planètes suit son cours, notons que prés de 10% des stations de DCA ont été rénové et que le nombre ne fait qu'augmenter. En plus des troupes du génie, de nombreuse recrue des FDP (force de défense planétaire ) se sont porté volontaire pour travailler à la rénovation des baraquements, des hangars et autre entrepôts de stockage de munition et/ou de matériels.
En ce moment même nous pensons passer l'équipement de ses hommes et femmes au même niveaux que les forces militaires, en effet elles se battent toute les deux pour leur nation et serraient prêt à donner leur vie pour leur monde, néanmoins l'entrainement para-militaire reste le même pour la troupe.

  • Recherche:


On ne note aucun avancement dans les recherches militaire.

Côté civil, la domotique à fait une avancé fabuleuse, en effet et depuis peu, les habitants de nos mondes pourront se procurer un mini ordinateur portatif, ce dernier servira à commander certaine zone de la maison, telle les lumières, les volets et autre rideaux. En plus de cela il inclura un lecteur musical, vidéo, un enregistreur, un bloc note, un moyen de travailler ainsi qu'une station d'identification et de recherche.
Les recherches sur la robotique de pointe se poursuivent et l'on espère pouvoir comercialiser des robots domestique, avec une IA limitée, dans les deux ans à venir.


Recherche rappel:

Spoiler:
 

  • Gouvernement:


Le gouvernement à mis en place un nouveau moyen de contrer les terroristes possible ainsi que de vérifier l'identité de chaque personne, en effet dans les caméras de surveillance les ingénieurs d'état on installer des scans rétiniens extrêmement pousser pour pouvoir capter toute irrégularité dans certaine partie du corps et pour vérifier qui est où et quand. Ceci est mis en place pour pouvoir garantir la sécurité des citoyens de nos planètes.
Le ministre de la jeunesse et des sports à prit sa retraite et à été remplacer par Edgard deDieu le célébre joueur de Blood bowl, nous lui souhaitons bonne chance et espérons qu'il ferra du bon travail pour notre jeunesse.



Gestion Externe:

Peuple anark:


Nous attendons de vos nouvelles, et nous vous proposons des échanges comerciaux ainsi qu'une entraide mutuelle en temps de paix et de guerre, l'un de nos diplomates est envoyé a bord d'une de nos frégates le TDI New Hope, veuillez en prendre soin.


Colonisation secteur 48:

Sur l'un des mondes du secteur 48 nous avons découvert une vie intelligente, des êtres mi-homme mi-lézard d'un niveau technologique de l'époque atomique, et conformément aux ordres de la chancellerie nous avons engagé ennemie pour l'éradication de leur race, a priori ils soutiendraient des dieux lié à une entité qu'ils nomment le chaos... Comment un peuple à t'il put grandir en vénérant des faux dieux?.. Toujours est il que la guerre avait reprit le dessus....

Orbite de la planète principale des hommes lézard, Juli.
Croiseur de bataille TDI Gloy

Le capitaine avançait d'un air préoccupé, son aide de camp ne disait rien, ils sortaient d'une importante réunion dans laquelle ils se sont vu confier leur différents ordre de mission, leur division devrait s'occuper du 5e secteur du continent austral. Ce secteur contient, d'après les relevé énergétique, un centre de défense important pouvant ralentir la progression des troupes, sa mission est d'en prendre le contrôle en tentant de ne pas le démolir.
La presse avait déjà prit l'affaire à cœur, l'odieux assaut des forces militaires xénos sur nos envoyés diplomatiques ont déclenché les offensive militaire, la population était avec eux et, depuis vérium, les suivaient partout dans les combats.

"Mon capitaine, les commandos ne vont pas tarder à passer à l'action, nous devrions nous tenir prêt à intervenir. Les Fau sont déja en phase de chargement et le bombardement orbital à déjà commencé. Nous avons à notre disposions, en plus de nos effectifs habituel, le soutient de la 25e division blindée et le 4e régiment d'artillerie mobile.
"

Le sergent regarda son pad et fit le compte des troupe envoyé sur le champs de bataille, la fierté se lisant dans sa voix.

"Notre 45e groupe de combat est donc composé de : 15 000 hommes, 12000 véhicule de transport légèrement blindée, 1200 tank, 500 marcheur, 350 pièce d'artillerie auto-portée, 2800 pièce d'artillerie de campagne, 3500 transporteurs Fau, en plus de cela nous ajoutons le soutient des frégates TDI Win, TDI War never die et TDI Dooms day.
Aux avis de nos experts la bataille ne devra pas durer plus de quelques mois, ensuite nous pacifierons la zone et enverrons en exil les survivants."


Le capitaine se reprit et alors qu'il pénétrait dans son centre de commandement pré-invasion il se sentait enfin prêt pour la mission qui lui avait été donnée : s'occuper du nouveau sanctuaire de son pays. Militaire de carrière depuis 35 ans, il avait l'expérience et l'envie, la joie et la douleur, dans le combat il avait tout connu, de la guerre fratricide à l'invasion de monde xeno tel que celui-ci. Il regarda son ordonnance et dit d'une voix ferme et pleine de courage.

"C'est très bien sergent, allez donner les ordres aux chef de sections, qu'ils attendent mon signal pour lancer l'assaut. S'ils me cherchent je serrais sur le champ de bataille avec le régiment du lieutenant Frantz. Rompez."

Le sergent salua la main sur la tempe et partit en courant vers les différents secteur du vaisseau qui leur avait été attribué, le capitaine se mit à étudier la carte Holographique qui éclairait la pièce d'un bleu aussi clair que les fleuves de Hols, néanmoins ce qu'il y vit était nettement moins reposant. Plusieurs opérateurs radios, radar et ladar étudiaient et prenaient en compte les dernières informations transmises par le QG et par les forces d'exploration.

"Mon capitaine, les commandos viennent de lancer l'assaut, le général Falks a fait parvenir le Code Red."

Ainsi la guerre allait reprendre ses droits.... Et pendant que les commandos effectuaient leurs opérations de sabotage et d'assassinat les troupes régulières montèrent dans les dizaines de milier de vaisseau de transport de troupe pour prendre d'assaut la planète qui serrait leur sous peu...



Action en cour:

rénovation défense planètaire : 2ans

colonisation secteur 48 (prise de contrôle :1ans + reconstruction d'installation pour les colons : 1ans) :2ans


Dernière édition par lumpy le Sam 16 Oct - 16:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corsica51
Modérateur en Chef
avatar

Nombre de messages : 452
Age : 25
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/10/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Fiurenza
Dirigeant: Gabriel II
Couleur sur la carte: Jaune

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Sam 2 Oct - 23:01


République Théocratique Aurorane
«Imperator Expectente»
3102 ad Imperium condita


Spoiler:
 

Politique extérieur:

Rencontre belliqueuse – Il y a de cela exactement 4mois et 2semaines, alors que la colonisation du secteur 60 venait tout juste de débuter sur les premières planètes découvertes, la flotte chargée de protéger l'installation des colons découvrit une jeune nation, composée de quelques planètes occupant une petite partie de ce secteur. Rencontre heureuse car nos 2nations se découvrirent rapidement de nombreux points communs, le pastis et l'Aurore en étant les principal. Plusieurs traités commerciaux furent signés, et la jeune nation accepta avec plaisir notre voisinage en échange de notre protection, tel celle qu'offre un suzerain à son vassal. La flotte partit ensuite, continuant son travail d'exploration et de protection.
Cependant, cette relation qui s'annonçait sous les plus beaux auspices fut, après quelques mois, menacée par une sombre nouvelle.
La jeune nation aurorane venait de détecter l'approche d'une puissante flotte de guerre, venant d'après eux d'un empire vivant proche de chez eux.
Un message fut donc rapidement envoyé direction la capitale, informant le président du danger s'approchant.
Bureau du président, heure de l'apéro...
Le fils d'Akoda, empereur de l'Empire des loups fraichement rencontré, parlementait avec notre président aidés de traducteurs, depuis quelques heures maintenant sur les futurs liens qu'allait entretenir les 2 nations. D'abord surpris, le président Kedge avait rapidement crée une relation amicale avec ces belles et surprenantes bêtes à pensées humaines.
« - Veuillez m'excusez très cher, mais l'heure de l'apéro est arrivé. Je vous propose d'effectuer une petite pause dans notre réunion. »
« - Avec plaisir, je vous avouerais que je suis quelque peu fatigué. »
« - Veuillez accepter ce verre, gage d'amitié. Il s'agit d'une boisson très chère à nos cœurs, j'espère que vous allez apprécier. »
Le noble cynos prit le verre de pastis que lui tendait Kedge, quelque peu réticent à boire de l'alcool. Trempant ses lèvres dans le breuvage, il se surprit à sourire, agréablement enchanté par son goût, même si trop fort à son goût.
Nos 2 protagonistes continuèrent donc à faire connaissance, oubliant pour quelque temps les affaires interstellaire, quand soudain la porte s'ouvrit avec grand éclat..

« - Monsieur le président!! Un message urgent de la flotte du secteur 60! »
« - Urgent, c'est-à-dire? Assez pour nous interrompre dans notre réunion? »
« - Oui monsieur. Il semblerait que notre récent allié auroran soit en danger. »

Kedge prit alors rapidement le rapport, et lu le message qu'avait envoyé la flotte. Devant le visage alarmé du président, le fils de la meute, intrigué et inquiet, demanda ce qu'il se passait. Le président lui expliqua alors la situation, racontant la récente rencontre avec le peuple auroran, les liens que la république théocratique aurorane avait établis avec elle, et la menace qui approchait.
Quelques heures plus tard, le rassemblement de la flotte et des troupes était sonné. Nous repartions en guerre, mais cette fois-ci, avec l'aide d'amis.

Il y a quelque semaine, début de la guerre dans le secteur 60...
L'armée aurorane, l'une des mieux entrainés de la galaxie, apprend toujours à ses soldats à ne jamais sous-estimer l'ennemie. L'ennemie peut toujours vous surprendre, vous surpassez, et il est important de le savoir pour prévoir l'éviter.
L'ennemie avec lequel nous sommes aujourd'hui engagé n'échappe pas à la règle. Il nous a surpris..mais d'une manière toute particulière. Nous avons en effet face à nous le pire ennemie jamais vu, d'une inefficacité à toute épreuve. Certains de nos hommes pensent que même le Chaos ne voudrait pas d'eux, et ils n'ont surement pas tord.
Dès notre arrivée, alors que leurs flottes attaquaient nos alliés, notre flotte pu, sans encombre, s'approcher, sans qu'aucun radar ne nous détecte.
Sans même le savoir nous opérions une attaque surprise, et les portes-nefs réduisirent en miette leurs flottes. Un groupement de fantôme fut envoyé sur la planète allié tué le peu de soldat qui avait débarqué et le reste de la flotte parti pour les autres planètes ennemies.
Et la guerre continua, et continue toujours. En ce moment même toutes les planètes ennemies du secteurs 60 et 57 sont actuellement envahis, certaines presque gagnés. Les pertes d'abord nombreuses, ont beaucoup baissé depuis que nos hommes ont prit l'habitude de l'adversaire. En effet, au premiers jours de guerre, de nombreux soldats de la garde impériale moururent littéralement de rire devant la stupidité des soldats adverses. Certains rapportent même avoir entendu certains adversaires crier «Gniiii!!!!!» tel des autistes alors qu'il courrait à l'attaque vers nos hommes. Malheureusement peu d'hommes ont pu vérifier ces dires, la plupart étant mort...de rire.


(Hotep s'occupera de la guerre de son point de vue)


Politique intérieur:

Une vieille connaissance - Vaisseau de l'amiral Jean-Claude, secteur 12..
Il y a de cela 5mois quand la colonisation de ce secteur avait était lancé, l'un des vaisseaux avait prit, à l'inverse des autres, une direction toute précise. De vieille carte ainsi que l'exploration de ce système avant la rencontre avec les Gardiens, avait permis de la mettre à jour et de retrouver la localisation de...Fiurenza.
Ancienne planète mère du tout puissant empire corse, empire qui de son temps avait brillait de 999,999,999,999,999,999,999 de feux à travers la galaxie, lieux de naissance de l'Imperator Doume et nouvelle maison de la Corse, île paradisiaque où tout avait commencé, cette planète avait une importance toute particulière pour notre nation.
Pont principal du vaisseau, 2semaines après le départ....
« - Camarades, frères! Si je vous ai aujourd'hui tous réunis en ce lieux, c'est pour vous révélez notre véritable destination. Beaucoup d'entre vous avez certainement compris depuis longtemps que la destination que nous prenions n'était pas une quelconque planète. De nombreuses planètes ont rencontré notre route et nous approchons actuellement de notre but. »

Un long silence se fit dans la salle, tous attendant la révélation de l'amiral. Chaque soldats, colons, officiers, techniciens, mêmes les cuisiniers attendaient impatiemment
de savoir.

« - La planète de laquelle nous approchons est Fiurenza! »
Et d'un coup, sans aucune logique ni aucun lien de cause à effet, tous s'unirent d'une même voix dans un puissant crie de joie, des bouchons de pastis sautant de partout tel le noble bouchon de liège, poussé par les bulles du champagne prêt à réchauffer le gosier de ces hôtes, des ballons, des confettis tombaient d'on ne sait où. La joie remplit le vaisseau de toute sa puissance, résonnant dans l'espace.
Ces quelques heures, loin de tout protocole, de toute hiérarchie, ne purent jamais être expliquées. Personne ne sut jamais pourquoi la moitié de l'équipage était venu avec ces bouteilles, ni pourquoi des ballons tombèrent du plafond, vide quelque temps auparavant. Mais personne ne chercha à comprendre, tous trop heureux mais aussi trop bourré pour réfléchir, comme des grands enfants revenant à la maison après un voyage trop long.

Spoiler:
 
WTF?!?

(NDLR: Votre narrateur, personne toute puissante et omnisciente, voit le «WTF??!» et l'incompréhension se dessiner sur vos visages. Il vous invite à ne pas chercher de raisonnement logique, et à attribuer cette scène à la magie corse, qui pimente ce pv depuis leurs arrivées. Il vous informe de plus que la suite de l'aventure que consistera l'arrivée sur Fiurenza serra décrite dans le prochain poste. A bientôt pour de nouvelles aventures!)

.....Transmission des données....
Rapport Origine....Transmission en cours...
Fichiers reçus...

Rapport du chef de colonisation Emmanuel, 25Octobre 3102:
Nos vaisseaux viennent d'accoster 2planètes d'une grande importance. La première a commencé à être colonisé et à était détecté comme étant Eygan, une planète d'une grande importance dans l'histoire de l'humanité. De nombreuses ruines ont était trouvé, notamment sur le continent principal où ce qui semble être une ancienne capitale soit resté à l'état de ruines depuis de nombreux siècles. Les chercheurs auraient analysé les différentes ruines trouvées; et il semble que ce qui s'apparente à la «capitale» serait plus ancien et d'appartenance autres par rapport aux autres ruines trouvés sur la planète. Les scientifiques pensent à une origine zeta-canisienne, un ancien peuple ami de l'Imperium ayant était touché par l'Hérésie il y a de cela très longtemps. La colonisation a donc commencé loin des ruines, les scientifiques pensant pouvant faire d'autres trouvailles ici. A noter -> Les océans possèdent une acidité toute particulière.
Quand à la seconde planète, comme guidé par l'Aurore, nous sommes directement arrivé à proximité du légendaire centre d'Aurora, tout proche du sainte Alsaphe.
Après quelques prières nous sommes rapidement repartis en orbite. Un message a était envoyé à l'Ordre des premiers et des derniers. Nous attendrons leurs arrivées avant de reposer le pied sur Asyos.
Fin de rapport.....

Développement:
Colonisation des secteurs: 19, 17, 12, 60, 21 et 58.
Monde forge: 2an
Station spatiale de commerce: 3ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Dim 3 Oct - 19:05

YYYEEESSSS ! Question

'A y est ! J'ai fini !

Il est évident que je compte sur nos estimés admins pour me dire si j'en ai fait trop ou si je suis hors sujet. Faut dire que, si j'ai mis le temps, je me suis lâché...




Système : Avalon
Nom de la planète : Tyr-Na-Nog
Capitale : Gergovie
Population : 7 575 800 000 (dont 6 780 600 000 humains et 3 430
320 000 combattants)
Races : Humaine et humains génétiquement modifiés.
Langue : Armorien
Nom du peuple : Thuathas
Gouvernement : Monarchie
Dirigeant : Haut-Roi Kadarn


HISTOIRE :

L'an 565, vit les Légions Impériales déferler dans le système solaire d'Ys, première planète des Thuathas. Il apparut très vite, malgré leur résistance acharnée et les lourdes pertes qu'ils firent subir aux envahisseurs, que la planète ne pourrait survivre à un conflit d'une telle ampleur, d'une telle capacité destructrice.

En effet, ravagée par le feu nucléaire, rongée par les explosions d'armes plasmiques, l'écosystème d'Ys fut rapidement éradiqué.

Il fut alors décidé une migration forcée.

Rassemblant le plus de vaisseaux possible, les Thuathas prirent le chemin des étoiles, pendant qu'en arrière-garde, une partie de l'armée menée par Ran Boru, le Haut-Roi de l'époque, bloquait les Impériaux en un ultime et meurtrier baroud.

Au cours de leur retraite, ils sont rejoint par d'autres vaisseaux humains, mais d'ethnie différentes : L'une de type asiatique et l'autre de type africaine.

Les trois peuples font alliances et poursuivent ensembles leur exode.

Au terme d'une errance qui dura 50 ans, ils, abordent les lointains parages de ce qui devint leur second foyer et qu'ils nommèrent : Tyr-Na-Nog.

Les trois ethnies s'unissent étroitement et mêlent leurs cultures respectives, ainsi que leurs coutumes...

Aux alentours de l'an 700, fuyant les guerres xénos, de nouveaux arrivants pointent leur nez. Il s'agit des Dwarfëns. Humains génétiquement modifiés, profitant du chaos généré par la guerre, pour échapper à leur condition d'esclaves (je les décrirai ultérieurement).

Ils prennent contact avec les Thuathas, qui, respectant leur tradition d'accueil, les intègrent à leur société.

TYR-NA-NOG :

D'une taille approximativement dix fois supérieur à celle de la terre des origines (pour une population environs 5 fois supérieur), Tyr-Na-Nog est, comme elle, une planète aux climats très diversifiés : Des pôles glacés, des zones équatoriales et tropicales, tempérées et continentales, etc...

Les forêts succèdent aux plaines, les douces collines aux montagnes abruptes, les déserts aux prairies...

La nature y est préservée et respectée. D'ailleurs, la plupart des usines sont en fait des stations spatiales. Les rares qui ont été construites sur la planète, sont enterrées.

Les villes sont parfaitement intégrées et adaptées à leur environnement et la nature y est omniprésente : Jardins, terrasses, parcs, mais aussi au détour d'une rue, vergers, vignes, prairies, lac...

Tyr-Na-Nog est plus qu'une planète. C'est une entité, doté d'une certaine forme de conscience et d'intelligence (inspiré par le film "Avatar").

De plus, il existe sur cette planète, une forme de vie intelligente, baptisée "Draegons". Ce nom leur a été donné par les Thuathas, en raison de leur ressemblance avec les Dragons des anciennes légendes. Enfin... en partie du moins.

En effet, les Draegons ont, au mieux, la taille d'un gros chien, mais, pour la plupart, celle d'un chat domestique. A part ça, ils en sont le portrait craché. Leurs écailles sont chatoyantes et semblent, malgré leur petite taille, avoir la même résistance qu'un blindage. Ils sont pourvus d'une paire d'ailes membraneuses, d'un long cou, ils crachent, non pas du feu, mais du plasma. Ils semblent pouvoir évoluer également dans le vide stellaire.

Ils vivent généralement à l'écart des humains, sans être hostiles, ni particulièrement peureux ou méfiant.

Dans certains cas, une sorte de lien se créer entre un Draegon et un humain. Ce lien empathique, rapproche deux intelligence, deux personnalités, deux âmes... Il perdure toute la vie.

LA SOCIÉTÉ :

Les Thuathas sont un peuple accueillant et chaleureux, dénué de toute velléité de conquête ou de domination. Il ne faut toutefois pas prendre cette ouverture d'esprit et cette hospitalité pour de la naïveté ou de la faiblesse...

En gros, si vous venez à eux dans une volonté de rencontre, de respect et de connaissances partagées, sans jugement, sans vouloir exercer sur eux un quelconque ascendant, qu'il soit idéologique, militaire ou financier, vous trouverez des hôtes avenants.

Si vous tentez quoi que ce soit contre eux, vous mesurerez alors la pleine puissance de leur fureur et de leurs compétences guerrière...

Environs 40 % de la population a ente 18 et 50 ans et 20 % plus de 50 ans.

Les caractéristiques physique des différentes ethnies, ce sont mêlée, au fils des siècles. D'une manière générale, les Thuathas ont une taille moyenne d' 1 m 80, ils sont mats de peau et ont les yeux en amande.

Les gens vivent beaucoup à l'extérieur, y compris dans les rues. Le moindre petit village y est débordant de vie, entre les adultes qui travaillent, s'entraînent ou devisent paisiblement, les enfants qui jouent et les voyageurs qui passent.

A ce propos, les Thuathas sont, par excellence un peuple de voyageurs. Non seulement sur leur propre planète, mais aussi vers d'autres mondes. Ils sont avides de rencontres et de partager des connaissances.

Les Thuathas possèdent peu d'industrie lourde, mais, par contre, pléthore d'ateliers artisanaux. Y compris pour la conception et la fabrication de vaisseaux spatiaux. Cet état d'esprit artisanal, se retrouve aussi dans le cas de l'industrie lourde, ou chaque usine fonctionne plus comme une manufacture familiale (ce qu'elles sont, d'ailleurs).

Ils ont gagné une certaine notoriété au travers de leurs objets manufacturés et artisanaux (Poteries, tissages, objets en métal ou en bois précieux, bijoux,...), mais aussi grâce à certaines denrées (bières, hydromel, herbes à fumer,...).

Ils sont très doués en récupération et en recyclage. Que ce soit, bien sûr, à propos des déchets industriels ou ménagers, que d'épaves. Ils peuvent, par exemple, racheter à un autre monde, un croiseur lourd, obsolète depuis 30 ans, le désosser entièrement et le ré-équiper avec du matériel dernier cri.

Leur technologie est très avancée, surtout en ce qui concerne la mécanique (ben oui, c'est aussi de la technologie), la miniaturisation, le travail du métal, la médecine...

Leur religion est axés sur le respect de la nature et de la vie, qu'ils personnifient et symbolisent en une Déesse : Dana. C'est une divinité, qui, comme je viens de le mentionner, personnifie la nature et la vie, mais aussi l'amour (sous toute ses formes), la guerre, la mort...

Je ne vais pas entrer dans les détails plus que cela. Si vous en voulez, sachez que je me suis inspiré, pour le reste du panthéon, d'un article sur le net "Les Dieux Gaulois"...

Tyr-Na-Nog est une personnification de Dana, et les Thuathas sont capable, lors de cérémonies ou de transes plus personnelles, d'entrer en contact avec l'esprit-monde.

Les Thuathas considèrent que naître et vivre sont un formidable cadeau... Pour rendre grâce de cette chance à la Déesse, ils estiment qu'il est de leur devoir de développer au maximum leurs capacités et compétences et de viser l'excellence dans tout ce qu'ils entreprennent.

Les Druides en sont le parfait exemple.

Les Druides sont des personnages importants de la société Thuathas. Plus que des prêtres, ce sont avant tout des philosophes et des érudits, qui ne pratiquent pas de prosélytisme, ni de dogmatisme idéologique.

Ils suivent un apprentissage long et difficile, qui vise, en premier lieu, a développer leur intelligence, leurs capacités mémorielles et certaines facultés psychiques. Pour être Druide, il faut maîtriser un nombre impressionnant de connaissances : Médecine ("moderne" mais aussi traditionnelle), psychologie, sociologie, ethnologie, géopolitique, histoire, linguistique, mathématiques, philosophie, rhétorique, dialectique, astrophysique, botanique, ...

Mais ils ont également la faculté de guérir par imposition des mains, de déplacer des objets par la force de l'esprit, d'imposer leur volonté par contact télépathique, de créer des illusions,...

Attention : Tous les médecins ne sont pas Druide. Mais tous les Druides, donc, sont forcément médecins...

Ils ont généralement des fonctions de chercheurs, de conseillers, de précepteurs, d'analystes, de diplomates, et servent également dans l'armée, y compris dans les groupes de combat.

Pour ce qui est de leur tenue... Vous voyez celle de Gandalf le Blanc, dans "Le Seigneur des Anneaux" (y compris le bâton) ? Ben voilà...

Un autre exemple de cette quête de l'excellence, se retrouve chez les Maîtres d'Armes. J'y reviendrai dans le chapitre consacré aux forces armées.

Les Dwarfëns, ce peuple d'humains modifiés, fait partie intégrante de la société Thuathas. Nulle discrimination, nulle mise à l'écart. Sauf celle imposée par la nature : Il est impossible aux humains et aux Dwarfëns de procréer.


Ces être ont été, à la base, fabriqués par une méga-corporation pour répondre à certains critères : Ils avaient besoins de travailleurs capables d'œuvrer dans des lieux réduits (mines, coursives de maintenance ...), ainsi que dans le vide spatial, en tant qu'astro mécaniciens, où que simples ouvriers. Le tout en bénéficiant d'une grande force et d'une non moins grande résistance physique (donc, une fatigabilité moindre et un rendement élevé) et une intelligence basique (donc, moins de réflexion, d'imagination et de remise en cause de l'ordre établi).

Physiquement, les Dwarfëns sont de petite taille (1 m 50 en moyenne), mais trapus, musculeux et massifs. Ils possèdent une queue préhensible, ainsi que des pouces opposables aux pieds. Leur taille leur permet donc de travailler dans des endroits ou la place manque et les deux dernières modifications mentionnées, leur permet de saisir avec facilité une prise, lorsqu'ils sont en apesanteur.

Ils ont une peau verte, qui leur permet de pratiquer la photo- synthèse. Leurs concepteurs ont jugés que cela pouvait être un avantage, de pouvoir fabriquer de l'énergie avec les rayonnements solaires, quand on est amené à travailler dans le vide de l'espace, ou on y est naturellement exposé.

Ils étaient programmés génétiquement pour ne pas développer de système pileux. Ils ont cependant réussis à passer outre cette programmation et la barbe, les cheveux, sont devenus pour eux un symbole de leur liberté.

Ce qui fait qu'ils arborent tous avec fierté, cheveux longs, boucs ou barbes.

Ils ont un très bon sens de l'équilibre et maîtrisent bien l'espace. Non seulement horizontalement, mais aussi verticalement.

D'autre part, leur "intelligence limité", désiré par leur concepteur, s'est en fait révélé tout à fait normal...

Dans le système d'Avalon, ils ont repris, mais librement cette fois, leurs activités passées. Ils se sont donc établis comme mineurs, dans les champs d'astéroïdes, ou mécanicien sur les vaisseaux et stations spatiales.

L'économie est partagée ente un système monétaire et du troc. Du genre : Je refais à neuf le moteur de ton vaisseau et, en échange, tu me refile un Auroch de ton troupeau et un tonneau de vin....

Il n'y a pas de misère dans la société Thuathas et chacun trouve sa place.

De même, la conscience d'appartenir à un tout, à une communauté forte et soudée, rend la trahison est impensable...

Les Thuathas sont friands de certaines disciplines sportives (en plus des arts martiaux) :
Le voilier "solaire", qui est un vaisseau équipé d'une voile, munie de récepteurs captant les rayonnements cosmique. Ceux-ci sont utilisés comme force motrice et peuvent permettre d'atteindre la moitié de la vitesse de la lumière (pour certaines compétitions, la vitesse est bridée). Ces vaisseaux sont aussi équipés d'un moteur plus conventionnel. De nombreuses régates sont régulièrement organisées, y compris vers d'autres systèmes solaires.
La "Soule", dont ont dit qu'elle remonte à l'ère pré-spatiale de la Terre des origines. Il s'agit de ramener dans son village ou sa ville, un ballon de forme ovale, placé a mi-chemin de la localité adverse. En plus d'accroître la force, l'endurance, la combativité, la ruse et l'esprit d'équipe, il développe aussi le sens tactique et stratégique.
Les Jeux de Teutates, qui regroupent, tous les 5 ans, des compétitions inspirées de disciplines guerrières : Courses de vitesse ou d'endurance (sur terre ou dans l'eau), combats d'arts martiaux (à mains nues ou à l'arme blanche d'entraînement), jeux de force, d'adresse et d'agilité, tir à l'arc ou au javelot,...

LE GOUVERNEMENT :


Ce qu'il faut commencer par savoir, c'est que pour les Thuathas, une fonction de Chef ou de Roi, n'a rien d'un privilège, source de passe droit et de bénéfices.

Un Chef ou un Roi, sont avant tout au service du peuple et, même s'ils bénéficient de logements ou autres avantages en nature, ils sont liés à la fonction proprement dites. Ainsi, un Roi vit et reçoit dans un palais, simplement parce que celui-ci permet la concentration de différents services : Un hébergement et lieu de réunion pour les émissaires étrangers, des bureaux pour l'administration, un casernement pour un détachement militaire, des salles pour des cérémonies, etc...

Il y a sept continents sur Tyr-Na-Nog et chacun est géré par un Roi (ou une Reine). En dessous, se trouvent les Vergobrets, qui gèrent un territoire analogue à un pays, puis les Gétorix, qui gèrent l'équivalent d'une région et enfin, au niveau d'une localité (villes, villages et leur "commune") les Chefs...

Ces fonctions sont également militaires : Les Chefs gèrent un régiment, les Gétorix un ensemble de régiments, les Vergobrets une armée et les Rois un ensemble d'armées.

Ces charges sont héréditaires. Cependant, si un(e) héritier(e) est jugé(e) insuffisamment sage pour succéder à son père ou sa mère, il peut se voire dénier le droit de lui succéder. Au moins le temps qu'il puisse acquérir les qualités et talents qui lui manquent.

Si cela ne suffit pas et qu'il (elle) échoue, la charge est transmise au (ou à la) second(e) de la lignée. Etc...

Au cas ou il n'y en ai pas, où au cas ou eux non plus ne réunissent pas les qualités nécessaire, la charge est transmise, après un vote, à une autre famille.

Bien-sûr, les Thuathas ne recherchent pas la perfection chez leurs Chefs ou Rois... L'erreur demeure humaine, ainsi que les faiblesses. Non... Ce qui est rédhibitoire serait une volonté délibérée de s'enrichir, d'acquérir du pouvoir personnel, de se servir de sa fonction pour manipuler ou contraindre, de se pauser en despote potentiel, de faire preuve d'orgueil,...

A la tête du peuple Thuathas, est élu le Haut-Roi. Cette charge n'est donc pas héréditaire et ne se conserve que 9 ans. Elle peut cependant être reconduite au bout de chacune de ces périodes et ce, à vie, si la personne en est jugée digne.

Le Haut-Roi est le commandant en chef des armées Thuathas.

Ces différents responsables, s'entourent d'un conseil, dont la composition est laissée à leur discrétion, mais qui compte au moins un Druide et un Maître d'Armes. Une petite précision quant à ce dernier point : Chacun de ces responsables, dés la fonction de Gétorix, se doivent d'être un Maître d'Armes. Celui qui fait partie de leur Conseil, l'est donc en plus d'eux-même...

Il existe également, dans chaque localité, une Assemblée, qui réunie des représentants élus de chaque corporations de métiers, y compris les guerriers. Sa fonction est de centraliser, d'analyser les besoins et les problèmes de la population, en proposant des solutions et de les retransmettre au Chef de la localité en question.

LES FORCES ARMÉES :

Je ne vais pas pouvoir tout détailler, dans ce chapitre. Ca serai trop lourd et fastidieux d'aborder dans le moindre élément, l'armée et ses équipements. Du genre, décrire le moindre mortier, la moindre pièce d'artillerie, le moindre croiseur stellaire... Je vais donc me contenter de présenter les généralités, ainsi que quelques point particuliers.

Les Thuathas n'ont jamais développés d'armement NBC (nucléaire, bactériologique, chimique), jugeant cela trop lâche, trop horrible et inhumain. Par contre, ils ont construits des contre-mesures, afin de se protéger de ce type d'armes. Comme par exemple, les abris souterrains... : Chaque village, chaque ville, possède un tel abris, profondément enfouis dans le sous-sol. Ce sont de véritables villes enterrées, qui regroupent des quartiers d'habitations, des manufactures, des réserves, des hôpitaux, des casernements, de gigantesques bio-sphéres,...etc... Enfin, tous ce qu'il faut a une population pour vivre normalement, en autonomie complète.

De même, chaque habitation isolée, bénéficie également de son propre abri autonome. Les bases militaire étant, elles, traditionnellement enterrées.

Les Thuathas sont, par traditions des spécialistes du combat rapproché. Dés leur plus jeune âge, les enfants commencent à s'entraîner aux arts martiaux et poursuivent cet apprentissage au fur et à mesure de leur croissance.

Chaque villages, chaque villes, possèdent sa ou ses salles d'entraînement et cette coutume, ce savoir faire, trouve bien-sûr sa pleine consécration au sein de l'armée.

A côté de cela, dès leur 18 ans, les garçons et les filles, commencent une période d'entraînement militaire intensif, d'au moins un an. Ils y apprennent la discipline, le maniement d'armes à "feu", participent à des exercices tactiques, apprennent à se battre en armure de combat, approfondissent leurs connaissances en combat à mains nues et à l'arme blanche...

La fin de cette période se voit marquée par une cérémonie d'initiation, qui symbolise le passage à l'âge adulte. On leur remet leurs lames personnelles (une épée ou un sabre, une lame courte et un coutelas), ainsi que leur armure de combat. Ses lames et cette armure, ne sont pas des équipements d'apparat, mais de vraies armes, mortelles, qui les suivront toute leur vie, que ce soit dans le civil ou en tant que guerrier de profession.

Après ces un an, ils ont le choix : Soit ils retournent à la vie civile, avec toutefois l'obligation, 4 mois par an, de rejoindre leur régiment. Là, ils reprendront un entraînement intensif et participeront à des missions d'escorte, de garde ou de patrouille.

Ils conservent ainsi un excellent niveau de compétences militaire et sont prêt à intervenir très rapidement en cas de conflit.

Les autres, ceux qui choisissent le métier des armes, poursuivent leur formation et se voit très rapidement affectés à des missions plus délicates.

Les Maîtres d'Armes, que j'ai déjà évoqués, sont des hommes ou des femmes, ayant voués leur vie au métier des armes. Ils sont aptes a maîtriser tout les types d'armes et de véhicules militaires (même s'ils ont leur préférences et leurs spécialités) et sont capable de réparer n'importe qu'elle arme. Voire d'en fabriquer. Ils maîtrisent bien-sûr les armes a "feu", mais sont également, comme tout Thuathas, mais a un niveau plus élevé, des spécialistes du combat à mains nues ou à l'arme blanche.

Comme les Druides, ils sont entraînés a développer certaines compétences ou caractéristiques : Maîtrise,de plusieurs langues (ce qui est différent de la linguistique), connaissance des armes, de l'équipement et de l'histoire militaire à travers les âges, leur sens de l'observation, leurs réflexes, leur capacité de concentration et d'observation ; la capacité pour un temps limité, d'augmenter leurs différentes compétences physiques (vitesse de déplacement, force, agilité, résistance...), guérison accrue,...

Ils sont appelés a exercer différentes fonction : Enseignants (en combat), commandos, stratège et tacticien, analystes et conseillers militaire, diplomates, espions, ...

Il y a au moins un(e) Maître d'Arme, dans chaque village Thuathas et généralement plusieurs dans les localités plus importantes.

Armes, armures et équipements :

- Les lames (voir plus haut) : Ce sont des lames forgées à l'ancienne, dans de l'adamantium, damassées et dont le tranchant est mono moléculaire (c'est à dire qu'il n'a qu'une seule molécule d'épaisseur).
Dans l'absolu, ce genre d'arme est capable de trancher n'importe quoi. Mais bon, il faut compter avec les lois de la physique. En gros, même s'il n'est pas impossible de couper un char d'assaut blindé en deux, avec une telle arme, il faut avoir la force nécessaire pour pouvoir le faire.

- Les lames à champ de force : Ce sont des lames énergétiques, qui produisent un champ de force d'épaisseur mono moléculaire, à l'intérieur duquel sont projetées, à grande vitesse, des particules métalliques.
Ces particules produisent, de par leur agitation, deux effets : Un effet thermique élevé et un effet "tronçonneuse".
Efficaces et redoutables, mais nécessitent beaucoup d'énergie.

- Les armes à impulsion : Ce sont des armes (pistolets, fusils, mitrailleuses, canons,...) de très petit calibre (à partir de 02 mm) et à grande rapidité de tir, qui propulsent à plusieurs fois la vitesse du son, un projectile (appelé "dard") en alliage blindé, ultra résistant, à la pointe mono moléculaire.
Ce type de projectile, utilisé par un canon, est théoriquement capable de traverser la plupart des blindages.
L'efficacité des projectiles, n'est pas dû a leur calibre, ni à la puissance de l'impact, mais à leur capacité de pénétration. Leur calibre est tellement petit, qu'en théorie, si un projectile à impulsion ne touche pas directement un organe (organique, artificiel ou mécanique) vital ou essentiel, les dégâts seront minimes, voire inexistants. Par exemple, un fantassin touché à la cuisse par un dard, ne devrai pas être gêné dans sa progression, sauf si le projectile a touché un os ou une artère. La douleur sera réelle, mais comme la blessure, pas incapacitante. Le problème est que, vu la cadence de tir de ces armes, un dard n'arrive jamais seul et que le fantassin en question, s'il est touché par un dard, a 98 % de malchance d'avoir également était touché par une dizaine d'autres.
Malgré la cadence de tir incroyablement élevé (quand l'arme tir, elle ne fait pas entendre le "TACATACATACATAC" habituel, mais un ronronnement "RRRRRRRRRRR"), sa portée et sa précision, vu la légèreté des projectiles, sont excellentes.
C'est une arme redoutable, parfaitement capable de littéralement scier sa cible en deux.
Le canon des fusils d'assaut à impulsion des fantassins, ne possède pas un seul affût, mais cinq, de 02 mm. Ce qui augmente encore leur capacité de tir.

- Les armes "Q" : Là ou les armes à impulsion, comptent sur la cadence de tir, la rapidité et l'indice de pénétration, les armes "Q", comptent sur le calibre du projectile "physique" et sur la capacité thermique de la charge plasmique.
Les munitions "Q", sont en fait constituées de deux parties : Un projectile en alliage, lourd, résistant aux chaleurs élevées, qui, après éjection, produit une bulle de gaz plasmatique, qui l'enveloppe.
La balle produit une force d'impact élevée, capable de stopper net un homme corpulent et le plasma, avec sa température capable de vaporiser ce qu'il touche, permet une bonne pénétration. (moins que les projectiles à impulsion, évidemment...).

- Les mini-missiles : Comme je l'ai mentionné plus haut, les Thuathas sont particulièrement avancés en miniaturisation.
Le terme de "mini-missiles", désigne des projectiles de taille réduite, conçus comme.... des missiles ! Leur dimension varie de 10 cm à 50 cm et peuvent donc faire parti de l'armement basique d'un fantassin (tel que les lanceurs, qui équipent certains fusils d'assaut et qui servent aussi à projeter des grenades, ou, comme les armes individuelles, anti-blindés ou anti-aérienne).
Ils ont une portée et une précision plus importante qu'une roquette, mais comme tout missile, ils peuvent être leurrés.

Pour info : Il existe 5 sortes de missiles : Les missiles de type 1 (mini missiles) de 10 cm à 50 cm. Les types 2 de 60 cm à 2 m. Les types 3, de 2 m 50 à 5 m. Les types 4, de 5 m 50 à 10 m. Et les types 5, plus de 10 m.


- Les armes à I. E. M. : Armes à Impulsions Électromagnétiques. Elles peuvent se présenter sous formes de grenades, d'explosifs, de missiles...
Elles provoquent une perturbation électromagnétique de plus ou moins forte amplitude, qui, au minimum perturbe et font temporairement sauter les circuits électriques et électroniques, où, au mieux, les détruisent en provoquant des incendies.

- Les armures de combats : En apparence, les armures des guerriers Thuathas, donnent l'impression d'être archaïques, voir carrément antiques.
Mais en apparence seulement. (Elles ressemblent plus, au niveau du "volume", à l'armure d'Iron Man ou a celles du jeu "Hellgate London", qu'à celle d'un Space Marine). Chaque armure, qui appartient donc à son propriétaire, est unique. Chacun la façonnant et la décorant à sa façon (En tous cas en mode "normal". Voir plus loin).
Elles font bénéficier leur porteur de capacités augmentées (force physique de trois hommes, bonds de 5 mètre en hauteur et 10 en longueur), d’une vitesse de 95 km/h en déplacement, d'amélioration de la vision (réalité augmentée, vision thermique et nocturne), disposent d'un système de communication, protégent des impacts, des chocs, des radiations et autres toxines, permettent de se battre dans le vide,...
Elles sont équipées d'un système, sur l'avant bras droit, qui génère un bouclier, sous forme de champ de force. Le terme de "bouclier" est bien approprié, puisque le champ de force adopte les dimensions et la forme (ronde ou en longueur) de l'une de ses protection antique. Cette impression et encore plus corroborée, par le fait que de nombreux guerriers, injectent à l'intérieur de l'épaisseur du champ de force, des particules métalliques à mémoires de forme, qui, une fois déployées, adoptent une décoration identiques à celles peintes ou gravées sur les boucliers de leurs ancêtres.
Ces armures bénéficient de différents modes d'apparences. Le mode "normal" est celui ou se perçoit l'apparence habituelle de l'armure, avec ses spécificités et son esthétisme, propre à chaque guerrier. Viennent ensuite les différents modes de camouflages, qui, sur ce type d'armure, restent basiques : Camouflages arctique, urbain, désert, tropical, tempéré)

Elles comportent peu d'électronique, leur fonctionnement étant essentiellement mécanique, sauf pour les modes de visions, de communication, de camouflage et pour le bouclier.

- Les armures lourdes : Comme leur nom l’indique, elles sont plus lourde et plus massives que les armures de combat (vous pouvez les comparer, en terme de volume et de masse, à celles des Space-Marines ou à celles des Marines du jeu « Starcraft »).
Elles sont beaucoup plus résistantes et font bénéficier leur porteur de la force de 5 hommes, mais sont moins rapides (75 km/h) et moins agiles (saut de 3 m en hauteur et de 6 m en longueur).
L’électronique est également réduit au minimum. De plus, là ou les armures de combat, bénéficient d’un bouclier, les armures lourdes ont la possibilité d’installer (sur les avant-bras) des armes légères embarquées : Mitrailleuse légères, lanceur de mini-missiles, lames rétractables,....
La configuration la plus communément admise, comprend une arme légère sur le bras gauche et une lame rétractable sur le bras droit. Ces armes légères sont surtout efficaces a courte portée (50 m au maximum).
De plus, les armures sont dotées d’une lame -en plus de leur arme principale (fusil d‘assaut, lance missile, mitrailleuse,...)- a champ de force. La taille de cette lame est équivalente à celle d’un « espadon » médiéval.
Ce sont les armures idéales pour les troupes de choc ou de soutien.

- Armures « Galaad » : Il y les armures lourdes et il y a les « Galaad »... : 4 m 50 de haut, 16 tonnes de blindage lourd et d'équipements....
Les Galaad sont équipés d’une arme portative à leur mesure. Au choix : Fusil d’assaut « Q » de 40 mm (infanterie, blindés moyens, bâtiments), fusil à propulsion de 30 mm (blindés lourds -et donc légers et moyens- bâtiments) , lance-missiles (plus polyvalent, mais plus lourd et encombrant : infanterie, blindés lourds, bâtiments et unités aériennes) , mitrailleuse à plasma « gatling » à quatre affûts rotatifs de 20 mm (infanterie, blindés légers, unités aérienne).
Ils sont également dotés d’une lame a champ de force, de 3 m 90, parfaitement capable de venir a bout d’un blindé. Ils disposent d’une arme d’épaule : une « gatling » de 10 mm a 3 affûts rotatifs, destinée a détruire les missiles en approche, mais peuvent aussi être équipés, comme les armures lourdes, d’armes intégrées sur les avants bras.
Le mode de locomotion habituel (la marche) permet une vitesse de déplacement de 65 km/h. Cependant, les pilotes ont pris l’habitude de détourner la fonction d’un système intégré (un champ de suspension et deux propulseurs), à l’origine conçu pour ralentir et diriger la chute des Galaad, quand ils sont largués de leur transporteur. Ils se sont en effet aperçus, que si ce système ne permettait pas de voler, il permet en tous cas de soulever l’armure à une quarantaine de centimètres du sol et de la propulser à une centaine de km/h. Toutefois, cette méthode demande une grande maîtrise (essayez un peu de faire glisser un engin de 16 tonnes, profilé comme une brique...) et utilise beaucoup d’énergie... Trop pour être utilisé en permanence.
Dois-je parler de la force physique que ce type d’armure confère ?
Les Galaad sont conçus pour enfoncer les lignes ennemis, tels des béliers, pour lutter contre les blindés, ou pour garder une position.

- Les armures légères : Armures de prédilection des commandos. Dotées d'un blindage léger et de lames rétractables (en plus des lames traditionnelles) en Adamantium, au niveau des articulations (poignets, poings, coudes, genoux, pieds...), elles ne bénéficient pas d'emplacements pour installer un bouclier ou une arme légère intégrée.
Leur capacité de camouflage, est par contre plus importante (de même niveau que celle de la créature du film "Prédator"), ainsi que sa vitesse (105 km/h) et que sa puissance de saut (7 m 00 en hauteur et 14 m 00 en longueur).

Exemples de troupes et de véhicules :

- Les Fauconniers : C'est le surnom donné aux opérateurs de drones d'observation, dont l'allure ressemble à celle d 'un faucon et qui, d'ailleurs, en porte le nom.
C'est donc un robot d'observation, sans blindage (donc très léger), doté de capteurs en tout genre. Il plane au dessus du terrains ciblé, jusqu'à une altitude de 5 000 mètres et envoie en temps réel, des images à son opérateur. Celui-ci les reçoit en surimpression sur la visière de son casque, où sur un écran ayant la forme d'un rouleau de parchemin et qui se déroule à l'identique.
Les Faucons sont pourvus d'un I. A., qui leur permet une certaine capacité d'adaptation et de prise d'initiative.
Les Fauconniers, commandent jusqu'à deux drones.

- Les Druide/Druidesses : Certains Druides se spécialisent dans le combat. Leur bâton est, entre leurs mains, une arme de combat rapproché, en soi (ils se sont entraînés à l'utiliser comme tel).
Il est également équipé d'un générateur et d'un émetteur d'ondes et d'énergie, qui permet certaines utilisations offensives, défensives ou médicales...
Par exemple : - Accélérer les molécules pour provoquer ainsi une combustion. Soit sous forme d'un mince faisceau (précis), soit sous forme d'un flux plus large (une sorte de tempête de feu), soit en agissant directement sur la matière composant la cible. - Ralentir les molécules pour provoquer une chute des températures (jusqu'au zéro absolu). - Créer une onde de choc (dans l'air, la terre ou l'eau). - Provoquer un "orage" électromagnétique, qui génère des éclairs et des perturbations sur les circuits électronique. - Créer un champ de force. - Augmenter leur capacités psychiques. - Soigner.
Leur utilisation n'est pas illimitée et reste tributaire de leurs réserves d'énergie.

- Les troupes d'assaut : Elles sont équipés d'armures de combats, d'une arme principale, d'une arme de poing (et bien-sûr, de leur lames). Chaque section compte environs 20 guerrier(e)s :
Un sniper,
Un fusil mitrailleur,
Un lance "mini" missiles.
Un Druide.
Ces guerriers sont accompagnés d'un auxiliaires, dont la fonction est de porter des munitions complémentaire et/où, d'assurer la défense rapprochée de l'opérateur, quand il tir où... opère. L'auxiliaire du sniper est là aussi pour pointer et surveiller la cible.
Un Fauconnier.
Un spécialiste des transmissions, de l'électronique et de l'informatique.
Quatre éclaireurs, équipés de fusils d'assaut léger (sans lanceurs).
Six guerriers équipés de fusils d'assaut lourds (avec lanceur de mini-missiles et grenades).
Ses troupes peuvent être, bien-sûr, soutenues par des Galaads, des armures lourdes et autres blindés. Certains régiments, sont mêmes dotés de telles unités.
Leur fonction est de progresser de front vers les unités ou positions ennemies et de les attaquer.

- Les Fusiliers Spatiaux : Se sont les troupes embarqués sur les bâtiments, les bases ou les stations spatiales. Leur fonction est de les protéger ou d'aborder les bâtiments ennemis.
Ces troupes sont équipés d'armures de combat et du même type d'armes que les troupes d'assaut, avec une préférence pour les armes à courte portée.
Opérants généralement dans un espace réduit (coursives, salles de vaisseaux,...), ces troupes préfèrent généralement utiliser leurs lames courtes, dans les combats rapprochés.
Environs 70 % des Dwarfëns, font partie des Fusiliers Spatiaux, en raisons des capacités propres à leur race. Leur armure sont modifiée pour s'adapter à leur morphologie, y compris à leur queue préhensible.
Les 30 % restants, servent dans les troupes d'assaut.


- Les Rôdeurs : Ils poursuivent des missions d'attaque de longue haleine, où l'autonomie est essentielle, généralement derrière -où dans- les lignes ennemies. Ils servent également de troupes de soutien, où en tant que patrouilleurs, le long des zones frontalières (sur les planètes ou dans l'espace). C'est d'ailleurs la raison pour laquelle tout les régiments de Rôdeurs, possèdent également des véhicules de transports, des Gallaads, des blindés rapides, ainsi que des vaisseaux spatiaux du même acabit.
Leur entraînement est plus long et plus intensif.
Ils sont équipés d'armures de combat et sensiblement des mêmes armes que les troupes d'assaut, mais leur effectif est plus réduit compte 12 hommes en général (pouvant être soutenus par les unités citée plus haut) :
Un sniper
Un fusil mitrailleur
Un lance "mini" missiles
Un Fauconnier
Un Druide
Un spécialiste des transmissions, ...etc...
Six hommes équipés de fusils d'assaut légers.
Ils sont aussi équipés de "poncho" de camouflage, qui vient suppléer au camouflage de base de l'armure. Nommé ainsi pour sa ressemblance avec le vêtement du même nom, cet équipement est formé d'un maillage mimétique, de même qualité que celui des armures légères des Commandos.

- Les Archers : Surnoms donné aux unités de sniper "indépendants"... C'est à dire qui ne sont pas intégrés à une section d'assaut ou autres.
Le terme d'Archers, désigne en fait le tireur et son auxiliaire.
Leur arme est plus puissante, de plus longue porté et mieux équipée que celles des sniper "de section".
Leur entraînement est également plus spécifique et plus rude.
Utilisent des armures légères.
Le tireur est donc équipé de son fusil et d'une arme de poing et son auxiliaire d'un fusil d'assaut léger et d'une arme de poing.

- Les commandos : Petites unités, d'une dizaine d'hommes au maximum, destinées à opérer lors de missions très précises et très ciblées, à l'intérieur ou derrière les lignes ennemies.
Ils sont armés en fonction de la mission et de ses spécificités.
Ils sont pourvus d'armures légères.

- Les "Ambacts" : Sur la terre des origines, à l'époque antique, les Ambacts étaient les guerriers, qui par leur force, leur bravoure et leurs compétences de combattant, se voyaient offrir l'honneur de faire aprtie de la garde rapprochée d'un Chef....
C'est un peu la même chose aujourd'hui... Les Ambacts sont des guerriers spécialement formés à la protection rapprochée et à la surveillance de sites. Ils sont également habilités a enquêter sur toutes affaires inhérentes à la sécurité de la -ou des- personnes dont ils ont la charge.
Ils savent repérer les points faible d'un lieu ou d'un dispositif et y pallier, ils savent analyser une situation de combat et en repérer le schéma, ils sont dotés d'un excellent sens de l'observation.
Chaque responsables, dès la fonction de Gétorix, se voient attribuer des Ambacts.

- Les stations "Megalith" : Gigantesques stations militaire, chargées de la défense. Elles sont construites à l'intérieur de certains astéroïdes, dont la roche dispose de certaines qualités telles qu'une grande résistance aux chocs et aux impacts, aux variations thermiques, aux radiations...
A l'intérieur, les salles et les couloirs sont évidement doublés d'un blindage.
Elles sont difficilement identifiable malgré leur taille, l'épaisseur de roche servant de camouflage.
Elles sont extrêmement résistantes, fortement armées, mais se déplacent lentement.

Il en existe actuellement 6 et 2 autres en construction.

- Les stations "Bouclier" : Stations militaire plus "classique", dans le sens ou elles sont entièrement artificielles.
Leur résistance est moins élevée et elles sont plus facilement repérables, mais elles sont mieux armées et se déplacent plus rapidement. De plus elles sont moins coûteuses à fabriquer.
En plus de leur armement, ces stations disposent d'une petite flottille vouée à leur défense, composée d'intercepteurs (130 pour les Megalith, 90 pour les Boucliers) et de mini croiseurs (60 pour les Megalith, 20 pour les Boucliers).

- Destroyers "Scramasaxes" : Ce sont de petits vaisseaux de combat (80 m de long, 20 m de haut, 05 m de large).
Leur point fort est leur rapidité, leur rayon d'action et leur puissance de feu :
- 4 tourelles (ventrales et dorsales) de trois canons à impulsion de 200 mm, efficaces conte les vaisseaux lourds .
- 10 tourelles (sur le nez et la queue, le ventre, le dos et les côtés) de 4 canons "Q" à tir rapide, de 25 mm, efficaces contre les vaisseaux légers et moyens.
- 12 tourelles de 2 mitrailleuses "Q", lourdes, "gatling", de 20 mm, efficaces contre les vaisseaux légers, les torpilles et les missiles.
- 2 lanceur latéraux de missiles de type 1, efficaces contre les vaisseaux légers, voire moyens et les missiles
- 2 lanceurs latéraux de missiles de type 2, efficaces contre les vaisseaux moyens.
- 8 nacelles de missiles (un par nacelle) de type 4, efficaces contre les vaisseaux lourds, sous les ailes.
L'équipage est composé de 22 membres, auquel peuvent s'ajouter 36 passagers et du matériel (véhicules légers, équipements divers...).

Ce type de vaisseaux équipe largement les Régiments de Rôdeurs.

- Frégates légères "Arianrod" : Vaisseaux au blindage léger (encore une fois, pour ce type d'appareil), pouvant opérer aussi bien dans l'espace que dans l'atmosphère. Particulièrement rapides, maniables, furtifs, autonomes et pourvus d'une puissance de feu raisonnable :
- 2 tourelles (ventrale et dorsale) de 2 mitrailleuses "Q" Gatling, à 4 affûts de 15 mm, efficaces contre les vaisseaux légers, les missiles et les torpilles.
- 1 tourelle escamotable, dans le nez de l'appareil, de mitrailleuse "Q" Gatling, à trois affûts de 10 mm.
- 2 canons à impulsion coaxiaux de 10 mm, efficaces contre les vaisseaux légers, voire moyens.
- 2 lanceurs latéraux de mini missiles de 50 cm, efficaces contres les vaisseaux légers, voire moyens.
- Leurres, mini missiles anti-missiles, contre-mesures électronique, contre les systèmes de visée embarqués et les systèmes d'acquisition de cible des missiles.
L'équipage peut-être compris entre 2 et 6 hommes et peut recevoir 6 passagers. (Les dimensions de cette frégate, sont a peu près équivalentes à celles du "Faucon Millénaire" de Han Solo).

Les unités de Commandos apprécient grandement ce type d'appareil, apte à les déposer rapidement et discrètement, sur le théâtre des opérations. Et à les y récupérer.

- Glisseur "Hobellards" : C'est un peu l'équivalent d'un hélicoptère de combat. Il ne peut opérer dans l'espace.
Petit vaisseau monoplace, au blindage léger (efficace contre les tirs d'armes de poings ou de mitrailleuses légères), pourvus de turbines latérales orientables, qui lui confèrent une très grande maniabilité pour une vitesse maximale de 800 km/h.
Un champ de suspension, lui permet de glisser (d'où son nom), à quelques centimètres de toutes surfaces liquides ou solides. C'est d'ailleurs ce qui le rend redoutable. Il utilise le moindre relief, la moindre végétation pour se cacher, cibler l'ennemie et frapper, avant de se replier. C'est ce qu'on appel la technique "Cache, frappe et oubli".
- Une tourelle de mitrailleuse "Q" de 4 affûts de type Gatling, de 20 mm, sous le nez, efficace contre l'infanterie, les aéronefs (engins volants, évoluant uniquement en atmosphère) et véhicules légers et les missiles.
- Une tourelle de mitrailleuse "Q" de 3 affûts de type Gatling, de 10 mm, sur le dos, efficace contre l'infanterie, les aéronefs et véhicules légers et les missiles.
- Deux canons à impulsion coaxiaux de 10 mm, efficaces contre les blindés lourds, les aéronefs lourds.
- Deux lanceurs de missiles de type 1 latéraux, efficaces contre l'infanterie, les véhicules et aéronefs lourds et les bâtiments.
- Leurres, contre-mesures électronique.

Certains régiments d'infanterie (troupes d'assaut ou Rôdeurs) en possèdent dans leurs effectifs.

- Char lourd "Chien de Guerre" : Char de 45 tonnes, au blindage lourd. Bénéficie d'un champ de suspension, qui le fait glisser jusqu'à 01 m du sol (surfaces solides ou liquides), à la vitesse maximal de 280 km/h, grâce à ses trois turbines.
- 1 canon principal à impulsion de 30 mm, efficace contre les blindés lourds.
- 1 mitrailleuse "Q" coaxiale de 20 mm, efficaces contre l'infanterie et les véhicules légers.
- 1 mitrailleuse "Q", Gatling, a trois affûts de 10 mm, située sur l'arrière de la tourelle, contre les missiles et les unités aériennes et, éventuellement contre l'infanterie.
- 2 lanceurs de missiles de type 1, de chaque côtés de la tourelle, polyvalents.
- Leurres et contre-mesures.
Il n'y a qu'un membre d'équipage, qui est connecté par implants neurales avec sa machine

Spoiler:
 





[img][/img]


Dernière édition par Kadarn le Jeu 11 Nov - 12:54, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mar 5 Oct - 16:57

Le Haut-Roi Kadarn se tenait dans la salle de commandement du "Ran Boru", le vaisseau amiral de la flotte.

Baptisé ainsi en l'honneur du Haut-Roi, qui s'était sacrifié à la tête de ses troupes pour permettre le repli de son peuple. Le bâtiment de 2 600 mètres de long, suivait, à vitesse réduite pour l'instant, un plan de vol qui l'amenait vers la station Mégalith "Carnac".

L'énorme masse de cette dernière, encore à 1 275 500 km, s'affichait sur l'un des écrans de la salle.

Sur deux autres, plus petits, se montraient le visage sérieux (voir exaspéré) du Commandant de la station et la face hilare d'Arioviste, précédent Haut-Roi et oncle de Kadarn.

Le commandant et l'ancien Haut-Roi se connaissaient bien. Ils étaient du même village et avaient servis ensemble dans la même section d'assaut.

Ce qu'Arioviste mettait un point d'honneur à rappeler depuis 10 bonnes minutes, à l'infortuné Commandant, en lui remémorant des souvenirs de beuveries et de filles... pendant que l'équipage présent dans la salle, affectait de ne rien entendre, tout en se retenant de rire.

Kadarn pianotait sur l'accoudoir de son fauteuil. Un raclement de gorge se fit entendre derrière lui et il n'eut pas besoin de se retourner pour visualiser l'expression mi-figue, mi-raisin, de Divaccios le Grand Druide.

-"Bien Commandant !...", s'imposa Kadarn, en profitant qu'Arioviste reprenne son souffle entre deux éclats de rire.
-"Arrivée confirmée pour dans.... 02 h 00.", poursuivit-il.

Le Commandant acquiesça et le Jeune Haut-Roi coupa la communication.

-"Tu exagères, mon Oncle !"
.
-"Bah !! Ne t'inquiète pas, ce vieux Kenan a toujours été trop protocolaire ! Alors j'imagine qu'en étant en communication avec le Haut-Roi, il ne s'attendait a tomber aussi sur moi. C'est un guerrier et un commandant compètent, tu t'en apercevra...".

Arioviste avait le visage buriné, un anneau d'or à l'oreille gauche, de surprenants cheveux roux, qui tranchaient avec sa peau mat. Une moustache en brosse et des yeux bleus pétillants d'humour, complétaient le tableau.

Après trois mandats en tant que Haut-Roi, il n'avait pas souhaité représenter sa candidature.
-"Non mon garçon ! J'ai dit a ton père que j'allais me consacrer au jardinage, a jouer au "grand-père gâteaux" pour mes petits enfants et aller à la pêche ! Et c'est exactement ce que je vais faire...".

Et dans une certaine mesure... c'était vrai.

Mais Kadarn était bien placé pour savoir que son oncle n'aimait pas l'oisiveté. D'ailleurs, il avait accepté, quand il le lui avait demandé, d'être l'un de ses ambassadeur. D'autre part, il savait aussi qu'Arioviste, allait prendre la direction de la manufacture familiale : Des chantiers spatiaux et navals, spécialisés dans la construction de voiliers solaires, ainsi que d'antiques navires à voiles.

De même, il prendrait dans quelques jours, ses fonctions d'instructeur et de consultant, auprès de l'armée.

Quant au propre père de Kadarn, il avait refusé de se présenter comme candidat à la fonction de Haut-Roi. Il s'estimait plus à sa place en tant que Roi d'Arvenie.

Kadarn avait donc était élu deux mois plus tôt. Après la fête d'usage et quelques semaines de briefing sur les affaires du Royaume, il avait embarqué sur le navire amiral pour une tournée d'inspection des protections frontalières.

L'autre raison était qu'il voulait assister au départ des deux frégates d'exploration.

La première avait mit le cap vers le cadran Nord-Ouest de la galaxie et la seconde, directement vers le Nord, ou des "mouvements", de faibles signaux radio, avaient été détectés.

Les premiers rapports de ces deux vaisseaux, devaient normalement leur parvenir d'ici quelques heures.

-"Je dois te laisser, Vieil Ours... Nous nous verrons probablement à mon retour. Embrasse ma tante pour moi !".
-"Bien ! Va donc t'amuser au Roi... Tache de ne pas faire n'importe quoi !".


Kadarn poussa un soupir et fit pivoter son fauteuil tout en se frottant les yeux. Il n'avait pas beaucoup dormi, depuis sa prise de fonction.

Un deuxième homme se tenait aux côtés de Divaccios. Petit pour un Thuathas, son crâne lisse s'ornait d'une couronne de cheveux poivre et sels et d'épaisses "rouflaquettes", encadraient sa mâchoire, pour rejoindre une moustache courte et drue. Son menton carré était glabre.

Sur son front, une cicatrice tranchait par sa pâleur, descendait vers l'œil droit, avant de poursuivre son chemin sur la pommette et la joue en dessous.

Son nez réussissait à la fois, a être tordu et écrasé.

Les pouces de ses mains épaisses et calleuses étaient crochetés dans sa ceinture.

Il émanait de lui une impression d'efficacité ainsi que de puissance et de vitesse contenues.

Kuchulain, le Maître d'Armes Royal, consultait un mémo sur sa console.
-"Nous venons de recevoir la mise à jour du dernier rapport du Commandant de la station "Carnac", Sire ! Vous souhaitez en prendre connaissance avant notre arrivée ?".

Kadarn acquiesça...



Dernière édition par Kadarn le Jeu 7 Oct - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 6 Oct - 20:07



3103

Informations
Spoiler:
 



a-Nira Stromo Chevalière de l'Unité

Sur le Sareine Doré , Nira Stromo srveillait avec attention les scaners géographiques qui annalysait depuis l'espace les différentes planète du systeme 63.
Nira Stromo est une avortium d'une treintaine d'année au corps atlétique et aux formes bien déssinés. Ses oreilles pointues , caractéristique des avortiums , dépassaient timidement de sa chevelure brune foncée coupée court d'où se dégageait un agréable parfun de lavande. Ses yeux légérement bridés et son regard d'aigle trahissait deriers ses traits élégants une chevalière dévouer à la cause de l'Unité , pret à sacrifier sa vie et celle de son équipage pour la gloire de l'Empire , de lUnité et l'Imperatrice Oxanne "La belle" .
Elle est aux commandes du Sareine Doré , un vaisseau monde plein de colons et de Cyberiums (androide humanoide d'assistance) pret à se lancer dans la construction d'une nouvelle place pour étendre les frontières de Zéta-Canis "La Terre Sainte" .

-Mmm , nous y sommes , dit elle , nos scanères nous indique une large concentration d'Andamantium sous la surface de se monde.

Orosia est une planète semblable à Mars , dans le systeme solaire de Terra. Son anneau de poussière et d'astéroide formais plusières lignes de couleurs , maron beige et noir .
C'est à 1847 kilometres à peine de la surface de la planète que le Sareine Doré avait stoper sa course.
Nira se mit à sa place de commandant donna l'ordre de lancer le procésus de colonisation. Quelque minutes plus tard , des milliers de navettes de toutes tailles sortirent des hangars du Sareine Doré pour atterir sur le sable rouge d'Orosia et entamée la construction d'abris démontables pret des gisements que les scanères avaient repéré à plusieurs metres sous la surface.
De son cté la Chevalière demanda qu'on lui amêne l'Oracle de Vision de bord.
-Vous m'avez fait demandé Chevalière ? fit le saint homme en lévitation. (http://img831.imageshack.us/img831/8058/oracledevision.jpg )
-En effet (Nira croisa ses jambes et posa ses mains sur ses acoudoires et fixa l'Oracle de Vision de ses yeux noir) , j'aimerais que vous contactiez l'un de vos confrère au Palais de Prisme sur Paradia pour avertir l'Imperatrice que sa y est. Les frontières de notre Empire son délimité dans se secteur de la Voix Lactée. Nous n'avons rencontré aucune force pouvant nuir directement à l'Unité et nous sommes fin pret à reçevoir de nouvelles instructions. La fierté de Nira se faisait sentir dans ses mots.
-Trés bien , répondi l'Oracle de Vision , je vais de se pas communier avec l'Unité , afin que vos messages soit transmis imédiatement.
-Je vous en remercie.

L'Unité est un moyen fort appréciable de Zéta-Canis pour communiquer. En dehors des communions quotidiennes que se pret bon nombres des élémentalistes de l'Empire , l'Unité servait aux Oracle de Vision de transmetre leurs penssés via l'énergie psychique du Warp pour transmetre instantanément n'importe quel données en forma "souvenir" ou "penssé" plus rapidement que les banales sondes méssagères qu'on fait traverser l'hyper espace d'un point à l'autre de la galaxie pour y transmetre des messages pré-enregistré par les ondes radios , qui ne dépassent pas la vitesse de la lumière dans leur difusion.
De cette façon , les expeditions ne sont pus isolé du reste du commandement et un vaisseau , même à plusieurs milliards d'années lumière de la Shère Interne ( principaux monde de Zéta-Canis dans la galaxie du Grand Chien) si il possède un Oracle de vision n'a pus besoin de retourner à son point de départ pour transmetre ses données , l'Oracle le fait instantanément.

L'un des hommes de bord hoquetat quand plusieurs point rouge s'affigèrent sur son écrant radar holographique.
-Chevalière , contacte à 6h , nombreux objets non identifiés se dirigent vers nous , nos scans affirment qu'il s'agit de vaisseaux qui ne nous appartiennent pas. Ils sont à moins de 978 millions de kilometres et se raproche à une vitesse d'une fois la lumière (soit 1.08 kilometre heure) . D'aprés nos estimations ils arriverons sur nous d'en moins de 54. point 33 minutes !
-A tous l'équipages , préparez vous à vous défendre si besoin. Combient de vaisseaux nous avons sur nos scans ?
-J'ai repéré 523 signatures...et ils font presque la moitier de notre tonage...
Nira se crispa à ses acoudoires
-Envoyez un message à la Marine Solaire , donné nos coordonnés et qu'ils s'aprètent à arrivé en moins de 50 minutes.
-A vos ordre.
L'Oracle de vision fut de nouveau appellé pour contacter la flotte.

53 minutes plus tard , le vaisseau monde n'avait toujour pas reçus les renfors demandé et l'horiezon s'éclaira de centaine de de point de lumière entourant le Sareine Sorée.
La Chevalière et tous l'équipage était stréssé par cette arrivé et par l'empleur de la flotte devant eux. Des vaisseaux étranges à la caroserie pourpre et à l'aspect presque organique et fortement blindé s'approchèe en propulsion standar . ( http://img113.imageshack.us/img113/5889/chaosinfidelraider1ra.jpg )

Nia ordonna d'établir une fréquence radio avec la flotte alien pour parlementé.
-Ici la Chevalière Nira de la Marine Solaire Zéta-Canisienne je ....

Elle n'eu pas le temps de finir sa phrase que l'un des oppérateur de bord s'écria :
-Ils nous on vérouillés Chevalière ! Ils ouvre le feu !!!

La première salve d'obus entra en colision avec le bouclier du vaisseau monde. Les explosions propagèrent une onde de choc qui fit trambler le Sarein Doré. Les membres d'équipages tombèrent au sol , certain heurtèrent des objets et se bléssèrent légérement. Les dossiers et les tasses de thé s'étalèrent au sol dans le fracas et qulque composant électrique se brisèrent , prochtant des étincels autour d'eux.

-A tous les postes de tirs ! Feu Feu à volonté ! De toutes nos armes ! fit Nira , en panique.

Dans les hangars , les trinitys et les B-Trinitys s'armèrent automatiquement grace à des bras articulés qui se déplièrent du sol et chargèrent les bateries des vaisseaux et leur fournissaient le plein de missils perforants. De leur coté , les pilotes pénétrèrent dans les chrysalide d'aluminium qui les conduisirent directement dans leur cockpit . Les ceinture fur bouclés , les porte du hangars s'ouvrirent et l'éssain de chasseur et bombardier filèrent dans l'espace.

Une nouvelle salve d'obus énnemis s'abatit sur le boucliers Zéta-Canisien.

-Chevalière , nos boucliers sont à 37% de leur éfficacité , on encaissera pas une troisieme salve!
-Tachez de nous metre hors de porté de tirs , ordonné aux escadrons d'escorter les navettes des colons , faites les revenir ici au plus vite ! Préparez vous à passez dans le Warp dés que cela auras été fait !

Soudain le calme s'installa et sur l'écrant vidéo haut forma du centre de commandement , un homme , ressemblant à un Space Marine , mais horiblement défiguré et à l'armure rouge et noir portant l'étoile du Chaos apparut.
-Bonjour a vous , fit l'homme d'une voix grave et résonante , je vien ou offrir une armistit , si vous vous rendez et que vous nous livrez votre vaisseau ainssi que toutes ses technologie , nous vous laisserons partir à bord de vos navettes.
-Comment osez vous , vous nous avez attaquez sans somations et maintenant vous désirez qu'on vous livre notre vaisseau et abandonnons par la même occasion notre colonie ?
-Vous n'avez pas le choix , si la mort est se qui vous amêne dans se systeme , alors vous lui parlez en se moment même.
-Allez au diable !
-Aprés vous.

La communication se coupa.
-Chevalière , ils ont armée leurs canons , ils vont nous achever !
-C'est la fin...



Et comme un cadeau du ciel , l'espace derrière la flotte du Chaos se déchira en centaine de fissurs d'où sortir une véritable armada de vaisseaux à la coque d'argent qui reflétèrent la lumière de l'étoile du systeme pour former une armée d'anges. "L'armée des cieux".
Sans attendre , les vaisseaux du Chaos firent demi-tour pour faire face à Zéta-Canis elle même.
Les canons surchaufèrent , les obus furent charger , et soudain , tel un tonnère dans l'espace , le ballet de tirs s'engagea.
Coordonnant tous les tires de ses vaisseaux , la Marine Solaire coupa la flotte du Chaos en deux et fondi dans l'espace créer pour passer à nouveau derrier l'énnemis et se rabatre sur ses flancs. Toutes les secondes un vaisseau du Mal explosa , de leur coté , les pertes de la Marine Solaire ne fut que minimes.
Sur la planète , les colons arrivèrent aux hangars du vaisseau monde.

Nira claqua ses ordres.
-A toutes les bateries , rayon quantique , chargez , concentrez vos tirs , viseez le navire de commandement , avez vous localisé la source de l'émission de tous à l'heure avec le commandant énnemis ?
-Affirmatif Chevalière.
-Bien....je veut qu'il brule lui et ces pouritures du Chaos...
-A vos ordres Chevalière. Canon charger , mise à feu engagé !

Dans le vide stélaire , les tires du Sarein Doré se concentrèrent sur un des vaisseaux noirs qui fut litéralement transpercer de part et d'autre par les puissants rayons de lumière bleu étincellant avant de se briser en deux et sombrer , attiré par l'atraction d'Osoria. Les chasseurs se rassemblèrent et s'attaquèrent aux quelque navettes de survit du chaos.

-VICTOIRE , s'écria Nira et une hola accompagna ses dires dans tous le vaisseau , on se relache pas , visez un autre vaisseau , accompagnez notre flotte , détruiser tous les impures !

Dans les cabine de tires , les nouveau obus furent chargés dans les canons du vaisseau monde , puis en une seul rafale de tire d'obus atomiques , deux , puis trois frégates énnemis fur rayés de la carte pour pleuvoir en feu d'artifice dans l'admosphère de la planète.

Partout , c'était un spectacle resplandissant de lumière . L'armada zéta-canisienne repoussa la flotte ennemis. Celle si se trouvait désorganisé et déja , les premiers vaisseaux tachèrent de s'enfuire.

Nira pointât du doight ses vaisseaux.
-On va pas les laisser partir comme sa. Engagez les rayons tracteurs , brouillez leur hyper-espace. Que les pretres de l'Unités déstabilisent leur énergie psychique. Ils n'irons pas se réfugier dans le Warp ses salaux !
-A vos ordres Chevalière.

Et alors qu'un début de fissur vers le warp se déssinait devant les navirs du Chaos , celle si referma sur elle même. Derrière , les croiseurs avortiums s'étaient rassemblés et avaient vérouillés les derniers survivants. L'exécution fut breve et sans bavures , un seul tire , une seul salve.

-Dites aux colons de planter notre drapeau sur Osiria. Se systeme est à nous !

----------

Colonisation du systeme 63

_________________


Dernière édition par Filotas Elios le Jeu 7 Oct - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pylz-killer
Administratum Dominus
Administratum Dominus
avatar

Nombre de messages : 659
Age : 24
Localisation : Aurora
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Imperium Auroran
Dirigeant: Impérator Ethan
Couleur sur la carte: Rouge

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Mer 6 Oct - 22:49



Très Saint Ordre des Premiers et Derniers

3101 ad Imperium condita

Rappel :
Spoiler:
 

_____________

Politique Extérieure :

République Théocratique Aurorane :

Une partie du Conseil de l'Ordre était allée sur la planète capitale de la République. Ce conseil se constituait notamment du très Saint Draednought Merccio et du Grand Maître Archiviste Aldo Dercius, l'un des seuls space marines autorisés à porter le rouge, symbolisant le sang versé des Impérators dans le but de La défendre. Ces membres du Conseil furent agréablement accueillis, malgré leur taille imposante... Ainsi, la salle diplomatique ne put contenir ces membres encombrants, et les tractations durent se dérouler sur une terrasse extérieure. Les représentants Space Marines restèrent debout, le Vénérable Dreadnought légèrement en retrait, mais le Seigneur Général Militantae de la Garde du Tombeau était assis. Les conversations inter-gouvernement allaient bon train, mais ce discours fut interrompu par une enseigne qui arriva en courant, légèrement essoufflée. Elle parla à l'oreille du Grand Pontife de la RTA, dont le visage buriné par le poids des ans s'illumina. Il se leva, prenant appuis sur une cane finement ouvragée, puis pris la parole, d'une voix bien modulée :
"Seigneur Général, Seigneurs Astartes, Vénérable... Une information capitale, pour vous, comme pour nous, viens de nous être livrée. Une de nos vaisseaux viens de retrouver le sectoris solarium Asyoséen. Je pense que vous savez comme moi ce que cela signifie... Nous avons retrouvé Asyos...."
Il y eu un mouvement, des murmures et des prières parmi les space marines. Puis, un bruit de turbines, de vérins et d'air expulsé couvris tous les autres. Enfin, un pas de géant fit trembler le sol. Le Vénérable Draednought Merccio venait de marcher. Il pris la parole, d'une voix venant du fond des âges, une voix synthétique, mais qui donnait l'impression d'être celle d'un millénaire de sagesse :
"Nous sommes bénis. Elle a décidé, dans son infinie sagesse, et puisse-t-elle être infiniment louée, de reposer son regard sur nous. Ce jour, Aurorans de tous horizons, et marqué d'une grande joie." L'armure fit un léger mouvement à droite et à gauche, comme si Merccio, en souvenir de son défunt corps mortel, tournait la tête de chaque coté pour contempler l'assemblée. Tous les regards étaient tournés vers lui, tous étaient suspendus à ses paroles, et certains Astartes avaient la tête baissée, dans une attitude pieuse. Il repris la parole, d'une intonation plus joyeuse
"Oui, dit-il, ce jour est un jour glorieux! Qu'elle soit cent fois louée et chantée, car Sa Divine Lumière repose de nouveau de ses pleins feux sur nous! Cette découverte marque une nouvelle ère de gloire! Aurora Beneficat! Aurora Infinit! Aurora Gloria!" Et se fut tout. L'assistance repris en coeur les dernières paroles, alors que de l'air sous pression était expulsé des vérins du Draednought Vénérable.

-------

Zeta-Canis :

Nous sommes désolé de vous l'apprendre, mais nous ne pouvons nous permettre, pour l'heure, de vous laisser traverser avec une flotte armée nos territoires, même si cela est pour défendre le Chaos. Comprenez bien que cela n'est que dans un but strictement défensif. Néanmoins, si l'urgence le requiert, vous le pourrez. Sachez, de plus, que vous avez l'entière autorisation de traverser le territoire pour les classes de vaisseaux suivantes : Diplomatique et Marchande.

__________
Politique Intérieure :

Secteur 13, planète Secrète, matricule GNA-JK 42

La station spatiale orbitait tranquillement autour de la planète-vivier. Les instruments photographiaient la surface, les rares habitants, prenaient des relevés de température et envoyait des sondes-crânes furtives. A bord se trouvaient cinq Apothicaires Space Marines, un Grand Archiviste, six escouades de la Garde du Tombeau et un pléthore de Technoprêtres et de Serviteurs. Les instruments enregistraient tout sur tout. Puis, d'un coup, l'une des sondes-crânes manquât à l'appel. Puis une seconde. Enfin, la zone qu'elles exploraient fut recouverte d'un seul coup d'une épaisse masse nuageuses bleue-rouge, striée d'éclairs verts. A bord de la station, les instruments de calculs et d'analyse s'affolèrent, et une bonne dizaine de Serviteur devinrent fous avant que leur tête n'explose, rependant de la matière grise, des puces électroniques et des morceaux d'os sur les murs, les sols et les passants alentours. Une des coursives annexe se rompis, et deux technoprêtres se retrouvèrent aspirés dans le vide spatiale avant que le couloir ne fut scellé.
Une animation sans pareille régnait à bord du pont de commandement, et l'on entendais de droite et de gauche "Tempête Warp! Alerte!". Soudain, une porte s'ouvrit et le Grand Archiviste, visiblement très énervé et perturbé entra, en criant au silence. Ce dernier tomba comme une chape de plomb. L'archiviste ordonna aux hommes présents de retourner à leur place, alors que deux Frères entraient sur le pont. Il s'installât dans un siège prévu à sa morphologie, et deux fils de liaisons vinrent se brancher à des ports secrets de son armure. Il ferma les yeux, se concentra, et de petits arcs électriques illuminèrent son armure. Il usait de ses pouvoirs, amplifiés par la chaise psy, et projeta son esprit à travers la tempête. Celle-ci le déchira psychiquement, mais il résista. Son corps, sur la station, subit plusieurs anomalies et du sang commença à s'écouler de sa bouche tordue, tandis que ses mains se crispaient sur les accoudoirs, qui finirent par se briser. Enfin, sa projection psy arriva au niveau du sol, et il put contempler une faille Warp, d'où s'écoulaient les horreurs du chaos et les Space Marines déchus, les Traites renégats qui avaient juré allégeance au Chaos. Il se dirigeaient en courant et en beuglant vers ce qui semblait être un village des humains implantés ici, des siècles plus tôt. l'Archiviste décida de les suivre, afin de comprendre leurs intentions sur le long terme, avant de demander une intervention armée. Les Renégats étaient une dizaines, leurs armures marquées des signes impies, leurs anciennes insignes saintes repeintes ou grossièrement effacées.
Arrivés dans le village, il ne trouvèrent rien ni personne. Mais l'Archiviste avait pu repérer, grâce à son esprit, bon nombre d'habitants cachés dans les arbres, sans bruit. Soudain, la tête de l'un des renégat explosa sous un choc violent. L'un des autochtones avait jeté, avec une force étonnante, une pierre du haut de son couvert, qui était partie écraser la cervelle corrompue de la cible. Le corps tomba lourdement au sol. Immédiatement après, les Renégats prirent pour cible le haut des arbres et hachèrent de leurs tirs bolters et laser feuillages, branches et maisons perchées. Plusieurs morceaux de corps tombèrent, d'autres, encore vivants mais déséquilibrés, vacillèrent et allèrent s'écraser au sol ou s'empaler sur des branches basses.
Le carnage dura encore quelques instants, puis finis tout aussi vite qu'il avait commencé. Les cabanes brulaient à présent, et les renégats riaient du massacre et des corps, les injuriant et priant leurs Dieux Impies. Soudain, le feuillage bruissât, et l'Archiviste dirigea son attention de ce côté... et se retira aussitôt, comme lorsque l'on met sa main dans les flammes et qu'on la retire à cause de la sensation de brulûre. Maintenant, à l'endroit exact du bruissement, il pouvait distinguer une aura bleutée. De là sortis un autochtone, de taille plutôt moyenne par rapport aux autres. Il s'avançait lentement, comme s'il n'était pas en pleine possession de ses moyens. Il ouvrit les yeux, et deux rais bleus en sortirent. Il parla, et une projection de lumière sortis de sa bouche. Sa voix n'avait pas l'air d'être la sienne, et ses paroles ne semblaient pas coller aux mouvements des lèvres. Il dit, d'une voix caverneuse, avec une sorte d'échos :
"Vous qui venez perturber ce sanctuaire, aujourd'hui, priez pour vos pitoyables existences et rampez à genoux devant moi, car je suis revenue. N'espérez aucune pitié, car pour des engeances de votre sorte, je ne la connait pas....", et, en un battement de sourcils, le corps sauta sur le premier renégat venu, et d'un coup de bras, il lui arracha la tête. Les autres commencèrent à tirer, mais le... la chose se déplaçait à une vitesse folle, comme de la lumière. Pour l'achiviste, il était impossible de regarder directement l'être, car l'aura lui aurait brûlé ce qui lui tenait d'yeux sous cette forme. En quelques secondes, un deuxième renégat tomba, sa tête enfoncée dans sa cage thoracique, puis un autre, son corps lacéré par les bolters tirés d'une armes subtilisée. En moins d'une minute, les assaillants gisaient tous au sol. L'aura commença à se dissiper, lentement, et l'archiviste pus
se reconcentrer sur l'être. Mais celui-ci tourna vivement la tête vers lui, le fixant de ses yeux inhumains., qui brillèrent alors encore plus fort. Une énorme coup psychique renvoya l'archiviste dans son corps, et, juste avant de sombrer, un ordre mystique s'imprima dans son être : "Pas maintenant..."
Plus tard, quand il repris conscience dans l'Apothécarion, l'Archiviste regarda son frère médecin puis dis, d'une voix pleine de piété :
"Elle est revenue..."

_________

Colonisation :
Les récents évènements nous portent à croire qu'une colonisation est devenue nécessaire. De plus, la recherche de SCS vient de relancer l'engouement. Ainsi, le secteur 70 sera exploré et colonisé, le cas échéant. Par ailleurs, des vaisseaux prospecteurs iront à la recherche de minerais sur les planètes de ce secteur.


--------
colonisation : secteur 70 (1an)
colonisation : Secteur 13 TERMINÉE
Création et Implantation des chaines de montages dédiées au PurgeBearer : 2 ans

_________________

"Humanity has always looked skyward for its true path..."

Les trois règles de l'admin :
-L'admin a toujours raison.
-L'admin en sait toujours plus que toi.
-Si l'admin a tord, se reporter à la première règle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illergan.free.fr
Filotas
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1151
Age : 26
Localisation : Nice
Date d'inscription : 25/05/2008

Votre Fiche Nation
Nation: Reich Avortium
Dirigeant: Kaïser Falco Nova
Couleur sur la carte: Bleu prussien

MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   Jeu 7 Oct - 18:23



3103

Informations
Spoiler:
 

Sphère Interne

a-Evaluatrice Trosh

Celà faisait un mois depuis l'étrange apparition survenus lors de la communion. Trosh se répétait sans cesse cette phrase dans sa tête : "Trouve moi". Mais qui trouver ? Comment savoir qui serra l'élus ? Trosh était rudement mal à l'aise malgrés les noùmbreuses communions qui ont eu lieux depuis , car elle n'osait pas dévoiler aux autres qu'elle avait été témoin d'un message émanant....de qui ? Aucune idée , mais se qui est certain c'est que cette - chose - connaissait la vielle Evaluatrice et qu'elle comptait sur elle pour accomplir la Prophétie de l'Unité , qui appellera une personne à devenir l'esprit de tous un peuple et peut etre même plus.
Pour l'heure , l'Evaluatrice s'appliquait à recevoir les nouveaux et nouvelles recrues dans le halle du Temple de l'Unité. Ceux qui se vouhait corps et âme à l'Unité pour devenir un pretre ou une prétresse de l'Unité , s'engageait dans un univers ou l'esprit d'un seul influençait sur tous les autres. Cette apport est réciprocre , de sorte que chacun reçevait de l'autre plus de connaissance et plus de sagesse.
Trosh avait été promus au grande d'Evaluatrice par l'exe imperatrice , la mère de Oxane , l'actuel souvraine de l'Empire Zéta-Canisien et avait élevé cette dernière comme une vrais "tata". C'était devenus son amis , son mentor , une seconde mère.
La vielle femme concentra ses efforts dans l'accueil des arrivants , tous habillés avec lur nouvaux habits monial. Devant une quarantaine d'édeptes au centre du Temple , l'Evaluatrice se dréssa et déclara à haute voix pour que tous le monde puisse l'entendre.

-Bienvenus mes enfants , je suis l'Evaluatrice Trosh , Appellez moi simplement "Evaluatrice". Je suis contente de vous recevoir et vous accueillir dans se qui serra votre nouveau "chez vous". Mais avant tous , j'aimerait que quelqu'un m'explique le rôle que vous vous attendez à jouer parmit notre Caste.
Une main se levâ , un jeune garçon à peine sortit de l'adolaissance , les cheveux sombre , le regard vif au corp atlétique et long , oreille pointues et légérement trop haute.

-En temps qu'adepte de l'Unité , nous devons exercer notre esprit et notre corp à épouser l'Esprit de l'Unité pour guider les égarés plongés dans la solitude et l'égoisme. Nous devons libérer nos âmes pour ne former qu'une seul et même unité pour qu'a jamais nous ne soyons jamais seul et toujour entouré , même dans le noir le plus profond.
L'Evaluatrice sourit de satisfaction
-C'est précisément se qui serra votre but désormait. Guider les égarés pour les sortir de l'égocentrisme vers un etat d'esprit plus collectif , pour que le boheure de tous face le bonheur de chacun. (Elle prit une pause et fixa le sol quelque secondes avant de poursuivre) Mais sachez mes enfants que l'univers est grand et que notre message , si bon soit'il , ne serra pas compris par tous , certain le rejeteront sévèrement et n'hésiteront pas à s'attaquer à nous si ils estiment notre unification par l'Unité comme étant "contraire" à leur nature ou leur culture.
Il y auras des accidents , des morts même , cela ne fait aucun doute. Nous dénombrons déja des pertes depuis notre arrivé dans se secteur pour le moins laisser en friche par nos encetres et notre tache ne serra pas de tous repos. Vous devrez non seulement soigner les âmes , mais aussi les défendres contre des esprits malins et mal attentionnés , vous devrez utiliser votre psychique pour repousser certain pouvoir diabolique. Vous devrez soigner les bléssures des corps mutilés et peut etre accompagner une âme jusqu'au repos éternel , vers l'Esprit de l'Unité.

-Mais même la mort ne nous séparera pas de l'Esprit de l'Unité Madame. fit une voix douce et portante , celle d'une jeune femme aux cheveux noirs et au yeux d'alsaphe. Nous oeuvrons avant tous pour le peuple et puissons nous le garder du Mal et du desespoire , même si cela signifit mourir pour l'Empire...madame.
Tros fut surprit par cette déclaration tellement unificatrice.Elle fixa la jeune femme et la jugea de sa hauteur. Une fille sage , forte dans ses convictions brodé de délicatesse et de beauté.
-Tu as certainement raison mon enfant. (Elle la fixa un moment avant de jouindre ses deux mains et sourir à l'assemblé) mais avant de mourir pour la patrie et le peuple , laisser moi le temps de vous conduire jusqu'a vos dortoires !
Un rire général termina cette dernière phrase pleine d'enthousiasme et l'enssemble du groupe se mit en route vers les étages supérieure en empreintant un escalier blanc.
"Trouve moi , oui je te trouverais - je tes peut etre déja trouvé..."

______________________________

Sphère Externe

b- Ordres des premiers et derniers

Le vaisseau Emisssaire ( http://img215.imageshack.us/img215/1671/emissaire.png ) en stationnement sur le térritoire du dernier Ordre Space Marine traverssa se dernier vers d'autres systeme , en direction de l'Empire Cynos. (RP à faire par Hotep si il le désir)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cosmos Dominion Chapitre I - Segmentus Pacificus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nedghast :: Forum :: Archives :: Space Wars :: Cosmos Domination-
Sauter vers: